vendredi 17 juillet 2015

Deux réalités sur ‘’l’accord de Vienne’’

Le 14 juillet 2015 restera dans les annales comme une date historique. Tout le monde le reconnaît. Même les détracteurs de « l’accord de Vienne » l’admettent. Si les uns estiment qu’avec celui-ci l’Iran rejoindra, au final, la famille des pays civilisés, les autres augurent de très mauvais lendemains.

Qui est dans le vrai ? Une petite analyse sur deux réalités comprises dans ‘’l’accord’’ nous renseigne !


Dès sa ratification et la levée des sanctions, les Ayatollahs seront récompensés par le retour de quelques dizaines de milliards de dollars actuellement bloqués. La libre vente de gaz et de pétrole amélioreront l’ordinaire. Nul n’imaginera cependant que la totalité de cet argent ira vers les besoins de la population iranienne sevrée de biens essentiels depuis plusieurs années. 

Une partie non négligeable ira, à n’en pas douter, vers les besoins de leur politique étrangère et notamment le soutien à leurs organisations de pailles tels le Hezbollah, le Hamas et autres combattants du Judaïsme et du Sunnisme si ce n’est de l’Occident.

Les fabricants d’armes vont se régaler ! La paix attendra de meilleurs jours !

Inscrivez-vous pour recevoir par courriel les nouvelles publications du blog.

La deuxième réalité, incontestable elle aussi, est qu’après un certain nombre d’années, dix à quinze ans, l’Iran sera légitimé entant qu’état nucléarisé libre de tout contrôle international autre que celui prévu pour tout pays. Sauf à imaginer que d’ici là une révolution conduira à la chute des tarés d’Allah, qui pourra certifier que la quête de la bombe nucléaire sera alors une illusion collective ? 

Interrogation qui contraint tout analyste sérieux à un retour à la case départ et à la crainte d’une bombe atomique iranienne que Barak Obama se refuse à envisager de nos jours !

Sans doute le besoin d’un ‘’succès’’ à inscrire dans sa biographie et d’une justification au prix Nobel reçu en 2009 !

L’Etat d’Israël étant en ligne de mire directe de la haine iranienne, peu estimeront qu’il restera à attendre le ‘’bon’’ vouloir des perses ! Au moindre doute de la violation des accords internationaux, voire de celui de Vienne, les capacités nucléaires ennemies seront détruites soit par des moyens détournés -explosions dans les sites nucléaires, virus informatiques ou encore assassinats de scientifiques- ou par une action militaire forcément signée !

Un échange de missiles balistiques, si ce n’est un contact militaire direct par pays interposés et occupés tels la Syrie et le Liban suivront en conséquence !

La paix attendra donc encore des jours meilleurs !

Ces deux réalités, les Israéliens mais aussi les pays sunnites les aperçoivent. Les Chiites également ! Gageons que chaque camp se préparera en fonction des sombres jours à venir que nul ne peut démentir.

L’Occident, pour sa part, rêve aux pétrodollars à se faire. En attendant, il vend la corde avec laquelle il sera pendu.

23 commentaires:

Anonyme a dit…

Ce que je ne comprends pas c'est qu'Israël craigne pour sa sécurité face à un Iran hypothétiquement nucléarisé. Son arsenal de dissuasion est assez puissant pour le protéger dans un équilibre de la terreur.
Les pétromonarchies par contre je comprendrais. Un Iran nucléarisé signerait la fin de leur hégémonie.
Un autre danger serait la prolifération de nucléaire militaire dans la région.

Mais l'accord de Vienne n'est-il pas là justement pour cantonner l'Iran à un nucléaire civil?

La méthode des signataires est l'accord, la diplomatie. La méthode israélienne serait la guerre? Alors qu'en cas d'échec il ne serait même pas concerné?

En dehors d'une obsession équivalente à celle de l'ex Président Ahmadinejad je ne vois pas de véritables raisons à ces emportements. En tout cas pas dans les arguments exposés par Netanyahou, ni dans ceux exposés ici

joce

Victor Perez a dit…

Joce,

"La méthode des signataires est l'accord, la diplomatie"

Pour quelles raisons fallait-il cet accord ? Si vous faites confiance à l'Iran, les Israéliens sont loin d'êtres aussi naïfs.

De surcroît, le Hezbollah, le Hamas, le Djihad islamique,etc... sont financés par qui pour faire la guerre à "l'entité sioniste" ?

Affirmer ensuite que la méthode israélienne est la guerre est risible.

yossef a dit…

Au delà du politique et du militaire, il y l'économie dans cette affaire. L'Iran avec cette accord va redevenir un acteur majeur sur la marché du pétrole.
Cette énergie pose de gros problémes écologique, Israel avec ses savants et chercheurs a les moyens d'accélerer la fin de l'utilisation du pétrole, comme principale matière énergétique, Israel contibue déjà grandement au développement des nouvelles technologies électriques , mais devrait donc accélerer dans ce domaine, afin de priver à terme l'Iran entre autres d'importants revenus.
Bien sur, les producteurs de pétrole feront tout pour maintenir la suprématie de cette matière en baissant leurs prix, mais le challenge est là pour Israel , développer l'énergie du futur et accélerer la transition énergétique, qui de toute façon finira par arriver.

DAMRAN a dit…

Obama continue sa guerre ouverte contre Bibi et Israël, et tous les moyens sont bons.
Comme les mensonges, les coups bas, et les machinations sont très soigneusement mis en scène, nous découvrons chaque jour, les trouvailles de ce président hors normes, qui, maintenant, nous prend en plus, pour des diminués mentaux, en prétextant qu'il n'arrive pas à joindre ses interlocuteurs israéliens, en raison de problèmes de liaisons téléphoniques.

Maintenant que l'Iran a obtenu la capitulation des 5+1, il ne reste plus qu'à souhaiter que l'Ira ne profitera pas trop des largesses qu'il obtient sur simple demande, de la part de ses interlocuteurs prêts à tout, pourvu que les affaires reprennent au plus tôt.

Lorsque le meilleur allié d'Israël en arrive à lui cacher l'avancement des "négociations" au prétexte que les lignes téléphoniques fonctionnent mal, c'est que rien ne va plus.
Il est à craindre que Obama ne "détache" Israël de l'amitié du peuple américain, en le présentant comme un fardeau, et non comme un ami fidèle, qui est un élément indispensable à la stabilité locale, que le chaos actuel met à mal tous les jours.
Il ne faudra jamais pardonner à Obama d'avoir risqué la vie d'Israël, en le sacrifiant.

Comme disait Winston CHURCHILL :
"Chacun nourrit le crocodile, en espérant qu'il sera le dernier à être dévoré"...

P.S : M. Anonyme, pas très courageux, lorsqu'on vous lit, on a l'impression d'écouter un débat sur une chaine d'infos française, animée par l'incontournable BoniFARCE. Ressaisez-vous et informez-vous un peu mieux, pour le bien de tous...

DAMRAN

Réal Bergeron a dit…

Les grands défenseurs de la mémoire historique pour un " plus jamais cela ", sont aujourd'hui annéantis par la récidive historique de cet accord de Vienne du 14 juillet 2015 dont la rédaction pourrait être officialisée à sa ratification.

Comment pourrons-nous expliquer, à nos enfants, cet accord de Vienne qui est un accord d'abdiction basé sur la confiance après que l'histoire nous ait enseigné les accords de Munich de 1938 avec Chamberlan et Daladier, l'accord nucléaire de 1994 avec la Corée du Nord avec POTUS ( President of the United States ), Bill Clinton.

Le plus stupéfiant c'est que 3 des signataires des 5+1, sur l'accord de Vienne, sont les mêmes signataires de 1938 sur les accords de Munich ( Allemagne, France, Royaume-Uni ).

La menace de l'éradication d'Israël par les Persans n'aura pas pesé lourd dans le, pour ou contre, concernant cet accord qui est un " remake " 1938 et 1994.

Pour les Persans leur fort nationalisme découle historiquement des leurs conflits avec les Arabes et les Turcs. D'ailleurs leurs vecteurs balistiques seront prioritairement pointés sur ce que sont; arabe, turcs et israélien.

L'Iran terroriste des mollahs animés par une idéologie apocalyptique avec son arsenal balistique, son réacteur à eau lourde d'Arak, sa capacité de production de plutonium nous fait réaliser qu'il lui reste, à sa convenance, qu'à confectionner sa bombe nucléaire pour terroriser le monde entier.

Et pour les crédules qui espèrent maintenant que le Congrès Américain pourrait faire dérailler la ratification de cet accord signé le 14 juillet 2015 par les 5+1 et L'Iran, doivent savoir que POTUS ( President of the United States ), Barack Hussein Obama, possède un droit de véto que lui confère sa présidence.

Il ne faudrait pas négliger une troisième réalité possible à l'effet que les ; Arabes et Turcs voudront posséder une réplique nucléaire car quoi qu'on en pense, ils seront les premiers dans la cible des Persans.

Une production de bombes nucléaires terroristes ( bombes sales ) pourrait un jour alimenter le terrorisme international.

Anonyme a dit…

Waw. Que de mépris et de complexe de supériorité dans toutes vos réponses. Ainsi il est "risible" de ne pas avoir votre opinion, ou alors il faudrait "s'informer". Où ça sur Dreuz ou JSS afin d'avoir une information "impartiale"?

Pourquoi cet accord, et bien cela a été dit par vos amis en partie. Raisons économiques et géostratégiques principalement.

S'il est vrai que l'Iran aide Hamas et autres, Israël n'aide-t-il pas les rebelles (comprendre l'EI) en Syrie?

Tout cela est un bourbier difficilement compréhensible, il y a des alliances contre nature objectivée par les intérêts et des entraides inimaginables il y a quelques années seulement. Je doute que même votre ami si bien informé n'ait en main toutes les infos nécessaires pour tout comprendre.

Toujours est-il que le seul état s'étant prononcé de manière clairement belliqueuse face à un accord de "paix" est Israël que vous le vouliez ou non, que vous trouviez ça risible ou non.

Cela étant à la différence d'autres je ne suis pas intervenu pour affirmer ou donner des leçons mais pour avoir l'opinion d'un pro israélien convaincu sur les raisons qui poussent Israël à être aussi véhément sur le sujet, sachant qu'il est peut-être le seul état de la région à pouvoir vitrifier l'Iran au premier geste agressif.

joce

Victor Perez a dit…

Joce,

Le qualificatif vous concernant est bien risible.

Risible pour assurer ne pas avoir mon opinion.
Risible lorsque vous dites qu'Israël aide les rebelles de l'EI. Hormis soigner les civils qui se présentent sur le Golan je ne vois pas. Mais je suis sûr que vous aller m'informer "ayant toutes les infos en main"

Risible lorsque vous parlez "d'accord de paix". C'est probablement pour cette raison que les USA proposent une aide militaire supplémentaire à ses alliés de la région.

Et enfin risible en affirmant qu'il est "le seul état de la région à pouvoir vitrifier l'Iran au premier geste agressif.". Un geste qui peut être fatal à l'existence de ce pays.

Et vous pensez être informer du dossier. Tant que vous n'êtes pas à la tête de mon pays cela ne me dérange pas !

Anonyme a dit…

Voilà qu'il vous faut modifier ce que j'écris pour pouvoir faire votre morale à deux sous.

- je cherche à m'informer, je l'écris et vous raillez une inexistante prétention à "avoir toutes les infos en main". J'écris juste le contraire lol. Alors que c'est vous qui faites votre petit monsieur je sais tout agressif et pathétique. Ce n'est même pas risible c'est carrément hilarant.

- lorsque je parle d'accord de paix, le mot paix est entre guillemets. Il est bien évident que ça n'en est pas un véritable, mais supprimer des sanctions, permettre le commerce à l'Iran en échange de contrôles permettant d'éviter un nucléaire militaire va plus dans la direction de la paix que des F16 ou des bombardements version Osirak. Tant mieux si vous trouvez ça risible. Et ne comparez pas ça avec les Sudètes et 38. Il n'y a pas de rapport. Désolé pour les simplificateurs d'Histoire.

- Il est ensuite bien évident que le seul état de la région qui pourrait établir un équilibre de la terreur avec l'Iran hypothétiquement nucléarisé militairement est Israël. Vous trouvez ça risible.

- Si ensuite vous voulez me faire croire que les israéliens sont des ânes et qu'ils n'ont aucun service de renseignement pour savoir qui bénéficie de l'aide médicale dans le Golan, c'est que vous êtes un sacré comique.

Donc si vous n'avez pas envie de me donner des arguments convenables ou si vous en êtes incapable dites le simplement et arrêtez votre ton de petite teigne prétentieuse et falsificatrice, on gagnera tous du temps. Si pour vous le seul argument c'est que les iraniens sont foncièrement méchants et fourbes et qu'il faut les ramener à l'âge de pierre, dites le aussi, vous serez ainsi situé idéologiquement.

Bonne soirée
Joce

Victor Perez a dit…

Joce,

Cessez d'écrire vous vous enfoncez !

Vous reconnaissez que "l'accord de paix" n'en est pas un, vous vous offusquez qu'Israël se "prononce de manière clairement belliqueuse" mais vous n'êtes pas frappé par l'antisémitisme qui gouverne l'Iran et qui menace directement et clairement l'état juif !?

Que répondre à cela ?

En ce qui concerne "l'aide" d'Israël aux "rebelles (comprendre l'EI) en Syrie"...là c'est le bouquet ! Je ne savais pas que l'Iran soignait les terroristes du "Hamas et autres" comme vous dites !

Quant à "l'équilibre de la terreur" en parlant de la démocratie israélienne c'est le summum de la stupidité. D'autant plus lorsque l'on s'apercevra que les pays sunnites voudront y participer.

Pour conclure, si vous désirez vous informer, posez vos questions sans vos commentaires qui vous classe si bas dans l'échelle de la réflexion.

Dans le cas contraire ne vous étonnez pas que je jauge vos capacités à vous "informer".

Anonyme a dit…

Puisque vous le prenez de cette façon détestable et que vous persistez à pervertir tout ce que j'écris et à porter des jugements biaisés par vos falsifications au lieu de réflexion ou de réponses, je ne vois aucun intérêt à poursuivre.

Juste une question par rapport à l'équilibre de la terreur. Juste pour prouver votre mauvaise foi. Les Etats Unis ou la France n'étaient-elles pas des démocraties pendant la guerre froide?

Bref, lisez et répondez aux commentaires au lieux de déverser vos discours tout fait et votre mépris. Vous servirez mieux, et votre cause, et le débat, si c'est ce que vous souhaitez. Ce dont je doute.

Joce

Victor Perez a dit…

Joce,

L'emploi de mots personnifie l'auteur. Terreur accolé à Israël, ou à France et USA votre dernier exemple, fait penser que ce sont ces pays qui répandent cette terreur.

C'est tellement vrai que lorsque ces pays signifient leur désaccord vous les accusez d'être "belliqueux". Vous poussez même le bouchon à imaginer l'Etat d'Israël "aider les rebelles de l'EI" comme l'Iran le fait avec les terroristes du hamas, du hezbollah et autres...

Vous vous étonnez ensuite que je vous recadre! Si j'ai un conseil à vous donner, cessez de vous "informer" sur mon blog. Cela vous évitera d'être désappointé par mon refus de tomber dans l'analyse simpliste.

Anonyme a dit…

Encore une fois vous modifiez et faites exprès de ne pas comprendre. Le mot terreur n'est accolé à personne puisque je parle d'équilibre de la terreur. A moins que vous n'ignoriez ce qui fut qualifié ainsi.

https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89quilibre_de_la_terreur

http://www.futura-sciences.com/magazines/sciences/infos/qr/d/epoque-contemporaine-quappelle-t-on-equilibre-terreur-5534/

Ensuite si des menaces de bombardement avant même une provocation militaire n'est pas belliqueux, c'est que vous ne connaissez pas la définition du mot belliqueux.

http://www.larousse.fr/dictionnaires/francais/belliqueux_belliqueuse/8693

Quand au fait qu'Israël soigne les rebelles syriens cela a été confirmé par le Ministre de la Défense israélien

http://fr.timesofisrael.com/israel-reconnait-quil-aide-les-combattants-rebelles-syriens/

Si vous ignorez à qui profite le djihad en Syrie, et qui en est déstabilisé, renseignez vous.

Donc maintenant il y a deux solutions. Soit vous continuez à jouer avec les mots et à "répondre" de façon pédante et eil est clair que je ne "m'informerai" lol plus sur votre blog, soit on prend une discussion normale et je tenterai de comprendre la violence des positions israéliennes face à un accord qui semble la solution la moins pire.

PS : si vous refusez l'analyste simpliste pourquoi ne pas avoir "recadré" l'intervenant qui compare cet accord à celui de Munich? Mystère....

Joce

Victor Perez a dit…


Vous commencez à me fatiguer.

"équilibre de la terreur". Israël selon vous y participe donc répand la terreur. Quand, où, comment ? On n'en saura rien !

"belliqueux" est donc celui qui ne fait que répondre aux menaces de son extermination que chacun peut prouver. Sauf vous apparemment. Par ailleurs, si vous qualifiez Israël de belliqueux, comment qualifierez vous l'Iran ? De "doux pacifiste" ?

"Israël soigne les rebelles". Effectivement, mais pas seulement, mais en aucun cas ne les aide, comme, selon votre exemple, l'Iran aide les terroristes du Hamas ou encore du Hezbollah. Comme je vous l'ai dit plus haut, le choix des mots personnifie l'auteur. Et mon idée à votre propos est toute faite.

Par ailleurs, que vous ne vous aperceviez pas qu'Obama a cédé à l'Iran et que cet accord rappelle Munich je n'y peux rien. Apparemment votre idéologie anti-israélienne bloque votre "analyse".

Ceci dit, n'ayant nulle intention de perdre mon temps avec un individu refusant la réalité je mets fin à cet échange. Aller vous informer (lol) ailleurs.

Lionel a dit…

Je crois avoir lu dans plusieurs journaux que l'accord avec l'Iran est plutôt une bonne chose pour des raisons géopolitiques (sauf pour Israël).

Il ne faut pas toujours ne penser que par rapport à soi !

Lionel

Victor Perez a dit…

Lionel,

Israël est un état sacrément égoïste ! Empêcher le monde de tourner à l'envers, quelle idée !

Lionel a dit…

Environ 200 pays pensent le contraire de ce que pense Israël et ça ne vous fait pas vous poser des questions ?

Je dois exagérer quand je dis 200.... mais quand même.

Lionel

Anonyme a dit…

""équilibre de la terreur". Israël selon vous y participe donc répand la terreur. Quand, où, comment ? On n'en saura rien !"

Vous ne savez donc pas ce que signifie cette expression malgré 2 liens l'expliquant. Je vais tenter un peu de pédagogie. L'équilibre de la terreur signifie que personne ne peut utiliser son armement destructeur sans être soi-même détruit. Cela n'a rien à voir avec "répandre la terreur". Que vous refusiez que le moindre mot à caractère négatif soit accolé à St-Israël ne devrait pas vous empêcher de comprendre le sens des phrases.

""belliqueux" est donc celui qui ne fait que répondre aux menaces de son extermination que chacun peut prouver. Sauf vous apparemment. Par ailleurs, si vous qualifiez Israël de belliqueux, comment qualifierez vous l'Iran ? De "doux pacifiste" ?"

Je demanderai à un iranien défenseur du régime les raisons de leur bellicisme. Là je demande à un israélien défenseur du régime les raisons de ce bellicisme.
Quand aux menaces iraniennes en dehors des mots et du financement de certains groupes pouvez vous me citer les guerres déclenchées par l'Iran ces 100 dernières années?

""Israël soigne les rebelles". Effectivement, mais pas seulement, mais en aucun cas ne les aide, comme, selon votre exemple, l'Iran aide les terroristes du Hamas ou encore du Hezbollah. Comme je vous l'ai dit plus haut, le choix des mots personnifie l'auteur. Et mon idée à votre propos est toute faite."

Oui c'est un peu le problème des extrémistes. Ils jugent de façon binaire au lieu de discuter.
Quant à soigner les blessés, c'est bien de l'assistance, non? Les Druzes en sont d'ailleurs ravis.

"Par ailleurs, que vous ne vous aperceviez pas qu'Obama a cédé à l'Iran et que cet accord rappelle Munich je n'y peux rien. Apparemment votre idéologie anti-israélienne bloque votre "analyse"."

Vous inversez. Jusqu'à présent c'est votre fanatisme qui bloque toute discussion et espoir d'arguments sur le bellicisme de Netanyahou face à cet accord.
Quant à cette exploitation de l'Histoire je ne m'y étendrais pas mais où est la volonté de l'Iran de prendre un territoire, d'agrandir son espace vital ou de violer des traités.... Quel rapport avec 38, si ce n'est votre volonté de faire l'amalgame : tout ce qui est musulman est nazi

"Ceci dit, n'ayant nulle intention de perdre mon temps avec un individu refusant la réalité je mets fin à cet échange. Aller vous informer (lol) ailleurs."

C'est sûr que si vous répondez comme ça toute discussion est inutile. En particulier lorsque vous qualifiez votre opinion de "réalité". Ca m'amuse toujours ceux qui ont comme seul argument "ben c'est la réalité quoi"

Je tente quand même ma chance une dernière fois : avez vous un argument recevable quant au bellicisme de Netanyahou face à cet accord?

Joce

Victor Perez a dit…

Joce,

Un seul argument pour vous démontrer l'inutilité de cet échange et la perte de temps qu'il engendre:

"Je demanderai à un iranien défenseur du régime les raisons de leur bellicisme. Là je demande à un israélien défenseur du régime les raisons de ce bellicisme"

La raison est simplement la légitime défense face à l'agressivité des tarés d'Allah. Ecrire ensuite "où est la volonté de l'Iran de prendre un territoire, d'agrandir son espace vital ou de violer des traités" est dès plus stupide.

Le "bellicisme" des Sunnites à l'égard de l'Iran est donc, à vous suivre, imaginaire.

Fin de cet échange. Comme demandé précédemment, allez vous informer sur les sites pro-iraniens et/ou antisémites. Vous vous sentirez mieux.

Victor Perez a dit…

Lionel,

Cet unanimité ne vous affole pas ? Dans les années 30 il y avait également une unanimité en faveur de l'Allemagne....

Ce qui est sûr, on ne pourra pas compter sur vous pour défendre les valeurs universelles.

Victor Perez a dit…

Joce,

Vous êtes libre de croire l'Iran "pacifique", ne cherchant nullement à étendre son hégémonie dans la région et ailleurs, ne désirant pas éradiquer "l'entité sioniste" mais ailleurs que sur mon blog où la réflexion et l’honnêteté intellectuelle est de rigueur.

Inutile de poster encore, vos "analyses" rejoindront leurs juste place méritée. La corbeille

Anonyme a dit…

Il y a des comiques ici.

"Quand aux menaces iraniennes en dehors des mots et du financement de certains groupes pouvez vous me citer les guerres déclenchées par l'Iran ces 100 dernières années?"

Des groupes yéyé surement. Et qui n'ont rien à voir avec la main assassine des ayatollahs

sylvain

Anonyme a dit…

Ah ça ne change jamais chez victor perez. Même idéologie, mêmes méthodes..... J'allais dire dommage mais non. C'est comme ça que vous êtes drôle.

Votre alter ego Sylvain rit beaucoup mais est incapable de citer les guerres déclenchées par l'Iran ou ses conquêtes sur le dernier siècle. Le pourrait-il?
Non il préfère s'esclaffer comme une baleine devant ses certitudes. Bouh les méchants!!! Je ne dis pas que l'Iran est un état fréquentable cher Sylvain, mais votre vision caricaturale et belliciste du monde est... dramatique.

Mon Dieu Victor Perez, l'Iran chercherait à "étendre son hégémonie". Déjà quelle hégémonie? Les sanctions internationales ne servaient à rien alors puisque l'Iran a une hégémonie à étendre. lol. Et puis pouvez vous me citer un seul état qui ne souhaite pas "étendre son hégémonie"? j'attends la liste. Comme j'attends votre liste (pardon la liste de Sylvain) concernant les guerres déclenchées par l'Iran.

Sinon, concernant les fous de dieu, je souhaiterais savoir si le dressage de l'enfant pur qui doit diriger la vache rouge génétiquement modifiée sur les ruines du Temple avance bien. C'est quand même fondamental en géopolitique. Rien à voir avec les fous de dieu non? Attention si vous dites que cela ne concerne qu'une minorité des israéliens, je vous renverrais à la minorité d'iraniens qui souhaitent la guerre pour des raisons iséologiques...

Bref votre blog reste un relai idéologique. Votre incapacité à répondre à toute question, votre insistance à rabacher la lecture de la droite de Netanyahou des évènements, votre incapacité à rebondir sur les interrogations des internautes et surtout vos artifices rhétoriques, vos jeux avec les mots et les concepts, montrent parfaitement ce qu'est votre blog. Un blabla idéologique insipide et dangereusement belliciste comme dirait Joce.

Ressaisissez vous ou arrêtez c'est franchement minable. Et vos pseudos amis n'y changeront rien. Déplorable.

Bernard

Victor Perez a dit…

Bernard allias ...,

Déplorable avez-vous dis ?

"l'Iran chercherait à "étendre son hégémonie". Déjà quelle hégémonie?"

puis :

"Et puis pouvez vous me citer un seul état qui ne souhaite pas "étendre son hégémonie"? "

Alors l'Iran désir ou non étendre son hégémonie ? faudrait savoir !!!!!!!!!! lol !

Suite :

"je souhaiterais savoir si le dressage de l'enfant pur qui doit diriger la vache rouge génétiquement modifiée sur les ruines du Temple avance bien."

puis :

"Attention si vous dites que cela ne concerne qu'une minorité des israéliens, je vous renverrais à la minorité d'iraniens qui souhaitent la guerre pour des raisons iséologiques..."

Comparer des excités israéliens qui ne sont pas au pouvoir à "la minorité d'iraniens qui souhaitent la guerre" et qui eux dirigent le pays est tout à fait dans la logique de ceux qui haïssent les juifs. il leur faut bien trouver des raisons.

Au fait ! Les Ayatollahs désirent la guerre oui ou non ? Faudrait, là encore, savoir !!!!!!!

Mettez vous d'accord avec tous vos différents pseudos, cela vous occupera.

Inutile de revenir poster vos stupidités ici, la règle est toujours la même. Réflexion et honnêteté intellectuelle sont toujours obligatoires. Qualités que vous ne possédez pas.

Pour conclure, je suis assez satisfait de voir les ravages que je cause à votre intellect. Votre lecture de mes articles est le meilleur de vos remerciements à la réalité et à l'intelligence.