samedi 10 novembre 2012

Réponse comparative à l’article d’Eva Illouz publié par le quotidien Le Monde


Dans la rubrique ‘’idées’’, le quotidien français, que beaucoup surnomme L’Immonde, a publié un texte d’un professeur de sociologie de l’Université Hébraïque de Jérusalem intitulé « Israël : justice ou tribalisme ». Suite à cet écrit blâmant, sans circonstances atténuantes, tout un peuple grâce à une hypothèse de réflexion des plus diffamantes, Daniel Horowitz, sur son blog, assura que l’auteure « Eva Illouz n’est pas antisémite…mais on s’y tromperait », et Jean-Pierre Bensimon y observa que « Le Monde accuse Israël et Israéliens de n'être pas régis par les normes morales universelles ». 

Seuls pays et peuple démocrates à être condamnés pour ce ‘’manque’’ dans les colonnes de ce tabloïd.

La France étant par nature le pays des droits de l’homme et évidemment celui des « normes morales universelles » inspirant, probablement, les réflexions du journal, nul ne se risquera à porter la même accusation sordide envers ce pays. Peut-on alors oser confronter, entre autres, le quotidien des Arabes, Français ou non, avec la minorité de celui qui réunit, à lui seul, la majorité des condamnations dans les juridictions internationales ?

Osons !

Le peuple israélien, dans sa très grande majorité, est prêt à se retirer de territoires pour faciliter la création d’un deuxième état de « Palestine » dans le cadre « deux états pour deux peuples ». Une solution cependant inconcevable pour le peuple qui a accaparé la nationalité palestinienne. Refus qui est dissimulé par tous les tenants de la presse française et de la politique pour des raisons idéologiques et/ou mercantiles.

De son côté le peuple de France s’est-il un jour mobilisé pour libérer la Corse et/ou rendre la Nouvelle Calédonie aux Kanaks ? Est-il dans ses projets d’accorder une indépendance, qui ne projette aucune éradication du ‘’colonisateur’’, à ces deux peuples contraints, par la force, de rester dans le giron français ?

Qui osera l’affirmer ? N’est donc pas plus ‘’colonisateur’’ celui éternellement désigné et accusé!

Autre comparaison. Israël est souvent qualifié « d’état raciste » par ses nombreux ennemis. S’il existe effectivement du racisme au sein de la population israélienne, nul n’a pu démontrer que cet état a établi des lois discriminatoires envers ses minorités. Cette assertion est donc aussi stupide que celle qui reconnaîtra la France comme pays xénophobe et ségrégationniste parce que comprenant en son sein le plus grand nombre d’associations antiracistes au m².

Inscrivez-vous pour recevoir par courriel les nouvelles publications du blog. 

A croire Eva Illouz et  Le Monde, « L'appartenance des Arabes israéliens à la société israélienne ressemble plus au statut des enclaves ethniques de l'Empire ottoman ». S’il est inutile ici de rappeler ces centaines de territoires perdus de la République française devenus depuis des véritables ghettos où l’Islam a remplacé la loi du pays, il est en revanche intéressant de préciser ici quelques acquis des Arabes israéliens.

Ceux-ci sont totalement libres de vivre leur culture religieuse comme bon leur semble. Voile et Burqa ne contreviennent pas à la loi et les mosquées sont pléthores en terre sainte. Nul, en effet, ne songe à interdire leur construction tant est qu’elle respecte les plans d’urbanismes.  

La langue arabe est la deuxième langue officielle du pays. La fréquence hertzienne Channel 33 diffuse dans cette langue. Radios et journaux en langue arabe rivalisent librement. Leurs partis politiques sont critiques envers le gouvernement en place et leurs députés sont ouvertement antisionistes.

Pour l’anecdote, imagine t-on un instant une Houria Bouteldja, députée d’un parti ‘’indigène’’ représenté à l’Assemblée parlementaire, dénonçant du haut de la tribune les « souchiens » néo-colonisateurs français pour avoir créé une « nouvelle affaire Dreyfus » en interdisant le port du voile ? Triste réalité en Israël avec une dizaine de députés de ce genre, mais fantasme encore inimaginable en cette France de 2012 prétendant donner des leçons au monde entier. Un pays qui affiche cependant, au fronton de toutes les mairies, Liberté, Egalité, Fraternité. Des valeurs morales et universelles dont on peine à distinguer la réalité lorsque l’on compare les acquis des Arabes français et ceux des Arabes israéliens.

Cette comparaison très défavorable à la France est ignorée, à ce jour, par le quotidien Le Monde mais aussi par tous ses clones ! Une comparaison peu flatteuse certes, mais qui n’autorisera cependant personne, sauf à se déconsidérer, à assurer que l’Etat français n’est pas régi par les valeurs morales et universelles.

A l’aune de cette toute petite comparaison non exhaustive, qui peut donc accuser de ce même ‘’manque’’ l’état juif ? Sans hésiter la réponse est Le Monde et sa rédaction dont l’objectif obsessionnel est la reductio ad Hitlerum de l’Etat juif. Un média maître en cette matière !

Quant à Eva Illouz, elle termine son papier en rappelant que le Capitaine Dreyfus, bien qu’à la retraite, s’est porté volontaire lors de la première guerre mondiale. « Quelle était sa motivation ? » s’interroge t-elle ? « Elle n'est pas très difficile à deviner. Dreyfus s'est porté volontaire parce qu'il aimait toujours son pays ».

Combien de citoyens arabes aiment leur pays et sont prêts à le défendre ? A cette question l’universitaire d’extrême gauche n’y répondra pas, trop occupée à s’allier au journal français.

*****

Ci-dessous la réaction, publiée par Le Monde, de Yaël Perl Ruiz, arrière-petite fille d'Alfred Dreyfus, au texte d’Eva Illouz.

Permettez-moi, Madame Illouz, de vous dire mon indignation à la lecture de votre article. Vous utilisez l'Affaire Dreyfus, affaire qui a brisé la vie et la carrière de mon arrière grand père le Capitaine Alfred Dreyfus,  pour critiquer de manière infondée l'Etat d'Israël.

Je dois dire que je ne comprends pas ce que vous cherchez à démontrer ni où vous voulez en venir en utilisant l'Affaire Dreyfus dans ce texte....

Croyez vous que dans les moments si difficiles que nous venons de subir, notamment à Toulouse où des crimes innommables ont été commis au nom d'un antisémitisme alimenté par une haine viscérale  due à un endoctrinement totalitaire et raciste, croyez vous qu'il soit nécessaire d'asséner des contre vérités sur l'Etat d'Israël pour attiser les flammes ?

En Israël  la loi s'applique de la même manière pour tous les citoyens. Israël est un pays de droit et  le seul pays démocratique  de la région. Il y a des mouvements des droits de l'homme très actifs en Israël et si un citoyen arabe israélien se sent lésé dans ses droits, il y a des institutions juridiques auxquelles il peut faire appel. En Israël il y a une Cour suprême à laquelle tout citoyen peut avoir recours. Cette Cour Suprême  compte 12 juges permanents et l'un d'eux est lui-même un arabe israélien. Cette Cour suprême  a même pu faire condamner un président et un premier ministre israélien et des jugements favorables à l'égard  d'Arabes ont été rendus en Israël contre des décisions de l'armée israélienne.

Dans certaines universités il y a des départements  où l'enseignement se fait en arabe, et qu'on y trouve  également des bibliothèques avec des livres en langue arabe provenant de  nombreux pays arabes. En Israël il y a des députés arabes israéliens qui siègent au sein même de la Knesset, le parlement israélien.

Personne ne s'élèverait en Israël contre la condamnation d'un innocent parce qu'il serait arabe israélien ? Il y a des mouvements en Israël très vigilants et très soucieux de la justice ... Des intellectuels et des écrivains  israéliens  s'élèveraient contre une telle injustice, et peut-on soutenir qu'un Amos Oz, David Grossman, Abraham Yehoshua , Aharon Appelfeld , ou bien d'autres accepteraient cette  injustice sans réagir...

Je pense que vous pouvez imaginer tous les scénarios que vous voulez, mais que vous n'avez  pas le droit d'impliquer dans ces scénarios tous les politiques, tous les citoyens israéliens, tous les intellectuels israéliens sous prétexte qu'il n'y aurait pas de "normes morales suffisamment fortes" ...dans le pays.

J'aimerais Madame, que vous imaginiez maintenant ce qui se passerait dans un pays arabe si  un prétendu "traitre" juif était arrêté ? Rien n'est jamais semblable dans l'Histoire ...

*******

Au sujet de la réaction de l'arrière petite-fille du Capitaine Alfred Dreyfus lire aussi :

10 commentaires:

Marie a dit…

Pourquoi ces idiots inutiles ne sont pas éliminés !
Trop de démocratie en Israël et d'indulgence pour les arabes! elle devrait aller vivre dans ces pays arabes si elle est acceptée car l'épuration ethnique des Juifs ,leurs assassinats,les viols,les vols commis par ces arabes comme les Nazis sont comme en 39-45 passes sous silence
Ces gauchistes Juifs sont le Honte de notre peuple mais qu'ils se convertissent à l 'islam car ils ne méritent pas d' être Juifs et vivre en Israël

popi soudure a dit…

trop de démocratie , tue la démocratie ! encore un triste exemple avec l'écrit de cette gauchiste ultra ! et bien sur relayé en première page en france ! jusqu ' a quand israel va t ' il supporté ces attaques sur sa société et son mode de vie ? Le post sionisme en est l ' exemple le plus douloureux car il est relayé par tout ce qui est anti israel et judéophobe ! et sert de justification aux ennemis d ' israel et du monde juif ! il y en a mare de tout ces gens , qu'ils quittent israel pour un pays arabe s ' ils les aiment tant que cela , ça fera plus de place pour les autres ....

misha uzan a dit…

Je dois dire que Le Monde est en outre un média qui pratique une censure assez peu convenable, c'est le moins qu'on puisse dire, pour un média de cette importance.
J'en ai été victime lorsque mon compte sur la plateforme, Le Post, qui appartient au Monde, a été supprimé sans explication pour un article pourtant humoristique : http://mishauzan.over-blog.com/article-mon-article-censure-sur-le-post-fr-80313303.html

En dehors de celà, je vous invite également à consulter le nouveau site sur la culture israélienne : israeltarbout.blogspot.com

Cordialement

MU

Victor PEREZ a dit…

Misha,

Voici un lien qui t'expliquera ce que fut Lepost.fr :

http://victor-perez.blogspot.co.il/2010/09/requiem-pour-le-site-lepost.html

J'ai ajouté ton nouveau site -Site de la culture israélienne- dans ma liste de liens conseillés.

hanna a dit…

Serait ce une pitoyable raison mercantile qui poussa cette femme "Éva Illouz" à publier son immonde papier ??Si elle trouve que l'état d'Israel est selon ses dires, régit par un code moral contestable,je lui conseille vivement de choisir un lieu de vie plus respectable,elle a la possibilité de choisir une des" 56 démocraties arabo musulmanes"-elle s'apercevra rapidement comme il fait bon vivre à l'ombre de la "charia".....
L'état hebreu étant une démocratie exemplaire,personne ne la retient (qu'elle parte)!!

Anonyme a dit…

OK on forward...!!!!!
Mais à qui?
les juifs que nous connaissons? Ils sont moins cinglés que cette dame Illouz! Donc pas la peine...
Aux cathos qu'on connaît..?? Idem..si on les connais, ils sont en général "peu" anti-juifs"...et moins cons que cette folle juive. (Il y en a eu des fous juifs dans l'Histoire récente...On connait...Même ceux qui servaient la Gestapo.. ou la NKVD)
Ensuite?
Tout le monde s'en fout. Personne ne sait guérir les cinglés.
C'est les Juifs de Cour qu'il faut aller voir pour leur casser la gueule....Et faire quelque chose quand on a de l'entregent et du pouvoir (politique et médiatique) mais là il n'y a que des Badinter, Askolovicz, Fabius (Complice du Quai d'Orsay) Jean Daniel et autres merdes juives authentiques.

Anonyme a dit…

Yeouda Maccabi:
Ce n'est hélas ni la première ni la dernière femme d'ultra gauche anti-sioniste et anti-sémite, juive hélas, qui a honte d'être née ainsi et qui mérite outre un magistrale paire de claques sur sa tête à claques, qu'elle soit aussi renvoyée de l'administration qui l'emploie, et quelle aille chercher dans n'importe que pays arabe la justice et la démocratie qu'elle dénigre dans ce merveilleux pays d'Israel; mais ce qui est malheureux et navrant c'est qu'un journaleux comme le Monde puisse abonder dans son sens et publier de telles niaiseries - Cela fait bien longtemps que je l'achète plus et je serai encore plus content si de nombreuses personnes puissent en faire autant.

Anonyme a dit…

Je vous félicite pour ces dénonciations de "journalistes" idéologiques.

Je serais ravi que dans votre lutte contre le sectarisme et la bêtise, et accessoirement dans la lutte contre les journalistes partisans, vous nous pondiez un article sur ce scandale :

Le CRIF, partie militante dans le conflit, finance le "voyage pédagogique" d'une soixantaine d'étudiants en journalisme de la très officielle ESJ de Lille en Israël et dans les territoires. Précédemment des étudiants de sciences-po ont déjà eu droit à cette neutre et objective pédagogie.

Je ne doute pas que votre acharnement à défendre la vérité et l'objectivité trouvera ici un nouveau cheval de bataille.

Car le scandale que vous révélerez est que le CRIF finance une rencontre avec Ch.Enderlin. Le diable de l'extr.... euh des véritistes....

Joe Nie

Victor PEREZ a dit…

Joe Nie,

Si je suis contre le sectarisme et la bêtise je dois être donc pour le pluralisme.

Cela ne me choque nullement que ces futurs journalistes aient des rencontres avec TOUS les tenants de ce conflit.

Ainsi seulement ils contribueront à mon combat contre l’idéologie fétide qui semble vous animer, le sectarisme et la bêtise qui caractérise votre commentaire.

Juliette a dit…

Victor,

100% D'accord avec votre réponse au commentaire arrogant et imbécile de joe nie