vendredi 25 juillet 2014

L’antisémitisme a dorénavant un nom : « Palestine »

Pointant qu'il n'y avait pas cet antisémitisme quand la gauche jadis participait à des manifestations pro-palestiniennes, le Premier ministre Manuel Valls n'est pas surpris de voir les Verts et l'extrême gauche venir gonfler aujourd'hui les cortèges. 

« Ils ont un problème avec Israël » a-t-il affirmé dans l'avion qui l'emmenait à Madrid pour une rencontre avec le chef du gouvernement espagnol Mariano Rajoy.

A cette liste il aurait pu y ajouter le PCF, le Front de gauche et la gauche du Parti Socialiste.

Inscrivez-vous pour recevoir par courriel les nouvelles publications du blog.

Mais au-delà de cette énumération, quel est donc le « problème avec l’Etat d’Israël » ? Quelles sont donc les motivations de cette gauche fétide pour qu’elle manifeste sa hargne, automatiquement et à tous propos, contre l’Etat du peuple juif ?

La première des raisons est, que ce pays aux mœurs occidentales est, à coup sûr, par excellence celui où la religion a droit de cité. Un pays, et donc un peuple attaché depuis plusieurs millénaires à son culte malgré les diverses oppressions subies de par le monde.

Véritable défi pour les gauchistes prônant l’abolition de toutes les croyances !

Le second argument est que l’Etat du peuple juif représente aussi la défense et la mise en valeur de la culture juive. Action qui contre, de fait, le multiculturalisme, ce mélange de cultures si cher à ces gauchistes !

L’Etat hébreu c’est également un état nation avec ses emblèmes, son drapeau, son hymne et sa mémoire du passé évoquant et exigeant la défense des frontières honnies par les gauchistes !

Si l’on ajoute à tout cela l’amour de cette patrie par la quasi-totalité du peuple juif, que ses composantes soient israéliennes ou diasporiques, cela transforme cette nation en pays à abattre !

Toute excuse fera donc l’affaire !

Le conflit israélo-arabe et son rêve d’éradication de l’Etat d’Israël sera, en conséquence, la ‘’bonne aubaine’’ ! Défendre un « peuple dépossédé de son territoire, occupé, maltraité et réfugié », quoi de plus noble ! 

Depuis, les gauchistes se sentent « tous palestiniens » !

Certains d’entre eux proposent pour ‘’pacifier’’ la région des plans rétrécissant au maximum le territoire dévolu à l’Etat d’Israël et un retour de centaines de milliers de « réfugiés » en son sein.

D’autres un état unique pour les Juifs et les ‘’Palestiniens’’, oubliant de préciser qu’aucune minorité ne vit décemment dans les cinquante-six pays de la planète à majorité musulmane.

Mais qu’importe ! L’état du peuple juif abhorré aura, alors, disparu au nom de la « Palestine ».

Démonstration sans équivoque que l’antisémitisme ronge cette gauche fétide à l’idéologie mortifère pour les valeurs universelles et le droit de chaque peuple à s’autodéterminer comme il l’entend.

Une gauche se présentant comme ‘’humaniste’’ ainsi que ‘’droit de l’hommiste’’ et qui n’hésite pas à manifester dans les rues aux côtés d’islamistes aux banderoles explicites, brûlant le drapeau israélien et où l’on hurle « morts aux Juifs » !

Ce que ne supporte plus Manuel Valls et une très grande partie du peuple français avec lui !

La seule solution est donc de combattre cette ‘’gauche’’ immonde jusqu’à son élimination totale du paysage politique. Ceci en poussant le Président Français François Hollande à rompre, au plus tôt, avec les calculs électoraux entre le PS et toute cette gauche nauséeuse ayant l’antisémitisme en tête d’affiche de son programme.

Un divorce que seuls les rêveurs attendront ! L’antisémitisme de France, et d’ailleurs, a encore de beaux jours devant lui !

132 commentaires:

Anonyme a dit…

Le communisme est messianique. Le messie devient le peuple et la rédemption devient le bonheur terrestre. La haine de juifs caractéristique à l’extrême-gauche (qui, en dehors de l'hypocrisie, n'a pas grand chose à envier à l’extrême-droite) commence avec Marx

Franco

Nina a dit…

Ils sont débiles profonds. Ils pensent continuer leur guerre d'Algérie mais ne font rien d'autre qu'attiser la haine antisémite déjà inscrite dans le coeur des arabes.

Anonyme a dit…

La haine antisémite chez les français? De qui tenez vous cela? de Meyer habib? De valls? 80% des français ont encore les cheveux qui se dressent de terreur quand ils repensent aux atrocités qu'a subit le peuple juifs.

Il n'y a qu'à regarder le paysage audio visuel français pour se rendre compte que les juifs ont bonne place et sont appréciés.

Alors ok, aujourd'hui, Les français sont majoritairement contre les crimes d'Israël en Palestine, mais ça n'en fait pas pour autant des antisémites, d'autant plus que les Palestiniens sont aussi sémite que les juifs non?

Pour un blog qui se dit contre l'idéologie, le sectarisme et la bêtise, je dois avouer que je reste presque sans voix !

Victor Perez a dit…

Anonyme,

La haine antisémite est chez les gauchistes et non chez les Français qui parlent de "crimes d'Israël en Palestine".

Quels "crimes" et où se trouve la "Palestine" ? Vous seriez bien incapable de me répondre.

Comprenez vous pourquoi j'ai dédié mon blog aux combats contre l'idéologie fascisante de gauche (mais pas seulement), contre le sectarisme des pro-"palestinien", pardon des anti-israéliens, et la bêtise des antisémites qui vous ressemblent.

Prochain post signé d'un pseudo ou il rejoindra sa place naturelle. La poubelle.

Réal Bergeron a dit…

Ne soyons pas dupes, cet idéologique conflit du Proche-Orient suite à la, Guerre de six jours, découle de la fallacieuse invention de Yasser Arafat ( Abou Ammar )et de son conseiller terroriste Mahmoud Abbas ( Abou Mazen ) d'un peuple " Palestinien " que la communauté internationale à gober en idiot utile et dont Israël n'a pas mis l'effort à contrer.

Quoi qu'on en dise et qu'on en fasse, la réalité dont doit faire face Israël aujourd'hui, ce sont deux conflits territoriaux distincts ; celui du terrorisme du Hamas de la Bande de Gaza et celui de la Judée-Samarie.

Soyons réalistes, pour la prochaine décennie, Israël aura à composer avec cette grandissante mouvance d'une éradication de son État juif.

Le présent exercice militaire de Tsahal, sera toujours à être recommencé éventuellement dans une utopique convention de paix avec les squatters arabes.

Personnellement, mon raisonnement en arrive à une seule solution à cette pandémie antisémite, c'est la récupération territoriale unilatérale de la Judée-Samarie ( West Bank ) et une présence militaire territoriale de la Bande de Gaza comme en 2006.

Quand on en est rendu à identifier les squatters arabes de la Bande de Gaza de " palestiniens ", ça nous démontre la perversité du conflit.

Longue vie à Israël qui a toujours su survivre à cette immonde, haine anti-juive.

Réal Bergeron a dit…

erratum,

Dans mon commentaire initial, il devrait être lu, 2005, au lieu de 2006.

Pierre a dit…

Votre titre est accrocheur mais faux. La Palestine est contre Israël, et cela parait normal compte tenu de l'occupation et du blocus. Vous ne voudriez pas qu'ils vous envoient des fleurs !

Quand à l'antisémitisme, c'est une autre histoire. On ne pourra comprendre qu'après la création d'un état, pour l'instant non membre !

Pierre

Victor Perez a dit…

Pierre,

Mon titre n'est pas faux. C'est vous qui n'avez encore une fois rien compris.

Réal Bergeron a dit…

Pierre,

Enfin peut-être de vous, allons-nous savoir ce qu'est la " Palestine" et par le fait même ce qu'est un " Palestinien " ?

En nous expliquant ça, vous allez enfin améliorer le débat.

Allez ! ne soyez pas timide, donnez nous cette connaissance qui nous manque.

P\S L'antisémitisme n'est pas une autre histoire, comme vous dites, c'est une pandémie qui n'a pas à être compris " après la création d'un état ".

Pierre a dit…

Ne faites pas l'idiot pour faire rire SVP. Tout le monde sait que les palestiniens sont les habitants actuels de l'état de Palestine, état non membre reconnu par l'ONU, autrement dit les habitants de la Cisjordanie et de Gaza. Vous le savez très bien, mais je suis prêt à leur donner un autre nom si il y en a un.

Quant à l'antisémitisme c'est la "haine" des juifs. Mais pour ce problème on peut être contre Israël, ne pas être d’accord avec le pays (colonisation, blocus, empêchement de vivre une vie normale, etc ...) et pas forcément être contre les juifs qui ne sont en fait qu'une religion parmi d'autres et ils font bien ce qu'ils veulent de leurs croyance.

Je sais que vous n'aller pas être d'accord avec cette analyse et pourtant elle me semble importante pour ne pas tout mélanger.

Pierre

Victor Perez a dit…

Pierre,

Être contre l'État d'Israël pour les motifs que vous avancez c'est être antisemite.

Commencez a dénommer les ''palestiniens'' ''arabes de la Palestine mandataire'' sera déjà signe de votre guérison

Pierre a dit…

NON ! Être contre la colonisation et le blocus, c'est juste être contre les agissements d’Israël et la religion n'a rien à voir la dedans. Ne mélangez pas la religion à tout. Si les israéliens étaient d'une autre religion, ça serait pareil !

Les habitants de la Cisjordanie et de Gaza sont des palestiniens. Appelez les comme vous le voulez.

Pierre

Joseph a dit…

Je suis toujours surpris de vous voir tout mélanger Victor. La propagande vous l'impose surement mais la réflexion devrait vous faire séparer la critique du gouvernement israélien et l'antisémitisme.

Tout confondre ne vous fera pas gagner l'approbation de tous.

Joseph

Réal Bergeron a dit…

@ Pierre,

Effectivement il est important pour ne pas tout mélanger, comme vous dites, de revoir votre analyse.

Vous nous dites que vous êtes prêt à nous donner une autre signification de " Palestine " et " Palestinien ", mais vous ne le faites pas parce qu'il vous est impossible d'établir une signification des termes " Palestine " et " Palestinien ".

Le " Machin " ( ONU ) n'a pas la légitimité et le pouvoir de créer des états, ce n'est pas son rôle statué. Un statut " d'observateur " n'a pas d'incidence sur les frontières qui ne peuvent être arrêtées que par un accord entre israéliens et arabes.

Le procureur de la CPI ( Cour pénale internationale ), Louis Moreno Ocompo a déclaré que la soit disante " Autorité palestinienne " s'était vu reconnaître, hors du mandat du " machin " ( ONU ), le statut " d'observateur " et non " d'État observateur " ou " d'État membre "

Pour être reconnu et accepté comme membre au sein du " machin " ( ONU ) il faut que le territoire soit étatisé avec des frontières reconnues internationalement.

Pour revenir sur ce qui nous intéresse et si vous êtes si sûr que l'existence de la " Palestine " remonte très loin dans l'Histoire, je suppose que vous serez capable de répondre aux questions qui suivent sur ce pays, la " Palestine " :

1) Quand a-t-elle été fondée, et par qui ?

2) Quelles étaient ses frontières ?

3) Quelle était sa capitale ?

4) Quelles étaient ses principales villes ?

5) Qu'est-ce qui constituait la base de son économie ?

6) Quelle était la forme de son gouvernement ?

7) Pouvez-vous nommer un chef palestinien avant Arafat ?

8) La Palestine a-t-elle déjà été reconnue par un pays dont l'existence, à l'époque ou aujourd'hui, ne laisserait aucune place à l'interprétation ?

9) Quelle était la langue de la Palestine ?

10) Quelle était la religion dominante en Palestine ?

11) Quel était le nom de sa monnaie ? Choisissez une date dans l'Histoire, et citez le taux de change à cette date de la monnaie palestinienne contre le dollar US, le mark allemand, la livre britannique, le yen japonais ou le yuan chinois.

12) Quels objets archéologiques les Palestiniens ont-ils laissés ?

13) Connaissez-vous une librairie où l'on pourrait trouver une oeuvre littéraire palestinienne produite avant 1967 ?

P\S Vous devriez savoir qu'on écrit de façons; juif et Juif, avec une minuscule ou avec une majuscule, les deux ont une signification différente, je vous laisse trouver cette différence. Quelle chance vous avez, vous aurez beancoup appris aujourd'hui.

Victor Perez a dit…

Pierre,

Ne pas répondre aux questions dé Real Bergeron c'est soit être ignorant ou antisémite.

A vous de voir!

Victor Perez a dit…

Joseph,

La critique du gouvernement quel qu'il soit ?

Lorsque la critique est toujours négative c'est de l'antisémitisme.

Je suis étonné de voir votre ''réflexion'' oublier ce ''petit'' détail ! lol!

Joseph a dit…

Je critique les actions du gouvernement Hollande (celui qui augmente les impôts) et je faisais la même chose pour celui de Sarkozy (celui qui a sauvé l'europe au moins 12 fois et qui a augmenté la dette de 600 M). Suis je anti chrétien, ou anti je ne sais quoi ?

Ben non, je suis juste pas d'accord avec eux ! et je ne suis pas d'accord avec B. Netanyahou sur sa politique palestinienne. Je ne sais pas comment vous expliquer que ce n'est pas de l'antisémitisme, même si ça ne vous plait pas.

Votre petit détail ? Non, votre propagande !

Joseph

george a dit…

Palestine et palestiniens : Jusqu'à 1948 il s'agissait des habitants de la Palestine mandataire. Sans distinction religieuse ethnique etc. Depuis 67 il s'agit des arabes de l'ex Palestine mandataire souhaitant exercer leur droit à l'auto détermination en créant un état nommé "Palestine" qui bien entendu n'est pas la Palestine mandataire qui ne fut jamais un état.

L'ONU n'a pas le pouvoir de créer des états bien que la création d'Israël ait été encouragée par la communauté internationale. Il a par contre le pouvoir de les reconnaitre.

S'il faut comme vous dites des frontières définies pour être reconnu comme état, alors Israël en est-il un? Vos arguments qui ne sont que du dénigrement pourraient se retourner contre votre propagande. Israël refuse de reconnaître les frontières reconnues lors de sa reconnaissance par l'ONU. Il devrait donc en être exclu si l'on suit votre logique.

Quand à vos question elles sont ridicules et sortent tout droit de votre rhétorique propagandiste pour la bonne et simple raison que la Palestine ne fut jamais un état et palestinien ne fut jamais une nationalité au sens où nous l'entendons même s'il existait des pièces d'identité "palestiniennes" sous le mandat anglais. La Palestine est un état "à venir", et à ce titre il ne peut pas y avoir de passé à cet état. Par contre la Palestine en tant que région a une histoire qui va des cananéens à Israël-Palestine si l'on veut se limiter à après la préhistoire.

Cela dit je peux vous renvoyer les questions en remplaçant "Palestine" par "Israël" si vous voulez jouer à qui est le plus con. Merci d'y répondre sans me faire l'insulte de raconter la Bible et les hébreux. Merci de me raconter l'histoire "multi-millénaire" des ashkénazes sur cette terre.

Victor Perez a dit…

Georges,

Pour rappel, Israël a accepté les frontières de 1947, les musulmans non.

Dire en conséquence, que cet état refuse ce que d'autres ne lui accordent pas est plus que stupide. C'est preuve d'ignorance ou de mauvaise foi.

Merci, également d'avoir reconnu que les ''Palestiniens'' sont une invention récente par votre impossibilité de citer le passé de ce ''peuple''.

Je ne vous ferais pas l'injure de vous raconter l'histoire des différentes composantes du peuple juif durant ces deux millénaires passés, qu'elles soient ashkénazes, sépharades ou palestiniennes.

Ce n'est parce que cette dernière fut minoritaire sur sa terre ancestrale qu'elle n'a pas de passe ! Savez vous par exemple que Maïmonide fut enterré au XII siècle en Palestine ? Par quelle communauté ?

Quel exemple pouvez vous citer pour démontrer que le ''peuple palestinien'' a un passé sur cette terre ?

Et ne venez pas me raconter les faits des occupants qui étaient eux aussi musulmans !

Cela serait trop ''con'' comme vous dites !

Victor Perez a dit…

Georges,

Petit détail oublié : les Arabes de Palestine de 67 qui veulent créer un état ''Palestine'' ont déjà reçu près de 80% de la Palestine mandataire.

Et vous trouvez logique qu'ils en créent un nouveau sur le territoire qui aurait du revenir à la communauté juive palestinienne après le partage de 1946 ?

Si oui, c'est donc que la propagande antisémite musulmane a bien fait son travail.

Victor Perez a dit…

Joseph,

Et de quel autre dirigeant étranger critiquez vous la politique ?

Qu'est-ce-qui vous relie à ce conflit, sinon un lavage de cerveau méthodique qui vous fera critiquer le gouvernement israélien quel qu'il soit ?

Vous vous croyez autonome alors que vous ne faites que répéter ce que vous entendez !

C'est triste à dire, mais vous pas le seul.

Joseph a dit…

Merkel par exemple pour ses exigences européennes, Poutine, et bien d'autres. Les dirigeants sont forcément les cibles de critiques. Ils doivent accepter. Certes, les israéliens ont plus de mal à faire ça car ils se croient supérieurs et veulent le faire savoir.

Cela dit, Netanyahou fait surement des choses bien par ailleurs.

Joseph

george a dit…

Victor Perez, Real Bergeron, mêmes récitations, non?

Israël accepte-t-il la ligne verte comme frontière? Les palestiniens oui, et Abbas est prêt à négocier à partir de ce point, et le monde entier prêt à les reconnaître officiellement en lieu et place de celles déclarées lors de l'entrée à l'ONU.
Si Israël n'a pas de frontières c'est aussi parce qu'il ne veut pas.
Vous le confirmez en qualifiant d'antisémite le plan de partage de l'ONU dans votre 2eme message.

Je ne vous ai pas demandé de remplacer "palestinien" par "juif" dans vos questions. Mais par israélien. Citoyens de l'état créé en 48. Pouvez vous m'en raconter l'histoire avant 48? Bien entendu que non. Tout comme il est impossible de raconter l'histoire de la Palestine avant qu'elle ne soit créée. Ce qui me fait dire que ces questions sont cons, ne vous en déplaise. Elles ne PEUVENT pas avoir de réponse. Donc stupides.

Bien évidemment que vous pouvez me raconter l'Histoire des juif et du judaïsme sur cette terre. Le judaïsme y est né mon grand, c'est évidemment simple.
Dans ce cas puisque vous mélangez tout je peux vous raconter l'histoire des arabes ou des musulmans en Palestine. Et ce bien avant votre Maïmonide. Mais quel intérêt dans la discussion d'aujourd'hui?

Nous parlons d'israéliens et de palestiniens. Deux inventions récentes, 48 et 67. Pas des histoires multi-millénaires du judaïsme, des arabes ou de l'islam.

Bref, tout ce que je voulais dire et démontrer c'est que la récitation des Bergeron et cie c'est du vent. Et c'est fait.

Pierre a dit…

Je ne sais pas qui est Réal Bergeron mais surement un lobotomisé comme les autres qui veut essayer de mettre l'histoire comme un paravent et qui nie la réalité de la vie actuelle.

Il a le droit de penser ce qu'il veut et j'ai le droit de ne pas entrer dans son jeu passéiste. Je m'intéresse au présent et à l'avenir.

Par contre, je suis un peu d'accord avec Joseph sur ses critiques d'un gouvernement sans être pris pour un anti religieux quelconque. Les religions .......

Pierre

Victor Perez a dit…

Pierre,

Je ne sais pas si Real est "lobotomise"mais pour votre part vous etes incapable de repondre a ses simples questions.

C'est dire combien la propagande antisemite musulmane vous a ote toutes les possibilites de reflexions.

Victor Perez a dit…

Joseph,

Les israeliens se sentent "superieurs"....

Ca pue. Qu'en pensez vous ?

Victor Perez a dit…

Georges,

Au nom de quoi les israeliens devrait-ils accepter la ligne verte comme frontiere ?

A titre indicatif, les israeliens ont propose plusieurs plans de paix. Les "palestiniens" aucun.

Ceci dit, il ne me semble pas que ces derniers ont annule leur exigence du droit au retour en Israel!?

Je me trompe ?

La suite est amusante.

Les israeliens avant de devenir israeliens etaient des....palestiniens. et cela depuis leur exil il y a 2000 annees.

Je peux donc facilement vous raconter leur passe.

Quant a vos "palestiniens" avant 1967 ils n'etaient que des arabes de Palestine.

Vous ne pouvez donc pas me raconter leur passe comme palestiniens puisqu'ils n'existaient en tant que tels alors.

Vous ne pouvez pas meme me raconter la difference entre eux et les Jordaniens, arabes de palestine eux aussi qui recurent 80% du territoire de cette region.

Pour conclure, c'est vous qui faites du vent. Un vent qui pousse a l'antisemitisme par ces analyses tronquees.

george a dit…

Pour les frontières vous avez qualifié le plan de partage "d'antisémite". Ca veut tout dire, et si vos dirigeants raisonnent de la même façon, il est inutile de discuter plus longtemps sur ce sujet.

Pour le reste vous me prenez pour un imbécile. Je veux bien croire que ces contes de fées fonctionnent sur les Real Bergeron mais ça ne passe pas avec tout le monde.
Avant d'être israéliens, les israéliens étaient palestiniens? Oui à 1 ou 2% de la population. Les autres étaient résidents des pays arabes voisins d'où ils furent expulsé pendant la guerre, d'autres vinrent du Maghreb, d'Espagne... Mais la très grande majorité est européenne. C'est d'ailleurs cette majorité européenne qui tient la majorité des leviers en Israël (19 ministres sur 22 si j'ai bonne mémoire).

Alors oui si vous voulez me raconter l'histoire des juifs d'europe y'a pas de problèmes. Sauf qu'elle ne se passe pas en ex Palestine mandataire et que vous aurez du mal à me citer leurs rois, monnaies etct etc en Palestine jusqu'à 48

Quand aux arabes palestiniens ils existaient en tant qu'arabes en ex Palestine mandataire. Et en effet je ne peux pas raconter leur histoire de citoyens palestiniens puisque la Palestine en tant qu'état n'existe pas encore.

Tout comme vous ne pouvez pas me raconter l'histoire d'IIsraël avant sa création en 48. Celle des juifs (séph, ashkénazes, originaires de Palestine mandataire ou non...), celle de la genèse du sionisme mais pas celle d'Israël.

Peut-être qu'au lieu de passer votre temps à dénigrer l'autre avec des arguments qui vous retombent sur le coin de la gueule vous pourriez faire des choses plus constructives, non?

Réal Bergeron a dit…

@ Pierre,

Vous semblez avoir une obsession marquée pour la ou les " religion ", nous pouvons le constater dans la majorité de vos commentaires et répliques.

Pour satisfaire votre curiosité à mon égard, je n'ai aucune indisposition à vous signaler que je ne suis pas Juif ou pratiquant du judaïsme. Je suis un inconditionnel sioniste et je crois que mes interventions sur ce blogue-ci peuvent le laisser transparaître clairement.

Vous me permettrez sans doute de vous citer :« Je m'intéresse au présent et à l'avenir ».

Il faut faire un léger recul historique pour bien comprendre le présent et l'avenir. L'historique du Proche-Orient ne débute pas " au présent " comme vous semblez adopter par une argumentation, raisonnée d'une certaine fabulation historique.

Enlevez vos œillères d'intoxiqué pro-arabe pour une lucidité à comprendre la réalité historique du Proche-Orient.

Les termes " Palestine et Palestinien " sont une fallacieuse invention identitaire de Yasser Arafat ( Abou Ammar ) après la Guerre de six jours ( 1967 ).

Auparavant, ces mêmes squatters arabes, revendicateurs territoriaux, s'identifiaient fièrement, Jordaniens, pour la Judée-Samarie et fièrement Égyptiens pour la Bande de Gaza.

Vous avez, comme un idiot utile, gobé la falsification identitaire de Yasser Arafat ( Abou Ammar ) qui a été lui-même un squatter arabe.

P\S Comme vous, je ne m'abaisserai pas à savoir qui vous êtes, vos écrits transpirent votre profil.


Victor Perez a dit…

George,

Je comprends parfaitement que vous ne vouliez plus parler des frontieres puisque c'est Israel seul qui a accepte les frontieres de 47 et a propose des plans de paix.

Vos "palestiniens " quant à eux n'acceptent pas meme de renoncer au droit de retour au sein d'Israël.

Il est vrai qu'abbas est prêt à discuter "à partir des frontières de 67". Ce que vous avez confirmé plus haut. Lol!

Pour ce qui est du reste.....

Pour quelle raison je ne parlerais pas du passé des ashkenazes ou des sépharades ? Ces composantes diasporiques sont la preuve que le peuple juif a un très riche passé.

Quant à la composante juive palestinienne elle se montait à 600000 individus avant de prendre la nationalité israélienne le 15 mai 48.

Si je ne peux vous raconter ses rois, sa monnaie ou son régime c'est pour la bonne raison que ce peuple était en exil ou sous occupation sur sa terre. Ce qui vous a semble t'il échappé ! Lol !

En revanche, je peux vous raconter des faits communataires remontant très loin dans le temps. Comme l'exemple cité plus haut.

Par contre, vous seriez bien incapable de me raconter le passé du "peuple palestinien " avant 67 ! Un peuple sorti du néant pour éradiquer l'état du peuple juif ressuscité sur sa terre.

Vous seriez même incapable de me raconter le passé des jordaniens afin de justifier la nécessité de deux pays pour les Arabes de la Palestine mandataire.

Des Arabes de Palestine qui reçurent 80%du territoire en 46.

Excusez du peu !

Pour conclure, pour réfléchir comme vous le faites c'est la preuve de la force d'endoctrinement de la propagande antisémite musulmane. Une lobotomisation qui vous fait mélanger une religion et une nationalité.

Vous êtes à plaindre.

george a dit…

S'il vous plait M. Perez ne commencez pas votre rhétorique de "protégés" "amis" ou je ne sais quoi. Nous parlons d'une situation géopolitique. Que vous soyez affectivement engagé est parfaitement justifié, mais ne transférez pas cet état de fait sur moi. Merci.

Ce n'est pas moi qui mélange religion et nationalité. Depuis mon premier message c'est ce que je fais et rabâche. Religion ethnie et nationalité ce n'est pas la même chose.

Merci d'avoir également démontré aussi efficacement pourquoi les questions de Bergeron sont idiotes : l'occupation.

Je peux si vous voulez vous parlez de l'histoire des arabes de Palestine. Leur rôle dans la chute de l'Empire Ottoman, la naissance du nationalisme arabe, ou leur rôle contre le nazisme pour l'histoire récente - ne me citez pas l'exemple marginal d'Al Husseini merci. Mais aussi les conquêtes arabes, les croisades, Saladin etc etc. Je ne vous ferai pas l'insulte d'une leçon d'histoire.

C'est pour ça que ne reviendrai pas sur votre "étude démographique" car vous savez très bien ce qu'il en est.

Israël a accepté le plan de 47? Vrai, à contre coeur pour beaucoup de fondateurs mais vrai.
Alors pourquoi est-il antisémite aujourd'hui ce plan?

La Jordanie? C'est un autre débat. C'est peut-être injuste en rapport à des promesses anglaises.
Mais est-ce une raison pour réclamer toute la Cisjordanie?

J'ai lu la dernière saillie de Bergeron. Encore une fois, c'est vrai mais il ne regarde que d'un côté. Le choix du nom d'Israël pour l'état juif est tout aussi stratégique et symbolique. Créer un lien avec les hébreux et le royaume de David etc etc...

Mais puisque vous n'arrivez pas à lire entre les lignes, tout ce que je dis est que les deux peuples sont légitimes. Tenter d'enlever sa légitimité à l'un des deux est la porte ouverte à délégitimer l'autre avec les mêmes arguments et les mêmes méthodes rhétoriques.

Si vous voulez vraiment faire la paix commencez par voir les droits et les fautes de votre adversaire et aussi de vous-mêmes. Ca serait déjà un bon début de respecter le préambule d'Oslo et sa reconnaissance mutuelle. Et à ce niveau là palestiniens et israéliens n'ont rien à s'envier.

Après si vous préférez hurler à l'antisémitisme de tout le monde du matin au soir, c'est vous qui voyez.

Victor Perez a dit…

Géorges,

Inutile de me faire la leçon de morale. Sur deux sujets je vous ai démontré combien votre esprit est formaté par tout ce que vous entendez.

L'occupation est un autre sujet qui a bien pénétré vos neurones.

Il ne peut y avoir "occupation"puisqu'il n'y jamais eu d'état de "Palestine". Ces territoires sont disputés et rien d'autre.

Pour toutes vos autres affirmations....je vous en laisse la paternité. A vous d'apprendre à réfléchir.

Pierre a dit…

La réalité du proche orient, et pas seulement pour les intoxiqués pro arabes, est la guerre, les morts, une vie pas très tranquille pour les deux peuples, enfin, rien de très bien.

L'histoire explique peut être mais le présent doit prendre le dessus pour arrêter tout ça. Expliquer ne suffit pas, il faut ARRÊTER. Se cacher derrière l'histoire n'apporte jamais la paix.

Mais ce n'est peut être pas la paix que vous cherchez....

Pierre

Victor Perez a dit…

Pierre,

Si vous pensez que votre très triste vision amènera la paix, alors la région est mal barrée.

Joseph a dit…

Vous prenez mal tout ce qu'on peut dire. Mais quand quelqu'un veut imposer sa vision alors que l'autre a toute les raisons de penser autrement...... c'est quoi ?

Il faut bien admettre que les deux pays ont des solutions opposées pour ce conflit. Les uns envoient des roquettes et les autres se défendent comme ils peuvent. Mais personne ne voit la fin.

Le Hamas tente de forcer les évènements en étant intransigeant sur la fin du blocus. Un bras de fer dont personne ne sait ce qu'il en sortira.

Alors oui ça pue. Imposer n'est jamais une solution miracle.

Mais Israël et Palestine sont à égalité sur ce point.

Joseph

Pierre a dit…

Votre vision ne ramènera pas la paix non plus. Votre côté passéiste entretient la haine.

Mais vous avez raison quand vous dites que la région est mal barrée. Les positions des deux pays sont tellement à l'opposé l'une de l'autre !

Je le regrette.

Pierre

Victor Perez a dit…

Pierre,

Il ne s'agit pas d'amener la paix ou la guerre, mais d'être fidèle à la réalité.

Et vous en êtes très loin !

Victor Perez a dit…

Joseph,

Je suis d'accord avec vous ! J'admets volontiers que les "palestiniens" ont une vision différente de la paix de celle des
Israéliens.

Ils rêvent d'éradiquer l'Etat d'Israel !

Et vous osez mettre le hamas au même niveau que la démocratie israélienne ! Vous avez une drôle de façon d'analyser les événements !

george a dit…

Ce n'est pas de la morale mais le simple bon sens que l'on utilise tous les jours lorsque l'on est civilisé.

Ensuite essayez de comprendre ce que vous lisez. L'occupation qui empêche de parler des rois, monnaies... israéliennes ou palestinienne avant 48 sont les occupations ottomanes anglaises etc...

Quand à l'occupation israélienne, nier aveuglément la réalité ne sert à rien à part attiser la haine qui n'en a pas vraiment besoin.

Mais je dois être lobotomisé par propagande antisémite propagée par les vendeurs de pétrole et le journal Le Monde.
C'est plus facile d'insulter que de regarder les faits

Victor Perez a dit…

Georges,

J'apprecie votre bon sens.

Surtout lorsque vous esperez trouver le passe des "palestiniens" peuple qui n'a jamais existe.

george a dit…

Mais je vous en prie M. Perez, racontez moi donc le passé des israéliens avant 48.

Ne faites pas comme moi lol, ne confondez pas nationalité, religion et ethnie et ne me racontez pas l'histoire du Judaïsme ou des juifs.

Je serai ravi d'entendre cela. Et n'essayez pas d'enfumer le terrier avec des blablas. Je veux entendre le passé des israéliens avant la création d'Israël. Leur monnaie, leurs échanges économiques, culturels, leurs dirigeants etc etc.

Je vous renvoie simplement l'exercice de ce bon Bergeron qui veut qu'on lui raconte le passé des palestiniens avant la création de l'état Palestine.

Je vous en prie faites moi ce plaisir. Ou alors admettez enfin la double légitimité. En aurez vous l'honnêteté intellectuelle?

J'en doute.

Victor Perez a dit…

Georges,

Vous devenez risible. Faute d'arguments , faire l'imbecile est une tactique connue !

Je peux vous raconter l'histoire du peuple israélien avant 48, il s'agit de l'histoire des 600 000 juifs ( mais pas seulement) devenus israéliens en 48.

Outre l'exemple déjà cité, je peux faire remonter leur histoire très loin et vous parler, autre exemple, de Jésus juif devenu très célèbre.

Des centaines d'autres exemples sont disponibles à qui veut bien. Mais apparemment vous ne le voulez pas !

Pouvez vous m'en raconter autant sur les "palestiniens" ? Pouvez vous me démontrer qu'il y a passé différent entre eux et ceux devenus Jordaniens ?

Bien sûr que non !

Pour cette petite raison, je mets fin à cet échange qui devient stérile par votre inaptitude à accepter la réalité.

george a dit…

Je vais zapper la partie dans laquelle Jésus est un citoyen israélien. C'est très drôle, mais ça démontre surtout d'où vient le manque de sérieux.

600.000 juifs, un million et des brouettes d'arabes, 146.000 chrétiens et environ 15.000 "autres" en 1945. En 1922 c'était env 83.000 juifs, 589.000 arabes, 71.000 chrétiens et 7.000 "autres"

Que vouliez vous prouver avec la démographie? Que les juifs sont arrivés en nombre environ 100 ans avant 48?

Maintenant admettons que je n'ai pas remarqué que vous avez enfumé le terrier en mélangeant juifs et israéliens. Pouvez vous répondre aux questions de ce bon Bergeron et me dire par exemple sur le dernier millénaire jusqu'à 1948 quels étaient les dirigeants israéliens? Quelle était leur monnaie? Leurs frontières? Leur capitale? Quelle forme de gouvernement?.... et toutes les autres qu'en bon propagandiste il a si bien recopiées...

Je vous en prie, allez y.

Mais comme vous ne le pourrez pas et que vous êtes coincé dans votre propagande vous allez censurer, insulter, mépriser, noyer le poisson....

Tout sauf une simple remise en question sur la légitimité des arabes palestiniens qui est la même que celle des juifs palestiniens.

C'est dur de réfléchir sur ses croyances, n'est-ce pas?

Fred a dit…

Encore du très bon.

J'ai l'impression en lisant Pierre Victor Joseph de me taper le vieux débat psychanalyse-comportementalisme. D'un côté on réfléchi à tout, on tergiverse, on interprète, ça s'enferme dans la dissonance cognitive, ça dure trente ans - enfin 70 - et rien n'avance. De l'autre on essaye de partir du problème ici et maintenant et de chercher des solutions concrètes.

Un spécial salut à Georges qui a renvoyé dans les cordes le vieux gimmick propagandiste anti-palestinien qui voudrait démontrer qu'ils "n'existent pas" et qu'on peut lire régulièrement sur le web. Va falloir que le modéré Real Bergeron apprenne la page suivante de son petit manuel.

Lisant entre les lignes je sais maintenant que lorsque un "échange (...) devient stérile par (l') inaptitude (de votre contradicteur) à accepter la réalité." c'est que vous n'avez rien à répondre.

Continuez.

Victor Perez a dit…

Georges,

Contrairement à ma décision je ne vais pas zapper votre triste "réflexion". Votre rage vous égare.

Ou avez vous vu écrit jésus israélien ? Jésus fut juif. Je me suis servi de cet exemple pour vous démontrer que le peuple juif a une longue histoire, un long passé.

Une histoire qui a vu récemment les Juifs de la Palestine mandataire devenir selon leur désir Israéliens. Réduire leur nombre modifie t'inquiète leur droit à un état ?

Les Arabes de ce territoire sont, pour leur part, devenus en 46 Jordanie.

Tout cela est factuel et seuls ceux de votre genre cherchent à y rajouter un troisième peuple.

Et tant que vous ne m'aurez pas raconter son passé ce peuple restera un peuple inventé.

Victor Perez a dit…

Fred,

Rigolons un peu voulez vous et analysons votre comportement mental !

Pouvez vous me raconter le passé des "palestiniens " avant 1967 afin que l'on sache leurs droits sur ce territoire et pour que l'on reflechisse à des solutions concrètes au conflit ?

Si vous en êtes incapable et trouvez une parade pour y échapper, cela sera preuve que vous êtes enfermé dans la dissonance cognitive. Lol !

Je vous conseillerais alors de vous faire psychanalyser.

Fred a dit…

Racontez moi donc celle des "israéliens" avant 48 et non l'histoire du judaïsme.

Pour paraphraser l'esquive que vous venez de faire à Georges :

Une histoire qui a vu récemment les arabes de la Palestine mandataire demander selon leur désir leur droit à l'autodétermination et devenir palestiniens citoyens de l'état de Palestine dans des frontières restant à négocier à partir de la ligne verte ou du partage de 47 si vous ne souhaitez pas reconnaître cette ligne.

Si vous avez d'autres questions....

george a dit…

Ma rage????

Vous tenez vraiment à transférer vos émotions sur moi.

Pourquoi mélangez vous tout? Bien entendu que le Judaïsme et les juifs ont un long passé. Qui nie cela? Qui nie que le Judaïsme est né sur ces terres il y a bien 3000 ans?

Par contre Israël a 66 ans. Sommes nous d'accord sur ce point?

Vous ne pouvez donc pas raconter l'histoire d'Israël et des israéliens avant 48, comme je ne peux pas raconter l'histoire de l'état Palestine et des palestiniens avant sa création.

L'histoire des arabes, des ottomans, de l'Islam en ex-Palestine mandataire doit être connue de vous, non?

Et bien ces arabes souhaitent créer un état nommé Palestine, exactement comme les juifs d'Europe - le sionisme est d'origine européenne et non "palestinienne", n'en déplaise à votre propagande - ont souhaité créer un état nommé Israël.
Si les arabes de Palestine sont illégitimes, les juifs le sont aussi. Je ne les pense pas illégitimes au vu de l'histoire et je ne pense pas non plus les juifs illégitimes. En délégitimer un revient à délégitimer l'autre. Que vous le vouliez ou non.

Inutile de noyer le poisson avec la Jordanie. C'est un autre débat et cela revient à faire ce que vous me reprochiez à tort, c'est à dire confondre nationalité et religion ou ethnie.

Sur la démographie, je ne cherche pas à réduire quoi que ce soit mais juste à replacer votre affirmation dans son contexte global. Cela est certes gênant mais ce n'est pas pour vous embêter. Je n'y peux rien. C'est juste comme ça.

Et sinon, pouvez vous m'expliquer comment vous pourrez signer la paix et appliquer une solution à deux états avec un partenaire qui "est inventé"?

Je vous conseille la censure car sur ce point les faits sont contre vos élucubrations. Real Bergeron risque d'en être peiné et déstabilisé. Il va encore crier sur tout le monde.

Hervé a dit…

Victor, vous revenez sur le passé !!! Quels sont les droits des chrétiens sur ces territoires. Vous savez surement que le christianisme est né dans la région....

Oubliez donc ce passé raconté par les maitres religieux et pensez au présent. Moins marrant certes mais très important.

Les religions comme les sectes n'ont rien à voir dans le présent. L'humanisme par contre oui et oui.

Hervé

Victor Perez a dit…

Hervé,

Je ne reviens pas sur le passé mais sur l'histoire réelle afin de mieux discerner le présent. L'histoire et non pas la religion, les Juifs ne sont pas qu'une religion.

Pour ce qui est des chrétiens, ils n'ont jamais recherché d'état en ces régions. Ils ont ont des tas.

Un conseil, cessez de récitez le politiquement correct, cela vous permettra de réfléchir librement.

Victor Perez a dit…

Fred,

Comme je le présentai, vous êtes incapable de me raconter un quelconque fait du "peuple palestinien" avant 1967. L'esquive est votre joker d'où l'ininteret de dialoguer avec vous.

Pour ma part je peux vous raconter le passé des individus Juifs, et non pas de leur religion avant 1948. Des personnes ayant pris la nationalité israélienne en 48.

Vous êtes même incapable de me raconter la différence entre les Jordaniens et les "palestiniens" tous deux étant des Arabes de Palestine mandataire afin de connaître leur droit à réclamer les "frontières de 1967".

C'est dire combien une consultation devient urgente ! Lol.

Vous ne serez donc pas étonné que je mettes fin à ce nouvel et inintelligible échange.

Victor Perez a dit…

Georges,

Vous êtes de surcroît ridicule.

Merci d'avoir reconnu que les "palestiniens" sont des arabes, d'ex ottomans de la Palestine et qu'ils n'ont aucune histoire propre. Tout comme les jordaniens.

A moins de me raconter la différence entre eux, justifiant l'existence d'un troisieme peuple en palestine mandataire le peuple palestinien n'a aucune légitimité à réclamer les frontières de 67 ni Jérusalem ni autre revendication.

Je ne sache pas par ailleurs que les Juifs palestiniens se soient opposés à la renaissance de leur pays. Ils s'y sont meme implques. Des juifs.palestiniens lesquels ont un.passé comme individus autre que religieux avant 1948.

Ce qui détruit votre triste réflexion.

Me lassant de répéter ce tout quidam de bonne foi sait, je mets fin à ce stupide échange.

Hervé a dit…

Le politiquement correct serait il la compassion avec les habitants de notre terre ? Dans ce cas, je me revendique du politiquement correct !

Même après avoir réfléchi.

Hervé

Victor Perez a dit…

Herve,

Le politiquement n'est rien d'autre qu'un moyen de travestir la realite pour mieux atteindre des objectifs peu avouables, tel l'antisemitisme.

Que vous faites semblant d'ignorer cette definition de base est tres parlant.

Je vous rassure, vous n'etes pas isole.

Anonyme a dit…

Je me marre a voir la rage de certains a nier le lien entre les juifs du 14 mai 48 et les juifs du 15 mai 48 !

Une rage qui les conduit a reconnaitre cependant un lien.entre l'islam de la palestine mandaire et les palestiniens, touy en etant incapable de raconter leurs passe.

Quel est la raison de ce.deux poids deux mesures ?

A chacun d'y rrpondre.

Stephane

Victor Perez a dit…

Stéphane,

Comme vous dites ils sont prêts à attribuer un pays à un peuple dont ils sont incapables d'en conter son passé sauf a le relier aux arabes de Palestine qui ont reçu en 46 près de 80% de cette région, et d'autre part ils affirment que l'état d'Israël est né un beau jour sans lien avec les Juifs s'y trouvant depuis des siècles.

Avec tout ça ils se disent "experts".

C'est effectivement à se marrer.

Hervé a dit…

Vous voyez de l'antisémitisme partout, même où il n'y en a pas !

Mais ça doit être votre pensée profonde, votre obsession.

Hervé

Fred a dit…

Je n'en suis pas étonné puisque vous êtes incapable de répondre à ma question sans faire de détours impossibles.

Car pour ma part je peux vous raconter l'histoire des individus arabes de Palestine bien avant 67. Des personnes souhaitant créer leur état "Palestine" de la même façon que les individus juifs de Palestine ont souhaité créer le leur. Avec la même légitimité territoriale
Encore une fois refuser la légitimité de l'un c'est entacher celle de l'autre. Ce que les extrémistes pro-Israël et pro-Palestiniens font au quotidien.

Je ne peux pas non plus vous raconter la différence entre basques français et espagnols. Il n'y a que la nationalité qui change. Tout comme entre jordaniens et futurs palestiniens....

Ce que j'ai compris c'est que vos blablas ne servent qu'à justifier le refus d'une solution à deux états puisque selon vous le deuxième peuple n'existe pas car il a la même histoire que le peuple jordanien. Ce qui est stupide comme raisonnement, ne pensez vous pas?
Bah! Tant que ça marche sur les Bergeron, me direz vous pourquoi se priver?

Bonne continuation

Fred a dit…

J'avais raté cette perle...

Citons : "Je me marre a voir la rage de certains a nier le lien entre les arabes de Palestine du 14 mai 48 et les arabes de Palestine de 1967 qui souhaitent leur indépendance.

Une rage qui les conduit a reconnaitre cependant un lien.entre le Judaïsme biblique et les israéliens de l'état moderne, touy en etant incapable de raconter leurs passe sans se référer à l'histoire du Judaïsme en Palestine.

Quel est la raison de ce.deux poids deux mesures ?

A chacun d'y rrpondre."

Bergeron a pris un autre pseudo pour nous réciter la page 2 de son manuel. Pas encore totalement maitrisé vues les fautes de frappe, mais ça viendra lol.

Sérieux c'est-y possible d'écrire de telles âneries? Le problème de légitimité est quand même simple. En 47 sur l'ouest du Jourdain il y a des individus arabes et juifs. Ils ont leurs nationalismes et leurs velléités à exercer leur droit à l'autodétermination.
Les deux sont légitimes, arrêtez donc de dénigrer le droit même à l'existence de l'autre de façon aussi stupide. A croire que les pro-pal et les pro-Israël se sont mis d'accord pour continuer à donner de bonnes raisons à la guerre en passant leur temps à délégitimer l'autre au lieu de chercher des solutions. Pas possible d'être aussi c**.

Bonne continuation les fachounets

Victor Perez a dit…

Fred,

Il est tout de même dommage qu'ils n'aient pas manifesté leur désir d'un état dés 47!

Quel en est la raison ?

Pensaient-ils alors venir à bout de l'état juif par les armes et non pas en se servant d'idiots utiles de votre genre ?

A n'en pas douter ! Des idiots qui, faute d'arguments, en viennent à l'insulte.

Méthode de mediocre.

Victor Perez a dit…

Fred,

Mais bien sûr que vous pouvez me raconter l'histoire des arabes de Palestine !

C'est même la seule que vous pouvez raconter!

Ils ont même reçu 80%du territoire pour y créer un état qu'ils dénomment Jordanie.

En revanche vous etes incapable de raconter l'histoire des "palestiniens"car ils n'existaient pas avant 67.

Merci donc.de cette reconnaissance tardive et formelle.

Quant à mon extrémisme... Le votre n'est pas mal non plus.

Reconnaître une légitimité, des droits à une frontière qu'elle soit de 67 ou de 47 à un peuple qui n'existait pas encore a l'époque... comment cela se nomme t-il ?

De l'antisémitisme ?

Je vous laisse à votre "modération".

Victor Perez a dit…

Hervé,

Mon obsession est de combattre ce fléau.

Ce qui n'est apparemment pas votre cas.
Accepter le politiquement correct est faire la promotion, entre autre, de ce fléau.

Victor Perez a dit…

Georges,

Tant que vous ne reconnaîtrez pas le lien direct entre les juifs palestiniens et le pays qu'ils ont créer en 48, mais aussi tant que vous serez incapable.de me raconter l'histoire du peuple "palestinien" différente de celle de .arabes de palestine je ne vois aucun intérêt à diffuser vos stupidites.

Hervé a dit…

Voir l'antisémitisme partout n'est pas le combattre..... mais peut être l'encourager ?

Être obtus à ce point me parait difficile.

Hervé

george a dit…

Victor Perez,

Tant que vous ne reconnaîtrez pas le lien direct entre les arabes palestiniens et le pays qu'ils souhaitent créer, mais aussi tant que vous serez incapable.de me raconter l'histoire du peuple "israëlien" différente de celle des juifs de palestine je ne vois aucun intérêt à diffuser vos stupidites."

Comme dit Fred, c'est pas possible d'être aussi c**, sectaire et borné....

Hervé a dit…

Si vous le dites ça doit être vrai. Au moins pour vous.

On ne se bat pas contre une religion. Je m'incline.

Les religions peuvent faire du tort aux hommes parfois.

Hervé

Victor Perez a dit…

Hervé,

Ou avez vous de la religion dans mes propos ?

Sortez du politiquement correct et commencez à prendre en considération ce qu'ecrivent vos contradicteurs.

Cela ne vous nuira pas.

Victor Perez a dit…

Hervé,

Le juif est donc responsable du fléau qui frappe ses ennemis ?

Lol !

Victor Perez a dit…

Georges,

J'avoue être incapable de raconter une histoire du peuple israélien différente de celle des Juifs de Palestine !

Et vous ? En êtes vous capable ?

Ainsi seulement vous me montrerez que, pour employer vos propres termes, vous n'êtes pas "c**, sectaire et borné ".

A vous lire !

george a dit…

"J'avoue être incapable de raconter une histoire du peuple israélien différente de celle des Juifs de Palestine !

Et vous ? En êtes vous capable ?"

Cette incapacité venant d'un tel spécialiste me surprend.

Juste quelques indices. Saviez vous que le projet sioniste est d'origine européenne et non palestinienne? Voulez vous que je vous raconte l'histoire des personnes juives européennes ou nord africaine qui sont aujourd'hui citoyens israéliens? Voulez-vous aussi que je vous rappelle l'ostracisation dont ont été victimes les juifs palestiniens et nord africains de la part des juifs européens lors de la mise en place du projet sioniste?

Revenons en au problème de légitimité que vous avez censuré. Il y avait bien à l'ouest du Jourdain des individus juifs et arabes. Les uns ont obtenu et construit un état, nous sommes d'accord? Et un état en un seul morceau sur la partie la plus grande du territoire. Nous sommes toujours d'accord?
En quoi les autres individus y vivant seraient illégitimes ou squatters? En quoi n'auraient-ils pas le droit à l'autodétermination sur des territoires n'appartenant pas a Israël? Il ne s'agit pas de vol de territoires puisqu'ils n'appartiennent pas à Israël.

Comme dit plus bas comment pouvez vous la main sur le coeur parler d'une "paix juste et durable" et d'une "solution à deux états" et en même temps passer votre temps à dire que les arabes de Palestine n'existent pas?

Fred a dit…

"Mais bien sûr que vous pouvez me raconter l'histoire des juifs de Palestine !

C'est même la seule que vous pouvez raconter!

Ils ont même reçu plus de 50%du territoire pour y créer un état qu'ils dénomment Israël sous la pression des juifs d'Europe.

En revanche vous etes incapable de raconter l'histoire des "israéliens"car ils n'existaient pas avant 48 et sont un melting pot de juifs du monde entier avec une histoire et un passé formellement différent les uns des autres.

Merci donc.de cette reconnaissance tardive et formelle.

Quant à mon extrémisme... Le votre n'est pas mal non plus.

Refuser une légitimité, des droits à une frontière qu'elle soit de 67 ou de 47 le droit à l'autodétermination et même le droit à l'existence à un peuple, à des personnes qui vivait sur place a l'époque... comment cela se nomme t-il ?

Du négationnisme ? Une volonté ou une justification à priori d'épuration ethnique ? Une propagande colonialiste ?

Je vous laisse à votre "modération"."

Victor Perez a dit…

Fred,

Votre extremisme vous perdra. Lol !

Les Israéliens ont reçu 20% et non pas 50% de la Palestine mandataire comme vous le dites ridiculement.

Bien sûr que je suis capable de raconter l'histoire des Israéliens avant 48. C'est celle des Juifs palestiniens qui ont choisi librement de prendre la nationalité israélienne en 48. Des Juifs ayant un passé sur ce territoire de plusieurs siècles. Consultez à ce sujet Wikipédia.

En revanche j'attends que vous me racontiez le passé "des personnes qui vivaient sur place à l'époque " comme vous dites et que vous nommez "palestiniens".

Comme vous savez de quoi vous parlez je ne doutes pas que vous allez me conter enfin ce passé. Lol!

Plus sérieusement, je mets fin à cet échange. Votre bla bla systématiquement anti israélien me lasse.

Victor Perez a dit…

Georges,

Merci de me raconter enfin l'histoire du peuple juif.

Vous reconnaissez enfin que ce peuple existait avant 1948, notamment en Palestine mandataire.

Chose que vous êtes incapable de faire pour le "peuple palestinien" afin de démontrer sa légitimité sur cette terre afin de leur accorder les frontières de 67 ou Jérusalem pour capitale.

Maintenant, il faut évidemment trouver une solution au conflit.

Que vos amis commencent à accepter la solution de feux états pour DEUX peuples.

Ceci dit, votre conversation étant fade, je mets fin à cet échange sans saveur.

Merci de ne plus insister.

george a dit…

Petit rigolo va. Vous mettez outrageusement votre propagande, vos amalgames et vos assertions dans ma plume et vous coupez l'échange.

Si ce n'est pas petit et malhonnête qu'est-ce?

Victor Perez a dit…

Georges,

Vos indices ne concernent pas le peuple juif ?

Bien sûr que oui.

"Les arabes à l'ouest du Jourdain", les "autres individus" ne concernent pas ceux que vous nommez "palestiniens ?

Bien sûr que oui !

Ou ais-je donc travesti vos propos?

Nulle part !

Votre post démontre l'inutilité de dialoguer avec vous.

Le" petit rigolo" vous salut.

Hervé a dit…

Le juif a des ennemis ?

Ah bon.

Hervé

Anonyme a dit…

Je ne sais pas si c'est de l'arrogance, un complexe de supériorité ou le résultat d'un lavage de cerveau.

Les palestiniens d'aujourd'hui n'ont aucun droit, aucune histoire, aucun passé. Une génération spontanée née en 1967.

Mais il faut trouver une solution au conflit.

Alors dans sa grande mansuétude Israël est prêt à leur accorder un lopin de terre pris sur sa propriété ancestrale. Le plan de 47, les résolutions, Oslo, etc... n'ont jamais existé (comme les arabes en Palestine) et n'ont aucune valeur face à l'ancestralité biblique de la terre.

Mais les arabes ils veulent pas parce qu'ils sont méchants.

Vous rendez vous compte à quel point votre "analyse" ne tient pas la route? A quel point elle est prétentieuse? A quel point elle est stupide de simplisme et de raccourcis?

Il vient de vous être prouvé par A+B que les deux peuples étaient autant légitimes l'un que l'autre.
Il n'y a pas besoin d'avoir fait sciences-po pour voir que les deux ont leur responsabilité dans le refus de la paix.

Et vous venez nous balancer cette "analyse" terrifiante d'inculture.
Encore plus terrifiant. Certains de vos lecteurs gobent ça!!!! Bon Dieu, j'espère que Real Bergeron est un de vos pseudos. Ca fait peur des cerveaux aussi ignares et obtus.

Seb

Victor Perez a dit…

Hervé,

Le juif n'a pas d'ennemis?

Ah bon!

Bonne nouvelle!

Victor Perez a dit…

Fred,

Je diffuserais de nouveau vos anneries des lors que vous accepterez le fait que les Juifs palestiniens même archi minoritaire ont aussi des droits

Mais aussi que les arabes de la palestine mandataire ont reçu 80% de ce territoire pour en faire leur état qui se nomme la Jordanie ou alors que vous me démontriez qu'il y avait trois peuples distincts avant le partage de 46. Le peuple juif, le peuple arabe devenu jordanien et celui que vous nommez "palestinien".

La réalité n'étant pas la base de vos "analyses" je doute fort les publier de nouveau.

Victor Perez a dit…

Georges,

Je publierais de nouveau vos "analyses" bidons dés lors que vous cesserez de séparer juif d'israélien .

A moins que vous me prouviez que l'un n'a pas créé l'autre.

Autre exigence, introduire le territoire de la Jordanie dès lors que vous parlerez des arabes de Palestine, car la seule Palestine que je connaisse est celle du mandat anglais.

A moins que vous me prouvez qu'avant 1946 existait sur place un troisième peuple. Chose dont vous êtes incapable.

Pour être pris au sérieux il faut tenir compte de la réalité telle qu'elle est, et non pas la travestir au gré des besoins.

Ce que vous faites admirablement.

Victor Perez a dit…

Seb,

On ne peux dire que l'intelligence est votre qualité première.

Les Juifs n'auraient comme droits que la bible ?

Et leur présence sur place depuis toujours, même minoritaire, ne compte pas ?

Autre signe de votre "brillance" intellectuelle, le territoire reçu par les arabes de Palestine mandataire en 46 ne compte pas?

Inutile de me répondre, je connais déjà vos réponses bidons.

Fin de notre court échange, reportez vous à ceux que j'ai eu plus haut avec deux autres "lumières" du conflit.

george a dit…

Je préfère être censuré sur ce blog exemplaire de démocratie que d'ânonner vos imbécilités.

Les juifs et les israéliens sont deux choses différentes. Ce n'est pas moi qui le dit mais le grand rabbin de France.

Mais il doit moins s'y connaître que vous. Ou alors il est antisémite, qui sait avec vous qui peut être antisémite.

Si vous trouvez normal que des manifs anti-guerre se passent devant des synagogues, moi non.
Si vous trouvez normal que des détraqués assassinent des juifs en France ou en Belgique pour jouer leur rôle dans le conflit. Moi non.

Après si ce que vous voulez entendre c'est que des juifs d'Europe ont créé Israël.... Je ne vois pas qui pourrait écrire le contraire à part vous si ça arrangeait votre gloubi boulga.

S'il y a doutes là-dessus ils ne viennent pas de moi.

Deuxième de vos "exigences", la Jordanie. A l'origine du conflit est la Jordanie ou le plan de partage?
Vous confondez justice dans le sens moral et justice dans le sens du droit.

Désolé pour vos fantasmes mais la Jordanie existe et est reconnue dans ses frontières actuelles.
Israël existe et est reconnu dans ses frontières au jour de l'adhésion à l'ONU. Et ce même si la résolution 242 admet qu'Israël peut conserver certain des territoires occupés. Lesquels? La résolution est assez floue pour être interprétée, je vous l'accorde.

Cela est-il la réalité ou allez vous la nier afin de faire coller les faits à vos fantasmes?

Maintenant à votre tour de me prouver que les arabes qui vivent en Cisjordanie ont la nationalité jordanienne ou israélienne ou autre. Pas leur ethnie ni leur histoire ni leur religion. La NATIONALITE.

Ca sera difficile puisque personne n'en veut - et on peut pointer la responsabilité des arabes aussi importante que l'israélienne dans leur situation.

Ils existent, ont le même passé que les jordaniens et même que certains israéliens - juifs de Palestine. Ils souhaitent l'auto détermination.

Est-ce autre chose que des faits que je relate?

Après regardez la réaction au dessus. A force de tout transformer et simplifier pour que ce bon Bergeron comprenne et puisse répéter sans se tromper vous passez soit pour un schizophrène soit pour un falsificateur. Ce qui vous l'avouerez est un peu léger pour redorer le blason d'Israël.

Hervé a dit…

C'est peut être Israël.

Hervé

Victor Perez a dit…

Georges,

Annoner des "imbecilites"?

Les Israéliens ne sont pas des Juifs?

Pourquoi vous sentez vous contraint de rappeler que tous les juifs ne sont pas Israéliens? Pour mieux nuire aux droits légitimes du peuple juif ?

C'est bas!

Merci pour conclure d'avoir rappeler également que vos "Palestiniens " n'ont aucune légitimité à réclamer les frontières de 67 de 47, comme l'annone votre clone Fred, ni même Jérusalem.

A partir de là la paix est possible.

En fait, il faut vous pousser dans vos derniers retranchements pour que la réalité jaillisse.

Ne me remercier pas ! Lol !

Fin définitive de notre échange qui est très loin de m'enrichir.

Hervé a dit…

Certes Israël en a c'est sûr. Mais les juifs ? boof !

hervé

Victor Perez a dit…

Hervé,

Trouvez bous un blog à votre niveau. Ici l'intelligence est requise.

Marc a dit…

Vous confondez, d'après Hervé, juif et israélien, mais la vérité n'est pas intelligence.

Marc

Damien a dit…

Je parcours votre blog par hasard et je tombe sur cet article...... vous semblez ne pas aimer les personnes qui ne pensent pas comme vous.

Tous les avis sont dans la nature et sont donc respectables. Enfin, il me semble.

Quant à Hervé...... oui, il n'a pas si tort que ça !

Damien

Victor Perez a dit…

Damien,

Comme vous le dites, tous les avis sont respectables.

Respectez donc mon choix de l'intelligence sur Hervé.

Victor Perez a dit…

Marc,

Prouvez moi que sa "vérité " est signe d'intelligence en démontrant que l'israélien n'est pas Juif et que la très grande majorité du peuple juif ne se reconnaît pas en l'état d'Israel.

Que l'un peut avoir des ennemis sans que l'autre soit accusé des "forfaits" de l'autre.

Cela fera avancer le debat mieux que votre "vérité".

Victor Perez a dit…

Hervé,

Allez chercher la signifiation d'antisémitisme cela vous instruira.

Enfin je l'espère.

Victor Perez a dit…

Seb,

Comme dit précédemment, reportez vous à l'échange que j'ai eu avec les deux "lumières" que sont Georges et Fréd.

J'en suis sûr ils vous instruiront. Si vous tenez compte de la réalité que j'y ais décrite bien sur !

Victor Perez a dit…

Georges,

Ayez l'intelligence de savoir cesser un échange qui vous voit au fil du débat reconnaître petit a petit ce que vous avez nié plus tôt.

A savoir que le peuple juif a une existence avant 48, que les "palestiniens" n'en ont pas avant 67 et donc aucune légitimité à des revendications.

Serez vous intelligent ?

Victor Perez a dit…

Fred,

Comme prévu vous ne m'avez pas démontré, entre autres, que les arabes de la Palestine mandataire qui ont reçu 80% de ce territoire sont différents de vos "palestiniens".

Je ne publies donc pas vos âneries.

Marc a dit…

Les israéliens sont en grande majorité juifs, mais les juifs ne sont pas tous israéliens. CQFD.

Les israéliens ont donc des responsabilités propres.

Marc

Victor Perez a dit…

Marc,

Recherchez donc la raison pour laquelle les israeliens sont en guerre depuis 48.

Vous decouvrirez ainsi qui ont des responsabilites et qui en sont les victimes.

Si vous etes honnete evidemment !

Marc a dit…

Les responsabilités sont surement partagées et les victimes sont les peuples.
J'essaye d'être honnête et je vais attendre que l'ONU tranche, ou pas, sur la demande des palestiniens de faire arrêter l'occupation et le blocus.
Marc

Victor Perez a dit…

Georges,

Vous n'êtes décidément pas intelligent.

Je m'en doutais.

Victor Perez a dit…

Marc,

A vous suivre les Juifs devenus Israéliens en 48 ont donc une responsabilité dans le refus arabe de leur état ?

Par ailleurs, s'en remettre à l'onu, a la majorité systématiquement anti-israelienne, pour "arrêter l'occupation et le blocus" est un signe évident d'honnêteté de votre part ! Lol w

Mais aussi, à n'en pas douter, signe d'intelligence. Re lol!

Marc a dit…

Certes, il serait mieux de s'en remettre à l'avis d’Israël. Mais les protagonistes ne doivent pas être les mieux placés pour juger du problème.

LOL !

L'ONU ? Ce machin qui en veut à Israël ? Il y a combien de pays dans cette organisation ?

Re lol !

Marc

Bernard a dit…

Tous les juifs sont israéliens ?

Ah ok. Je n'avais pas tout compris.

Bernard

Victor Perez a dit…

Georges,

A insister autant vous vous montrez stupide.

Il va bien falloir que vous compreniez que votre conversation ne m'interesse plus.

Votre monde virtuel n'a jamais ete ma tasse de the.

Victor Perez a dit…

Bernard,

Tous les martiens egalement.

Victor Perez a dit…

Marc,

L'onu sait mieux qu'Israel les frontieres qu'il lui faut?

Pour le nombre de pays dans l'onu consultez wikipedia.

Ceci dit, votre conversation etant passionante j'y mets fin.

Anonyme a dit…

Que de commentaires!

Essayons donc de résumer ce qui en ressort.

- Les Palestiniens ont reçu 80% des territoires lors du plan de partage de 47
- Les Palestiniens sont apparus d'un coup en 67
- Des gens présents depuis moins d'une génération sur l'ex Palestine nient tout droit du sol aux Palestiniens.
- Israélien et Juif sont des synonymes lorsque ça arrange. Sinon il faut différencier les concepts.
- Les Palestiniens veulent éradiquer Israël alors qu'Israël veut gentiment leur donner la Cisjordanie car il ne veut que la paix.
- L'ONU est antisémite malgré la 242 floue à souhait et les vétos systématiques du Conseil de Sécurité.
- Seul Israël sait pour les frontières. Ce qui est pratique pour négocier. Négocier tout seul : le pied.
- La phrase attribuée à Kissinger sur les sionistes et les accusations d'antisémitisme est ici tout à fait démontrée.

Ben plus de 100 commentaires pour en arriver à ce tissu d'imbécilité c'est de la bande passante et du stockage sur serveur jeté à la poubelle. Sans compter le temps qu'ont du perdre les intervenants pour essayer de bouger un peu les oeillères de certains.

Patrick

Victor Perez a dit…

Mon pauvre Patrick,

En être encore à ânonner, parmi toutes les autres stupidités écrites dans votre post, que les Juifs ont été présent "moins d'une génération dans l'ex Palestine" avant la renaissance de l'Etat d'Israël "en 48 démontre votre inculture car la présence des Juifs sur ce territoire remontent à plusieurs siècles, voire votre antisémitisme car étant de ceux refusant de leur reconnaître leurs droits à l'autodétermination sur la terre ancestrale.

Comme vous le dites si bien, votre "tissu d'imbécilité c'est de la bande passante et du stockage sur serveur jeté à la poubelle."

Inutile de croire de surcroît que je vais perdre du temps à vous répondre afin de bouger un peu vos œillères.

Si vous n'êtes pas Georges, Fred, Hervé ou autre âne bâté ci-dessus, je vous invite à les rejoindre sur un un autre blog que le mien.

Inutile donc de reposter. L'intelligence, le savoir et la réflexion sont ici exigés. Toutes choses dont vous êtes dépourvu.

Anonyme a dit…

CQFD. Merci.

Petite précision. Naftali Benett : 1ère génération. Avigdor Liberman : récent immigré, etc etc...

Si la présence juive depuis des siècles est incontestable, la présence d'israéliens niant le droit à l'existence des arabes de Palestine est plus que récente et n'a rien d'ancestrale.

Dommage que les faits et vos mythes ne soient pas toujours compatibles.

Mais puisque vous en êtes à l'insulte comme dernier argument, je me vois dans l'obligation de vous expliquer où vous pouvez vous mettre votre accusation d'antisémitisme.

Je ne nie aucun droit à Israël, je ne nie en aucun cas le droit à l'autodétermination des Juifs dans leur état. Etat qui organise sa population comme il le souhaite et donne totale légitimité à la présence de ces nouveaux migrants. C'est assez clair?

Je vomis par contre les négationnistes qui nient l'existence et la légitimité des arabes de Palestine, surtout lorsque leur présence sur cette terre date de 50 ans alors que les arabes sont en Palestine depuis au moins les conquêtes du VIII ème siècle.

Maintenant parlons des oeillères....

Je n'attends pas à être "publié", aucun soucis. Je mets juste les choses au clair.

Patrick

José a dit…

Bravo Patrick !

Je ne pense pas que les israéliens changeront de politique mais certaines choses doivent être dites quand même.

José

Victor Perez a dit…

José,

Bravo pour son négationnisme et son antisémitisme ?

C'est cela que vous approuvez ?

L'antisémitisme a donc encore de beaux jours devant lui !

Victor Perez a dit…

Patrick,

Merci de confirmer tous mes dires.

Comment savez vous que les descendants des juifs dont la présence depuis des siècles "est incontestable" ne contestent pas la "légitimité des arabes de Palestine", ceux que vous nommez "palestiniens" ?

Pour quelles raisons obscures ramenez vous cette contestation uniquement à ceux qui ont obtenu légalement leur nationalité israélienne après 48 et donc le droit à participer à la politique de leur pays ?

Sinon pour mieux opposer leurs anciennetés à celle des "palestiniens" dont vous êtes incapable de conter leur passé historique sur ce territoire ? Ces derniers que vous nommez Arabes de Palestine pour mieux noyer le sujet.

Une attitude donnant à vomir !

Des Arabes de Palestine qui ont reçu 80 % de la Palestine mandataire devenue la Jordanie et que vous oubliez de mentionner dans toutes vos "réflexions".

Et vous osez parler de négationnisme !!!!!!!!!!!

Autre attitude donnant à vomir.

Pour en être à ce stade de la "pensée", si l'on considère de surcroît votre précédent post, je ne vois qu'une seule raison. Celle qui ne veut jamais de bien au peuple juif.

Si je vomis, comme vous, les négationnistes, je vomis aussi les antisémites. Donc vous.

Inutile cette fois ci de commenter de nouveau. Votre troupe de moutons de panurge m'a lassé.

Contentez vous de me lire, cela vous enrichira intellectuellement. Si bien sûr vous savez en tirer partie. Ce que je doute.

Victor Perez a dit…

Patrick,

Pas mieux que vos clones précédents, vous ne savez arrêter un échange inintéressant.

Je publierais de nouveau vos stupidités que si, entre autres, vous me contez la différence qu'il y a, à vos yeux, entre les Arabes de la Palestine mandataire qui ont reçu 80% de ce territoire pour en faire la Jordanie et les Arabes de Palestine que vous appellerez "palestiniens" dès lors qu'ils partageront le territoire qui aurait dû devenir israélien en 1946.

Vous êtes tellement pétri de vos certitudes que vous n'hésitez pas à remonter à l'arrivée des arabes en Palestine mandataire il y a plusieurs siècles pour justifier leur ancienneté sur ce territoire en oubliant le partage de 46 qui leur attribua 80% de celui-ci.

Vos œillères vous aveuglent de plus en plus.

Sauf à devenir intéressant, inutile de poster sur mon blog. Les stupidités réservez les à ouma.com

José a dit…

Non pas l'antisémitisme, mais la colonisation et le blocus sont deux des causes du problème. Et vous le niez avec force !

José

Victor Perez a dit…

José,

Ce que je ne nie pas est la nullité de votre réflexion. Cherchez donc un partenaire de jeu à votre niveau.

Victor Perez a dit…

Patrick,

Vous ne m'avez pas conté la différence entre les arabes de Palestine mandataire que vous appelez "palestiniens" et les arabes de Palestine mandataire devenus jordaniens en 1946.

Je ne publierai donc pas vos dernières stupidités.

En revanche, je vous inviterais à lire le lien suivant parlant du mandat britannique sur la Palestine mandataire qui s'étalait, selon Wikipédia, " sur les territoires situés entre la mer Méditerranée et le désert de Syrie, territoires correspondant aujourd’hui à Israël, à la Cisjordanie, à la Bande de Gaza et à la Jordanie. En 1923, lors de l’officialisation du Mandat sur la Palestine, et avec la volonté de respecter les promesses formulées envers Hussein ibn Ali et le mouvement sioniste, les Britanniques scindent la région en deux parties: la Palestine à l’ouest du Jourdain, destinée à accueillir un « foyer national juif » et l'« Émirat hachémite de Transjordanie » à l’Est (ou Transjordanie, la future Jordanie).".

http://fr.wikipedia.org/wiki/Jordanie

Ce qui conclu que les territoires à l'ouest du Jourdain aurait dû devenir israéliens dans leurs totalité et que les tous les Arabes de la Palestine mandataire ne formaient qu'un seul peuple.

Comme vous l'avez dit, apprenez l'histoire de la région avant de venir ânonner sur mon blog.

Victor Perez a dit…

Patrick,

Je me marre à vous lire ! Vous continuez à ânonner.

Ainsi la différence, à vos yeux, entre les Arabes de Palestine mandataire devenus jordaniens et ceux que vous nommez "palestiniens" est .....la nationalité jordanienne obtenue en...1946... Lol !!!!!!! mais aussi "le lieu de naissance de leurs parents, grand-parents etc etc, droit du sol si vous préférez". re lol !!!!!!!!!!

Sachant que les jordaniens et les "palestiniens" sont nés sur un même sol celui de la Palestine mandataire cela démontre combien votre "réflexion" est stupide.

Je vous plains. Continuez à nous faire rire.

Victor Perez a dit…

José,

Merci de respecter ma demande et de rechercher un partenaire à votre niveau intellectuel.

Victor Perez a dit…

Patrick,

Vos "réflexions" m'ont lassé. Merci de vous rechercher un autre blog qui acceptera de les diffuser. Pour ma part j'ai perdu suffisamment de temps.

Aristide a dit…

José est un nul !

Il a surement posté à nouveau si j'en juge à votre réaction. Pas très futé quand même !

Je ne parlerai pas de niveau intellectuel mais de croyance au père Noël.

Aristide

Bernard a dit…

Votre conception de la parole libre est étonnante.

Les dénigrements gratuits "d'Aristide" ou les propos haineux de "Real Bergeron" font partie de la "parole libre". Certes, c'est vrai.

Lorsque je vous fait remarquer que votre discours belliciste de terre natale, de pureté, de vérité, de dénigrement de l'adversaire "jaloux et haineux" est calqué mot après mot sur la propagande guerrière religieuse de 1914 je me vois privé de "parole libre".

Des gens qui ont un discours cohérent mais en opposition à votre vérité et votre pureté se voient soit censurés soit embarqués dans un "dialogue" où ils n'ont pas droit de s'exprimer. La "parole libre" doit elle obligatoirement répéter vos certitudes?

Alors si la parole est libre ici, le droit à l'expression libre doit être réservée à ceux qui "pensent" comme vous, ou répètent vos affirmations quel que soit le niveau intellectuel, ou de bêtise qu'ils montrent.

Assumez, supprimez le sous-titre de votre blog et écrivez le vrai rôle de votre blog :
Article I : la communication d'Israël a toujours raison
Article II : si la communication d'Israël est en tort l'article I s'applique
Article III : Quiconque critique les articles I et II est un gauchiste antisémite islamiste qui est obsédé par détruire tous les juifs en les jetant dans la mer.

C'est ridicule? C'est pourtant ce qui ressort de la lecture des commentaires que l'indigence des articles ne devraient pas susciter. Serait-ce votre mauvaise foi inébranlable qui provoque toutes ces réactions? C'est vrai que ça devient drôle tellement c'est systématique.

les fascistes de demain se nommeront anti fascistes disait un Premier Ministre anglais qui marqua l'Histoire.

Votre façon de "lutter" contre l'antisémitisme, la bêtise, le sectarisme me remet cette phrase en tête.

Victor Perez a dit…

Bernard,

Vous auriez pu rajouter un 4éme article:

IV: ceux qui vivent dans un monde virtuel et récitent bêtement un narratif mensonger et antisémite n'auront nul considération du propriétaire du blog.

Lorsque vous me raconterez les faits tels qu'ils sont, que vous y ajouterez de la bonne foi et de l'intelligence vous aurez de nouveau la parole libre sur mon blog.

Bernard a dit…

Traduire : dès que je réciterai votre narratif et ce quelle que soit l'intelligence ou la pertinence du commentaire la parole sera libre....

Bonne journée

Victor Perez a dit…

Bernard,

Malgré l’absence d'intelligence et de pertinence dans vos précédents commentaires ils ont été publié jusqu'à que vous me lassiez.

Ce qui confirme que "traduire" n'est pas, également, votre point fort.

Bernard a dit…

???????????????????

Vous avez censuré mon premier commentaire!

Ma traduction quant à elle est confirmée par la lecture des commentaires de cette page.

Victor Perez a dit…

Si cela peut vous faire plaisir !

Aristide a dit…

Voilà que Bernard pense qu'on peut dire ce qu'on veut ici. Il n'a pas compris que ce blog ne récite qu'une version des choses.

La réflexion et l'intelligence sont à proscrire.

Aristide

Victor Perez a dit…

Aristide,

Comme Bernard vous n'avez pas compris que sur mon blog on ne récite rien mais on analyse et on réfléchit autour de la stricte réalité.

Ce qui gène énormément les adeptes du politiquement correct.

D'où vos présences ici. Sinon vous ne vous seriez pas même arrêté pour lire mes articles.

Bernard a dit…

Aristide a raison, la libre parole c'est uniquement pour les fanatiques pro-israéliens. Les seuls qui ne vous "lassent" pas à penser différemment de la communication israélienne.

"on réfléchit autour de la stricte réalité"

Je complète : "afin de la faire correspondre à la propagande pro-israélienne"

Mais pas besoin de réfléchir, d'autres l'ont déjà fait. Il suffit de réciter leurs "analyses"

Le politiquement correct? Pourriez vous me citer ce qui serait politiquement incorrect ici en dehors bien entendu du lynchage de personnalités. Ce qui est juste idiot. Ou en dehors du négationnisme, ce qui est juste une insulte à l'histoire.

En fait je ne reviendrai pas pour les articles, indigents au possible, mais pour lire vos réponses aux commentaires.

Vous deviendrez un jour à ce propos une légende du web, j'en suis persuadé.

Victor Perez a dit…

Mon pauvre Bernard,

La parole, sur mon blog, je la réserve à ceux qui ont des arguments et non à ceux qui comme vous n'ont que la haine à étaler.

Si vous étiez intelligent, puisque vous lisez mes commentaires vous auriez dû vous apercevoir que "les fanatiques pro-israéliens" ne viennent quasiment pas commenter ici.

Ce qui a dû échapper à votre "sagacité".

Je vous invite donc à continuer de lire mes "articles indigents"et mes réponses aux commentaires, cela ne pourra pas vous nuire.

Inutile poster encore, je me suis lassé à nouveau de votre "prose".

Aristide a dit…

Bernard essaye de réfléchir mais ne va pas dans votre sens. Alors vous dites qu'il n'est pas intelligent. En plus, il ne comprend pas qu'il n'aura jamais raison face à vous.

Une religion, une secte, ne changent pas d'avis aussi facilement et la réalité est triée pour prouver ce qu'ils disent.

Bernard n'a rien compris.

Aristide

Victor Perez a dit…

Aristide,

Tantôt Bernard, tantôt Aristide. lol ! Aurais-je oublié quelqu'un ? Fred ? Georges ?

Vous parlez de secte ? Lorsque vous me démontrerez que la réalité que je décris est "triée" selon mes besoins, j'acquiescerais dans votre sens.

Vous avez pour ce faire à votre disposition mes 1000 articles et mes réponses aux pitoyables commentaires tels que les vôtres.

Si vous en êtes incapable, ce dont je suis sûr, je vous invite à aller poster sur un blog où l'intelligence, la bonne foi et la logique n'y sont pas requis.

Fin de la récréation.

Foku a dit…

Fichez donc à la porte tous ces ignorants qui médisent sur Israël !

On ne va pas se laisser faire quand même !

Foku

Victor Perez a dit…

Je savais bien que j'oubliais quelqu'un ! lol !

La censure je ne l'applique que contre la bêtise.

Méfiez-vous !