lundi 22 septembre 2014

L’inversion de la réalité qui enracine l’antisémitisme

Chacun connaît le ‘’soin’’ apporté par l’Agence France Presse (AFP) aux dépêches qu’elle communique à ses clients et à travers eux aux lecteurs, auditeurs et téléspectateurs dès lors qu’il s’agit de l’Etat d’Israël. Le quotidien Libération, mais pas seulement, très fidèle consommateur de l’agence, annonce la « Reprise des négociations israélo-palestiniennes la semaine prochaine ». 

Si le quidam peut-être satisfait de cet avis, à lire le corps du texte il aura la confirmation de l’inversion des réalités. Celle qui assure la culpabilité coûte que coûte de l’Etat du peuple juif. Voire la preuve de la responsabilité, entre autres, de cette agence de presse dans la hausse de l’antisémitisme en Europe et ailleurs.

Inscrivez-vous pour recevoir par courriel les nouvelles publications du blog.

Il est une règle, non écrite mais très respectée dans le journalisme de nos jours, de retranscrire, lorsqu’il s’agit du conflit israélo-‘’palestinien’’, le nombre de morts de part et d’autre. Cette ‘’loi’’ interdit, absolument, la communication du nombre de terroristes éliminés de la surface de la terre et qui restent pour la profession, au détriment de toutes logique et bonne foi, des « militants, résistants, combattants » malgré leurs acharnements à ne viser que des civils, des femmes, des vieillards et bien sûr des enfants.

C’est ainsi que le texte de la dépêche n’indiquera pas le nombre de terroristes tués laissant croire, une fois de plus, que seuls des civils se trouvent dans la bande de Gaza :

« Israéliens et Palestiniens avaient conclu le 26 août un accord mettant fin à 50 jours de conflit à Gaza --près de 2.200 morts côté palestinien, en grande majorité des civils, et 73 côté israélien, quasiment tous des soldats ».

Pour le non initié au conflit, celui-ci comprendra sans beaucoup d’efforts combien sont précis et ‘’humains’’ les ‘’Palestiniens’’ qui ne visent quasiment ‘’que des soldats’’, et criminels de guerre les Israéliens ‘’assassinant les civils’’, les femmes, les vieillards et bien sûr les enfants !

Mieux ! Pour l’antisémite caché sous le paravent de l’antisionisme, raison et appui lui seront ainsi donnés pour manifester et appeler à la destruction de l’Etat d’Israël, à le boycotter voire à contraindre les politiques et les gouvernements à condamner et à juger les dirigeants de cet état ‘’criminel’’.

Un état qui pourtant ne fait, depuis sa renaissance en 1948, que réagir à la haine qui l’entoure et aux guerres qui lui sont imposées. Il est quasiment le seul pays au monde qui envoie ses soldats au contact des ennemis plutôt que de les bombarder par air, mer ou terre jusqu’à leur capitulation. 

Contact qui, dans ce dernier conflit, a couté la vie à près de soixante-dix soldats, quasiment soixante-dix enfants. 

Une éthique qui contraint l’armée à prévenir les civils ‘’palestiniens’’ d’un tir imminent à l’endroit où ils se trouvent afin qu’ils sauvent leurs vies en abandonnant la place.

Que dire face à cette réalité inversée systématiquement, consciencieusement et méthodiquement ? 

Comment nommer ceux qui participent à cette véritable farce journalistique au détriment de l’Etat d’Israël mais aussi du peuple juif de plus en plus menacé physiquement en diaspora ?

A chacun d’y répondre ! En attendant, qu’un jour, les tribunaux en fassent autant ! 

9 commentaires:

Anonyme a dit…

Je ne pense pas que l'antisémitisme puisse être seulement expliqué par le conflit avec les palestiniens quelques soient les atrocités générées de part et d'autre par les protagonistes que je juge pour ma part également responsables et intolérants. Je pense que l'antisémitisme européen en particulier français trouve explication dans l'attitude d'une minorité de Juifs très médiatisés et qui apparaissent comme intouchables même quand ils commettent une faute. Vous me pardonnerez de ne pas citer de noms pour des raisons personnelles.

קרבי kravi a dit…

Comment les nommer, Victor ? Je pense que raclures antisémites serait le terme adéquat.
L'AFP a le pompon, puisque même la BBC — dont on connaît pourtant l'ardente israélophilie — a critiqué les chiffres fournis par le seul ministère de la santé du Hamas (dont on ne peut mettre l'intégrité en doute).
Quant aux procès en diffamation, je crains que vous ne puissiez toujours courir.

Anonyme a dit…

Vous rêvez. Jamais un tribunal français ne considèrera cela pour ce que c'est, de l'antisémitisme pur et simple

zicki71 a dit…

Malheureusement la haine duJuif non seulement ne diminue pas mais tous les prétextes sont bon pour "justifier" l'antisémitisme actuel déguisé en antisionisme sauf quand il éclate comme dans dans les récentes manifestations pro -Gaza ou les mots MORT AUX JUIFS résonnaient dans les rues des villes de France et d'ailleurs. Non la bête immonde de l'antisémitisme n'est pas morte ,elle renait de ses cendres tel le Phoenix pour
répandre ses mensonges,calomnies ,cemi-veritée ...sur Israël.
Les principaux responsables sont les média qui se relayent sans cesse pour accuser ce pays en utilisant des termes évoquant le génocide des Juifs pendant la Shoah au sort infligé aux Plestiniens ,toujours présentés comme les victimes innocentes de la barbarie israélienne.
Peu importe si le Hamas utilise la population civile de Gaza comme bouclier humain ou qu'il a comme programme la "libération de TOUTE la Palestine , qu'il commette des attentats contre des civils israéliens,qu'il bombarde lsraël presque sans arrêt avec des roquettes de plus en plus performantes ,qu'il utilise les trêves avec Israël pour se procurer de plus en plus d'armes et de munitions, qu'il creuse des km tunnels à plus de 20 m sous le sol pour attaquer Israël et où s'abritent ses combattants au lieu de mettre les civils à l'abri,qu'il tire depuis les bâtiments civils ,les écoles, les mosquées et même des hôpitaux ou qu'il y stocke des armes et des munitions.
Les chiffres des morts et des blessés Palestiniens sont cités sans arrêt sans qu''on puisse prouver leur nombre .
Tout cela contribue à développer l'indignation,l'hostilité et la haine contre Israël et les Juis.
J'ai l'impression que certains média en incriminant Iaraël et le comparant souvent au régime nazi veuillent "justifier"
le sort des Juifs pendant la Shoah. Ils ont été "punis" par les Nazis parce qu'il l'ont mérité . LES JUIFS SONT TOUJOURS RESPONSABLES DE TOUS LES MAUX règnant sur terre..
Ce qui me chagrine beaucoup c'est l'attitude d'une minorité d'Israéliens et de Juifs qui élèvent leurs voix pour critiquer Israël dans ces moments difficiles.

Victor Perez a dit…

Anonyme,

Ah ! A vous lire, je suis sûr que si cette "minorité de Juifs très médiatisés (et) qui apparaissent comme intouchables même quand ils commettent une faute" était éliminée, je suis sûr que l'antisémitisme disparaîtrait aussitôt.

Non ?

Le hic avec votre raisonnement simpliste exonérant les antisémites est que d'autres affirmeront la culpabilité des juifs pour d'autres motifs. C'est ce qui se passe depuis des millénaires et qui confirme que l'antisémitisme n'est pas prêt de s'éteindre.

Prochain commentaire avec un pseudo, raison personnelle ou pas.

madeleine a dit…

L'antisémitisme est de plus en plus reconnu comme une maladie mentale, au même titre que la schysophrénie, la manie-dépression ou l'épilepsie. Peut-être trouvera-t-on un jour une molécule ciblant la partie malade du cerveau. Une autre maladie mentale incurable : la jalousie/envie dont semble atteint l'"Anonyme" qui sévit ci-dessus, ciblée sur les "Juifs médiatisés qui lui paraissent intouchables, même s'ils commettent une faute" (celle-là, je ne l'avais pas encore entendue !!). 180 Prix Nobel pour une population mondiale qui ne représente que 0,6%, ce n'est pas acceptable du tout. Ces gens sont trop brillants, on doit les combattre. N'oubliez jamais, Anonyme, que la HAINE consume et détruit celui qui l'éprouve, pas celui auquel elle est destinée.

Cirape a dit…

Anonyme a raison de le rester après un commentaire aussi débile. Et pardonner pour des raisons personnelles ? Entre le silence et la stupidité, privilégions le silence. - Un autre anonyme

קרבי kravi a dit…

http://www.skardanelli.com/2014/09/le-vainqueur-de-loperation-perdant.html

Cirape a dit…

Excellent Madeleine !! Bien amicalement à vous et Chana Tova (bonne année) si vous êtes juive.