mardi 20 janvier 2009

Tout à l’honneur de nos valeurs

En cette journée du 20 janvier 2009, les U.S.A. vont donner au monde une leçon de démocratie digne des plus hautes valeurs universelles que l’homme peut imaginer à ce stade. Un homme de couleur va devenir le quarante-quatrième président de l’état le plus puissant sur cette planète. Barak Hussein Obama, par sa nomination, va rappeler aux plus fétides des hommes, pendant quatre années consécutives, que l’homme, quelque soit sa couleur, sa religion ou son origine est l’égal de chacun ; que le système politique US en place est l’un des meilleurs ; des plus solides ; et des plus efficaces pour la défense des droits de l’homme et de la femme.

Une leçon de démocratie qui relègue au loin une époque où toute une population, parce que de couleur, était, alors, considérée comme valeur marchande et bête de somme. Une époque où le racisme était la norme et le Ku-Klux-Klan sa police. Une époque révolue qui confirme que la couleur n’est plus un handicap à l’accès des plus hautes fonctions de ce pays et l’intégration des minorités plus une chimère.

Une couleur qui remémorera pourtant à tout quidam que l’Europe n’a pas encore fait de même et se trouve loin d’égaler cette performance. Ni Noirs, ni Musulmans ou ni Juifs -malgré leur présence ancienne en cette terre- n’ont encore accédé à la tête d’un des nombreux pays qui composent ce continent. Plus de quatre-cents millions d’individus n’ont pas encore jugé venu le temps d’appliquer les leçons de morales administrées, au jour le jour, par leurs élus au reste de l’humanité. Une population qui ne proteste pas quand, à l’instar d’un Hubert Védrine, les U.S.A. sont qualifié d’«Hyper puissance » ou qu’un Emmanuel Todd prédise (et souhaite) sa faillite économique. L’Europe a les ‘’gloires’’ qu’elle peut ! Pour cette dernière, un bon américain est un américain à la disposition de sa politique. Et lorsque ce pays ‘’dévie’’ de cette exigence, les portraits de Saddam Hussein, les drapeaux du Hamas et du Hezbollah sont hissés dans les rues des capitales au nom d’un anti-américanisme bien compris et celui de l’abolition de l’esclavage et de la promotion des droits de l’homme, partout sur terre, foulé, souillé et brûlé.

Une leçon de démocratie qui confirme l’avancée incroyable de cette société et son combat face à tout obscurantisme. Tel celui qui progresse en terre d’Islam. Cinquante et un états américains qui, par leur présence en plusieurs points de ce vaste territoire, refusent et affrontent la ‘’promotion’’ d’une civilisation qui, partout sur terre, prône la supériorité du fait religieux, le machisme, interdit l’apostasie, impose une servitude aux minorités, exclut toute liberté de pensée et, sans que cette liste ne soit exhaustive, attend impatiemment la chute des valeurs universelles si chères à la civilisation occidentale.

Une leçon d’une grande démocratie qui doit, sinon réveiller les consciences européennes, réunir sous sa bannière tous ceux espérant son succès de par le monde.

God Save America. Et pas seulement D…

14 commentaires:

emmanuel a dit…

BRAVO, toujours autant de clarté dans vos écrits.
Je lis tous vos commentaires sur LA MENA .
J'ai été trés outré moi aussi de l'usage du mot "pogrom".
revenons à votre présent article :pourquoi 51 états ??!!

shalom et rofond respect !!!

manu

Victor PEREZ a dit…

@ Manu,

Merci pour vos encouragements.

51 états composent les Etats Unis d'Amérique. C'était juste une tournure d'écriture pour indiquer sa force de frappe.

Anonyme a dit…

La victoire d'Obama est au contraire une leçon de bêtise sans nom. Elle montre que le peuple est aisément manipulable.
La société moderne c'est cette société qui fabrique des bombes atomiques ? Qui fait la guerre partout dans le monde pour le pétrole et le contrôle de la drogue ? Moi je dis bravo la société occidentale, un modèle de dépravation.

Victor PEREZ a dit…

@Anonyme,

Il est vrai que les média ont une part importante dans l'abêtissement de la population.

Il n'en reste pas moins que le système électif US est à l'épreuve depuis des années et, jusqu'à présent, nul n'a trouvé mieux.

Pour le reste de votre post, il s'agit ni plus ni moins de votre avis, et il n'y a pas lieu ici d'en débattre.

Al-Fad a dit…

Excusez-moi mais en quoi le système électif américain est un modèle ? Souvenez-vous de 2000 et 2004 élections entachées de fraudes ou tout du moins de bizarreries.
Vous glorifiez les USA alors qu'ils sont le problème et pas la solution sur cette planète. Vous dites qu'ils se battent contre l'obscurantisme, mais pour installer quoi à la place ? Le royaume du fric, du dieu Mamon ? Soyons sérieux, je ne vois pas en quoi on peut soutenir un pays qui massacre des populations à travers le monde et tout ça dans le but de contrôler le pétrole et la drogue.
Que Dieu maudisse l'amérique !

popi soudure a dit…

;..... souhaitons : "longue vie aux usa " mais un doute m assaille :la politique étrangére de "hussein barrack" serat elle favorable et amicale face a israel .....? et merci pour votre blog toujours aussi interressant !

Victor PEREZ a dit…

@Al-Fad

Le système électif est un modèle dans le sens où il permet les transistions entre les différents partis.

Comme preuve, un noir est devenu Président des USA, ,alors que dans les 57 pays musulmans que compte la planète seule la dictature règne. Ni un Juif, un chrétien, un athée, un occidental ne peuvent accéder, dans ces tristes pays, à la magistrature suprême.

D'où le problème que tentent de résoudre les américains. Eliminer les dictateurs et sauver les peuples de ces régimes de terreur afin qu'ils profitent pleinement des libertés.

Croyez moi! Allah vous a maudit depuis bien longtemps pour vous laisser ainsi analphabêtes, complexés face aux femmes, faibles face à l'infidèle, l'incroyant ou l'autre.

Si l'occident n'était là pour acheter le pétrole, on se demande qu'est-ce-qui pourrait leur permettre de vivre au 21 siécle!!!

Sincèrement je vous plains de vous battre pour un tel obscurantisme.

Victor PEREZ a dit…

@Popi,

Merci pour vos encouragements.

La politique étrangère d'Obama reste encore une inconnue.

Mais je suis persuadé que les intérêts stratégiques des USA obligera ce nouveau président à une certaine continuité.

D'où bientôt les cris des déçus de l'obamania.

popi soudure a dit…

@.... Victor Perez ... " merci pour votre"post" mais le poids des pays de la ligue arabes plus leurs afficionados teL "chavez" ne risque il pas de pezer de tout leurs poids et influences pour destabiliser ou plus israel ...?

Al-Fad a dit…

@ Victor Perez,

D'abord je ne suis pas musulman, et ensuite je ne suis pas pour l'obscurantisme. Je suis juste un homme qui cherche la vérité si tant est qu'elle existe.
Je voudrais juste dire que ceux qui sèment la zizanie dans le monde ce sont les américains beaucoup plus que les islamistes ou autres obscurantistes.
D'ailleurs les américains ont tout intérêt à maintenir ces pays dans l'"obscurantisme" c'est d'ailleurs pour ça que je maudis les USA. Et vous savez très bien que les pays occidentaux n'achètent pas le pétrole, ils le VOLENT.

Victor PEREZ a dit…

@Popi,

Du côté du monde musulman, ou des pays rouges il n'y a rien de bon à attendre.

Ils continueront le travail de sape des valeurs occidentales, des valeurs individuelles et de la légitimité d'israël et du combat US pour la démocratie.

Victor PEREZ a dit…

@Al-Fad

Là encore une opinion ne fait pas une vérité.

Le baril de pétrole vaut aujourd'hui dans les 40$. Ce qui démontre bien que celui-ci est vendu et non pas volé comme vous le prétendez.

C'est ce qui permet malheureusement aux pays où règnent l'obscurantisme d'investir dans l'armement et le terrorisme.

Ne pas voir ces réalités fait de vous, malgré vous, un musulman ou un de leurs supporters.

A votre place cette vérité m'irriterai.

Par ailleurs, je n'ai nullement l'envie de dialoguer avec un individu qui n'a que la haine comme preuves.

Ou vous changer d'attitude ou vos post seront supprimés.

popi soudure a dit…

@.....Victor....la belgique devient le laboratoire de l influence "conquérante" de la percée islamiste en europe ! la présence de plus de 22 millions de musulmans péze lourd sur les institutions européenes ! cette configuration avec une part importante de citoyen allogéne se retrouve aussi en "erzt" israel ; ne rique pas t elle , elle aussi , d etre une future 5me colonne qui sapera l intégrité des institutions des pays accueillants ! les théories de la sociologue britanique "bat yé or " s annonce juste ! si les valeurs judéos chrétiennes ne résistent pas a la pénétration de l influence islamiste , "la dhimmitude" guetera nos sociétés ! scénario cauchemard mais possible ! que D... nous en préserve ..... "amen" ! et encore merci pour votre blog !

MMlles a dit…

Bonjour Monsieur Perez,
Moi, ce n'est pas proprement OBAMA qui me fait peur, et quoi qu'en disent certains, j'apprécie que les américains aient dépassé certains clivages racistes. Ce qui fera qu'il donnent finalement toujours le "la" à la communauté mondiale. Et le symbole est beau !

Moi ce sont les démocrates qui me font peur - Je sais qu'on ne peut les comparer à la gauche française, mais tout de même, il y règne cette même démagogie déviée qui s'enlise à ne plus finir - pour ne ressembler plus à rien !

Et voyant ce que la démagogie nous a amenée ici..... ??