mercredi 15 octobre 2014

Jusqu’où l’Europe est-elle prête à aller contre l’Etat d’Israël ?

Après la Suède qui a décidé de reconnaître bientôt la « Palestine », la Grande-Bretagne qui a voté symboliquement, à une majorité écrasante, une même reconnaissance, plusieurs états européens vont, semble t-il, s’ajouter à la liste. 

Dont la France qui assure, par la voix de son Ministre des Affaires étrangères Laurent Fabius, qu’elle devra ‘’ prendre ses responsabilités ’’.

Imaginons, pour l’exercice, que les vingt-sept pays européens, ainsi que le Conseil de Sécurité, se greffent à cette décision en décidant d’adopter comme frontières la ligne d’armistice de 1949.

Viendra, alors, le moment de la concrétisation de leur vœu pour la ‘’paix’’.

Inscrivez-vous pour recevoir par courriel les nouvelles publications du blog.

Si l’on peut penser que les quartiers exclusivement arabes de Jérusalem-est seront partie intégrale de la « Palestine » à venir, qui osera exiger des Israéliens un retrait, entre autres, de la veille ville, portion de la capitale israélienne où se trouve le Mont du Temple, lieu le plus saint du Judaïsme ? Veille ville construite par les Juifs, pour les Juifs et faisant vibrer le cœur du peuple juif depuis plusieurs millénaires. 

Une évacuation considérée comme primordiale pour l’Autorité palestinienne, et déjà requise en l’an 2000 à Camp David et en l’an 2008 à Annapolis.

Les ‘’faiseurs de paix’’ contraindront-ils les ‘’Palestiniens’’ à partager ? A permettre, enfin, aux fidèles Juifs de prier librement sur ce lieu, voire à y reconstruire un temple ou à autoriser des fouilles archéologiques en son sous-sol ?

Seuls les naïfs le croiront !

L’Europe exigera t-elle le retrait total des israéliens vivant à l’heure actuelle en Judée et en Samarie ? Participera t-elle à rendre ces territoires, qui ont vu la naissance du Judaïsme, tels que l’avait rêvé Hitler pour l’Europe ? Judenrein ! Nettoyés de toutes présences juives. 

Ce nain politique obligera-t-il les ‘’Palestiniens’’ à accepter en leur sein des citoyens de confession juive ?

Seuls les idiots utiles l’assureront !

La communauté internationale, par le ‘’droit international’’, affirme être en faveur de la solution de deux états. Pour ce faire, elle s’empresse de voter la légitimation de la « Palestine » alors que le peuple israélien, dans sa très grande majorité, est en faveur, depuis plusieurs années, de la création de cet état vivant en paix à leur côté.

Quoi qu’il en soit, la solution de deux états signifie, à n’en pas douter, que l’un d’entre eux appartienne au peuple juif.

La communauté internationale est-elle prête à exiger des ‘’Palestiniens’’, mais aussi du monde musulman, une telle propriété ? Autrement dit, l’abandon pur et simple du ‘’droit au retour’’ de millions de « réfugiés » au cœur même de l’Etat d’Israël ?

Rions ! Jusqu’à présent, l’Europe n’a jamais même imposé à l’AP un contrôle sur ses aides financières.

A ces trois petites questions, n’y ajoutons pas le ridicule de voir l’Europe promettre la sécurité à l’état du peuple juif alors que ses observateurs installés en 2005 sur la frontière entre l’Egypte et Gaza ont fuit dès que le Hamas a toussé en 2007, année de son coup d’état. 

N’y ajoutons pas également le grotesque de l’Onu, incapable d’empêcher, par exemple, le Hezbollah de se réarmer comme le prévoyait la résolution 1701 en 2006 du Conseil de Sécurité.

Comme chacun le constate, ces reconnaissances ne remplaceront pas la négociation, laquelle verra les Israéliens obtenir toutes leurs exigences. Celle de leur sécurité à long terme, sur le Jourdain et par leurs propres moyens, d’un état de « Palestine » comprenant des citoyens juifs et acceptant de vivre en paix au côté de l’Etat du peuple juif, celui-ci priant librement sur un Mont du Temple partie intrinsèque de sa capitale.

Restera, pour la réflexion, l’hypothèse d’une Europe prenant absolument parti pour les revendications ubuesques ‘’palestiniennes’’, et donc des sanctions et des menaces militaires à l’encontre du ‘’fauteur de guerre’’.

Si sur le plan, économique la planète ne se réduit pas au continent européen, il est bon de se rappeler que sur le plan militaire Tsahal est quelque peu mieux équipé et professionnel que les armées de la Lybie, de l’Irak, du Mali ou encore de l’Afghanistan. Liste très peu exhaustive. On lui prête même la possession de quelques centaines de missiles intercontinentaux à tête nucléaire.

Au final, ces reconnaissances sont à mettre au crédit des relations diplomatiques européennes effrayées par une carence de pétrole et de pétrodollars mais également apeurées par des attentats et des émeutes sanglantes sur son sol. Toutes choses qui conditionnent la ‘’défense’’ européenne des Droits de l’Homme.

Dans les faits, cet acte politique n’aura d’autre effet que celui de retarder l’avènement de la Paix. Il en fut ainsi en 1938 lors des accords de Munich. La collaboration ne paye pas. D’autant plus lorsque le peuple juif se refuse à être, de nouveau, le bouc émissaire de leur mal-être.

26 commentaires:

Anonyme a dit…

Que de reductio ad hitlerum : Munich, Judenrein, rêve d'Hitler....

Mais si "le peuple israélien, dans sa très grande majorité, est en faveur, depuis plusieurs années, de la création de cet état vivant en paix à leur côté." qu'attends donc le gouvernement élu pour mettre en actes cette volonté populaire?
Ou au moins reconnaître le principe d'un état palestinien. Pas par des déclarations la main sur le coeur mais par des actes diplomatiques?

Victor Perez a dit…

Anonyme,

Pour votre part, c'est votre réflexion que vous avez réduit.

Question contre question :

Pour quelle raison le peuple, étant dans sa majorité, en faveur d'un état de ''Palestine'', n'a t-il pas voté en faveur d'un gouvernement prêt à "reconnaître le principe d'un état palestinien" par "des actes diplomatiques" ?

Répondez à cette simple question et vous aurez votre réponse. Du même coup, cette réponse vous permettra de vous libérer quelque peu de la propagande antisémite. Cela va de soi, si vous le souhaitez réellement !

Prochain post avec pseudo ou il ne paraîtra pas.

Anonyme a dit…

Inutile j'ai ma réponse : double discours. Vous ne voulez pas d'état palestinien "en vrai".

Je ne me lancerai pas dans un débat avec vous j'ai cerné vos méthodes malhonnêtes de débat sous de nombreux autres posts.

Censurez moi tout de suite on gagnera tous du temps.

Victor Perez a dit…

Anonyme,

Quel double discours ?

En fait vous refusez de répondre à ma question car la réponse vous indiquera le refus absolu de l'AP d'un état réservé au peuple juif.

Ce dernier n'étant pas suicidaire il se refuse absolument à voter pour les partis israéliens de gauche prêts aux compromis suicidaires.

Merci donc de reconnaître qu'un débat n'est pas à votre hauteur.

Merci d'être passé.

Victor Perez a dit…

Anonyme,

Vous voici intéressé à débattre avec moi !

Malgré mes "méthodes malhonnêtes" ?

Pour ce faire, commencez à vous présentez en choississant un pseudo.

Ensuite repostez votre commentaire qui m'a fait sourire.

A vous lire.

Anonyme a dit…

Le vrai problème reste entier ...Tant que les palestiniens imposeront la destruction d'Israël il n'y aura point de paix !
Les nations et leurs bottes ont beau jeux sans se mouiller les pieds ......Taper le point sur la table ....Laurent Fabius, un juif converti au catholicisme, il devrait faire au moins autant que celui qu'il prétend servir qui était lui aussi juif ......Où est passé le don du serviteur inutile ? Comment pense t -il s'y prendre alors qu'il ne veut pas être chez lui en Israël !

Réal Bergeron a dit…

L'Europe et surtout son, Union Européenne, est à en finir avec ce sionisme qui fait embûche à sa nouvelle vocation de " pacificateur proclamé " du Proche-Orient.

L'Europe s'est et se nourrit de vieux et nouveaux préjugés, de complexes et frustations qui ont eu et ont encore cours historiquement à l'encontre des Juifs.

: « L'antisémitisme n'a jamais disparu, il s'est élargi pour englober l'antisionisme ». ( Dan Segre )

:« Cette perception des Juifs comme étrangers, a pris différentes formes : celle de traitres qui ont ouvert les portes de l’Espagne aux Musulmans ; porteurs de la peste, au XIVème siècle ; " collaborateurs " des Turcs qui menaçaient de faire le siège de la ville italienne d’Ancona, pour aider la communauté juive qui s’y trouvait ; esclaves africains pour Voltaire ; dangereux agents révolutionnaires pour Napoléon ; bourgeois libéraux, communistes et capitalistes ; puis " de simples bactéries " propageant la contamination sociale et raciale pour les Nazis et leurs disciples ». ( Dan Segre )

Dan Segre, dans une citation, décrit bien cet opium qui nourrit l'antisémitisme : « Selon un syllogisme populaire, puisque le Juif possède l’argent et que l’argent domine le monde, le Juif domine le monde ».

Israël, n'a rien à attendre de l'Europe (UE) et de ses prétendus amis. Il sera toujours seul, comme l'histoire nous l'a demontré, à assumer sa souveraineté territoriale et la sécurité de son peuple.

Anonyme a dit…

Bonjour, cette vieille Europe craint plus que tout le manque de pétrole, elle est en train de se vendre aux arabes afin que l'or noir continue de couler dans ses circuits financiers, elle est en ruine aussi bien financière qu'idéologique gangrenée par l'esprit de Munich remontant à l'année 1936. Les palestiniens sont des démocrates uniquement pour s'emparer du pouvoir temporel pour redevenir "dictateurs théocratiques" dès qu'ils sont sur le trône. L'Europe ne veut pas admettre son échec et continue de déverser l'argent du contribuable aux ennemis de la paix que sont les islamistes. Ces gens de la politique Européenne n'ont pas compris que les racines du conflit qui ensanglante le Moyen Orient sont "religieuses". L'Europe fait mine d'ignorer que récemment les nations qui constituent la ligue "Arabe" ont purement et absolument refusé de reconnaitre la spécificité "juive" d'Israël. La différence entre l'Europe et le R.M.S. "TITANIC"; c'est que pendant le nauffrage de ce dernier, il y avait au moins un orchestre. Cordialement. Yan.

Anonyme a dit…

Non, inutile.

J'ai ma réponse : double discours.

La malhonnêteté vous venez de l'étaler en commentant un commentaire sans le diffuser. Je suis pas le premier. Je serai pas le dernier.

Bon weekend

zicki71 a dit…

Que veut le Gouvernent d'"Union Nationale" Palestinien d'Israël? Est-ce que le but du Hamas n'est pas la "liberation de TOUTE LA PALESTINE?" Quelle est la position de M.Abbas à ce sujet ? Est-il d'accord avec le Hamas ou pas ? S'il l'est :de quoi devrait discuter Israël et avec qui? S'il n'est pas d'accord ,quel pouvoir de décision et quelle crédibilité et validité auraient des éventuels accords signés avec Israël s'ils nétaient pas reconnus par le Hamas ?
Il ne s'agit pas de reconnaître ou pas un Etat Palestinien .
par Israël Il faut d'abord discuter et tomber d'accord sur des problèmes essentiels tels que les FRONTIÈRES, LE STATUT DE JERUSALEM et celui du RETOUR DES REFUGIES (en accepter le principe et le nombre).
Sans un accord sur ces points (QUI NE SOIT PAS REMIS EN QUESTION PARB LE HAMAS ET/OU D'AUTRES ORGANISATIONS TERRORISTES) AUCUN ACCORD DE PAIX NE POURRA ÊTRE SIGNE' ET DONC PAS DE RECONNAISSANCE D'UN ETAT PALESTINIEN PAR ISRAËL. La reconnaissance de la part des Gouverne- ments Occidentaux d'un Etat Palestinien non seulement ne résoudra rien mais rendra une solution encore plus difficile .Elle est ABSURDE,ET CONTREPRODUCTIVE.

Loutchia a dit…

Israël n'a pas à se soumettre au diktat de ces dhimmis incultes et trouillards qui pensent éradiquer le terrorisme/djihad sur leur sol en reconnaissant la "Palestine" , en arrosant ces fainéants du travail des contribuables "mécréants" qui croulent sous les taxes et les impôts!

Il est désolant de voir le peuple subir de telles anomalies sans broncher?

Anonyme a dit…

J'ai déjà lu un commentaire identique sur la TdG.ch sous la signature d'un certain briand qu'on me dit antisémite du BDS?!

Victor Perez a dit…

Le pseudo ?

Victor Perez a dit…

Anonyme de 18:48,

Merci de prendre un pseudo pour le prochain post si il y a.

yesyoucan a dit…

"Il faut d'abord discuter et tomber d'accord sur des problèmes essentiels tels que les FRONTIÈRES, LE STATUT DE JERUSALEM et celui du RETOUR DES REFUGIES (en accepter le principe et le nombre)."

Lisez les autres fils des autres sujets. Un internaute a totalement résolu le conflit israélo arabe. Il suffit que les arabes se rendent compte qu'Israël est un état juif et qu'ils lisent la déclaration d'indépendance de l'état qu'ils ont reconnu à Oslo.

Victor Perez a dit…

Yesyoucan peu,

Si vous permettez, je vous corrige.

Il suffit que les arabes se rendent compte qu'Israël EST l'Etat du peuple juif et qu'ils renoncent à voir en ce pays un futur état peuplé de soi-disant "réfugiés" musulmans. Seulement ainsi leur reconnaissance de l'Etat d'Israël vaudra.

Dès lors qu'ils feront ce pas, la paix avancera d'un grand pas. Mais je doute que vous compreniez de quoi je parle.

L'internaute que vous moquez lui le comprend.

yesyoucan a dit…

C'est ce que je dis, pourquoi me reprenez vous. J'ai écris "est"

Le conflit étant résolu inutile de s'embêter avec des foutaises comme les frontières ou le statut de Jérusalem.

Hop on passe à autre chose. Conflit israélo-arabe réglé. Allez, votre prochain article sur la météo au Kazakhstan ou sur la reproduction des escargots de Bourgogne en Alsace. Ca changera un peu.

Victor Perez a dit…

Yesyoucan très peu,

Même ce que vous écrivez vous ne le comprenez pas.

Israël n'est pas une théocratie pour être un état juif. Il est par contre l'ETAT du peuple juif. C'est cela que le monde musulman et les islamogauchistes doivent accepter.

Au final, soit vous êtes un idiot utile à la propagande antisémite qui refuse un état pour ce peuple, soit vous êtes un complice.

Dans les deux cas, cela m'est indifférent.

yesyoucan a dit…

Oui c'est ça, antisémite et toute la cavalerie....

Que dit la déclaration d'indépendance déjà au sujet du caractère de l'état? Il y a démocratique et???

Pouvez vous aussi vous rappeler quel état refuse de reconnaître quel état? Quel état fait des pieds et des mains en diplomatie pour bloquer la reconnaissance de quel état?

N'avez vous pas la très légère impression d'inverser les faits et de vociférer insultes et accusations pour masquer cet état de fait?

Quant à croire que des déclarations de bonnes intentions vont régler le conflit..... Ca fait 60 ans que les deux camps font des déclarations de bonnes intentions....

Pour sûr ça a marché....

Mais si ça vous amuse de croire qu'une simple déclaration pourra régler le conflit et qu'il est inutile de négocier pour les frontières, Jérusalem, les réfugiés.... C'est votre droit le plus absolu.

Mais inutile de brailler "antisémite" quand d'autres ne vivent pas dans votre monde parallèle.

Ou alors mettez cartes sur table comme Moshe Yaalon. Ca aura au moins le mérite de l'honnêteté.

Victor Perez a dit…

Yesyoucan de moins en moins,

Antisémite ou idiot utile. Mais dans tous les cas de très mauvaise foi.

Une petite dernière réponse.

Il ne s'agit pas de ce qu'est indiqué dans la déclaration d'indépendance ou ailleurs, mais de la volonté de paix musulmane que vous êtes incapable de prouver.

Pour conclure, je vous cite:

"Pouvez vous aussi vous rappeler quel état refuse de reconnaître quel état? "

Aucun pays musulman ni l'Autorité palestinienne ne reconnaissent Israël comme étant l'état du peuple juif.

Vous aurez beau faire, ceci est une réalité incontournable.

Vous ne pouvez d'ailleurs pas me citer un seul dirigeant musulman reconnaissant Israël comme pays des juifs. Pas même l'Egypte ou la Jordanie. Cela dure depuis 1948.

Venir en conséquence parler du refus de toute reconnaissance de "l'Etat de Palestine" par Israël avant que celui-ci ne reconnaisse ce qui existe confirme mes soupçons à votre égard.

J'imagine mal les Israéliens donner sans rien recevoir en retour. Il faut être antisémite ou idiot utile pour se conduire ainsi.

Fin de ce nouvel échange qui comme les autres est nul. Inutile d'insister.

Victor Perez a dit…

Yesyoucan,

Dès lors que vous me citerez le nom d'un seul dirigeant du monde musulman reconnaissant, je vous cite, "Israël état légitime" du peuple juif je diffuserais à nouveau vos "réflexions".

Pas avant !

yesyoucan a dit…

Laissez tomber je vous laisse à votre malhonnêteté intellectuelle.

Vous savez très bien quels états musulmans ont reconnu Israël. Ils sont peu nombreux mais ils existent et vous les connaissez.

Alors c'est bon ça suffit. Continuez à vous masturber de vos "certitudes" et à étaler votre mélange d'ignorance, de propagande et d'arrogance.

Avec des amis comme vous Israël n'a plus besoin d'ennemis.

Amusez vous bien.

Victor Perez a dit…

Yesyoucan,

Masturbation pour masturbation, vous ne dites pas comme quoi les états musulmans ont reconnu l'Etat d'Israël !?

Démontrez moi que vous ne nagez pas dans la propagande antisémite en m'indiquant que cette ""reconnaissance" vaut comme propriété du peuple juif sur ce pays.

Sauf à se plier à cette exigence vous n'aurez démontré, par votre pitoyable insistance, que votre collaboration acharnée à ceux qui ne rêvent qu'à l'éradication de l'Etat du peuple juif soit par les armes soit par un "droit de retour" de millions de "réfugiés".

Triste constat !

yesyoucan a dit…

Vous êtes encore dans votre propagande stérile et belliciste.

Israël est reconnu comme un état légitime. Cette reconnaissance vaut comme propriété du peuple israélien sur ce pays. Comme tous les états du monde.
Souhaiteriez vous un statut particulier pour Israël?

Le préambule d'Oslo par exemple est assez large et assez précis en même temps - l'AP RECONNAIT Israël : "Réaffirmant leur détermination à coexister de manière pacifique, dans la dignité et la sécurité mutuelles, tout en reconnaissant leurs droits politiques et légitimes mutuels"

Dois-je vous expliquer mot par mot ce que signifie "reconnaissant leurs droits politiques et légitimes mutuels"? Que ça inclut forcément la déclaration d'indépendance état juif et démocratique etc.
Non vous le savez. Vous n'êtes pas idiot que je sache.

Donc, qu'est-ce qu'Israël "donnerait" à ne pas s'opposer à la reconnaissance pour l'instant symbolique d'un état palestinien?

Une autre question. Est-ce que votre cerveau binaire peut comprendre que l'on peut être pour la reconnaissance d'un état palestinien ET pour l'existence d'un état israélien?
Je suppose que oui. Quoique ça vous arrangerait que le monde soit réellement divisé en 2 entre pro grand Israël acharnés et antisémites... Non?

Victor Perez a dit…

Yesyoucan,

Au mieux vous êtes un sacré idiot utile à la propagande antisémite.

Je vous cite:

"Une autre question. Est-ce que votre cerveau binaire peut comprendre que l'on peut être pour la reconnaissance d'un état palestinien ET pour l'existence d'un état israélien?"

C'est exactement ce que disent les musulmans. ce qu'ils ne disent pas, en revanche, est que cet état israélien doit devenir un état musulman par le "droit de retour de millions de réfugiés" au sein même de l'état d'Israël de nos jours.

Ce qui signifie pour tout quidam honnête intellectuellement (ce que vous n'êtes pas) la fin de l'Etat d'Israël état du peuple juif, malgré la réaffirmation, qui vous sert d'alibi, de "leur détermination à coexister de manière pacifique, dans la dignité et la sécurité mutuelles, tout en reconnaissant leurs droits politiques et légitimes mutuels""

bla-bla-bla

Refuser de voir cette réalité toute simple, ne pas rechercher, sachant que vous ne trouverez pas, une quelconque déclaration de dirigeant musulman reconnaissant qu'Israël EST l'état du peuple juif et continuer à travestir les mots comme vous le faites a certainement ses raison.

Des raisons sales qui me permettent de vous classer définitivement.

Victor Perez a dit…

Fin de notre "débat" ! Continuez tout seul à tourner en rond.