vendredi 20 janvier 2017

Donald J. Trump doit imposer le caractère juif de l’Etat d’Israël

Nul ne peut dire que la paix concernant le conflit proche-oriental est à portée de main. Cela, malgré que la planète ‘’amie’’ ait prodigué, pendant plusieurs décennies, des conseils à l’allié israélien, voté des résolutions et même des condamnations incroyables envers celui qui a « colonisé » la « Palestine » dénommée jusqu'à la résolution 181 Judée et Samarie !

Celui-ci, refusant de se suicider, est tout de même prêt à des concessions douloureuses qui permettraient la naissance d’un énième état musulman vivant en paix auprès de la nation du peuple juif. 

Objectif inacceptable pour les tarés d’Allah qu’ils aient pour nom, entre autres fascistes, Fatah, Hamas, Hezbollah ou Iran.


Il est donc temps que le Président Donald J. Trump impose cette paix afin que les ‘’Palestiniens’’ et leurs ‘’frères’’ goûtent pleinement la défaite et ne rêvent plus à l’éradication de l’Etat d’Israël. Le parler vrai et la réalité devront donc balayer la politique politicienne et le narratif mensonger ayant permis l’éclosion d’un peuple ayant comme seul visée la fin de « l’entité sioniste ».

D’ici quelque jours, l’ambassade US sera, semble t-il, transférée de Tel-Aviv vers Jérusalem. Si cela est un premier point positif, la déclaration que cette ville est et restera la Capitale une et indivisible de l’état juif doit accompagner ce déplacement.

Le second point doit s’attarder sur l’exigence ‘’palestinienne’’ d’un « droit au retour » au sein même de l’Etat d’Israël de « réfugiés » héritant de ce titre de père en fils. S’il faut trouver une solution à ces individus, rejetés mécaniquement par leurs pays de naissance, celle-ci doit exclure totalement une quelconque immigration dans l’état juif.

L’état à naître devra opter pour un régime démocratique tel que connu dans le monde occidental. Un homme une voix. La tutelle internationale garantira le respect de cette exigence, quitte à en prendre le contrôle dès un écart observé.

Autre point crucial, la « Palestine » ne sera pas judenrein. Les Israéliens vivant dans le territoire attribué à ce nouvel état auront le loisir de vivre, s’ils le désirent, entant que citoyens. Nul nettoyage ethnique ne sera toléré.

S’il y a de nombreuses autres questions à régler en aval de ces points basics, aucune paix réaliste ne pourra prendre corps sans ceux-ci. C’est dire que cette paix n’est pas pour après-demain si l’on en juge par les refus systématiques du monde musulman!

Si l’intention est réellement de faire avancer ce projet, Donald J. Trump doit imposer à tous les ‘’faiseurs de paix’’ que le conflit proche-oriental n’existe que pour cause d’identité juive affirmée par l’Etat d’Israël. Qualité que la planète devra reconnaître préalablement et légalement afin d’éviter toute reprises du conflit d’ici quelques années, dès qu’un clone d’Obama aura repris le pouvoir.

Les quatre années de la Présidence Trump, voire les huit, doivent servir à mettre un terme à un politiquement correct qui a installé, de nouveau, le Juif en ‘’coupable’’ et en ‘’faiseur de guerre’’. Ne pas s’écarter au plus tôt de cette dérive malhonnête sera permettre à ces accusations de prendre, définitivement, leur essor et autoriser l’attitude antisémite déjà vue dans le passé.

Gageons que le nouveau Président tentera d’y remédier !

Inscrivez-vous pour recevoir par courriel les nouvelles publications du blog

12 commentaires:

Jules a dit…

Personne ne sait ce que fera Trump. Vous en profitez pour rêver éveillés en pensant que Le Président des USA adoptera les idées de votre narratif.

C'est peut être aller un peu vite en besogne et vous devriez attendre un peu avant de vous croire arrivés à vos fins.

L'avenir n'est jamais sûr.

Jules

Victor Perez a dit…

Jules allias Jean-Marc et autres pseudos,

Il n'y a que vous qui ne savez pas ce que fera Trump.

Il va déjà transférer l'ambassade us à Jérusalem. C'est déjà une indication. Non ?

Pierre a dit…

Waw, que de suppositions.

Votre chef a fait le beau devant la porte de Trump cette nuit et pourtant il semble que le transfert de l'ambassade ne soit pas pour demain d'après les échos venant de la maison blanche. Peut-être que Netanyahou et Trump sont plus intelligents que certains et ne souhaite pas une guerre totale avec le monde musulman?
Cela dit Netanyahou veut des négociations "directes" et je ne suis pas sûr que le statut de Jérusalem annexée dans sa totalité soit issu de ces négociations "directes". Netanyahou mentirait-il?

Bref, pourriez vous être plus clair dans votre article? Je vous cite "Autre point crucial, la « Palestine » ne sera pas judenrein. Les Israéliens vivant dans le territoire attribué à ce nouvel état auront le loisir de vivre, s’ils le désirent, entant que citoyens."

Cela signifierait-il que des arabes de (future) nationalité palestinienne auront le loisir de venir s'installer en Israël en tant que citoyens tant qu'ils le souhaitent? Cela ressemble fort à un droit au "retour".

De même "judenrein" signifie "exempte de tout juif" et non "exempte de tout citoyen israélien". La même chose me direz vous tant l'extrême droite israélienne et les antisémites mélangent le concept. Sauf que ce n'est pas du tout la même chose en terme de droit ni en terme d'identité.

De plus, pensez vous vraiment que les colons, qui sont bien souvent les plus extrémistes des opposants à un état palestinien abandonneront leur nationalité israélienne pour une nationalité palestinienne ou une bi nationalité? J'en doute fort. Pas vous?

Victor Perez a dit…

Pierre,

Pendant que vous fantasmez sur ‘’l’intelligence’’ des uns et des autres, aux dernières nouvelles nationales, des hommes de Trump sont rentrés en contact avec le maire de Jérusalem. Pas pour faire du tourisme semble t-il ! lol

Non, les ‘’ arabes de (future) nationalité palestinienne N’auront PAS le loisir de venir s'installer en Israël en tant que citoyens tant qu'ils le souhaitent’’. Il n’y a que vous pour imaginer cette stupidité.

Pour ce qui concerne les Israéliens de religion juive vivant déjà en Judée et Samarie, ils auront le choix de rester dans ce nouveau pays qui se devra d’être DE-MO-CRA-TI-QUE.

Pour ceux qui s’opposeront à l’établissement de la décision gouvernemental concernant la création de la ‘’Palestine’’, la loi s’en occupera comme elle le fait depuis toujours.

Bref ! Que je sois contraint de préciser ce qui semble naturel à chacun démontre que vous êtes souffrant. Allez donc vous détendre sur ouma.com, eux comprendront votre désarroi. Lol.

Fin de cet échange aussi stupide que les précédents.

Anonyme a dit…

Trump se contrefout d'Israel, la seule chose qui l'intéresse est lui même. Vous prenez vos rêves pour des réalités.

Anonyme a dit…

L'administration Trump vient d'annoncer qu'ils ne transféreront pas l'ambassade sans un aboutissement du processus de paix entre israéliens et palestiniens.

La raison pour laquelle vous écrivez sur un blog et non dans un vrai média est que vous confondez fantasmes et réalité.

Victor Perez a dit…

Anonyme,

Ce sont vos "réalités" qui ne sont en fait que des fantasmes.

a) Le département d'état vient de bloquer le transfert de 221 millions de dollars effectué en douce par Obama. Ce qui démontre qu'il ne se fout pas d’Israël et de ses intérêts.

http://www.europe-israel.org/2017/01/derniere-minute-le-congres-americain-bloque-les-221-millions-de-dollars-promis-par-obama-aux-palestiniens/

b) Je n'ai vu nulle déclaration de l'administration de Trump au sujet d'un refus ou d'un bloquage du transfert. Pouvez vous m'aider à trouver celle-ci ? lol !

Prochain post de votre part avec un pseudo ou il rejoindra la corbeille.

Victor Perez a dit…

Pierre,

Lorsque je vous dis mon désintérêt de dialogues stupides et sans queue ni tête je le pense sincèrement.

Débattre avec vous est comme courir après le vent.

Vous comparez le site Europe Israël au site de Soral l’antisémite.

Mais comme vous aimez bien le site l’Orient le jour, voici donc le lien de ce site confirmant le blocage des 221 millions détournés par Barack Obama et annoncé par Europe-Israël.

https://www.lorientlejour.com/article/1031384/ladministration-trump-reexamine-une-aide-aux-palestiniens-octroyee-par-ladministration-obama.html

Il n'y donc plus aucun doute quant à la véracité de mon affirmation! lol !

Ceci dit, comme le reste de votre post est aussi pitoyable, je le place à la poubelle et clos cet échange vous laissant seul avec vos fantasmes et votre ‘’réalité’’.

Je vous reconseille le site Ouma.com qui a beaucoup de sympathie avec les gens de votre ‘’intelligence’’ systématiquement anti-israélienne.

Pierre a dit…

Pffffff. Facile et de mauvaise foi, voire carrément malhonnête. Je comprends que face aux évènements actuels l'extrême droite israélienne soit à cours d'arguments et préfère utiliser des adjectifs qualificatifs que de dialoguer.

De même oui le site de Soral et Europe Israël ont en commun d'utiliser des morceaux d'informations pour distiller une idéologie. La différence est surtout due au fait que le site de Soral ne créée pas des hoax mais diffuse ceux des autres. Ils sont un peu moins créatifs.

Un exemple et puis ça suffira. Ne pas être d'accord est une chose, être détestablement malhonnête en est une autre.

Le lien que vous avez mis dit "Avant l'arrivée du secrétaire d'Etat nommé par M. Trump, l'ancien PDG du pétrolier ExxonMobil Rex Tillerson, le département d'Etat "réexamine cette dépense de dernière minute approuvée par l'administration précédente et fera les ajustements nécessaires pour s'assurer qu'elle correspond aux priorités de l'administration Trump-Pence", a indiqué Mark Toner."

Ce qui est EXACTEMENT ce que j'ai écrit et que vous censurez et contestez. Les avoirs sont gelés.

Je vous laisse avec votre objectivité systématiquement pro israélienne.

Victor Perez a dit…

Pierre,

Je sais que le ridicule ne tue pas (quel dommage) Mais dans ce domaine vous êtes un as malgré que vous n'avez pas répondu sur "l'abandon" imaginaire d'un transfert de l'ambassade us de Tel-Aviv à Jérusalem par l'administration Trump !

Ci-dessous un lien (d'un site pro-Israël à la Soral lol) démentant tout abandon de ce transfert :

http://www.lphinfo.com/ambassade-americaine-maison-blanche-dement-allegations-de-lautorite-palestinienne/

Je reprends donc la phrase, que vous citez et approuvez, du site L’Orient le Jour concernant un transfert de dollars :

"Avant l'arrivée du secrétaire d'Etat nommé par M. Trump, l'ancien PDG du pétrolier ExxonMobil Rex Tillerson, le département d'Etat "réexamine cette dépense de dernière minute approuvée par l'administration précédente et fera les ajustements nécessaires pour s'assurer qu'elle correspond aux priorités de l'administration Trump-Pence", a indiqué Mark Toner."

Je cite, à mon tour une phrase du lien du site Europe-Israël (voir plus haut) que vous comparez au site écœurant de Soral :

‘’ Le ministère a déclaré qu’il examinerait le paiement et pourrait apporter des ajustements pour s’assurer qu’il correspond aux priorités de l’administration Trump.’’

http://www.europe-israel.org/2017/01/derniere-minute-le-congres-americain-bloque-les-221-millions-de-dollars-promis-par-obama-aux-palestiniens/

Dans les deux cas, comme vous l'écrivez, les avoirs sont gelés.

Le site l’Orient le Jour, que vous reprenez, est donc un bon site mais Europe-Israël qui dit exactement la même chose est un site à la Soral !!!!

Vous êtes malade de votre haine antisémite. Tout individu défendant la réalité et donc les droits d’Israël est pour vous à combattre.

Cessez de vous occupez de ce conflit sinon, vous finirez à l’asile.

Victor Perez a dit…

Pierre,

Inutile d'insister ! La seule raison de la diffusion de votre dernier commentaire est la démonstration de vos contradictions.

Comme dit précédemment débattre avec vous est comme courir après le vent.

Tentez plutôt de corriger le Site de Soral que, semble t-il, vous lisez beaucoup.

Caroline H a dit…

Il est patent que l'impulsivité de Trump se modère par les interventions de ses conseillers. Nous nous en rendons compte à la fois ds son rétropédalage en ce qui concerne le transfert immédiat à Jérusalem de l'ambassade américaine ; et aussi ds sa réticence à l'extension des implantations en Judee-Samarie. Je pense qu'à l'égard du monde médiatique qui décortique ses moindres faits et gestes, c'est une attitude préférable à celle qui donnerait l'impression de gestes irréfléchis et lourds de conséquences à court et moyen terme. Il doit montrer sa pondération et sa respectabilité en tant qu'homme d'Etat.