dimanche 23 mars 2014

Pascal Boniface malade de la success-story de l’Etat d’Israël

Pascal Boniface a publié un énième livre intitulé cette fois-ci « La France malade du conflit Israélo-palestinien ». France Info l’a invité pour en parler. Ou plutôt pour lui permettre d’affirmer, encore une fois, que « Certains veulent empêcher toutes critiques contre Israël ». Cela en devient une véritable obsession !

D’où le diagnostic formel d’une certaine attitude maladive concernant son approche de l’état du peuple juif.


Inscrivez-vous pour recevoir par courriel les nouvelles publications du blog.

Au micro d’Olivier de Lagarde, Boniface assure qu’il y a « effectivement la crainte d’être accusé d’antisémitisme dès que l’on critique le gouvernement israélien ».

Depuis qu’il s’est fait connaître, en 1999, par sa lettre au Parti Socialiste lui enjoignant de choisir l’électorat musulman plutôt que juif, plusieurs gouvernements israéliens se sont succédés. Celui d’Ehud Barak du parti Travailliste, ceux d’Ariel Sharon du Likoud puis de Kadima, d’Ehud Olmert de Kadima et les deux de Benjamin Netanyahou du Likoud. Soit six coalitions différentes.

Sur laquelle de ces administrations s’est-il permis une seule critique positive ? Sur laquelle s’est-il abstenu de toute désapprobation systématique ?

Aucune est la seule réponse ! Donc tous condamnables ?

A cela il faut y rajouter son total silence sur les agissements plus que condamnable de l’AP, qu’elle soit dirigée par Yasser Arafat ou par Mahmoud Abbas depuis 2004. Pas même le refus absolu d’une reconnaissance d’Israël comme étant l’état du peuple juif ne mérite une critique bonifacienne !

Cette accusation d’antisémitisme, toujours selon le directeur de l’I.R.I.S., « crée un climat de peur chez les universitaires, chez beaucoup de vos collègues (journalistes) aussi qui, du coup, se disent je ne prendrais pas le risque d’en parler pour ne pas multiplier les appels, les somations etc. ».

A priori, Pascal Boniface ne fait pas parti de ces ‘’peureux’’ ! Tout comme France Info et son journaliste. Mais aussi, tous les médias qui jour après jour, année après année, ne se privent pas de critiquer, à longueur de colonnes, le « gouvernement d’Israël ». On se demande même qui œuvrent dans ces mêmes médias, sinon les journalistes ‘’qui, paraît-il, se refusent à en parler’’?

L’interviewé prendrait-il les auditeurs de la radio pour des imbéciles ? A n’en pas douter !

En fait, fou serait l’organe français qui se présenterait comme défenseur de la politique israélienne, et cela quelle qu’elle soit, ou même s’assumant critique de l’Autorité palestinienne !

En y aurait-il un seul ?

Le CRIF répondra aussitôt l’universitaire qui affirme que de « nombreux intellectuels et responsables institutionnels juifs (…) sacrifient la lutte contre l’antisémitisme au profit de la défense du gouvernement israélien ». Le hic étant bien sûr que ceux-ci défendent les gouvernements démocratiques de l’Etat d’Israël quels qu’ils soient.

Ce qui revient à défendre uniquement l’état du peuple juif. Ce que refuse de comprendre celui qui se prétend être directeur de l’Institut des relations internationales et stratégiques ! Institut de quoi ?

« Peureux » ânonne t-il ! Mais de qui, doit-on s’interroger !  

Où sont donc ces universitaires, journalistes, politiques, médias ayant condamné, par exemple, l’accueil réservé par une meute pro-‘’palestinienne’’ à une dizaine d’Israéliens venus dialoguer à l’université Paris VIII ? Leur silence est-il à dû à la peur causée par ceux qui crièrent « sionistes dehors, sionistes assassins » et « Israël casse-toi, Paris-VIII n'est pas à toi ». ?

Ils ne sont pas juifs pourtant ! Il ne peut donc y avoir d’accusation d’antisémitisme !

Le plus ‘’comique’’ de tout l’entretien est, toutefois, sa difficulté à répondre à la question suivante d’Olivier de Lagarde : « N’y a-t-il pas à gauche ou à l’extrême gauche une tradition antisioniste, comment dire…un peu malsaine » ?

Ces couleurs politiques seraient, selon toujours l’universitaire, peuplées de…Juifs !

« Ce n’est pas tellement chez les Juifs qu’elle est présente cette tradition » lui rétorque le journaliste !

Aux Juifs du Bund, l’Union générale des travailleurs juifs de Lituanie, de Pologne et de Russie crée en 1897 et disparue depuis, il y rajoute…les antisémites !

Oubliés les membres du NPA, du Parti Communiste, des verts, et du Parti Socialiste supporters du B.D.S. et de la levée du blocus de la bande de Gaza entre autres choses, mais aussi ceux du Collectif Palestine, ces antisionistes malsains ayant exigé, en hurlant, le départ des Israéliens de l’université Paris VIII, rappelant étrangement les antisémites qui crièrent dans les rues de Paris, « Juif casse toi, la France n’est pas à toi ».

C’est à des mystifications de ce genre que l’on peut jauger de l’obsession qui préoccupe Pascal Boniface. Une maladie incurable et contagieuse semble t-il qui empêchera les auditeurs de France Info de « Vivre bien informés » selon le slogan publicitaire de celle-ci !

Pour cela, il aurait fallu que ce média l’oppose au journaliste arabe israélien, de passage en France, Khaled Abou Toameh qui assure que « C’est parce que je vis en Israël avec les juifs que j’ai le droit de m’exprimer librement. À Ramallah, je ne l’aurais pas fait. Si je parlais de négociations de paix à Ramallah, j’aurais de la chance de ne recevoir qu’une balle dans la jambe ».

Se peut-il, pour parodier Pascal Boniface, que ‘’certains tentent d’empêcher toutes critiques de l’Autorité palestinienne’’ ? Sur cela, le directeur-universitaire systématiquement anti-israélien n’écrira apparemment pas un bouquin ! 

Ni même un article !

46 commentaires:

Gilbert a dit…

(Je crois que mon message n'est pas passé). Je disais donc :

Certes, on ne peut pas critiquer Israël sans prendre le risque d'être catalogué d'antisémite, ou de quelque chose du même style. Israël est donc condamné à avoir toujours raison.

Et après, Israël se plaint de ne pas être considéré. Il ne voit même pas que cela pourrait être une des causes de l'antisémitisme, antisionisme, etc...

Gilbert

yossef a dit…

Ne serait-il pas judicieux, chaque fois, que l'occasion se présente de demander aux pourfendeurs d'Israel;, quel jugement ils portent sur l'occupation par l'Egypte et la Jordanie de Gaza et de la Judée/Samarie de 1948 à 1967 ,pourquoi , durant cette meme période les états Arabes n'ont jamais voulu créer un état arabe palestinien et pourquoi la communauté internationale n'avait d'ailleurs jamais réclamé cet état durant cette période. Cela peut paraitre naif, mais ces ennemis d'Israel seront alors mis face à leurs contradictions . Chaque fois, que je pose ces questions sur un autre forum, je n'ai jamais de réponse des internautes, quelques fois meme, ils retirent leurs messages, faisant ainsi disparaitre mes questions;, mais cela me permet de les interpeller de nouveau.

Anonyme a dit…

Boniface passe son temps à critiquer ISRAEL, il a le culot de dire de contraire, il ne supporte pas le retour des JUIFS sur leur terre ancestrale et encore moins l'éxistance d'ISRAEL. Maxime

Pat a dit…

Quand on voit que tout commentateur ici qui n'approuve pas vos opinions est systématiquement suspecté d'antisémitisme, les craintes de ce monsieur me semblent justifiées.

Les antisionistes de nos jours critiquent les politiques israéliennes depuis 67 et bien peu souhaitent l'éradication de l'état.
- de la même façon que vous critiquez systématiquement la politique Moyen orientale de la France depuis De Gaulle
- ce qui ne vous empêche pas de traiter d'antisémite tout antisioniste

Un dernier exemple, Dieudonné avant sa dérive. Rappelez vous le mauvais sketch dans lequel il caricaturait l'extrême droite religieuse israélienne. La condamnation d'antisémitisme fut unanime alors qu'il critiquait simplement la frange la plus extrême israélienne.

Donc très difficile de critiquer les politiques israéliennes en France.

Combien avez vous fait de textes traitant d'antisémite des journalistes, diplomates, organes de presse etc etc....

Ce que vous écrivez ici est non seulement faux, mais en plus venant de vous, parfaitement hypocrite.

La question maintenant est : serai-je traité d'antisémite, ou d'idiot utile à l'antisémitisme?

Victor Perez a dit…

Yossef,

Vous avez décris le type même du lobotomisé qui récite sa leçon apprise par cœur.

Le débat tourne vite au néant avec ces individus.

Victor Perez a dit…

Gilbert,

Vous êtes le parfait idiot utile des antisémites. Ou alors, vous êtes u antisémite qui joue à l'idiot.

Dans le premier cas vous leur servez de caution alors qu'ils n'ont qu'une envie, salir les Juifs.

Si vous ne savez pas faire la différence entre une critique et l'hostilité, je ne peux rien pour vous.

Victor Perez a dit…

Pat,

La réponse à votre question est : IDIOT dans sa plus simple expression. A vous d'en tirer les conclusions qui s'imposent.

Je vous le démontre en vous citant:

"Rappelez vous le mauvais sketch dans lequel il caricaturait l'extrême droite religieuse israélienne."

Le sketch parlant d'un "colon", il s'agissait bien d'antisémitisme car chez les "colons" il y a des gens de toutes tendances politiques. Il y a mêmes des harédims. Eux aussi font partie de l'extrême droite ? Ils votent Shas ou Yahadout Hatorah.

Je pourrais vous parler aussi de ceux, par exemple, qui habitent Ariel et votèrent pour le parti Yesh Atid de Yaïr Lapid qui préconise la solution à deux états.

Je ne vous ferais pas de surcroît l'injure de vous rappeler que c'est la gauche qui a initié le retour des Juifs en Judée, Samarie et Gaza.

Quant à ma critique de la politique arabe de la France...Cette politique consiste en fait à vendre les droits basiques du peuple juif pour de intérêts mercantiles tels le pétrole et les pétrodollars qui vont avec .

Je vous donne un excellent exemple à ce propos. Hubert Vedrine, alors ministre des affaires étrangères français de cohabitation, s'est empressé de condamner au CDH l'Etat d'Israël pour le massacre imaginaire de Djenine de 2002.

Pour conclure, je confirme : Idiot est le qualificatif qui vous sied le mieux.

Gilbert a dit…

Le monde est plein d'antisémites alors que Israël est un pays exemplaire qui vit en paix avec ses voisins. Un pays que tout le monde envie, un modèle.
C'est bien sûr l'avis de gens comme vous, de gens qui n'ont plus les moyens de réfléchir et qui s'enlisent dans une idée fausse du monde.
Dommage de faire autant de torts à Israël !
Gilbert

DAMRAN a dit…

Nous voilà repartis avec des crétins déguisés en débatteurs, qui ramènent pour la milliardième fois, leurs idioties.
Le profil et les inepties de ces abrutis sont toujours les mêmes :
Pseudo à consonance juive pour faire croire qu'ils sont ce qu'ils ne sont pas, une rédaction propre et sans fautes d'orthographe, leur disponibilité permanente sur les sites pour cracher les mêmes âneries inconsistantes que leur idôle.
Hélas, nous avons l'habitude de ces imbécilités, sans doute rémunérées par des budgets de diffamateurs professionnels.

Inutile d'écrire une longue tirade pour répondre aux idioties balancées par ces forcenés du clavier, ils devraient consulter d'urgence, à partir du lien ci-dessous, l'article "Boniface roi des faussaires" qui a payé 7.000€ d'amende, pour mensonges, diffamation, hallucinations, usage de faux et autres saloperies

http://pascalbonifaceintellectuelfaussaire.blogspot.fr/2011/10/pascal-boniface-condamne-pour.html

Allez, les défenseurs du roi des faussaires, lisez cet intéressant article publié sur un site, non "sioniste", bande de nazes au cerveau rabougri !

Merci, Victor pour votre patience et pour le temps que vous perdez avec ces parasites qui viennent vider leurs poubelles puantes sous nos fenêtres, alors que nous souhaitons réagir de façon plus positive que ces porteurs de vide-ordures...

DAMRAN

Victor Perez a dit…

Gilbert,

Vous êtes incapable de faire la différence entre une critique de l'Etat d'Israël et de l'hostilité envers les Juifs et vous osez affirmer que je m'enlise "dans une idée fausse du monde" ?

Seriez vous un humoriste caché ?

Pat a dit…

Bravo pour les insultes. J'aurais trouvé plus amusant d'être qualifié d'antisémite vu que les gens comme vous ont fait perdre tout sens infamant et détestable à ce mot à force de l'utiliser à tort.

Une caricature d'extrémiste devrait donc être pour vous une représentation fidèle de toute une population et rentrer avec finesse dans le détail?

RIDICULE. Vous devez ignorer ce qu'est une caricature. Saviez vous que "en vrai" il n'y a pas plus de mouches qui tournent autours de MM. Sarkozy ou Le Pen qu'autours de n'importe qui?

Donc vous trouvez normal de critiquer SYSTEMATIQUEMENT la politique française, et antisémite de critiquer les politiques israéliennes depuis 67, qu'elles soient de droite ou de "gauche".

Beau double discours.

Je suis certainement idiot. En effet vouloir discuter avec un petit propagandiste borné tel que vous était plus qu'idiot. Utopiste serait le mot exact...

Pat a dit…

Damran, permettez moi de vous dire que vous êtes un crétin.

- Gilbert ou Pat ont vraiment une consonance juive?

- Il est peut-être plus agréable de lire une prose sans fautes d'orthographe et non remplie d'insultes que de lire la votre. Que voulez vous, lorsque j'écris à qui que ce soit je fais un effort de politesse. Cela dit votre style ordurier a aussi son charme et dévoile tout à fait quel genre de personne intéressante vous devez être.

- Israël ne se cache pas d'avoir des programmes de propagande sur Internet et ailleurs pour "une information plus juste". Il y a même des gens payés pour ça autant dans les ministères israéliens qu'ailleurs dans le monde. Si c'est pour masquer cela que vous accusez les autres d'être payés pour écrire sous les textes de Victor Perez.....

- Que M. Boniface ait été condamné est une chose. Accuser tout le monde à partir de ça est stupide. M. Klarsfeld touche un salaire au Conseil d'Etat sans vraiment trop y mettre les pieds (source : Capital). Dois-je en conclure que tous les pro-Israël sont payés à rien foutre avec mes impôts?

Pour conclure, merci Damran d'avoir montré le vrai visage de l'extrême droite pro-israélienne. Il est heureux que la société israélienne soit diversifiée et que vous n'en soyez en rien représentatif sinon chacune de vos éructations créerait un anti-israélien primaire.

Au fait écrivez vous de chez vous en Israël ou faites vous partie de ces francophones d'extrême-droite qui voudraient être plus sioniste que les israéliens depuis leur petit appartement parisien ou bruxellois?

Gilbert a dit…

Victor,

C'est vous qui ne faites pas la différence entre une critique de l’État d’Israël et de l'hostilité envers les juifs !

Toutes les critiques de l’État passent pour de l'hostilité envers les juifs. Très facile !

Une façon de se défendre ou une façon de se plaindre tout simplement ?

Laissez donc votre pays avoir quelques torts aux yeux de certains, dont moi, et oubliez que vous êtes juifs.

Gilbert

Victor Perez a dit…

Pat,

Ne pas connaître ce que je suis contraint de vous répondre est, pour moi, idiot. Que vous preniez cela pour une insulte vous regarde.

Quant à affirmer que j'ignore ce qu'est une caricature.. Revoyez le sketch. Vous y verrez un haredi portant masque, papillotes et chapeau. Ceux-ci votent pour le shass et le yahadout hatorah et non pas pour l'extrême droite religieuse ou non.

Dernier conseil. Réservez votre "utopie" pour ceux qui sont prêts à perdre du temps à vous lire. Il existe plein de sites anti-israéliens pour cela.

Victor Perez a dit…

Pat,

Je passe sur votre ton ordurier. Ce qui serait permis pour vous ne le serez pas pour d'autres, principalement les pro-israéliens.

En revanche, cela m'étonne toujours lorsque que des "bons apôtres" tels que vous dénoncent "l’extrémisme de droite" de certains.

Avez vous basé cette observation sur autre chose que la médiocrité de votre pensée ?

Si je me trompe, pourriez vous me citer les arguments de Damran qui vous ont convaincu de cela ?

Si non, alors rejoignez vite ces sites qui doivent vous attendre impatiemment.

Victor Perez a dit…

Gilbert,

A vous suivre, a contrario, les critiques ne sont pas de l'hostilité envers les Juifs ? Il n'y a pas d'antisémitisme ! Je serais, en fait, un parfait crétin qui ne sait pas faire la différence ! Tellement abruti que je verrais des ennemis partout !

Votre affirmation est-elle en fait une façon de camoufler ce fléau pour mieux le défendre de toute condamnation ?

Laissez moi appelez un chat un chat et tentez par des arguments de me démontrer que je me trompe plutôt que par votre avis si léger.

Gilbert a dit…

On a le droit de penser qu’Israël ne se comporte pas bien, sans être contre les juifs !
Les choses sont si simples que vous ne pouvez y adhérer car elles ne vont pas dans votre sens.
Cela dit, si ça vous amuse de faire du tort aux juifs, moi ça ne me fait rien.
Gilbert

Pat a dit…

Mon ton ordurier???? Pardon, mais pourriez vous citer les passages orduriers de mon commentaire? Personnellement je ne vois que le mot "crétin". Mais pour citer votre propre rhétorique, ce n'est pas une insulte mais la conclusion des faits exposés plus loin.

En fait ce commentaire de DAMRAN n'expose pas directement sa pensée d'extrême droite.

Avant de lui répondre - si ça avait été juste un coup de gueule j'aurais laissé passer - j'ai tapé "Damran Israël" dans divers moteurs de recherche.

Il se trouve que votre ami défend des idées racialistes, guerrières et parfois carrément racistes sur de nombreux sites comme JSS, Causeur, Juif.org.... Toujours avec ce langage fleuri si charmant. Ce Monsieur, votre ami, défend des valeurs d'extrême droite, ce qui me permet de qualifier sa "pensée" de pensée d'extrême droite.

Votre empressement à le défendre avant qu'il ne revienne me font me demander si vous n'auriez pas quelques valeurs en commun à protéger.

Pour finir sur le sketch, j'y ai vu une caricature de juif religieux tenant un discours ignoble. Comme malheureusement il en existe. Refuser de voir qu'il existe des gros cons parmi les israéliens comme il en existe dans chaque groupe humain et hurler à l'antisémitisme montre bien un esprit totalitariste terrifiant. On ne critique pas certaines nationalités, voire certaines "races" puisque j'ai lu ici il y a quelques semaines que vous croyez dans le gène juif.

Et ça fait sa vierge effarouchée quand on dit extrême droite........

yossef a dit…

Pat, Gilbert, j'aimerais connaitre votre avis sur la responsabilité des états Arabes dans le probléme de leurs frères arabes palestiniens et aussi dans le conflit israélo-arabe, qui n'a pas commencé en 1967. Israel a peut etre des torts dans ce conflit, mais les états Arabes ne sont pas en reste et portent probablement une très grande responsabilité dans ce conflit, qui perdure.

Victor Perez a dit…

Gilbert,

Vous avez le droit tout comme nous avons le devoir de dénoncer ceux qui jaugent à l'aune de deux poids deux mesures dès qu'il s'agit du peuple juif et de leur état.

Lorsque vous saisirez cette différence vous ferez un grand pas vers la réalité des choses.

Pour le moment c'est la simplicité que vous comprenez. Grand bien vous fasse !

Victor Perez a dit…

Pat,

Encore un peu et vous m'affirmerez que "crétin" est un qualificatif affectif !

Ceci dit, je m'étonne que vous soyez allé chercher ailleurs ce que vous ne trouvez pas dans son post !

J'ai suivi votre conseil et "j'ai tapé "Damran Israël" dans divers moteurs de recherche"

Après lecture, je n'ai trouvé aucune " idées racialistes, guerrières et parfois carrément racistes sur de nombreux sites comme JSS, Causeur, Juif.org.... " !

Pas même une ! Est-ce la faute à pas de chance ?

J'aurais tant apprécié que vous m'aidiez à comprendre sur quoi vous avez déterminé son "extrémisme de droite" en me citant des extraits !
Un bon point pour vous, vous n'avez encore osé les inventer !

Une dernière chose ! Sur quels arguments affirmez vous mon "empressement à le défendre " ? Je vous pose une simple question et vous y voyez une défense ? Défendre quoi puisque vous êtes incapable de porter une accusation précise !

Inutile d'aller chercher sur d'autres sites les arguments que je vous demande ! Ils n'existent pas !

En fait, c'est bien la médiocrité de votre pensée tirée directement du politiquement correct qui vous permet, seule, d'affirmer "l'extrémisme" de vos contradicteurs.

C'est évidemment plus facile que de trouver des arguments à défendre.

Quant au sketch, il vise bien les "colons" en général et non une catégorie en particulier. Les associer au nazisme EST antisémite. C'est un autre signe évident de la médiocrité de votre pensée dieudonniste. Je suis sûr que pour vous les "gros cons israéliens" sont...très très nombreux !

Me trompes-je ?

Quant à ma croyance dans le gène juif...C'est le bouquet ! Vous ne m'avez pas encore accusé de rechercher la pureté de ma "race" !

Il s'agit juste d'un chromosome Y que l'on trouve dans l'ADN de la majorité du peuple juif. C'est de la science.

Science qui sert justement à démontrer à vos amis lobotomisés que le peuple juif n'est pas inventé !

Autre invention de votre "pensée" nauséeuse qui n'est en rien un extrémisme, n'est-ce pas ?

Pat a dit…

Mon avis a bien peu d'importance. Je vous répondrais ce qu'à dit Abbas sur le refus de la 181, "erreur historique"..... mais je rajouterai "pas pour tout le monde"

Il est vrai que les états arabes ont toujours utilisé ce peuple comme moyen de pression, de chantage. Ils l'ont souvent manipulé, méprisé, parqué dans des camps.

Au niveau droit de l'homme il est clair que les arabes n'ont rien à envier à Israël pour leur comportement avec les palestinien. Le blocus de Gaza par exemple mis sur le dos des israéliens l'était aussi par les "frères" égyptiens.

La région a connu un radical et rapide changement de population par immigration, les heurts étaient inévitables.

Les deux, israéliens et arabes ont en fait tout intérêt à ce que ça perdure. D'un côté le status quo permet d'étendre les territoires et mettre le monde devant les faits accomplis. De l'autre Israël est un "ciment" pour les dirigeants arabes. Israël est le seul point d'accord entre sunnites et chiites par exemple. C'est aussi le bouc émissaire qui permet de détourner la rue arabe des carences de leurs dirigeants. Sa destruction serait catastrophique pour tous les dirigeants arabes.

Tout ça sur le dos des palestiniens bien entendu.

Même si dans les faits Israël et les pays arabes collaborent étroitement, notamment pour contrer l'influence iranienne dans la région.

Ce n'est pas si simple que ce que les "militants" pro Israël ou pro Palestine voudrait faire croire. Le sort du peuple palestinien le dépasse, ils sont victimes de la géopolitique globale du MO, et personne n'a les mains propres.

Alors entendre des analyses simplistes, souvent reductio ad hitlerum d'un côté ou de l'autre est pitoyable. Mais si les arabes ont de grandes responsabilités dans ce conflit, l'origine en est bien l'immigration qui a changé radicalement la démographie du pays.
La seule chose qui compte maintenant que les deux peuples sont légitimes, c'est : qu'est-ce qu'on fait? On se renvoie l'histoire propagandisé à la tête? On accuse l'autre d'être Hitler? Ou on essaie de trouver une solution?

Pat a dit…

"Encore un peu et vous m'affirmerez que "crétin" est un qualificatif affectif !"

Tout comme idiot, n'est-il pas? Ou antisémite?

Premier point changez de moteur de recherche.

Vous allez pas me faire copier-coller toutes les disputes que votre grand ami a eu sur le web. Je dépasserai largement les 4096 caractères autorisés.

Le deux poids deux mesures. Nous nous voyons accuser sans preuves d'être "payés" pour écrire sur votre blog (lol), de prendre des pseudos à consonance juive (comme pat par exemple lol) le tout sur un ton ordurier, et vous ne voyez pas la moindre raison de reprendre ce Monsieur ou de lui demander la moindre preuve.

Par contre vous me cassez les c**** pour un "crétin" finalement approprié et sympathique à côté de ce que tout être normalement constitué pourrait penser de ce genre d'intervenant.
Et vous me les brisez également parce qu'après recherches je peux affirmer que votre ami n'est ni modéré ni de gauche.
(j'utilise volontairement cette fois un ton ordurier puisque suivant les cas vous aimez ça)

Mode grossier personnage : [off]

Votre interprétation du sketch est de mauvaise foi. Vous le savez. Associer un discours nazi au nazisme n'est pas antisémite même lorsqu'il s'agit d'un juif. Vous savez pertinemment que parmi les colons certains pensent sincèrement ce que Dieudonné caricaturait. Je suis persuadé qu'en Israël ce sketch serait largement mieux passé. On lui aurait juste reproché d'être pas drôle.

Quand aux gros cons ils doivent être approximativement en même proportion chez les israéliens que chez n'importe quel autre groupe humain.

Votre démonstration du gène juif ne prouve rien. Car ce Y (bizarre le judaïsme ne se transmet-il pas par le XX) se retrouve aussi dans des populations non juives, et ne se trouve pas chez tous les juifs. Le protocole scientifique de ces "grands" chercheurs était fantaisiste et n'avait comme seul but que de prouver ce qu'ils voulaient prouver. Ce n'est pas de la science, c'est de la politique.

Souvenez vous du début du XX°ème siècle quand toutes les "expériences" et "analyses" scientifiques servaient à démontrer le bien fondé des thèses eugénistes. Thèses officielles soutenues par tous les hommes d'état, scientifiques, journalistes... de l'époque. Thèse dont l'aboutissement fut les camps nazis.

Alors la science comme arme politico-ethnique, on y a déjà goûté, et ça nous a suffit.

Victor Perez a dit…

Pat,

Que c'est facile de renvoyer dos à dos les belligérants ! Encore votre politiquement correct !

Je vous cite :

"Les deux, israéliens et arabes ont en fait tout intérêt à ce que ça perdure"

En 1947 les Israéliens ont accepté le partage. Pas les Arabes

En 1967 Israël était prête à restituer les territoires contre la Paix. Les Arabes répondirent de Khartoum 3 fois non !

En 2000 Barak proposa un état. Les "palestiniens" déclenchèrent l'intifada des mosquées.

En 2008 Olmert proposa de nouveau un état. Abbas y réfléchit encore !

En 2009 Netanyahou propose la solution de deux états pour deux peuples. A ce jour, Abbas, mais aussi la ligue arabe, refuse de reconnaître le droit du peuple juif à avoir son propre état.

Vous pouvez vous gargariser de votre politiquement correct, la réalité elle ne changera pas pour vous.

Un conseil. Libérez vous en !

Victor Perez a dit…

Pat,

Je ne faisais que vous mettre devant votre deux poids deux mesures. Pour ce qui nous concerne, on insulte, quant à vous... vous ne faites que dire la "vérité".

Une "vérité à laquelle manque tout de même des extraits m'aidant à voir Damran comme u "extrémiste de droite" !

Qu'il ait eu des disputes...certes !

"qu'après recherches je peux affirmer que votre ami n'est ni modéré ni de gauche" Re certes !

Mais en quoi cela fait de lui un "extrémiste de droite" ? En RIEN !

C'est dire combien il est peu intéressant de débattre avec vous.

Au fait ! Le Judaïsme ne se transmet pas par le gènes mais par l'éducation.

Le Chromosome Y ne se trouve pas dans les populations non juives !

Le protocole de ces grands chercheurs est tellement "fantaisiste et n'avait comme seul but que de prouver ce qu'ils voulaient prouver" que...Wikipédia en parle !

http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89tudes_g%C3%A9n%C3%A9tiques_sur_les_juifs

Je vous laisse à votre politiquement correct ! Bonne continuation !

yossef a dit…

Pat, merci de m'avoir répondu, car cela est rare, quand je pose cette question.
Je voudrais vous dire, que les Juifs ont commencé à revenir en Palestine, il y a plus d'un siécle, alors que celle -ci était occupée par l'empire Ottoman , puis cela s'est accéléré avec le mandat britannique, mais il ne faut pas perdre de vue , que cette immigration juive a dopé l'économie locale et a provoqué l'arrivée pour des motifs économiques de nombreux Arabes. De plus , je vous rappelle, qu'il n' y avait pas à l'époque d' état arabe indépendant dans la région et que le paysage géographique a été modifié durant et après le mandat britannique et cela n'a rien d'extraordinaire, puisque de nombreuses modifications géographiques ont été faites en Europe avant et après la seconde guerre mondiale.
Je terminerais en vous disant, qu'Israel , c'est moins de 25000 km2 et 8 millions d'habitants et le monde Arabe, c'est plus de 20 états et plusieurs centaines de millions de km2. Qui doit donc faire un effort, ? je pense malheureusement , que pour le monde Arabe le conflit ne soit pas d'ordre territorial.

Gilbert a dit…

Arrêtez avec votre pays pour les juifs ! La religion n'a rien à voir dans le monde moderne. C'est le problème des israéliens, mais pas du reste du monde, et donc pas des palestiniens.

Par contre, la paix est un problème mondial. faites là et tout ira mieux. Pas bien, mais mieux.

La colonisation est un drame pour les palestiniens, même si Israël s'en donne le droit. Surement pour éviter la paix, mais pourquoi ?

Gilbert

Pat a dit…

Vous lire vous empêtrer dans votre mauvaise foi est un sain plaisir.

En fait ce qui vous gêne c'est le mot extrême droite. Vous admettez que votre ami est extrémiste, et de droite, mais pas extrémiste de droite.
C'est très amusant. Vous n'êtes pas gêné par les valeurs d'extrême droite, juste par son nom.

Vous savez il n'existe pas que l'extrême droite vieille France avec des relents d'antisémitisme. L'extrême droite sud-américaine par exemple était très différente, l'extrême droite israélienne aussi.

Votre jeu sémantique est réjouissant de naïveté....

Comme me renvoyer le deux poids deux mesures dont vous faites preuve depuis le début dans la figure.
De même que lorsque j'utilise le même argument de défense que vous avez utilisé lorsque vous m'avez traité d'idiot.

Si j'avais voulu démontrer à quel point vous usiez du double discours et l'inversion de valeur je n'aurais pu faire mieux

Nous serons d'accord sur un point. Le judaïsme se transmet plus par la culture et l'éducation que par n'importe quoi d'autre même s'il est admis qu'il transmet par la mère. Chromosome XX chez la femme. Donc votre gène juif Y me fait doublement doucement rigoler.

Mais bon, si Wikipedia le dit, je m'incline. Je vous rappelle juste que les encyclopédies de médecine du début XXème défendaient carrément l'eugénisme.

Quand je parle de protocole fantaisiste c'est qu'il est incomplet. Prendre des juifs et analyser leur ADN et y trouver un gène commun est aisé et peu scientifique.
Prendre des populations diverses et rechercher si un gène est ou non présent dans telle ou telle catégorie de ces populations puis croiser les résultats serait un peu plus scientifique et un peu moins politique.

Je vous laisse, je retourne dans mon politiquement correct, je vous laisse réciter vos leçons à qui veut bien les écouter.

Pat a dit…

Normal. Lorsque quelqu'un entame un dialogue cordial je m'y prête volontiers.

Je dirais même pour vous compléter que les sépharades sont arrivés au XV° siècle lors des persécutions espagnoles notamment.
Ils furent accueillis et apportèrent à tout niveau un rayonnement à la région. Ca date de bien avant le XIX°.

Il n'est d'ailleurs pas remis en question la science les compétences, le développement, la richesse et même les valeurs morales apportées par les juifs européens au XIX°-XX° siècles.

Quand au conflit territorial, bien évidemment il n'y a pas que ça.

Il n'y avait bien entendu pas d'état arabe indépendant puisque sous occupation ottomane ou mandat britannique bien que la Jordanie eut une relative autonomie dans les années 20 mais sur un autre territoire.

Ce ne sont pas les changements géographiques à la base mais bien le changement brutal de la démographie. Un remplacement de population. Ce que notre extrême droite pense que les arabes font en Europe en ce moment.
Et je ne connais aucune période historique dans laquelle un changement de population s'est fait pacifiquement. Changement de nationalité ça peut arriver pacifiquement. De population je n'en connais pas d'exemple.

Ce que je reproche à l'historiographie sioniste est de passer sous silence ce fait et de répéter, alors que tout le monde sait que c'est faux, qu'il n'y avait personne sur cette terre et que les arabes sont venus "squatter" chez les israéliens en Cisjordanie.

Maintenant, et puisque vous avez demandé mon avis je crois que la seule solution est que chacun essaye de remettre son historiographie bidonné dans sa culotte et qu'ils négocient sans demandes farfelues (retour des réfugiés ou reconnaissance d'Israël comme état des tables catholiques...) et sur du concret, pas sur des bondieuseries et des pseudo preuves historiques. Partir sur la base de deux peuples légitimes pour deux états légitimes et souverains, frontières négociées sur les bases de 67 avec échanges de territoires pour assurer sécurité et viabilité des deux états, Jérusalem comme capitale des deux états.

A partir de là on pourra peut-être croire qu'un règlement pacifiste a une chance.

yossef a dit…

PS. je voulais écrire plusieurs millions de km2 et non centaines de millions.

Victor Perez a dit…

Gilbert,

Vous me lassez. Je vous laisse à votre simplicité.

Inutile de poster de nouveau ici, la réflexion tenant compte de la complexité du conflit est requise.

Et vous n'êtes pas adapté pour.

Merci d'être passé !

Victor Perez a dit…

Pat,

Toujours de l'imprécision pour mieux installer votre idéologie fétide !

"les sépharades sont arrivés au XV° siècle lors des persécutions espagnoles notamment"

Juste un exemple pour démontrer le faux :

Moïse Maimonide, grand rabbin et considéré comme le second Moïse, est mort en 1204 et fut enterré ...à Tibériade !

Est-ce à dire qu'il y avait des Juifs en Palestine alors ? Bizarre, vous avez écrit que les "les sépharades sont arrivés au XV° siècle " !!!!!!!!!

Serait-il possible que vous mentiez et/ou inventiez ce qui est nécessaire à votre "réflexion" ?

Evidemment !

e le prouve une deuxième fois !

Vous dites "la Jordanie eut une relative autonomie dans les années 20 mais sur un autre territoire"

Un autre territoire ????????????

Ce territoire ne faisait pas partie intégrante de la Palestine mandataire sur laquelle la GB devait créer le foyer juif ?

Y avait il alors deux peuples arabes distincts dans cette Palestine mandataire qui justifierait deux états arabes ?

Pouvez vous me raconter ce qu'en dit votre doctrine anti-israélienne ?

A vous lire ! Mais je doute que vous répondiez !

Victor Perez a dit…

Pat,

Je suis fort aise que vous ayez pris du plaisir. Je suis moins certain que vous en ayez encore à la fin de la lecture de ma réponse !

Je n'ai pas cherché querelle sur votre appréciation toute personnelle de Damran et vous voilà nous assurer qu'il est "extrémiste et de droite" ?

Combattre l'idéologie fétide qui vous sert de réflexion fait-il de lui ou de moi forcément un extrémiste ? Curieux raisonnement ! Un individu de gauche ou de droite peut-il vous contredire avec force ou cela est dans le domaine de l'impossible ?

De Droite dites-vous ? Autant de droite que les " idées racialistes, guerrières et parfois carrément racistes" de Damran que vous avez été incapable de me copier/coller ?

Qu'et-ce qui vous autorise à le placer sur la droite de l'échiquier hormis vos appréciations toutes personnelles ? Rien !

Le mensonge est donc votre deuxième nature !

Autre point de votre suffisance.

Le Judaïsme n'est pas transmit par la mère, mais oralement et par l'éducation religieuse.

Ce qui est transmis par la mère est la certitude que l'enfant à naître vient d'une juive. Rien de plus.

L'enfant d'une femme juive, s'étant convertie à une autre religion avant sa naissance ne sera pas considéré comme juif. Malgré les chromosomes reçues par celle-ci auparavant juive !

C'est dire l'étendue de votre savoir !

Le chromosome Y est un gène qui se transmet de père en fils. Ce gène que l'on retrouve chez 85% du peuple juif, et non dans d'autre populations, affirme une seule chose. Les Juifs ont un patriarche commun et leurs origines se trouveraient au Proche-Orient.

Venir ensuite, par endoctrinement, comparer l'étude détaillée des plus grands chercheurs de notre temps avec "l'eugénisme" du XX ème siècle me démontre seulement votre insuffisance à réfléchir.

A coup sûr vous n'auriez pas fait pâle figure comme "professeur" de science dans les encyclopédies du début du XXeme siècle !

http://www.controverses.fr/pdf/n12/fellous12.pdf

Pour conclure, suivez votre conseil. Restez dans votre politiquement correct et débattez avec ceux qui sont d'accord d'avance avec vous.

Cela vous donnera à coup sûr beaucoup de plaisir.

Pat a dit…

"débattez avec ceux qui sont d'accord d'avance avec vous."

"Le mensonge est donc votre deuxième nature !"

Pourquoi faut-il que vous transfériez sur moi toutes vos qualités? Est-ce parce que hors l'insulte et le jugement de valeurs vos arguments sont insignifiants et ont besoin d'un peu de sel pour les rendre comestibles?

Pourquoi extrémiste?
Car tout dialogue est impossible sans que ne pleuvent les insultes, les procès d'intention et les attaques personnelles.
Car il n'y a jamais de remise en question des dogmes et de la doxa. Ni même le moindre questionnement, le moindre doute.

Pourquoi de droite?
Car les valeurs défendues sont des valeurs de droite. Et à la différence de vous je ne les juge pas. Je les constate juste. Droite ne signifie pas salopard, il y a des gens très respectables à droite.

Pour le reste nous sommes d'accord sur un point. La culture est bien plus importante que la génétique.

Sauf que je vous le répète, trouver un gène d'un chromosome dans "seulement" 85% d'une population donnée est à la portée de n'importe quel généticien et est une démarche qui n'a strictement rien de scientifique.

Pourquoi la comparaison avec l'eugénisme?
Tout simplement parce qu'il s'agit d'une utilisation de la "science" de la descendance à des fins politiques. La démarche pseudo scientifique est la même. Et sur ces bases nous en avons vu la concrétisation aux Etats-Unis, en Afrique et dans les territoires nazis. De la stérilisation forcée à l'extermination systématique.

Si vous avez d'autres questions.... Je commence à m'habituer aux fioritures de votre langage. Si prochain commentaire il y a je m'essaierai à votre style. Mais peut-être que de ma part vous le trouverez "ordurier"

Pat a dit…

Pourquoi lorsqu'un dialogue cordial se met en place malgré les divergences il vous faut le remplir d'insultes et de procès d'intention?

Premier point vous mélangez tout.

Je parle d'immigration significative et vous me sortez un type qui habite là. Où ai-je écrit qu'aucun juif n'habitait là? Falsification de mes écrits n'est-ce pas? Ce que j'écris c'est que la présence juive avant le XV° siècle était marginale.

Votre première "preuve" de mensonge est donc une simple fanfaronnade vide de sens et hors sujet.

"Un autre territoire ????????????"

En effet la Transjordanie n'est pas au même endroit que la Cisjordanie. Il y a une rivière entre les deux.

"Y avait il alors deux peuples arabes distincts dans cette Palestine mandataire qui justifierait deux états arabes ?"

Pas deux peuples arabes distincts au départ mais suite à une découpe du territoire global du mandat il en a été créé deux.

Votre raisonnement est bidon. Si on le suit jusqu'au bout, il n'y a aucune différence entre M. Lieberman et les autres russes. Pourquoi ne rentre-t-il pas chez lui en Russie?
Je vous précise bien que je n'ai fait que prolonger votre raisonnement bidon, ce n'est absolument pas mon opinion comme le prouvent mes autres interventions.

A mon tour de vous poser une question. Vous passez votre temps à délégitimer le peuple palestinien en disant qu'il n'existe pas, qu'il est jordanien etc etc.... Vous êtes sûr que vous êtes pour la paix de deux états et deux peuples ou c'est juste une façon de gagner du temps et de faire perdurer le status quo actuel? Parce que c'est quand même gravement contradictoire de vouloir deux états pour deux peuples et de dire que l'un des deux peuples n'existe pas.

Donc à quel moment mentez vous?

Anonyme a dit…

Quand je tape Boniface sur mon moteur de recherche je ombe sur ceci:
Boniface (vieilli) : qualificatif d'une personne qui est bonne avec simplicité, qui est d'une gentillesse un peu naïve, ou qui est excessivement crédule.

Pour un grand "intellectuel" ça doit être dur à vivre..

Je passe sur les Saint Boniface et les papes...Et dire qu'il est athée....

Alors quand à Pascal ...Il n’apparaît même plus...
Ce doit être pour ça qu'il tire continuellement une tête d' enterrement...L' pov'

Franco
Franco

Victor Perez a dit…

Pat,

Que vous preniez ma critique documentée et réfléchie pour de l'insulte n'est pas pour m'étonner. Dès lors que vous êtes mis à mal il s'agit d'insultes pour vous et non pas d'arguments.

En quoi cette population "marginale" vous permet d'affirmer que "les séfarades sont arrivés au XV° siècle" et non pas "ont rejoint la communauté juive présente sur place" ?

"Marginale" veut-il dire inexistante ? Sans droit ? Par ailleurs, sur quoi assurez vous qu'elle et "marginale" ? J'ose à peine vous demandez vos sources ! lol !

Ce qui est sûr est que cela vous fait mal aux lèvres de dire la stricte vérité ?

Car ne vous en déplaise, il y eut de tout temps des Juifs sur cette terre. Majoritaire dans les villes comme Jérusalem, Tsfat, Tibériade, Yavné et autres.

Ce qui contredit votre idéologie assurant le vol des terres ''palestiniennes''.

Mais le plus comique est à venir:

"En effet la Transjordanie n'est pas au même endroit que la Cisjordanie. Il y a une rivière entre les deux".

Sans blague ?????????????

La Palice n'aurait dit mieux !

Le tout formant, évidemment, la Palestine mandataire. Et la Cisjordanie se nommait alors, avant 1946, la Judée et la Samarie.

Me trompes-je ?

La Palice aurait ajouté, car sans doute et au contraire de vous honnête intellectuellement, que l'unique peuple arabe présent en Palestine mandataire a donc reçu son territoire pour son état. Le reste devant revenir au deuxième peuple vivant sur ces territoires.

Pour ce qui vous concerne, un coup de crayon sur la carte et ainsi on crée, sous la pression antisémite du monde musulman, un nouveau peuple en charge d'empêcher le rêve du peuple juif.

L’antisémitisme vous remercie !

J'ai apprécié aussi votre réflexe de me sortir votre joker Libermann. A croire que le "Palestinien" a une culture, langue, mœurs, religion différents du Jordanien.

Si je ne serais pas en mal de vous lister les différences entre les Russes et Libermann, vous serez bien incapable de faire de même en ce qui concerne ces deux peuples.

En fait, vos pitoyables explications justifient la cause antisémite du monde musulman qui refuse toute existence d'un état pour le peuple juif.

Que vous veniez ensuite poser la question de la paix en ce qui me concerne est risible !

Victor Perez a dit…

Pat,

Vous commencez à redevenir lassant.

Vous n'avez donc aucune réponse sauf vos appréciations personnelles.

Extrémiste parce que vous contredisant, et de droite car défendant des valeurs qui vous ne plaisent pas.

Cette façon de voir est typiquement d'extrême gauche. Le jour où un de ces gugusse appréciera le ton et les arguments d'un contradicteur n'est pas pour après-demain.

Permettez moi de rire de vous une nouvelle fois. Je vous cite :

""débattez avec ceux qui sont d'accord d'avance avec vous."

"Le mensonge est donc votre deuxième nature !"

Pourquoi faut-il que vous transfériez sur moi toutes vos qualités?"

Mes qualités ??????????????????

Vous pouvez surfez sur mon blog, j'échange très rarement avec ceux qui sont d'accord avec moi.

De surcroît, vous aurez un mal énorme à prouver que je mens. Plus de 900 articles à votre disposition pour trouver un mensonge. Allez-y !

Tout le monde ne s'appelle pas Pat qui affirme le côté "raciste" de Damran ou ayant des preuves de celui-ci sur d'autres sites mais est incapable d'en faire un copier/coller.

Pour conclure sur la science, à coup sûr votre place est au panthéon des scientifiques du début du XXéme siècle.

Ce sont à coup sûr les professeurs ayant réalisé cette étude génétique qui vont vous jalouser !

Pat a dit…

Relisez moi. Ce ne sont pas des appréciations personnelles mais des observations que tout un chacun peut faire.

"Extrémiste parce que vous contredisant, et de droite car défendant des valeurs qui vous ne plaisent pas."

Premier point : ce Monsieur ne m'a jamais contredit. Il m'a accusé de prendre un pseudo à consonance juive (Pat, Patrick, c'est clair c'est pour singer un juif lol) et d'être payé (par qui? combien?) pour écrire un commentaire sur votre blog. Il a ensuite poursuivi par un torrent d'injures (déverser ses poubelles puantes, crétins déguisés en débatteurs, inepties de ces abrutis, bande de nazes au cerveau rabougri....)
Je ne vois pas en quoi ces opinions peuvent être en opposition puisqu'il ne s'agit pas d'opinion mais de propos orduriers.

- Deuxième point : Je ne situe pas une personne à la légère. Yossef par exemple. Je ne pense pas que nous trouvions un terrain d'entente mais ce n'est pas pour ça que je le situerais à droite, ou que je le pense extrémiste. Rien dans ses propos ne me permet de le dire.

Sur vos qualités. Vous n'échangez quasiment jamais avec vos contradicteurs, vous beuglez juste votre "vérité" et méprisez toute autre forme de réflexion que celle que vous avez apprise par coeur. Par contre vous approuvez soit par le silence soit par un petit mot les propos qui encensent votre "vérité", même lorsqu'il s'agit des "poubelles" de DAMRAN.

Quand aux mensonges, répéter sans fin l'historiographie sioniste (autant biaisée que l'historiographie palestinienne bien entendu) ou sortir votre étude génétique à deux sous est du mensonge. C'est utiliser et manipuler les sciences humaines et les sciences pures à des fins de propagande politique. C'est un peu plus subtil mais ça reste du mensonge.

J'arrête là ce fil. Votre langage fleuri ne m'amuse plus, et tant qu'il n'y aura pas d'arguments, c'est inutile.

Pat a dit…

Comme dit plus haut votre langage fleuri devient lassant. Votre morgue, votre arrogance, votre sentiment de supériorité ainsi que le mépris et la haine qui suintent dans chacune de vos phrases sont des insultes à part entière, elles n'apportent rien au débat et ne font que l'envenimer. Mais peut-être est-ce votre but que de me faire perdre patience?

Je comprends parfaitement que vous refusiez de répondre aux deux points soulevés par cet "échange". Cela remettrait trop en cause vos croyances. Et je comprends que cela puisse être déstabilisant. Cela explique peut être la violence de votre langage et votre petite manie de finir les phrases des autres en pervertissant et diabolisant leur pensée.

Je vais donc les poser de façon claire.

- L'origine du conflit ?
a/ un remplacement de population par l'immigration qui créée forcément des heurts et conflits? Le tout en pleine décolonisation?
b/ les arabes ils sont tous méchants (antisémites etc....)?

- Le peuple palestinien
a/ il n'existe pas?
b/ il faut deux états pour deux peuples, le peuple israélien et le peuple palestinien?

Désolé de vous demander ainsi d'être clair, je n'arrive plus à décrypter vos opinions tant elles sont brouillées par les changements de sujet, les procès d'intention, les agressions verbales etc etc...

Reprenons maintenant vos accusations infondées.

Marginale, ne signifie pas sans droit comme vous essayez de me le faire dire, mais démographiquement un tout petit nombre par rapport aux autres populations.
Beugler que Jérusalem a TOUJOURS été majoritairement juive ne rendra pas la chose exacte. Pour être précis elle est majoritairement juive depuis 1844.
Les siècles précédents ont vu une majorité musulmane (source ; Salto Wittmayer Baron, A social and religious history of the Jews)

C'est marrant ça correspond à l'immigration. Est-ce un hasard?

Ensuite, oui, un coup de crayon sur une carte crée et défait des peuples, est source de conflit (en général) ou d'apaisement (parfois).
Désolé de ne pas être judéo centré comme vous, mais cette règle injuste s'est vue appliquée dans tous les Empires lors de la décolonisation. Afrique, Asie etc... Le Moyen Orient n'y fait pas exception. Les peuples syriens et jordaniens sont à la base les mêmes, et pourtant ce sont aujourd'hui deux peuples distincts.

Vous avez le droit de refuser de voir la réalité, et de pleurer à l'antisémitisme au lieu d'analyser l'histoire de la décolonisation, cela vous regarde. Ces phénomènes se sont passés partout. La seule différence dans ce coin du MO est un changement démographique brutal.

Tout le reste n'est que votre opinion et le sacro-saint antisémitisme qui évite toute discussion concrète et réelle sur les rapports entre Israël et ses voisins. C'est plus facile et rassurant de diaboliser l'autre et refuser de voir la réalité. Je vous comprends tout de même.

Victor Perez a dit…

Pat,

Sur le plan de ma ‘’morgue, mon arrogance, mon sentiment de supériorité ainsi que le mépris et la haine’’ je n’ai rien à vous envié. C’est encore vous qui mettez les gens dans des petites boites caractéristiques de votre pensée selon ses désidératas. !

Ceci dit, votre avis m’indiffère. Ce qui m’intéresse est seulement de réfléchir sur votre mode de pensée.

Je réponds toujours aux questions. Le hic étant que comme les réponses ne vous plaisent pas vous refusez de les comprendre. Je vais donc me mettre à votre niveau et vous répondre précisément.

A votre première question c’est la réponse b. Pour ce qui est de a c’est votre idéologie qui vous contraint à y croire. Ce territoire était un parfait désert jusqu’à ce que les Juifs arrivèrent et le défrichèrent pour y vivre dignement. Les Arabes étaient alors pour la plupart des nomades. Par faute d’emplois ailleurs les arabes y trouvèrent de quoi y vivre. Lisez donc les livres des visiteurs de l’époque et vous y verrez leur étonnement de la misère de ces territoires. Il s’agit donc bien d’une immigration, mais celle des arabes et non pas celle des Juifs. Une immigration brutale venue de partout car aucune frontière n’existait encore. C’est encore dans ce sens que les arabes tentent de trouver de l’emploi. Je n’ai encore pas vu un israélien, même arabe, aller chercher de l’emploi chez ses ‘’frères’’.

Vous ne pourrez pas même me citer le nom d’une seule institution palestinienne du mandat britannique qui est devenue ‘’palestinienne’’ et non israélienne à l’indépendance. Avez-vous déjà vu un peuple sans institution ? Moi pas ! Pas même une poste pour correspondre entre eux !

Par ailleurs, combien faut-il selon vous de siècles pour que l’on reconnaisse que les Juifs sont dans LEUR pays, de surcroît celui de leurs ancêtres ? Avez-vous la même échelle avec les arabes ? A vous lire c’est non ! ‘’L’arrivée des juifs au XV siècle’’ est pour vous encore considérée comme une immigration. A quand remonte l’immigration arabe ? Lol !

Victor Perez a dit…

(Suite)

Pour votre deuxième question il n’y avait pas de ‘’peuple palestinien’’ avant l’année 1967. De 48 à 67 ce ‘’peuple’’ vécu heureux et divisé entre l’Egypte et la Transjordanie. Ce ‘’peuple’’ n’avait aucun désir d’obtenir l’indépendance. C’est à partir de 1967 qu’il devint la cause droit de l’hommiste principale justifiant la haine du peuple juif et la guerre contre celui-ci.

Votre coup de crayon magique ne vaut donc rien ! Il n’a d’autre objectif que de justifier le conflit israélo-arabe et le narratif ‘’palestinien’’ que vous récitez à merveille.

Votre comparaison avec les Syriens et les Jordaniens ne vaut pas comparaison car aucun des deux peuples ne veut détruire l’autre.

Par ailleurs le qualifier de ‘’peuple’’ est bizarre ! Le seul ciment de celui-ci n’est autre que la haine du juif. Vous y voyez d’autres points communs entre eux ? Mais de cela je m’en moque.

Je ne sais donc pas si il y a un ‘’peuple’’ mais Israël à un souci dont il lui faut se débarrasser. D’où mon accord sur la solution des deux états pour deux peuples. L’un arabe et le second JUIF. Pas seulement israélien comme vous y contraint la propagande antisémite du monde musulman. Êtes vous musulman ?

Cela vous écorche la bouche de reconnaître qu’Israël est l’état du peuple juif. Tout come le monde musulman. Coïncidence ? Non ! Objectif commun. Le votre se faisant au nom des droits de l’homme…oublieux des droits de l’homme juif. C’est pas bon pour votre image !

Pour ce qui concerne la compréhension de mes explications.

Les Juifs ont donc des droits qui remontent…à très très très loin. Bien avant donc l’arrivée des Arabes dans ce coin. Merci de le confirmer. Le nombre ne faisant pas la force de la loi, il n’y a aucune explication à ce qu’il y ait d’autres découpages que celui de 1946. Sauf si l’on veut nuire à un peuple. C’est ce qu’ont fait les arabes qui refusèrent et refusent encore le droit du peuple juif à son propre état.

Et vous leur prêtez votre concours ! Triste constat !

Ne venez donc pas me parler de réalité en oubliant toutes les précisions incontestables que je vous donne.

Pour conclure, je vais en rester là. Merci d’avoir confirmé tout le mal de l’idéologie qui vous mène par le bout de la plume.

Victor Perez a dit…

Pat,

Juste un point avant de conclure nos échanges.

"vous beuglez juste votre "vérité" et méprisez toute autre forme de réflexion que celle que vous avez apprise par cœur" me dites-vous !

Je ne "beugle" pas ma vérité mais je martèle la réalité. Celle que vous ne pouvez contredire sans modifier les faits.

J'agis en fait comme vous le faites, sauf que je tiens compte des faits, et j'y ajoute de la logique de la bonne foi et de l'intelligence.

Ce qui fait toute notre différence.

Quant au mépris de votre "réflexion" !!!!!!!!!!!!!

Devrais-je apprécier les mensonges qui nourrissent l'antisémitisme ? Vous avez atteint un tel niveau que vous en êtes arrivé à assurer le côté "raciste" de Damran par de écrits que vous êtes toujours incapable de me citer.

Avez-vous pensé à changer de module de recherches ?

Victor Perez a dit…

Pat,

Me revoilà ! Je n'ai pu m'empêcher d'aller jeter un coup d’œil à la référence que vous citez concernant la démographie dans le temps pour la ville de Jérusalem.

C'est vrai ! Les Juifs sont sans aucun doute majoritaire dans cette ville depuis 1844. ( ce qu délégitime toute demande ''palestinienne'' à ce sujet)

En revanche, avant cette année vous n'avez aucune donnée quant à une quelconque majorité musulmane dans les siècles précédents !

Et pourtant, cela ne vous a pas empêché d'écrire plus haut :

"Les siècles précédents ont vu une majorité musulmane "

Allez donc voir le tableau qui commence en 1471.

http://fr.wikipedia.org/wiki/D%C3%A9mographie_de_J%C3%A9rusalem#cite_note-m-8

A vous croire, les Juifs arrivèrent un beau jour de 1844 et inversèrent, par une "immigration brutale", la majorité de la ville !

Comprenez vous le mépris que je ressent envers votre "réflexion"" justifiant l'antisémitisme du monde musulman ?

J'en doute !

Pat a dit…

Je sais que nous ne tomberons jamais d'accord, mais je vous remercie d'avoir un petit peu modéré votre agressivité, bien que restant sous-jacente.

Pour avant 1844, vous pouvez vous renseigner ici : http://fr.wikipedia.org/wiki/Histoire_des_Juifs_en_terre_d%27Isra%C3%ABl#Les_Juifs_dans_le_royaume_crois.C3.A9_.281099-1291.29

pour après ici :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Palestiniens#.C3.89volution_d.C3.A9mographique

Ce dernier lien vous intéressera aussi puisqu'il reprend votre théorie tout en la nuançant et mettant le point sur le fait que les historiens ne sont toujours pas d'accord entre eux.

Je reste tout de même interloqué par le fait que vous ne voyiez pas de relation entre un changement de population brutal (sur un peu plus de cent ans, pas sur 2 jours) et la guerre civile puis la guerre d'indépendance (pour les uns) et naqba (pour les autres)

Pour l'autre question je comprends votre position pragmatique. Ils n'existent pas mais comme vous voulez la paix vous soutenez un état.
Mais est-ce que les délégitimer à longueur de journée favorisera la naissance de leur état, j'en suis moins sûr.

Vous voyez quand vous n'insultez pas, ou ne bramez pas antisémite tout les deux mots, on comprend mieux ce que vous dites. On peut ne pas être d'accord, mais vous ne passez plus pour un extrémiste grossier.

Je ne peux pas par contre comprendre le mépris que vous portez à ceux qui ne pensent pas comme vous. Désaccord, oui je comprends. Mépris, non du tout.

Victor Perez a dit…

Pat,

Vos liens ne donnent aucune preuve de la majorité musulmane à Jérusalem, mais une preuve évidente de la présence juive tout au long des siècles, hormis lors des périodes où ils en furent chassés.

1844 fut l'un, si je ne me trompe pas, des premiers recensements dans cette ville.

"Théorie" vous me dites ensuite ? Contestée par Norman Finkelstein ? Êtes-vous sérieux ??????????? Vous avez de drôles de références !

Savez vous qu'il est l'auteur de "l'industrie de l’holocauste"? Pour lui, le juif est doté de griffes et d'un nez crochu.

Sur les "palestiniens" je dénonce leur narratif mensonger. C'est uniquement celui-ci qui vous permet de leur prétendre des droits, tel Jérusalem, des "frontières de 1967" ou "droit de retour".

Si après cela vous ne comprenez pas mon mépris...alors je ne peux rien pour vous.