mercredi 7 août 2013

Avaaz, un mouvement qui se perd

Avaaz.org est un site en ligne désireux d’être « un mouvement mondial en ligne qui donne aux citoyens les moyens de peser sur les prises de décisions partout dans le monde ». « La mission d'Avaaz est simple et démocratique: réduire l'écart entre le monde tel qu'il est et le monde voulu par la grande majorité d'entre nous. Avaaz lance des mobilisations et campagnes immédiates pour répondre aux crises partout sur la planète ».

C’est pour cela, qu’Alice Jay, Directrice de campagnes, et toute l’équipe d’Avaaz vienne de lancer une pétition par courrier électronique au titre bouleversant : « Ils ont emmené son père ». Sur leur site celle-ci est intitulée : « Palestine: l'espoir de la non-violence ». Un seul texte mais deux titres opposés. 

Tout un programme !

Ils, bien sûr, se sont les Israéliens et le père est un  ‘’pauvre palestinien’’ dénommé Fadel Jaber lequel est accusé « d’avoir volé de l’eau ». De l’eau destinée bien sûr à « remplir les piscines des colons juifs » alors que « les robinets des familles palestiniennes comme celle de Fadel sont vides ».

Inscrivez-vous pour recevoir par courriel les nouvelles publications du blog.

Tandis que Fadel est arrêté, « Khaled, son fils de 5 ans, hurlait «baba, baba!», le cœur brisé qu'on lui enlève son père. C’est le quotidien des Palestiniens qui vivent sous l’emprise brutale de la loi martiale. Leurs terres et leur eau ont été volées par les colons. Ils sont privés de leurs libertés fondamentales ».

Dans le courrier électronique, uniquement, est précisé que « Khaled, 5 ans, hurle alors que son père est arrêté par les forces de sécurité israéliennes. Ces images sont insoutenables, pourtant c’est le quotidien des Palestiniens en Cisjordanie où l’armée a mis en place un système de ségrégation ».

Les familles, telle celle de Fadel, « n’aspirent à rien d’autre qu’une vie normale. Aujourd’hui ces familles font un pas en avant. Elles organisent des manifestations pacifiques, des occupations non violentes, et travaillent avec des militants palestiniens pour obtenir justice et liberté. En réponse, l’armée israélienne les jette en prison, brutalise les animateurs et arrache leurs enfants à leur lit ».

Devant cette ‘’violence’’, Alice et l’équipe d’Avaaz se proposent d’aider. « Ils ont besoin de fonds pour payer un avocat quand ils sont emprisonnés pour des raisons fallacieuses, de caméras et d’appareils photo pour témoigner des abus ».

Après ce déluge de haine gratuite basée sur rien d’autres que des préjugés et non des preuves, vient LA question ! L’arrestation de Fadel Jaber s’étant passée en août 2010, pourquoi avoir attendu deux années pleines avant la décision d’aider celui-ci ? Est-ce à dire que ‘’l’histoire’’ anti-israélienne racontée dans cette campagne immonde est différente et pas si quotidienne que le laisse entendre Alice ? Est-ce à dire qu’Avaaz est pris en main petit à petit par des sympathisants de la ligne systématiquement anti-israélienne ?

A lire le message de soutien de Leila Shahid déléguée générale de l'Autorité palestinienne en Europe, on ne peut plus en douter :

« Avaaz et ses membres ont eu un rôle crucial en persuadant les gouvernements de soutenir la demande du peuple palestinien pour un État, pour la liberté et la paix... leur solidarité et leur soutien resteront gravés dans la mémoire des Palestiniens ».

Mais pas dans celles des Israéliens et de tous les démocrates dénonçant la violation des accords signés par l’Autorité palestinienne en se rendant à l’ONU pour y exiger d’être reconnu comme état sans passer par la case accord avec l’Etat d’Israël.

Avaaz assure désirer réduire l'écart entre le monde tel qu'il est et le monde voulu par la grande majorité d'entre nous. Est-ce vraiment un monde systématiquement hostile au peuple juif qu’il souhaite construire ?

A lui de répondre !

2 commentaires:

Anonyme a dit…

Cher Monsieur,
Merci pour ces éclaircissements sur la machine de propagande marchant à plein régime.
Une question cependant: où peut-on trouver la date et les détails de l'arrestation de Jaber? Le lien que vous donnez renvoie à une vidéo sans date.
Cordialement
Emmanuelle

Victor Perez a dit…

Emmanuelle,

Cette vidéo a été posté sur le net en Août 2010. Ce qui laisse supposer que l'arrestation a été effectué avant cette date.