dimanche 12 janvier 2014

La France dieudonisée

Le neuf janvier 2014, le Conseil d’Etat, entant que juge des référés, a été saisi par le Ministre de l’Intérieur Français Manuel Valls suite à la décision du tribunal administratif de Nantes d’autoriser, ce même jour, le spectacle « Le Mur » de Dieudonné M’Bala M’Bala. Par la personne de Bernard Stirn, l’ordonnance de référé-liberté a été annulée et l’interdiction du show maintenu.

Ce qui n’a pas plu, bien sûr au nom de la liberté d’expression, à beaucoup mais aussi à d’autres qui ont vu une main étrangère dans la décision du juge Stirn.

Devinez laquelle !

Inscrivez-vous pour recevoir par courriel les nouvelles publications du blog.

Bernard Stirn est issu d'une famille de hauts fonctionnaires parmi lesquels son père Alexandre Stirn, ancien préfet de région, et son frère Olivier Stirn ancien ministre. Il est licencié en droit, lauréat de l'Institut d'études politiques de Paris et reçu à l'École nationale d'administration dont il sort auditeur au Conseil d'État.

S’ensuit des postes prestigieux. Après un bref passage comme chef de cabinet du secrétaire d’état Roger-Gérard Schwartzenberg, il devient Commissaire du gouvernement, Secrétaire général du Conseil d'État, Président de la 7e sous-section de la section du contentieux et juge au tribunal des conflits. En 1992 il a été élevé au grade de Conseiller d'État, puis partiellement détaché au Conseil constitutionnel en tant que rapporteur adjoint et devient en 2006 Président de la section du contentieux.

De surcroît, il reçoit les décorations d’Officier de la Légion d'honneur et de Commandeur de l'Ordre national du Mérite.

Bref, un curriculum vitae à faire pâlir !

Sauf…que pour certains tout cela n’est pas très ‘’catholique’’ et dans le cas présent suffisamment français ! Il est, par l’intermédiaire de sa mère, arrière-petit-neveu d'Alfred Dreyfus ! Ce fonctionnaire a donc…du sang juif dans ses veines ! 

Ce qui expliquerait, inévitablement, sa décision d’interdire le spectacle antisémite de l’antisioniste déclaré Dieudonné car…juif et partie, pardon, juge et partie. C’est ce que laisse entendre le site Le citoyen engagé dans un article intitulé : « Le conseil d’état est-il français ou israélien? ».

Comme son illustre aïeul, Bernard Stirn est donc supposé avoir trahi ! Le sang juif coulant dans ses veines tient de preuve !

Dans la France du vingt et unième siècle il y a encore des individus qui ne trouveront jamais les Juifs assez Français et toujours prompts à vendre (le Juif n’est-il pas un expert en cette matière ?) l’intérêt commun pour des gains communautaristes. De tristes individus qui au nom de leur idéologie morbide et de leur haine atavique rechercheront, en toute personne leur déplaisant, leurs origines juives… forcément malignes.

A n’en plus douter l’antisémitisme est encore vivace en ce pays qui se prétend être celui des droits de l’homme. L’antisionisme, pour les plus timides, devant servir de paravent à leur hostilité systématique envers le peuple juif.

La France dieudonesque les a réveillés. Il est à parier qu’ils ne se rendormiront pas de sitôt !

23 commentaires:

Michel Cohen a dit…

Decidement le juif Jesus en a rendu malade plus d'un ! Ce besoin de haine doit etre moderateur de la societe des loisirs !
A quand la super-production Dieudo nouveau Diable ? Noel prochain?

Dan a dit…

Plutôt que de parler de son judaïsme ou de Dreyfus, pourquoi n'avez vous pas parlé de ses liens avec le comité France-Israël?

Suis-je bête. Cela vous aurait forcé à abandonner votre épisode de Caliméro et vous aurait demandé d'analyser les faits et le supposé conflit d'intérêts.

La différence entre l'idéologie et l'analyse

Ben Lee Hoody a dit…

Est-il judicieux de donner le nom de ce monsieur ? Je ne crois pas, vous donnez du grain à moudre à nos détracteurs. Le Conseil d'Etat a tranché, et je ne pense pas qu'il ait pris cette décision sans un aval collégial ! Donner une info est une chose, donner le nom d'un juge, sur une affaire aussi sensible appartient à un journalisme irresponsable !

Victor Perez a dit…

Ben Lee Hoody,

Votre post démontre que vous n'avez pas compris (ou voulu comprendre ?) mon article.

Son nom a été déjà jeté en pâture au haineux. Voir le lien joint. Je n'ai fait qu'écrire une dénonciation de ces individus à l'antisémitisme à fleur de peau.

Victor Perez a dit…

Dan,

Je n'ai pas parlé de son Judaïsme mais de ses mérites. Ce sont les individus de votre genre qui en ont parlé. Comme l'ont fait les nazis et autres confrères de l'histoire ils ont vérifié le sang de ce juge.

Pourquoi n'ais-je pas rappelé ses liens d'amitiés avec le comité France-Israël ? Pour la simple raison que je ne le savais pas, que je m'en balance et que seuls ses mérites m'intéressent.

Par ailleurs, pourquoi n'avez vous pas recherché aussi ses goûts, ses penchants sexuels ou encore ses amitiés politiques ? Est-ce parce que vous n'auriez pu les lui reprocher ?

Faites vous également ces recherches pour tous les autres juges ou autres fonctionnaires ?

Ne pensez vous pas que si les Français réagissaient comme vous, la vie en société deviendrait vite impossible ?

Votre attitude démontre une seule chose. Que l'antisémitisme ne vous est pas étranger.

Dan a dit…

Vous rigolez? Combien de fois avez vous écrit qu'il est juif dans ce texte et que c'est exclusivement pour ça qu'il est soupçonné?

Ca on s'en fout qu'il soit juif ou non. Tout comme pour ses goûts, ses ancêtres ou ses penchants sexuels. Par contre des amitiés politiques étroites ou l'appartenance à des groupes de pression peut laisser soupçonner le conflit d'intérêt.

Il n'y a pas que des juifs dans les comités ou associations pro-israéliennes. Ce jugement aurait été rendu par Claude Goasguen, il y aurait eu soupçon alors qu'à ma connaissance il n'a pas eu de Dreyfus en ancêtre.

Cela dit rien ne prouve à cette heure qu'il y a eu conflit d'intérêt.

"Faites vous également ces recherches pour tous les autres juges ou autres fonctionnaires ?"

Ben si j'ai un conflit de voisinage et que le juge est le beau-frère de mon voisin et l'huissier son meilleur ami je ferais relever le risque de conflit d'intérêt et éventuellement je demanderais un changement de magistrat. Oui.

Et M. Perez, la société fonctionne ainsi. A mon grand regret d'ailleurs. Avez vous déjà essayé de trouver un emploi dans une mairie sans piston? Croyez-vous que le monde du travail fonctionne sur les compétences ou sur le carnet d'adresse? Oui la vie en société est compliquée.

Et je ne vois pas où se situe l'antisémitisme dans ce que j’écris.

Victor Perez a dit…

Dan,

Ceux qui ont écrit l'article que je dénonce ne se foutent pas de sa religion. C'est même pour cela que cet article a été écrit. Pour dénoncé ce sang "impur" qui forcément corrompt.

Tout votre charabia ne me fera pas oublier que l'on ne trouve jamais un même article pour dénoncer le sang chrétien ou musulman. Seul le sang juif n'est pas intègre selon les critères de certains individus et qui, semble t-il, vous conviennent.

Pour conclure, si vous n'êtes pas antisémite c'est que vous êtes un idiot utile à la progression de la haine du juif quoi qu'il fasse.

Dan a dit…

En effet j'ai lu l'article que vous incriminez. En effet ça sent pas très bon ce site.

Cela dit, ils font comme vous. Ils confondent juif et israélien à dessein.

Alors que mon commentaire faisait bien la différence entre l'origine du juge, dont je me fous, et le possible conflit d'intérêt dû à ses orientations idéologiques.

D'où l'absurdité totale de votre conclusion.

Victor Perez a dit…

Dan,

Il est vrai que différemment du site qui sent pas bon, vous confondez juif et pro-israélien. Cette dernière qualité devant forcément corrompre le juge parce que juif.

Tournez en rond si cela vous amuse, mais sans moi.

Dan a dit…

??????????

Vous lisez les interventions avant de répondre ou vous avez une liste de réponses toutes faites que vous copiez-collez?

Vous m'agressez pour l'exact contraire de ce que j'ai écrit.

Ressaisissez-vous un peu...

Victor Perez a dit…

Dan,

Comprenez vous ce que vous écrivez ?

"possible conflit d'intérêt dû à ses orientations idéologiques" parce que soupçonné d'être...Juif n'est-ce pas ?

D'autres avant vous sont remontés jusqu'à 4 générations.

Merci de ne plus insister.

Dan a dit…

Vous ne mentiriez pas ainsi, je n'insisterais pas. Je ne suis pas là pour modifier votre opinion. Je me suis exprimé c'est tout. Mais là vos mensonges sont énormes et frisent la diffamation.

"possible conflit d'intérêt dû à ses orientations idéologiques"....

La phrase complète en début d'échange était "Ca on s'en fout qu'il soit juif ou non. Tout comme pour ses goûts, ses ancêtres ou ses penchants sexuels. Par contre des amitiés politiques étroites ou l'appartenance à des groupes de pression peut laisser soupçonner le conflit d'intérêt."

Hors il est lié au comité France-Israël. Ce comité ne comporte pas que des juifs. C'est ce point qui peut laisser soupçonner un conflit d'intérêt, non prouvé à cet heure je le rappelle et certainement pas ce qui relève de sa vie privée, de ses origines et de ses droits fondamentaux.

Victor Perez a dit…

Dan,

Avez vous déjà dans votre vie souligné un centre d'intérêt quelconque d'autres individus que Juifs ? J'en doute très fortement. Vous agissez comme tant d'autres qui voient le juif forcément coupable d'agir dans l'unique intérêt du peuple juif.

D'ailleurs, qu'est-ce qui vous a poussé à poster sur mon blog sinon le rappel de son centre d'intérêt dont peu connaissait l'existence ?

Que ce détail vous ai marqué démontre que pour le moins l'antisémitisme devient un fait marqueur. A vous de le combattre si vous n'en êtes pas!

Fin de cet échange.

Hanna a dit…

Pour certaines personnes, il est vain d’écrire. Elles sont inaccessibles à la raison et au raisonnement, car elles sont enfermées dans un système de pensée haineux qui ne permet au Juif aucune échappatoire. Quel soulagement de ne plus vivre en leur compagnie!
Merci pour vos articles

Victor Perez a dit…

Hanna,

Sympa votre blog

Anonyme a dit…

Encore du grand Victor Perez.

Un soupçon du à l'origine, c'est de l'antisémitisme.
Un soupçon du à autre chose, c'est aussi de l'antisémitisme.

Pour avoir raison, vous êtes prêt à vraiment écrire n'importe quoi. Quitte à alimenter l'antisémitisme en sous-entendant qu'un juif est in-critiquable.
Mais pour vous un juif est un concept, ce n'est pas une personne avec ses qualités et ses défauts, ses forces et faiblesses.
Et c'est bien triste lorsque l'idéologie prend le pas sur la simple humanité.

Fred

Victor Perez a dit…

Fred,

Vous concernant je dirais : du très très petit Fred.

Comment peut-il en être autrement alors que vous trouvez normal que l'on jauge la décision d'un juge sur ses origines ou même sur ses sympathies, évidemment, pro-israéliennes ?

Le juger pour ces UNIQUES raisons n'est-ce pas exprimer de l'hostilité envers lui ? C'est effectivement la base de l'antisémitisme.

Pour vous un Juif n'est pas un individu égal aux autres.

Inutile de revenir poster sur mon blog "analyses" à deux sous. Elles rejoindront leur place naturelle : la poubelle.

Allez donc distiller votre haine du juif, parce que juif, ailleurs. Je suis sûr que vous trouverez des sites à votre mesure.

Victor Perez a dit…

Fred,

Lorsque que vous comprendrez que vos "analyses" à deux sous inversent les réalités et concourent à l'antisémitisme en acceptant que l'on juge un individu à l'aune de ses origines et pôles d'intérêts, je n'aurai plus besoin de les jeter à la poubelle.

Anonyme a dit…

Escroc et malhonnête.

Si vous voulez me répondre, ne me censurez pas.

Mais si bien sûr. Si vous diffusiez ce que j'écris, vos lecteurs verraient que ça n'a rien à voir avec vos assertions mensongères. Que c'est même le parfait contraire.
Vous ne pourriez pas m'accuser d'antisémitisme, vous n'auriez donc aucun argument.
Car les gens comme vous n'ont que deux arguments : l'insulte et le mensonge.

Allez, luttez bien contre la bêtise, l'idéologie et tout ça. ;-)))

Fred

Victor Perez a dit…

Fred,

J'aurais selon vous "l'insulte et le mensonge" en lieu et place de la réflexion !

Je vais donc publier votre précédent post pour ainsi démontrer que vous participez à l'augmentation de l'antisémitisme.

Anonyme a dit…

Il n'y a que vous qui puissiez imaginer qu'un juif ne soit pas égal à n'importe quel individu. C'est exactement ce que je reproche à votre réponse à Dan. Que sous prétexte d'être juif, il ne peut "évidemment" pas se trouver face à un conflit d'intérêt.

Peut-être n'auriez vous eu aucun doute si un juge unique proche de Tariq Ramadan ou du CFCM avait fait interdire les dessins de Charb?
C'aurait été islamophobe que de poser la question?
Bien sûr que non.

Par contre lorsqu'il est proche du comité France-Israël vous faites taire tout questionnement en ressortant ses origines et ses ancêtres et en jouant sur l'antisémitisme. C'est ça qui est très très petit.

Il faudra qu'un jour vous vous rendiez compte que l'opinion est très sensible au sentiment du "deux poids deux mesures". Ce n'est qu'un sentiment, mais vous l'alimentez de bon cœur.


Fred

Victor Perez a dit…

Fred,

Petite analyse de votre commentaire :

Pensez vous qu'il soit juste de comparer les dessins de Charb contre l'Islam avec les dires de Dieudonné ? Charb a t-il déjà été condamné 9 fois dont 7 fois définitivement comme l'est Dieudonné ?

Bien sûr que non !

Si un juge musulman l'aurait interdit alors il y aurait, sans aucun doute, soupçon de favoritisme.

Par ailleurs vous confondez volontairement la dénonciation d'une religion et celle d'un individu pour la simple raison que juif. Être contre les religions n'a rien de raciste ! Être contre un individu parce que contre sa religion, juive en l’occurrence, cela s'appelle de l'antisémitisme.

Plus bas vous me dites encore : "vous faites taire tout questionnement en ressortant ses origines et ses ancêtres"

Je n'ai pas ressorti ses origines mais dénoncé l'antisémitisme de ceux qui ont écrit un article dénonçant le juif que se trouve être le juge.

Comprendrez vous mieux maintenant ma raison de cesser la diffusion de vos stupides "analyses".

Vous avez souhaité que mes lecteurs lisent votre dernier commentaire. C'est fait !

Ce sera le dernier. Ne perdez plus votre temps à poster. La poubelle est pleine.

Victor Perez a dit…

Fred,

Game over.