mercredi 9 mars 2016

Réflexion sur le bornage européen des produits israéliens

L’Union Européenne se veut être le rempart des droits de l’Homme à travers la planète. Dans le conflit proche-oriental, elle a déjà décidé de ce que sera l’accord de paix ! 

Traçant arbitrairement une frontière entre les belligérants, elle a décidé, le onze novembre dernier, que les produits manufacturés en Judée, en Samarie, dans Golan et à Jérusalem-est devront être à l’avenir étiquetés en précisant le lieu de production et non, plus ‘’Made in Israël’’.

Non pas dans l’esprit d’un ‘’boycott de l’Etat du peuple juif’’ assure le Conseil Européen mais pour la seule « information du consommateur ». Ce qui fait quand même la joie de B.D.S., cette association dont l’antisémitisme n’est plus à démontrer !


Ceci dit, pour le client, quel qu’il soit, l’information du lieu de production dévoile plus le peuple qui a conçu le produit plutôt que l’endroit réel de sa création. Tous les peuples n’ayant pas la même dextérité.

Ainsi, pour l’acheteur il importe peu qu’un pull-over made in Italy soit tricoté à Milan ou à Naples. De même pour une paire de chaussures de sport de grande marque ‘’Made in China’’. 

L’indication ‘’Pékin‘’ ou ’’Shanghai‘’ ne sera pas plus vendeur.

Inscrivez-vous pour recevoir par courriel les nouvelles publications du blog.

Pour pousser l’exemple à l’extrême, cette même paire de chaussure fabriquée à Taipei par des Chinois occupant (comme ils le rêvent) Taiwan n’incitera ni plus ni moins l’intéressé à sa consommation sur le plan de la qualité, mais l’encouragera à ne pas l’acquérir en défense du peuple taïwanais.

Le produit étant le même qu’auparavant, l’effet escompté ne peut être autre que le refus d’achat de la part d'une clientèle endoctrinée par le politiquement correct, les ‘’droits de l’homme’’ ou l’idéologie du moment !

Exemple concret :

SodaStream est une marque israélienne vendue dans le monde entier dont son siège était, jusqu’à peu, situé à Modi’in, ville se trouvant en Judée et au-delà de la ligne d’armistice de 1949. Suite à cette décision européenne, la direction a préféré fermer cette usine et la transférer dans le Néguev.

Ce qui a provoqué le licenciement des quelques cinq cents employés ‘’palestiniens’’ et n’aide assurément pas une réconciliation, voire à la paix !

Les produits qui seront fabriqués dans la nouvelle manufacture de la marque seront en tous points identiques à ceux réalisés dans l’usine de Judée.

Faute de ce déplacement qu’aurait pu ajouter l’indication ‘’Made in West-Bank’’ si ce n’est un volet politique ? 

Celui-ci au nom d’un politiquement correct anticipant l’antisémitisme de l’Ouma, de droits de l’homme pervertis ou de l’idéologie fétide islamogauchiste qui mène actuellement la politique européenne !

Un volet politique qui aurait pu, au final, causer la faillite de la marque et gruger les consommateurs de leur produit préféré ! Un volet politique adopté uniquement envers l’Etat d’Israël seul état juif de la planète !

Coïncidence ou bis-répétita de l’histoire nauséeuse ?

Un état sommé de nos jours par des sociétés allemandes et par le ministère néerlandais de l’Agriculture de marquer les produits provenant des « colonies ». Une demande qui cherche à coller aux Israéliens une étiquette et une image « d’occupants et de voleurs de terres » alors que les Juifs ont de tout temps vécu en Judée et Samarie jusqu’au nettoyage ethnique entrepris par les Jordaniens à leur égard en 1948.

Il semble donc qu’une terre judenrein a toujours autant d’attrait pour certains !

Victor PEREZ ©

35 commentaires:

Marc a dit…

Oui, mais la Judée n'est pas Israël !

Marc

Victor Perez a dit…

Marc,

Juif venant étymologiquement de Judée, cela ne vous choque pas de vous voir endoctriné par une propagande antisémite et répéter une telle absurdité ?

Une doctrine, comme vous et vos clones, toujours incapable de dire à qui appartiennent ces territoires !

Réal Bergeron a dit…

Ne soyons pas dupes, Le mouvement BDS ( Boycott Désinvestissement Sanction ), est un mouvement antisioniste.

Le mouvement BDS, Boycott Désinvestissement Sanction, créé par Omar Barghouti en 2005, est un mouvement raciste islamiste ne visant qu’à la destruction d’Israël en vu de conquérir la terre et d’en faire une terre musulmane " Dal Al Islam ". Ce mouvement n’a aucun autre objectif, comme le déclare Barghouti, que la terre « devienne une terre pure et musulmane débarrassée de la domination sioniste »

Déclaration, Barghouti dévoile le vrai dessein de BDS :« détruire Israël et en faire une terre musulmane ».

La confrérie du BDS, est un ramassis de cerveaux lisses, intoxiqués fallacieusement au support des squatters arabes dits " Palestiniens ".

L'humanité qui a cette facilité à l'oubli, a déjà joué historiquement dans une telle saga.

Après le marquage des produits commerciaux, Juif, on s'est acharné a marquer le, Juif, même.

Quoi qu'on en dise et fasse, ce mouvement, BDS, est à ses derniers râlements par les indices d'échanges commerciaux avec Israël.

Le plus hilarant, est la réalité inconsciente de ces boycotteurs qui sont de grands utilisateurs de produits israéliens.

Leur devise de propagande se résume à :« faites ce que je dis et non à ce que je fais ».

En conclusion, un lien intéressant qui démontre l'échec économique de BDS :

http://www.dreuz.info/2016/03/07/mdr-voila-comment-lappel-au-boycott-de-lidl-par-bds-est-suivi/

Ch M a dit…

La judée serait Israël si le droit international avait été respecté.
Ceci-dit, les francs seront un jour aussi "colons" en France...
Meriamon

Anonyme a dit…

Sinon on peut prendre le problème autrement.

Les "droidelomistes" achèteront des produits israéliens légitimes et n'achèteront pas ceux des colonies au lieux de tout boycotter car n'ayant aucun moyen de savoir la provenance du produit.

Au fait, pour sodastream et les licenciements, renseignez vous avant de citer en exemple lol.

luke

Victor Perez a dit…

Luke,

Vous avez bienfait de mettre des guillemets à "droidelomistes" qui ne sont en fait que des antisémites se servant de l'excuse du conflit pour assouvir leur haine du juif.

Anonyme a dit…

Jolie esquive, joli dérapage idéologique...

Mais les guillemets étaient là pour signifier le néologisme

luke

Victor Perez a dit…

Luke,

Ni esquive ni idéologie mais la stricte réalité !

Vos droits de l'hommiste boycottent ils les pays qui maintiennent les "palestiniens" dans le statut de "réfugiés" alors qu'ils sont natifs du pays depuis plusieurs générations ? Jordanie, Liban, Syrie, Koweït, etc...

Bie sûr que non !

Comme l'AP qui maintient ses citoyens dans des "camps de réfugiés" et qu'aucun n'imaginera boycotter.

Et je ne parle pas de pays auteurs de véritables occupation de terres appartenant à d'autres peuples. Turquie, Chine, Maroc, Irak, Iran, Algérie, etc...

A votre place je commencerai à m'interroger ! Ce que je doute que vous fassiez !

Anonyme a dit…

Encore de l'esquive.

Puisque la Turquie, la Chine, le Maroc.... occupent des territoires, ça prouve forcément que c'est pas le cas d'Israël

Bref, vous ne voulez pas répondre à mon commentaire et préférez me rabâcher vos éléments de langage, je n'insiste pas.

Bonne journée.

Anonyme a dit…

oublié de signer

luke

Victor Perez a dit…

Luke,

Votre esquive ne prendra pas !

Vous n'avez retenu que " la Turquie, la Chine, le Maroc...." ! La bonne blague !

Quid du non boycott des "palestiniens" hors de contact des Juifs, sujet que j'ai abordé pour démontrer l'antisémitisme de vos droitsdelommiste ?

Pour quelles raisons obscures vous n'en parlez pas dans votre réponse ?

Seriez vous l'un de ces droitsdelommiste ?

Comme vous le dites, n’insistez pas !

Anonyme a dit…

Pourquoi esquivez vous ainsi? Votre petite liste de réponses toutes faites n'aborde pas le sujet que j'ai soulevé?

Le marquage de l'origine des produits ne permet-il pas au consommateur d'acheter des produits israéliens en boycottant les produits "sulfureux"?

A ce titre Sodastream est exemplaire en probité puisqu'il a proposé de réembaucher toutes les personnes qu'ils embauchaient en territoire occupé. Sur la petite centaine qui a accepté de suivre l'entreprise, 0 ont pu à cette heure être embauché car... Israël ne veut pas qu'ils travaillent sur son territoire...

Si c'est pour me répondre à côté encore une fois, faire une nouvelle diversion, ou traiter tout le monde d'antisémite, c'est clair que je n'insisterai pas.

Le statut de "réfugiés" que la communauté internationale accorde aux palestiniens n'est pas le sujet ni de votre article ni de mon commentaire. J'en débattrai volontiers lorsque vous pondrez un pamphlet sur le sujet. Mais là ce n'est pas le débat merci de ne pas partir dans des diversions et dans tous les sens.

luke

Victor Perez a dit…

Luke,

Êtes-vous à ce point stupide ?

Attendez-vous de ma part que j’applaudisse un boycott d'Israël ?

"produits sulfureux" ? Des produits fabriqués en Judée d'où vient étymologiquement le terme juif !!!!!!!!!!!!!

Lorsque vous démontrerez que vos "palestiniens" ont un passé sur ces territoires vous pourrez parler "d'occupation".

Le faire malgré cette carence est une sacrée preuve de votre endoctrinement à la propagande antisémite qui justifie deux poids deux mesures envers le Juif.

Pour ce qui concerne SodaStream et votre affirmation stupide "Israël ne veut pas qu'ils travaillent sur son territoire", il y a actuellement 75000 "palestiniens" travaillant officiellement en Israël.

Combien en Jordanie ?

Anonyme a dit…

http://www.liberation.fr/planete/2016/03/01/l-israelien-sodastream-se-separe-de-ses-derniers-employes-palestiniens_1436738

http://alyaexpress-news.com/ce-que-vous-ne-savez-pas-74-palestiniens-perdent-leur-emploi-suite-aux-actions-de-bds-contre-israel/

Les visas c'est la Jordanie qui les refuse?

Ensuite il ne s'agit pas de produits fabriqués en Israël que je sache. A moins que la Cisjordanie n'ait été annexée officiellement mais je n'en ai rien lu dans la presse. Mais si la Cisjordanie n'est pas légalement israélienne ça ne peut pas être des produits israéliens donc ce n'est pas un boycott d'Israël que les produits soient fabriqués par des juifs, des arabes ou des martiens.

Mais bon puisque vous avez pris le parti de réciter encore et toujours vos éléments de langage et de mettre "antisémite" à toutes les sauces au lieu d'argumenter je n'insiste pas.

Bon radotage.

luke

Victor Perez a dit…

Luke,

Vous jouez sur les mots pour mieux psalmodier votre propagande vous protégeant ainsi d’aller au fond des choses !

Israël doit-elle quoi que se soit aux ‘’palestiniens’’ ? Ce pays est encore libre de choisir ses travailleurs étrangers et les domaines dans lesquels ils travailleront. Israël se doit d’abord à ses citoyens, notamment bédouins qui se trouent dorénavant à proximité de cette usine.

Combien de travailleurs ‘’palestiniens’ en Jordanie ? Pas de réponses ! Je ne suis pas étonné !

Si la Judée et la Samarie n’appartiennent pas légalement à Israël, à qui appartiennent-ils donc ?

Dans l’attente de cette réponse que vous êtes incapable de m’indiquer, pour qu’elles raisons ce pays doit-il plus que les autres, indiquer que les produits ne sont pas fabriqués en Israël ? Les Israéliens ont en leur faveur leur passé historique sur ces terres ce qui n’est pas le cas des ‘’palestiniens’’.

Deux poids deux mesures que vous appliquez UNIQUEMENT aux Juifs.

Lorsque vous arrêterez de réciter votre livre de chevet et commencerez à réfléchir je ne doute pas que vous arrêterez de poster des commentaires de ce niveau !

Anonyme a dit…

Votre réponse est une compilation de sophismes, saupoudré d'amalgames et de diversions, avec une pointe de perfidie pour relever le tout.

Je ne vois pas l'intérêt de répondre à ces salmigondis.

luke

Victor Perez a dit…

Luke,

"sophisme, amalgame, diversion" Excuses toutes trouvées pour ne pas aller au fond des choses.

Il ne manque à votre si "fine analyse" que ma qualité "d'extrême droite" !

Je l'attends probablement à votre prochain post !

Philippe a dit…

Vous dites vous même que la Judée et la Samarie n'appartiennent pas à Israël, alors où est le problème d'étiqueter des produits comme venant de Judée et Samarie ?

Philippe

Victor Perez a dit…

Philippe,

Que d'autres, France et GB, sous la pression du monde musulman, aient décider de retrancher de l'état d'Israël renaissant la Judée, la Samarie et Jérusalem, n'indique en rien que je ne reconnais pas ces territoires pleinement israéliens.

Quant à étiqueter les produits exclusivement juifs...Vous ne voyez pas le problème ?

Anonyme a dit…

Je suppose que les produits fabriqués par des arabes en "Judée-Samarie" ne sont pas étiquetés "made in Israël".
L'étiquetage indique la PROVENANCE géographique et administrative du produit et non l'ethnie, la religion ou la couleur de peau du manufacturier.

Donc de deux choses. Soit la Cisjordanie est effectivement annexée ou occupée et dans ce cas là les produits de Cisjordanie peuvent effectivement être estampillés "made in Israël", soit ce n'est pas le cas et les produits ne peuvent pas être estampillés "made in Israël".

Mais vu qu'Israël n'assume même pas le coût de la colonisation - c'est la communauté internationale qui finance les arabes de Palestine, infrastructures, aide humanitaire etc - je ne pense pas que l'annexion ou l'occupation soit effective. Il est donc normal d'indiquer la provenance réelle de ces produits.

Faut arrêter avec les amalgames sur les "produits juifs". Cela n'a rien à voir si ce n'est dans la communication des lobbies de colons reprise par votre gouvernement actuel.

Je suppose que comme pour Luke, vous allez faire des diversions, me parler d'autres pays, me demander les preuves de possession arabe de la Cisjordanie... ou comme avec Philippe, de la conspiration mondiale antisémite ou d'étymologie....

Ca ne prendra pas.

Jean Pierre

Victor Perez a dit…

Jean-Pierre,

A première vue, le boycott, unique au monde, contre les Juifs ne vous gène pas ! A chacun ses accointances !

En second, je n'ai nulle besoin de faire "diversion", comme toujours la stricte réalité me suffit !

Il n'y a pas d'entreprises juives ni de juifs en zone A et B car il serait dangereux pour les patrons et les travailleurs juifs de s'y rendre ! Parler donc de "colonisation" me fait sourire!

En conséquences, tout produit fabriqué dans ces lieux sont estampillés Made in Palestine. Vos amis sont totalement autonomes et que d'autres se fassent raquettés par ceux-là m'importe peu.

Les entreprises juives se trouvent UNIQUEMENT en zone C sous administration israélienne depuis 1993 par les accords d'Oslo signés entre autres par Mahmoud Abbas et l'UE. Leurs produits sont donc logiquement marqués Made in Israël.

Que vous ne sachiez pas tout cela, vous qui prétendez savoir ou est le bien, me démontre combien votre préoccupation du "palestinien" vous importe peu.

Mais au vu de votre soutien au boycott contre les juifs je ne suis pas étonné !

Philippe a dit…

Victor !!!

Quand je dis : israéliens

Je ne dis pas : juifs

Je ne connais que les israéliens et leur religion ne m'intéresse pas du tout.

A bon entendeur.....

Philippe

Anonyme a dit…

Je vous avais pourtant précisé que ça ne prendrait pas

- le boycott n'est pas unique, quelle prétention que de croire que vous habiteriez le seul état qui subit un boycott... Surtout en voisin de l'Iran ou de l'Irak dont les populations en ont crevé de faim.
- Le boycott ne vise pas les juifs mais l'état israélien en frappant là où ça peut être efficace.
- Le sujet n'est pas dans la discussion présente le boycott mais le marquage de la provenance d'un produit.
- Vous venez donc de faire diversion en mettant sur le tapis le boycott alors qu'il ne s'agissait pas de ça.
- La zone C a-t-elle été annexée? Non, donc.... la zone C n'est pas israélienne, donc les produits ne peuvent pas avoir été fabriqués en Israël.
- Des attaques personnelles hors sujet, ce n'est pas une diversion encore une fois?

C'est marrant, j'avais une autre définition de "la stricte réalité". Je pensais qu'il s'agissait de faits et non de croyances, d'idéologie ou d'allégations. Comme quoi...

Jean Pierre

Victor Perez a dit…

Jean-Pierre,

Permettez mon ironie !

- le boycott n'est pas unique, quelle prétention que de croire que vous habiteriez le seul état qui subit un boycott... Surtout en voisin de l'Iran ou de l'Irak dont les populations en ont crevé de faim.

Voici donc Israël comparé à l’Iran et à l’Irak ! Je n’en attendais pas moins !

- Le boycott ne vise pas les juifs mais l'état israélien en frappant là où ça peut être efficace.

Le boycott ne vise évidemment pas les Juifs…. mais se sont bien eux pourtant qui subiront les effets de ce boycott ! Quel fameux hasard !

- Le sujet n'est pas dans la discussion présente le boycott mais le marquage de la provenance d'un produit.

Que le produit soit fabriqué à Modi’in ou à Haïfa importe tout à fait au consommateur ! Le produit ne sera que mieux apprécié ! Dans tous les cas cela n’a, bien sûr, rien à voir…. avec un boycott !

- Vous venez donc de faire diversion en mettant sur le tapis le boycott alors qu'il ne s'agissait pas de ça.

Lol ! Le marquage des produits n’a donc pas comme objectif final le boycott par les consommateurs. Je suis heureux de l’apprendre ! Excusez ma ‘’diversion’’ ! Et ce sont donc les 500 ‘’palestiniens’’ licenciés pare SodaStream qui seront aussi contents ! Quelle idée a eu SodaStream de refusé de marquer ses produits !

- La zone C a-t-elle été annexée? Non, donc.... la zone C n'est pas israélienne, donc les produits ne peuvent pas avoir été fabriqués en Israël.

-La zone C n’est pas administrée par Israël, Jérusalem-est et le Golan pas rattachés à cet état ! Made in Israël est donc trompeur !

J’aime votre ‘’stricte réalité’’ qui, bien sûr, ne m’a en rien conduit à imaginer ce que vous ne m’avez pas encore dévoilé sur vous-même ! Mais que j’ai quand même deviné ! Il est vrai qu’avec une telle approche, tout imbécile aurait eu la même conclusion à votre sujet !

Victor Perez a dit…

Philippe,

Les Israéliens sont de religion juive! Tout bon nazi vous le dira !

Pour mieux comprendre, une phrase sortie du dernier commentaire de "l'humaniste" Jean-Pierre:

"- Le boycott ne vise pas les juifs mais l'état israélien en frappant là où ça peut être efficace"

Si vous arrivez à sévir contre l'état d'Israël sans que les Juifs peuplant cet état en subissent les conséquences vous aurez démontrer l'inutilité de ce marquage et donc de ce boycott.

A bon entendeur... comme vous dites !

Anonyme a dit…

Votre ironie n'en est pas. Je l'appellerais plutôt esquive.

-"Voici donc Israël comparé à l’Iran et à l’Irak ! Je n’en attendais pas moins !"

Esquive donc puisqu'il ne s'agit pas de comparer les états mais de démontrer qu'Israël n'est pas le SEUL pays à être boycotté

Implicitement vous l'avez enfin admis, il y a du progrès c'est bien.

- "Le boycott ne vise évidemment pas les Juifs…. mais se sont bien eux pourtant qui subiront les effets de ce boycott !"

Ben oui mon bon Monsieur. Et boycotter l'Iran frappera des perses, boycotter la Corée du Nord frappera des coréens et les Lapalissades restent des Lapalissades.
Ces banalités affligeantes étant dites, c'est la politique de l'Etat qui est visée dans toutes les situations de boycott.

- "Que le produit soit fabriqué à Modi’in ou à Haïfa importe tout à fait au consommateur ! Le produit ne sera que mieux apprécié ! Dans tous les cas cela n’a, bien sûr, rien à voir…. avec un boycott !"

Vous avez raison, informer le consommateur afin qu'il puisse choisir en âme et conscience s'il achète ou non est un crime contre l'humanité. Vite transférons la DGCCRF à La Haye.

- Sodastream, un autre intervenant vous a mis de la lecture, rattrapez vous vite.

- Administré etc etc... Jouez avec les mots tant que ça vous plait. Tant que vos gouvernements et les représentants arabes n'auront pas fixé de frontières - et sauf annexion -, la Cisjordanie ne sera pas israélienne, que cela vous plaise ou non. Tout ce qui est hors des frontières reconnues à l'ONU en 48 - sauf accords ultérieurs - n'est pas israélien. Vos préchi précha d'antisémitisme, de nazisme et autres stupidités rhétoriques n'y changent rien.

Il y a d'un côté Victor Perez et sa petite clique, et de l'autre le monde entier. Comme vous êtes d'une arrogance ahurissante et doté d'une incapacité totale à remettre en question votre propre propagande vous allez nous sortir un complot mondial antisémite parce que.... on va étiqueter "Cisjordanie" sur des produits fabriqués en Cisjordanie. Le ridicule ne tue pas mais il nous fait bien marrer.

Alors insultez moi à mots couverts tant que vous le voulez dans vos "conclusions". Je ne vous en veux pas. Quand on essaie de vendre un complot mondial antisémite qui vise à écrire Cisjordanie sur des produits fabriqués en Cisjordanie - je sais je me répète mais c'est tellement drôle - il faut bien faire diversion.

Jean Pierre

Victor Perez a dit…

Jean-Pierre allias Luke et probablement d’autres,

Plus vous écrivez plus vous êtes grotesque et plus vous vous enfoncez dans l’idée que je me fais de vous.

Comme la planète boycotte aussi, à vous comprendre, les pays gentils, il n’y a donc pas lieu de comparer Israël agissant TOUJOURS, depuis sa renaissance, en légitime défense avec l’Irak de Saddam Hussein, l’Iran des Ayatollahs ou encore la Corée du Nord !

Votre logique est si fine !

Le reste n’est que de l’esquive cachée par un zeste d’ironie. Quid du Golan et de Jérusalem-est dont les produits doivent être marqués ? Ils font pourtant partie du pays !

Pas de réponses de votre part !

Pour conclure cet échange sans intérêt, vous nommez, sûr de vous, une région ‘’Cisjordanie’’, nommée ainsi pendant 19 années par un occupant illégal, à savoir la Jordanie. Un nom illégal repris par vous ! C’est dire votre subconscient infect !

Si vous respectiez réellement la stricte réalité vous les nommerez Judée et Samarie. Même la résolution 181 de 1947 parle de ces territoires ainsi. Des noms millénaires mais aussi en vigueur depuis 49 années (1967). Choisir un nom du passé en lieu et place du présent est très parlant.

Ensuite vous tenterez de m’expliquer pourquoi les Juifs, vivant sur ces territoires depuis des millénaires, doivent aujourd’hui se sentir ‘’ occupant’’ d’un lieu qui à fait le Judaïsme et qui a vu ces territoires judenrein que suite au nettoyage ethnique des Jordaniens de 1948.

Hitler avait donc du bon ?

Quant aux ‘’frontières de 48’’…Les produits de Ako et de Nahariyya doivent donc être marqués ‘’Made in Cisjordanie’’ !

Quand je disais que vous étiez grotesque !

Fin de l’échange. Allez vous défouler ailleurs.

Anonyme a dit…

Un tel déferlement de violence verbale et une réponse uniquement basée sur les détails et non le fond ne montrent qu'une chose : j'ai touché juste et vous n'avez rien à répondre sur le fond.

Mention spéciale pour votre appel à Hitler.

- Des pays gentils et des pays méchants. Vous vivez chez les Bisounours?
Encore une fois il ne s'agit pas de comparer les actions des états mais de démontrer qu'Israël n'est pas le SEUL, comme vous aimez à le radoter.

- Le plateau du Golan et Jérusalem est sont considérés comme n'appartenant pas à Israël malgré l'annexion unilatérale.

- Si vous préférez l'appellation internationale de West-Bank ça ne me gène pas. Judée et Samarie non plus. Tant que nous sommes d'accord que ce n'est pas un territoire israélien.
Puisque vous utilisez les noms bibliques, nous appellerons donc Israël : Galilée en niant l'Histoire de ces derniers siècles.

- Je ne parle pas de "juifs occupants" mais d'un état ayant des activités sur un territoire non rattaché à l'état. Une occupation n'est pas le fait d'un peuple mais d'un état.

- Vous avez oublié "sauf accords ultérieurs" comprenant les traité de paix (Egypte etc), et les lignes d'armistice entre autres. Prêt à toutes les bassesses sur les détails pour donner l'illusion d'avoir raison.

Ca doit être dur de vivre dans un monde virtuel dans lequel on voit tout un chacun comme un ennemi rempli de haine.

Alors, voyez vous toujours le fait de marquer "made in Judée Samarie" les produits manufacturés en Judée Samarie comme un complot mondial antisémite qui aurait plu à Hitler?

Jean Pierre aka qui vous voulez lol

Philippe a dit…

Vous êtes insupportable à vouloir identifier juifs et israéliens !

On peut critiquer Israël sans critiquer les juifs. C'est Israël qui veut annexer la Judée et la Samarie ! Et je me fiche de ce que veulent faire les juifs, qui, en bons religieux, pensent ce qu'ils veulent, mais n'ont rien à faire dans des sujets civils..

Cela dit, je comprends bien que votre intérêt est dans l'amalgame.

Philippe

Victor Perez a dit…

Philippe,

Je comprends très très bien que vous refusiez que l'on fasse l'amalgame entre Juif et Israélien ! Taper sur le juif est mauvais pour l'image ! et vous faites attention à la vôtre !

Lorsque vous me démontrerez qu'un état peut agir sans l'aide de son peuple je vous prendrais au sérieux.

Victor Perez a dit…

Jean-Pierre,

Une dernière réponse.

Ce sont les détails qui précisent le fond. Apparemment vous ne voulez pas comprendre ce que j'écris, je vais donc vous mettre les points sur les I.

"Encore une fois il ne s'agit pas de comparer les actions des états mais de démontrer qu'Israël n'est pas le SEUL, comme vous aimez à le radoter"

Israël est le SEUL état au monde qui est boycotté pour avoir entre ses mains un territoire qui n'appartient légalement à personne ! Il s'agit d'un territoire disputé, et boycotter Israël pour cette raison EST antisémite !

Le territoire n'appartient pas non plus aux "palestiniens" mais voir leurs produits indiquer "Made in Palestine" alors que celui-ci n'existe pas ne vous dérange pas !

Deux poids deux mesures donc !

Et de surcroît, il s'agit d'un territoire historiquement attaché au seul peuple juif ! Vous serez incapable de me conter l'histoire de du "peuple palestinien" sur cette terre. Raison supplémentaire démontrant l'antisémitisme de ce marquage.

Que vous ne voyez pas ce boycott comme antisémite ne m'étonne pas ! Admettre un boycott de ce pays comme d'autres, justifiés, le furent ne m'étonne pas non plus. Justifier un boycott en comparant Israël aux pires dictatures de la planète catalogue un bonhomme.

Autre point :

"- Vous avez oublié "sauf accords ultérieurs" comprenant les traité de paix (Egypte etc), et les lignes d'armistice entre autres. Prêt à toutes les bassesses sur les détails pour donner l'illusion d'avoir raison"

Accords ultérieurs ou non, Israël n'a pas de frontières légales sur son flan EST ! Comme nul ne peut en décider pour cet état, il y a là une deuxième raison pour affirmer que le boycott est ANTISÉMITE car nul ne sait où passeront les frontières.

Détail, si les frontières de 47 ne sont plus d'actualité de nos jours, cela est dû à vos seuls amis.

Allez donc apprendre les tenants et aboutissants avant de venir anonner vos stupidités sur mon blog.

Victor Perez a dit…

Jean-Pierre,

Enfin vous laissez tomber ! Merci !

Cela vous laissera du temps pour chercher dans le lien que vous m'avez communiqué où sont indiqués les frontières EST de l'Etat d'Israël.

Pour ma part, j'ai lu ce lien et je n'ai trouvé que refus musulman de toute paix et de ligne d'armistice.

- "suite du refus arabe du plan de partage voté par l'ONU et à la guerre de 1948"

- "Si la communauté internationale reconnut Israël dans les territoires délimités par cette ligne de cessez-le feu, ce ne fut le cas d’aucun pays arabe ou à majorité musulmane"

- "Cette première étape explique que certains mouvements palestiniens[réf. nécessaire] considèrent que les territoires occupés ne se limitent pas à la Cisjordanie, Gaza et Jérusalem-Est mais qu’un retour au Plan de partage de la Résolution 181 s’impose. D’autres[réf. nécessaire] déclarent que c’est l’ensemble des territoires de la Palestine (mandataire) qui sont occupés"

Extraits tirés seulement de la genèse.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Territoires_palestiniens_occup%C3%A9s

Vous êtes grotesque. Vos prochains post rejoindront directement leur juste place. La poubelle.

Victor Perez a dit…

Jean-Pierre,

Ne revenez qu'avec le tracé précis des frontières internationales d'Israël reconnues par le monde entier y compris l'Etat d'Israël, premier concerné.

Alors SEULEMENT vous pourrez parler de frontières.

Pour l'instant votre commentaire sera placé dans la poubelle.

Anonyme a dit…

Vous pensez que la malhonnêteté intellectuelle pallie au déficit d'argument?

Restez dans votre monde imaginaire, la réalité sera trop dure pour vous.

Jean Pierre, et non Jean-Pierre

Victor Perez a dit…

Jean Pierre,

C'est vous qui parlez de "malhonnêteté intellectuelle" et de "monde imaginaire"" ?

Où est la réalité de la frontière d'Israël sur son flan EST que vous affirmez ?

Elle n'existe pas ! Ni sur Wiki ni ailleurs !

Comprenez vous pour quelles raisons vos commentaires rejoignent directement la poubelle ?

J'en doute !