mercredi 9 décembre 2015

Islam = islamisme, amalgame salvateur

Si un attentat meurtrier est exécuté par un Juif à travers la planète quel quidam amalgamera ce triste individu au peuple dont il dit être issu ? 

Nul homme politique au monde ne sentirait le besoin de se faire l’avocat de la communauté juive en séparant le grain de l’ivraie. La raison étant que le peuple juif n’est pas ressenti comme une menace intercontinental !

Dès un attentat commis en occident, tous les regards se tournent immanquablement et seulement vers l’Islam et ses croyants. Dès le forfait de San Bernardino, Barack Obama a aussitôt appelé ses compatriotes à ne ‘’pas céder à la peur ni stigmatiser les musulmans’’.

Qui amalgame ? Pour quelles raisons le Président US le fait-il à chaque fois si cette communauté ne représente nulle menace ? Pour quelles raisons les hommes politiques, aux sommets des états occidentaux et pas des moindres, prennent-ils le soin de prévenir toute juxtaposition, voire de condamner de racisme celui qui osera ?


Donald Trump, candidat à l’investiture républicaine pour la présidentielle de 2016, a proposé pour sa part la « fermeture totale » des Etats-Unis à tous les musulmans : « Nous devons déterminer d’où vient cette haine et pourquoi elle existe. Jusqu’à ce que nous soyons en mesure de comprendre ce problème et la dangereuse menace qu’il représente, notre pays ne peut être victime d’horribles attaques par des gens qui ne croient qu’au jihad ».

N’est-ce pas signe d’intelligence et de prudence de la part d’un homme qui recherche la responsabilité politique du bien-être de ses concitoyens ? D’autant plus que les communautés musulmanes, vivant en occident, ne font jamais l’effort d’exprimer dans les rues leurs colères auprès de leurs concitoyens ! 

Quant à celles des terres musulmanes, une bonne partie exulte après chaque attentat !

Le candidat à l’investiture a vu sa proposition qualifiée, par le politiquement correct, d’« Irresponsable », « scandaleux », « raciste », « insensée ». Gageons que le public reconnaîtra son candidat !

Inscrivez-vous pour recevoir par courriel les nouvelles publications du blog.

Renchérissant, auprès de la chaîne américaine MSNBC, Donald Trump a déclaré que certains quartiers de Paris et de Londres étaient si radicalisés que les policiers y craignaient pour leur vie : « Paris n’est plus la ville sécurisée qu’elle était. Il y a des quartiers qui sont radicalisés, où la police refuse d’aller. Ils sont terrifiés. […] Il y a des lieux à Londres et ailleurs qui sont si radicalisés que les policiers y craignent pour leurs vies ».

Aussitôt, Christophe Najdovski, adjoint à la maire de Paris et membre du parti EELV, a pour sa part déclaré : « Ces commentaires sont totalement infondés. La meilleure chose à faire serait d’inviter Donald Trump à Paris et de lui montrer à quel point il se trompe. S’il vient ici […] il verra qu’il peut se balader en toute sécurité dans chaque quartier ».

Il pourra se balader dans ces quartiers… comme le Juif portant une kippa, une femme portant mini-jupe, un incroyant mangeant pendant ramadan ou buvant, le reste de l’année, une bière assis sur les marches de sa cité.

En France, le Front National a fait un tabac lors des dernières élections régionales en arrivant en tête dans six régions. Suffrage exprimé moins d’un mois après les attentats de Paris ayant causé près de cent trente morts et plusieurs autres centaines de blessés.

Meurtres commis encore une fois par des tarés d’Allah dont certains sont arrivés avec la vague récente de « migrants », les portes de l’Europe leur ayant été ouvertes sans contrôle par le politiquement correct qu’affectionnent les hommes politiques.

Nul ne sait dire aujourd’hui si Donald Trump sera élu en 2016 et Marine Le Pen en 2017. La seule certitude est qu’au-delà de ces élections présidentielles viendra le jour où l’Islam sera mis au ban de la société internationale jusqu’à son adaptation définitive à la modernité ou sa disparition.

Cette attente coûtera, jusqu’alors, quelques dizaines de milliers de victimes, voire quelques guerres à mettre au compte du politiquement correct !

****************************************************************

Elie Barnavi revient, semble t-il, à la raison ! A lire Du déni de la réalité

30 commentaires:

Anonyme a dit…

Le "politiquement correct" étatsunien doit surement se souvenir de l'internement en camps de tous les japonais et américains d'origine japonaise après Pearl Harbour.... Et il se peut que le "politiquement correct" ait un peu honte de cette époque ou le "diable" était "jaune" et donc tous les "jaunes" des "diables" à interner...

Qui sait, peut-être que le "politiquement correct" a appris de l'histoire, lui.

Ne me faites pas dire que je défends l'islam radical. Je condamne juste les réponses aussi radicales et dangereuses que le problème lui même.

De même le rapprochement direct entre montée du FN à ces dernières élections et attentats me semble hautement ridicule. S'il est évident que le contexte sécuritaire joue, c'est oublier que cette montée est progressive depuis quelques décennies et s'accélère depuis une vingtaine d'années. C'est oublier aussi toutes les autres raisons. Pauvreté, chomage, perte de crédibilité de la classe politique, communautarismes, Europe, perte de "valeurs" et de traditions, ras-le-cul généralisé, et j'en passe.

Le problème n'est pas la religion Islam, mais l'utilisation qui en est faite. Même le FN tient ce discours.

Mais peut être que cette haine que vous vouez à l'islam viens d'un problème qui concerne directement l'extrême droite israélienne. Il serait tellement plus simple que le conflit territorial se change en conflit de religion pour rendre la paix encore plus impossible.... Non?

Jean-Paul

Réal Bergeron a dit…

Quelle réalité apocalyptique, pour les grands penseurs politiques de la gauche, de voir la droite faire surface sur les scènes politiques.

Comme observateur, il est intéressant de constater que d'importantes, opinions publiques, semblent réceptives à ce défoulement oratoire de, Donald Trump et Marine Le Pen, qui peuvent être inacceptable pour certains et à propos pour d'autres qui optent pour un combat contre un extrémisme par un autre extrémisme.

C'est peut-être le combat à mener ? De toute façon dans une démocratie il est préférable que tout soit dit.

Le refoulement du padamalgame " politiquement correct ", peut amener à l'étranglement de la démocratie.

Citation très à propos d'Albert Camus :« Mal nommer les choses, c'est ajouter au malheur de ce monde ».

P/S : Pour ce qui est de Christophe Najdouski membre du parti politique, EELV ( Europe Écologie Les Verts )et membre de la mairie de Paris, la même qui a récemment présenté, Abou Mazen, comme président d'État en le décorant " ange de paix ". Il y a quelques lustres qu'il ait visité les banlieux ghettorisées françaises à moins qu'il l'ait fait en djellaba.

Victor Perez a dit…

Jean-Paul,

Pour avoir fauter et soupçonner tout japonais dans les années 40 il est donc interdit de prôner toute mesure de bon sens comme l'interdiction d'entrée de territoire aux musulmans ?

Dites le aux victimes des attentats de Paris et laisser dorénavant ouverte la porte d'entrée de votre habitation et on en reparlera ensuite. Tous cambrioleurs ? Attention à l'amalgame !

Pour ce qui concerne l'Islam il faut choisir. La défense des valeurs universelles ou permettre l'existence d'une religion qui n'a rien à envier au christianisme dans ses heures de gloire. La chrétienté était alors, je vous l'accorde, surement mal utilisée.

Être qualifié d'extrémiste par vos soins, en conséquences, est donc à mes yeux une qualité.

Quant à votre ignorance de la nature religieuse du conflit proche-oriental....Pour quelles raisons l'Etat d'Israël a été attaqué en 48 par 5 armées musulmanes si ce n'est pour son caractère juif ? Sans oublié le refus de la ouma avant 48 et jusqu'à nos jours d'un état juif.

Surement des signes de paix que les "extrémistes" de mon genre ont ignoré pour mieux vous permettre d'écrire autant de sottises.

Anonyme a dit…

"Pour avoir fauter et soupçonner tout japonais dans les années 40 il est donc interdit de prôner toute mesure de bon sens comme l'interdiction d'entrée de territoire aux musulmans ?"

Non, vous caricaturez le propos. Le problème était de voir en chaque japonais un ennemi, qui se répète aujourd'hui de voir en chaque arabe ou musulman un ennemi.
Interdire l'entrée de territoire aux musulmans peut vous sembler de bon sens dans une logique ségrégationniste.
Pour exemple de la même stupidité, le gouvernement français veut surveiller toutes les communications en France et en interdire les cryptées, alors que tous les actes de terrorisme opérés l'ont été par des individus déjà fichés et qui communiquaient "en clair".
Cela comme votre solution de "bon sens" est au mieux démagogique, au pire liberticide.

Interdire aux musulmans l'entrée sur le territoire américain aurait-il évité la tuerie de San Bernardino? Leur interdire l'entrée en France aurait il évité la tuerie de Paris? Bien entendu que non puisqu'il s'agit de citoyens de ces états, souvent bien intégrés. Pour exemple le dernier terroriste identifié voulait faire carrière dans l'armée ou la police.
Le problème est bien plus complexe que l'équation qui vous est chère "bougnoule=terroriste" et que les solutions primaires et inefficaces que les démagogues et idéologues propagent.

Je vous remercie d'avoir précisé que l'utilisation de la chrétienté à son heure "de gloire", je suppose que vous parlez de l'inquisition ou autres joyeusetés du genre, était une perversion et une utilisation des textes.
Une autre option que vous n'avez pas posée sur l'Islam est de favoriser la mise en place d'un Islam non politique mais spirituel comme l'est aujourd'hui la chrétienté. Je vous accorde qu'à de rares exceptions (attentats de paris par ex) on entend peu les "modérés" condamner fermement l'Islam politique et l'Islam meurtrier.

"Quant à votre ignorance de la nature religieuse du conflit proche-oriental....Pour quelles raisons l'Etat d'Israël a été attaqué en 48 par 5 armées musulmanes si ce n'est pour son caractère juif ? Sans oublié le refus de la ouma avant 48 et jusqu'à nos jours d'un état juif."

Contresens historique cher Monsieur. Vous parlez d'une époque ou le nationalisme arabe avait la place qu'à l'Islam aujourd'hui. Il s'agissait d'une lutte territoriale entre nationalismes et le refus par les arabes du changement démographique d'une région qui passait d'arabe à européen. Egalement une crainte de voir l'équilibre des forces modifié si rapidement après la décolonisation.
Le contexte d'il y a 60 ans n'est absolument pas le même qu'aujourd'hui.
L'Islam comme "unité" de lutte n'est arrivé que bien après, avec la mort des nationalismes arabes. Et aujourd'hui une espèce de messianisme juif d'extrême droite né en opposition à cet Islam (dont les valeurs sont également proches d'une extrême droite je vous l'accorde volontiers)

N'oubliez pas qu'à l'époque les arabes sortaient de siècles de colonisation ottomanes ou occidentales et que c'était bien l'idéologie indépendantiste et/ou nationaliste - pur produit occidental soit dit en passant - qui conditionnait leurs décisions et non la religion.

Jean-Paul

Victor Perez a dit…

Jean-Paul,

Vous osez parler de caricature ?

‘’ Interdire aux musulmans l'entrée sur le territoire américain aurait-il évité la tuerie de San Bernardino?’’»

‘’ Les enquêteurs soupçonnent la jeune femme, arrivée aux États-Unis avec un visa de fiancée après avoir vécu au Pakistan mais aussi en Arabie saoudite, d'avoir radicalisé son époux ‘’ qui lui était américain. Une fermeture de frontière aurait sauvé la vie à 14 personnes sans oublié les blessés.

http://www.lepoint.fr/monde/san-bernardino-la-femme-a-frequente-une-ecole-coranique-pakistanaise-07-12-2015-1987871_24.php

‘’ Leur interdire l'entrée en France aurait il évité la tuerie de Paris?’’

‘’ Les empreintes relevées sur l'un des kamikazes du Stade de France ont permis d'établir qu'il était rentré en Europe via une île grecque avec le flot des migrants’’

http://www.francetvinfo.fr/faits-divers/terrorisme/attaques-du-13-novembre-a-paris/enquete-sur-les-attentats-de-paris/attentats-de-paris-un-terroriste-a-voyage-parmi-un-groupe-de-migrants_1178923.html

Avez-vous pris la décision de supprimer la porte de votre habitation ? lol !

Plus sérieusement : ‘’ l'Islam politique et l'Islam meurtrier’’ dites vous !

Attention aux amalgames. L’islam n’est-il pas selon le politiquement correct que vous défendez une religion de ‘’Paix, d’amour et de Tolérance’’ ? re lol !

Essayez donc d'inviter les musulmans à modifier leur Coran afin d'obtenir un islam spirituel. Bien que je sois solidaire de ce combat, j'en ris d'avance !

Quant au nationalisme arabe…Sur quel motif le Mufti de Jérusalem a-t-il réussi à faire bouger les pays frères sinon celui du danger de voir la mosquée Al-Aqsa détruite par les Juifs ?

http://www.danilette.com/2015/10/al-aqsa-en-danger-une-calomnie-nazie-palestinienne-par-pierre-lurcat.html

Sur quel motif sinon la religion juive ce mufti antisémite et chef de file des arabes de la Palestine mandataire a-t-il rejoint Hitler dans sa solution finale ? Pour récupérer des territoires accordés à Israël, état qui n’existait pas encore ?

Continuez à donner dans l’idéologie fétide islamo-gauchiste, pour ma part je reste dans le factuel.

Anonyme a dit…

Oui je crois qu'au moins deux des terroristes sont rentrés avec le flot de migrants. Et? 2 sur???
Ce qui rend cette guerre particulière c'est que ce sont bien des "enfants de la République" qui commettent ces attentats. Et aux USA, des américains. L'article ne dit pas à quel date est rentrée la femme aux USA, mais laisse entendre après 2012.
Il me semble aussi que vous confondiez salafistes, des musulmans aux théories moyen ageuses mais refusant le djihad avec les djihadistes.

Quant à la porte de mon domicile, je vais vous dire j'ignore où en est la clé. Nous avons la chance de vivre loin de toute cette folie :-)
De même loin de moi l'idée qu'une religion, quelle qu'elle soit puisse être uniquement de la paix et de l'amour. Les religions sont des plaies, toutes, comme toutes les idéologies. Seulement il faut faire avec, je ne me donne pas le droit d'empêcher quelqu'un de croire en ce qu'il veut. Même vous, je ne souhaiterais pas vous interdire de croire en votre idéologie.
Modifier le Coran? Bizarre les évangiles n'ont pas été modifiées et l'inquisition fut condamnée. Les textes juifs non plus, pourtant le prosélytisme juif a disparu. Le problème n'est pas dans le Coran mais dans les malades ou les conquérants qui l’interprètent.

"Sur quel motif le Mufti de Jérusalem a-t-il réussi à faire bouger les pays frères sinon celui du danger de voir la mosquée Al-Aqsa détruite par les Juifs ?"

Les juifs laïcs ne sont ils point préoccupés par Jérusalem? Les pionniers sionistes laïcs n'ont ils pas préféré "la terre que Dieu avait donné" plutôt que l'Ouganda ou autre? Pourtant ils étaient loin d'être des culs bénis et de nombreuses autres possibilités s'offraient à eux.

Il est de bon ton de mettre tout les malheurs du monde sur le Mufti Al Husseini, peut-être le seul "dirigeant" musulman à avoir copiné avec le nazisme. Votre maitre à penser à même blanchi Hitler pour la solution finale la mettant sur le dos d'Al Husseini. Propos non seulement historiquement faux, illégaux en France mais aussi moralement insupportables.

Alors votre ami, issu de la même école de pensée qui ne source pas son article...
Désolé mais votre auteur ne peut pas être crédible sur un point de vue historique au vu de ses engagements qui sont tout sauf neutres et posés. Il a parfaitement le droit de s'engager où et comme il le veut, mais j'ai aussi parfaitement le droit de ne pas le considérer comme un historien de référence.

Si bien évidemment le fait qu'Al Aqsa soit "menacée" a joué, il ne s'agit absolument pas de la seule ni de la principale raison. Tout comme Lurcat vous raisonnez sur les années 40 avec les référents de 2015. Ca ne peut pas marcher, on ne peut pas comprendre le passé avec nos référents actuels, sauf à vouloir l'utiliser dans une entreprise idéologique. Rassurez moi ce n'est pas votre intention?

Jean-Paul

Victor Perez a dit…

Jean-Paul,

Vous parlez d’idéologie ? L’objectif de tout commentaire de votre part est d’arriver à la condamnation d’Israël, de Netanyahou et de leurs supporters. Vous n’êtes pas assez malin pour éconduire ma réflexion par trop habituée à votre mode de pensée fétide accroché à l’idéologie islamo-gauchiste.

Je vous répond une dernière fois n’y trouvant aucun intérêt à poursuivre cet échange.

‘’Et? 2 sur???’’ Pouvez vous l’affirmer ? Bien sûr que non ! Votre idéologie mortelle vous empêche t-elle de rechercher s’il y en eu d’autres ?

‘’ ce sont bien des "enfants de la République"’’ Tous criant allah agbar et s’inspirant de l’Islam. De l’Islam spirituel ????????? lol

‘’ Nous avons la chance de vivre loin de toute cette folie :-)’’

je parierais que si le danger se rapproche vous vous dépêcherez de retrouver la clef. Les ‘’bonnes consciences’’ agissent toujours comme cela. Faites ce que je dis, pas ce que je fais.

‘’ Même vous, je ne souhaiterais pas vous interdire de croire en votre idéologie’’

Religion, idéologie deux modèles de réflexion inspirant des réponses toutes faites. Je vous défis de trouver un article de ma main s’appuyant sur celles-ci.

‘’ Pourtant ils étaient loin d'être des culs bénis et de nombreuses autres possibilités s'offraient à eux’’ ….

Les Juifs auraient dû donc aller coloniser une terre sans attaches pour eux ? Je vous parle du mufti se servant de la religion et vous me répondez la faute des Juifs !!!!!!!!!! A vomir ! C’est bien là où je retrouve votre piteuse façon de penser, celle qui condamne systématiquement les juifs quoi qu’ils fassent.

‘’ Votre maitre à penser à même blanchi Hitler pour la solution finale la mettant sur le dos d'Al Husseini’’

Contrairement à vous je préfère un Netanyahou rappelant le passé, même avec des imprécisions, à celui qui y a participé. A chacun ses modèles. Le votre est ‘’moralement insupportable’’

Et pour conclure, il suffit que je vous presse un peu pour que la vérité surgisse : ‘’ Si bien évidemment le fait qu'Al Aqsa soit "menacée" a joué…’’. Il s’agit donc bien d’un conflit religieux teinté évidemment d’un nationalisme qui a surgit dès lors l’invention du peuple palestinien réalisée.

Fin de cet échange inutile d’insister. Votre récitation ne m’intéresse pas.

Anonyme a dit…

Votre réponse est pathétique de mauvaise foi, de supercherie et de falsification.

Allez donc prendre un livre d'histoire au lieu de pérorer et d'affirmer des imbécilités. " Il s’agit donc bien d’un conflit religieux teinté évidemment d’un nationalisme qui a surgit dès lors l’invention du peuple palestinien réalisée."

Sauf que le nationalisme arabe est né au XVIIIeme en réaction à la colonisation ottomane et que de nos jours il ne reste qu'Al Assad comme relique périmée de ce mouvement. En gros la réalité historique est à l'inverse de vos récitations. Vous êtes ignare à ce point? ou propagandiste conscient de ses falsifications?

Quant à trouver un de vos articles s'appuyant sur l'idéologie, je vais avoir vraiment du mal lol. Prenons donc celui là même. Et les précédents aussi d'ailleurs lol. Tous à peu de choses près.

Je ne relèverai pas les bassesses où vous me reprochez de ne pas faire le travail des enquêteurs de la sdat à cause de mon idéologie (lol) ou que vous m'accusez je cite "Je vous parle du mufti se servant de la religion et vous me répondez la faute des Juifs !!!!!!!!!" alors que je vous mets au défi de trouver telle affirmation.

Mais avant d'ouvrir le moindre livre lisez donc des vulgarisations style wikipedia, vous vous sentirez moins perdu lorsque des historiens (des vrais, pas Lurcat) aborderont des sujets pointus comme le nationalisme arabe ou le conflit israélo palestinien.... Ou bien continuez à passer pour un ignorant vindicatif, c'est vous qui voyez. Après tout vous avez le droit de penser qu'écouter de la musique transforme en porc ou que le nationalisme arabe est né après "l'invention" des palestiniens ou que le grand mufti de Jérusalem a mis en place et appliqué la solution finale.... Ah non, ça c'est illégal. Même si vous considérez que c'est une petite imprécision, un détail diraient certains...

En tout cas merci de vous être énervé, vous avez montré au grand jour votre idéologie et vos méthodes détestables qui vont jusqu'à excuser le négationnisme lorsqu'il est proféré par votre idole idéologue en chef.

Jean-Paul

Censurez donc. De toutes façons ce que j'ai écrit ici a été compris simplement par n'importe qui ayant un minimum de réflexion

Victor Perez a dit…

Jean-Paul,

Je rigole lorsque des lobotomisés comme vous dénoncent ma ‘’censure’’ ! N’ais-je pas le droit de mettre un terme à un échange sans intérêt et suis-je condamné à être l’otage de tout contradicteur ?

J’ai lu avec attention votre dernier post et n’ai trouvé aucune réponse précise mais que votre opinion sur moi, dont je n’ai que faire, et des pirouettes. En revanche rien sur les sujets qui nous oppose.

Où est donc votre démonstration quant à mon ‘’idéologie’’ exprimée dans mes articles ?

Voici votre triste réponse : ‘’ Quant à trouver un de vos articles s'appuyant sur l'idéologie, je vais avoir vraiment du mal lol. Prenons donc celui là même. Et les précédents aussi d'ailleurs lol. Tous à peu de choses près’’.

Le dire c’est bien mais le prouver c’est mieux si l’on tient à garder un certain niveau au débat.

Vous parlez de ‘’mauvaise foi, de supercherie et de falsification’’ et mettez des guillemets au terme "'invention" dès lors qu’il est rattaché à ‘’palestiniens’’.

Avez-vous consulté vos livres d’histoire pour confirmer une nationalité à un peuple qu’aucun livre n’a pu, à ce jour, raconter son passé ?

Si ce n’est pas de la lobotomisation qu’est-ce donc ?

Et pour conclure, vous niez l’analyse que j’ai faite de vos écrits concernant la ‘’faute des Juifs quoi qu’ils fassent’’.

Si vous ne comprenez pas ce que vous écrivez à quoi bon venir sur mon blog ?

Vous avez écris plus haut :

‘’ Les juifs laïcs ne sont ils point préoccupés par Jérusalem? Les pionniers sionistes laïcs n'ont ils pas préféré "la terre que Dieu avait donné" plutôt que l'Ouganda ou autre? Pourtant ils étaient loin d'être des culs bénis et de nombreuses autres possibilités s'offraient à eux’’

‘’D’autres possibilités s’offraient à eux’’ ???????????????

Sauf, bien sûr, celle d’établir leur état sur la terre de leurs ancêtres, la terre qui vit sans discontinuer au gré des siècles la présence de Juifs même minoritaires !

C’est ce que vous sous entendez ?

Et s’ils le font ??? D’autres comme vous leur conseilleront d’aller voir ailleurs…le temps surement de trouver le moyen de les blâmer à nouveau là où ils sont et quoi qu’ils fassent !

Comme vous l’avez si bien exprimé ( vous n’avez probablement pas assez réfléchi auparavant lol ), ce que vous avez écris ‘’ a été compris simplement par n'importe qui ayant un minimum de réflexion’’.

Moi compris.

Inutile de revenir, fin de cet échange. Aucune autre considération ne sera donnée à vos prochaines élucubrations.

Victor Perez a dit…

Jean-Paul,

Je ne mettrais pas un système "de pouces ou de j'aime-j'aime beaucoup" comme vous me le recommandez en lieu et place des commentaires car j'aime débattre.

Mais débattre c'est échanger des idées, certes, mais appuyées sur des faits vérifiés et vérifiables par tous et non pas sur des opinions toutes faites sorties des "livres d'histoires" existant seulement dans votre idéologie.

Lorsque vous serez prêt à ce débat revenez. Pas avant. Pas même sous un autre pseudo comme vous avez l'habitude de le faire, vous n'obtiendrez alors que la même attitude de ma part.

Victor Perez a dit…

Jean-Paul,

Des faits rien que des faits. De surcroît vérifiés et vérifiables. lol !

Pas de débats sans eux.

Anonyme a dit…

Puisque vous jouez au con, on va réciter des leçons d'histoire. Des historiens antisémites je suppose...

- nationalisme arabe : https://fr.wikipedia.org/wiki/Nationalisme_arabe*

nationalisme palestinien : https://fr.wikipedia.org/wiki/Nationalisme_palestinien

Vous situez toujours la naissance du nationalisme arabe APRES "l'invention" des palestiniens?
Je sais que Wiki n'est pas LA source la plus fiable, mais c'est une bonne entrée en matière pour quelqu'un qui situe la naissance du nationalisme arabe à Arafat.

- Les propos de votre mentor je ne peux les citer sans tomber sous le coup de la loi française, mais d'autres l'ont fait : http://www.liberation.fr/planete/2015/10/21/netanyahou-le-revisionnisme-en-guise-de-politique_1407921

Comme vous dites, une petite "imprécision"....

- Quant à la fameuse phrase qui vous a "prouvé" mon antisémitisme, je la remets en contexte. Je reexplique qu'un nationalisme peut utiliser un argument religieux - Al Husseini et Al Aqsa, les sionistes et Jérusalem - sans pour autant que ce soit une entreprise religieuse.

Si vous voule d'autres faits, n'hésitez pas ça changera de vos affirmations comme "invention" des arabes - un peuple qu’aucun livre n’a pu, à ce jour, raconter son passé, enfin wiki y arrive un peu quand même....
Est-il utile de vous dire qu'avant la création de l'état Israël, le peuple israélien n'existait pas, mais les juifs existaient. Et avant la création de l'état palestinien le citoyen palestinien n'existent pas, mais l'arabe palestinien existe et vit sur ces terres depuis des siècles.

Je ne pense pas que ce soit utile....

Victor Perez a dit…

Jean-Paul,

Lorsque l’on se targue de donner de leçons on donne des liens fiables qui n’annoncent pas ‘’ Wikipédia ne possède pas d'article avec ce nom’’ lol !

Pour ce qui est du nationalisme ‘’palestinien’’…Vous mélangez à dessein ce nationalisme avec celui des différents peuples Arabes !

a) Si vous parlez du nationalisme des Arabes de la Palestine mandataire il faut savoir qu’à cette époque les Palestiniens étaient les Juifs. Les Arabes de la Palestine mandataire se sentaient membres de la ouma et rien d’autre. Il n’y avait pas de nationalisme strictement ‘’palestinien’’. Je ne vois aucune lutte pour une indépendance de leur ‘’Palestine’’ mais la seule lutte contre l’établissement d’un état pour les Juifs. Rien ne vient démontrer leur volonté d’un état indépendant avant 1967 et le contrôle israélien de la Judée, de la Samarie et de Gaza.

La seule histoire des ‘’Palestiniens’’ de l’époque se dessine autour de leur représentant le Mufti de Jérusalem et ses actions antisémites et son alliance avec Hitler. Si je me trompe merci de me corriger avec des faits et non pas avec votre opinion.

Les Juifs d’alors, eux, construisaient leur état futur. De nombreuses traces en témoignent. Le syndicat, la Poste, les journaux, les Banques...Même l’équipe de football était composée que de Juifs et le drapeau de la Palestine d’alors était l’étoile de David.

http://femininisrael.com/2014/11/16/larousse-1939-represente-drapeau-palestine-les-arabes-cachent-vrai-drapeau-palestine-1939/

Quel était alors le drapeau des ‘’Palestinien’’ ? Avez-vous un lien à me donner ? re lol lol Ou toutes autres indications prouvant leur construction de leur pays.

b) L’Arabe de la Palestine mandataire de la rive ouest du Jourdain est membre du même peuple arabe qui se trouvait sur la rive est du Jourdain. Il reçut 80% de la Palestine mandataire pour y construire la Jordanie. Excusez du peu !

Essayez donc de m’indiquer quels sont vos livres d’histoire démontrant qu’il y avait alors deux peuples arabes sur cette région. Lol ! J’en rigole d’avance.

Pour ce qui concerne Netanyahou et son imprécision volontaire ou non…L’essentiel est que le monde s’est rappelé combien était et est antisémite le combat ‘’palestinien’’. Que vous preniez ceci pour du ‘’révisionnisme’’ me fait doucement rigoler. Le Mufti a largement contribué à la mort de très nombreux Juifs pouvant être recueillis en terre sainte alors. Qu’il soit à l’origine de la solution finale ou non m’importe pas. Seuls ses défenseurs trouveront matière à jouer sur les mots et à blâmer celui qui rappelle la vérité.

C’est tout ce qui leur reste pour justifier leur si peu glorieux combat contre l’Etat d’Israël et les Juifs.

Démontrez moi que je me trompe !

Anonyme a dit…

Les liens sont bons. Le premier a une * qui s'est glissé en fin du a une trop grande rapidité de frappe. Vous aurez corrigé de vous même.

Je note aussi que pour quelqu'un qui demande des faits, vous répondez beaucoup par votre opinion. Uniquement. Une espèce de mélange de réalités historiques et de récitations...

a/ Vous jouez avec les mots. Il est vrai qu'à l'époque "palestinien" était utilisé pour désigner les juifs de Palestine. Pour le reste.... Je cite
"Après la révolution anti-califale Jeunes-Turcs de 1908, qui avait comme premier but d'unifier les peuples turcs (Panturquisme) sous un seul drapeau, le nationalisme religieux -celui de la Oumma islamiya- est peu à peu abandonné au profit d'un nationalisme strictement arabe. Avec l'occupation ottomane de la Palestine, de la Syrie et de l'Irak, des sociétés arabes secrètes se constituent. Ces groupes collent des affiches appelant au réveil arabe, à la fin de la soumission à l'Empire ottoman, puis à l'Empire britannique et à la constitution d'une entité politique arabe unie. Plus le temps passe, et plus les affiches sont nombreuses dans les rues, et plus le ton est ferme. En Irak, au Soudan et en Algérie elles appellent à l'insurrection. C'est la première fois qu'une revendication nationaliste arabe voit le jour, sans faire référence à l'islam et en préconisant un gouvernement non confessionnel sur l'ensemble de la nation arabe. Le nationalisme arabe passe en quelques années du niveau littéraire et culturel à une politisation plus tranchée."

Il est bien entendu évident qu'avec l'émergence du nationalisme juif européen le cas de la Palestine mandataire a une particularité. Celle ci due au changement démographique brutal immigrationiste que les arabes refusent. Je cite :

"Tandis que le nationalisme arabe et le nationalisme syrien tendaient à préserver les liens avec l'empire ottoman, le nationalisme palestinien naissant a été marqué par une hostilité à une présence et une immigration étrangère, juive en particulier"

b/ Ah la Jordanie! On l'attendait celle là... C'est sûr que si l'accord Fayçal-Weisman avait été tenu... La Jordanie est hors sujet non en fonction d'éléments historiques mais de la politique contemporaine. Le plan de partage, les guerres, les accords etc etc...

"Essayez donc de m’indiquer quels sont vos livres d’histoire démontrant qu’il y avait alors deux peuples arabes sur cette région. Lol ! J’en rigole d’avance."
Moi aussi. Plus haut vous écrivez qu'il y a plusieurs peuples arabes et juste là que c'est le le même. Mettez vous donc d'accord avec vous même au lieu de vous contredire lorsque ça vous arrange

Cela dit le problème n'est ni de race ni de sang mais politique. Ethniquement un jordanien et un syrien sont guère différents, de même entre un palestinien de Cisjordanie un un jordanien ou un syrien. La différence est politique pas ethnique.

"Pour ce qui concerne Netanyahou et son imprécision volontaire ou non…L’essentiel est que le monde s’est rappelé combien était et est antisémite le combat ‘’palestinien’’. Que vous preniez ceci pour du ‘’révisionnisme’’ me fait doucement rigoler."

L'essentiel est donc de démontrer que votre idéologie est la bonne quitte à modifier l'histoire donc....
Et, oui je suis désolé, blanchir Hitler de la solution finale est du révisionnisme. Au sens des lois françaises en tout cas.
Je n'ose imaginer votre réaction si qui que ce soit d'autre avait dit ou écrit qu'Hitler était innocent, une pov victime d'un méchant manipulateur qui lui a fait porter le chapeau.

Soyons sérieux. Il a dit une connerie et un mensonge encore plus gros que d'habitude pour vendre sa soupe idéologique. C'est tout. Et ne pas le reconnaître n'est que de la mauvaise foi.

Jean-Paul

Victor Perez a dit…

Jean-Paul,

Pour votre a) : Merci de confirmer que votre ‘’nationalisme palestinien’’ n’existe que par opposition à la volonté d’autodétermination du peuple juif sur sa terre.

Vous n’avez pas été capable de m’apporter la moindre preuve de la volonté ‘’palestinienne’ à un état.

‘’ le nationalisme palestinien naissant a été marqué par une hostilité à une présence et une immigration étrangère, juive en particulier’’ dites-vous !

Pour votre b)… exit la Jordanie, 80 % du territoire de la Palestine mandataire ! Exit aussi la démonstration qu’existe deux peuples arabes sur la Palestine mandataire !

Vous avez préféré m’indiquer toute une ribambelle d’excuses : ‘’ C'est sûr que si l'accord Fayçal-Weisman avait été tenu...’’ ou encore ‘’La Jordanie est hors sujet non en fonction d'éléments historiques mais de la politique contemporaine. Le plan de partage, les guerres, les accords etc etc...’’.

Et alors ? Impossible de remettre sur la table des faits politiques imposés aux Juifs, lesquels n’ont pas eu alors leur mot à dire, notamment sur la création de la Jordanie ni même sur leurs propres frontières ?

Selon vous la ‘’différence est politique pas ethnique’’ !

J’étais persuadé, en vous lisant, qu’il s’agissait pourtant d’un conflit nationaliste et non d’un conflit politique !

Merci donc de confirmer ce que j’écris ! Il s’agit bien d’un conflit n’ayant comme que le seul objectif l’éradication de l’état juif !. La mobilisation de la Ouma contre celui-ci en est la plus belle des preuves jusqu'à ce jour !

Quant à Netanyahou, vous êtes libre d’en penser ce que vous voulez, je m’en moque.

Il n’en reste pas moins qu’il a permis le rappel que le conflit est antisémite et non pas ‘’nationaliste’’ comme vous le prétendiez jusqu’à votre précédent commentaire.

Prétention que vous n’avez plus si je lis bien ce que vous venez d’écrire.

Est-ce bien utile de poursuivre cet échange puisqu’il semble que vous me donnez raison, involontairement, sur tout ?

Anonyme a dit…

Ah parce que le nationalisme n'est pas une doctrine ou une idéologie politique?

Acculé vous écrivez n'importe quoi....

Oui le nationalisme palestinien a "été marqué" par l'immigration d'étrangers. Cela signifie que c'est son seul objectif? Bien sûr que non M. Perez, quand à la volonté d'un état arabe en Palestine elle n'est pas d'aujourd'hui. Outre le plan de partage, en ce qui concerne spécifiquement Israël-Cisjordanie-Gaza, le nationalisme arabe - et donc palestinien cf Wiki - est bel est bien né en opposition à l'occupation ottomane. Bien avant Herzl, bien avant Fayçal-Weisman, bien avant Balfour.

Là où j'ai fait erreur, et l'admet bien volontiers, c'est qu'en effet le nationalisme arabe a eu dans ses prémices une forte composante religieuse avant de devenir politique, et redevient aujourd'hui religieux. Ce qu'il n'était pas en 48-49.

Quant à la seule volonté de détruire l'état juif... Je vous laisse imaginer si la Chine achetait des terres sur tout le sud de l'Italie et y organisait une migration de masse et instaurait les préludes d'un état chinois... Quelle serait la réaction des populations autochtones sinon la guerre, et quelle serait la réaction des alliés de l'Italie sinon un soutien sans failles?
Il s'agirait bien d'un conflit politique nationaliste et territorial. La seule différence au Moyen Orient est la légitimité historique de la présence juive.

Quant à Netanyahou, ce n'est pas mon opinion que de dire que les Dieudonné et autres Soral ont été condamnés pénalement pour beaucoup moins que ça. C'est un fait.

Mais vous avez raison sur un point le débat semble stérile. Votre idéologie vous fait analyser tous les faits comme conformes à elle. Alors que justement c'est beaucoup plus nuancé et qu'il est impossible de débattre lorsqu'on discute avec quelqu'un qui croit envers et contre tout détenir la vérité absolue et sans nuances.

Jean-Paul

Victor Perez a dit…

Jean-Paul,

L’idéologue que vous êtes a du mal à sortir de son mode de pensée.

Pourquoi avez-vous autant de mal à me démontrer que le ‘’nationalisme palestinien’’ est un fait avéré, et donc que le peuple ‘’palestinien’’ a existé et est un vieux peuple ?

Tout simplement parce qu’il n’a jamais existé de peuple ‘’palestinien’’ ! Vous êtes incapable comme tous les autres de m’indiquer des preuves tangibles de son passé et/ou des faits concrets de sa volonté d’autodétermination comme moi je l’ai fait pour le peuple juif.

Il n’y a jamais eu non plus de ‘’Palestine’’, pays imaginé par votre idéologie antisémite qui permet d’accuser les Juifs d’avoir volé ‘’leur terre’’ et vous autorise à soutenir leur lutte ‘’légitime’’.

Seule votre idéologie vous contraint à imaginer un passé à ce ‘’peuple’’. Dès le sujet ‘’palestinien’’ levé, ennuyé que vous êtes vous vous rabattez sur les Arabes sans pouvoir me démontrer la différence entre eux. Entre Syriens et Irakiens, Egyptiens et Libyens, ou Jordaniens et ‘’Palestiniens’’. A vous suivre, tout arabe est de fait ‘’Palestinien’’. Il suffit qu’il s’opposait aux Juifs pour l’être !

Des Arabes qui ont émigré en cette terre aride dès lors que les Juifs ont commencé à construire leur état et ont eut besoin de main d’œuvre. Hormis des mosquées prouvant une présence millénaire d’Arabes en Palestine mandataire, rien ne vient prouver l’existence de ‘’Palestiniens’’ avant le XXème siècle.

La terre d’Israël était bien une terre sans peuple tant que vous me ne démontrerez pas le contraire. Démonstration dont vous êtes incapable !

Quant à imaginer un lien entre les chinois et le sud de l’Italie pour mieux expliquer le combat antisémite de la Ouma... Comparaison idiote !

Les Juifs, que votre idéologie le veuille ou non, n’ont jamais cessé de vivre sur cette terre qui leur fut dérobée il y a deux mille ans. Que d’autres Juifs aient rejoint cette terre et leurs coreligionnaires n’en fait pas des colonisateurs. Ils ont donc des droits sur cette terre qu’aucun peuple arabe n’a. Et quand bien même, deux partages successifs ont eu lieu au profit des arabes de la Palestine mandataire. Leur refus n’est donc qu’antisémite, le soutenir c’est donc être complice

Vous vouliez un débat, je vous l’ai offert. Il vous a conduit dans vos retranchements et a prouvé votre compétence à parler par des phrases creuses et des comparaisons insultant l’intellect. La prochaine fois cultivez vous sur le sujet.

Anonyme a dit…

C'est ce que je disais, quoi qu'il soit dit vous retombez toujours sur les pattes de votre idéologie...

Vous avez donc raison. Jusqu'en 1948, la terre de Palestine mandataire était vide et déserte. Juste quelques juifs orientaux qui attendaient avec impatience le sionisme dont ils étaient ardents défenseurs. Puis sont arrivés les juifs européens et en 67 Arafat a inventé qu'il y ait jamais eu des arabes sur ces terres. Il en a appelé plein pour voler leur terre ancestrale aux juifs européens.

Mais alors d'où peuvent bien venir les mosquées que vous citez vu que je suppose que comme la terre était déserte il n'y avait aucun village. Ca doit être l'entreprise antisémite de la oumma qui les a posé là juste pour vous embêter, où Allah dont la seule préoccupation est de faire chier les juifs.

Penser qu'un changement brutal de démographie ou une lutte entre nationalismes opposés sur une terre promise aux deux par l'ex colonisateur n'est que propagande antisémite. D'ailleurs comme il n'y avait pas d'arabes ils ne pouvaient pas être nationalistes. CQFD.

C'est ça que vous voudriez que je récite pour que vous considériez que je réfléchis et que je maîtrise le sujet? Parce que c'est exactement ce que vous me répétez depuis plusieurs commentaires. Même pas besoin de caricaturer.

Et bien je préfère rester ignorant et stupide. Tant pis je lirais des livres d'histoire comme un âne au lieu de réciter la vérité sublimée. Que voulez vous, je ne suis pas parfait.

Ce qui est clair c'est que discuter de ce sujet avec vous est une perte de temps, vous êtes un mur. J'ai l'impression de discuter avec un dominicain du temps de l'inquisition.

Bonne continuation

Jean-Paul

Victor Perez a dit…

Jean-Paul,

Je vous rassure vous n’êtes pas stupide ni ignorant des faits avérés que j’ai rappelé. Vous vous situez dans un débat idéologique et vous préférez tournez notre dialogue en farce que plutôt admettre votre mauvaise foi.

Une foi qui vous fait dire que les Juifs sont arrivés en 48 pour ‘’voler la terre d’un peuple palestinien’’ dont vous êtes toujours incapable de démontrer l’existence malgré l’aide de vos ‘’livres d’histoire’’ lol !.

Une foi qui vous fait ignorer que 80% de cette région a été attribuée aux arabes y habitant dès 1923.

Une foi qui vous fait ignorer le refus de l’ouma à tout état pour le peuple juif sur les 20% restant, ni même sur un grain de sable de cette terre jusqu’à ce jour, mais vous contraint à ‘’comprendre’’ ce refus.

Une foi qui vous fait complice de cet antisémitisme jusqu’à être incapable d’admettre la simple réalité.

A chacun ses combats.

Robert a dit…

Il ne faut venir ici que pour voir ce qui se passe et appréhender ça comme une distraction. La vérité n'est pas là et ne le sera jamais. Monsieur Victor Perez surveille son blog pour qu'il n'aille que dans son sens.

D'ailleurs, personne dans ce monde drôlement fait ne contredit les israéliens car tout le monde a compris que ça ne sert à rien.

Prenons acte de la faiblesse de la communauté internationale. Cette faiblesse nous amènera à un drame.... et on se demandera pourquoi.

Robert

Victor Perez a dit…

Robert,

Plutôt qu'une phrase creuse dévoilant votre triste obsession j'aurais préféré les réponses que Jean-Paul est incapable de m'indiquer.

Réponses que vous n'avez, probablement, pas plus !

Mon blog continuera donc à dire et redire la stricte réalité jusqu'à ce que votre idéologie fétide et antisémite s'avoue vaincue.

Anonyme a dit…

Je n'ai hélas rien tourné en farce mais simplement résumé votre "réflexion"

Vous le répétez à nouveau dans ce dernier commentaire :
"Une foi qui vous fait dire que les Juifs sont arrivés en 48 pour ‘’voler la terre d’un peuple palestinien’’ dont vous êtes toujours incapable de démontrer l’existence malgré l’aide de vos ‘’livres d’histoire’’ lol !."

- Déjà jamais écrit que les juifs sont arrivés en 48, mais que l'immigration massive d'européens aux XIX°-XX° siècles a modifié brutalement la démographie et les rapports.
- J'ai démontré plusieurs fois que cette terre n'était pas déserte avant le sionisme et qu'un peuple arabe y vivait depuis des siècles.
- Regardez donc la démographie de la région et on en reparle.

"Une foi qui vous fait ignorer que 80% de cette région a été attribuée aux arabes y habitant dès 1923."

- Aux arabes habitants à l'est. Et les autres? on les déporte?

"Une foi qui vous fait ignorer le refus de l’ouma à tout état pour le peuple juif sur les 20% restant, ni même sur un grain de sable de cette terre jusqu’à ce jour, mais vous contraint à ‘’comprendre’’ ce refus.

Une foi qui vous fait complice de cet antisémitisme jusqu’à être incapable d’admettre la simple réalité."

- Posez vous juste une question. Cet antisémitisme que personne ne nie, est ce une cause ou une conséquence des évènements historiques?

Jean-Paul

Victor Perez a dit…

Jean,-Paul,

Quelques perles grotesques avant de clore notre échange :

‘’ Déjà jamais écrit que les juifs sont arrivés en 48’’

Dans votre farce plus haut vous avez écris : ‘’Jusqu'en 1948, la terre de Palestine mandataire était vide et déserte. (…). Puis sont arrivés les juifs européens’’

Raccourci ‘’comique’’ mais très parlant sur votre état d’esprit.

‘’et qu'un peuple arabe y vivait depuis des siècles’’

J’attends toujours des preuves concernant ce ‘’peuple’’. Son passé, ses dirigeants, ses œuvres, ses sites historiques,…

‘’ - Aux arabes habitants à l'est. Et les autres? on les déporte?’’

Outre que vous êtes écœurant de bêtise, ils seraient devenus des citoyens de l’Etat juif. Comme le sont devenus ceux qui sont restés après 48.

‘’ Cet antisémitisme que personne ne nie, est ce une cause ou une conséquence des évènements historiques?’’

A vous lire, les Juifs n’avaient donc pas le droit d’immigrer dans l’empire ottoman puis en Palestine mandataire !

De surcroît, désireux de faire renaitre leur nation détruite, ils sont donc responsables de l’antisémitisme des musulmans ? Terre qui pourtant n’a jamais vu de pays autre que l’état d’Israël biblique !

Et vous osez vous dire pas antisémite ? Qualité que j’avais déjà deviné lorsque vous avez affirmé plus haut que ‘’d’autres possibilités s’offraient aux Juifs’’ plutôt que de s’installer sur la terre de leurs ancêtres.

Le fond de votre pensée est nauséex. Que vous passiez du temps à poster sur ce conflit pour contrer la réalité est donc dans l’ordre des choses.

Fin de notre ‘’débat’’ lequel n’a vu que votre opinion, des phrases creuses, un sentiment fétide et aucun argument vérifié et vérifiable.

Victor Perez a dit…

Jean-Paul,

Je suis sûr qu'en lisant Wikipédia vous vous instruirez. Dans la seule mesure, évidemment, où vous n'éliminerez pas ce qui gêne votre mode de pensée antisémite.

Bon vent ailleurs que sur mon blog.

Anonyme a dit…

MDR. Je viens lire de temps en temps non pas les articles mais les commentaires. C'est savoureux, j'y passe un bon moment. Le climax de celui ci étant le 12 decembre à 18h12 "Je ne mettrais pas un système "de pouces ou de j'aime-j'aime beaucoup" comme vous me le recommandez en lieu et place des commentaires car j'aime débattre."

Longtemps que j'avais pas autant ri.

Merci et bonne continuation dans cette voie

Stephane

Victor Perez a dit…

Stéphane,

Il n'y a donc pas lieu de fermer mon blog.

Merci de votre soutien.

Jamson a dit…

Ne le fermez surtout pas. On peut rigoler et ça n'a pas de prix !

Je le lis souvent pour savoir ce que vous allez nous trouver pour nous faire rire. Une cause indéfendable est pratique pour cela.

Jamson

Victor Perez a dit…

Jamson,

Mais je n'avais nulle intention de le fermer. Vous allez donc pouvoir continuer à rire....jaune

Anonyme a dit…

Ben le seul gros défaut que j'y trouve c'est qu'un tel blog fait monter l'anti-israélisme primaire qui n'en a pas franchement besoin.
Mais c'est comme pour Dieudonné, l'extrémisme fait rire mais parfois aux dépends de l'humoriste et de sa "cause".

Bonne continuation. Et comme je suppose que vous ne fêtez pas Noël chez vous je vous souhaite de très bonnes saturnales et de très bonnes fêtes du solstice d'hiver.

Stephane

Victor Perez a dit…

Stephane,

Faire monter l'anti-israélisme primaire chez des individus tel que vous ? Mission impossible vous êtes au plus haut.