vendredi 8 juillet 2011

Un fiasco complet

Sur l’agenda 2011 de l’Autorité palestinienne, mais aussi sur celui de ses soutiens, était prévu un planning à faire craquer l’état d’Israël et l’amener à négocier aux conditions posées d’avance. Autrement dit à le faire capituler jusqu’à renier sa qualité de refuge pour le peuple juif.

En mai devait être célébrée la Nakba, rappelant la faute israélienne de sa renaissance en 1948 et « l’usurpation de la Palestine ». Cette année, le programme promettait que « tous les pays limitrophes de la Palestine occupée seront de la partie pour cette marche du retour : Liban, Syrie, Jordanie, et Égypte… ». En fait, hormis les traditionnelles manifestations ‘’palestiniennes’’ et heurts avec les autorités israéliennes, quelques centaines de Libanais et de Syriens se sont rapprochés de la frontière. Quelques uns d’entre eux l’ont franchi à Majdel Shams, qui surplombe le Golan, le temps d’une photo. 

Rien donc de plus conséquent que les années précédentes malgré la grande mobilisation de leurs soutiens à travers la planète !

En juin devait être commémorée la Naksa rappelant la perte de Jérusalem en 1967. Un appel fut lancé sur Facebook pour que soit organisée une « marche du retour » pour prendre d’assaut les frontières d’Israël et qui soit synchronisée avec l’arrivée de la « Flottille de la Liberté 2 » à Gaza. Quelques centaines de frontaliers seulement agitant des drapeaux ‘’palestiniens’’ furent aperçus mais ne purent franchir de nouveau les limites internationales.

Ce qui sonne comme un deuxième échec.

La « Flottille de la Liberté II » devait être composée d’une quinzaine de bateaux et contenir plus de mille cinq cents passagers -dont des journalistes, hommes politiques et célébrités-, pour défier l’armée israélienne et dénoncer un blocus « illégal ». Aucun flottille ne put, au final, s’approcher de la zone interdite car condamnée par l’ensemble de la communauté internationale qui s’apprête, au travers de l’Onu et de son enquête, à déclarer le blocus de la bande de Gaza tout à fait légitime. 

Ce qui condamne, pour le moins, toutes futures organisations de nouvelles flottilles et se révèle être un échec supplémentaire.

L’association « Bienvenue en Palestine » avait comme but d’amener près de 600 femmes, hommes et enfants à s’envoler le 8 juillet, pour se rendre en « Cisjordanie à l’appel de 15 associations de la société civile palestinienne ». Leur objectif étant de démontrer « au monde entier qu’il n’y a pas un blocus mais bien deux, et (qu’) ils concernent l’ensemble de la Palestine ». Une opération en voie d’annulation car les compagnies aériennes refusent d’embarquer les individus dont leurs noms paraissent sur une liste dressée par les autorités israéliennes car  jugés indésirables en ce pays. Ce qui est une preuve patente que les ‘’pro-palestiniens’’ sont connus et ont du mal à faire de nouveaux adhérents à leur cause anti-israélienne. 

Au final, une autre opération qui s’achève, semble t-il, piteusement et qui permettra ainsi au véritable tourisme en Judée et Samarie de continuer à s’épanouir.

Ne reste plus sur l’agenda anti-israélien de l’Autorité palestinienne que le projet, en septembre prochain, d’une énième résolution non contraignante votée par l’Assemblée générale de l’Onu et affirmant la création d’un état de ‘’Palestine‘’ dans les ‘’frontières de 1967 avec Jérusalem-est comme capitale ’’. Une résolution qui sera décidée par une majorité systématiquement anti-israélienne et qui aura comme seul effet de voir Israël ne pas respecter le ‘’droit international’’ et les ‘’palestiniens’’ n’avoir comme seul choix qu’une troisième intifada qui ne mènera nulle part.

En conclusion, le seul apport au conflit par toutes ces opérations avortées ou en voie de l’être, a été de démontrer qu’Israël est loin d’être isolé et que ses droits ne valent pas moins que d’autres. A contrario, l’échec de l’Autorité palestinienne et de tous ses soutiens est un succès de l’actuel gouvernement qui s’affiche prêt à négocier à tout moment mais sans jamais brader les intérêts élémentaires de son pays.

Des intérêts somme toute bien compris par la communauté internationale, loin d’être prête moralement à une éradication de l’état juif.

21 commentaires:

Anonyme a dit…

Bien sûr,il faut s'en réjouir, mais il faut aussi en tirer les leçons:les manifestations genre naqba ont été relativisées par la situation en Syrie , la flottille 2 a perdu l’adhésion de la Turquie et rencontré la fermeté de la Grèce ,quant à l'opération d'invasion de Lod-Ben Gourion ,elle a rencontré la désapprobation de l'Allemagne et même de la France
la défense D'Israël repose de plus en plus sur l'Europe et sur les pays arabes non islamistes ,elle repose donc sur l'image qu'ils s'en font donc il faut rester prudent sur le plan médiatique

lessakele a dit…

http://lessakele.over-blog.fr/article-fly-flottilles-le-debut-de-la-fin-pour-pallywood-et-les-premisses-de-septembre-78869181.html

Nous nous accrdons sur l'ensemble de ces points, cher Victor!

akry a dit…

La résolution sera probablement acceptée par l'AG, mais seul le Conseil de Sécurité a le pouvoir de l’entériner. Les USA ont déjà affirmé leur intention d'opposer leur droit de veto. Ne comptons pas sur la France pour en faire autant, qui mange dans la main des pétrocrates.
@ anonyme : la défense d’Israël repose en premier lieu sur Israël lui-même, qui ne doit plus compter sur l'opinion de la " communauté internationale " et peut se méfier de certains " amis " (cf l’Égypte). Encore que, avec gaz et pétrole locaux, il pourrait bien y avoir de sérieux déchirements dans les postures antisionistes...

Anonyme a dit…

- Des victoires qui sont diplomatiquement et populairement "à la pyrrhus"
- Des victoires dues aux européens que vous qualifiez d'antisémites dans vos articles.

Peut-être qu'en réfléchissant, le titre "fiasco complet" est bon. Mais pour qui??

Gilles-Michel DEHARBE a dit…

* Pudence effectivement :

http://www.lepoint.fr/monde/israel-bloque-les-militants-internationaux-pro-palestiniens-08-07-2011-1350894_24.php

Victor PEREZ a dit…

Anonyme,

Des victoires qui sont dues aux valeurs universelles et aux droits du peuple juif d'être soi-même tout simplement et qui condamnent tous soutiens de la cause ''palestinienne'' au-delà de certaines limites.

Mais comme chaque échec du camp pro-palestinien est un désaveu de votre analyse, il vous faut bien tenter de le voir ailleurs.

akry a dit…

@anonyme :
le terme « antisémite » paraît vous écorcher les oreilles. Vous avez raison, je retire et remplace par judéophobe. Terme emprunté à P.A. Taguieff que, dans votre grande clairvoyance, vous m'accusez de n'avoir pas lu.
J'appelle judéophobe quiconque dénie aux juifs le droit de vivre en sécurité où que ce soit [a fortiori en Israël-même] au seul motif qu'ils sont juifs. J'appelle judéophobe quiconque délégitimes l'État nation d'Israël. J'appelle judéophobe quiconque falsifie l'histoire à seule fin d'argumenter cette délégitimation.
Assumez donc vos idées nauséabondes et génocidaires. Quoi que vous en ayez, vous êtes bel et bien un judéophobe.

Anonyme a dit…

Beau copié-collé. L'insulte et le procès d'intention vous discréditent Akri.

Constater le fiasco diplomatique, et surtout dans l'opinion, de la politique israélienne signifie que l'on "dénie aux juifs le droit de vivre en sécurité où que ce soit [a fortiori en Israël-même] au seul motif qu'ils sont juifs" et que l'on "falsifie l'histoire"

Analyse fulgurante....

Toujours est-il que ce sont ceux que vous traitez d'antisémite, et maintenant de judéophobes, qui vous ont évité la flottille et l'arrivée des passagers aériens.

Continuez donc à insulter les alliés d'Israël (ou les neutres), vous rendez un fier service à ses ennemis.

Le jour où vous et ceux de votre catégorie militante aurez compris ça, Israël aura sa chance dans les forums, les médias et par ricochet dans l'opinion. Mais avec les dégâts faits par ces intégristes minables dont vous vous faites l'écho, ça va prendre du temps....

Et ne venez pas me dire que c'est de la défense que d'insulter tout ce qui n'est pas dans votre vision orthodoxe et "pure".

Victor PEREZ a dit…

Mon pauvre anonyme,

Vous êtes certain qu'Israël est isolé au sein de la planète!

Mais comment expliquez-vous donc tous ses succès technologiques, médicales, informatiques, etc sinon par la collaboration avec les meilleurs éléments de la planète, mais aussi par les traités internationaux et les accords économiques signés en Europe, en Amérique, en Asie, en Afrique et dans l'Océanie ?

Mais comment expliquez vous que l'AP avec tous ses "soutiens" diplomatiques en est encore réduit à si peu, et surtout à quémander l’aumône ?

Et surtout, comment expliquez vous que les autorités israéliennes ont su quels sont les individus à interdire d’atterrir en terre sainte, sinon parce qu'ils ne sont qu'un petit noyau et qu'ils ont énormément de mal à se renouveler et à communiquer leur "enthousiasme" "pro-palestinien" qui n'est rien d'autre que la haine du juif ?

Le fiasco diplomatique israélien n'existe que dans votre tête et celles de vos amis antisémites!

En 63 années ce pays a fait plus que les plus grandes puissances du monde.

Et c'est cela qui vous chagrine!

J'en suis fort aise.

P/S: Si la flottille et les passagers aériens furent interdite et refoulés, cela est du uniquement par le fait des lois. Il est vrai que pour vous, appliquer le droit international n'est rien d'autre qu'une faveur accordée à Israël.

C'est dire combien il faut prendre vos "analyses" avec prudence.

akry a dit…

PS : qui sont les les " intégristes minables " en question ? Vous l'ignorez de toute évidence, mais on peut être juif ET athée ET sioniste.

Anonyme a dit…

C'est bien Victor. Censure de mes réponses, et une couche en plus. Akri, vous avez votre réponse. Je suis d'accord avec votre "axiome". Attention, athée ça pourrait devenir comme sioniste. Au rythme où ça va, un juif athée pourrait se faire qualifier de traître d'ici peu par ceux qui chantent la "parole libre" sur leurs blogs.

Victor Perez, vous avez censuré ma réponse à vos questions hors sujet, j'attends toujours une réponse aux miennes :

En quoi insulter les alliés d'Israël rends service à Israël?

Comment peut-on du jour au lendemain passer de l'Europe "islamisée", au service des pétrodollars, et anti-juive à l'Europe alliée objective des juifs contre les arabes?

Victor PEREZ a dit…

Anonyme,

Cessez donc de vivre dans votre monde virtuel. Il n'y a sur mon blog que la "censure" de la stupidité.

Telle celle qui vous fait me voir en censeur alors que d'autres me félicite de mon ouverture au débat.

Ne vous étonnez donc pas de découvrir mon peu d'intérêt à continuer à converser avec vous et à ne pas publier vos âneries.

akry a dit…

Anonyme,
il n'y a ni insultes ni procès d'intention. Vous exprimez clairement votre révisionnisme historique et je le combats tout aussi clairement. Il y a belle lurette que l'orthodoxie et la pureté ne font plus partie de mes outils conceptuels.
Sur un point je serais tenté d'être d'accord avec vous : le fiasco de la diplomatie Israélienne. Mais pas dans le sens où vous l'entendez. Depuis des décennies Israël tente -- en vain -- d'expliquer ses positions et d'amadouer les chancelleries. C'est à mon sens une erreur : si vis pacem para bellum et n'essaie pas de séduire en montrant que tu es de bonne volonté. Car quoi que fasse Israël il est et sera toujours critiqué dans les médias, les forums et les chancelleries. En particulier celle de la France où prévaut la realpolitik envers les pétrocrates. Jobert, Védrine, Juppé et les croûtons/jeunes loups du Quai ne cessent depuis De Gaulle de donner d'avisés quoique suicidaires conseils aux successifs gouvernements Israéliens qui, fort heureusement, n'en a cure. Avec des alliés comme ça, Israël n'a pas besoin d'ennemis.

Anonyme a dit…

Merci Akry, je préfère quand les choses sont dites et non sous-entendues ou grossières.

Bien que je ne voie pas à quel moment je peux avoir falsifié l'Histoire, j'entends que nos désaccords profonds peuvent vous faire penser que je biaise l'Histoire, de la même façon que je le pense également lorsque vous affirmez que la France et les médias sont systématiquement anti-israéliens.

De Gaulle était en effet méfiant envers Israël. Ce qui ne l'a pas empêché de l'aider à s'armer et beaucoup d'autres choses. C'est peut-être ça un vrai allié. Soutenir sur les choses importantes même en cas de désaccord.

Quand aux médias, le traitement de la flottille n°1 sur le service public par exemple était digne de ce qu'aurait pu faire TsahalTV. Images de Tsahal, avec les commentaires officiels israéliens, seuls intervenants, des israéliens.... Difficile d'appeler cela une condamnation systématique.

Quand aux forums, il est certain qu'il existe un antisionisme et un antisémitisme. Mais peut-être qu'insulter et qualifier d'antisémitisme chaque intervention contradictoire sur un terrain politique joue contre les arguments favorables à Israël. Qui a envie d'écouter les éructations d'un pauvre type qui insulte et agresse tout le monde? Pensez vous vraiment que ce soit un bon moyen de faire entendre son argumentation?

Victor PEREZ a dit…

Anonyme,

Je vous cite:

"Quand aux médias, le traitement de la flottille n°1 sur le service public par exemple était digne de ce qu'aurait pu faire TsahalTV. Images de Tsahal, avec les commentaires officiels israéliens, seuls intervenants, des israéliens...."

Voilà pour quelles raisons il est vain de débattre avec vous. Vous confrontez un fait réel avec une hypothèse.

La télé TsahalTv n'existe pas.

Bon courage à Akry s'il désire continuer.

akry a dit…

Anonyme,
je n'ai jamais été grossier envers vous, ce n'est pas mon genre. En revanche, je dis clairement les choses et j'appelle falsification ce qui en est. Reportez-vous à ce blog à l'article « à qui appartiennent les territoires ? ». Je ne reviendrai pas l'argumentation, les autres intervenants s'en sont intelligemment chargés.
Je maintiens que les médias sont systématiquement anti-Israéliens. Je ne sais ce que vous avez vu à la télévision mais je peux vous dire que les flashes de France Culture n'étaient que haine anti-Israélienne : point de vue exclusif des professionnels de l'agitprop palestiniste, aucun recul historique ni géopolitique permettant de réfléchir sur les enjeux.
Comment pouvez-vous prétendre que les médias français sont impartiaux sur la question ? Avez-vous vu un seul article « indigné » les 12 000 roquettes envoyées par les génocidaires de Gaza ? Ou sur le rapport Goldstone deuxième mouture ? ou sur le rapport Turkel concernant les humanitaires génocidaires de la première flotte de pirates ? ou sur les égorgements d'Itamar ? Le Monde, ex-journal de référence, a quasi exonéré de toute faute les assassins au motif que cette famille résidait sur un territoire disputé. À vomir.
Je pourrais citer des centaines d'exemples mais, à votre niveau de cécité [ou de cynisme, je ne sais] je doute que cela soit utile.
Quant à la question de savoir s'il est fondé de répondre sur les forums, je considère n'avoir jamais insulté quiconque. Vous appelez éructation une saine colère contre vos parti pris et contrevérités. Ma foi, je m'en remettrai.

Anonyme a dit…

Victor Perez, TsahalTV n'existe pas encore, mais je ne doute pas que son nouveau site "d'information" ne diffuse quelques reportages vidéo. Enfin toujours la même stratégie pour ne pas exposer les raisons de vos changements de cap d'un article à l'autre

Akry, je ne parlais pas particulièrement de vous, mais lisez les commentaires sur JSS ou juif.org, excusez moi mais c'est immonde. Ils souhaitent la mort d'untel, traitent tel autre de porc (pour ne pas utiliser ici les mots les plus crus), virent vers le racisme le plus primaire.... C'était surtout à cela que je pensais. ici ça reste quand même (un peu) plus soft.

Pour en revenir aux médias, je vous laisse un lien qui analyse les relations entre les médias français et Israël. C'est un dossier qui va de 2000 à nos jours. http://www.acrimed.org/rubrique150.html

Pour l'article du Monde que vous citez, je n'ai pas le souvenir que le journaliste absous le crime. Il parle de colons en effet. Il le replace dans le contexte de guerre et d'occupation, mais jamais ne dit que c'est bien de tuer une famille comme vous le laissez entendre.

Et dernier point, il est difficile de parler des réactions de l'article sur les territoires, puisqu'ayant été censuré plusieurs fois sur cet article par Victor Perez, je n'ai pas pris la peine de prendre au sérieux les arguments.

La censure c'est un peu comme les insultes, ça ne donne pas envie d'écouter ce que l'autre a à dire. Ce serait plutôt le contraire même.

akry a dit…

Anonyme,
sur certains sites pro-Israéliens certains commentaires sont tout à fait orduriers et stupides. C'est la raison pour laquelle je n'y mets plus les yeux.
Pour Itamar : le journaliste ne va évidemment pas jusqu'aux louanges des assassins. Mais il présente le fait pour une famille juive d'habiter dans les territoires disputés comme une circonstance atténuante. Et c'est bien là ce qui nous sépare : vous persistez à parler de « colonisation ».
J'ai lu les articles d'acrimed et je vous remercie car vous apporter de l'eau à mon moulin. Dans un site dédié à l'observation des [et à l'action critique envers les] médias, nous avons le type même de fausse objectivité qui permet de condamner Israël à tous les coups. Ne pas remarquer le courant d'idées qui balaie ces articles est soit de la pure mauvaise foi soit un aveuglement coupable. C'est la bonne vieille recette du pâté d'alouette : mettez à proportion égale un cheval et une alouette...
Je vais arrêter ici mes commentaires car, sans vouloir être insultant, je me demande si vous êtes retors ou naïf. Dans les deux cas, je ne veux perdre mon temps. Serviteur.

Victor PEREZ a dit…

Anonyme,

Encore des raisons de ne pas considérer vos commentaires, voire ne pas les publier lorsque nul autre que moi-même ne désire vous répondre. Akry se lassera t-il de parler à un moulin à vent ? Je lui laisse le soin d'y répondre.

Un site de Tsahal sur le net et, selon vous, les Israéliens sont lobotomisés ?????????? Cela vous permet d'affirmer que le "le traitement de la flottille n°1 sur le service public (français)par exemple était digne de ce qu'aurait pu faire TsahalTV" !

Venez donc en Israël et vous verrez ce qu'est la liberté d'expression. Vraiment rien à voir avec vos médias préférés qui vous lobotomisent à longueur de temps.

Et vous prétendez être sérieux !?!?!?!?!?

Autre point qui vous discrédite complètement.

Sur l'article "A qui appartiennent les territoires ?" on y compte à ce jour 45 commentaires dont 19, si je ne me trompe pas, de votre plume.

Ecrire donc qu'" il est difficile de parler des réactions de l'article sur les territoires, puisqu'ayant été censuré plusieurs fois sur cet article par Victor Perez, je n'ai pas pris la peine de prendre au sérieux les arguments" est un non sens. Un mensonge compréhensible lorsque l'on a appris à vous connaître.

Chacun peut en effet y lire vos "arguments" et ma lassitude à ,vous répondre.

Comme je vous l'ai exprimé à plusieurs reprises, il y a une vie ailleurs que sur mon blog. A croire que là-bas également on vous éjecte.

Anonyme a dit…

Juste un point. Acrimed ne se prétend pas neutre, au contraire ils se revendiquent engagés et militants. Ce sont des non-professionnels (enseignants, syndicalistes...) Cela ne change pas le décorticage minute par minute d'un JT et le sens de chaque intervention. Même si ça donne des boutons à certains, le JT France2 du soir de l'attaque de la première flottille est découpé, et hors des commentaires du membre d'acrimed, les faits sont là.

D'ailleurs le fait d'être engagé ne discrédite pas forcément. "L'observatoire" des médias de M. Karsenty reçoit ici toutes les louanges...

Pour Itamar, sans parler de circonstances atténuantes (un meurtre exécuté en pleine conscience n'en a pas) le contexte fait que c'est différent du droit commun. Alors crime de guerre, assassinat?? Je l'ignore, mais en tout cas ce n'est pas du droit commun. Sauf à considérer que ces territoires appartiennent à une juridiction.

Oui peut-être 19, je n'ai pas compté, dont aucun n'a été lu puisque vous répondez volontairement à côté jusqu'à ce que vous soyez en difficulté. En effet le lecteur peut juger par lui-même...

Bonne journée, j'ai moi la chance d'avoir une vraie vie en dehors du net.

Victor PEREZ a dit…

Anonyme,

Si vous avez sincèrement "une vraie vie en dehors du net" je ne peux que vous conseiller de la vivre pleinement et d'oublier mon blog.