lundi 21 juin 2010

Israël raconté en quelques minutes

Ci-dessous une petite vidéo rappelant les réalisations du peuple israélien en 62 années.

On attend de pied ferme l'expertise des anti-israéliens, antisionistes, antisémites, idiots-utiles, pro-''palestiniens'' nous démontant ces "mensonges".


video

Version sous-titrée en français ici: http://www.aschkel.info/article-israel-start-up-nation-video-50489923.html

16 commentaires:

Anonyme a dit…

le voici

aucun raport
persone ne nie les compétence économique et science d israel
seulement la colonisation et les facho religieu au pouvoir

Anonyme a dit…

En premier lieu , la sémantique est bien réglée...Vous entretenez la confusion entre antisemitisme et antisionisme .
la judaisme est une religion , le sionisme est une politique visant à accroitre les territoires volés, que vous le vouliez ou non .
Israel est le seul pays colonialiste dont les frontières ne sont pas définies dans sa constitution !

"Une terre sans peuple pour un peuple sans terre" disait Israel Zangwill...Elle est bien bonne !

La Palestine était producteur de blé , d'orange à Jaffa pour ne prendre que ces deux exemples . L'arrivée des premiers colons dans les années 20 après le depart des anglais ont donné lieu à des révoltes de la part des gens qui se trouvait là.
S'en suivirent des déplacements massifs de populations , chassées de leur terre ..
Israel est ce qu'elle est grâce aux americains et aféodés atlantistes, grace au lobbying pratiqué au Congrès à travers l'AIPAC , le comité juif americain et j'en passe .
Israel n'est que "le flic de quartier" des E.U comme le dit si bien Michel Collon .
Israel viole en permanence les résolutions de l'ONU à son encontre( crimes contre l'humanité , rapport Goldstone ...) grace au veto americain ..
le rapport d'Alan Sabrosky (qui était, je vous le rappele , directeur d'études pendant 5 ans et demi a l'US War Collège , une des institutions militaires les plus importantes ) cite nommément l'implication du MOSSAD dans les attentats du 11 septembre ....Bien sur, si vous croyez la version officielle bushiste, je ne peux rien pour vous..Le but me direz vous :
impliquez les etats unis dans une guerre contre un terrorisme " invisible" et leur faire faire le sale boulot contre certains pays ennemis d'Israel ( voir l'Armada d'une douzaine de navires de guerre qui se rendait ce week end vers l'Iran par le Canal de suez, avec l'appui des égyptiens )
Je pourrais continuer pendant des heures à etayer des faits, à démonter les croyances diverses et variées que vous cultivez sur la légitimité d'Israel alors je finirais sur les citations suivantes :

Si j’étais un leader arabe, je ne signerais jamais un accord avec Israël. C’est normal, nous avons pris leur pays. C’est vrai que Dieu nous l’a promis, mais en quoi cela les concerne ? Notre dieu n’est pas le leur. Il y a eu l’antisémitisme, les nazis, Hitler, Auschwitz, mais était-ce de leur faute ? Ils ne voient qu’une seule chose : nous avons volé leur pays. Pourquoi devraient-ils l’accepter ?

David Ben Gurion, le premier ministre israélien, cité par Nahum Goldman dans le paradoxe juif, p. 121.



« Chaque fois que nous faisons quelque chose, vous me dites que l’Amérique fera ceci ou fera cela …
Je vais vous dire quelque chose de très clair :
Ne vous préoccupez pas de la pression de l’Amérique sur Israël, nous, les juifs, contrôlons l’Amérique, et les américains le savent ».
Le premier ministre israélien Ariel Sharon, 3 octobre 2001, à Shimon Péres, cité sur la radio Kol Yisrael.

Gallycyborg a dit…

"Une terre sans peuple pour un peuple sans terre" disait Israel Zangwill...Elle est bien bonne !

La Palestine était producteur de blé , d'orange à Jaffa pour ne prendre que ces deux exemples . L'arrivée des premiers colons dans les années 20


Effectivement, votre sémantique de propagande est bien reglée : les premières alyah ne datent pas de 1920, et voici la réalité du pays avant sa résurection par les juifs :

Les Arabes affirment de nos jours que les Juifs s’emparèrent d’une contrée bien établie, peuplée et verdoyante. Tous les récits de voyage et rapports sur la Palestine du XVIIe au XIXe siècle attestent au contraire d’une région vide de l’Empire ottoman. Henry Maundrell en 1697 : Nazareth, « un village minuscule et sans importance » ; Jéricho, « une bourgade minable et sale » ; Acre, « une désolation »[14]. L’archéologue britannique Thomas Shaw en 1738 : la Terre Sainte «vide, désolée et manquant de tout »[15]. Le comte Volney en 1785 : Nous avons du mal à reconnaître Jérusalem...on y compte environ douze mille habitants »[16]. Alphonse de Lamartine qui visita la région en 1832 écrit dans le Voyage en Orient (1835) qu’à part Jérusalem, il ne rencontra pas âme qui vive et que la Palestine était « le tombeau de tout un peuple ». Ou encore Alexandre Keith en 1844 : « A l’époque de Volney, la Terre Sainte n’en était pas encore arrivée à l’état de désolation totale décrit par les prophètes »[17]. Et puis le consul britannique en Palestine ottomane, James Pinn en 1857 dans un rapport à Londres : « Le pays est à peu près inhabité »[18]. Le compte rendu le plus célèbre de l’état des lieux de la Palestine ottomane à la fin du XIXe siècle et à la veille de la première aliyah est le journal de Mark Twain, témoin oculaire en 1867 :

« Pas un seul village [dans la Vallée de Jezréel] –rien sur trente miles dans les deux sens. Deux ou trois petits groupes de tentes bédouines, mais pas une seule habitation permanente. On peut voyager pendant dix miles sans rencontrer dix êtres humains (…) Déserts sans âme qui vive, collines vides (…) ruine mélancolique de Capharnaüm, stupide village de Tibériade, enterré sous six palmiers (…). Nous arrivâmes à Tabor sans encombre et sans rencontrer âme qui vive tout au long du chemin. Nazareth est désolée (…) Jéricho est en ruine, comme inchangée depuis le miracle de Josué il y a plus de trois mille ans; Bethléem et Béthanie, dans leur pauvreté et leur humiliation, n’ont plus rien pour rappeler qu’elles furent honorées par la présence du Sauveur, ces endroits où les bergers chantaient « paix sur terre, grâce à l’homme » n’abritent pas une créature vivante (…) Bethesda et Horzine ont disparu et les déserts autour d’elles où des milliers d’hommes écoutèrent la voix du Sauveur et mangèrent le pain miraculeux, elles se sont endormies dans une solitude qui n’est plus habitée que par des oiseaux de proie et des renards qui rôdent[19]."

Gallycyborg a dit…




On peut également citer le cartographe britannique Arthur Penrhyn Stanley : « ni signes de vie ni habitations en Judée, sur des distances entières » dans une oeuvre parue en 1862[20].

Voilà pour le pays verdoyant « envahi » par les Juifs en 1882. Au moment où passe Mark Twain, la population de la Palestine ottomane est de quelque 400 000 âmes – Juifs et Arabes confondus. La première vague d’immigration, en 1882, entraîna celle des Arabes de l’Empire ottoman qu’attiraient les perspectives d’emploi fournies par l’infrastructure juive en Palestine. Un fait attesté et durable : « L’immigration arabe en Palestine, depuis 1921, est nettement plus nombreuse que l’immigration juive », déclare par exemple le Président Roosevelt en 1939[21]. C’est que la « communauté juive palestinienne » a lancé une économie dynamique. En 1947, le salaire d’un ouvrier arabe de Jaffa multiplie par deux celui de son collègue de Naplouse. De 1922 à 1947, la population arabe croît dans les villes et régions où les Juifs sont majoritaires : de 290% à Haïfa, de 158% à Jaffa et de 131% à Jérusalem – pour une croissance de 50% en moyenne dans les régions où les Juifs ne sont pas installés[22]. Selon l’historien Ernst Frankenstein, au moins 25% des Arabes qui vivaient en Palestine en 1882 étaient des nouveaux venus ou les descendants des Egyptiens ayant conquis la région en 1831[23].

La source, avec tous les liens et de nombreuses réponses arguementées et sourcées à tes autres mensonges : http://www.harissa.com/D_Communautes/Israel/sionismeetverite.htm

Allez, ouste le lache ("anonyme"...) avec sa propagande sortie tout droit des égouts nauséabonds des nouveaux fascismes

Victor PEREZ a dit…

Aux Anonymes,

Merci de confirmer votre incapacité à nier l'évidence et votre haine à l'égard d'un peuple qui avance pour le bien de l'humanité.

Difficile, en effet, de nier l'évidence. A savoir les compétences israéliennes en médecine, informatique, technologique, etc...

La mauvaise foi sauterait immédiatement aux yeux du premier quidam venu.

Tout cela en 62 années et sous la menace militaire de pays riverains incapable d'imiter le peuple juif dans son ensemble.

Pour ce qui est de la ''colonisation'', elle cessera le jour où les antisémites, musulmans ou pas, cachés ou non derrière le paravent de l'antisionisme,reconnaîtront le droit des Juifs à s'autodéterminer sur une partie du sol ancestral.

Vu la haine qui les motive, ce n'est pas pour demain, ni qu'ils commenceront à progresser vers la modernité et oublieront le moyen-âge où ils se trouvent.

Comme vos messages, ils ne peuvent qu'affirmer qu'Israël a pris la place d'autres et ne survit que grâce à l'aide américaine.

Dites merci à tous ces ''illustres'' personnages qui vous permettent de justifier votre haine en modifiant la réalité.

Ce qui soulage votre conscience et vous permet de haïr sans remords.

Pour conclure, vous aboyez, et Israël passe.

Anonyme a dit…

je redis, personne nie et n'a jamais nie les compétence d israel. san compare direct les nazi ou les communiste aussi etait tres fort et sa n a pa empeche la barbarie
ca n a donc aucun raport avec la critique d'un eta qui dit avoir les meme valeur que l'occident

pourrai tu exxplique "sol ancestral". quel sont ses frontiere? biblique,48,67,2010 ou quoi d'autre?

Victor PEREZ a dit…

A Anonyme,

C'est bien! Tu reconnais donc les capacités israéliennes, mais aussi, maintenant, que ce peuple est originaire de cet endroit.

Pour ce qui doit être, normalement, ses frontières, le Jourdain doit être celle de l'EST, car la Jordanie est le foyer arabe des ''palestiniens''.

Ceci dit, et pour conclure ce conflit, les frontières seront celles qui seront discutées entre les belligérants.

Encore faut il que les pays musulmans reconnaissent le droit des Juifs à disposer d'un état à eux.

Et cela ce n'est pas pour demain.

Quant à ton clin d'oeil aux "nazi et communistes", il ne démontre que la stupidité de ton raisonnement et la haine qui te guide.

Si les Juifs avaient été traités dans ces deux dictatures (mais pas seulement) comme le sont les arabo-israéliens en Israël, les Juifs alors n'auraient peut-être pas pensé à reconstruire leur nation.

Ce qui aurait été préjudiciable à la haine que tu leur voue.

jean a dit…

Les palestinistes sont un secte dangeureuse emplie de haine antiJuive.

Ces membres n'osent même pas critiquer les pays dont ils sont issus pour la plupart les pires dictatures de la planète de peur de se retrouver au cimetière comme l'opposition.

Bien souvent des ignorants plutût attardés soutenant ouvertement les groupes terroristes: hamas, hezbollah, alqaida.

remarquez que lorsque des centaines de musulmans sont tués chaque jour dans des attentats ( pakistan, algerie, soudan, afghanisthan, tunisie, Egypte..)par d'autres musulmans, le silence est d'or et ils ne versent jamais de larme pour leurs soit disants frères.

Un degré d'hypocrisie jamais atteint ne fait que démasquer le bête....palestiniste

Anonyme a dit…

je dis juste que performance technique c est pas les droit de l'homme
j aurai pu parle des americain au XIX siecle
les ashkenaz ne vienne pas de cette terre mem s il y a toujour eu un population juif dan cet région. je reconne le droi d israel a existe a se defendre mai pa tout les mensonge. la maniere de ta reponse montr bien de quel cote es la haine

Victor PEREZ a dit…

A Anonyme,

De mieux en mieux! Si tu affirmes que les Ashkenases ne sont pas de cette région, on comprend que les Sépharades le sont.

En conséquence, les colons ne sont pas ceux que l'on croie mais les musulmans ''palestiniens''.

Par ailleurs, si les Ashkenases "ne vienne pas de cette terre", je suis curieux de savoir, selon tes connaissances d'où viennent ils ? Lol!

Si en Israël les droits de l'homme n'existent pas, cite moi donc UN seul pays musulman où ils existent !

A te lire. Avec où sans fautes ''d'aurtaugrafes'' volontaires.

jean a dit…

@ Anonyme

les arabes ne sont ils pas originaires d'Arabie ?

du Maroc à l'Afghanistan, des terres occupées par les conquêtes de l'Islam
par des arabes venus d'Arabie

Nina a dit…

Merci Victor, de laisser ces décérébrés s'exprimer en bonne fronsaize !
Le Sionisme ? On va lui expliquer en quelques mots : Le retour à Sion, une terre juive que les arabes ont occupée partiellement pour y élever quelque troupeaux de chèvres.
Rien d'autre pour les arabes.

Pas de haine anonyme. Un combat juste et déloyal du côté arabe puisque même coalisés, ils se prennent des mornifles mémorables par les juifs.

Nous ne sommes pas prêts à nous retirer.

Fais moi plaisir, apprends le français et évite de copier les sites antisémites. Pour moi l'antisionisme est une façade.

Nous, les jouifs on respecte les langues, la connaissance et le savoir. Vous, ce sont les chamelles, chacun ses priorités.

Anonyme a dit…

on peu parle anglais si tu veu pour moi c est much more easy
merci nina pour cet ouverture dans ton espri
jean tou les musulman ne son pa arabe il y a des converti pareil pour toute les religion
perez je t ai repondu avec jean pour les converti. les pays musulman ne dise pa qu ils ont les valeur de l occident
beaucoup les combatte clairement
pourquoi quan on parle d israel on nou demande de regarder les pays ou il se passe les chose pire
ca excuse rien du phosphore ou du piratage que la charia existe ailleur

Victor PEREZ a dit…

Anonyme,

Que tu écrives en ''français'' ou en anglais, cela ne changera rien aux stupidités que tu soutiens.

Si Israël avait utilisé du phosphore pour son opération ''plomb durci'' tu serais entrain de chercher la bande de gaza et ses habitants.

Quant à la ''piraterie'' d'Israël qui consiste à empêcher qu'un acte de guerre se commette contre lui, si cela est bien nommé alors il faudra donc dénommer autrement ce que font les pirates somaliens lorsqu'ils déroutent un navire, retiennent en otage les passagers et exigent une rançon ou ce que font les criminels du hamas avec Guilad Shalit.

A chacun ses valeurs. Toi tu préviligies la haine du juif quoiqu'il fasse. Moi je cherche à dénoncer les gens qui te ressemblent.

Ahoovah a dit…

What is to add to this message :Maybe someone can recall the Bereshit :

Go to the land that I will show you. I will make you a great nation, I will bless you.
I will make your name great, and you will be a blessing.
I will bless those who bless you, and whoever curses you, I will curse.
Through you every family on earth will be blessed."
א וַיֹּאמֶר יְהוָה אֶל-אַבְרָם, לֶךְ-לְךָ מֵאַרְצְךָ וּמִמּוֹלַדְתְּךָ וּמִבֵּית אָבִיךָ, אֶל-הָאָרֶץ, אֲשֶׁר אַרְאֶךָּ

ב וְאֶעֶשְׂךָ, לְגוֹי גָּדוֹל, וַאֲבָרֶכְךָ, וַאֲגַדְּלָה שְׁמֶךָ; וֶהְיֵה, בְּרָכָה.

ג וַאֲבָרְכָה, מְבָרְכֶיךָ, וּמְקַלֶּלְךָ, אָאֹר; וְנִבְרְכוּ בְךָ, כֹּל מִשְׁפְּחֹת הָאֲדָמָה.

geneghis a dit…

Peut-être savoir que quand l'empire ottoman s'étendait jusqu'aux frontières du Maroc, il n'existait pas les frontières que nous connaissons aujourd'hui.
La partition du Magrheb et du Moyen-Orient a été faite par les divers pays européens qui se sont appropriés de territoires et qui ont commencé à délimiter leurs colonies.

La région de la Palestine n'intéressait personne et seuls, quelques nomades y vivaient.

Le parcage des juifs dans la région a été décidé par les anglais qui se sont vite tirés après avoir signé un quelqu'onque document validant l'existence de l'état d'Israël, tout comme Napoléon l'avait fait auparavant.

Il est remarquable qu'en si peu de temps, Israël soit devenu un pays prospère et on ne peut nier cette évidence.

Il est évident aussi que si les juifs ne continuaient pas à être persécutés dans les différentes régions du monde, que ce soit par les musulmans ou par les faschos, il n'y aurait pas eu et ne continuerait pas à recevoir les juifs de toutes nationalités venus se réfugier en Israël.

Or, il faut loger ces nouveaux arrivants et cela ne se fait pas sans dommages collatéraux. D'où l' expansionnisme de certains quartiers des villes israëliennes.

Il est clair que les juifs, du fait de leur éducation, je pense, sont des gens qui développent une attitude à étudier et la fuite de ces cerveaux dans le pays qui les accepte et les protège, appauvrit les autres pays. Et cela, nous devons en prendre conscience.

Il ne faut pas oublier non plus qu'il fut un temps où les musulmans et les juifs partageaient leurs connaissances. Car les musulmans, quoiqu'on en dise, ont aussi des têtes qui méritent d'être reconnues.

Mais l'islam étant tombé dans l'obscurantisme, surtout en Europe, cet islam exporté n'ayant pas les outils nécessaires pour en connaître les principaux fondements. Les musulmans européens étant rejetés, eux aussi, dans les pays occidentaux, sont devenus la proie facile d'imams auto-proclamés. Ils trouvent, auprès d'eux, une acceptation de l'être sans se rendre compte que ces imams ne déversent que certains passages du Coran en dénaturalisant.

Il est clair que les camps d'extermination de la seconde guerre mondiale ont été un frein brutal dans la connaissance scientifique ainsi que dans les arts.

Le problème de la cohabitation entre Palestiniens et Israëliens doit être résolu. Mais pour cela, il faudrait aussi que les autres arrêtent de s'en mêler et que les discussions doivent se faire entre gens d'intelligence de la part des deux côtés.

Et que les aides humanitaires dont est gorgée la bande de Gaza cessent de tomber dans les mains du Hamas et du Hezbollah.