dimanche 21 avril 2013

Le dernier livre de Charles Enderlin


Si l’on avait le moindre doute quant au refus israélien d’une ‘’juste solution’’ pour le conflit proche-oriental, grâce aux bons soins du ‘’professionnel’’ (avec guillemets) Charles Enderlin, le public en est informé. Il suffit de lire le tout début des articles publicisant son dernier livre, voire seulement leurs titres, pour connaître le nom du coupable, du fauteur de paix. Des papiers, favorables au livre, repris, évidemment, par les alliés idéologiques de celui-ci tel Palestine Solidarité qui se targue d’être un « Site d’information sur la Palestine, le Moyen-Orient… » (Sic).

Ne dit-on pas qui se ressemble s’assemble?

Un livre dans lequel, assure le JDD, « Défilent (…) des portraits de rabbins enflammés, de colons armés, de dirigeants politiques pris au piège et, en creux, les contours d’une population israélienne otage de ses extrémismes ».

Un livre qui garantit que depuis la guerre des six jours de 1967 « la mouvance des colons est devenue une force dominante dans la société israélienne, avec un discours théologique eschatologique » dixit le ‘’journaliste’’ (avec guillemets) de France 2.

Inscrivez-vous pour recevoir par courriel les nouvelles publications du blog.

Dominante ? Sur quoi s’appuie l’auteur pour affirmer cette ‘’vérité’’ sinon sur sa seule doctrine voyant en l’Israélien le fauteur de paix ? Doctrine que l’on aperçoit déjà sur la quatrième de couverture de son livre intitulé « Au nom du Temple » et qui installe l’israélien comme « colon » du lieu le plus saint du Judaïsme.

La présentation de l’éditeur, faite bien sûr avec l’accord de l’auteur, assure que « Plongeant ses sources dans la haute antiquité biblique, le fondamentalisme messianique juif a pris son essor en juin 1967, après la conquête de la Cisjordanie et, surtout, du Haram Al-Sharif, le troisième lieu saint de l’Islam - là où se trouvent aussi les ruines du Temple d’Hérode, là où le patriarche Abraham avait prétendu sacrifier son fils Isaac ».

Si le lecteur avait, jusqu’à ce jour, le moindre doute quant à la ‘’sainteté’’ de l’esplanade des mosquées il est levé par ce ton catégorique. Une sainteté obtenue par la montée au ciel de Mahomet à partir de mosquées… qui, cependant, n’existaient pas encore à la mort de celui-ci.

Quelque peu gênant, non ? Mais de cela il n’en sera pas fait mention dans le livre.

Quant à Abraham…si le lieu du sacrifice est ‘’supposé’’, alors chacun se demandera à quand l’affirmation que c’est Ismaël et non Isaac qui était l’enfant chéri du patriarche prêt à être sacrifié pour l’amour de D… ?

Si ce petit détail est symptomatique, les interviews de Charles Enderlin sont parlantes.

Dans un entretien diffusé sur les ondes de France info, celui-ci affirme : « Le conflit entre Israéliens et Palestiniens était territorial. Il est en train de devenir religieux ».

Ce qui est comique lorsque l’on sait que le Hamas et le Hezbollah, mouvements religieux, ou encore, pour ne parler que de ceux-là, l’Iran théocratie musulmane participent, depuis des décennies, à toutes les tentatives d’éradication de l’Etat d’Israël. Des participations prouvées qui n’ont nullement donné envie d’écrire un livre à l’envoyé permanent à Jérusalem afin de dénoncer les  ‘’imams enflammés, les criminels de guerre et contre l’humanité ‘’palestiniens’’ ou autres, les dirigeants politiques pris au piège et, en creux, les contours d’une population palestinienne otage de ses extrémismes’’.

Cette dénonciation, il est vrai ne paye pas financièrement, voire peut être dangereuse pour la santé !

Autre affirmation d’Enderlin :

« Aujourd'hui, avec 350 000 Israéliens dans les colonies de Cisjordanie, la création d'un Etat palestinien indépendant sur ce territoire paraît quasiment impossible ». Sans oublier les « 200.000 Israéliens installés dans des colonies urbaines à Jérusalem-Est ».

A n’en pas douter, l’auteur veut vendre son bouquin et empocher de juteuses royalties ! Tout autre journaliste, cogitant quelque peu aurait annoncé l’exigence israélienne. A savoir que tout accord de paix comprendra l’annexion définitive des « colonies urbaines » de Jérusalem ainsi que celles des blocs d’implantations situées près de la future frontière.

Ce qui réduira considérablement le nombre de « colons » présents sur le territoire de la future « Palestine » à quelques dizaines de milliers et qui, si une véritable paix s’instaure, pourront devenir binationaux. Ce qui laisse totalement ouvertes les chances de paix satisfaisant les deux peuples, mais pas certains dirigeants rêvant d’un ‘’droit de retour’’ de « réfugiés » au sein même de l’Etat d’Israël afin, par la démographie, le transformer en un énième pays musulman.

De cela, non plus, le livre n’entretiendra pas son lecteur !

Ni, sans doute, sur les plans de paix proposés, malgré la ‘’dominance’’ de la mouvance des « colons » depuis 1967, par Ehud Barak en l’an 2000, ou encore par Ehud Olmert en 2008. Il y a seulement cinq ans ! Deux plans refusés par l’Autorité palestinienne car n’intégrant pas le retour de centaines de milliers de soi-disant « réfugiés » au sein de l’état juif ni la propriété totale et exclusive de la veille ville de Jérusalem.

Mieux ! Ce pamphlet accusateur ne rappellera sans doute pas qu’en 2009 Benjamin Netanyahou, alors tout juste devenu Premier ministre, a accepté le principe d’un état ‘’palestinien’’ suivi, en 2010, d’un moratoire de dix mois des constructions dans les implantations de la Judée et la Samarie.

Deux gestes forts de la part d’un politique sensé être un ‘’ auxiliaire de cette mouvance extrémiste’’ dominant la société israélienne ! Un ‘’complice’’ soutenu dans ses efforts, jusqu’à ce jour, par une très large majorité de celle-ci qui est prête à la solution de deux états pour deux peuples mais non pas à une capitulation aux oukases des amis d’Enderlin.

A n’en pas douter, suite à ces faits tangibles, factuels, nul ne pourra soutenir, sans se fourvoyer, la thèse que la « mouvance des colons » domine la société israélienne et empêche la paix d’advenir! Ni que l’idéologie fétide de gauche, systématiquement anti-israélienne, ne mène pas la ‘’réflexion’’ (avec  guillemets) de Charles Enderlin.

************************************************************************

Charles Enderlin dément sur Amazon.fr avec véhémence n'avoir jamais été officier dans l'armée israélienne. Serait-ce une tare pour lui qui se targue d'avoir défendu son pays à maintes reprises ?

55 commentaires:

Anonyme a dit…

J'ai appris, avec consternation, que mon jardin, en banlieue parisienne est le 15874 lieu saint de l'Islam.

Est-ce que ce statut donne des droits particuliers au musulmans de mon voisinage?

Si c'est le cas, et si on suit le raisonnement du "journaliste de référence" il n'y a pas de raison de s'arrêter au "troisième lieu saint de l'islam"(sauf si chiffre 3 est aussi le nombre le plus grand qu'il connaisse) , alors le maire de Paris à de quoi s'inquiéter puisque son classement au hit-parade des revendications musulmanes est largement meilleur que mon jardin.


Elie

P.S. mon voisin, qui s'inquiète voudrait bien avoir l'avis du "journaliste de référence" mais n'étant pas juif il a peur de ne pas l'intéresser et d'essuyer une absence de réponse méprisante.

zicki71 a dit…

M.Enderlin fait partie de la "famille" qui comprend des gens comme
Shlomo Sand , Norman Finkelstein, Noam Chomsky,Richard Falk,Richard
Goldstone, Avraham Burg,....et les anti-sionistes comme J-Street,
les organisations israéliennes commme Shalom Achshav, B'Tzelem ... les Neturei Karta et autres illuminés du genre,les "intellectuels"
israéliens et juifs de gauche .... pour ne citer que les "notres".
C'est dommage que Freud soit mort il aurait eu beaucoup de travail.
La haine de soi n'est pas un vain mot.Il y aurait pas mal à creuser
sur le sujet .

george a dit…

Zicki71, L'URSS en son temps qualifiait les opposants internes à son régime de malades mentaux. Ils étaient internés et rééduqués.

Heureusement pour la démocratie israélienne que les fanatiques comme vous ne soient pas (encore?) au pouvoir.

Anonyme,

Un historien a retrouvé une vieille croix de David sur une pierre enterrée dans mon jardin. Cela signifie-t-il que mon jardin appartient à l'état d'Israël?

Si c'est le cas et si l'on se réfère au sioniste qui n'a pas la haine de soi, l'Europe, l'Asie, l'Afrique, et le reste du monde sont partie intégrante de l'état d'Israël.

La question est : puis-je bénéficier du régime fiscal israélien?

Victor PEREZ a dit…

George,

Faut-il appartenir à une dictature pour dénoncer ceux qui promeuvent la pensée correcte et monopolisent les médias contre l'Etat d'Israël ?

Il faut espérer que vos proches ne seront jamais au pouvoir en Israël car l'on sait déjà ce que deviendra cette démocratie entre leurs mains. La France, entre autres pays,est un parfait exemple.

Quant à votre jardin, je vous rassure, il n'a rien à voir avec l'Etat d'Israël ni même avec le peuple juif car le Roi David avait comme emblème une étoile et non une croix.

Votre exemple est un peu le même que celui des musulmans lorsqu'ils affirment que Mahomet est monté au ciel en partant de mosquées qui n'existaient pas encore à sa mort.

Anonyme a dit…

George,

Avez-vous une photo de la " vielle croix de David", je suis curieux de voir ça.

De plus, je n'arrive pas à comprendre le lien que vous établissez avec Israël.

Mon propos consiste simplement à demander pourquoi s'arrêter au "troisième lieu saint de l'Islam"

N'y en a-t-il pas d'autres ?

Je vous rappelle, à toutes fins utiles, que l'Islam à pour seul but la conquête du monde ( ce qui à ma connaissance n'est pas l'objectif du judaïsme) et qu'a cette fin, le "Nieme lieu saint de l'Islam" n'est qu'un moyen parmi d'autres


Elie

Anonyme a dit…

Visiblement vous avez un très grand jardin !

George a dit…

"Faut-il appartenir à une dictature pour dénoncer ceux qui promeuvent la pensée correcte et monopolisent les médias contre l'Etat d'Israël ?"

Non c'est l'argument psychiatrique qui est totalitaire.

"Il faut espérer que vos proches ne seront jamais au pouvoir en Israël car l'on sait déjà ce que deviendra cette démocratie entre leurs mains. La France, entre autres pays,est un parfait exemple."

Au moins les français ne vous inviteront pas à l'asile psychiatrique si vous critiquez la politique de leur état. Si vous cassez tout pour empêcher 1000 gars de se marier vous pourriez faire un peu de garde à vue et rembourser les dégâts, mais rien de bien méchant. On a la liberté d'expression.
Vous connaissez mes proches? J'en suis ravi. Passez donc boire l'apéro un de ces soirs.

"Quant à votre jardin, je vous rassure, il n'a rien à voir avec l'Etat d'Israël ni même avec le peuple juif car le Roi David avait comme emblème une étoile et non une croix."

Mea culpa, je voulais dire le croissant de David

"Votre exemple est un peu le même que celui des musulmans lorsqu'ils affirment que Mahomet est monté au ciel en partant de mosquées qui n'existaient pas encore à sa mort."

Non mon exemple est un peu le même que celui de certains sionistes qui affirment que le Moyen-Orient appartient exclusivement à un état qui existe depuis 65 ans parce que l'on y a retrouvé des vestiges juifs de 3000 ans.

C'est amusant. Vous sautez sur mon commentaire et vous ne trouvez rien à redire sur la liste de juifs dressée par Zicki71.
Je vous comprends, tant que ça sert votre idéologie, toutes les méthodes sont tolérables.

Anonyme a dit…

vous dites "De cela, non plus, le livre n’entretiendra pas son lecteur !"

une question me vient : avez vous lu le livre?

Fred

Victor PEREZ a dit…

Georges,

Ce ne sont pas les dictatures qui se servent de l'argument psychiatrique ? Considérer Zicki71 comme un "fanatique", comme vous l'avez fait, n'est pas l'associer à ces mêmes dictatures ?

Je ne comprends donc pas votre réponse à ce sujet.

Parler de "liberté d'expression" en France est plus que comique. Peut-on parler librement de l'Islam sans être taxé immédiatement de raciste ? Peut-on librement défendre l'Etat d'Israël sans être taxé aussitôt d'extrémiste de droite ?

Vivez-vous en France ?

Vous dites " certains sionistes qui affirment que le Moyen-Orient appartient exclusivement à un état qui existe depuis 65 ans parce que l'on y a retrouvé des vestiges juifs de 3000 ans".

Tenir de tels propos ne méritent pas mieux que le ridicule.

Ce n'est pas le Moyen-Orient que ces Sionistes exigent mais la planète entière. Lol !

N'avez vous pas remarqué que les civilisations ont comme point de départ le Judaïsme ? N'avez vous pas remarqué que l'on retrouve des vestiges du peuple juif dans le monde entier ?

Quant à connaître vos proches... après de telles affirmations je ne doute nullement que votre pensée penche à gauche. Et je vous assure que je la connais parfaitement. C'est pour cette simple raison que je ne passerais pas prendre l'apéro.

Et pour conclure, la liste de Zicki71 est bien une liste d'individus s'opposant fermement à l'Etat d'Israël et de surcroît s'affirmant juifs pour mieux faire porter leurs accusations qui en générale ne tiennent pas la route.

Lister les ennemis d'Israël est donc compréhensible. Cette liste servira à démontrer par opposition, entre autre, que les Sionistes n'ont pas d'idéologie autre que l'existence de l'Etat d'Israël.

Idéologie que vous serez bien en mal de décrire sauf à porter des accusations sans queue ni tête.

Victor PEREZ a dit…

Fred,

Chiche que vous me ramenez le passage du livre où il est question de l'exigence musulmane d'un droit de retour au sein même d'Israël. Soit plusieurs centaines de milliers d'individus.

Charles Enderlin est de gauche. Et raconter ceci n'et pas politiquement correct ! Je n'ai donc nul besoin de lire ses livres pour avoir une opinion. Une opinion faite grâce à ses dires tout de même.

Anonyme a dit…

Vous parlez d'un livre que vous n'avez pas lu?

Peut-on alors considérer votre critique comme pertinente?

Fred

George a dit…

"Ce ne sont pas les dictatures qui se servent de l'argument psychiatrique ? Considérer Zicki71 comme un "fanatique", comme vous l'avez fait, n'est pas l'associer à ces mêmes dictatures ?

Je ne comprends donc pas votre réponse à ce sujet."

Simple.
Un russe d'URSS critiquant le communisme était qualifié de malade mental
votre ami dit qu'un juif critiquant la politique israélienne est un malade mental
C'est la même méthode totalitaire

"Parler de "liberté d'expression" en France est plus que comique. Peut-on parler librement de l'Islam sans être taxé immédiatement de raciste ?"

Demandez à M. Coppé

"Peut-on librement défendre l'Etat d'Israël sans être taxé aussitôt d'extrémiste de droite ?"

Demandez à BHL et ses éditos. Ceux sur plomb durci était remarquables. Ou demandez à Finkielkraut ou Goasguen....

"Vivez-vous en France ?"

C'est ce qui me permet d'en parler.

"Vous dites " certains sionistes qui affirment que le Moyen-Orient appartient exclusivement à un état qui existe depuis 65 ans parce que l'on y a retrouvé des vestiges juifs de 3000 ans".

Tenir de tels propos ne méritent pas mieux que le ridicule."

C'est là où je voulais en venir.
Certains sionistes les tiennent pourtant de manière très sérieuse. Beaucoup d'articles sur des sites comme JSS, juif.org.... utilisent des recherches archéologiques sur des objets de 3000 ans et en concluent que la Cisjordanie appartient à l'état israélien qui n'a que 65 ans.

"Ce n'est pas le Moyen-Orient que ces Sionistes exigent mais la planète entière. Lol !

N'avez vous pas remarqué que les civilisations ont comme point de départ le Judaïsme ? N'avez vous pas remarqué que l'on retrouve des vestiges du peuple juif dans le monde entier ?"

C'est encore là où je voulais en venir en poussant au maximum la théorie que vous trouvez à raison ridicule

.....

George a dit…

....

"Quant à connaître vos proches... après de telles affirmations je ne doute nullement que votre pensée penche à gauche. Et je vous assure que je la connais parfaitement. C'est pour cette simple raison que je ne passerais pas prendre l'apéro."

Je me doutais de votre attachement à la pluralité d'opinions

"Et pour conclure, la liste de Zicki71 est bien une liste d'individus s'opposant fermement à l'Etat d'Israël et de surcroît s'affirmant juifs pour mieux faire porter leurs accusations qui en générale ne tiennent pas la route."

Et vous n'êtes pas choqué par les listes de juifs? Les sites antisémites font des listes de juif dans les médias, dans les affaires.... Et votre ami fait la liste de ceux qui critiquent la politique d'un état.
C'est tout aussi gerbant d'antisémitisme.

"Lister les ennemis d'Israël est donc compréhensible."

Ennemis? Critiquer une politique c'est être ennemi? Oui dans les dictatures. Pas dans les démocraties comme Israël. Preuve : les députés arabes israéliens qui ont le droit de s'exprimer sur tous les sujets.
Et vous allez me dire que quand on est juif c'est de la trahison tant qu'on y est?

"Cette liste servira à démontrer par opposition, entre autre, que les Sionistes n'ont pas d'idéologie autre que l'existence de l'Etat d'Israël."

Ca serait trop beau. Dans ce cas là je serais un farouche sioniste.

Certains sionistes (ceux sur la liste de votre ami) pensent que maintenant qu'Israël existe, il est temps de signer la paix et de créer un état palestinien en Cisjordanie
D'autres (les amis de votre ami) pensent que maintenant qu'Israël existe, il faut continuer le travail et envoyer les arabes de Palestine au delà du Jourdain.

"Idéologie que vous serez bien en mal de décrire sauf à porter des accusations sans queue ni tête."

Comme dit au-dessus il n'existe pas UNE idéologie sioniste mais une multitude. Rien qu'au départ entre les nationalistes et les émancipateurs, l'idéologie n'était pas la même. Vous confondez le but commun (un état) et les idéologies.
Lisez ça c'est facile à lire
http://fr.wikipedia.org/wiki/Sionisme

George a dit…

Elie,

Je pense vous avoir répondu dans ma réponse en deux parties à Victor Perez.

Le but de mon intervention c'est juste un ras-le-bol des falsifications historiques à but politique.
D'où que ça vienne.

PS : la croix j'ai déjà dit que je m'étais trompé. C'est un croissant de David pas une croix. Au temps pour moi.

Victor PEREZ a dit…

George,

Ce n'est ni une croix ni un croissant mais une étoile.

Autant (au temps ?) pour vous !

Elie Arié a dit…

"A n’en pas douter, l’auteur veut vendre son bouquin et empocher de juteuses royalties !"

Quel triste argument! Le même qu'utilisaient contre Soljenitsyne les communistes lors de la sortie de "L'archipel du Goulag".

Victor PEREZ a dit…

George,

- Zicki71 est donc, selon vos explications, bien un adepte de la dictature et n'a aucun droit de dénoncer ceux qui combattent Israël.

- J'ai demandé à Copé concernant la liberté d'expression...Il m'a confirmé qu'il s'est dépêché de s'excuser auprès de CFCM pour éviter une plainte.

En effet, elle est belle la liberté en France !

- BHL, Finkielkraut ou Goasguen et...La liste est un peu courte. En revanche, lorsque j'ouvre un média quelconque les anti-israéliens s'y expriment largement. Ceci dit, de quoi se fait traiter Finkielkraut ? Réactionnaire ? Et son émission radiophonique ne fut pas un temps menacé ?

Au fait, avez-vous vu comment le politiquement correct est tombé sur l'islamophobe Véronique Genest ?

Elle est vraiment belle la liberté dans votre pays.

- La Cisjordanie n'est pas cette région dénommée Judée et Samarie ? Une région qui contient le Mont du Temple, Le caveau des Patriarches, celui de Rachel, celui de Joseph,...Excusez du peu !

Suis-je bête... Ce sont tous des sites religieux musulmans bien sûr.

Quant à l'histoire pluri-millénaire du peuple palestinien sur cette région...? Que celui qui la trouve nous la communique.

- Je suis attaché à la pluralité des opinions. La preuve vous êtes diffusé sur mon blog.

Ceci dit je ne vois pas pourquoi je ne la combattrais pas ?

- Les Juifs ne devraient donc pas dénoncer les Juifs parce que Juifs ? Au fait, Shlomo Sand a cessé d'être juif lol!

- Les députés arabes israéliens ne critiquent pas Israël ils en sont ses ennemis. Il faut être ignorant pour assurer qu'ils critiquent une politique.

- Les ''Sionistes'' qui vous plaisent sont mêmes pour un état d'Israël pays de tous ses citoyens. C'est à dire la fin du refuge du peuple juif.

Et vous appelez cela du Sionisme ! J'appelle ceci de l'antisémitisme. Nous n'avons donc pas les mêmes valeurs.

Le Sionisme exprimé par la très grande majorité du peuple israélien est celui qui est en accord avec la solution des deux états pour DEUX peuples.

Un Sionisme que les individus de votre bord ignore pour pouvoir continuer à "critiquer" les Juifs au travers d'Israël.

Il est vrai que lorsque l'on a une passion on ne compte pas. Et les individus de la liste de Zicki71 ne comptent pas.

Victor PEREZ a dit…

Fred,

Pour vous mes critiques ne seront jamais pertinentes. Je ne comprends donc pas votre insistance à lire mes "inepties" ?

Au fait, le livre parle t-il du "droit au retour" ?

Au fait, avez vous lu le livre ?

Victor PEREZ a dit…

Elie Arié,

Un argument qui se tient car Enderlin s'est permis de s'élever sur Amazon.fr contre un commentaire déplaisant.

http://www.amazon.fr/review/R14S3XIRQAC2Q0/ref=cm_sw_r_fa_asr_qObQF.07XNNRZ

C'est donc bien qu'il s'agit d'une affaire de sous.

Anonyme a dit…

Je ne sais pas s'il parle du droit au retour ou non. Je n'ai pas lu le livre.

J'en parlerai lorsque je l'aurai lu.

D'ici là je vais éviter de faire des "articles" pour en "analyser" le contenu. J'éviterais ainsi le ridicule.

Fred

George a dit…

"- Zicki71 est donc, selon vos explications, bien un adepte de la dictature et n'a aucun droit de dénoncer ceux qui combattent Israël."

Oui. Ils ne dénonce pas ceux qui combattent Israël, il affuble d'une maladie mentale les juifs qui critiquent l'état, il en fait une liste qu'il pense surement diffuser. A quel but? Devinez.

"- J'ai demandé à Copé concernant la liberté d'expression...Il m'a confirmé qu'il s'est dépêché de s'excuser auprès de CFCM pour éviter une plainte."

Pour éviter une plainte du CFCFM? Mais la liberté d'expression est garantie par l'état. Aucun procureur n'a attaqué Copé. Si le CFCM porte plainte, il s'agit d'une affaire PRIVEE et la Justice tranche en fonction de la nature de la preuve.

"En effet, elle est belle la liberté en France !"

Ben on ne menace d'hôpital psychiatrique ceux qui la critiquent. Regardez : vous par exemple.

"- BHL, Finkielkraut ou Goasguen et...La liste est un peu courte. En revanche, lorsque j'ouvre un média quelconque les anti-israéliens s'y expriment largement. Ceci dit, de quoi se fait traiter Finkielkraut ? Réactionnaire ? Et son émission radiophonique ne fut pas un temps menacé ?"

Désolé je ne fais pas de listes de personnalités. Si vous voulez d'autres exemples, demandez, je vous en prie. Mieux. Ouvrez un journal.

"Au fait, avez-vous vu comment le politiquement correct est tombé sur l'islamophobe Véronique Genest ?"

A-t-elle été condamnée? Est-elle boycottée par les médias?
Les médias l'ont laissé se défendre. Elle a été mauvaise. Elle n'a pas su s'expliquer.

"Elle est vraiment belle la liberté dans votre pays."

Vous radotez.

"- La Cisjordanie n'est pas cette région dénommée Judée et Samarie ? Une région qui contient le Mont du Temple, Le caveau des Patriarches, celui de Rachel, celui de Joseph,...Excusez du peu !

Suis-je bête... Ce sont tous des sites religieux musulmans bien sûr.

Quant à l'histoire pluri-millénaire du peuple palestinien sur cette région...? Que celui qui la trouve nous la communique."

Mais bien sûr, ce sont les archéologues qui décident de la légitimité politique. Non les historiens. Mais pas tous. Seuls ceux diffusés sur JSSnews.

"- Je suis attaché à la pluralité des opinions. La preuve vous êtes diffusé sur mon blog."

C'est appréciable.

"Ceci dit je ne vois pas pourquoi je ne la combattrais pas ?"

Ce n'est pas moi qui vous empêcherai de vous exprimer.

....

George a dit…

......

"- Les Juifs ne devraient donc pas dénoncer les Juifs parce que Juifs ? Au fait, Shlomo Sand a cessé d'être juif lol!"

Non personne ne devrai dénoncer personne en se basant sur des critères ethniques, religieux, sexuels.... Cela a un nom.

"- Les députés arabes israéliens ne critiquent pas Israël ils en sont ses ennemis. Il faut être ignorant pour assurer qu'ils critiquent une politique."

Alors pourquoi ne sont-ils pas en prison. Dans une démocratie comme Israël les ennemis sont emprisonnés et les opposants peuvent s'exprimer

"- Les ''Sionistes'' qui vous plaisent sont mêmes pour un état d'Israël pays de tous ses citoyens. C'est à dire la fin du refuge du peuple juif.

Et vous appelez cela du Sionisme ! J'appelle ceci de l'antisémitisme. Nous n'avons donc pas les mêmes valeurs."

??????????????? Développez à artir de ce que j'ai écrit svp

"Le Sionisme exprimé par la très grande majorité du peuple israélien est celui qui est en accord avec la solution des deux états pour DEUX peuples."

Ce n'est pas le peuple israélien qui pose problème. Ce sont les dirigeants au double discours et des non israéliens qui font du bruit sur Internet en se croyant plus israéliens que les israéliens.

"Un Sionisme que les individus de votre bord ignore pour pouvoir continuer à "critiquer" les Juifs au travers d'Israël."

Je vous précise mon bord idéal à ce sujet : deux états côte à côte qui se font pas une guerre de traficotage d'histoire et de bombes sur la gueule
Ca me semble aujourd'hui compromis

"Il est vrai que lorsque l'on a une passion on ne compte pas. Et les individus de la liste de Zicki71 ne comptent pas."

Votre ami n'a rien inventé. Massada.org en tient une depuis longtemps. D'autres aussi. Tapez donc "juif media" "juif politique".... Des démocrates continuent le travail de vos amis en listant les juifs..

George a dit…

Un auteur qui veut vivre de son travail c'est vraiment scandaleux.

Demandez donc à Zicki71 de faire une liste des juifs de gauche qui osent vouloir vivre de leur travail

Victor PEREZ a dit…

George,

Vous êtes donc d'accord avec moi, l'auteur "veut vendre son bouquin et empocher de juteuses royalties"

Je ne vois donc pas pourquoi cette affirmation est triste ! Mais vous allez sans doute me l'expliquer !

Victor PEREZ a dit…

George,

Vous commencez à tourner en rond.

La liste contient des individus qui "critiquent" l'état d'Israël. Dire ceci est preuve d'une méconnaissance du dossier.

Tout comme lorsque vous affirmez que le politiquement correct n'existe pas en France. Si cela vous convient tant mieux pour vous. Pour ma part je n'y vis plus.

Et lorsque j'ouvre un média quelconque j'y trouve, oh coïncidence, la liste de Zicki71.

Ainsi que ceux qui critiquent le choix de Véronique Genest d'être islamophoble. Attitude impolitiquement correcte.

Vous avez beau après assurer " A-t-elle été condamnée? Est-elle boycottée par les médias? Les médias l'ont laissé se défendre. Elle a été mauvaise. Elle n'a pas su s'expliquer", la triste réalité est là.

Les archéologues dévoilent les vestiges,les historiens analysent et racontent ... l'histoire du peuple juif. Quant à l'histoire et les vestiges "palestiniens".. J'attends encore vos références.

Les députés arabes sont libres car ils se tiennent à la marge de l'illégalité. Lorsque l'un pense se faire prendre il s'enfuit. Comme le cas du député arabe Azmi Bishara. Ce qui confirme bien que ces députés sont des ennemis.

Pour conclure, ce ne sont pas les dirigeants israéliens qui posent problème car il ne sont que l'expression démocratique à la proportionnelle du peuple israélien mais de ceux qui refusent l'existence même de ce pays.

Tout le reste n'est que bla-bla. Un bla-bla qui semble vous contenter.

Tant mieux pour vous.

Victor PEREZ a dit…

Fred,

Lisez le et apportez moi le passage demandé.

Merci d'avance.

Anonyme a dit…

On va faire différemment : vous allez le lire et ensuite en parler.

Sinon vous allez mettre un coup à votre réputation d'objectivité. On pourrait croire (à tort bien sûr lol) qu'il s'agit d'une attaque personnelle.

Fred

Victor PEREZ a dit…

Fred,

Ne vous inquiétez pas de mon objectivité et essayez de la faire faillir en me rapportant le passage souhaité.

Si vous le trouvez, alors je m'inquiéterais de celle-ci. En revanche, si vous ne le trouvez pas, allez vous vous en prendre à l'objectivité de votre zéro.. euh... pardon de votre héros.

Anonyme a dit…

Je n'ai pas l'intention de lire le livre dans les jours qui viennent, c'est VOTRE travail de le lire et de le critiquer (ou de fermer votre clavier vous êtes pas obligé non plus).

On reprend à zéro.

VOUS écrivez une "critique" du LIVRE de M. Enderlin
VOUS n'avez pas lu le LIVRE

VOUS parlez donc de ce que VOUS ne connaissez pas

Il s'agit donc d'une attaque personnelle, d'un à priori, d'une fanfaronnade ou n'importe quoi mais PAS de la critique d'un livre

Ou alors vous jugez d'un livre uniquement en fonction du nom de l'auteur et de la quatre de couv' et cela en dit long sur la pertinence de toute votre oeuvre.

Fred

Victor PEREZ a dit…

Fred,

Que faites vous d'autre qu'une "attaque personnelle" contre moi alors que vous n'avez pas lu le livre ?

Sur quoi se base votre "critique" sinon que vous en faites une affaire personnelle ? Ce qui en dit long sur la pertinence de votre critique.

A votre différence, j'ai étudié le cas Enderlin depuis plusieurs années et je peux me vanter de savoir comment il fonctionne sur le conflit proche-oriental.

Je vous ai lancé un défi que vous n'osez pas relever. Lisez le livre et apportez moi le passage que je vous demande. Et ainsi seulement chacun pourra observer lequel d'entre nous commet des attaques personnelles.

Par ailleurs, vous n'êtes pas obligé de me lire. Vous pouvez fermer votre ordi.

Anonyme a dit…

Je veux bien que l'inversion sot une seconde nature chez les propagandistes mais là ça se voit un peu trop.

J'ai ma réponse. Vous parlez d'un sujet que vous ne connaissez pas et en plus avec morgue et arrogance.
Je suppose que vous n'avez pas non plus lu Sand en dehors d'une préface et d'une quat de couv.

Si ça vous suffit après tout...

Promis. Si un jour je lis ce livre je viendrais vous en parler, d'ici là je m'abstiendrai de le faire, je préfère vous laisser "étudier le cas Enderlin" et tous les autres auteurs sans les lire.

Beaucoup d'élèves de 6° rêvent d'avoir votre talent pour remplir leurs fiches de lecture. Hélas, eux sont obligés de lire les livres avant d'en parler.

Fred

Victor PEREZ a dit…

Fred,

Je veux bien que vous défendiez votre zéro, mais là cela devient de la rage. Vous vous abaissez à son niveau.

Vous ne connaissez pas le sujet, vous êtes incapable de faire face à mes petites questions et vous continuez à prétendre m'en imposer.

Sûr de mes écrits, j'attends donc avec impatience que vous lisiez ce livre ainsi que celui de Sand et m'apportiez les preuves de mes abus.

Bonne lecture donc.

George a dit…

Vous seriez un auteur, vous sauriez que les "royalties" d'un livre sont rarement "juteuses"

Je ne vois rien que de très normal qu'un auteur veuille "vendre son bouquin". C'est le lot de tous les auteurs, et d'une manière générale de tous ceux qui veulent vivre de leur travail.

Pourquoi l'attaquez vous là dessus? C'est ridicule. Même votre maître Milliere souhaite vendre ses livres. Il utilise des titres chocs, essaie de créer le buzz....
Si je dois attaquer ses livres j'attaquerais le contenu. Le fait qu'il souhaite en vendre est dans l'ordre des choses et je trouverais bien bas de l'attaquer là-dessus.

C'est juste de la basse démagogie. La démagogie étant un des pires ennemis des démocraties, je vous laisse conclure

Victor PEREZ a dit…

George,

Il n'y a effectivement rien de mal à vouloir vendre le fruit de son travail.

En revanche, tous les moyens ne sont pas admissibles.

Quant à mon "maître", essayez donc de critiquer le contenu de ses livres avec des arguments posés et non des qualifications qui se veulent insultantes.

Cela nous instruira.

George a dit…

- "Vous commencez à tourner en rond."

Si vous lisiez ce que j'écris et ne répondiez pas à côté, je ne serais pas obligé de le répéter

- "La liste contient des individus qui "critiquent" l'état d'Israël. Dire ceci est preuve d'une méconnaissance du dossier."

En effet, il s'agit uniquement de juifs, ce qui rajoute un peu de dégueulasserie à la chose.

"-Tout comme lorsque vous affirmez que le politiquement correct n'existe pas en France. Si cela vous convient tant mieux pour vous. Pour ma part je n'y vis plus."

Jamais dit qu'il n'y avait pas de politiquement correct. Simplement qu'il existe encore une liberté d'expression. Et je ne suis pas sûr que faire des listes de juifs qui "pensent mal" aide à la préserver.

- "Et lorsque j'ouvre un média quelconque j'y trouve, oh coïncidence, la liste de Zicki71."

Nous ne devons pas avoir les mêmes médias. Sur le sujet israélo-palestinien, j'y vois une pluralité plutôt correcte. Des individus font circuler des listes de juifs sionistes qui selon eux dirigeraient les médias. Je n'ai pour ma part aucun soucis à entendre un Michel Boujenah ou un Gad Elmaleh défendre Israël face à d'autres qui vont le critiquer.
Vous oui il me semble.

- "Ainsi que ceux qui critiquent le choix de Véronique Genest d'être islamophoble. Attitude impolitiquement correcte."

Vous avez beau après assurer " A-t-elle été condamnée? Est-elle boycottée par les médias? Les médias l'ont laissé se défendre. Elle a été mauvaise. Elle n'a pas su s'expliquer", la triste réalité est là."

L'exemple de Véronique Genest est intéressant car je la pense honnête et naturelle. Malheureusement pour elle il ne suffit pas d'avoir une intime conviction pour se faire entendre et surtout écouter. Il faut des arguments. Ce qu'elle n'a pas su présenter, par manque de travail ou de trop grande confiance en elle et en son aura médiatique. La faute en revient à elle seule. Et le buzz aura servi d'autres personnes. De là à penser qu'elle est manipulée....

Et oui il ne suffit pas d'affirmer. Peut-être un jour en tiendrez-vous compte dans vos textes.


......

George a dit…

....

- "Les archéologues dévoilent les vestiges,les historiens analysent et racontent ... l'histoire du peuple juif. Quant à l'histoire et les vestiges "palestiniens".. J'attends encore vos références."

Références inutiles. Que vous ayez raison ou non, ce n'est pas l'histoire ni l'archéologie qui donnent une légitimité politique. Si c'était le cas, les européens peuplant Israël n'auraient aucune légitimité. Or ils sont parfaitement légitimes en Israël. Evitez les arguments qui vous retombent dessus, ça devient trop facile.

"Les députés arabes sont libres car ils se tiennent à la marge de l'illégalité. Lorsque l'un pense se faire prendre il s'enfuit. Comme le cas du député arabe Azmi Bishara. Ce qui confirme bien que ces députés sont des ennemis."

Un député arabe a transgressé la loi et s'est enfui. Qu'est-ce que ça prouve pour les autres? Israël a prouvé qu'il était impitoyable avec les traitres (Vanunu...), qu'attendent-ils pour les accuser de très haute trahison si ce sont des ennemis avérés?

- "Pour conclure, ce ne sont pas les dirigeants israéliens qui posent problème car il ne sont que l'expression démocratique à la proportionnelle du peuple israélien mais de ceux qui refusent l'existence même de ce pays."

Bien entendu que les dirigeants arabes voisins ont une énorme part de responsabilité dans le problème. Cela ne dédouane pas de critiquer les dirigeants israéliens. La proportionnelle, c'est plutôt positif. Mais ça ouvre la voie aux représentants des colons anti-paix, à ceux qui veulent tirer "à vue" sur les palestiniens (source JSS) ou aux israéliens de droite qui veulent à 50% l'annexion de la Cisjordanie (source JSS) sans en mesurer les conséquences démographiques, éthiques ou politiques.
Il me semble qu'il est légitime de critiquer cette vision de la politique.
En Israël même elle rencontre une forte opposition.

- "Tout le reste n'est que bla-bla. Un bla-bla qui semble vous contenter."

Cela à un nom : argumentation. Essayez, vous verrez que c'est beaucoup plus intéressant que d'affirmer et brailler.

George a dit…

Je ne vois pas où j'ai bien pu être insultant envers Millière. Vous voudrez bien m'éclairer? Il me semble être un partisan de la liberté d'expression. Je répète SI je dois l'attaquer ce sera sur le contenu et non des à priori.

Quand au livre d'Enderlin, je voudrais bien savoir ce que vous trouvez d'inadmissible dans sa communication de vente.

Serait-ce simplement car il expose une vision qui ne vous convient pas?
Je n'ose pas imaginer que vous puissiez critiquer son livre, sans l'avoir lu d'après vos dires, uniquement à cause de l'affaire Karsenty.

SI?

Victor PEREZ a dit…

Georges,

"Si vous lisiez ce que j'écris et ne répondiez pas à côté, je ne serais pas obligé de le répéter" me dites-vous ?

Mais si vous preniez en compte mes réponses vous ne seriez pas obliger de répéter vos certitudes mais auriez fait avancer le débat.

Le hic est que vous le tuez et que j'ai autre chose à) faire que perdre mon temps à tourner en rond avec vous.

D'où mon peu d'envie à poursuivre.

Bon WE

Victor PEREZ a dit…

George,

Millière est un "Maître" en quoi ?

Répondez honnêtement à cette question et vous trouverez la réponse à votre question.

Quant à la vision d'Enderlin... C'est bien que vous utilisiez ce terme. Il convient tout à fait pour ce journaliste d'un service publique sensé être neutre.

George a dit…

Votre maître dans le sens où il expose les mêmes croyances que vous, mais de manière démocratique et argumentées.

Enderlin. Il faut différencier ses reportages pour le service public dans lesquels il rapporte des faits et un livre dans lequel bien évidemment il y a une posture. C'est la différence entre du magazine et du documentaire. L'un est immédiat et factuel, l'autre est intemporel et le point d vue de l'auteur est inévitable

Victor PEREZ a dit…

George,

Je serais donc "l'élève" de Millière ?

Quel est le maître de Millière ?

Pour Enderlin :

Vous êtes vraiment très fort si vous voyez une différence entre ses "magazines" et ses "documentaires".

Moi et mon "Maître" sommes probablement trop idiots pour vous égaler.

George a dit…

Ou comment sortir du sujet mine de rien.

Bonne continuation. Qui sait un jour vous serez peut-être payé pour votre travail.

Victor PEREZ a dit…

George,

De quel sujet parlez vous ?

Millière un Maître ?

Enderlin n'a pas de vision idéologique ?

Qui a envie de perdre son temps sur ces stupidités ?

Pas moi !

Bonne continuation.

Anonyme a dit…

Je ne défends personne.

Je n'ai rien à répondre à vos questions car je n'ai pas lu le livre. Je ne discuterai pas d'un livre que je n'ai pas lu. Inutile d'insister. Ma conscience m'interdit de faire mon intéressant sur un texte que je ne connais pas.

Je n'interviens pas sur le fond du conflit. Vos petites questions sont hors sujet.

Je note juste que vous dissertez sur un livre sans l'avoir lu.

A chacun de tirer ses conclusions sur la pertinence de votre texte. A chacun de peser votre crédibilité lorsque vous accusez des journalistes de ne pas faire leur travail. A chacun de deviner qui de vous ou d'Enderln, ou les deux, est un idéologue qui parle de sujets qu'il ne connait pas.

Fred

Victor PEREZ a dit…

Fred,

A chaque commentaire, vous vous ridiculisez un peu plus à chaque fois.

Qui vous a demandé de disserter sur un livre que vous n'avez pas lu ? Pas moi!

Essayez déjà de disserter sur mon article à votre disposition et à démontrer que ce que j'écris est faux. Ce qui vous fera avancer , à coup sûr, dans la réflexion et vous donnera du crédit dans votre prétention à affirmer que je parle de sujets que je ne connais pas.

Anonyme a dit…

Soyez sérieux, on va pas disserter sur la critique d'une quat' de couv'.

La situation que vous créez est digne d'un sketch du Monty Python Flying Circus.

Vous voudriez que je prouve que ce que vous dites sur un livre sans l'avoir lu est vrai ou faux alors que je n'ai pas non plus lu le livre.

En fait c'est de la physique quantique. Le chat de Schrödinger. Ce que vous dites est à la fois vrai ET faux, tant qu'aucun de nous n'aura lu le livre et observé ce qu'il y a à l'intérieur.

Franchement lisez le ce satané bouquin. Comme ça vous pourrez en parler sans que cela fasse rire un stagiaire assistant pigiste.

Fred

Victor PEREZ a dit…

Fred,

Je n'attendais pas d'autres réponses de votre part.

Je n'affirme nulle part écrire sur le livre mais sur ce que l'on en dit. Y compris de la part d'Enderlin.

Incapable de démontrer que mon article est illogique ou n'a aucun bon sens, vous détournez le sujet.

Libre à vous mais n'attendez pas que je porte un quelconque crédit à vos commentaires.

Anonyme a dit…

Vous "n'affirme(z) nulle part écrire sur le livre"????

A part dans le titre :

"Le dernier livre de Charles Enderlin "

Puis plus tard :

"Un livre qui garantit que"

"Sur quoi s’appuie l’auteur pour affirmer cette ‘’vérité’’"

"Mais de cela il n’en sera pas fait mention dans le livre."

"De cela, non plus, le livre n’entretiendra pas son lecteur"

"Ce pamphlet accusateur ne rappellera sans doute pas"

Vous en faites même la pub en tant que critique du livre :

"Vous pouvez joindre la critique de son dernier livre à votre liste.

http://victor-perez.blogspot.co.il/2013/04/le-dernier-livre-de-charles-enderlin.html"

sur ce site http://jssnews.com/2013/04/22/les-voleurs-et-les-tricheurs/


Donc arrêtez de vous moquer du monde.

Il s'agit simplement de prendre l'excuse de son livre pour l'attaquer personnellement. Si le ton de votre article (les guillemets etc...) ne suffisait pas à le démontrer, votre rajout signe l'attaque personnelle :

"Charles Enderlin dément sur Amazon.fr avec véhémence n'avoir jamais été officier dans l'armée israélienne. Serait-ce une tare pour lui qui se targue d'avoir défendu son pays à maintes reprises ?"

Faire son service militaire sans être officier est peut-être méprisable pour vous? Il faut absolument être officier pour pouvoir "se targuer d'avoir défendu son pays"?
J'attends donc que vous nous fassiez part de vos faits d'armes et de votre action pour défendre votre pays. Chiche?

Fred

Victor PEREZ a dit…

Fred,

Et si l'on mettait un terme à ce qui devient de plus en plus ridicule ? Ainsi, vous aurez du temps pour aller lire ce livre. Auparavant je vous réponds une dernière fois sur ce sujet.

a) Pour attaquer personnellement une personne il faut s'en prendre à autre chose qu'à ce qu'il fait professionnellement. Vous commettez donc un abus de langage.

b) Pour parler de son livre je me base sur des écrits en parlant et non pas sur mon humeur. Des écrits provenant de JDD, de la quatrième de couverture et un entretien de l'auteur lui-même, Deuxième erreur donc de votre part car bases solides à toutes réflexions et déductions. L'erreur étant humaine je ne suis pas infaillible, mais jusqu'à présent vous ne m'avez pas amené la plus petite preuve d'une erreur mais seulement des hypothèses.

c) Je ne vois pour quelles autres raisons Enderlin s'est empressé de démentir qu'il n'a jamais été officier sinon pour ne pas nuire à la vente de son livre ? Y voyez vous une autre raison ? En effet, quelle importance cela peut-il avoir si être officier de Tsahal n'était si mal vu par les acheteurs potentiels ?

d) Sur JSSnews je n'ai fait que déposer un lien correspondant au titre de leur article. Enderlin y a toute sa place professionnellement parlant.

e) les guillemets sont dus non pas au dernier livre mais à tous ses antécédents. Pour les connaître lisez donc mes articles sur lui.

f) Cerise sur le gâteau, vous critiquez mon article sans même avoir lu son livre. Vous êtes même incapable de démontrer que ce que j'écris est faux ou de me citer l'extrait que je vous demande depuis le début pour pouvoir concrétiser vos accusations.

En conclusion, quel crédit vous accorder ? Et quelle envie de discuter avec vous qui tournez autour de tout sauf du sujet de mon article? A savoir le dernier livre d'Enderlin.

Petite envie car vous ne faites que radoter la même chose depuis le début.

Allez lire le livre puis revenez. Alors je prendrais en considération vos "critiques".

Anonyme a dit…

a/ faux. Harceler quelqu'un est une attaque personnelle même si le harcèlement se fait dans un cadre professionnel

b/ c'est justement le problème. Vous ne vous basez pas sur le livre. Uniquement la quat de couv, des on-dit, et votre opinion sur l'auteur.

c/ tout simplement car c'est faux

d/ non votre commentaire dit noir sur blanc "critique DU LIVRE". Celui que vous n'avez pas lu

e/ c'est aussi le problème. Les guillemets expriment votre opinion sur des sujets qui n'ont rien à voir avec le livre

f/ je ne critique pas votre article mais votre méthode qui consiste à faire la critique d'un livre sans l'avoir lu

Votre conclusion est un monumental foutage de gueule puisque vous affirmez encore que votre article parle du livre. Alors que vous ne l'avez pas lu.

Je note qu'en plus de n'avoir pas lu le livre que vous critiquez, vous n'avez jamais rien fait pour défendre votre pays puisque ma question reste lettre morte.

Pour conclure, je me permets de vous paraphraser.

Allez lire le livre puis revenez écrire sa critique. Alors le lecteur prendra en considération vos "analyses".

Censurez donc, vous savez que vous êtes en tort. Vos réponses le prouvent

Fred

Victor PEREZ a dit…

Fred,

Je serais en tort dites-vous ? Voyons ça !

a) pour ne pas le harceler professionnellement devrais-je arrêter de répondre à ces désinformations professionnelles quasi quotidiennes ? A ce jour vous n'avez pas trouvé un seul argument qui démonte mes analyses hormis votre opinion dont je me moque.

b) la 4ème de couverture n'est pas le résumé du livre ?
-Des on dit ? Le JDD n'a t-il pas lu le livre d'après vous ?
- Comme par hasard vous avez oublié de mentionner l'interview d'Enderlin à France info qui m'a servi à rédiger mon article ! Enderlin ne sait-il pas de quoi est fait son livre ?

c) Vous jugez faux mon appréciation. Et alors ? Depuis quand dois-je faire un plat de votre avis ? J'aurais préféré une raison, une explication, mais apparemment vous en êtes incapable!

d) c'est exactement ça. Une critique du livre qui a été faite sur du concret et qui me permet de placer Enderlin dans la liste que débute JSS sur les "voleurs et menteurs".

e) les guillemets sont tout à fait une appréciation personnelle et non pas tirée du livre, quand bien même celui-ci conforterait cette opinion. Au fait, ais je le droit d'avoir une opinion sur lui sans avoir lu son dernier livre ?

f) vous critiquez ma méthode sans même apporter le moindre apport intellectuel en faveur de cette critique hormis votre propre avis dont je me moque, dois-je le répéter ? Une méthode cartésienne soutenue par un résumé, un avis littéraire et une interview de l'auteur. Excusez du peu !

Un tout qui me donne un avis assez dégagé sur ce livre dont vous êtes toujours incapable d'en extraire le passage que je vous demande. Je commence à comprendre votre entêtement à ne pas vouloir le lire.

Quant à me demander ce que j'ai fait pour mon pays ???????? Ais-je fait ou non, cela vous regarde t-il ? Au delà de cette question stupide, quelqu'un n'ayant rien fait pour son pays n'a t'il pas le droit de critiquer votre zéro ?

Pour conclure, je vous demande humblement de me laisser avec mes "torts" et mes "lâchetés". Rejoignez la raison et le courage, que l'on devine en vous, ailleurs que sur mon blog.

Inutile de poster à nouveau, ce commentaire est ma dernière perte de temps en votre faveur.

Sauf si vous m'amenez le passage demandé! Lol !

Anonyme a dit…

c est affligeant ce qu écrit Victor Perez .....Les pauvres non palestiniens sont les victimes de la Shoah journalistique de la planète entière ...sortez vos mouchoirs on va pleurer pour eux et accessoirement pour les milliers de victimes palestiniennes......
Roger Louis Soler

Victor PEREZ a dit…

Roger louis Soler,

Pleurez.Cela vous occupera et vous évitera d'écrire des stupidités et vous poussera peut-être à réfléchir.

Anonyme a dit…

Il manque Zemmour dans ce débat, vous êtes inintéressant au possible et de plus vous me faites rire quand vous parlez de médias pro sioniste quoi par exemple ?Tf1 ,Lci,Rmc,Europe 1 le service public dans sa majorité,Valeurs actuelles,le Figaro,Rtl ect...et après ça vous vous écrivez sur votre blog de droite pure et dure:Contre l'idéologie, le sectarisme et la bêtise... La parole libre.....la connerie oui ça c est certain..........je pleure sur l imbécillité dont vous faites preuve cher Monsieur...vous devriez afficher sur l entête de votre blog "Soutien absolu à Israël" comme ça vous ne vous cacherez plus derrière le sectarisme la bêtise etc... dont vous faites preuve tout en prétendant les combattre.bonne réflexion et bonne année 2014.Roger Louis Soler

Victor Perez a dit…

Roger...,

Arrêtez de pleurer. Vous allez vous faire du mal !

Je vous conseille plutôt d'arrêter de me lire. Peut-être ainsi retrouverez vous vos moyens de réflexions.