mercredi 3 avril 2013

Goebbels est vivant (suite)


Roger Astier, par un article sur JSSnews, a attiré l’attention des lecteurs par un article intitulé « Goebbels est vivant ! Il participait à une émission de France Inter dimanche ! ». En écoutant, tout au moins, le tout début de cet émission dirigée par Stéphane Paoli (SP), nul ne peut dire que cela est faux. Goebbels était ce jour là en ‘’bonne compagnie’’. Celle de Michel Bôle-Richard (MBR), Dominique Vidal et Jean- Paul Chagnollaud respectivement « journaliste », « historien et journaliste » et « Directeur de l’Institut de Recherche et d’Etudes Méditerranée Moyen-Orient ». Tous trois ayant en commun un antisionisme viscéral ayant tout pour plaire au défunt Ministre de l’Education du peuple et de la propagande du III Reich.

Michel Bôle-Richard a écrit un « essai » au titre évocateur « Israël le nouvel apartheid ».Vous signez un tel titre lui dit Stéphane Paoli (5 :20) « parce que vous êtes ancien journaliste au Monde, que vous avez été correspondant en Afrique du Sud de 1984 à 1990, puis toujours pour Le Monde correspondant en Israël dans les territoires occupés de 2006 à 2009 (…) ».

Ecrire un livre puis être invité sur les ondes fait de vous, pour l’auditeur moyen, un individu sensé être informé sur ce qu’est réellement « l’Apartheid » mais aussi sur les tenants et aboutissants du conflit proche-oriental. Chacun aura donc hâte lors de cette diffusion radiophonique d’être éclairé sur ce ‘’racisme d’état‘’ qui se tient dans ces territoires si éloignés, car pour cet auteur (6 :30) « c’est bien se qui se passe en Israël », mais aussi de capter son ‘’savoir’’ sur le conflit.

Inscrivez-vous pour recevoir par courriel les nouvelles publications du blog.

Ayant tout de même une appréhension à être catalogués comme de vulgaires antisémites, Stéphane Paoli lui propose de « s’appuyer sur des choses simples qui sont les enjeux du Droit » (6 : 45). Notamment celui de 29 novembre 1947 et sa résolution 181. Un Droit qui autorise l’inculture crasse de cette paire de journaleux à jaillir.

SP : « 1947, le plan de partition de l’ONU, qu’est-ce qu’il dit ? Création de quoi ? »

MBR : « Création d’un état israélien et d’un état palestinien »

SP : « Création de deux états, ça c’est un enjeu du droit »

MBR : « Un tout petit peu d’histoire qui est importante pour ceux qui ne connaissent pas bien le sujet. Il y avait jusqu’à la fin de la première guerre mondiale l’empire Ottoman. Ensuite, entre la première guerre mondiale et la deuxième guerre mondiale il y a eu deux mandats. Un français sur ce qui est actuellement le Liban et la Syrie, et un britannique sur ce qui est la Jordanie et Israël. Ensuite la SDN avait toujours affirmé le droit intangible des peuples à disposer d’eux-mêmes. Après la deuxième guerre mondiale, après la fin des mandats britannique et français il y a eu la création du Liban et de la Syrie  et aussi la création de la Jordanie et de l’état israélien. Depuis 47 on attend toujours la création de l’état palestinien ».

En moins de deux minutes l’histoire est réécrite ! Bien que dans la résolution onusienne il est fait mention de la création d’un état juif et d’un état arabe, voici ce dernier baptisé de ‘’palestinien’’. Ceux férus d’histoire ayant cru que seuls les Jordaniens et les Israéliens étaient les Palestiniens d’avant 1946 et 1948, savent dorénavant que cela est faux et que se cachait au sein de la Palestine mandataire un troisième peuple. Ignoré de l’ONU lui-même. Une population semble t-il ‘’propriétaire de la Palestine’’ et plus particulièrement issue de la rive ouest du Jourdain. Des individus qui se sentent depuis dépossédés de leur pays par les Juifs mais non pas par les Jordaniens qui obtinrent près de quatre-vingt pourcent de l’ensemble du territoire du mandat anglais.

Ce qui démontre bien que si le peuple juif n’existait pas ou n’aurait pas de prétention à un état sur la terre de ses ancêtres il n’y aurait pas, à l’heure actuelle, de conflit ! Tout est dit !

Si « ceux qui ne connaissent pas bien le sujet » se sentiront ainsi ‘’mieux documentés’’, les férus d’histoire qui refusent, quant à aux, ce révisionnisme saisissent mieux maintenant le pourquoi du titre de ‘’l’essai’’ choisi par MBR.

Stéphane Paoli n’est pas en reste quant à l’ignorance du sujet traité.

SP  (8 : 08) : « Allons plus vite que l’histoire. Le 29 novembre 2012 ou la Palestine obtient le statut d’Etat observateur à l’ONU, ce qui d’ailleurs au passage provoque la colère des Etats Unis qui ne financent plus l’UNESCO. Ils ne donnent plus d’argent à l’UNESCO, lequel se préoccupe surtout d’éducation et de culture. On est dans une espèce de flipper diplomatique assez pathétique ».

Être à ce niveau si inculte est incompréhensible voire, justement, pathétique ! D’autant lorsque l’on a la prétention d’expliquer à l’antenne un dossier aussi complexe.

Le 31/10/2011 l’Unesco, qui, paraît-il, se « préoccupe surtout d’éducation et de culture » a voté l’admission de la « Palestine », pays encore inexistant, en son sein et a reconnu celui-ci  comme étant le 195ème pays de cette association. C’est suite à cette cooptation, et non pas suite à celle du 29/11/2012 par l’ONU que les USA décidèrent de ne plus verser leur quote-part.

La culture c’est comme la confiture. Moins il y en a plus on l’étale. Sauf que celle-ci à une saveur âpre et que le peuple juif l’a déjà gouté, il y a plusieurs siècles déjà. Bon appétit donc à ceux souhaitant entendre la totalité de l’émission. Pour les besoins de cette analyse, un dernier extrait suffira.

SP (8 : 35) : « Mais il y a un point historique que vous évoquez. Vous parlez de Ben-Gourion (…) qu’est-ce qu’il dit Ben-Gourion lorsqu’il est à la tête d’Israël ? Il dit qu’on n’est pas obligé de déterminer des frontières ? »

MBR : « On n’est pas obligé de déterminer des frontières (…) Le problème qui est simple, Israël qui aujourd’hui n’a toujours pas de frontières définitives, et que les frontières d’Israël ne cessent de s’agrandir. Depuis la création de l’état d’Israël en 48, après la guerre des six jours en 67, après la guerre de Kippour en 73, donc l’Etat d’Israël, la Palestine historique, ce qui était la Palestine historique en 47, maintenant il ne reste que 22% pour ce qui pourrait être l’état palestinien. Et sur ces 22% il y a déjà une partie qui est grignotée par la clôture de séparation ce qu’on appelle aussi le mur (…) et qui maintenant grignotée par les colonies (…) ».

Si d’aucuns avaient des doutes quant à leur profession exercée ceux-ci sont maintenant levés. Propagandistes au service de l’OLP, Organisation de Libération de la Palestine. De toute la PALESTINE, du Jourdain à la mer.

Si pour déterminer des frontières internationales il faut être au moins deux pays, la question de bon sens qui vient à l’esprit est de savoir ce que serait devenu l’Etat d’Israël s’il n’avait pas remporté la moindre guerre, toutes déclenchées par ses ennemis dans l’objectif unique de l’éradiquer ? Le quidam à l’humour sinistre rétorquera qu’il n’y aurait nul besoin, alors, de « clôture de séparation » !

Sans préjuger de la totalité de cette émission de deux heures ni d’un changement de ton, que nul n’attende d’être instruit de la réponse par celle-ci qui s’avère être, pour les seules dix premières minutes analysées, un tribunal à charge contre l’état juif sans que celui-ci ne soit représenté. Une Cour où l’accusé juif et forcément coupable de méfaits inventés, ceux-ci interprétés dans l’objectif, là encore, de l’éradiquer moralement.

France-Inter est une radio publique, financée par la redevance et en toute logique n’ayant pas vocation à alimentée la haine de l’Israélien parce que Juif ou l’inverse. A l’aune de ces petits extraits cités c’est pourtant ce qui se passe sur les ondes françaises sans qu’aucune autorité n’intervienne !

La France assure à tous moments et par la bouche de tous ses représentants politiques et associatifs combattre le fléau de l’antisémitisme. Une telle radiodiffusion réfute cette intention et confirme que l’antisémitisme a encore, en ce pays, de très beaux jours en perspective.

59 commentaires:

Anonyme a dit…

Joseph Goebbels?

Vous parlez bien du propagandiste de l'état qui avait conclu avec Haïm Arlozoroff un accord pour permettre l'envoi des juifs en Palestine et dont les services de renseignement von Mindelstein « favorisaient de toutes les manières l'activité des organisations sionistes"

.... Et qui parallèlement a participé au génocide de 6 millions de juifs.

Certains rappels d'histoire sont casse-gueule M. Perez. Surtout lorsque vous assimilez antisémitisme et antisionisme dans un unique but de propagande.

Et oui Goebbels était un antisémite criminel des plus virulents, et fut aussi un soutien au sionisme....

Comme quoi vos raccourcis bêtifiants ne tiennent pas la route. Même vos comparaisons sont bancales.

Quand au reste, j'ai lu ici que des gens critiquaient un état. Que ça ne vous plaisait pas. Et que plutôt que de rester sur les arguments vous attaquez la chaîne de radio en la qualifiant d'antisémite.

Cela montre bien à quel point les gens comme vous aiment la liberté d'expression. Et il y a pire.

M. Val va être très triste.

Voldemor

Victor PEREZ a dit…

Voldemor,

Goebbels sioniste ? La réécriture de l'histoire ne vous gène pas ?

Il est sans doute vrai, à lire entre vos lignes, que vous aurez préférez laissez mourir les Juifs que signer un accord avec les nazis et tenter de les sauver d'une mort promise en les emmenant en Palestine. Chacun ses valeurs. Les miennes sont en total accord avec Arlozoroff et les droits de l'homme, quitte à s'allier avec le démon pour sauver un maximum d'individus et vous permettre ensuite d'affirmer, sans rire, que Goebbels fut un Sioniste.

Un "sioniste" désireux de nettoyer l'Europe de toutes présences de Juifs.

Quant au reste... comme vous dites. Il ne s'agit pas de ma part de critiquer une émission mais une réécriture de l'histoire de la part ''d'intellectuels''. Ceci dans la "patrie des droits de l'homme" et où les politiques et les associatifs assurent la main sur le coeur combattre l'antisémitisme.

Même ceci vous êtes incapable de le comprendre. Il est vrai que la réécriture de l'histoire semble être pour vous tout à fait normal. Cela s'appelle, selon vous, la liberté d'expression.

Allez ! Replongez vous dans Harry Potter.Cela semble être de votre niveau.

cintas a dit…

Une vraie crapule cet anonyme...

Anonyme a dit…

Que vous ne sachiez pas quoi répondre est une chose. Que vous racontiez n'importe quoi pour donner l'illusion de répondre quelque chose en est une autre.

Je réécrit l'histoire, mais en même temps vous confirmez que ma réécriture n'en est pas une, je vous cite, "quitte à s'allier avec le démon pour sauver un maximum d'individus"

Ce n'est d'ailleurs pas le sujet de mon intervention. Evidemment que l'action d'Arlozoroff est plus que respectable.

Lorsque vous voulez nous faire croire que critiquer Israël est de l'antisémitisme, il est stupide de citer le nazisme qui a soutenu le projet sioniste tout en étant responsable de l'extermination de millions de juifs. Antisémite et sioniste.

Et quand bien même les participants de l'émission réécriraient l'histoire, inventeraient, omettraient, accuseraient gratuitement, ou même haïraient Israël, il ne s'agit pas d'antisémitisme. De malhonnêteté mais pas d'antisémitisme

Votre exemple débile sur le nazisme prouve bien qu'antisémitisme et antisionisme sont deux concepts différents. Même si je ne nie pas qu'il y ait des antisémites qui utilisent Israël pour faire passer leurs thèses écoeurantes, il s'agit de deux choses différentes.

Que cela soit en contradiction avec votre imaginaire ne regarde que vous.
Si vous aimez la fiction Harry Potter est quand même mieux écrit que vos fables.

Voldemor

Victor PEREZ a dit…

Voldemor,

Voici que le nazisme est devenu sous votre plume sioniste !!!!!! Et cette vision n'est pas une réécriture de l'histoire me dites-vous ?

Pour faire une comparaison concrète, le monde musulman est prêt à reconnaître l'état d'Israël une fois que celui-ci aura accepté le droit au retour de centaines de milliers de "réfugiés" en son sein. Ainsi, on pourra dire que le monde musulman est Sioniste malgré qu'il continue à rêver de rendre le peuple juif de nouveau apatride ou dhimmi.

Sincèrement, gardez vos "analyses" à deux sous pour vos proches.

Des "analyses" ne vous permettant pas de vous interroger quant à l'objectif des participants de l'émission qui "réécriraient l'histoire, inventeraient, omettraient, accuseraient gratuitement, ou même haïraient Israël".

Encore un peu vous les qualifierez de Sionistes désireux du bien de cet état qui s'égard ! Sans même rechercher si ces participants à l'émission ne sont pas eux-mêmes, je vous cite, "des antisémites qui utilisent Israël pour faire passer leurs thèses écoeurantes".

Bref ! L'antisionisme est-il pour vous un devoir de morale ? Pour moi, il n'est que le paravent d'un antisémitisme qui a de plus en plus de mal à se cacher. Grâce à de petites mains telles que les vôtres !

Anonyme a dit…

Vous transformez toujours les propos des autres pour cacher la faiblesse de votre propagande?

Que vous le vouliez ou non, le nazisme a encouragé et soutenu le projet sioniste.
Je n'y peux rien et vous non plus.

Que vous le vouliez ou non, les participants de l'émission ont critiqué les actes de l'état d'Israël et n'ont tenu aucun propos hostile aux juifs.
Je n'y peux rien et vous non plus.

L'antisionisme n'est ni un devoir de morale ni un paravent à l'antisémitisme. Il s'agit d'une opinion.
Je ne la partage pas toujours mais je partage encore moins votre ridicule chantage à l'antisémitisme qui veut faire taire une opinion qui ne vous convient pas. Cela s'appelle au choix du fascisme ou du terrorisme intellectuel.

Et quand votre comparaison se retourne contre vos sermons récités, cela deviendrait hilarant si le sujet n'était pas si grave.

Cintas, si j'étais à moitié aussi grossier et primitif que vous ne l'êtes, je vous dirais où vous pouvez mettre vos insultes gratuites, mais je ne le suis pas et vous laisse vociférer tout seul devant votre clavier.

Si pour vous comparer une émission qui critique d'Israël avec une personne qui a aidé à l'extermination de 6 millions de personnes est décent et honnête, personne ne peut plus rien pour vous.

Ce qui est vraiment de la crapulerie, c'est que personne à part moi ne condamne cette banalisation des actes de Goebbels, cette normalisation de l'antisémitisme, cette inversion de valeurs qui a pour but de criminaliser l'opinion divergente. L'antisémitisme est un délit, critiquer Israël une opinion. Si je suis le seul "lecteur" de ce blog à le remarquer, c'est grave. Très grave.

Voldemor

Victor PEREZ a dit…

Voldemor,

Le nazisme a soutenu le Sionisme dites-vous ? Comme la corde le pendu.

En fait, et cela est l'histoire, le nazisme a désiré continuer son épuration ethnique en envoyant quelques Juifs en Palestine. Il est vrai que le peuple juif n'aspirait qu'à se voir regroupé ! lol ! Merci donc au nazisme ! Non ?

Vous pouvez appelez ceci de l'encouragement ou du soutien du Sionisme moi je n'y vois que la main d'un antisémitisme y voyant son propre et seul intérêt.

Ceci dit, vous restez silencieux quant ma comparaison avec le monde arabe ? Un problème ? Est-il lui aussi sioniste ?

Vous me dites également : "Que vous le vouliez ou non, les participants de l'émission ont critiqué les actes de l'état d'Israël et n'ont tenu aucun propos hostile aux juifs".

Dans l'article ci-dessus et les extraits cités ou est la critique des "actes de l'état d'Israël" ?

Merci de bien vouloir me faire un copié/collé. Ainsi chacun saura qui dit vrai et qui dit n'importe quoi, son objectif étant de justifier l'injustifiable.

Pour ma part je n'y vois qu'une inculture et une réécriture de l'histoire faites par des individus ayant pignon sur rue et modelant les esprits à haïr le peuple juif.

C'est par de telles inversions de la réalité que les antisémites prospèrent.

Croyez moi, ils vous remercient.

cintas a dit…

Voldemor,

Heureusement que vous êtes caché derrière votre clavier car , avec les saletés qui sortent de votre tête de malade mental haineux envers l'état d'israel et du sionisme (qu'un batard comme vous ose insulter...), moi qui connais le genre d'individu que vous êtes (gardez-nous de votre baratin...),et je regrette vraiment de ne pas vous avoir en face à face, car je vous corrigerais bien volontier et vous laisserais un très bon souvenir...,vous ne méritez pas que Victor perde son temps à répondre à vos saloperies.

Abraham Flores a dit…

Quel courage d'écrire de tels insanités mensonges et propagandes en étant anonyme ou Voldemor? a-t-il peur des insultes qu'il profére sur ce site?, dites donc quelle motivation il a celui-la le mensonge n'a plus de limites ??
cet ennemi d'israel et donc des juifs se croit-il convaincant parcequ'il s'abreuve comme un alcolique assoiffé d'auteurs ennemis tels shlomo sand, (99% et plus des juifs soutiennent israel et le sionisme ,en dehors des marginaux juifs,le SIONISME est totalement associé au judaisme.
Ce plus beau mouvement de libération de toute l'histoire de l'humanité salit diffamé et jalousé par nos ennemis , a REUSSI !!!!BAROUKH HACHEM.
Non seulement les palestiniens ont été inventés (lire le livre de l'ancien chef de la stasi roumaine...) pour délégitimer Israel , mais en plus la Jordanie c'est quoi ?? à chaque fois qu'on creuse un peu leur propagande, il y a du mensonge et de l'invention pure et simple, en Israel à chaque fois qu'on creuse la terre, on trouve du patrimoine juif.
les palestiniens c'est la culture du mensonge, pourquoi les druzes, les cherquesses et les samaritains,tous véritables autochtones n'ont aucun problème avec leurs fréres juifs de l'état juif ISRAEL ? les colonisateurs et envahisseurs sont les arabes en general et les palestiniens en particulier .
La solidarité des arabes et des musulmans n'est qu'une solidarité antijuive .Les kurdes techtchenes sahraouis etc ils s'en tapent le coquillard...


Kurtulus a dit…

Monsieur l'anonyme;
Ce n'est pas de la critique d'Israel dont il s'agit , en France c'est 24 h sur 24 7 jours sur 7 et 365 jours par an que les médias font du lavage de cerveaux, on en vomi de la crtique systématique et malhonnête d'israel dans tous les médias.Ce qui est grave c'est qu'il devient très difficile voire impossible de défendre Israel , il y en a un paquet qui pourrait défendre israel et remettre les pendules à l'heure, mais la maffia anti-israelienne veille et censure.Cette émission va encore plus loin comment appeler cela un débat avec des anti_israeliens notoires au service de la propagande , aucun contradicteur et des soit disant spécialistes qui ne savent (ou font semblant de ne pas savoir et c'est plus grave) que la résolution de 1947 parlait d'un état d'israel et d'un état arabe ?????? un débat de spécialistes de la déformation des faits et de la diabolisation d'israel.
vous l'anonyme vous êtes un salopard de la désinformation; laissez ce rare site proisraelien , propre vous salissez ce site...oui vous le salissez et vous n'êtes pas le bienvenu !

Anonyme a dit…

Victor Perez. Je ne vous répond pas sur l'Islam car c'est hors-sujet. Evidemment que les millions de descendants de réfugiés sont impossibles à assimiler à la population israélienne. La question ne se pose même pas. Le problème doit être réglé, mais différemment.
De même je n'ai pas envie de ré-entendre les comparaisons fumeuses entre les arabes et les nazis, que vous me citiez Husseini hors contexte, ou que vous me parliez de Palestine Judenrein.

Bien entendu que l'allemagne nazie a soutenu le sionisme dans ses intérêts propres et par antisémitisme, et comme vous le dites, volonté d'épuration ethnique en Europe. C'est EXACTEMENT ce que j'ai dit. Les plus grands criminels antisémites ont dans les faits, soutenu le projet sioniste. L'équivalence antisionisme antisémitisme est donc bien moins primaire que ce que vous affirmez.

Mon exemple est volontairement provocateur, mais c'est bien vous qui faites sans cesse des rapprochements avec le nazisme. Ne serait-ce que le titre de ce texte qui compare une critique d'Israël avec un des plus grands criminel de guerre.

Les choses ne sont pas si simple. Nous ne vivons pas dans un monde de Bisounours avec des gentils et des méchants bien identifiés.

Je vous site les critiques d'Israël que vous avez reprises dans votre article? Je n'en vois pas l'intérêt, puisque vous l'avez déjà fait, mais soit. Prenons par exemple

« On n’est pas obligé de déterminer des frontières (…) Le problème qui est simple, Israël qui aujourd’hui n’a toujours pas de frontières définitives, et que les frontières d’Israël ne cessent de s’agrandir. Depuis la création de l’état d’Israël en 48, après la guerre des six jours en 67, après la guerre de Kippour en 73, donc l’Etat d’Israël, la Palestine historique, ce qui était la Palestine historique en 47, maintenant il ne reste que 22% pour ce qui pourrait être l’état palestinien. Et sur ces 22% il y a déjà une partie qui est grignotée par la clôture de séparation ce qu’on appelle aussi le mur (…) et qui maintenant grignotée par les colonies (…) ».

Maintenant à votre tour de me citer des paroles hostiles aux juifs qui auraient pu être tenus dans cette émission.

Voldemor

Anonyme a dit…

Cintas, Merci de confirmer que vous ne connaissez que la violence verbale ou physique comme méthode d'argumentation. C'est intéressant.

Abraham Flores. L'utilisation de pseudos est une des règles tacites d'internet. Et croyez bien que je me moque des insultes. Il paraitrait même que suivant qui les profère c'est même un honneur que d'être insulté.

Vous avez totalement le droit de penser que chaque juif est responsable de ce qui se passe au moyen-orient. Je ne vous juge pas. Beaucoup d'antisémites utilisent le même argument pour justifier leur antisémitisme. Comme quoi les extrêmes se rejoignent souvent.

Je suis d'accord avec vous sur un point. L'idéal de Herzl est une très belle utopie qui a réussi à voir jour. C'est un mouvement d'autodétermination qui mérite au moins le respect de tous. Maintenant reste à définir qui le salit et comment.

Le reste est votre opinion. Dommage que vous mélangiez à votre sauce croyance, histoire, archéologie et géopolitique, mais c'est votre droit et je ne vous insulterai pas pour ça. Nous serons juste en désaccord.

Kurtulus. Je vous reprend sur la résolution de 1947. Elle ne parlait pas d'un état d'Israël et d'un état arabe mais d'un état juif et d'un état arabe. L'état juif a décidé de s'appeler Israël en référence à l'Israël biblique, et l'état arabe souhaiterait s'appeler Palestine. Qu'est-ce qui vous gène lorsque les intervenants parlent d'état palestinien? Ce ne sont pas les termes exacts de la résolution, mais vous même les traficotez à votre sauce.
Vous leur refuseriez le droit à l'autodétermination au point de ne même pas pouvoir choisir le nom de leur futur probable état que ça ne m'étonnerait qu'à moitié. Car sur le fond la résolution parle bien de deux états. C'est peut-être ça le principal, ne pensez vous pas?

J'apprécie beaucoup que pour les gens comme vous, une opinion contradictoire est de la salissure. Je suis toujours étonné lorsque quelqu'un censé défendre des valeurs humanistes relègue la liberté d'expression après leur petite opinion. Au moins Victor Perez, même s'il utilise les contradicteurs pour sa propagande, a assez d'ouverture pour laisser s'exprimer des opinions qui ne sont pas les siennes.
Quant aux rares sites proisraéliens, je vous suggère d'utiliser un bon moteur de recherche et vous trouverez dans la sphère francophone nombreux sites proisraéliens radicaux, voire très radicaux.
Amusant également de voir les antisionistes utiliser le même argument que vous sur l'impossibilité de critiquer Israël dans les médias. Encore une fois les extrêmes se rejoignent.

C'est ce qui me dépassera toujours chez les extrémistes, c'est la si grosse quantité de complots ourdis contre eux. "On" les empêche tellement de s'exprimer qu'ils le crient dans tous les médias.
Et je suppose que vous faites partie de cette mouvance de français plus israéliens que les israéliens. Et que vous savez mieux que quiconque la "vérité".

Mais je me doute que vous êtes intelligent et que vous avez remarqué que la propagande fait rage dans tous les camps, que tous les états et même les plus petits groupuscules pratiquent la désinformation. Je suppose donc que vous êtes apte à ne pas tout gober, même lorsque cela flatte vos convictions.

Voldemor

Stephane Moshè Talvy a dit…

Au contraire c'est très bien que des antisémites comme ce "vol de morts au rats" s'expriment avec leurs arguments boiteux. Au moins on connait leurs pensées vaseuses et putrides qui n'en font que des tristes anonymes. Adieux "vol de morts" qui porte si bien son nom, que ce soit ton dernier vol et que la fin de ton pseudo soit la tienne et tous ceux qui te ressemblent, mais surtout celle de ta misérable pensée dans tous les esprits.

Victor PEREZ a dit…

Voldemor,

Je vous parle du "Sionisme" du monde musulman et vous me répondez "réfugiés" ! Ce monde est aussi "Sioniste" que le furent les nazis. Les Juifs n'ont aucun droit ! Ni celui d'occuper un territoire à temps plein ni même de vivre. C'est selon les besoins de leurs causes.

Je suis donc, par votre entourloupe intellectuelle au même niveau que le "sioniste" musulman et nazi !

Il n'y a pas à dire, j'en appends avec vous !!!!!!!!!

Par cette entourloupe vous continuez d'affirmer que l'antisionisme n'est pas de l'antisémitisme ! Lorsque l'on sait que le Sionisme n'est rien d'autre que le mouvement de libération du peuple juif, il faut donc bien noircir celui-ci pour se dire ensuite anti-sioniste avec l'espoir de ne pas être pris pour un antisémite.

Malheureusement, cela ne prend pas. S'afficher anti-sioniste c'est être antisémite ! Ou alors démontrez moi que le Sionisme est quelque chose de malsain et que l'on peut et que l'on doit le critiquer. Et ne me verser pas la propagande officielle. Essayez de réfléchir.

Enfin, vous me citez les "critiques d'Israël" ! Où sont-elles ? Je ne vois que la déformation intellectuelle d'individus abreuvés au narratif mensonger de la propagande arabe.

Je vous explique, puisque vous n'avez pas l'air d'avoir compris leurs sous-entendus.

Si Israël n'a pas de frontières internationale c'est pour l'unique raison que les pays frontaliers ont refusé et refusent toujours son existence. Ne le saviez-vous pas ? Lol !

Ensuite si Israël s'est agrandi, ce n'est pas là encore de son fait mais des guerres déclenchées par le monde musulman en vue de ...Avez-vous deviné ? De l'éradiquer de la surface de la terre. Comme essayèrent de le faire les nazis. Pour ne pas y voir de ressemblance, il faut s'appeler Voldemor pour y arriver. re lol!

Heureusement qu'à ce jour Israël a gagné toutes les guerres. Sinon ... ? Avez-vous une petite idée de ce qui aurait été réservé au peuple juif/israélien si Israël aurait perdu la moindre petite guerre ?

Ces "humanistes" viennent ensuite assurer, comme vous, leur antisionisme après avoir charger la mule du Sionisme de visée expansionniste. Des gains territoriales en légitime défense, donc des effets de causes subies qui deviennent des causes de haïr le Juif parce qu'il n'a fait que défendre son droit à, vivre chez lui. Des effets qui justifie ensuite d'écrire un livre que MDR intitule "Israël, le nouvel apartheid". Berck !

Quant au 22% qui resterait aux "palestiniens" dont nul ne sait d'où il vient, pas même l'ONU qui en 1947 parlait de Juifs et d'arabes, il vous faut les ajouter au 80% de la Jordanie qui furent attribué au peuple arabe de Palestine.

Pour conclure cet échange qui me démontre combien votre analyse ne vaut rien, si Israël signe la paix avec l'AP, devra t-elle ensuite partager son territoire avec le Hamas, qui défendra alors le peuple gazouï ? Puis ensuite avec le Djihad islamique qui lui défendra le peuple... Mais peu importe. D'ici là un peuple sortira de nulle part uniquement pour justifier le colonialisme du peuple juif qui s'étend, s'étend, s'étend...

Victor PEREZ a dit…

Voldemor,

Plus je vous lis plus je découvre votre ignorance voire même votre innocence. Vous ne comprenez rien au conflit et vous commentez sûr de votre bon droit.

Vous dites que " L'état juif a décidé de s'appeler Israël en référence à l'Israël biblique, et l'état arabe souhaiterait s'appeler Palestine".

Pour quelles raisons tiennent-ils tant au nom Palestine ? Pour que des gugusses de votre genre aient l'impression qu'ils furent dépossédés en 1947 par ce partage. S'il y avait un peuple, c'est donc que cette terre était occupée et que l'action des Sionistes est condamnable.

C'est sur cela que se basent la réflexion de vos amis "antisionistes".

Mais lorsque l'on se reporte à l'histoire réelle, on s'aperçoit que le "peuple palestinien" n'existait pas en 1947, même l'ONU l'ignorait, que le partage fut refusé par le monde musulman d'où les guerres à répétition contre l'état juif, et que le peuple arabe de Palestine reçut à lui seule 80% du territoire de la Palestine. Le reste devant revenir au deuxième peuple de la région, à savoir le peuple juif.

Lorsque l'on sait tout cela et que l'on entend les "critiques d'Israël" condamnant le manque de frontières, l'expansion juive et le refus des droits du "peuple palestinien" réduit à 22% du territoire on ne peut qu'être écœuré par l'antisémitisme de ceux qui critiquent ce pays.

Si je puis un conseil, allez étudier le conflit de près et abandonnez la lecture des sites qui vous labourent l'esprit jusqu'à justifier la haine du juif.

Juliette a dit…

l'extremiste anonyme c'est vous vol-lesmorts, l'idéologue c'est vous , le tricheur c'est vous , l'ennemi d'Israel c'est vous !!
Vous prenez les gens pour des imbéciles, vous vous croyez tellement intelligent qu'avec vos tournures MALHONNETES des faits à 2sous, vouus allez nous faire la leçon.
Vous dites vous même que le partage était pour un état juif et un état arabe , c'est incroyable que vos fans antisionistes soit disant spécialistes , parlent en 1947 de d'état palestinien ????
vévidemment ça ne vous choque pas alors que c'est inadmissible de la part de ces donneurs de leçons sur ce conflit, ça le décrédibilse et nous montre à quel point les gens comme vous vollesmorts êtes des spécialistes POUR RETOURNER SYSTEMATIQUEMENT LES ACCUSATIONS CONTRE ISRAEL ET LEURS DEFENSEURS.
nous dire ici sur ce site, avec tous des parents victimes du nazisme a soutenu le sionisme ?????
vous êtes pire qu'un criminel pour cracher comme vous le faites sur nous, et le Monsieur qui vous casserait bien la figure est bien gentil avec une crapule haineuse comme vous avec qui, comme avec les nazislamistes, le dialogue est stérile...

Anonyme a dit…

Ce que je craignais arrive. Vous changez totalement de sujet et vous me sortez la litanie des arabes qui veulent enlever tous les droits aux juifs etc etc....

J'aime beaucoup votre façon de dire LE sionisme, alors que dès le départ il y avait derrière un idéal commun de nombreuses visions sur les moyens.
Il existe aujourd'hui encore plusieurs sionismes, dont certains sont expansionnistes. D'autres ne le sont pas. Celui qui est au pouvoir aujourd'hui est expansionniste. Des représentants des colons, une rhétorique sur les arabes "squatters" que vous relayez ici d'ailleurs, la désignation de la Jordanie comme patrie de gens qui sont nés à l'ouest du Jourdain, des constructions en "représailles" des mouvements diplomatiques....

Vous ne m'avez pas cité les déclarations hostiles aux juifs tenus durant l'émission. Ne les auriez vous pas trouvées?

Voldemort

Anonyme a dit…

Je vous renvoie la question. Pour quelles raisons les immigrés juifs ont ils choisi de nommer leur état Israël (et non Sion ou autres)? Ne serait-ce pas pour créer un lien historique avec l'Israël antique?

Le peuple palestinien existait. Il était composé de musulmans de juifs et de quelques minorités chrétiennes et autres. Son histoire est ancienne même s'il a longtemps été occupé.

Israël aurait pu définir ses frontières. Il a choisi de ne pas le faire. Par exemple la ligne d'armistice de 49 avec quelques aménagements sécuritaires satisferait le plus grand nombre.
L'expansion actuellement est un fait. Voulez vous les chiffres?

Et quand bien même ce serait tout faux, je vous le redemande : en quoi est-ce de l'antisémitisme? Escroquerie, mensonge, révisionnisme.... Pourquoi pas si vous le démontrez. Mais pas antisémitisme.

Voldemort

Anonyme a dit…

Vos arguments sont saisissants.... Mais à part enlever tout sens au mot, et à travers le mot, à la pensée antisémite, je ne vois pas à quoi peut servir votre rafale d'insultes primaires.

Vous seul le savez

Anonyme a dit…

- non les intervenants ne sont pas de 1947 mais de 2013. Il est aujourd'hui convenu que l'état arabe s'appellerait Palestine. Tout comme votre ami a confondu "état juif" et "Israël". Mais s'il n'y a que ça à monter en épingle c'est que ça va.
- Je ne me considère pas intelligent. Je faisais juste remarquer que les amalgames entre l'antisémitisme et la critique d'Israël sont ridicules et que l'appuyer avec une référence au nazisme encore plus.
- Ne vous inquiétez pas nous avons tous eu à souffrir du nazisme. Il n'empêche que personne ne peut nier le fait que le régime nazi a soutenu le projet sioniste. L'exemple que je donne de l'accord avec Haïm Arlozoroff, qui a sauvé de nombreuses vies, est incontestable. Historiquement parlant. Après idéologiquement vous en faites ce que vous voulez.
- Je donne des faits et je reçois en retour des insultes, et vous me dites que je retourne la situation lorsque je parle d'extrémistes? Vous même m'insultez pour conclure que dialoguer avec des "nazislamistes" comme moi est stérile?

Je n'ai en tout cas rien à vous apprendre sur la façon d'inverser les situations. Vous êtes experte.

Voldemort

Victor PEREZ a dit…

Voldemor,

"Il est aujourd'hui convenu que l'état arabe s'appellerait Palestine"

Qui a convenu ? Le narratif arabe qui vous a lobotomisé le cerveau jusqu'à plus soif ?

Victor PEREZ a dit…

Voldemort,

Vous êtes atteints à tel point que les Juifs en 1948 étaient encore pour vous des "immigrés" ! C'est dire combien vous comprenez le conflit au travers du narratif arabe qui n'a d'autre dessein que celui de détruire le seul état juif.

Les Juifs ont de tout temps habité cette région. Que d'autres ont rejoint cette minorité existante sur place des décennies auparavant ne change rien au droit de cette communauté d'appeler son pays tel qu'elle le désire.

Le peuple palestinien existait, et vous avez parfaitement raison. Il comprenait des Juifs des Chrétiens et des Musulmans. Les Musulmans sont devenus sur 80% du territoire du mandat britannique des Transjordaniens et les Juifs des Israéliens. Les Chrétiens pour la plupart se sont enfuis pour se réfugier en Israël ou en Occident.

Je ne crois pas qu'il y avait à l'époque en Palestine d'autre peuple arabe. Si je me trompe je vous remercie de m'en parler.

Le "peuple palestinien" dont vous parlez est né à partir des années 70 dans l'objectif de persuader les gugusses de votre genre que les Juifs leur ont volé leur pays. Et cela marche, puisque vous y croyez.

Quant à l'idiotie de dire qu'Israël "aurait pu définir ses frontières" !!!!!!!!!!!??????????

Il aurait fait tout seul ?

Bref ! Discutez avec vous n'est plus du tout intéressant. Vous en êtes à tenter de justifier l'injustifiable. C'est ce que font les journaleux que vous défendez. Il le font il est vrai avec plus de panache que vous et dans le dessein idéologique de cette gauche fétide de faire haïr le peuple juif. S'ils ne sont pas antisémites, ils en sont pour le moins de très bons complices.

Victor PEREZ a dit…

Voldemort,

Que vous soyez aveugles ne me décidera pas à me faire oculiste pour vous soigner. Demeurez donc avec vos stupidités. Telles "il y a plusieurs sionisme" ou encore que "les gens qui sont nés à l'ouest du Jourdain" n'ont rien à voir avec ceux qui sont nés à l'est.

On sait grâce à vous qu'il y a le Sionisme qui plaît au nazisme et qu'il y avait en 1948 un troisième peuple en Palestine que l'ONU lui-même ignorait. Encore un "machin" qui aurait du vous consulter. lol !

Pour tous ces renseignements je vous dis merci et je vous demande d'aller étaler votre science ailleurs.

Fin de cette discussion.

horowitz a dit…

A VOOOOOOOOOOOOMIR le VOLDEMERDE Quel âne oui en 1947 il s'agissait bien d'un ETAT JUIF et d'un ETAT ARABE et NON palestinien et vos amis antisionistes le savent TRES bien , mais ceux sont des escrocs de l'information comme vous , Victor vous a bien mis la quille et profondément et vous insistez lourdement avec vos arguments de tordu idiot et malhonnete. C'est vrai que vous salissez la vérité et vous serez mieux chez vos ordures d'amis d'europalestine rue 89 oumma oulala etc etc etc sale type pourri allez vous faire ...

Victor PEREZ a dit…

Horowitz,

Les insultes sont inutiles. La force de la réalité suffit.

Anonyme a dit…

Je ne réponds à tout qu'ici. M. Horowitz a très bien défini quels ont les arguments de certains pro-israéliens qui sont, pour le coup, réellement lobotomisé par un narratif et une historiographie "savante". Ce monsieur devrait tout de même faire attention vue sa capacité à créer de l'anti-israélisme rien qu'en faisant du bruit avec sa bouche ou son clavier. Bref, je vais aller faire ce que ce monsieur me suggère, s'il n'y a que de gens comme lui je n'aurais pas franchement mal.

Victor Perez,

à votre question ""Il est aujourd'hui convenu que l'état arabe s'appellerait Palestine"

Qui a convenu ?"

Vous ne m'en voudrez pas si je réponds en utilisant vos mots

"(le) droit de cette communauté d'appeler son pays tel qu'elle le désire"

Retour aux frontières, répondez moi qui refuse le retour aux frontières dites de 67 avec des aménagements? Israël seul. Les pays voisins et l'AP (et même le Hamas) reconnaissant l'état d'Israël, acceptant ces frontières, Israël pourrait régler le problème seul en acceptant à son tour.

Mais :

- Le narratif israélien de la Jordanie étant le pays de ces palestiniens là (bien que n'ayant rien à voir avec le plan de partage)
- L'utilisation des termes bibliques de Judée et Samarie pour définir ces territoires
- La montée de l'influence des colons dans le gouvernement
- La montée du messianisme "politique" dans la rue (et surtout les colonies) israéliennes

Tout cela nous autorise à nous poser la question sur la volonté d'Israël à vouloir réellement appliquer le plan de partage ou le fameux "deux états..." et toutes les réponses de tous les M. Horowitz ne lèvent pas ce doute.

Si l'on rajoute à cela des intellectuels ou des bloggeurs qui OSENT comparer une émission dans laquelle Israël est critiqué à un bonhomme directement responsable du génocide de 6 millions de personnes.

Nous pouvons douter de la bonne foi ou de la santé mentale de certains défenseurs d'Israël

Si nous rajoutons qu'ils ne sont même pas capable de regarder l'histoire en face et d'analyser les rapports entre le sionisme et le nazisme et préfèrent nier en bloc et insulter plutôt que de réfléchir (ou bêtement regarder le procès Eichmann), là nous doutons sérieusement de leur intelligence.

J'avais écrit plus haut "L'idéal de Herzl est une très belle utopie qui a réussi à voir jour. C'est un mouvement d'autodétermination qui mérite au moins le respect de tous. Maintenant reste à définir qui le salit et comment."

Nous avons un début de réponse

Toutes les insultes de M.Horowitz et de tous ses clones ne feront que le confirmer.

Voldemort

Pierre B a dit…

La question des frontières est primordiale, au même niveau peut être que la question du retour des immigrés.

Un bon sujet de négociations en perspective !

Pierre

Victor PEREZ a dit…

Voldemor,

Lorsque l'on affirme le plus simplement possible que même le Hamas reconnaît Israël dans les frontières de 1967 on se disqualifie.

Comme dit précédemment j'ai assez perdu de tempos avec vos stupides affirmations. Merci de ne plus insister et d'aller étaler votre savoir sur d'autres blogs.

Fin de cette discussion.

Victor PEREZ a dit…

Pierre B,

Sur le droit au retour Israël n'a rien à négocier. Car ce ne sont pas des réfugiés, leurs aïeuls sont partis comme conséquence du conflit déclaré au jeune état juif, et que s'il y a création d'un nouvel état il sera donc leur nouveau foyer.

poujoise jean a dit…

Je pense franchement que l'anonyme se fatigue car il n'est pas convaincant et même léger sur certains points.Il insiste lourdement avec ce genre d'arguments ??? en tout cas sur ce site non formaté à la propagande anti-israelienne , désolé pour lui mais il se ridiculise et je le trouve bien naif à se croire si intelligent et donneur de leçons avec si peu d'objectivité (à commencer par cette émission que j'aimoi-même écouté par hasard et qui était scandaleusement militante et partiale, c'est vrai Victor a raison , vous ne faites pas le poids.

Anonyme a dit…

Je ne comptais pas réagir à nouveau, M. Perez ayant clairement mis fin à la conversation. Mais je ne peux vous laisser cette conclusion.

Mes arguments peu crédibles???? A l'acceptation des frontières dites de 67 par le Hamas, M. Perez m'a répondu que cela me discréditai.... Or, en 2008 déjà :

http://www.lefigaro.fr/international/2008/04/22/01003-20080422ARTFIG00009-le-hamas-accepte-un-etat-palestinien-dans-les-frontieres-de-.php

Puis lors de l'accord avec l'AP :

http://www.lexpress.fr/actualite/monde/proche-orient/les-palestiniens-se-reconcilient-le-hamas-accepte-les-frontieres-de-67_1054741.html

Mais déjà en 2003 le Hamas était prêt à une "Hudna", trêve partielle, si les frontières de 67 étaient respectées par Israël. source http://fr.wikipedia.org/wiki/Hamas

Mes arguments sont peut-être légers mais appuyés par des sources, pas par des affirmations lapidaires.

Autre exemple, lorsque M. Perez nie que le sionisme puisse être composé de différents courants. Rien qu'entre le sionisme laïc de gauche de Herzl et le sionisme religieux (hérésie si l'on se réfère aux études religieuses condamnant Herzl en son temps) actuel nous ne parlons absolument pas des mêmes moyens et des mêmes buts. Le seul point commun étant un état refuge pour le peuple juif.

Je pourrais multiplier les exemples lors de cet échange. Les liens sionisme-nazisme? Ecoutez donc le procès Eichmann.

Je peux démontrer chaque point de ce que j'avance. Vous non. M. Perez n'a pas su le faire. Et les haineux de service ont juste eu le mérite de me faire rire devant le spectacle de la bêtise humaine.

Avec des gens comme vous d'un côté et le Jihad Islamique de l'autre, la paix au Proche-Orient, ou même en Occident n'est pas pour demain.

Bonne continuation.

Voldemort

Victor PEREZ a dit…

Voldemort,

Avez vous lu et comprenez-vous vos propres liens ?

Voici un extrait de votre premier lien qui résume tout à fait les autres:

http://www.lefigaro.fr/international/2008/04/22/01003-20080422ARTFIG00009-le-hamas-accepte-un-etat-palestinien-dans-les-frontieres-de-.php

"«Nous acceptons un État palestinien dans les frontières du 4 juin 1967 avec Jérusalem pour capitale, un État souverain sans les colonies (israéliennes), avec le droit au retour des réfugiés palestiniens, mais sans la reconnaissance d'Israël», a affirmé Mechaal à Damas"

Il ne suffit pas de lire les titres mensongers de la presse mais aussi son contenu.

Lorsque les "Palestiniens" seront réellement disposés à la Paix et à l'existence d'Israël comme état du peuple juif faites moi signe. D'ici là, tous vos prochains posts rejoindront la corbeille.

Comme le dis à juste titre Poujoise Jean, vous ne faites pas le poids.

un fan a dit…

Personnellement je trouve intéressante l'intervention de Voldemort. Elle a su mettre en avant l'incohérence du discours sioniste actuel et ses tripatouillages historiques.

Personnellement je suis très attaché au sionisme, à l'établissement et la pérennisation d'un foyer juif. Un état aujourd'hui légitime. Légalement légitime, reconnu de droit ou de fait par la planète entière.

Pourquoi mentir, falsifier l'histoire et refuser de la regarder en face? Pire encore, ces messages haineux, ces insultes dont a été victime Voldemort alors qu'il ne fait que relater des faits. Ca ne fait que rajouter à la délégitimation d'un état juif qui pourtant EST légitime.

Je resterai attaché au sionisme, mais dorénavant me méfierai et vomirai les gens de votre espèce qui sont prêts à tout pour imposer leurs mensonges et leurs falsifications historique.

Am Israël hai... mais sans vous, sans cette haine.

Pierre B a dit…

Victor,

Je peux être d'accord avec vous sur le problème des réfugiés. Mais ne mettez pas trop l'Histoire dans le coup, sinon les chrétiens vont vouloir créer un pays en Palestine....

Cela compliquerait encore une situation déjà bien difficile. J Kerry va essayer de trouver une issue à ce casse tête, peut être.

Je vous le souhaite de tout mon cœur.

Pierre B

Victor PEREZ a dit…

Pierre B,

Croire à la paix d'ici peu c'est croire que le monde musulman est prêt de vivre au côté du peuple juif.

Croyez vous que cette volonté est pour bientôt ?

Tant que cette difficulté ne serra pas balayé il n'y aura point de paix. Car celle-ci n'est vraiment pas tributaire du peuple juif car désireux de la paix comme de l'air qu'il respire.

Victor PEREZ a dit…

Un fan ou voldemort,

Vous dites : "l'incohérence du discours sioniste actuel et ses tripatouillages historiques"

Le dire c'est bien, le prouver c'est mieux !

J'attends donc votre démonstration. Sans celle-ci vous démontrerez une seule chose. Que c'est vous qui mentez, falsifiez et refusez de regarder en face l'histoire réelle.

Inutile de vous perdre dans des explications qui n'ont rien à voir avec ma demande. Des faits rien que de faits. Sinon la discussion sera close.

Pierre B a dit…

Les deux pays doivent être prêts à vivre à côté de l'autre. Et il ne suffit pas de dire qu'on le désire, il faut le faire et proposer des solutions.

Pierre B

Victor PEREZ a dit…

Pierre B,

Ne mettez pas les Israéliens au même niveau que le monde musulman qui lui refuse l'existence même d'Israël comme état du peuple juif. D'où leur subterfuge du droit au retour.

Quant aux Israéliens ils sont en très grande majorité pour deux états.

Pham albert a dit…

Moi aussi j'ai cru naivement à la paix mais je pense de plus en plus que les palestiniens et ls arabo-musulmans n'ont jamais voulu la paix avec Israel, faites le test et vous verrez que leur problème c'est l'existence même d'Israel , le sionisme comme ils disent de casablanca à manille en passant par téheran.
Chez les juifs c'est vraaiment autre chose ils sont en écrasante majorité prêts à des compromis (pas au suicide ni aux conditions de l'adversaire et même s'il y a accord avec Abbas (qui ne sera qu'une stratégie de plus de ABBAS et ARAFAT avant lui) , le problème continuera de plus belle avec le Hamas ou le djihad ou etc etc... rien ne sera réglé.
Voyez comment l'iran musulman fanatique est devenu le plus grand ennemi d'israel alors qu'il n'y avait aucun contentieux avec ce pays et c'est au nom de l'islam du refus des juifs en israel qu'ils sont fanatisés mobilisés et déterminés à en découdre via hezbolah etc... Beaucoup de propalestiniens qui parlent de paix ne sont pas honnetes car quand on creuse on se rend compte que c'est de la ruse qu'ils n'acceptent pas l'état juif.Pourquoi parler de paix alors qu'on ne reconnait pas l'état juif ??
je ne pas juif mais très solidaire du fabuleux peuple Israelien courageux travailleur démocratique malgré toutes les calomnies qu'il subit.

Pierre B a dit…

Les palestiniens (ou les arabes) ont du mal à accepter que la communauté internationale ait créé Israël sur cette terre. Ils l'accepteront après un temps de vie en paix. Espérons !

De toute façon, les conditions actuelles ne sont pas bonnes pour aller dans ce sens.

Pierre B

berbere a dit…

Pierre B?

Je dirais pluôt que la communauté" internationale a reconnu ou accepté la renaissance, la création et l'autodétermination du peuple juif sur sa terre et la lutte anticoloniale contre les anglais.Ils ne l'ont pas crée, c'est par la lutte et leur détermination que ce peuple a crée lui-même et avec une reussite phénoménale cet état tout petit mais combien intelligent productif et respectueux de ses habitants.Les arabes ont un rapport à la terre qui est religieux à partir du moment ou l'islam a conquis une terre sur un autre peuple (c'est dans le coran et c'est un djihad) ,elle devient terre d'islam (ard el islam)et alors tous les bons musulmans (iran..)
doivent tout faire pour que cette terre reste musulmanne et devient (ard el harb)terre de guerre...
nous les berberes connaissons bien les nettoyages ethniques pratiquées sur nous par les arabes ,l'expropriation de notre culture berbere , qui sait aujourd'hui que le maroc et l'algérie ne sont pas des pays arabes ni musulmans à l'origine, ils sont 80% de la population convertie de force et arabisée ?
les arabes viennent d'arabie et sont de très grands impérialistes, colonialistes, esclavagistes et falsificateurs de l'histoire .Allez sur Kabiles.net et vous verrez ce que nous amazight, pensons des arabes et de l'islam.
dans l'espoir qu'un jour Israel nous aide à reconquérir notre indépendance ,
Vive Israel !

un fan a dit…

Des faits :

Les incohérences :
- l'ambiguité par rapport au nazisme
- l'ambiguité par rapport à l'antisémitisme

Les falsifications historiques... Ca peut être long, et je ne vais pas perdre du temps pour ensuite me faire insulter par vos amis intolérants et violents. J'ai autre chose à faire que de jouer au punching-ball pour fachos.
Je vais donc mettre la plus grosse, la moins crédible, celle qui ferait rire un régiment de bassets hound.
Oser affirmer sans rire que des gens nés sur une terre depuis des générations la colonisent aux dépens de gens arrivés il y a dix ans ou moins qui construisent des implantations sous la protection de l'armée d'un état n'ayant aucune légitimité territoriale sur ces parcelles.

Avouez que c'est gros, énorme.

Si Israël est un état légitime sur ses territoires propres - ceux qui ne sont ni contestés ni disputés ni occupés -, raconter de telles imbécilités ne peut que lui en retirer.
Et surtout retirer toute crédibilité à celui qui les raconte. En gros le mouvement des colons, les néosionistes et autres sionistes religieux.

Victor PEREZ a dit…

Un fan alias Voldemort,

L’ambiguïté par rapport au nazisme et à l’antisémitisme n'existent que par la vision étriquée de la réalité. La votre ! Pas autrement.

Il n'y aucune ambiguïté. Reprocher aux Sionistes d'avoir passer des accords avec le nazisme pour sauver le maximum de condamnés à mort parce que Juifs est tout sauf honorable. Les quelques Juifs sauvés et leurs descendants leur disent merci et, en revanche, vous voue aux gémonies.

Le nazisme comme l'antisémitisme sont condamnés fermement et combattus par le Sionisme au contraire de ceux de votre idéologie qui pour nuire aux Juifs (c'est donc de l'antisémitisme) les comparent aux nazis sous couvert du paravent antisioniste. Faute d'arguments pertinents.

Idéologie fétide que l'on retrouve d’ailleurs dans votre "immense éclat de rire" lorsqu'elle affirme que les juifs colonisent un territoire qui porte encore le nom qu'ils ont donné il y a plusieurs millénaire, (Judée et Samarie) dont on retrouve des traces de leur passage alors que les " gens nés sur une terre depuis des générations" comme vous dites n'ont aucun passé à raconter ni preuve de leur réalité comme peuple "palestinien".

Vous même parlez de ces "gens" plutôt que du "peuple palestinien". Car vous n'avez aucune preuve de leur existence avant 1967. C'est dire ce que vaut votre éclat de rire !

Je me souviens d'ailleurs d'un article du Monde du siècle passé avoir parlé de plus de 100.000 arabes ayant immigré en Palestine pour travailler alors auprès des pionniers juifs venus défricher le terrain.

Venir raconter donc que l'un occupe et l'autre et occupé dénote soit votre ignorance du conflit soit un antisémitisme que les "fachos" comme moi continueront à combattre. Ignorance... dans le seul cas où vous êtes lobotomisé par le narratif arabe qui a comme seul objectif d'éradiquer Israël.

Est-ce le cas ?

Pour conclure, faute d'avoir été précis et de m'avoir donner des faits intangibles de "l'incohérence du discours sioniste actuel et ses tripatouillages historiques" je vous renvoie à mes précédentes réponses et mets fin à cette discussion une nouvelle fois stérile.

Inutile de revenir sous un nouveau pseudo du style : un fan de un fan lui-même fan de Voldemort lol!

Pierre B a dit…

On ne peut quand même pas nier que l'état d'Israël a été créé par la communauté internationale après la guerre. Et on peut penser que les arabes auront besoin de temps, et de paix, pour accepter cela.

Surtout de paix peut être.

Pierre B

un fan a dit…

Si les négociateurs israéliens sont de votre acabit, c'est à dire borné, méprisant, menteur, falsificateur, arrogant, intransigeant, de mauvaise foi et hypocrite, je comprends que les négociations de paix directes n'avancent pas et que les palestiniens demandent des garanties avant de les reprendre.

Allez, montez vous bien le bourrichon avec vos amis qui ont appris la même leçon par coeur. L'atterrissage va être difficile. Les faits sont comme les chiffres : on peut leur faire dire n'importe quoi, mais ils sont là, évidents, posés aux yeux de tous. Et malgré vos fables hilarantes quoique meurtrières, ils ne s'effaceront pas. La force n'est pas la vérité.

Victor PEREZ a dit…

Un fan,

Les faits "on peut leur faire dire n'importe quoi, mais ils sont là, évidents, posés aux yeux de tous" dites-vous ! C'est tellement vrai que vous êtes incapable de démentir un seul des faits que je cite dans mes articles.

Ceci dit, je suis comme la très grande majorité du peuple israélien pour un deuxième état de "Palestine" (le premier étant la Jordanie) vivant au côté du de l'état juif et pour l'arrêt de cette propagande mensongère qui fait votre pensée.

Lorsque vous aurez compris cela vous aurez considérablement avancé intellectuellement.

Inutile de poster encore ! Fin de cette discussion.

Victor PEREZ a dit…

Pierre B,

Et qu'attendent les Arabes pour installer la Paix ?

A mon avis, ils attendent la fin d'Israël.

Juliette a dit…

CQFD Monsieur Victor,

C'est cela leur paix, "la fin d'israel"

Merci pour votre lucidité devant tant de naiveté et mauvaise foi généralisée

Pierre B a dit…

Ils attendent les frontières de 67 !

Pierre B

Victor PEREZ a dit…

Pierre B,

Seulement ? Une fois obtenues s'en contenteront-ils ou exigeront-ils le droit de retour ?

Pierre B a dit…

Soyez fermes sur le refus du droit au retour, qui devrait être compris par tout le monde, et on verra ce qui se passera.

Essayez de vous mettre d'accord sur le reste, mais vous savez surement que la question des frontières est importante. Et c'est cette question que les israéliens veulent mettre en fin de négociation !

Pierre B

Victor PEREZ a dit…

Pierre B,

Netanyahou est ferme sur le droit au retour et l'on voit bien ce qui se passe ! Vous ne le voyez pas ? L'AP refuse alors toutes négociations sous le motif que Netanyahou refuse la paix.

Comique non, alors qu'il a cessé la construction dans les implantations sur 10 mois et reconnu la solution de deux états pour deux PEUPLES.

Quant aux frontières, elles seront tracées non par des intimidations et des conditions préalables mais par ces négociations qui devront aboutir à la reconnaissance d'Israël comme état juif.

Entre nous, croyez vous au fond de vous-même que la communauté musulmane est prête à cela ?

Si oui, merci de me le démontrer.

Pierre B a dit…

OH LA ! Je ne crois rien. Je dis qu'il faut essayer, c'est tout.

Négocier ne veut pas dire accepter n'importe quoi, mais essayer de se mettre d'accord.

Pour l'instant, personne ne sait vraiment ce que veulent les deux parties. C'est surement voulu mais c'est vraiment dommage d'entretenir la situation actuelle. Quelqu'un doit y gagner....

Pierre B

Victor PEREZ a dit…

Pierre B,

Hormis vous-même, chacun connaît ce que veulent les deux parties.

Les uns sont prêts à la paix pour les DEUX PEUPLES, les autres à l'éradication des uns et à l'établissement d'un nouvel état purifié.

Je vous laisse deviner qui est qui ?

Pierre B a dit…

Facile de dire que chacun sait ce que l'autre veut....

Personnellement, je ne sais pas quelles frontières accepterait Israël. Il est vrai que la Palestine et Israël ont déjà leurs frontières.

Et il y a surement d'autres sujets ....

Pierre B

Victor PEREZ a dit…

Pierre B,

"la Palestine et Israël ont déjà leurs frontières" ??????????????

Lesquelles ? Celles de "1967" ?

Pierre B a dit…

Israël a, je pense, les frontières données par la communauté lors de sa création. Et la communauté n'en a pas acceptées d'autres me semble t il depuis....

La Palestine ? Je ne sais pas. Peut être le reste des terres où vivent les arabes ?

Pierre B

Victor PEREZ a dit…

Pierre B,

Arrêtez de penser et étudier le conflit depuis ses origines.

Anonyme a dit…

@Voldemort: Goebbels sioniste? Effectivement, le 3° Reich à ses débuts, visait l'expulsion des Juifs d'Allemagne afin de piller leurs avoirs et de préserver la "pureté de la race aryenne", et avait permis à ceux qui en avaient les moyens de partir non avec de l'argent -confisqué à la douane- mais avec des marchandises allemandes, afin de donner de l'oxygène aux exportations. Que s'est-il donc passé pour qu'ils passent de l'option expulsion au programme d'extermination? La visite, le 2 octobre 1937 des SS Eichmann et Hagen au Mufti de Jérusalem Amin el Husseini, leader incontesté des Arabes de Palestine, afin de coordonner l'action des nazis à celle de leurs amis arabes chargés d'achever la tâche. Ils en sont revenus convaincus par le Mufti que c'était aux Allemands d'assumer la responsabilité de la Solution Finale de la Question Juive. Husseini a complété le piège en forçant les Britanniques à éditer les Livres Blancs verrouillant l'accès de la Palestine aux Juifs (mais pas aux Arabes dont le nombre a doublé par apport d'immigrés ascendants des futurs réfugiés), alors que des millions de Juifs tentaient en vain d'échapper aux griffes des Nazis. cf "Croissant fertile et croix gammée, Le IIIe Reich, les Arabes et la Palestine" par Cüppers et Mallmann . Alors ne venez pas nous gonfler avec la prétendue innocence des Arabes dans la Shoa!