vendredi 9 août 2013

La vision très ‘’française’’ de Patrick Bruel sur le conflit proche-oriental

Le chanteur Patrick Bruel a tenu un concert à Tel-Aviv le huit août dernier. I24news (1) en a donc profité pour connaître son avis sur le conflit proche-oriental. Sidérantes sont les explications du chanteur. A la question sur les difficultés à défendre la position de l’Etat d’Israël en France, il a répliqué que cela dépendait de la « manière » dont cela est fait : « En ce qui me concerne, je suis un pacifiste, et j'ai toujours prôné la création d'un Etat palestinien à côté de l'Etat d'Israël (...) Je pense à ces Palestiniens malheureux, désœuvrés et parfois humiliés qui ont envie de relever la tête avec un Etat ». « Je crois plus en un Israël grand capable de s'ouvrir sur le monde qu'au Grand Israël ».

Une réponse type digne de la politique française du Quai d’Orsay !

Inscrivez-vous pour recevoir par courriel les nouvelles publications du blog.

« Etat palestinien à côté de l'Etat d'Israël » :

- L’état ‘’palestinien’’ doit-il être judenrein comme l’exigent tous les responsables de l’Autorité palestinienne ? Cette question ne lui sera pas posé ni sa réponse connue. Nul ne l’a déjà entendue !

- L’Etat d’Israël doit-il accepter l’exigence d’un « droit au retour » de centaines de milliers de « réfugiés » et mettre en péril, par la démographie, sa survie comme seul état du peuple juif ?

Au vu de l’affection certaine du chanteur envers Israël chacun doutera légitimement que la réponse aux deux questions soit l’affirmative !

Si ses réponses seront donc négatives, pourra t-il encore prétendre être un « pacifiste » ? Ne sera-t-il pas considéré, alors, comme le sont les Israéliens ? A savoir des ‘’fauteurs de guerre’’ ?

Connaît-il seulement le poids des mots ?

« Palestiniens malheureux, désœuvrés et parfois humiliés » :

Le sont-ils par le manque d’un état bien à eux ou pour la simple raison que leurs dirigeants refusent encore de nos jours l’idée même d’un état pour le peuple juif ? Nul ne saura, là encore, le fond de la pensée du chanteur !

I24news manque t-il de bons journalistes ? Le chanteur a-t-il oublié les propositions israéliennes d’Ehud Barak et d’Ehud Olmert ?

Pour conclure cette brève interview, Patrick Bruel a été « très impressionné » par la chaîne de télé I24news : « Il y a ici des Arabes israéliens, des Anglais, des Juifs israéliens dans un même open space et les informations circulent entre eux de manière extraordinaire : c'est une leçon édifiante ».

A quoi s’attendait le chanteur qui affirme connaître le pays ? Pensait-il sincèrement qu’un ‘’régime d’apartheid’’ israélien régissait les rapports entre juifs et arabes ? 

Si un conseil devait lui être donné, il sera celui de lui préconiser d’en rester à ce qu’il connaît le mieux, chanter et, parallèlement, de se taire au sujet d’un conflit qu’il ne connaît apparemment pas. Une autre recommandation serait de l’inciter à ne plus écouter, lire ou voir les informations françaises et européennes et de venir plus souvent visiter, en long et en large, les israéliens et leur pays qui est déjà très grand par son histoire contemporaine des soixante-cinq dernières années.

38 commentaires:

Niox a dit…

"I24news en a donc profité pour connaître son avis sur le conflit proche-oriental"

Puis :

"Si un conseil devait lui être donné, il sera celui de lui préconiser d’en rester à ce qu’il connaît le mieux, chanter et, parallèlement, de se taire"

Bizarre de demander à quelqu'un son avis et aprés lui demander de se taire...

Victor Perez a dit…

Niox,

Avez-vous remarqué que je ne suis pas, ni ne travaille pour I24news ?

Anonyme a dit…

Si M. Bruel avait répondu que les arabes sont des squatteurs qui aiment la guerre et voler des terres cet article lui retirant son droit à la liberté d'expression et l'accusant à demi-mots d'être un idiot utile au narratif arabe qui ne pense qu'à éradiquer tous les juifs n'aurait pas lieu d'être.

Pour M. Perez, soit t'es néo-sioniste soit tu fermes ta g****. Surtout si t'es juif.

Cinch

Naibed a dit…

Bon, Patrick Bruel est Juif, ...je veux bien! Mais s'il ne connait d'Israël et du problème israélo-arabe, notamment des so-called "palestiniens" que la propagande qu'on lui rabâche sur les chaînes françaises, comment s'étonner qu'il ne raconte rien que des conneries!

Victor Perez a dit…

Cinch,

Enfin du bon sens. En effet les arabes squattent pas mal de terre. Je ne vous ferai pas l'injure d'une liste de pays conquis par la force.

Ils aiment aussi la guerre. Quel rare pays arabe n'est pas en conflit ou ne finance une guerre ?

Mais votre "bon sens" s’illustre surtout par le refus de toute logique, bon sens et honnêteté intellectuelle.

Votre commentaire rageur en donne une preuve parfaite.

gilbert gilberty a dit…

Moi je donnerai un conseil amical a notre vedette francaise , c est de s occuper de chanter francais et ne plus s occuper de la politique .

Anonyme a dit…

Pas de rage. Lorsqu'on a passé du temps à réunir des éléments et des sources pour un dialogue que l'on espérait constructif et que l'on se retrouve agressé et insulté par une bande de "péteux" (pour reprendre la dialectique du premier commentaire sympathique d'Avram) qui sont incapables de réfléchir une seconde à ce qu'ils écrivent, ce n'est plus de la rage. C'est du désespoir, la désespérance pour le genre humain.

Vous avez démontré que le néo-sionisme est du racisme. Vous avez rendu un fier service aux ennemis de la démocratie israélienne. Pérorez donc comme il vous chante, cela ne me touche même plus. Cela m'écoeure. Bonne continuation et puisse Shabat vous faire méditer.

Cinch

Gérard Brazon a dit…

Le problème en France, est que l'on ne donne la parole qu'aux vedettes, aux "stars" comme si le fait de chanter, dans er, jouer la comédie faisait de vous un être à part doué de culture, d'intelligence, de sensibilité et de pragmatisme. Vous être vedette et vous pouvez parfaitement être un imbécile profond, un inculte phénoménal, ou pire, un "idiot utile". Combien de vedettes française pendant l'occupation, combien de résistants parmi eux? Désolé mais en France, lorsqu'une vedette l'ouvre à la télé, j'éteins...
Gérard Brazon

suzy a dit…

il ne faut s'attendre a rien de la part de bruel.il etait a geneve pour soutenir les accords du meme nom.accords honteux qui n'avaient aucunes raisons d'etre,et qui allaient contre les interets d'Israel.mais lui etait si fier d'avoir fait partie de l'equipe des traitres idiots-utiles qui les avaient signe.
je vois que rien a change avec lui.

Anonyme a dit…

c'est pas une bonne idée que de lui conseiller de chanter, moi je lui conseillerais plutôt de ne plus jamais chanter. je crois que cet art ne se serait pas porté plus mal sans sa contribution (appelons ça comme ça).

Lenka a dit…

j'aimerais bien savoir ce que le sournois Cinch entend par "neo sioniste" encore une invention imbécile,

Le sionisme c'est le retour à Sion , un état juif prospère et puissant, un refuge pour les juifs enfin chez eux et non persécutés, des juifs debout ...
D merci barouch hachem c'est chose faite, alors "neo"??????

Victor Perez a dit…

Cinch,

Si le fait de démonter méticuleusement l'idéologie qui laboure vos neurones ne vous touchait pas vous ne seriez pas là encore à poster.

Haim a dit…

Bruel est un politiquement correct et plus business et fric que artiste, il a une clientèle française qui pourrait lui échapper sinon les médias presque tous anti-israeliens le cibleraient au cas où il serait très pro-israelien.
Ils essaient de casser les pro-israeliens...et même les pro-Sarkozy (Fodel, Clavier,Depardieu...)
Les seuls qui leurs mettent un bras d'honneur c'est Enrico Macias , Boujenah,les autres rasent les murs...

jlmsika a dit…

Il va se faire bien voir en France anti-sioniste, et pousser la chansonnette, ce "pacifiste" voyez vous, pas comme ces israéliens va t en guerre pour un oui pour un non..
Enfin un juif "comme il faut"!
Beaucoup de succès en vue dans les provinces de l'hexagone de l'Eurabia.

Anonyme a dit…

Lenka,

Sournois? Les amabilités continuent, mais vos insultes montrent bien qui vous êtes. Il ne me semble pas que nous ayons été présentés pour que vous vous permettiez ces familiales amabilités.

Souvent la haine va avec l'ignorance. Le manque de connaissances est un terreau très favorable à l'extrémisme. Je vais donc vous répondre, faisant fi du vieil adage, je ne parle pas aux ... ça les instruit.

Vous avez dit deux choses exactes. "Le sionisme c'est le retour à Sion" et "c'est chose faite"

Le sionisme a toujours eu deux buts : émancipation et nationalisme. Il y a toujours eu des courants différents dans le sionisme. Dès les premiers temps entre les Ben Gourion et les révisionistes de Jabotinski pour citer le clivage le plus important.

Depuis 67, on peut dire que le sionisme a atteint son but émancipateur et nationaliste : création d'un état respecté dans la région, prospère, démocratique et indépendant.

C'est à ce moment qu'un clivage a commencé à se faire. D'un côté certains sont persuadés que le sionisme ayant atteint son but, il est temps de faire la paix, de négocier les territoires et de rendre leurs droits aux arabes tout en garantissant des frontières sûres. Ce sont les post-sionistes, que vous qualifiez de traîtres gauchistes en général : Rabbin, Peres, Sand....

De l'autre côté certains sont persuadés que les premiers sionistes avaient des petites b*** et qu'ils ne sont pas allés assez loin dans le nationalisme, et que maintenant il faut récupérer ce qui est "à eux". C'est un mouvement débuté par les colonies et la droite du Likoud qui veut en appliquer la charte jusqu'au bout. L'échiquier politique israélien montre que ces néo-sionistes ont de plus en plus de poids dans la société israélienne : Benet, Lieberman...

Je ne vais pas vous faire un cours, Wikipedia résume très bien la chose, et des sources plus crédibles vous permettrons d'approfondir le sujet.

Merci dorénavant de vous intéresser au sujet et de vous documenter avant d'insulter les gens, leur prêter des intentions ou de dénigrer des propos uniquement par ignorance et idéologie.

Cinch

PS : Victor, si vous aviez "démonté méticuleusement mon idéologie" vous n'auriez pas eu à me censurer ou à faire venir vos amis grossiers et haineux. Je serais parti la queue basse, là je pars la tête haute. Bien à vous.

George a dit…

http://fr.wikipedia.org/wiki/N%C3%A9osionisme

" L'ignorance est une bénédiction mais pour que la bénédiction soit complète l'ignorance doit être si profonde qu'elle ne se soupçonne pas soi-même."

Edgar Allan POE

Anonyme a dit…

Normal lorsqu'on connait Israël que par les sites Web ou 15 jours en été à Tel-Aviv.

http://www.slate.fr/story/51223/ayalim-neguev-sionisme-kibboutz-israel

Marceline

Anonyme a dit…

Quelle inculture!!

http://tempspresents.com/2010/02/17/jean-yves-camus-extreme-droite-juive-religieuse-ou-laique-existe-t-elle%C2%A0/

pierre

Victor Perez a dit…

Cinch,

Vous partirez la tête haute lorsque vous m'indiquerez la différence entre le peuple "palestinien" et le peuple jordanien. Question que je vous ai posé dans un autre commentaire et que vous avez fui.

Là seulement vous pourrez alors parler "de rendre leurs droits aux arabes" sur des bases solides et non plus sur une idéologie fétide qui vous laboure les neurones. Connaissant votre idéologie sur le bout des doigts et votre prétention à nous l'imposer, je ne doute pas que vous continuerez à poster vos stupidités.

Jusqu'à probablement que je me lasse et fasse agir une censure effective.

Victor Perez a dit…

Georges, Marceline, Pierre,

J'adoooore ceux qui démontre leur "savoir" par des citations plutôt que par leur réflexion.

Et de surcroît, quelle chance et coïncidence que Georges, Marceline et Pierre soient passé au même moment par mon blog pour nous instruire !!!!!!!!

Le 13 Août à 10:15, 10:50 et 10:59.

Merci à vous trois ! lol !

Anonyme a dit…

C'est plus facile d'utiliser internet pour insulter que pour se cultiver.
C'est plus facile de réciter que d'apprendre et comprendre

http://www.google.com
https://startpage.com
https://duckduckgo.com
http://yahoo.com
http://www.bing.com

Il vous suffit de taper votre requête, pour ce qui nous concerne "neosionisme" dans le champ prévu à cet effet, et Ô miracle, on devient moins inculte et on comprend le sujet dont les autres discutent.

Au début c'est contraignant, mais quel bonheur de devenir moins con de jour en jour. Essayez donc! Vous m'en direz des nouvelles.

Luc

Anonyme a dit…

Luc,

Il nous manquait votre présence pour nous instruire.

Cela est fait.

Au fait, avez vous utilisez ces moyens de recherche pour nous informer, sous différents pseudos, de votre vision du "néosionisme" ?

Cinch, Georges, Marceline, Pierre,... Quels sont ceux que j'ai raté ?

Votre rage doit être grande pour n'avoir pas le cran d'affronter la réalité en face.

Anonyme a dit…

Victor Perez je n'ai rien fui. Je vous ai répondu au moins 3 fois et vous êtes passé à la censure car vous n'aviez aucune réponse. Vous avez même fait intervenir vos amis pour brouiller le débat et m'insulter.
Quelle est la différence entre un fils d'italien né en Italie et un fils d'italien né à Nice? Historiquement aucune, pourtant ils n'habitent pas au même endroit, n'ont pas la même nationalité, ne sont pas soumis aux mêmes lois et les italiens nés à Nice ne sont pas expulsés en Calabre sous prétexte qu'ils ont la même histoire.

Allez, posez encore la même question, ça va encore vous grandir. A moins que vous n'appeliez encore à la rescousse vos incultes lobotomisés haineux.

Anonyme qui a le privilège idéologique (oui vous avez la bonne idéologie) de ne pas se voir demander de choisir un pseudo,

Vous pensez qu'une seule personne sur le web peut contester les fables de Victor? Restez donc dans votre certitude. Penseriez vous également que tout le monde est aussi inculte que "Lenka"? Qu'une seule personne soit choquée par la bêtise qui consiste à agresser avant la moindre recherche? Avant la moindre interrogation?

Et c'est moi qui n'affronte pas la réalité. Facile de lancer ce genre de phrases idiotes sans rien démontrer.

Je n'ai pas moi de "vision" du néo-sionisme, je laisse les idéologues du mouvement tracer leur propre chemin. Je n'ai pas non plus de jugement, puisque c'était ce que vous attendiez que je réponde. Je ne suis pas là pour juger, à la différence de vous. Ca ne sert à rien. Je parle de faits, ce à quoi les néo-sionistes croisés ici semblent hermétiques.

J'ai bien apprécié la citation de George. lol.

J'ai également apprécié l'article de Slate que je ne connaissais pas. Il montre bien qu'en dehors du visage d'ignares intégristes haineux que vous lui apposez, il s'agit d'un mouvement intéressant à plus d'un titre. Mais dans votre monde manichéen en noir et blanc pouvez vous comprendre les subtilités de ce genre? Pouvez vous comprendre qu'un mouvement idéologique ne soit pas que d'un bloc.

J'en doute fortement.

Votre dernière phrase, juste avant votre absence de signature, montre bien que vous raisonnez de manière épidermique et non réfléchie. C'est bien cela la différence entre un idéologue lobotomisé et quelqu'un en recherche de réflexion.

Cinch

Victor Perez a dit…

Cinch,

N'avais-je pas dit que je vous reverrai poster vos stupidités ?

Ceci dit, comme avec l'exemple des ashkénazes russes, l'un vivant en Russie l'autre à Hébron, je vous confirme qu'il n'y a pas de différence entre eux. Tout comme le "palestinien" et le Jordanien.

Vous-même vous me le confirmez à nouveau avec votre exemple italien:

"Quelle est la différence entre un fils d'italien né en Italie et un fils d'italien né à Nice? Historiquement aucune, pourtant ils n'habitent pas au même endroit, n'ont pas la même nationalité, ne sont pas soumis aux mêmes lois et les italiens nés à Nice ne sont pas expulsés en Calabre sous prétexte qu'ils ont la même histoire".

Vous êtes donc d'accord avec moi, il n'y a donc pas de différence entre les "palestiniens" et les Jordaniens.

Pourquoi alors attribuer un état aux "palestiniens" vivant en Israël ? Quels droits leur trouvez vous pour leur attribuer le "frontières de 1967" et Jérusalem ?

Seule votre idéologie et la propagande musulmane qui vous lobotomisent votre cerveau octroient à ceux-ci des droits que vous ne pensez pas offrir aux italiens de France ou aux ashkénazes russes.

Ceci dit, nul, hormis quelques excités israéliens, pensent les expédier en Jordanie. Mais cela sert tellement votre néfaste idéologie que vous ne pouvez résister au besoin de le répéter. Comme un idiot utile de la propagande antisémite.

C'est donc la queue entre les jambes et la tête très basse que vous repartez de mon blog, car n'ayant pas réussi à établir, par des faits incontournables, "les droits des palestiniens" alors que vous les réclamez à corps et à cris.

Triste constat vous concernant !

Anonyme a dit…

Je vous laisse à vos constats M. Perez.

Toujours est-il que pour sembler sortir votre idéologie victorieuse de tout débat vous mélangez tout.

Les droits des palestiniens ne sont pas discutables. Il s'agit de vivre chez eux. Chez eux de par le plan de partage de 47, chez eux de par la charte de l'ONU qui ne reconnait pas les territoires pris par la guerre même si elle est de légitime défense, chez eux de par leur droit à l'autodétermination, chez eux de leur droit à vivre sur la terre où ils sont nés.

Ca se sont des faits. Qu'ils aient le même passé historique que tous les pays voisins ne change rien.

La Jordanie va-t-elle administrer la Cisjordanie? En a-t-elle la volonté?
Israël va-t-il annexer la Cisjordanie en intégrant ces populations?
Un état voisin va-t-il les accueillir autrement que dans des camps?

Je crois que la réponse est non. Alors pour respecter leurs droits inaliénables quelle solution en dehors d'un état? Je vous écoute. Je ne suis pas obnubilé par la solution à deux états s'il existe une alternative viable. Que proposez vous?

Vous mélangez l'histoire de ce peuple et les solutions probables. Cela vous permet de ressasser vos "conclusions" primaires. En gros que ce sont des jordaniens qui squattent la terre où vos ancêtres polonais ou nord-africains sont nés.

Vous "oubliez" que ces territoires n'appartiennent PAS à Israël et que ce n'est pas à vous de décider seul. Ou alors annexez, ça sera réglé. Je répète les territoires pris par la guerre ne sont pas reconnus. Déjà l'UE vous l'a fait remarquer. Même l'allié indéfectible a parlé de non reconnaissance des colonies. Qu'en concluez vous?

Vous l'avez dit : que c'est de la propagande antisémite.

Et face à cet argument quel est votre constat?

Cinch.

Serai-je censuré?
Y aura-t-il un déferlement d'insultes?
lol, l'avenir le dira.

Anonyme a dit…

Bonsoir
J'ai ete franchement etonnee et surtout tres decue d'avoir lu ce que Mr Bruel a dit en ce qui concerne Israel et les palestiniens
Je pense qu'une personne qui critique ou juge Israel d'apres ce qu'il a entendu ou vu des differents medias, soit il veut qu'on parle de lui comme d'une "celebrite" soit qu'il prefere pratiquer la "politique de l'autruche" et dit ce que d'autres veulent entendre de lui.
Je suppose egalement qu'etant chanteur en france,et qu'il veut que le public, meme anti-Israel et anti_juif achete ses disques et ces DVD ou meme aille a ses concerts
Quand je l'ai vu a Tel Aviv lors d'un concert d'un autre
grand chanteur Israelien, je lui ai parle, et il m'avait paru quand meme beaucoup plus "Tsioniste" que ce qu'il dit dans ces propos edites ici
Je pense qu'une personne comme lui, qui est maintenant "publique" doit garder pour lui ses opinions, surtout si elles sont contre Israel
Mr Bruel, franchement, je vous aimais beaucoup, vous etes sympa, j'aime vos chansons etc...mais, malgre tout cela, la deception a ete plus forte et je ne pense plus et ne ressens plus les memes sentiments a votre egards et vos discs que j'ai achetes je vais les jeter...
Une personne qui parle ainsi, ne merite pas que je continue a l'ecouter etc...
J'aime Israel par-dessus tout, apres ma famille, evidemment
donc, quand on critique ainsi mon pays, je deviens mechante et je sors mes griffes !!
Ces "palestiniens" qui sont-ils ? depuis quand il y a eu des palestiniens ? pourquoi ne repartent-ils pas dans leurs pays d'origine ?
Tout simplement parce que personne, ne les veut !!!!
Parce qu'ils sont et representent la "haine personnifiee"
J'espere pour lui que Mr Bruel change d'avis, et vienne voir et vivre un peu ici et se "trempe" dans la vie Israelienne pour mieux la comprendre
Victor, excusez-moi si j'ai ete un peu trop vindicative, mais quand je lis ou entend quelque chose contre Israel, je sors litteralement de mes gonds
Bonne soiree

SHIREL

Victor Perez a dit…

Shirel,

Quoi qu'il ait dit, il est tout de même pro-Israël.

Victor Perez a dit…

Cinch,

La queue entre les jambes et la tête très basse vous sortez de cet échange. Car c'est bien l'idéologie et la propagande qui mènent votre réflexion.

Vous parlez encore, dans ce dernier commentaire, de "droits des Palestiniens" entant que peuple sans pouvoir en apporter la moindre preuve. Ces droits leur ont été déjà donné par la création de la Jordanie en 1946 sur 80% du territoire et vous exigez de nouveau un partage du reste qui devait revenir au deuxième peuple habitant la Palestine mandataire. A savoir le peuple juif. Le peuple "palestinien" n'existait pas encore.

Vous justifiez ainsi la loi de la force et du nombre en les qualifiant de Justice et de droit international. Vous justifiez aussi le nettoyage ethnique jordanien des Juifs qui se trouvaient alors à Jérusalem, en Judée et en Samarie avant 1948 et les appelez "colons".

Quelle farce !

Si vous voulez savoir quel est ma solution au conflit, tentez de comprendre mes articles. Cela vous changera.

Anonyme a dit…

Discuter avec un mur est une expérience amusante. Mais tourner en rond indéfiniment peut lasser.

C'est énorme. Vous accordez aux gens le droit de vivre là où ils naissent en fonction de leur appartenance ou non à une entité ou une organisation. Pas de peuple multimillénaire, pas de droits. Pas de bras pas de chocolat.

Nous ne parlons pas d'entités politiques mais de personnes. D'humains, M. Perez, tout comme vous l'êtes.

Ces droits ne leur ont pas été accordés en 1946 puisqu'ils ne vivaient pas à l'est mais à l'ouest du Jourdain.

Et m'accuser de cautionner les injustices qu'ont subies les juifs palestiniens est un tour de passe-passe un peu gros ne trouvez vous pas? Une injustice peut-elle corriger une autre injustice? Soyons sérieux une minute.

Pour être concret et arrêter ce double langage qui nous fait tourner en rond depuis 50 commentaires au moins que proposez vous pour ces gens (peuple ou pas peuple, utilisés et méprisés par la Umma bien entendu, mais des gens quand même et présents sur ces terres depuis x générations)
Je vous précise que j'ai lu quelques uns de vos articles, mais trop de contradictions. Une fois il faut annexer, la fois d'après seuls "quelques excités israéliens" veulent les expulser en Jordanie. Du double langage en permanence.
Je vous précise que je comprends parfaitement vos articles qui ne visent qu'à défendre Israël quoi qu'il dise ou fasse, quitte pour cela à adapter votre idéologie à la situation ou changer de version.
Je voudrais du concret pour une fois. Une position israélienne claire.


Cinch

Victor Perez a dit…

Cinch,

Comme vous le dites "tourner en rond lasse".

Vous dites : "Une fois il faut annexer". Je vous défis de me trouver UN SEUL de mes articles préconisant ceci.

En fait, votre compréhension de mes articles démontre bien votre incompréhension du conflit.

Notre échange avait pour seul but de vous faire comprendre que les "palestiniens" n'ont aucun droit, aucune histoire comme peuple sur la rive ouest du Jourdain car ayant déjà reçu une bonne part de la Palestine mandataire, 80%, mais aussi combien vous récitiez une leçon bien apprise, quitte pour cela mentir.

C'est chose faite. Inutile donc que je perde mon temps plus longtemps avec vous.

Anonyme a dit…

UN SEUL : http://victor-perez.blogspot.fr/2013/07/un-referendum-pour-la-palestine.html

Je cite :

"L’autre solution consisterait à dessiner unilatéralement la frontière israélienne selon les besoins sécuritaires et à détruire les implantations se trouvant au-delà de celle-ci. Jérusalem, restant la capitale une et indivisible et l’armée assurant la sécurité dans et autour de ces territoires jusqu’à la reddition du monde musulman et l’acceptation pleine et entière de l’Etat d’Israël comme nation du peuple juif."

En clair : annexion des parties intéressant Israël en Cisjordanie, annexion de Jérusalem Est, et loi martiale ou celle de la force brute "dans et autours de ces territoires".

Tout le monde comprend où vous voulez en venir. Annexion ET expulsion. On va les mettre dans un bout de désert, sans rien. Ils avaient qu'à avoir un peuple et organiser une "Agence des arabes de Palestine" ces losers. Ou bien naître ailleurs que là où leur grand-parents cultivaient la terre. Ou bien avoir une autre religion. Ou mieux ne pas naître du tout.

"Notre échange avait pour seul but de vous faire comprendre que les "palestiniens" n'ont aucun droit, aucune histoire comme peuple sur la rive ouest du Jourdain car ayant déjà reçu une bonne part de la Palestine mandataire, 80%, mais aussi combien vous récitiez une leçon bien apprise, quitte pour cela mentir."

Merci de confirmer que vous êtes un propagandiste qui n'a comme seul but que de faire "comprendre" un narratif biaisé par une idéologie raciste, hypocrite et expansionniste.

Raciste car pour vous un arabe ou un juif né au même endroit n'ont pas les mêmes droits sur sa terre de naissance. Disons que l'un en a et l'autre aucun. Pour info le principal penseur de la doctrine que vous plagiez n'était pas lui raciste "(les arabes ne sont pas des) imbéciles qu'on peut escroquer. (...) Ils sont aussi fins psychologues que nous. On peut leur raconter ce qu'on voudra, ils lisent aussi bien dans notre cœur que nous dans le leur" W. Jabotinski (non, Lenka, ce n'est pas une invention débile de ce sournois de Cinch, ce monsieur a existé et même fait 2-3 trucs pour Israël)

Expansionniste, Vous voulez prendre ce qui vous chante au mépris des populations locales autres que juives et qualifiez de narratif mensonger la version que nous connaissons tous. "Que le lecteur passe en revue tous les exemples de colonisation dans d'autres contrées. Il n'en trouvera pas un seul où elle se soit faite avec l'accord des indigènes" W. Jabotinski qui utilisait les mots colonisation et indigène. Il appelait un chat un chat.

Hypocrite car vous avancez masqué, pratiquez le double discours et vous cachez derrière des valeurs occidentales et démocratiques, alors que vos solutions sont celles des révisionnistes, de la muraille d'acier de Jabotinski : La force d'abord, les négociations ensuite "le seul moyen d'obtenir un accord dans l'avenir, c'est de totalement renoncer à en obtenir un dans le présent" W. Jabotinski qui lui n'était pas hypocrite.

Merci d'avoir fait comprendre aux lecteurs de votre blog la différence qui existe entre un néo-sioniste et un post-sioniste ou comment votre idéologie mortifère peut être un danger pour l'existence même d'Israël et par extension des juifs.
Merci de leur faire comprendre également que le néo-sionisme est une résurgence encore plus extrémiste du révisionnisme, et qui en plus, avance masquée

Ne perdez plus votre temps avec moi, Maître, inutile de connaître l'histoire du sionisme ou du Moyen-Orient, continuez à ressasser vos dogmes, vos certitudes et votre vision tronquée de l'histoire avec vos amis grossiers et incultes.

Eux ils ont "compris"... Vous avez bien travaillé.

Cinch

Victor Perez a dit…

Cinch,

Vous êtes tellement lobotomisé que vous déduisez uniquement ce que votre doctrine vous permet.

Pourquoi avoir ignoré l'autre solution préconisée dans ce même article et que je condamne ? A savoir l'annexion totale ? Parce qu'elle détruit votre "réflexion" ? Je serai donc en faveur d'un état de "Palestine" ? Dommage pour vous !

Quant à parler "d'expulsion, loi martiale, force brute" C'est votre droit, pas la réalité. Jusqu'à preuve du contraire se sont vos amis "palestiniens" devenus jordaniens qui ont expulsé les juifs de leurs maisons en 1948.

Pour clore cet échange devenu débile, je ne peux m'empêcher de vous citer : "un narratif biaisé par une idéologie raciste, hypocrite et expansionniste" dites-vous !

Dommage que vous n'ayez pu m'indiquer la différence entre les "palestiniens" et les jordaniens. Par ce manque vous avez démontré que mes articles et mes commentaires s'appuient toujours sur la réalité et que seule une doctrine antisémite affirme le contraire. Antisémite car incapable de croire en l'humanité du peuple juif, celui-ci devant évidement "expulser, assassiner, piller" et j'en passe. "Qualités" que l'on retrouve uniquement dans tous ceux que votre idéologie fétide défend. Antisémite car vous ne voyez de solution au conflit que dans la capitulation totale d'Israël.

Ne revenez uniquement si vous avez un deuxième exemple ou plus. Dans le cas contraire je ne diffuserai plus vos âneries et vos analyses à deux sous.

Victor Perez a dit…

Cinch,

Lorsque vous saurez faire la différence entre les droits des individus et les droits étatiques d'un peuple inventé dans l'objectif unique d'éradiquer l'état d'Israël je diffuserai à nouveau vos commentaires devenus,de fait, intéressants.

Dans l'attente, je maintiens ma décision de mettre une fin à ce débat devenu débile par votre incompréhension du conflit et votre soutien infaillible au narratif mensonger de la ouma

Victor Perez a dit…

Cinch allias Amen,

Vous cacher derrière un autre pseudo ne servira en rien la diffusion de vos stupidités.

Vous avez énormément d'autres blogs qui diffuseront celles-ci. Le mien n'admettra jamais votre lecture partisane favorisant la haine du juif à travers les faits de l'Etat d'Israël.

Bon vent!

Anonyme a dit…

Je découvre se blog par ce post, et je trouve que l'ensemble des propos,
qu’ils soient pro-sioniste ou anti-sioniste, montrent beaucoup de haine de son prochain.
Ceci n'est pas la solution, ressaisissez vous avant qu'l ne soit trop tard. Au siècle dernier la haine a déjà fait tellement de ravage, ce serait plus que dommage que ça se reproduise d'un sens comme dans l'autre.

Une citation à méditer :
Ô vous les gens, répandez la Paix,
nourrissez les affamés,
respectez les liens parentaux et
priez la nuit alors que les gens dorment,
vous entrerez ainsi au paradis en paix.

Victor Perez a dit…

Anonyme,

Prochain message avec un pseudo.

Anonyme a dit…

Le top de la connerie sur le net: "pourquoi les palestiniens ne repartent pas dans leurs pays d'origine ?". Pour info, ils s'y trouvent, en principe. Le problème n'est pas aussi simple.

Victor Perez a dit…

Anonyme,

Ils ne s'y trouvent pas. Leur pays d'origine est la Jordanie. Ce pays a été attribué aux Arabes de la Palestine mandataire, autrement dit ceux que vous appelez les ''Palestiniens''.

Le reste de la Palestine mandataire aurait du revenir au peuple juif, les ''Palestiniens'' auraient pu devenir eux aussi Israéliens s'ils n'avaient souhaité sa destruction.

Prochain post avec pseudo.