jeudi 11 mai 2017

Les réseaux sociaux et la pensée unique

Les réseaux sociaux, à en croire le politiquement correct, donnent dans la désinformation qui conduit à la propagande et facilite l’influence, forcément, néfaste à la collectivité. Activité qu’il faut donc bannir pour le ‘’bien-être’’ de la société entière.

Le hic étant de savoir qui sera le juge impartial qui décrétera l’information fausse ?


Dans l’attente de trouver cet oiseau rare, Facebook a annoncé dans un rapport publié le vingt-sept avril « avoir pris des mesures contre 30 000 faux comptes » en France depuis le treize avril dernier, soit dix jours avant le premier tour de l’élection présidentielle.

Sont-ils, à coup sûr, tous faux ? « Désormais, nous sommes capables de détecter des faux comptes de façon plus efficace. Nous n’évaluons plus le contenu lui-même, mais nous basons sur des modèles comportementaux pour détecter plus facilement ces faux comptes. Par exemple, nos systèmes peuvent détecter le partage répété du même contenu, ou encore une augmentation des messages envoyés »

Partager un même contenu et réagir à celui-ci, trop au goût de Facebook, peut donc conduire à la fermeture d’un compte tout à fait réel !

Toujours à poursuivre la ‘’fake news’’, le quotidien Le Monde, toujours si prompts à protéger le faible citoyen, a créé l’outil Décodex pour, dit-il, « (...) aider à vérifier les informations qui circulent sur Internet et dénicher les rumeurs, exagérations ou déformations ».

Là encore le juge impartial est quémandé !

Ainsi, la vérification sur le Décodex des sites Médiapart, l’Humanité, Libération, Le Monde ou encore Le Monde Diplomatique indiquera : « N’hésitez pas à confirmer l’information en croisant avec d’autres sources ou en remontant à son origine ». 

C’est le moins que l’on puisse dire à propos de ces médias ! Sembler honnête ne peut que rehausser le prestige de cet instrument qui n’a pas vocation à cracher sur les confrères défendant, mordicus, le politiquement correct !

Quels regrets que ce dispositif n’ait pas été imaginé plus tôt dans le temps ! Il aurait évité bon nombre de réelles fake news conduisant aux pires atrocités.

Ainsi les masses, qui ne possédaient pas encore de réseaux sociaux, adoraient la chasse aux sorcières et les bûchers. Sans l’aide de ces fameux réseaux, les pogroms avaient un certain succès surtout lorsqu’il fallait piller les biens des victimes. Les turcs s’étaient réunis dans leur haine de l’arménien. Quelques années plus tard, les Allemands trouvèrent le juif fautif de leur mauvaise situation.

On pourrait multiplier les exemples presque à l’infini pour finir par s’interroger quant à l’origine de cette aliénation des peuples qui n’avaient, sur le moment, rien trouvé à redire sur ces atrocités car par trop endoctrinés par le politiquement correct du moment !

Qui, sinon seule la pensée unique de chaque époque conduisit à cette unité populaire, à cette haine décuplée alors qu’il n’existait pas de réseaux et que les peuples étaient, pour la plupart, ignares ?

Il en va également ainsi de nos jours lorsque que le sujet abordé déplaît à une certaine ‘’élite’’ qui se place au-dessus des peuples afin de mieux les ‘’guider’’.

Le hic pour celle-ci étant qu’aujourd’hui existent ces réseaux sociaux ! Des chaînes humaines qui, si elles permettent le développement des mauvais instincts, tiennent également en respect ceux qui s’imaginent les maîtres des différentes sociétés voire de la planète.

S’il faut prohiber les penchants immondes de certains individus, il faut simultanément combattre cette volonté de main mise sur l’information par la pensée unique qui supprime, lentement mais surement, la voix des peuples et conduit, inexorablement, vers le pire.

Les réseaux sociaux sont des soupapes de sécurité qui permettent aux diverses sociétés, par l’échange permanent, de combattre le politiquement correct. Les préserver libre de toute entrave, hormis celle de la loi, est donc primordial pour les sociétés. 

Inscrivez-vous pour recevoir par courriel les nouvelles publications du blog

18 commentaires:

Anonyme a dit…

"Les joies simples de la vie sont le dernier refuge d'êtres complexes "Oscar Wilde

Franco

Jacques a dit…

Je suis toujours surpris quand on parle de pensée unique, qui n'est en fait que "la doctrine" de l'ONU.

Pourquoi ne pas voir avec la communauté internationale et avec l'ONU le sujet des terres conquises pendant une guerre ?

Le problème est là, et pas ailleurs.

Jacques

Victor Perez a dit…

Jacques,

Débarrassez vous de cette pensée unique et vous trouverez la réponse à votre stupide question tout seul, tel un individu libre de penser librement.

Jacques a dit…

Le problème n'est pas dans le fait qu'Israel pense que la Cisjordanie lui appartient, alors que la communauté internationale par le biais de l'ONU rejette cette idée ?

J'ai comme un doute là.....

Jacques

Victor Perez a dit…

Jacques,

Votre problème de lobotomisation est tel que lors de la seconde guerre mondiale vous auriez, sans aucun doute, soutenu la communauté internationale contre le peuple juif "responsable" de tant de maux !

Je vous plains !

Jacques a dit…

Vous ne pourrez pas modifier le passé mais vous pourriez modifier le présent en parlant avec les bons interlocuteurs.

Je n'aime pas trop qu'on pense pour moi, alors dispensez vous de supposer ce que j'aurais fait dans telle ou telle circonstance. Vous feriez mieux......... après tout, c'est votre problème.

Jacques

Victor Perez a dit…

Jacques,

Ce sont qui les "bons interlocuteurs" ? Les pays formant une majorité systématiquement antisémite dans les instances internationales ?

Je comprends que ma juxtaposition de votre attitude présente sur le passé vous encombre !

Mais comme vous le dites "après tout, c'est votre problème".

Jacques a dit…

Alors ne faites pas la vierge effarouchée quand certains parlent de colonisation, etc...

Jacques

Victor Perez a dit…

Jacques,

M'avez vous vu surpris, dans un de mes articles, par les condamnations de ces instances ? Je suis écœuré mais "effarouché" !?!?!?

Ceux qui affirment que les Juifs "colonisent" la Judée et Jérusalem ne peuvent être que des antisémites car Juif vient étymologiquement de Judée et Jérusalem a été rendu populaire dès le règne de David, juif lui aussi, il y a 3500 ans.

Et que des idiots utiles de votre genre, pour certains ne s'apercevant pas qu'ils sont aussi antisémites ou refusant de le reconnaître, reprennent ces accusations stupides me confortent dans l'idée que la planète file à nouveau un mauvais coton.

Comme l'on dit, les chiens aboient et la caravane passe. Israël poursuivra sa route ne vous en déplaise.

Jacques a dit…

Juif ne veut pas dire Israel !!

Vous continuez à vouloir confondre les deux et ainsi à semer la confusion !!

Bon, j'arrête là. Je ne répondrai plus à vos faux arguments.

Jacques

Jacques a dit…

J'espère très sincèrement qu'Israel continuera sa route. Israel existe et existera très longtemps. Je le souhaite.

Jacques

Victor Perez a dit…

Jacques,

Il est sûr qu'avec des individus tel que vous n'ayant que la pensée unique comme argument Israël a du soucis à se faire !

Un dernier exemple : "Juif ne veut pas dire Israël" dites-vous !

A qui donc a été attribué le pays renaissant en 1948 ?

Continuez à lire les journaux de la "bienpensance" pendant que les Israéliens poursuivront d'assurer leur avenir dans leur pays.

Jacques a dit…

Encore un mot sur la différence entre juif et Israël.

Il y a des juifs partout dans le monde, c'est une religion.

Il y a des israéliens qu'en Israel, c'est un pays avec ses droits et ses obligations, ses frontières et ses actes.

Israel a été créé en 1948, les juifs existent depuis bien plus longtemps.

Jacques

Victor Perez a dit…

Jacques,

Vous aurez beau faire, vous ne faites qu'écrire ce que la pensée unique vous ordonne sans même vous en apercevoir !

C'est bien d'un "état juif" dont parle la résolution 181 non ?

A vous lire, le 29/11/1947 l'Onu a donc attribué un état au Judaïsme et non pas au peuple juif composé d'un groupe d'hommes et de femmes de religion juive. lol !

Qu'une partie seulement du peuple juif ait ensuite opté pour la nationalité israélienne depuis 1948 n'empêche nullement les autres juifs d'être, selon leur désir, partie prenante de ce pays. D'où la loi de retour au bercail pour tous les Juifs. A eux seuls de décider de la date de leur immigration.

Que vous fassiez cette distinction démontre bien votre lobotomisation par cette pensée unique.

Je vous rassure, vous n'êtes pas le seul. Vous êtes entourés d'antisémites et d'idiots utiles. A vous de savoir dans quelle catégorie vous vous rangez !

Jeff a dit…

D'ailleurs en parlant de médias et de pensée unique vous n'avez pas réagi à la censure-fermeture-transformation de votre service public. C'est bien beau de parler des médias ailleurs mais chez vous?
Les sites normaux parlent de censure autoritaristes et vos amis d'extrême droite sont très silencieux sur le sujet sinon quelques commentaires se félicitant d'avoir "enfin fait taire" cette "bande de gauchistes anti israéliens".

Qu'en est-il?

Victor Perez a dit…

Jeff, Jacques, etc...

Allumez dons la même fréquence, vous y trouverez une chaîne de service publique avec les mêmes présentateurs et experts, ou presque. son nom : can כאן

Quelle censure n'est-ce pas ?

C'est à souhaiter que cette "extrême droite" sévisse ailleurs qu'en Israël. La liberté d'expression serait certainement plus pluraliste.

Jeff a dit…

Inutile d'être agressif.

Je suis juste surpris que quelqu'un d'aussi intransigeant que vous en ce qui concerne les médias étrangers soit aussi silencieux sur les médias qui le touchent directement.

Les revirements de Netanyahou, le service news traité par en externe par des journalistes de l'ex IBA.... Ca devrait plus vous concerner que France Télévision à laquelle vous avez consacré moult éditoriaux.

J'utilisais juste les mots utilisés par le Times of Israël, La Croix, RFI, Courrier International etc, il ne s'agit pas d'une agression.

Preuve peut-être qu'une analyse effectuée par un local a manqué. Preuve aussi peut-être que vous êtes à cran...

Victor Perez a dit…

Jeff,

Que vous voyez de l'agression dans ce qui n'est qu'un correctif de vos assertions n'est pas pour m'étonner.

Que la France, et l'Europe, permette la même liberté d'expression qu'il y a en Israël dirigé par Netanyahou et cette pensée unique disparaîtra.

Il s'agira alors d'un énorme progrès. Mais demain n'est pas encore l'avant-veille de ce progrès.