vendredi 28 juin 2013

Charles Enderlin, France 2 et leur « vérité »

Philippe Karsenty a perdu son dernier procès en Cour d’Appel de Paris alors qu’il avait été relaxé en 2008. Une relaxe cassée par la Cour de cassation en 2012 car la Cour d’Appel n’avait pas alors, selon son jugement, le pouvoir d’exiger de France 2 la remise des rushs tournés par Talal Abou Rahmeh le 30 septembre 2000. Des rushs qui auraient dus, selon tout entendement, être publics et ainsi démontrer la bonne foi de cette chaîne et de son personnel.

Deux cours d’appels, deux jugements opposés ! C’est tout le charme de la Justice française.

Mais là n’est pas l’important !

Suite au dernier verdict, Charles Enderlin a diffusé sur son blog  un post de victoire : « Cet arrêt de la cour d'appel est très clair : les juges n'ont pas cru en la bonne foi de Monsieur Karsenty. Ils ont totalement rejeté ses affirmations. La vérité est établie et ce n'est pas la sienne. Il faut espérer que tous ceux qui préfèrent les fantasmes à la réalité et participent à de telles campagnes de harcèlement de journalistes reçoivent et comprennent bien ce message envoyé par les juges ».

Inscrivez-vous pour recevoir par courriel les nouvelles publications du blog.

Chacun comprendra donc que « LA VERITE » a été établie par le tribunal et que l’affaire Charles Enderlin/France 2 est close. Gare donc à tous ceux qui continueront à crier leurs contestations, ils risquent de subir le même sort que Philippe Karsenty.

Ainsi, nul ne doute plus que France 2 et son envoyé permanent à Jérusalem, forts du jugement, vont exiger de la part d’Esther Shapira et de la chaîne allemande ARD, sous peine de menaces judiciaires, la fin de toutes publications des deux documentaires dans lesquels est démontré, pour exemple, que l’enfant filmé à la morgue n’est pas le même que celui des images des rushs, ou dans lesquels encore sont présentés des murs, sur lesquels s’adossaient l’enfant et son père, vierges de toutes traces de sang.

Nul ne doute également que l’exigence du retrait du rapport israélien sera présentée au gouvernement israélien. Un rapport dans lequel est écrit, entre autres petites choses, que rien dans les images tournées ne permet à France 2 et Charles Enderlin d’affirmer la mort de Mohamed A-Dura et les blessures de son père. Un rapport qui ose également s’interroger sur l’enfant vivant à la fin de la séquence alors que le journaliste parlait « d’agonie atroce coupée au montage ». Une ‘’agonie’’ inexistante évidemment !

Des documentaires, nullement diffusés en France, et un rapport qui n’ont jamais reçu à ce jour de réponses de la part de ces ‘’détenteurs de la vérité’’ ! Tout comme le livre de Gérard Hubert « Contre-expertise d’une mise en scène » publié en 2003. Ou encore, mais la liste n’est pas exhaustive, le témoignage du Dr Yehuda DAVID, le chirurgien qui a opéré Jamal A-Dura, assurant que les cicatrices qu'avait exhibées celui-ci ne provenaient pas de tirs effectués en 2000 mais d'une opération qu’il avait lui-même effectuée quelques années auparavant.

Mutisme complet de France 2 sur tout ce questionnement ! Mais pas sur la dernière sentence du tribunal.

Celle-ci a publié un communiqué dans lequel elle conclue : « Par-delà la reconnaissance apportée à un journaliste et à une entreprise, c'est aussi celle de tous ceux qui font le métier d'informer avec professionnalisme ».

Avec un tel ‘’professionnalisme’’ c’est tout le corps de ce métier qui prend une sacrée claque. C’est une déontologie piétinée par le soutien inconditionnel des ‘’journalistes’’, mais surtout par le refus systématique de répondre aux questions légitimes du public et la volonté de cloisonner tout débat.

La ‘’vérité’’ de France 2 et de son employé n’est donc pas LA vérité mais seulement l’expression de leur rejet à collaborer à toute enquête sérieuse en vu de clore définitivement ce triste dossier. Un veto qui nourrira encore longtemps la suspicion envers France 2 et Charles Enderlin.

22 commentaires:

Anonyme a dit…

La CA de Paris ne pouvait pas faire moins Victor.
Si elle avait débouté Enderlin ce serait alors toute la presse Française qui aurait été sur le gril.
Nous savons depuis fort longtemps vous et moi que le 4è pouvoir est en fait bien plus fort que le 1er c'est à dire l'Exécutif.
Aujourd'hui on fait et défait les Ministres et les Gouvernements dans les rédactions.
Il était donc évident que donner tort à F2 et Enderlin aurait été du suicide pour l'actuel gouvernement.
Hollande et Ayrault ont besoin d'avoir la presse majoritairement de gauche de leurs côtés sinon ils risquaient de se voir dans un délai très court lâchés par leurs alliés naturels qui auraient à l'instar de Marianne du temps de Sarkozy, parlé de ces deux là en terme de "voyous de la République".

Pour gouverner il faut avant tout l'approbation de la presse. Enderlin le sait et il peut afficher un triomphalisme écoeurant.

Je vous invite à écouter l'interview d'Enderlin sur radio-orient, c'est tout bonnement ignoble.

Dans l'attente d'avoir en mains l'arrêt de la Cour d'Appel pour connaître les attendus qui ont enfoncé Karsenty, je vais lire ici et là notre presse anti-dreyfusarde s'auto-congratuler d'avoir...gagné.

Nina

kravi a dit…

Shalom Nina et Victor,
gagné c'est vite dit. Cette affaire laissera des traces durables, non seulement dans l'esprit des gens quant à la probité des journalistes, mais aussi sur la justice aux ordres.
Venant juste après l'affaire du mur des cons et de la sanction envers Clément Weil-Raynal, c'est d'un très mauvais effet : la collusion entre journalistes propagandistes et magistrats idéologues n'est plus à démontrer.
Mauvais temps pour les principes républicains.

Anonyme a dit…

Ces magistrats qui ont réalisé le mur des cons, qui démontraient par ce fait qu'ils ne jugeaient pas le délit mais considéraient avant tout l'auteur. dans toutes les dictatures la justice fontionne de cette façon. Comment dès lors espèrer autre chose que ce jugement inique de la part de juges Français.

Victor PEREZ a dit…

Anonyme,

Merci de prendre un pseudo au prochain commentaire si il y a.

zicki71 a dit…

Je suis absolument scandalisé et écoeuré que les "juges" de la CA ayent pu émettre un verdict pareil. Où peut-on lire le texte ?
Les juges ont posé des questions concernant l'expertise balistique des projectiles tirés : angle de tir, lieu et traces de l'impact,nombre de projectiles tirés , caractéristiques des balles type d'armes et munitions utilisées (israéliennes ou autres,)traces de sang ou de tissus humains (peau). Lieu et date de la mort ( si certifié : par qui?), autopsie pratiquée : où et par qui (rapport médical: cause de la mort ,description des blessures ,...).
L'enfant était mort quand il a été trouvé (par qui et quand ?) ou est-il mort pendant son transport (genre de véhicule : ambulance ou voiture privée ?) Par qui a-t-il été transporté. Quand et où l'enfant a-t-il été enterré ? Qui a assisté aux funérailles ? ( ont-elles-été filmées ou pas ? Si oui par qui ( existe-t-t-il une trace de cela ?) Si les funérailles n'ont pas filmées :pourquoi ? Qu'est devenu le père. Vit-il ? Si oui où ? S'il est mort les mêmes questions que pour l'enfant.
Sur la base de quels renseignements et preuves Monsieur Enderlin a pu affirmer que l'enfant était mort et par qui il avait été tué
Les a-t-il vérifié ( comment ,où et quand ?).
Est-ce que la CA de Paris a posé ces questions et sur la base de quelles preuves a-t-elle emis son verdict ?
Si cela n'a pas été fait est-il encore possible vice de faire recours , si nécessaire devant la Cour Européenne de Justice,( pour
vice de forme et négligence) .Je mets cela entre parenthèse car je ne suis pa juriste et je ne connais pas la terminologie exacte.

Anonyme a dit…

andré,
Cette condamnation de Karsenty est ubuesque mais nous attendions nous à une autre sentence de la part de la Republique Française ? Par contre qu'en est il en Israël ? Après13 ans d'un silence assourdissant et incomprèhensible, (sauf à rentrer dans les arcanes de la politique israèlienne et des liens qu'a pu tisser ce journaliste avec des responsables de tous bords pour acquèrir cette impunitè....) un rapport officiel est remis au chef de gouvernement Benjamin Netanyu qui dèclare "La version répandue par le reportage a servi d'inspiration et de justification au terrorisme, à l'antisémitisme et à la délégitimation d'Israël". Parfait, (un peu tard mais vaut mieux tard que jamais) mais après une dèclaration aussi sèvère quelles sont les consèquences professionnelles en Israël pour Charles Enderlin et ses soutiens ? Les conclusions de ce rapport sont sans appel et aucune sanction n'est prise ? Aucune plainte dèposèe ? Aucun retrait, ne serait ce que temporaire ou avec sursis, de carte professionnelle ?
Un directeur d'hopital chef de service, gendre de Shimon Pérés, apporte un soutien massif à Charles Enderlin en avalisant sans restriction le rapport mèdical jordanien et là encore aucune mise en cause.

Quel est ce pays ètrange ou l'on peut accuser ses soldats de viser intentionnellement des enfants , ternir l'image de son armée et donc délégitimer l'Etat, pour reprendre l'expression du premier ministre, sans risquer, pour le moins sur le terrain juridique, une mise en cause en retour ? Certes la France s'est fourvoyée, notamment en attribuant la lègion d'honneur mais pour paraphraser Shakespeare, je dirais qu'il y a quelque chose de pourri au royaume de .....Judèe.

André

Anonyme a dit…

Quelqu'un a un lien vers le rendu de justice?

Si non, vous parlez tous dans le vide, sans preuves. C'est aussi de la diffamation.

Victor PEREZ a dit…

Savez vous ce qu'est la politesse de se présenter ?

Savez vous ce qu'est la politesse de se présenter a dit…

Vous n'avez donc pas lu le rendu de justice.

Vous ne savez même pas si le jugement concerne le fond de l'affaire ou la campagne de haine et de harcèlement.

Et puisque vous faites des leçons de politesse, je vous renvoie la pareille. Savez vous ce qu'est la politesse de ne pas insulter sans savoir?

Victor PEREZ a dit…

Savez vous...

Ecrire de telle stupidité n'est possible que pour les ignorants ? Depuis quand le procès concerne t-il le fond de l'affaire ? Depuis quand le procès a t-il d'autre objectif que celui de faire taire les opposants à la désinformation française ?

Allez vous documentez avant de postez. Cela remontera le niveau intellectuel.

Savez vous ce qu'est la politesse de se présenter a dit…

Alors pourquoi parlez vous du fond de l'affaire dans votre article?

Pouvez vous démontrer qu'une campagne de harcèlement est une opposition "à la désinformation française"?

Soyez cohérent avant de faire un article. Cela remontera le niveau de compréhension.

Victor PEREZ a dit…

Savez-vous...,

Êtes-vous sûr d'avoir le niveau de compréhension requis pour me lire ?

Si je parle du fond de l'affaire cela est dû tout simplement à l'affirmation d'Enderlin que la "vérité es établie".

Quant à la "campagne de harcèlement"...C'est à vous de démontrer qu'il s'agit d'une telle campagne. Pour ma part, je n'ai pas vu ni entendu Karsenty harceler l'homme mais le journaleux.

Savez vous ce qu'est la politesse de se présenter a dit…

Ce n'est pas en prenant les gens pour des cons que vous aurez raison.

En 12 ans Karsenty n'a appelé qu'une fois à ne pas attaquer l'homme Enderlin... Quinze jours avant le rendu de justice.

S'il a été assez intelligent pour ne pas l'attaquer de ses propres mots ses chiens n'étaient pas tenus en laisse.

Si vous voulez des preuves lisez vos articles.

"Si je parle du fond de l'affaire cela est dû tout simplement à l'affirmation d'Enderlin que la "vérité es établie"."

C'est rigolo, lorsque Karsenty avait gagné le premier appel c'est les gens comme vous qui disiez qu'il avait gagné sur le fond.

Atlors arrêtez de nous prendre pour des veaux. La cour a rendu son verdict, Karsenty a été condamné. Point.

Maintenant soit vous avez en main le rendu de justice, soit vous parlez dans le vide au service de votre propagande. Et comme vous n'avez pas laissé de lien j'en déduis que vous ne l'avez pas lu.

Victor PEREZ a dit…

Savez vous...

Au final, vous ne savez pas grand chose hormis votre propre opinion !

Tout d'abord, Le "con" est celui qui traite ses contradicteurs de "chiens" et affirment des contre vérités. Je vous mets au défi de me citer des liens où Karsenty s'attaquent à l'homme Enderlin et non au professionnel. Idem pour ce qui me concerne. Mes articles sont à votre disposition.

Ne pas me citer de liens et faire diversion confirmera votre pauvre état.

Par là même, citez moi un seul de mes articles où j'affirme que Karsenty a gagné sur le fond et non pas sur le plan de la diffamation.

Quant au rendu de justice...l'avez vous lu vous-même ? Vous êtes tellement fort que cela ne me surprendrait pas alors qu'il n'a toujours pas été publié.

Bref ! Vous n'êtes qu'un rigolo et je n'ai vraiment pas de temps à perdre avec vous. Où vous me citez précisément ce que je demande ou vous passez votre chemin.

Savez vous ce qu'est la politesse de se présenter a dit…

Vous êtes très fort pour inverser les choses.

Bien entendu que je ne l'ai pas lu. Mais je n'ai pas écrit un article pour critiquer un rendu de justice que je n'ai pas lu. Alors que vous OUI. Votre action DONC est purement idéologique et propagandiste.

"Je vous mets au défi de me citer des liens où Karsenty s'attaquent à l'homme Enderlin et non au professionnel."

Je me cite 03/07 18h38 : "S'il a été assez intelligent pour ne pas l'attaquer de ses propres mots ses chiens n'étaient pas tenus en laisse."

Pour ses chiens non tenus en laisse, je vous laisse aller sur le blog d'Enderlin, sur Dreuzinfo ou jssnews, europe israël, etc etc... Prenez n'importe quel article et lisez les commentaires. Appels au meurtre, à l'incarcération, à la "vengeance divine" (sic) et autres insultes en tout genre....
Et le seul appel à la retenue émanant de M. Karsenty est arrivé sur douze ans de campagne, quinze jours avant l'appel où il devait démontrer son exception de bonne foi. Les hasards de calendrier sont surprenant. Pas assez pour que vous vous interrogiez il me semble.

"citez moi un seul de mes articles où j'affirme que Karsenty a gagné sur le fond et non pas sur le plan de la diffamation."

Celui ci-dessus est édifiant puisqu'il a perdu en diffamation et vous affirmez qu'il a gagné sur le fond.
D'ailleurs la totalité de vos articles traitant de l'affaire affirment que quoi qu'il arrive il gagne.
Par exemple combien de fois avez-vous écrit sur la même affaire que le Dr David a été innocenté alors qu'il n'a bénéficié que de l'exception de bonne foi.

Vous jouez avec les faits uniquement pour faire gober votre opinion, votre intuition que Tsahal ne peux pas faire de bavures. C'est pour ça que vous n'êtes pas un rigolo. Un propagandiste plutôt.

Ou bien vous ferez preuve de la déontologie de base d'un auteur et attendez d'avoir un fait incontestable (le rendu de justice) avant d'exposer votre opinion.

On parie que vous en serez incapable et préférerez détourner les choses en me demandant de me citer des bavures de Tsahal ou de prouver que les insultes lâchées contre Enderlin ne sont pas l'oeuvre d'extra-terrestres antisémites qui n'ont rien, mais alors rien à voir avec "l'enquête" de M. Karsenty.

Victor PEREZ a dit…

Savez vous..,

Vous n'avez pas lu le rendu de justice, ni même Enderlin qui a assuré que la "vérité a été établie". ( Ce qui d'ailleurs ne vous a pas choqué ni même poussé à poster un commentaire critique sur son blog). C'est sur ce point là que j'ai écris cet article et non sur le verdict. Mais comme vous ne comprenez rien à rien vous affirmez que j'ai commenté la sentence.

Comme prévu, vous êtes incapable de citer un lien d'une attaque de Karsenty sur l'homme Enderlin ni même un seul de mes articles. Vous préférez imputer les commentaires des uns et des autres au crédit de celui-ci, c'est évidemment plus facile.

Quant au reste qui veut démontrer que je suis un propagandiste, j'attends encore que l'un de vos clones, ou vous même, fassiez la démonstration incontestable que mes articles sont de la propagande et que vos dires n'en sont pas.

Des dires tel ce rapprochement entre des bavures de Tsahal et ce reportage accusateur où l'on ne voit, par exemple, nulle goutte de sang, ou encore l'article ci-dessus où vous affirmez que Karsenty " a perdu en diffamation et que j'affirme qu'il a gagné sur le fond", allégation que vous serez bien en peine de démontrer en citant le paragraphe en question, ou l'excuse mettant en doute la relaxe du Dr David.

Des dires émis par cette propagande fétide qui ronge votre réflexion et qui vous interdit toute compréhension de ce qui n'en fait pas partie.

Bref ! De quoi mettre un terme à cet échange rendu stérile, sauf s'il vous venez à l'esprit d'être concret. Ce que je doute.

Savez vous ce qu'est la politesse de se présenter a dit…

Comme prévu vous préférez détourner encore et toujours les choses, préférant faire des nianiania insipides sur les virgules plutôt que d'aborder le fond.

Le tout doublé d'une mauvaise foi hallucinante ou bien une dyslexie non traitée. J'ignore où vous en êtes et cela ne me regarde pas.

"Comme prévu, vous êtes incapable de citer un lien d'une attaque de Karsenty sur l'homme Enderlin ni même un seul de mes articles."

Moi avoir dit Karsenty assez intelligent pour pas se mouiller directement. Moi apporter éléments dans mon précédent messages et pas les répéter une troisième fois.

Moi avoir cité cet article en exemple. Vous écrire : lui condamné mais lui avoir raison quand même.

Vous avoir imprimé ou bien?

"Quant au reste qui veut démontrer que je suis un propagandiste, j'attends encore que l'un de vos clones..."

Au moins vous avez de l'humour.
Mais non, vous faites de l'information fiable, sérieuse et sans aucun parti-pris. Jamais.

"ce reportage accusateur où l'on ne voit, par exemple, nulle goutte de sang,"

Non on voit un chiffon rouge et un palestinien avec des banderilles. D'ailleurs tout le monde dit "olé" lorsque le garçon tombe.
Plus sérieusement vous essayer ENCORE de nous faire croire que Karsenty a raison sur le fond. CQFD.

"ou l'excuse mettant en doute la relaxe du Dr David"

Ce n'est pas une excuse le rendu de justice dit clairement : diffamation MAIS exception de bonne foi.
En langage clair : il publie des conneries mais sans volonté de nuire.

Quant à ma réflexion, peu importe je ne suis pas un grand et infaillible analyste incompris sur un petit blog, mais je vous garantie que le jour où vous arrêterez de radoter les mêmes choses au mot près, peut-être que la votre s'ouvrira. On peut toujours croire au Père Noël.

Victor PEREZ a dit…

Savez vous..,

Il n'y a pas plus sourd que celui qui refuse d'entendre.

"Moi avoir dit Karsenty assez intelligent pour pas se mouiller directement. Moi apporter éléments dans mon précédent messages et pas les répéter une troisième fois"

A quand votre affirmation qu'il paie "ses chiens" pour attaquer l'homme Enderlin ? L'un est-il le chef des autres ?

"Plus sérieusement vous essayer ENCORE de nous faire croire que Karsenty a raison sur le fond. CQFD"

Essayez donc de me démontrer qu'il a tort. Je n'en demande pas plus. Par exemple en me montrant les blessures du père et le sang sur le bitume, ou toute autre preuve en votre possession. Cela changera de vos stupides affirmations se basant sur votre seule opinion.

"Ce n'est pas une excuse le rendu de justice dit clairement : diffamation MAIS exception de bonne foi"

Que cela vous plaise ou non, le Dr David a donc été innocenté de DIFFAMATION. Que vous cherchiez à démontrer qu'il est quand même coupable ne m'étonne guère. Quant aux "conneries" qu'il dit, qu'en savez vous ? Êtes vous mieux placé que lui pour savoir quelles blessures il a soigné sur Jamal A-Dura ? Y a t-il eu enquête sur le corps de celui-ci pour en avoir le cœur net ?

En fait, vous valsez entre le fond et la forme. Vous imputez à Karsenty les attaques des uns et des autres contre enderlin comme s'il en était le chef, puis vous déviez sur de "l'humour" pour confirmer vote propre opinion sur le fond et pour conclure vous assurez que David a été condamné en laissant sous entendre que cela serait pour ses "conneries".

Un propagandiste agitait-il autrement ? A votre différence, mes articles se basent sur du factuel, du rationnel et de la bonne foi. Toutes choses qui vous font défaut, car on ne peut être propagandiste et dire la réalité.

Savez vous ce qu'est la politesse de se présenter a dit…

Vous progressez en mauvaise foi.

"A quand votre affirmation qu'il paie "ses chiens" "

Pouvez vous me citer où et quand j'aurais écrit qu'il "paye ses chiens". Je serais curieux de la savoir.
J'ai écrit qu'il n'a jamais essayé de les retenir jusqu'à 15 jours du procès, qu'il ne s'est JAMAIS élevé contre les menaces de mort, le harcèlement etc etc.

Pourquoi voudriez vous que je démontre qu'il a tort. Cela a déjà été fait par la quasi totalité du monde, en dehors d'Esther Schapira et de Schahaff, dont les analyses ont toujours montré une rigueur bien supérieure à l'idéologie (affaire Rabbin)

Dr David a en effet été relaxé PENALEMENT de l'accusation de diffamation pour exception de bonne foi. Relisez le rendu de justice. Il est reconnu coupable de diffamation mais remplit les critères juridiques de la bonne foi.
Et je ne remet pas en question un rendu de justice. Je l'analyse.

Le tribunal l'a relaxé sur la forme, mais n'a pas approuvé le fond. Désolé les complotistes, vous ne pourrez pas vous en servir sauf à vous adresser à des illettrés.

Dernier point. Votre paragraphe sur la propagande... A nouveau vous trafiquez honteusement comme un bon agent soviétique ce que j'écris. Je n'ai jamais écrit que Karsenty est le "chef" mais plutôt l'inspirateur de la cabale. Il n'est pas directement responsable de cette campagne de haine, mais l'a alimentée. Si vous saisissez les nuances.
L'humour ne vient pas de moi. Le chiffon rouge c'était impayable. Au fait elle en est où votre version : l'enfant est vivant, a été assassiné par les palestiniens ou bien il n'existe pas? lol, vous voyez que l'humour ne vient pas de moi.
Je n'ai jamais écrit que David avait été condamné. J'ai écrit qu'il avait été relaxé pour exception de bonne foi et que la diffamation était avérée selon le rendu de justice. Diffamer quelqu'un est une connerie. Il a donc dit des conneries.

Alors si vous vous basez sur le factuel, le rationnel et la bonne foi, pourquoi éprouvez vous le besoin de transformer mes propos?

Je n'y vois que deux réponses possibles.
- vous êtes un propagandiste de bas étage qui ne supporte pas que quelqu'un puisse penser autrement que par ses dogmes.
- vous vous sentez le cul merdeux d'avoir écrit sur un sujet dont vous ne savez rien et vous faites des nianianias en espérant que personne ne le remarquera.

Comme je peux me tromper, je vous demande tout de même pourquoi vous transformez systématiquement le fond de ce que j'écris? Et sans réponse, je me verrais obligé de conclure ce qui doit en être conclu.

Victor PEREZ a dit…

Savez-vous...,

Je vais vous répondre. cela sera la dernière fois car je n'ai pas le temps à consacrer à ce qui n'est qu'une opinion propagandiste et non pas des faits.

Je ne transforme pas ce que vous écrivez mais je l"analyse. Inutile de vous dire que je suis rompu à votre idéologie fétide et assassine ainsi qu'à votre façon de penser. Vos clones m'ayant servis de cobayes.

Vous avez écris "ses chiens". Ce qui laisse penser que Karsenty les paie ou qu'ils lui sont redevables. Ce qui en fait irrémédiablement le responsable de tout ce qui arrive à Enderlin. Dans la même veine, Enderlin a t-il condamné l'antisémitisme montant et les assassinats (tel Daniel Pearl) que le reportage a causé à travers la planète à l'encontre des Juifs ? Lui reprocher cette réalité n'est même pas dans votre mode de pensée. Et pourtant l'antisémitisme actuel lui est redevable. Tout comme la famille Pearl (et tant d'autres) pour l'assassinat de leur fils.

"Pourquoi voudriez vous que je démontre qu'il a tort. Cela a déjà été fait par la quasi totalité du monde"

Par qui ? Indiquez moi les liens et leurs noms que j'aille analyser leurs enquêtes.

Vous en seriez bien, incapable. Seuls ceux que vous condamnez d'avance ont démontré combien Enderlin et France 2 se sont fourvoyés avec ce reportage.

Le Dr David a été innocenté. Par ailleurs, le procès s'est tenu sur ce qu'il a dit, la forme, et non pas sur le fait que les cicatrices du père datent de 2000 ou d'avant, le fond. Il n'y a que les lobotomisés de votre genre pour confondre à souhait le fond et la forme lorsque cela les arrange.

A tout cela se rajoute votre incapacité à me citer un seul de mes articles où j'affirme que Karsenty a gagné sur le fond et non pas sur le plan de la diffamation, voire même me citer le paragraphe de cet article l'assurant, tel que vous l'affirmez.

En bref, c'est ainsi qu'agit un propagandiste pas même doué car trop lobotomisé pour cela. Par des mensonges, des contre-vérités, des affirmations arbitraires ou de "l'humour". En un mot, sur du vent.

C'est ce qui nous différencie. Pour ma part, je me base sur des faits agrémentés de bonne foi et honnêteté intellectuelle.

Sauf à me répondre précisément sur les points soulevés, ou me démontré par A+B que mon analyse est fausse, je ne publierai plus vos stupidités. La propagande vous pouvez la distiller sur Libé, Le Monde, Rue89 ou encore Médiapart. Ils adorent.

Savez vous ce qu'est la politesse de se présenter a dit…

Allez bonne journée, vous êtes un imbécile borné et sectaire, incapable de sortir des traces de votre petite propagande ni même de SE poser la moindre question qui remettrait en doute celle-ci.

Ce que vous venez d'écrire est mot pour mot ce qu'écrivent TOUS les sites pro-Karsenty.

Quiconque rapporte un fait défavorable à Israël est responsable de l'antisémitisme. Il n'y a eu aucune cabale contre Enderlin. Il n'a pas été insulté ni menacé et encore moins harcelé. Et M. Karsenty n'a rien à voir dans "l'affaire Al-Dura". Il vient juste de relancer la cabale dans un article de Meteor du 26/06. Mais il n'a rien à voir avec tout ça. Et vous, vous faites pas le beau toutou obéissant à ses côtés. Bien sûr que non.

Il vous suffit qu'un médecin disant ce qui vous flatte fasse une déclaration pour oublier les ambulanciers, les médecins, le roi de Jordanie etc etc... Ca doit reposer de ne pas avoir à penser. Vous devez être en pleine forme.

Restez là où vous êtes. C'est dur d'avancer. Dans un article précédent vous répétiez que les journaux étaient responsables de la mauvaise opinion d'Israël en faisant semblant de poser la question. Je vais y répondre. La mauvaise opinion sur Israël vient des gens comme vous en grande partie. Comment avoir de la sympathie pour des gens qui insultent méprisent agressent lancent des cabales contre les gens qui leur déplaisent....

Au fait vous n'avez pas répondu à ma question sur votre besoin de transformer les propos des autres. Votre pirouette ne dupera personne.... A part ceux qui croient dur comme fer que le gamin a secoué un chiffon rouge pendant la scène où il crève et que la suite des rushes le montre en train de danser la gigue.

Vous avez tout de même raison sur un point. Discuter avec vous est une perte de temps.

Victor PEREZ a dit…

Savez-vous...,

Je publie votre commentaire afin que chacun puisse se rendre compte de votre impossibilité à répondre à de simples questions. Tel un vulgaire propagandiste vous ajoutez l'insulte à la récitation de la doctrine que l'on trouve sur le blog d'Enderlin et les sites antisémites qui ont adopté sa lecture du reportage.

Au final, vous avez beau changez de pseudo à chaque nouvel article, votre prose indigeste reste toujours la même. Abêtissante pour ceux désireux user de leurs neurones.