mercredi 13 juillet 2011

Le Processus de Paix est bel et bien mort

Le conflit proche-oriental est un sujet qui revient sans cesse à la une du jour depuis plusieurs décennies pour toute une panoplie de raisons. Quelques états se sont de tout temps proposés à être des médiateurs honnêtes, voire à aider et à contribuer à une résolution pacifique.

Il en est ainsi du Quartet, qui comprend les USA, la Russie, l’EU et l’Onu, qui s’est réuni le onze juillet dernier à Washington dans l’objectif de trouver un terrain d’entente a minima entre les Israéliens et les ‘’Palestiniens’’ afin de les pousser vers de nouvelles négociations. Quelques heures plus tard, le Quartet s’est séparé sans qu’aucun communiqué ne soit publié en raison, dixit un haut responsable de l'administration américaine, de l'écart entre les parties.

Aussitôt, Saëb Arekat, le responsable des négociations au nom de l’Autorité palestinienne s’empressa de déclarer à l’AFP qu’« Il n'existe aucune autre option pour quiconque que de soutenir la démarche palestinienne à l'ONU pour demander l'adhésion à part entière de l'Etat de Palestine sur les frontières de 1967 ». «Il est temps pour la communauté internationale de soutenir la tentative palestinienne pour obtenir l'adhésion de l'Etat de Palestine sur les frontières de 1967, parce que cette démarche préserve le processus de paix et le principe de la solution à deux Etats, que ruine Israël ».

Il a également ajouté, que « La tentative d'établir une égalité entre la victime palestinienne et le bourreau israélien qui occupe notre terre et de rejeter sur les deux parties la responsabilité de l'arrêt des négociations est faux et injuste ».

Mais qu’en est-il réellement ? A lire minutieusement ses dires, l’on s’aperçoit que les ‘’Palestiniens’’ réclament un état dans les « frontières de 1967 » sans qu’aucunes négociations ne soient menées. Un état qui comprendra évidemment la ville millénaire de Jérusalem si chère au seul cœur du peuple juif. Ceci préservera, ose t-il dire « le processus de paix et le principe de la solution à deux Etats, que ruine Israël ».

Un processus qu’une déclaration unilatérale onusienne rendra d’une part caduque mais qui, surtout, ne permettra pas de reconnaître son voisin pour ce qu’il est ! A savoir, l’état-nation du peuple juif. Seule raison invoquée par un diplomate occidental concernant l’échec du Quartet : «Les Palestiniens sont censés obtenir les frontières de 1967 avec des échanges de terres et les Israéliens voulaient en retour la reconnaissance d’Israël comme la patrie des Juifs, mais il n’y eu aucun accord sur cette question ».

Quelle est donc cette paix qu’Israël « ruine » si la première condition sine qua non et minimale, refusée par l’Autorité palestinienne, n’est autre qu’être reconnu pour ce que la résolution 181 a décidé en 1947 ? A savoir, être un foyer pour le peuple juif ! Refuser ce minimum est-ce préserver le processus de paix ? Bien sûr que non ! En revanche, cela permet de sauvegarder  « le principe de la solution à deux Etats »…. pour un SEUL peuple. Le « droit de retour des réfugiés, descendants compris » au sein de l’état d’Israël étant la carte maîtresse devant renverser la majorité démographique de « l’entité sioniste » avant de rendre les Juifs, de nouveau, apatrides.

Seule la mauvaise foi autorise la responsabilité d’Israël dans l’échec du processus de paix. Une mauvaise foi dont on pourra compter ses soutiens lors du vote de l’Assemblée générale de l’Onu pour une reconnaissance de la « Palestine » dans les « frontières de 1967  avec Jérusalem comme capitale ». Des soutiens qui ‘’oublieront’’ que des centaines de milliers de « réfugiés » exigeront, ensuite, leurs retours « chez eux ».

Que fera alors la France si elle prend ses responsabilités comme Nicolas Sarkozy s’y est engagé ? Quel crédit aura alors cette ancienne puissance, et tous les autres états qui ont soutenu cette démarche, face à ce qui se révélera n’être rien d’autre qu’un conflit existentiel pour l’état juif ?

Oseront-ils réclamer d’autres concessions ?

Le processus engagé en 1993 à Oslo est moribond par la seule faute de la partie ‘’palestinienne’’ refusant, depuis 1948 et jusqu’à nos jours, l’existence d’une patrie pour le peuple juif. Il est donc évident que tout gouvernement israélien refusera de se suicider en entraînant son peuple vers une paix éphémère.

Aux grandes puissances de le comprendre et d’agir en conséquence.

*************************************************************

Selon Guysen : « Le porte-parole de l’Autorité palestinienne, Nabil Shaat, a évoqué le rôle joué par Moscou dans l'échec de la réunion du Quartette. "La Russie a joué un rôle important dans l’absence de publication d’une déclaration du Quartette en empêchant l'adoption d'une résolution appelant les Palestiniens à reconnaître Israël comme un Etat juif en échange de la ratification des frontières de 1967, comme base de négociations"».


23 commentaires:

Anonyme a dit…

Il n'en demeure pas moins qu'il y a 6 ou 7 millions de juifs à portée des missiles qui sont entre les mains de psychopathes et de l'autre à peu près le même nombre dans le monde soumis un harcèlement continuel des états bien pensants , les mêmes qui ont permis la schoa.
Le destin des juifs du monde s'assombrissant ,il est peut être temps d'envisager de nouvelles solutions avant qu'il ne soit trop tard

akry a dit…

juste pour info à anonyme qui me bassine sur l'objectivité de la presse française :
http://lessakele.over-blog.fr/article-desinformation-pas-de-deux-entre-l-afp-et-la-propagande-du-hamas-79345470.html
bonne lecture

Anonyme a dit…

Vous auriez du répondre en suite du reste.

Oui, j'ai lu votre lien. Premier point, l'objectivité. Vous me reprochiez le parti-pris d'acrimed et vous me répondez avec un article de Lessakele.

Sur le fond de la dépêche, lisez bien. L'AFP cite une source et se garde bien d'affirmer que c'est la vérité. En clair, ils disent "la version des Palestiniens, c'est ça".

S'ils avaient suivi les "recommandations" de Lessakele, en disant "terroriste du Hamas", là il y aurait un parti pris. La dépêche arabe citée parle bien d'un militant du Hamas, non d'un guerrier du Hamas.

Son appartenance au Hamas justifierait-il qu'il soit mort d'une bavure? Lors d'un attentat, va-ton exclure les membres du Likoud ou de Beitenou du décompte des morts? Le fait d'appartenir à Tsahal justifie-t-il la captivité de Shalit?

Pour conclure, je ne parlais pas d'objectivité de la presse française, mais de penchants pro-israéliens, et plus généralement pro-atlantiste de cette presse. Votre exemple démontre que ce n'est pas toujours le cas. Mais le cas de l'AFP est, il est vrai, particulier.

Elisa a dit…

Mais le processus de paix était mort né. Les Arabes ont joué le jeu afin d'extorquer des milliards de dollars aux Européens et Américains, leurs frères Arabes ne les ayant pas beaucoup aidé financièrement et pour cause....Il suffit de voir les détournements de fonds des "dirigeants palestiniens" genre Arafat. De toute façon tout est entre les mains du Tout-Puissant et nous devons nous battre avec Son aide sur tous les fronts.
@Anonyme, Pourriez vous me dire quelle nouvelle solution vous préconisez?

Marcoroz a dit…

Il ne doit pas s'agir du même Anonyme. Anonyme est un nom assez répandu, il me semble.

Victor PEREZ a dit…

Marcoroz,

Effectivement, il s'agit d'un autre anonyme. L'habitué de mon, blog, quant à lui, affirme qu'il a une vie hors du net. Ce qu'il dément très fort par son nouveau commentaire dont on y lit:

"Sur le fond de la dépêche, lisez bien. L'AFP cite une source et se garde bien d'affirmer que c'est la vérité. En clair, ils disent "la version des Palestiniens, c'est ça". "

Il a juste oublié que l'AFP n'a pas précisé de quelle version elle se fait l'écho. Celle en anglais ou celle en arabe ?

Celle, évidemment, qui donne à penser aux lecteurs la barbarie israélienne.

S'il se serait agit de la version arabe, le titre aurait été "Un militant du Hamas tué par des soldats" et non pas "Un palestinien tué par des soldats".

Cette petite nuance assure que des individus tel l'Anonyme continuent d'être lobotomisés sans se révolter et à croire que la presse a des " penchants pro-israéliens".

C'est comique!

Anonyme a dit…

Victor Perez
- l'AFP est un cas à part dans le "journalisme" français. C'est le seul média français qui n'a qu'un seul pôle. Il ne vit que des abonnements. Son financement est l'Etat (prefectures, gendarmerie, armée...) et les médias qui s'y abonnent. Ce ne sont pas des marchand d'armes, de béton, de téléphonie.... comme la quasi-totalité de la presse. Il n'y a donc pas de contrats juteux en danger si l'on critique la mauvaise personne ou le mauvais état.

- L'AFP n'a pas à préciser de quelle version elle se fait l'écho. Qui a dit que l'AFP a repris l'une ou l'autre de ces dépêches?? Vous et personne d'autre. Ce serait une faute professionnelle. C'est une agence de presse qui se fait l'écho de SA version. Qui dans cette dépêche cite les services de sécurité palestiniens. Dans ce cas vous devriez dire que vous vous faites l'écho des services de communication israéliens au début de chacun de vos textes.
Là où l'AFP a péché c'est qu'elle ne cite qu'une source, et donc ne croise pas les informations. Sur ce point là c'est biaisé, je suis d'accord. Mais il faudrait peut-être arrêter de croire que toute information qui ne va pas dans votre sens est fausse "à priori". C'est peut-être dû à une mauvaise habitude que vous ont donné France2, TF1, M6, le Figaro, la PQR "Dassault"....

Là est votre problème dans la critique des médias : votre partisanisme aveugle.

Et là ce n'est plus du tout comique. C'est triste.

akry a dit…

Anonyme, choisissez un pseudo, ce sera plus clair pour les lecteurs.
Je ne vous reprochais pas le parti pris d'acrimed, ils ont le droit d'écrire ce qu'ils veulent, comme lessakele. Mais alors qu'ils ne se posent pas en tenant d'une objectivité journalistique. Si je suis votre raisonnement, appartenir au Hamas ne fait pas de vous un suppôt du terrorisme. Ah bon.
Cependant vous voici démasqué : renvoyer dos à dos le Hamas et Tsahal est un pur sophisme : l'armée de défense d'un État-nation souverain comparé à un mouvement de terroristes qui ne se cachent pas de vouloir l'éradication du peuple juif.
Je comprends à présent le but de votre casuistique. Vous n'êtes qu'un sophiste (= personne utilisant des sophismes, des arguments ou des raisonnements spécieux pour tromper ou faire illusion). Et pour le coup, dans ma bouche, c'est vraiment une insulte. Serviteur.

Victor PEREZ a dit…

Anonyme,

Vous êtes vraiment un comique.

L'AFP vit surtout des abonnements de l'état comme vous le dites. Et s'afficher contre la politique arabe française coûtera la place aux directeurs et journalistes de cette agence.

C'est pour cette raison, que SA version sera obligatoirement celle des palestiniens écrite en anglais à destination des occidentaux ? (D'ailleurs, la version arabe a t-elle été retranscrite par l'AFP ? bien sûr que non!)

Une version qui sera ensuite reprise par l'ensemble des médias qui eux ne feront pas le "croisement des informations" comme vous dîtes et qui contribuera un peu plus à faire haïr les Juifs.

Le comique de tout cela est qu'au final vous critiquez " France2, TF1, M6, le Figaro, la PQR "Dassault"... pour leur "mauvaise habitude".

Êtes vous sûr d'avoir une vie en dehors du net ???????? A lire vos commentaires qui se contredisent les uns après les autres j'en doute très fortement.

Anonyme a dit…

Non, Akry, je ne renvoie pas dos à dos le Hamas et Tsahal. Je prenais juste comme exemple le fait que d'avoir des affinités politiques ne minimise ni n'augmente en aucun cas la bavure de Tsahal dans cette affaire. C'est tout. Vous déviez la conversation. Si chaque exemple devient à chaque fois un sujet de débat (méthode de Victor quand il est en difficulté sur le fond) c'est sûr que le débat originel ne sera jamais traité.
Quand aux sophismes, un sophisme est un argument fallacieux : par exemple qualifier d'antisémite un interlocuteur qui critique Netanyahu sous prétexte que Netanyahu est juif, ou bien une généralisation abusive "On a trouvé des couteaux sur le Marmara, un couteau est une arme, alors le Marmara faisait du trafic d'armes. la preuve c'est qu'on a saisi un bateau iranien plein d'armes pour la bande de Gaza en mars"

Mais dire qu'un sympathisant du Hamas n'est pas forcément un terroriste les mains ensanglantée, n'est pas un sophisme mais une probabilité.

Victor, relisez moi. Je n'ai jamais écrit "L'AFP vit surtout des abonnements de l'état comme vous le dites."

L'Etat est un des clients de l'AFP, dont la mise est statutairement limitée à un pourcentage du chiffre d'affaire (40-60 je crois, à vérifier). N'oubliez pas qu'il n'y a qu'une agence de presse en France, ce qui est bof-bof je veux bien. Voudriez vous que les préfectures s'abonnent à Ria Novosti?

Quand à la politique arabe de la France, je vous rappelle que De Gaulle est mort et Chirac à la retraite. Nous avons aujourd'hui une politique pro-israélienne : directives MAM, Besson et ses contrats israéliens, nous avons eu Kouchner aux affaires étrangères et BHL comme conseiller de l'Elysée sur les guerres à faire aux arabes désobéissants, entre autres.

Et les médias, hors l'huma, le monde diplo, et quelques autres marginaux écrivent bien ce qu'il faut. Vous faut-il une revue de presse quotidienne pour vous en apercevoir?

Et au final, oui, j'ai une vie. Je travaille chez moi, même un 14 juillet, j'ai donc le temps. Un peu comme vous, sauf que mon travail n'a rien à voir avec la politique.

Victor PEREZ a dit…

"Non, Akry, je ne renvoie pas dos à dos le Hamas et Tsahal. Je prenais juste comme exemple le fait que d'avoir des affinités politiques ne minimise ni n'augmente en aucun cas la bavure de Tsahal dans cette affaire."

Avoir des "affinités" avec le Hamas qui refuse l'existence d'Israël est donc pour vous la logique des choses ?

Avoir des "affinités" avec le Hamas n'est pas une intention d'aider à détruire l'état juif ?

On comprend donc pour quelles raisons vous qualifiez la mort de ce "militant" de bavure comme une réalité et non pas comme une probabilité. Cette possibilité, à vos yeux, ne fonctionne dès lors qu'elle nuit aux Juifs.

Au fait ! Pour quelles raisons s'est-il enfui et ne s'est pas rendu ? Avait il quelque chose à se reprocher ?

Vous n'êtes qu'un rigolo qui fait fit de la logique et du bon sens.

D'où le peu d'intérêt à vous répondre sur tout le reste.

Anonyme a dit…

Si l'intelligence consiste à gober n'importe quoi sans se poser la moindre question, alors vous êtes vraiment très intelligent.

Tous les "nationalistes" palestiniens ont du sang "juif" sur les mains selon vous. Quel les choses sont simples lorsqu'on est aussi intelligent que vous.

Tuer par mégarde quelqu'un que l'on souhaite arrêter ou non, est une bavure. Votre intelligence supérieure vous empêche surement de comprendre le français.

Enfin, encore une fois, devant des faits et de la logique, vous fuyez en insultant votre contradicteur. C'est peut-être ça l'intelligence : ne jamais remettre en question ses croyances, refuser tout débat contradictoire, dévier la conversation sur des détails et réussir à s'enfuir par une pirouette puis une censure efficace.

Avec de tels comportements, je vous souhaite bon courage, vous en aurez besoin.

Victor PEREZ a dit…

Anonyme,

Si être intelligent c'est être automatiquement contre Israël, alors vous êtes l'as des as.

A vos yeux, Israël est forcément coupable et ne commet que des "assassinats" ou des "bavures", mais JAMAIS d'arrestations effectuées dans l'ordre des choses.

Même si elles tournent mal suite aux refus SYSTÉMATIQUES des "militants" du Hamas (qui ont des "affinités" meurtrières hamassiennes à l'endroit des Juifs comme CHACUN sait) de se plier aux injonctions des forces de l'ordre.

J'aurais pu aussi signalé votre "intelligence" lorsque vous avez signalé, lors de votre précédent commentaire, que la France a une politique "pro-israélienne" ou que vous signalez comme médias anti-israéliens les seuls " l'huma, le monde diplo, et quelques autres marginaux"!

Tous les politiques ainsi que les autres médias qui reprennent allègrement les dépêches de l'AFP, qui est à vos yeux "bof-bof", sans les croiser avec d'autres sources se marrent de votre "intelligence".

Et ils ne sont pas les seuls. Je me marre encore.

Pour conclure, si je ne mettais pas d'intelligence dans mes articles, que faites vous donc ENCORE sur mon blog ?

Inutile de me répondre. Je risque d'en rire un peu plus!

akry a dit…

anonyme : " Mais dire qu'un sympathisant du Hamas n'est pas forcément un terroriste les mains ensanglantée, n'est pas un sophisme mais une probabilité ".
Quelle force dans l'argumentation ! Au reste, un sympathisant du nazisme n'est pas forcément un SS tortionnaire de camp de la mort.
Ce n'est pas une probabilité, mais un truisme.
Et un interlocuteur de mauvaise foi sur un blog n'est pas forcément un sophiste mais pourrait bien être un éveilleur des consciences.
Cependant on est responsable de ses choix et affinités, au moins dans le champ du conscient. Les aimables sympathisants du Hamas veulent éradiquer le peuple juif. Celui-ci a le mauvais gout de vouloir se défendre. C'est un scandale qui mérite à tout le moins une condamnation d’Israël par le Conseil des droits de l'homme de l'ONU, et la " communauté internationale ".
C'est mon dernier post vous concernant, j'ai assez perdu mon temps.

Anonyme a dit…

Akry, je suis d'accord avec vous. Mais faut-il exterminer tous ceux qui ont une pensée dégueulasse, qu'ils soient passé à l'acte ou non? Faut-il se mettre à leur niveau d'intolérance et par là même les encourager au martyr qui devient la seule "solution"?

Victor,
"Si être intelligent c'est être automatiquement contre Israël, alors vous êtes l'as des as.

A vos yeux, Israël est forcément coupable et ne commet que des "assassinats" ou des "bavures", mais JAMAIS d'arrestations effectuées dans l'ordre des choses."

Nous parlions d'un fait divers précis qui a été donné comme "gage" de la mauvaise foi de l'AFP. Vous en faites une généralité et en tirez vos propres conclusions basées en définitive sur rien du tout : sophisme


"J'aurais pu aussi signalé votre "intelligence" lorsque vous avez signalé, lors de votre précédent commentaire, que la France a une politique "pro-israélienne" ou que vous signalez comme médias anti-israéliens les seuls " l'huma, le monde diplo, et quelques autres marginaux"!

Tous les politiques ainsi que les autres médias qui reprennent allègrement les dépêches de l'AFP, qui est à vos yeux "bof-bof", sans les croiser avec d'autres sources se marrent de votre "intelligence"."

Ignorance ou mauvaise foi? Les médias se basent aussi sur Reuters, AP et d'autres. Sans compter les interprétations faites des dépêches, rarement citées dans leur intégralité.
Une fois encore vous ne démontrez en aucun cas que la presse et le gouvernement français sont anti-israélien. Les médias que j'ai cité ne sont pas anti-israéliens, mais critiques. Critique non systématique excepté dans une certaine presse qui ne mérite pas d'être citée.

Votre démonstration est à nouveau un sophisme par généralisation abusive et liens créés de toute pièce.

"Pour conclure, si je ne mettais pas d'intelligence dans mes articles, que faites vous donc ENCORE sur mon blog ?

Inutile de me répondre. Je risque d'en rire un peu plus!"

Allez-y c'est bon pour la santé, les endorphines tout ça.

Je cherche juste à démontrer que souvent les intentions affichées sont en contradiction avec la réalité (ça c'est fait) et apporter une parole différente sur un blog qui défend aveuglément et souvent de mauvaise foi Israël, allant jusqu'à défendre l'indéfendable, et dont le résultat est l'exact contraire du but recherché. Israël s'en trouve ridiculisé et les pro-israéliens passent pour des fâcheux cornichons enfermés dans leur bocal sous-vide.

Les seuls convaincus par ces articles l'étaient déjà avant de les lire, les autres rigolent s'énervent, méprisent ou ignorent. Que du contre-productif. Bonne rigolade.

Victor PEREZ a dit…

Anonyme,

Votre opinion sur mes écrits ne vaut à mes yeux pas grand chose faute à chaque occasion de me démontrer que la réalité est autre.

A preuve comme démonstration, dans votre dernier commentaire, la dépêche de l'AFP qui se base sur la version anglaise et "oublie" la version en arabe, ou encore les "critiques non systématiques" du Monde par exemple,du Figaro, du Nouvel Obs, etc... dans lesquels j'ai beaucoup de mal à y trouver une critique positive de ce pays, ou encore ma "mauvaise foi" sans jamais l'avoir démontré hormis par l'affirmation de votre opinion.

Et pour finir les faits "indéfendables" dont vous cautionnez Israël sans jamais prendre en compte la réalité du terrain comme dans l'exemple du ''militant'' palestinien.

Bref! Vous n'êtes pas là pour défendre Israël mais pour contrer ceux qui n'ont d'autre idéologie que la réalité de faits et non pas une interprétation nauséeuse comme la votre, laquelle on la retrouve à chaque intervention de votre part.

Ici se termine nos échanges. Même Akry ne trouve plus aucun intérêt à débattre avec vous.

Ayant une vie ailleurs que sur le net d'après ce que vous m'en dîtes, je vous invites à nouveau, mais pour la dernière fois à en profiter.

Chacune de vos prochains commentaires sera ignoré.

Elisa a dit…

Bonjour Mr Perez, Exsusez moi, mais j'aimerais bien que Mr Anonyme réponde à ma question:Quelles solutions, si il en a au moins une, envisagerait il avant qu' il ne soit trop tard?

Victor PEREZ a dit…

Elisa,

Anonyme n'a pas de solution sauf celle de trouver qu'Israël n'avait pas à devenir une nation, comme le préconisait pourtant la lettre Balfour, que l'Assemblée générale de l'Onu avait en 1947 plus de pouvoir que celle de nos jours, bien qu'il ne put jamais le démontrer, que les membres du Hamas ne sont pas des terroristes sinon cela serait adopter la vision pro-israélienne du conflit, qu'Israël commet soit des assassinats ou des bavures mais n'agit jamais dans l'art de la règle, que les médias et politiques européens sont pro-israéliens alors que chacun sans trop se fouler peut, notamment sur mon blog, constater le contraire,...

Bref! Israël est le méchant et moi je défends l'indéfendable.

Ceci n'est qu'un petit relevé de tous nos échanges et se trouve dans les commentaires des articles précédents ou de celui-ci.

Anonyme, qui n'a même pas la politesse de prendre un pseudo et s'y tenir, est dorénavant interdit sur mon blog faute d'être dans un monde virtuel systématiquement contre Israël dont je me refuse à m'y rendre.

Il ne pourra donc vous répondre directement, mais son ''passé'' le pourra pour lui.

Anonyme a dit…

Victor Perez, vous êtes un salopard. Je répugne à user de l'insulte, mais au vu de votre transformation de mes écrits et de votre manipulation je ne vois aucune autre façon de vous qualifier.

Encore une fois, vous avez fait des erreurs de raisonnement, et vous vous cachez derrière la manipulation, le mensonge, l'insulte et la censure.

Maintenant, réfléchissez à une chose : pourquoi vous vous faites virer de tous les sites d'info généralistes?

Peut-être êtes vous inapte au débat. Vous savez, les discussions où les gens ne sont pas d'accord et échangent des arguments. Mais quand on détient la vérité, on ne s'arrête pas à ces détails. Quand on est applaudi sur des sites qui veulent "tuer du bougnoule" tous les deux commentaires, on se moque des faits. Ce qui compte c'est d'être aimé. Peu importe par qui.

Bon suicide, n'entraînez pas les israéliens avec vous, c'est tout ce que je vous demande.

Victor PEREZ a dit…

Anonyme,

Si je publie votre dernier commentaire cela est pour démontrer aux lecteurs ce que vous êtes vraiment.

Ainsi, je vous défie de m'indiquer de quels "sites d'info généralistes?" je me fait virer.

Hormis Lepost.fr qui a la censure du pro-israélien très facile ce qui lui a valu un article de ma part que vous trouverez aisément sur mon blog, je ne participe à aucun forum quel qu'il soit. Et encore moins sur des "sites qui veulent tuer du bougnoule" comme vous le dites très facilement.

Vos accusations et insultes à mon égard sont à l'image de votre analyse en ce qui concerne l'état d'Israël. Elles sont fétides jusqu'à en vomir.

Ce qui justifie amplement ma décision de ne plus considérer vos commentaires et de les envoyer directement à la poubelle.

Victor PEREZ a dit…

Anonyme,

Ces liens des "sites d'infos généralistes" d'où je me fais virer tardent à venir !

Anonyme a dit…

Tout d'abord mes excuses pour "salopard", même si c'est vrai, ça ne se dit pas. J'aurais du écrire : malhonnête, menteur, faux-jeton, et censeur. Sans oublier les qualificatifs que vos appels incessants à la guerre et la violence, au racialisme et à l'autoritarisme, pourraient justifier.

Je rajouterai donc hypocrite. Vous osez me demander des liens! Pourquoi?

Pour les travestir et les commenter sans les diffuser comme avec Elisa?

Pour les censurer simplement et me faire perdre du temps comme avec la revue de presse que je vous ai faite et qui écrase votre rhétorique sur le nouvel obs, le monde et le figaro?

Pour m'énerver ou me faire rire?

Pour vous donner le beau rôle, style "regardez je censure pas mais en fait il a rien à dire"?

Pour me répondre que s'ils vous ont viré c'est uniquement parce qu'ils sont antisémites primaires et systématiques?

Parce que vous vous ennuyez sans moi?

Parce que sur votre blog vous vous prenez pour D. et voulez nous montrer votre pouvoir absolu?

Parce que vous ne pouvez pas jouer avec les gens et la censure sur les sites d'info (ils vous virent), alors vous soignez votre frustration comme ça. Parce que même Lepost.fr vous a viré, alors que c'est vraiment un site racoleur qui laisse diffuser n'importe quelle merde.

Allez je vous l'accorde, vous vivez bien dans le monde réel, celui que votre intelligence fabrique et dans lequel vous vous êtes enfermé avec quelques fanatiques. Mais oui, il est réel puisque vous y croyez. Vous croyez vraiment les saloperies que vous imaginez que j'ai écrites. C'est ce qui vous rend dangereux et pitoyable à la fois.

Adieu.

Victor PEREZ a dit…

Anonyme,

J'ose, comme vous dites, vous demander des liens pour que les lecteurs puissent jauger de vos dires.

Grâce à votre dernier commentaire,ils sauront ce que valent vos affirmations. Rien!

Vous avez été dans l'incapacité de fournir ne serait-ce qu'un seul lien d'un site d'où je me serais fait viré hormis lepost.fr dont j'en ai fait un article.

Votre méthode d'affirmer sans preuves en espérant qu'elle passe sans casse s'est rompu ici.

Tout a une fin.

J'espère que cette fois-ci votre adieu est réel et que je ne vous retrouverai pas sur un de mes articles.

Ce que je doute fortement. Votre besoin de démontrer votre "vérité" est trop fort.