mardi 28 septembre 2010

La faillite intellectuelle de la Metula News Agency

Ce n’est pas au singe Stephane Juffa, rédacteur en chef de la Metula News Agency, que l’on va montrer comment monter à l’arbre. Il y monte très bien tout seul dès que le sujet du jour se trouve être les citoyens israéliens vivant en Judée et Samarie. Des concitoyens qu’il nomme « edennistes » tels que d’autres les désignent comme « colons » et donc indubitablement ‘’fauteurs de guerres’’.

A lire son dernier pamphlet intitulé «Une décision erronée que nous allons payer cher » et qui ne ferait en rien rougir le journal de référence des bobos de gauche, Haaretz, il nous est donné de lire une fois de plus toute son antipathie envers des individus qui refusent le nettoyage ethnique qui leur est proposé au nom de la paix. A savoir, une ‘’Palestine’’ située sur le cœur de la terre ancestrale mais judenrein. Une ‘’paix’’ que seuls les extrémistes de gauche et les ’’pacifistes‘’ accompagnent. Les autres, tous les autres s’interrogent sur l’empêchement d’une minorité juive au sein de l’état à naître !?

Stéphane Juffa se fait fort habituellement, le long de tous ses articles, de démontrer qu’il connaît le dossier traité. Ainsi, il est donc étonnant que dans celui-ci (mais pas seulement) plusieurs assertions soulèvent l’interrogation et l’incrédulité du lecteur.

Ainsi, en préambule, il nous indique que « vingt-cinq pourcent de la population israélienne exulte autour de la fin du moratoire sur les constructions dans les implantations, les autres, comme pris en otages, se divisent entre les sceptiques, les inquiets, les anxieux et les révoltés ».

Tout doué en calcul comprendra aisément que les soixante-quinze pourcent restant composent ceux qui ’’n’exultent pas’’. D’où tient-il ces chiffres ? Nul ne le saura ou n’en a entendu parler !

Il en est de même lorsqu’il assure que « Les réjouissances qui ont lieu depuis hier dans les implantations edennistes, (qui) concernent 100 000 des 300 000 Israéliens demeurant en Cisjordanie (…) ». Outre ces chiffres absurdes sortis on ne sait d’où, on notera l’emploi de l’appellation « Cisjordanie » tel un reporter d’une chaîne francophone au politiquement correct ‘’affiné’’.

La suite promet tout autant. Voici quelques citations burlesques.

« La non-extension du gel vient nous rappeler brutalement que c’est une coalition de droite, d’extrême droite et d’Edennistes qui détient le pouvoir à Jérusalem ». C’est pourtant exactement la même majorité qui a décidé ce même moratoire pour une durée de dix mois ! Oubli compréhensif si l’on sait tout ‘’l’estime’’ qu’il porte aux actes voire aux élus de droite eux-mêmes quels qu’ils soient.

Une animosité si puissante qui lui fait dire, sans fausse honte, que la discussion actuelle ne serait qu’« (…) un objet de litige ne recélant pas la moindre importance stratégique ». Chacun comprendra ici que la ligne d’armistice de 1949 est devenue, à ses yeux, frontière et que batailler pour obtenir des concessions en échange est peine perdue.

Autre assertion forte en couleur : « Ce gouvernement ne fera pas la paix ». Constat que l’on peut accoler sans retenues à tous les autres précédents gouvernements pourtant d’obédiences politiques différentes. Des administrations ayant eu la faveur du ‘’stratège’’ de Metula et nous ayant rapporté, en échange de gestes de paix gratuits, plusieurs confrontations militaires faute, là encore, de partenaires réels pour la paix.

Le reste est à l’avenant. Telle cette affirmation : « C’est la victoire, que l’on voudrait éphémère, de ceux qui entendent bâtir des maisons juives vides, au cœur des conurbations arabes bondées (…) ». Ici, la ‘’stupidité’’ du lecteur est fortement quémandée en support. Surtout lorsque la suite de la phrase est portée à sa connaissance : « (…) dans le but de s’assurer que toute solution de cohabitation paisible demeurera impraticable. C’est le triomphe de ceux qui prônent la guerre sans fin, mais qui nous laisseront la faire, car, dans leur écrasante majorité, ils refusent de porter l’uniforme » !!

Porté par ces divagations insultant l’intelligence de tout quidam normalement constitué, Stéphane Juffa nous imagine l’avenir d’Israël résultant des décisions prises par Benjamin Netanyahu qui « est tout sauf un grand homme ». En conséquence, l’état de ‘’Palestine’’ existera de facto « dans trois ans », et les grandes puissances en décideront « les termes » et transformeront l’état juif « en une relique de ce que nous sommes, à peine plus étendue que le territoire d’Hong-Kong. C’est cela qu’ils ont en tête ». Sans oublier bien sûr « le risque d’une recrudescence de violence palestinienne spontanée (non suscitée par l’AP) ».

Suite à cette petite analyse de l’un des articles de la Mena sur le sujet, il ne fait pas de doute que la raison, la logique, le bon sens et les connaissances ont déserté la réflexion et cédé la place à la passion qui tue. Celle qui assure que les ‘’partenaires’’ Abbas et Fayad sont des « leaders aussi bien disposés et cohérents » alors qu’aucun des deux n’est prêt à reconnaître Israël comme foyer du peuple juif, voire à cosigner une déclaration commune avec un mandataire israélien où il est écrit « deux états pour deux peuples ». Autrement dit, reconnaître tout simplement la résolution 181 des Nations unies de novembre 1947.

Au final, l’écrit de Stéphane Juffa s'avère être qu’une tirade de plus animée par une idéologie nauséeuse, défaitiste qui ne voit la paix en cette région qu’au travers la capitulation israélienne. On aurait cru le rédacteur en chef de cette agence mieux inspiré.

jeudi 23 septembre 2010

Deux états pour un seul peuple

Depuis quelques décennies, on entend que le conflit Proche-oriental est un conflit impérialiste . A croire les tenants de cette version, il suffirait que l’état d’Israël ‘’décolonise’’ la Judée et la Samarie pour que la paix intervienne en cette région, voire sur la planète entière. Cette interprétation nous assure ainsi que l’état d’Israël vivra en toute sécurité sur la terre ancestrale et que les Juifs du monde auront, en cas de besoin, un refuge ad vitam æternam.

Qu’en est-il réellement ?

Par la voix des porte-paroles de l’Autorité palestinienne chacun sait que la ‘’Palestine’’ en devenir se devra être Judenrein. Pas un seul Israélien ne devra s’y trouver car selon les explications données les « colonies » étant ‘’hors la loi internationale’’ elles n’ont aucune raison de demeurer en place. Le fait que des Juifs vivaient à Hébron, Gaza ou encore Jérusalem bien avant l’arrivée de l’Islam en cette contrée n’a aucune valeur à leurs yeux.

Par ces mêmes porte-voix on sait également que la veille ville de Jérusalem, principalement « l’Esplanade des Mosquées » et son sous-sol, devra retournée aux mains de l’Islam car « troisième lieu saint » de cette religion. Le Mont du Temple étant le premier lieu saint du Judaïsme n’a aucune importance là encore. Faudra t-il, en cas de paix, une autorisation pour que les Juifs accèdent à leur lieu saint ?

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahou par la mise en place des négociations actuelles a affirmé publiquement que l’état de ‘’Palestine’’ devra reconnaître manifestement que l’état d’Israël est l’état nation du peule juif. A ce jour, toutes les instances officielles de l’AP, la ligue arabe ainsi que l’OCI se refusent à cette reconnaissance sous prétexte que cela causera du tort à la minorité importante de musulmans vivant en ce pays. En sous-main, chacun comprendra que le « droit au retour » de centaines de milliers de ‘’Palestiniens’’ au sein de l’état juif serait ainsi compromis.

Le dernier détail qui a son importance ici est celui qui refuse que les soldats israéliens surveillent eux-mêmes pendant plusieurs décennies les frontières de ce nouvel état aux fins de vérifier qu’il ne s’arme pas pour une reprise du conflit. Selon le Président de l’AP, Mahmoud Abbas, même un soldat juif d’un pays tiers ne pourra remplir ce rôle.

« Je suis disposé à accepter un tiers parti comme l'OTAN par exemple, pour contrôler l'exécution de l'accord, mais je n'accepterais pas des juifs parmi les forces de l'OTAN, ou que l'un d'entre eux vive parmi nous. Je ne veux d'aucun israélien sur le territoire palestinien »
Citation de Wafa, l'agence de presse officielle palestinienne.

A lire précisément ces attitudes chacun comprendra que tout est mis en œuvre afin que l’état d’Israël, comme première étape, réduise son territoire à une peau de chagrin, puis se coupe de ses racines religieuses et historiques, se peuple de nombreux « réfugiés palestiniens » à des fins démographiques et devienne vulnérable à l’assaut final de son nouveau voisin grâce à son réarmement non contrôlé.

Deux états donc, mais pour un seul et unique peuple. Le ‘’Palestinien’’.

Devant l’évidence, la question n’est donc plus de savoir si le conflit est un conflit existentiel pour la nation du peuple juif mais de connaître la raison qui a poussé, et pousse encore tant et tant de politiques, de médias, d’experts ou de quidams occidentaux à attester, malgré tout, le caractère colonisateur du conflit !

Si les hommes politiques et les partis au pouvoir peuvent se targuer, comme excuses, de défendre les intérêts du pays tels le pétrole et les pétrodollars, quitte pour cela oublier quelque peu les valeurs universelles qui ont fait cette civilisation, on ne peut douter un instant que cette vision faussée est aussi motivée par l’antisémitisme. Une hostilité qui résulte du choix des Israéliens de défendre leur religion, leurs frontières, leur état-nation, leur culture, et les valeurs qui ont fondé la civilisation judéo-chrétienne.

Une attitude qui met très à mal l’association antisémite brune-verte-rouge, l’union entre l’extrême droite, l’Islam et l’extrême gauche voire une certaine gauche nauséeuse complice.

mardi 21 septembre 2010

Chantage odieux à l'encontre de Guilad Shalit

"Cédez à nos exigences ou préparez vous à être responsable de sa mort".

Telle est la teneur de cette vidéo qui s'adresse aux Israéliens et emploie le chantage.


video

Que vaut la vie pour de tels fanatiques ?

*****

Aux dernières nouvelles, le mouvement terroriste Hamas nie, ce soir, être l'auteur de la vidéo d'animation qui suggère la mort de Guilad Shalit.

" La vidéo qui a été diffusée est un faux et il n'y a pas une once de vérité dans ce clip" selon un communiqué du Hamas.

Faut il les croire ?

samedi 18 septembre 2010

Qui a peur de l'Islam ?

Quelques citations d'un documentaire de John Paul Lepers.

"Si les musulmans deviennent majoritaires en France, la Sharia devra être la loi."

"Si j'étais dans un pays musulman je serais pour la lapidation"

Lorsqu'on entend de telles affirmations de la part de responsables de mosquées françaises, il faut avoir peur de l'Islam.

Extrait du documentaire diffusé sur France 4.

video

Depuis, sous la pression de la communauté musulmane de Roubaix, Rachid Gacem, trésorier de l'association de la mosquée Abou Bakr, a démissionné.

lundi 13 septembre 2010

Requiem pour le site Lepost.fr

Ci-dessous une petite liste non exhaustive de sites d’informations ayant diffusé l’article intitulé « Lobby juif vs. Lobby musulman » publié sur mon blog, car le jugeant probablement enrichissant, intéressant et n’y voyant aucun propos les mettant hors la loi.

Desinfos

Aschkel.info

Juif.org

Jerusalemplus.tv

Lessakele.over-blog.fr

Leblogdenoach

Wikio.fr

Ragazou

Un autre site, ayant trois ans d’âge a préféré le censurer et le supprimer de la page Mattuvu car, affirme t-il, « Le motif de retrait de votre article est : Propos potentiellement non conformes à la loi » ! Quels propos ? Hormis le censeur, nul ne le saura.

Lepost.fr

Comment justifie t-il sa décision ?

« Les contenus non-conformes aux lois en vigueur en France (apologies ou incitations à commettre des actes contraires à la loi, ou conseils pour le faire) ne sont pas autorisés par la charte du site. Sont notamment proscrits les appels au meurtre ou à la violence, les vidéos d’assassinat, etc. »

Chacun remarquera que ce petit rappel de sa charte ne peut s’adresser à l’article interdit, qui a rejoint pour des motifs idéologiques nauséeux d’autres articles censurés car jugés pro-israéliens par cette ‘’modération’’.

Lepost.fr n’est plus un site d’information mais est au service de la lobotomisation des esprits.

La future censure de ce petit commentaire de leur site confirmera cette vérité.

***************

Comme prévu, cet article a été censuré sur le site Lepost.fr quelque deux heures plus tard. Voici dans l'intégralité leur message m'en informant.

"
Bonjour mattuvu

Après lecture et analyse attentive de votre article du 13.09.10 09h57 par notre équipe de modération, celui-ci a dû être retiré de la publication en raison de sa non-conformité vis-à-vis de la charte d’utilisation du Post.fr

Nous tenons à vous assurer que nous faisons tout notre possible pour accepter le plus grand nombre de messages et que tous nos modérateurs sont tenus à une stricte obligation d’impartialité.
La neutralité de leur analyse est d’ailleurs régulièrement vérifiée par un superviseur.

Toutes les opinions sont acceptées dans la limite des règles définies dans la charte éditoriale et sous réserve de les exprimer de manière courtoise, argumentée, et sans agressivité.

Le motif de retrait de votre article est : Propos potentiellement diffamatoires

Des éléments de votre article ont été considérés comme étant potentiellement diffamatoires :

-Soit parce que les affirmations formulées dans votre article envers des personnes/entreprises/organisations/associations n’ont pas été attestées de façon formelle par la justice ou les médias (exemple : condamnation par un tribunal, article de journal local ou national)

-Soit parce que cette affirmation n’est pas rapidement vérifiable, avec les outils de recherche dont nous disposons, auprès des grands médias, des sites Internet d’information et des encyclopédies.

Si vous disposez d’un document authentifiant les affirmations formulées dans votre article, vous avez la possibilité de nous le faire parvenir à l’adresse email indiquée plus bas. Les pages personnelles, les blogs ou les commentaires sur des forums ne peuvent pas être considérées comme des sources fiables.


La charte peut être consultée à l’adresse : http://www.lepost.fr/charte-du-post.html

Au cas où malgré ces explications vous ne comprendriez toujours pas le motif du retrait de votre article, vous avez bien sûr la possibilité de nous contacter à l'adresse suivante, afin qu'un superviseur puisse tâcher de vous répondre sous les meilleurs délais.

Pour nous poser une question merci de cliquer sur le lien suivant :

http://moderatus.netino.com/clients/all/question.asp?origine=LP&int_content_id=26359768

Votre article sera alors vérifié à nouveau par un superviseur distinct du modérateur qui l'a initialement traité. Si sa suspension ne s’avérait pas totalement justifiée vis-à-vis de la charte, il sera alors immédiatement rétabli.

Cordialement,

L’équipe de modération du Post.fr
http://www.lepost.fr/"

Fin du message. Comme chacun peut le constater, dénoncer une censure EST diffamatoire.

Lien de la censure : Lepost.fr

**********

Autre message censuré depuis : Charles Enderlin et le CCLJ

Autres sujets censurés depuis : La critique de l'Islam, celle du quotidien Le Monde, celle de Barak Hussein Obama, de l'antisémitisme de manifestants égyptiens et de la Sharia mais aussi de l'Affaire Mohamed Al-Dura et de ses retombées judiciaires.

Au vu de la représentativité de ce site au niveau français, on comprend mieux les raisons de la passivité du peuple et de leurs dirigeants politiques.

Pauvre France ! De quoi tracer un boulevard à Marine Lepen pour l'éléction présidentielle de 2012.

***************

Après bien des censures, le compte Mattuvu a été lui-même supprimé. A trop être ''indiscipliné'', l'exclusion définitive a été prononcée.

dimanche 12 septembre 2010

Lobby juif vs. Lobby musulman

S’il y a un sujet qui revient, régulièrement, sur la table de discussions comme un thème systématiquement condamnable, c’est bien celui concernant le Lobby juif. A lire de près toutes ces critiques, il s’agit d’un ‘’monstre’’ froid, calculateur n’hésitant pas à employer les moyens les plus vils afin d’assouvir ses besoins, ou atteindre ses objectifs.

Cela, évidemment, dans le seul intérêt du peuple juif.

A entendre ses procureurs, qui s’emplissent la bouche de ces dénonciations, ce groupe de pression aurait un tel ascendant international qu’il soumettrait, à sa guise, la puissance de feu américaine ainsi que celle de l’argent.

Mais qu’en est-il sérieusement ? A analyser la réalité, ce lobby juif fait penser au dernier village gaulois résistant contre l’empire romain, à savoir le lobby musulman.

Ainsi, par la pression de ce dernier, il est commun d’affirmer, par exemple, que l’Irak fut envahi en 2003 sur ordre des Juifs pour la sauvegarde d’Israël. Que les Tours jumelles furent détruites par le Mossad. Ou encore que les « terroristes » sont des ‘’résistants’’, ‘’activistes’’ ou ‘’militants’’ et leurs victimes des « colons » qu’ils soient bébés ou vieillards. En revanche, le terroriste abattu par l’armée de défense israélienne est comptabilisé comme civil ‘’palestinien’’.

Plus généralement, cette pression continue conduit à considérer le conflit proche-oriental sous l’optique d’un conflit colonisateur et non pas existentiel pour le seul refuge juif de la planète. Le Conseil des Droits de l’Homme n’est plus celui des droits de l’homme juif. L’Assemblée générale de l’Onu n’est plus qu’un bloc de nations alignant les résolutions invariablement anti-israéliennes « pour une paix juste et durable » au Proche-Orient. Et l’UE n’est plus qu’une caisse de résonnance des dénonciations du Lobby juif, telle celle du commissaire européen Karel De Gucht que le président de la Commission européenne José Manuel Barroso ne sanctionnera pas.

Sans lister exhaustivement les méfaits du lobby musulman, fidèle agent d’une civilisation moyenâgeuse, on peut alléguer que l’attitude du monde occidental colle parfaitement au désidérata de la communauté musulmane. A tel point que cette dernière n’a plus à intervenir. La ligne irrationnelle antisioniste est devenue LA ligne politique du monde occidental à laquelle, par ailleurs, tous les antisémites adhérent.

Tel qu’ils le firent avec le régime nazi.

Une voie, soutenue par les partis bruns-verts-rouges, qui façonne et gouverne les peuples et les conditionne à voir en Israël une ‘’menace’’ pour la paix mondiale, un état ‘’d’apartheid’’, un état ‘’colonisateur’’ et ‘’massacrant’’ sans pitié les autochtones. Ligne hostile aux Juifs qui n’interpelle cependant pas encore les véritables démocrates, toutefois lobotomisés par la propagande du Lobby musulman !

Le Lobby juif, quant à lui, face à une telle adversité ne peut être comparé qu’au lutteur gaulois du fond de son village breton. Un groupe d’hommes adhérant aux valeurs du Judaïsme ayant façonné la civilisation occidentale, les valeurs universelles et les droits de l’homme quel qu’il soit. Une lumière que d’aucuns aimeraient voir s éteindre mais qui continuera de briller grâce à sa potion magique, sa foi bimillénaire en sa victoire finale. Une conviction avivée par le souvenir des souffrances passées et le succès actuel de l’état d’Israël dans des domaines variés et bénéficiant à la planète dans sa totalité.

A la lueur de cette analyse, on ne peut souhaiter autre que ce Lobby ait pour tâche principale d’être un guide et un garde en ces moments où la haine domine la raison et où l’Islam se veut conquérant par la violence des mots ou celles des armes.

dimanche 5 septembre 2010

Ces Juifs honteux d’Israël

S’il existe une caractéristique commune à chaque groupe humain, elle serait que tout peuple est composite. Ainsi, on y trouvera en chacun, à coup sûr et entre autres, des individus aux dispositions joyeuses et d’autres tristes à mourir. Des sportifs et d’autres inactifs. Des instruits et des ignorants. Ou encore, sans que cette liste soit exhaustive, des intellectuels et d’autres stupides.

Dans le peuple juif, mais sans que cela lui soit spécifique, une catégorie est particulièrement bruyante : les idiots utiles à la cause des ennemis de celui-ci.

Ainsi il y a peu, plusieurs Juifs Français, désireux de réunir autour d’eux d’autres Juifs européens, ont lancé un Appel à la raison -JCall- où est spécifié la « faute morale » d’Israël pour sa « colonisation » ainsi que « l’illégitimité du gouvernement actuel ». Des idiots utiles ayant, de fait, secondé parfaitement l’Autorité palestinienne dans son intransigeance à discuter directement avec Benjamin Netanyahou ainsi que dans sa revendication de fin de la ‘’colonisation’’ avant tout début de négociation.

Des Juifs honteux, Français et Européens, que plus personne ne ‘’soutient’’ depuis mai 2010 à en croire leur propre site.

D’autres idiots utiles, Juifs Allemands cette fois-ci, ont lancé l’idée d’un convoi maritime à destination de Gaza et dont les passagers seraient essentiellement de même confession. Un convoi ayant comme objectif déclaré une aide humanitaire au peuple ‘’palestinien’’ mais qui servirait essentiellement au Hamas afin d’accroître la pression internationale sur Israël aux fins d’une levée sans conditions du blocus maritime. Blocus qui empêche la transformation du port de Gaza en port iranien hostile à « l’entité sioniste » voire à l’Europe.

Là encore, des Juifs honteux dont le projet restera probablement vœu pieu vu le peu d’engouement récolté au près de la population juive.

Des comédiens, Juifs Israéliens, ont appelé quant à eux au boycott culturel de leurs propres concitoyens demeurant dans la ville d’Ariel. ‘’Colonie’’ se trouvant en ce qui doit devenir, selon eux et sans attendre aucune négociation, l’état de ‘’Palestine’’. Un boycott justifiant la haine des ‘’colons’', voire leur assassinat. Une prise de position politique qui fait fi des prérogatives du gouvernement démocratiquement élu à défendre les intérêts du pays. Un boycott qui risque de se retourner contre ses auteurs au vu de la réaction écœurée quasi unanime des Israéliens.

D’autres Juifs honteux de par le monde ont à leur tableau de chasse quelques actions desservant à chaque fois l’intérêt du peuple juif. Tous ces idiots utiles affirment être solidaires de l’état d’Israël et tous ont LA solution au conflit proche-oriental mais se taisent lorsque leur parti politique préféré en charge des négociations de paix échoue à la faire. Histoire, probablement, de ne pas pointer l’incapacité de leurs favoris à obtenir de leur ‘’partenaire palestinien’’ le minimum vital !

Telle, par exemple, la reconnaissance d’Israël comme nation du peuple juif.

Une particularité de ces Juifs honteux se moulant dans le politiquement correct est de savoir parfaitement utiliser la caisse de résonance médiatique et faire croire ainsi qu’ils sont nombreux. Des médias tous satisfaits de se servir de cette opposition afin d’accréditer l’idée d’une scission au sein du peuple juif, mais des idiots utiles, cependant, incapables de reconduire par des élections leurs partis politiques préférés à la tête d’Israël ou d’organiser de grandes manifestations publiques en sa faveur à Paris ou à New York. Ce qui démontre leur petit nombre et révèle à contrario le poids des Juifs soutiens inconditionnels de l’état israélien.

A ces derniers de se trouver une voix retentissante au fin de marginaliser rapidement ces Juifs honteux d’Israël.