vendredi 28 mai 2010

JCall bouge encore

Michel Zaoui et Patrick Klugman ont publié dans le quotidien Le Monde une opinion au sujet de manifeste JCall (European Jewish Call for Reason). Un texte intitulé « Repenser les liens Israël-diaspora » où le lecteur ne relèvera guère plus que le constat de la division de la diaspora juive initiée par les organisateurs de l’« Appel à la raison » et le manque de débat dans les pages de ce quotidien. En effet ! La contre pétition « Raison garder » n’a pu y trouver cette même liberté d’expression comme, entre autres, les deux individus précités, tous deux membres de la direction de JCall et classé ‘’politiquement correct’’ par la rédaction. Cela, malgré un écart, à ce jour, de plus de quatre mille signatures en leur défaveur. Une information importante que l’on ne trouvera ni dans ce texte ni dans le quotidien.

Un écart significatif qui explique, peut-être, la raison de ce texte ainsi que son ton. C’est ainsi que cette contre-pétition est qualifiée, dès l’introduction, de « brutale » alors que leur appel est désigné de « réussite » pour avoir « (…) ému une partie de la diaspora (…) puisque le débat est enfin lancé ».

Mais quel débat ?

Celui, à les lire, qui assure que « les signataires de cet appel ne veulent plus de cette chape de plomb qui les contraint à opposer le bien (Israël) au mal (tous les autres) ».

Et pour être plus clair, ils affirment que : « le pays doit d'autant plus faire attention à ses actes. Il ne saurait y avoir d'implantations ou de colonies sauvages. A cet égard, parler de "faute morale" est à la hauteur de ce que l'on pouvait attendre d'un pays "hors normes" et qui a toujours voulu affirmer ses positions éthiques. Pour les autres, Israël est simplement une démocratie. Dans ce cas, il est également comptable des actes qu'il peut être amené à commettre. Les juifs de la diaspora doivent alors légitimement pouvoir émettre un jugement ».

A lire cet extrait, nul ne doute de leur exigence d’être libéré du carcan qui les retient d’émettre librement leur jugement. Mais qui, quoi, les en empêche ? S’en sont ils privés jusqu’à ce jour ? Que leur arrivera t-il s’ils émettent un avis négatif sur Israël et ses soutiens ? Hormis le mépris justifié d’avoir cédé au politiquement correct, il ne leur arrivera RIEN !

Une exigence, donc, qui, selon eux, permettrait, enfin, aux Juifs de la diaspora d’émettre librement leur jugement sur les faits, forcément ‘’atroces’’, qu’Israël commet !

De prime abord, chacun s’interrogera sur les ‘’faits atroces’’ que les Israéliens commettent et dont la justice de leur pays couvre. Des faits que chacun aura du mal à lister.

Ensuite, chacun est amené à s’interroger sur le penchant politique de ceux qui affirment être bâillonnés. De BHL, Cohen Bendit et Finkielkraut à Michel Zaoui ou Patrick Klugman , conseiller PS de la mairie de Paris, l’idéologie de gauche est leur raison. Celle qui affirme ‘’l’innocence’’ des ‘’Palestiniens’’ pour cause de ‘’colonisation’’ israélienne par « ces gouvernements qui espèrent gagner du temps en donnant raison aux colons brandissant d'une main une mitraillette Uzi et de l'autre la Torah ».

Ainsi est donc à leurs yeux l’image de l’israélien qui cause tant de tracas à ces bobos juifs de gauche. Une minorité qui assure pourtant que « la diaspora ne saurait faire silence », alors que leur appel est une faute morale à l’égard du peuple juif qu’ils disent défendre mais aussi une faute de goût que très peu d’Israéliens et Juifs de diaspora ont apprécié.

Un texte qui se révèle être vraisemblablement un sursaut de JCall et qui signe probablement sa fin. Une mort peu glorieuse qui ressemblera à celle des « accords de Genève » disparus dans les oubliettes de l’histoire ou à celle de « La Paix maintenant » que chacun baptise ironiquement ‘’la paix à tout prix’’.

*************

D'autres articles sur Jcall par le module de recherche Google sur la page d'accueil de ce blog.

16 commentaires:

Anonyme a dit…

"De BHL, Cohen Bendit et Finkielkraut à Michel Zaoui ou Patrick Klugman , conseiller PS de la mairie de Paris, l’idéologie de gauche est leur raison. "

AHAHAH !!! bhl et cohn bendit de gauche.

Anonyme a dit…

bon, allez avoue. j'ai fai une boulette en faisant survivre arafat et toi une plus grosse en disaant bhl de gauche; égalité

Anonyme a dit…

Bravo Victor,

D.ieu nous garde de 'Intelligencia Juive.Ces personnes sont persuadées du fait de leurs positions,de posséder le meilleur bon sens...

Ils n'ont pas le bon goût de revoir leurs erreurs passées.
Surtout, surtout... pour préserver leur image et leurs revenus ils doivent toujours garder la anoplie de "l'humaniste", même si cela devient un costume allégorique.

Ils oublient ces braves "bobos" que c'est leur appétit de pouvoir
de leurs envies d'être vus, connus et reconnus - qui provoque l'envie et l'antisémitisme.

Nous acceptons qu'ils se pavanent et nous nous permettons même d'en être fiers, bien que connaissant les inimitiés antijuives que cela amène,Mais il faudrait en plus, (pour qu'ils se protègent) qu'ils se joignent à l'hallali ?

Il oublie Mr BHL, quand il décide pour un Pays où il ne réside pas,
que l'on "pourrait" faire des compromis SEUL, sans rien attendre du camp en face,oui, il oublie que ce sont toutes les conciliations et tout le lest de ces dernières années, donnés par Israël,qui ont radicalisé non seulement les palestiniens, mais le monde.

Israël n'a jamais été aussi forte qu'avec de la fermeté, mesurée certes, mais ne pas céder à quelconque chantage - Il fut un temps où c'était leur principe, et nous n'en étions pas là !

Bhouuuuuh - Je me sens enragée.

Heureusement qu'il en reste des comme vous.

Sarah

Anonyme a dit…

"JCall bouge encore"

Je me souviens du mariage de BHL avec Arielle Dombasle. Celle-ci affichait une énorme croix sur sa robe, ce qui n'avait pas l'air de gêner son tout nouveau mari.

BHL, Finkeltraut et les autres.... S'ils "souffrent" trop d'être dans la peau d'un Juif, s'ils trouvent que c'est trop lourd à porter, qu'ils se convertissent au catholicisme au lieu de "taper" sur Israël. Personne ne veut de ce genre de "Juifs" traîtres. Allez, du balai et bon vent messieurs les "intellectuels". On ne vous retient pas.

Anonyme a dit…

Mais qui lit encore Le Monde dans la communauté? ceux qui n'ont pas encore compris qu'ils servaient la soupe aux antisémites et autres antisionistes!!!

Michel Alain Labet de Bornay a dit…

Mon cher Victor,

Je suis d’accord avec Lola-de-Lou lorsqu’elle écrit : « Je vais tout de suite mettre un lien sur ma pauvre page Lola-de-Lou du Figaro.fr et je vais aussi essayer de faire passer quelque part une réaction avec ce lien, mais la cens... pardon, la modération...
Le Figaro, bien qu'appartenant à Dassault, rejoint trop souvent et de plus en plus son concurrent le Monde, dès lors qu'il s'agit du politiquement correct, et c'est si facile, si confortable d'être "con-sen-suel". »

J’ai vu qu’elle aussi a une page sur Blogger.

Vous auriez tout intérêt l’un comme l’autre à faire comme moi et a ajouter sur vos blogs le bouton Facebook ce qui lleur donne une bien meilleure visibilité et Facebook ne « modère » pas encore pas comme les Islamos marxistes du Monde, Nouvel Obs et autres saloperies rouges infiltrés par les antisémites Arabos marxistes !

Ce bouton peut d’autre part servir à commenter des articles sans ce faire « modérer »

Allez y c’est facile pas cher (gratuit) Bien que mon copain Maurice Toubol m’a toujours dit que gratuit ça n’existe pas, une petite remise peut être si tu paye cash (lol).
Bien à vous deux.

Michel Labet. Recordman du Monde des Virés du Post.fr (+ de 87 fois !) Une fois seulement de Liberation.fr (même modération de merdeux musulmans, la fameuse Société Netino, avec ces petits esclaves maghrébins musulmans sous payés pour censurer les Français qui aiment Israël et qui le disent !) qui dit mieux ?

Le lien pour mettre le bouton magique : http://www.leblogger.com/2009/10/nouveau-bouton-partage-facebook.html
Attention mesdames ; à titiller avec modération, sinon ça rend sourde !

http://www.leblogger.com/2009/10/nouveau-bouton-partage-facebook.html

Anonyme a dit…

michel a raison. quan tout le monde saura comment tu fait ta propagande, ton camp sera cramé. envoie sur facebook, le post, twitter. vas y a fond. y'a aussi agoravox, slate, et plein d'autre.

Anonyme a dit…

j viens de regardé sur le post. si on tape jcall t'es en premier.
par contre sur agoravox ou slate y a rien.
on a le public qu'on peux

Victor PEREZ a dit…

A Anonyme,

Moi, ce que je crains le plus est la réaction de mes lecteurs lorsqu'ils liront tes commentaires.

Seront-ils capables de les ignorer et de continuer à boire mes pensées ? Lol

geneghis a dit…

A mon avis, la religion doit rester de l'ordre de l'intime.J'ai la désagréable impression qu'on fait tous machine arrière et que l'on ne peut plus émettre un avis sans que la religion y soit mêlée.

Je pense qu'on peut être juif et être contre la politique menée par Isarël sans être qualifié de traître ou d'anti-sémite.

Je pense et je désire que l'on puisse à nouveau séparer la religion de l'état et rester démocratique et laïque. Je ne vois pas de religion qui attise la haine, mais plutôt celles qui sont là pour réunir.

Maintenant, l'ingérence dans un état de droit qui juge bon de faire ce qu'il fait, n'a pas lieu d'être. Il n'y a pas de pétition à signer pour dire à un pays ce qu'il doit faire. La pétition peut se faire dans la patrie où l'on vit, mais n'a rien à faire pour un pays à 4h30 d'avion et dont nous n'avons des nouvelles que par médias ou blogs interposés.

Cela mérite de dire que c'est une erreur de la part de ceux qui ont créé cette pétition qui n'a pas lieu d'être,mais de là à qualifier ces gens de traitres, d'antisémites et toutes autres insultes racistes n'élève pas le débat.

br1spina a dit…

Vous aviez mis le lien de l'article sur le site du Crif, ce qui en dit long sur l'ouverture au débat dans la comunauté juive, mais je suis allé voir l'opinion sur le site du "monde".
Les commentaires du journal français de reference vallent le detour ! Des commentaires qui passent tous sous les yeux du "moderateur" qui semble plutot un accelerateur... de haine et de partis pris.
Allez-y faire un tour on se croirait sur "umma point com "
Là-bas on fait pas dans la dentelle, ni dans le débat !
On y voit clairement à quel adversaire les juifs et les israeliens ont a faire, Jcall, ne leur suffit pas ! ils veulent beaucoup plus!...
Dommage que ça ne suffit pas à remettre les idées en place à nos "intelectuels"

Anonyme a dit…

Un intellectuel, c'est aussi un commerçant, il faut bien vivre, et il vaut mieux se placer dans la tendance médiatique du moment.Le reste n'est après tout que littérature.Cela chagrine certains, mais c'est très bien,de la pub en plus et surtout pas d'états d'âme, un agnostique. et quand on signe un papier à la norme médiatique du moment, on a rempli son devoir de complaisance.

Anonyme a dit…

Apprenez, Messieurs, que les membres du bureau de La Paix Maintenant ou de J Street, sont des Franco- Israéliens, qui résident pour certains d’entre-eux en Israël, depuis 1947, et/ou en France. Ces "idiots utiles" comme vous avez la délicatesse de l’écrire, des kibboutzinikim, ont tous combattu dans les rangs du Palmach et de la Haganah en 1947-1948, et d’autres un peu plus jeunes, dans les rangs de Tsahal en 1967 et1973.

J’espère que vous participez brillamment aux guerres qui nous sont imposées, par l’intermédiaire des soldats de Tsahal, c’est-à-dire de nos fils et petits fils, qui mettent en jeu leur vie pour notre État.

Nous n’affaiblissons pas le camp d’Israël, comme vous le dites un peu hâtivement, mais nous jugeons nous, qui sommes en Israël, que le gouvernement actuel, avec l’aide des colons, sème à tout vent les prémices d’une guerre future, qui dans le contexte des armements actuels, risque de nous porter des dégâts considérables.

Par ailleurs le comportement des colons vis-à-vis des Palestiniens de la Cisjordanie, relève de la pire folie. Il est anormal de tenir la bible de la main gauche, et la Uzi de la main droite, l’index appuyé sur la gâchette, ou de jeter hors de leurs maisons, à Jérusalem-est, des palestiniens qui y résidaient depuis des générations.

Ces juifs de "gauche dont vous n’avez pas besoin", comme vous le dites avec cette élégance qui vous caractérise, mènent les initiatives qui leur semblent nécessaires et utiles pour le pays, ne vous en déplaisent, et nous remercions les importantes personnalités juives européennes qui nous soutiennent, et se tiennent à nos cotés.

Victor PEREZ a dit…

A Anonyme,

Votre façon d'écrire procède bien de la méthode de J Street et de JCall sans oublier les gauchistes défaitistes de la Paix maintenant.

Disqualifier ses adversaires parce que non résidents en Israël.

Vous n'avez aucune prétention à avoir fait votre devoir ni à vous en réclamer face à ceux qui l'ont également fait, ou pas.

Les Israéliens, dans leur ensemble, ont leur mot à dire sur le devenir de leur pays.

Et si des défaitistes de votre genre, de surcroît étrangers, peuvent se permettre de créer des organisations qui démolissent Israël, alors évidemment leurs contradicteurs, Israéliens ou non, le peuvent également.

Votre idéologie a mené les Israéliens vers une posture perdante. Vous êtes les principaux responsables de l'état diplomatique de l'état d'Israël.

A votre place, et vu votre poids politique dans l'arène israélienne je me ferais très discret.

Michel a dit…

Un proverbe arabe dit: "Les chiens aboient, la caranne passe". Vos propos illustre tout a fait cet adage. Il y a des contractions néccésaire à tout accouchement.
Les maîtres de Lachon Hara que sont les chiens n'empêcheront jamais la caravanne de passer car tel est notre mission. Le temps de la conjoncture est venu, ne nous perdons pas en conjecture. Merci Victor. La Raison est donc bien garder

Gilles-Michel DEHARBE a dit…

Pensée "botuliste" :

Ce à quoi tiennent particulièrement les gens de gauche, ce n'est pas d'avoir raison, mais à être libre d'avoir tort.