mercredi 13 mai 2015

L’ardeur européenne à une solution finale au conflit proche-oriental

Le nouveau gouvernement israélien à peine formé, la cheffe de la diplomatie européenne, Federica Mogherini, se rendra en Israël la semaine prochaine. Un gouvernement qui, espère t-elle, incitera à « la relance le plus rapidement possible des négociations de paix entre Israël et les Palestiniens, avec pour objectif d'atteindre un accord global conduisant à la création d'un État palestinien indépendant, démocratique et viable, vivant au côté d'Israël dans la paix et la sécurité ».

L’Etat d’Israël a donc des amis lui voulant du bien ! Ce qui doit être réconfortant.


Sauf si l’on s’interroge sur l’objectif de cette ferveur européenne qui, il y a peu, a vu seize Ministres des Affaires étrangères de l’Union Européenne réclamer la signalisation des produits en provenance de Judée et de Samarie lorsqu’ils sont fabriqués par les seules usines israéliennes ? 

Une étoile jaune en quelque sorte ! Si l’on sait que « Juif » vient étymologiquement de Judée, on ne peut qu’être stupéfié par cette demande.

Une autre stupéfaction est celle de voir un bon nombre de parlements de pays européens reconnaître unilatéralement un pays imaginaire. Les ‘’accords d’Oslo’’, soutenus notamment par ces pays ‘’amis’’, ne sont donc bons que lorsqu’ils contraignent l’Etat du peuple juif à des concessions sans retour !

La France, pour sa part, s’impatiente de se rendre au Conseil de l’Onu afin de déposer une nouvelle résolution devant dénouer définitivement le conflit ! 

Celle-ci contiendra inévitablement les contours de la ‘’Palestine’’ à naître, à savoir les « frontières de 1967 », ainsi que la Capitale de ce nouveau pays « Al-Qods ». Les « colonies » seront évidemment détruites, ce pays se devant d’être, semble t-il, judenrein et la reconnaissance basique de l’Etat d’Israël, comme étant le foyer du peuple juif par le monde musulman, restera lettre morte.

Ce qui exaucera, à n’en pas douter, les vœux des ‘’Palestiniens’’ et leur quête de ‘’justice’’ pour les ‘’réfugiés’’ !

L’ardeur de l’UE se retrouve encore dans le financement très généreux d’Ongs israéliennes qui concourent, par un lobbying très pressant, à la délégitimation du seul état juif de la planète. La future Ministre de la Justice, Ayalet Shaked, ayant dans ses cartons une loi réglementant quelque peu ces soutiens, ce sujet sera donc soulevé par la cheffe de la diplomatie européenne lors de sa rencontre avec le Premier Ministre israélien. 

Ce qui questionne sur le droit régalien de l’Etat d’Israël de légiférer comme bon lui semble ?

En revanche, le renouvellement des élections présidentielles et législatives en ‘’Palestine’’, pays se devant être ‘’démocratique’’ selon la formule consacrée, intéressent toujours aussi peu l’Europe !

Si l’on peut continuer, presque sans fin, cette liste notant les bassesses de l’UE, continent se prévalant cependant des droits universels, on ne peut qu’être révulsé lorsque l’on en recherche la raison !

Le monde musulman refuse de perdre un territoire qui fut, un temps, sous sa domination. D’où son refus obstiné d’une reconnaissance du droit du peuple juif à s’établir sur la terre ancestrale. 

La force militaire n’ayant pas payé, le seul moyen de parvenir à l’éradication de cet état est l’asservissement des pays qui se disent ses ‘’amis’’. Le chantage à l’embargo pétrolier, l’appât des pétrodollars, la menace d’attentats terroristes, voire, dorénavant, les émeutes dans les banlieues ont eu raison de la raison européenne.

Le narratif mensonger et antisémite d’un ‘’peuple palestinien’’ « dépouillé de sa terre et violenté » venant autoriser l’Europe à agir, de surcroît, avec ‘’bonne conscience’’.

L’excuse auprès des électeurs étant toute trouvée et bien implantée dans leur subconscient, plus rien ne s’oppose désormais à ‘’vendre’’ l’Etat d’Israël. Si l’on ajoute à ce tableau l’atout d’un nouveau gouvernement israélien ‘’d’extrême droite’’, opposé forcément à toute paix, l’Europe dispose, alors, que de ‘’bonnes cartes’’ entre les mains. 

Un jeu qui, au final, permettra de ne plus subir la pression négative de l’Ouma mais également de jouir d’un bon commerce !

Disposition mentale qui dénote l’emprise musulmane sur les valeurs qui font l’Europe. Maitrise criminelle qui annonce pour l’Etat d’Israël des lendemains qui déchantent !

Il est donc temps que celui-ci tape du poing sur la table en se jouant du triste passé de ce continent afin de lui faire bien comprendre son refus à un suicide, la nécessité de sa reconnaissance pleine et entière comme foyer du peuple juif, de Jérusalem comme sa Capitale une et indivisible et de l’abandon d’un droit de retour en son sein de centaines de milliers d’individus fantasmés comme « réfugiés palestiniens ».

Sans ces exigences octroyées avant toutes négociations, le peuple israélien fera fi des demandes européennes, quitte pour cela se tourner vers d’autres horizons. 

La planète est vaste et ses potentialités très recherchées !

30 commentaires:

Ofek Emmanuel a dit…

Etant prouvé qu’ils n’ont rien à foutre des « palestiniens » ni des arabes morts en général (plusieurs milliers de palos assassinés en Syrie et des centaines de milliers d’autres musulmans, sans provoquer la moindre manifestation ni flottille ni rien d’autre que quelques mots dans toute l’Europe), qu’est-ce qui peut bien motiver les européens à s’acharner sur Israël comme ils s’acharnaient jadis sur les juifs ??? La haine du juif peut-être…
Il faut dire les choses et garder son honneur contrairement aux européens qui n’ont plus d’honneur et qui se sont déjà soumis préventivement !

Réal Bergeron a dit…

Israël a plein d'amis lui voulant du bien en l'incitant à un suicide étatique par une fabulation fantasmée d'une solution coalisée, à " deux États ".

La plus belle réalité analytique de cette fabulation fantasmée a été d'Éric Zemmour qui soutient qu'il ne pourra jamais exister un État dit " Palestinien " en Judée Samarie. Ce territoire ressemble à un immense gruyère territorial spolié par des squatters arabes avec leur principal commanditaire, l'hypocrite UE, qui participe aux implantations illégales des squatters arabes.

Il faut aussi observer le drapeau des squatters arabes dits " Palestiniens " qui est celui de cette Jordanie qui se sert de la fallacieuse revendication territoriale de ces mêmes squatters arabes dits " Palestiniens " pour espérer , ce qu'elle n'a jamais pu historiquement faire à ce jour en reconnaissance territoriale internationale. C'est à dire l'annexion d'une partie territoriale de la Judée Samarie.

Il est temps pour Israël de proclamer sa souveraineté territoriale sur la Judée Samarie et de passer le balais dans la Bande de Gaza, ce qui serait très apprécié par l'Égypte.

Longue vie à toi Israël en gardant tes ennemis tout près de toi et pour tes amis , tu sauras avec discernement t'en occuper.

Marcel a dit…

Que proposez vous pour mettre fin à cette occupation et pour créer définitivement cet état de Palestine ?

Marcel

Victor Perez a dit…

Marcel,

De prime abord, la pleine et entière reconnaissance et acceptation par le monde musulman de l'état du peuple juif existant.

Seulement ensuite les négociations pourront avoir lieu

Anonyme a dit…

Bravo pour cet article! Quelle lucidité!

Ilan

DAMRAN a dit…

Voilà que la France, pays en pleine décomposition morale, politique, économique, sociale, en faillite, dont l'état de dégénérescence est proche de celui de la Grèce, champion du monde de l'antisémitisme, qui brade son patrimoine aux Chinois, au Qatar, et à tous ceux qui ont les moyens de profiter des soldes permanentes, n'a rien trouvé de mieux que de laisser les Roquets d'Orsay, la ramener encore une fois, sur le conflit israélo-palestinien, dont les gens bien informés savent qu'il n'est pas prêt d'être réglé, même dans 50 ans.

Cette même France, hypocrite, qui fait le maximum pour soutirer des avantages dans tous les secteurs partout dans le monde, n'arrête pas d'envoyer en Israël des "hauts placés" pour chercher des opportunités ou des associations avec les start ups israéliennes, qui ont des dizaines d'années d'avance dans d'innombrables secteurs d'avenir, ne craint pas de traiter Israël comme un "petit Etat de merde" comme le répétait sans cesse, son ancien ambassadeur à Londres (shitty state).

L'influence de la France est très endommagée, et son image de marque est plus qu'abimée, le monde entier le constate et en est conscient, mais les "Roquets d'Orsay" continuent à se conduire comme des autruches, et à agir comme si Napoléon-De Gaulle dirigeaient ce pays.

Comme la France ne fait rien sans contrepartie, il faudra réfléchir sur cette initiative sortie du chapeau, peu de temps après que Obama et Kerry se soient cassés les dents sur ce projet, pour connaitre les mobiles de cette démarche absurde, et surtout, qu'elle nous explique les raisons de son attitude méprisante envers Israël, Etat souverain, libre et surtout, beaucoup plus démocratique et plus moderne que cette république monarchique, impossible à réformer, et surtout très en retard dans d'innombrables secteurs d'avenir.

Il est vrai que donner des leçons à un "petit Etat de merde" est plus facile que de faire baisser le chômage, l'antisémitisme virulent qui frappe des Juifs dans leur quotidien, de faire des réformes plus que nécessaires, de moderniser la vie publique, de réformer la fonction publique qui sent la naphtaline, de faire baisser la délinquance, de lutter contre la violence...

Ceux qui vivent dans les palais dorés de la République, n'ont d'autres préoccupations que leur pouvoir, et lorgnent vers des carrières encore plus prestigieuses; il est inutile de leur parler des malheurs quotidiens des millions de Français : Cela ne les intéresse pas, seuls comptent pour eux, les leçons de morale, le respect des "droits de l'homme".et de la démocratie, distribués à l'ensemble de la planète par ces grands blablateurs insignifiants.

Après Cuba, les "Roquets d'Orsay" champions du monde de l'hypocrisie et de la manipulation, vont pouvoir se déchainer encore plus, sur Israël, pour lui faire rendre gorge.
L'AFP-Agence Tass est là pour diffuser mensonges et falsifications, pour les épauler.

Pour finiri sur sur note amusante, Hollande va "conseiller" Haïti à redresser son éconmie.
C'est bon, basta, on n'a même plus envie de rire...

(Pour info, cet article, comme des dizaines d'autres, a été censuré sur le site de i24News qui vient de s'associer avec "Libération").

Jean Marc a dit…

Le Monde sait qu’Israël se contente de la situation actuelle, mais il va bien falloir en sortir et arrêter la colonisation et l'occupation.

Critiquer n'est pas suffisant, il faut proposer une solution !

Les penseurs intelligents auraient ils des choses à proposer ?

Jean Marc

Victor Perez a dit…

Jean-Marc,

Répéter la mantra "colonisation et occupation" est-il intelligent ?

Pour que cela soit vrai faut-il encore que ces territoires appartiennent légalement et/ou historiquement à d'autres qu'au peuple juif.

Si vous détenez une loi quelconque ou un passé historique du peuple "palestinien" sur cette terre, faites les moi parvenir.

Quant à la solution, elle n'aura lieu lorsque le monde musulman deviendra civilisé.

Ce qui n'est pas pour après-demain.

Jean Marc a dit…

Vous parlez de votre position mais connaissez vous la position du reste du Monde, et de l'ONU ?

Vous ne pouvez avoir raison tout seul ! Ou alors, il faut contacter très vite l'ONU pour rectifier tout ça.

Jean Marc

Victor Perez a dit…

Jean-Marc,

Comme prévu, vous n'avez ni loi ni passé à me soumettre démontrant "l'occupation et la colonisation" israélienne.

le plus drôle est que vous me renvoyez vers l'Onu, l'organisation qui vous fait radoter sur ce conflit.

J'espère que ce petit échange vous aura fait réfléchir sur cette "vérité " que vous ne pouvez confirmer. Vérité qui ressemble étrangement à celle des années 30 qui voyait le Juif "coupable" quoi qu'il fasse.

Jean Marc a dit…

Votre ligne de défense est fatigante. Vous ne voulez que réfléchir par rapport à vos idées, sans convaincre le Monde.

Seul contre tous ? Je ne suis pas sûr qu’Israël sortira vainqueur.

Je crois que je vais arrêter de lire votre blog. Trop de facilités sans vraie réflexion.

Jean Marc

Victor Perez a dit…

Jean-Marc,

Vous me parlez de manque de réflexion alors que vous êtes incapable de m'indiquer une loi ou le passé "palestinien" sur ces territoires, voire ailleurs sur la planète !?

Avez vous réfléchi sur les termes "occupation et colonisation" ?

J'en doute très fort !

Pour ma part, je me refuse à réciter la doctrina ambiante qui consiste à contraindre le peuple israélien à satisfaire un narratif antisémite de surcroît refusant toute reconnaissance du droit à l'auto-détermination du peuple juif sur sa terre ancestrale.

C'est probablement ce qui vous chagrine et démontre le degré d'endoctrinement et donc de complicité qui est le vôtre !

Pour vous libérer intellectuellement, penchez vous plutôt sur l'occupation et la colonisation bien réelles de Chypre par la Turquie et le silence du Monde.

Si vous n'y voyez rien de dérangeant alors cessez de lire mon blog. Il n'y aura rien pour vous de compréhensible!

Réal Bergeron a dit…

Bravo à vous M. Victor Perez, il n'est pas facile aujourd'hui de tenir un forum de discussions aussi rationnel, tel le vôtre.

Votre défi sera toujours dans des répliques qui tentent une lueur de lucidité chez les cerveaux lisses sionistophobes qui sont dans l'impossibilité de fournir un historique du Proche Orient en support à leur conviction pro-arabe dans un historique du Proche Orient qui, pour eux, débute après la Guerre de six jours avec l'invention du dit peuple " Palestinien " par Yasser Arafat ( Abou Ammar ).

Ces émules de Yasser Arafat qui ont squatter la Judée Samarie pour en faire un immense gruyère territorial, subventionné par l'UE.

Longue vie à votre forum de discussions ouvert à la lucidité.

Victor Perez a dit…

Merci Real

Couvert Gérard a dit…

bonjour,
sauf erreur l'image de la faucheuse vient d'un archéo-site que j'avais rédigé il y a presque 15 ans, je serais curieux de savoir comment vous l'avez retrouvée.
Comme vous le savez peut être je suis un rédacteur de Riposte Laïque et un fidèle soutient d'Israël.
Cordialement.

Gérard Couvert

Victor Perez a dit…

Couvert Gérard,

Google est un très bon ami.

Laurence a dit…

Bonjour ,

Vous avez raison il pourra y avoir négociation de paix , si et seulemnt si les arabes reconnaissent Israel pleine et entière comme foyer du peuple juif, de Jérusalem comme sa Capitale une et indivisible et de l’abandon d’un droit de retour en son sein de centaines de milliers d’individus fantasmés comme « réfugiés palestiniens ».

José a dit…

Une paix aux seules conditions israélienne bien sûr. Pour faciliter les négociations surement.

Le coup du foyer du peuple juif me fait toujours rire. Ce n'est pas le problème de la communauté internationale et donc pas des palestiniens.

Par contre, le droit au retour est un sujet important et il faudrait le négocier impérativement.

José

Victor Perez a dit…

Oui José. Je vous invite à aller négocier ce "sujet important". Cela vous occupera.

José a dit…

Votre réponse enrichit le débat. Merci Victor.

José

Victor Perez a dit…

José allias Norbert et autres pseudos,

C'est votre présence sur mon blog qui démontre mon apport intellectuel au débat. Ainsi que les 1000 articles à votre disposition.

Je ne peux en dire autant de vos commentaires qui ne sont que récitation de la propagande antisémite musulmane.

José a dit…

Dès qu'on pense un peu différemment de vous, on est antisémite.

Trop facile.

Mais c'est une bonne façon pour ne pas réfléchir.

José

Victor Perez a dit…

José,

Pensez aussi à penser différemment de la propagande antisémite. A coup sûr, cela vous fera réfléchir.

José a dit…

Je suis tout simplement contre l'occupation israélienne de la Cisjordanie et contre le blocus de Gaza.

Pas du tout antisémite. Les juifs ont les mêmes droits que les autres religieux.

Mais vous ne devez pas comprendre cela.

José

Victor Perez a dit…

José,

Vous dites "occupation de la Cisjordanie" !?!?!?

"Cisjordanie" n'est-il pas le nom rappelant l'occupation du territoire par la Jordanie ?

Cela ne vous gène pas d'utiliser ce terme alors que même la résolution 181 parle de Judée et de Samarie ?

Apparemment pas tant que sont ignorées l'histoire et la vie juive millénaire sur ces territoires !

Que vous soyez antisémite ou pas m'importe peu. Merci de ne plus poster vos commentaires à deux sous ici. Ici la réflexion est exigée.

Victor Perez a dit…

José,

Je vous ai fait une demande, merci de la respecter. Norbert doit se languir de vous. Allez donc le rejoindre.

Jean-Pierre a dit…

Je trouve qu'il y a moins de posts mais c'est sûr que vous refoulez facilement.

Dommage, ce n'était pas désagréable à lire.

Mais je suis un peu d'accord avec certains de vos contradicteurs quand ils disent que vous êtes complètement lobotomisé et que la réalité n'a pas de place ici.

Jean-Pierre

Victor Perez a dit…

Jean-Pierre allias tant et tant d'autres pseudos,

Ne vous tourmentez pas à mon propos et allez rejoindre la "réalité" d'ouma.com & co

La lecture de mes articles n'est pas obligatoire.

Bonne continuation

Jean-Pierre a dit…

"Jean-Pierre allias tant et tant d'autres pseudos"

Ah ? Je ne suis donc pas capable de penser par moi même ?

"ouma.com & co"

Voilà une démonstration de votre lobotomisation ! Une autre pensée réfléchie n'est pas possible ?

Jean-Pierre (qui n'a pas d'allias !)

Victor Perez a dit…

Jean-Pierre allias...,

Êtes vraiment capable de penser différemment que vos prédécesseurs incapables de me citer le "droit international" qui leur sied tant, l'histoire des "Palestiniens" avant 1967 et de la "Palestine" pays qu'ils disent "occupé", ou même de m'expliquer la raison de l'utilisation des termes de Judée et de Samarie dans la résolution 181 ?

J'en doute très fort ! Et comme je sais que vous en êtes incapable, inutile de revenir poster vos stupidités ici.

Oumma.com & co vous accueilleront avec plaisir dans leur monde virtuel antisémite que vous prenez pour "réalité".

Fin de l'échange.