jeudi 1 mai 2014

Aymeric Caron, symptôme du politiquement correct

Nul n’ignore dorénavant qu’Aymeric Caron est un chroniquer dans l’émission de Laurent Ruquier « On n’est pas couché » diffusé le samedi soir sur France 2. Un programme où créer le buzz est une obligation afin de satisfaire le téléspectateur inassouvi.

Et quoi de mieux pour cela que de s’appuyer sur le politiquement correct anti-israélien si présent sur cette chaîne publique nationale ?

Inscrivez-vous pour recevoir par courriel les nouvelles publications du blog.

Si d’aucuns l’ignoraient encore,  « Israël tue des enfants palestiniens » ! Un parallèle fait par Aymeric Caron entre les enfants ‘’palestiniens’’ tués par les soldats israéliens lors d’opérations entreprises contre les terroristes ‘’palestiniens’’ et les meurtres de Mohamed Merah à Toulouse. Comparaison qui a estomaqué l’invité du jour Alexandre Arcady et contraint la réalisation à censurer cette affirmation grotesque !

Une récitation si caricaturale que même le présentateur vedette d’Al Jazeera, Faisal Al-Qassem ne s’aviserait pas à reprendre à son compte.

Bien au contraire !

Dans une émission télévisuelle récente diffusée sur une chaîne que nul ne peut qualifier de sioniste, il demande à ses invités et donc aux téléspectateurs pourquoi l’armée syrienne ne prend pas exemple sur l’armée israélienne ?


« Pourquoi ne pas apprendre de l’armée israélienne qui tente, avec de grands efforts, d’éviter de bombarder les zones habitées par des civils au Liban et en Palestine ? Le Hezbollah se réfugie intentionnellement dans les zones peuplées par des civils parce qu’il sait que les forces aériennes israéliennes ne bombardent pas ces zones. Pourquoi l’armée syrienne ne respecte pas les bâtiments des universités, des écoles ou des quartiers habités ? Pourquoi bombarde t’il même les zones de ses partisans ? »

« Quand l’armée israélienne veut briser une manifestation, elle utilise des canons à eau ou des balles en caoutchouc, pas des fusées ou des barils d’explosifs comme cela arrive à Alep aujourd’hui ».

En France, les ‘’journalistes’’, mais pas seulement, n’ont plus ces pudeurs. Leur religion est faite concernant les Juifs se défendant contre ceux qui rêvent à l’éradication de leur pays. Ignorants du conflit dans ses tenants et ses aboutissants, ces pigistes du politiquement correct anti-israélien alimentent entre eux leur vision de celui-ci. Ce qui leur fait dire, tôt ou tard, que l’Etat d’Israël « assassine froidement des enfants ‘’palestiniens’’ ».

Assertion que nul ne prend plus la peine de vérifier tant elle a endoctriné le ‘’bon peuple’’ !

Dans son dernier livre intitulé « Incorrect : Pire que la gauche, la droite bobards » est écrit dans la quatrième de couverture : 

« Dans ce livre, le journaliste Aymeric Caron fait tomber les masques et révèle les impostures sur lesquelles s’appuient les maîtres à penser faux ».

A coup sûr, celui-ci par ses propos censurés mais tenus dans la dernière émission de Laurent Ruquier, a fait tomber son masque, révélé son imposture intellectuelle et dévoilé la force du politiquement correct.

Mais cela servira t-il une prise de conscience des élites françaises ? Nul ne l’affirmera !

18 commentaires:

Réal Bergeron a dit…

Si l'on prend la logique intoxiquée d'Aymeric Caron pour moraliser à niveau " Mahomed Merah et le Gang des barbares " on pourrait raisonner que si Tsahal tue des arabes c'est parce que les arabes tuent des chrétiens en Égypte.

Il est frappant de constater toute la métamorphose faciale d'Aymeric Caron à la vue d'un Juif.

kravi a dit…

Avoir opposé les deux émissions est une excellente idée, qui montre à quel point la haine anti-israélienne infiltre la médiacrassie française.
Hélas le bon peuple français ne saura rien du caviardage opéré par Antenne 2, la chaine qui s'obstine à falsifier les faits dans l'abjecte supercherie Dura.

kravi a dit…

Caron n'est qu'un c[ar]on

Anonyme a dit…

Le végétarien prétentieux et moralisateur n'est vraiment pas ma tasse de thé.
Mais si une nouvelle chasse à l'homme (certainement due à la déculottée administrée à "l'extrême-centre" lol Julie Lescaut) est ouverte...
Il va devenir une sympathique victime des vilains fafs au lieu de susciter l'indifférence royale qu'il mérite.

djoke

kravi a dit…

Sur le fond, vous avez raison : ce triste sire est insignifiant.
Mais en l'occurrence le mépris n'est pas une arme suffisante dans la mesure où C[ar]on est un digne représentant de l'inepte propagande journalistique mainstream écoutée -- et retenue -- par des millions de gens.
La hasbara ayant 40 ans de retard, il est plus que temps de démontrer -- et démonter -- la haine antisémite de ce discours.

Anonyme a dit…

Faut peut-être pas exagérer sur la "propagande journalistique mainstream" (soit disant anti israélienne) ou sur le politiquement correct de ses propos.
Il a été censuré par la production me semble-t-il.

Et qu'est-ce que la hasbara a à gagner? Vu de l'extérieur ça ressemble à une agression haineuse et pas du tout à une démonstration. Lisez donc les commentaires sur le web, dont un des vôtres ici présent, qui ne démontent en aucun cas son discours et l'insultent tout simplement.

Cela donne juste des arguments à Soral et sa "communauté organisée". Même si je doute qu'il prenne sa défense ;-)

djoke

zicki71 a dit…

Je ne comprends pas que M.Ruquier garde encore ce type prétentieux ,imbu de soi et donnant des leçons à tout le monde y compris à sa collègue ,Mme Polony qui va malheureusement quitter l'émission "On n'est pas couché". Est-ce à cause des différends avec M.Caron ?
Il serait grand temps que ce Monsieur retourne là d'où il est venu.
Il avait déjà donné la preuve de sa malhonnêteté en attaquant Mme.Véronique Genest en essayant de la piéger et de la confondre avec des questions qui n'avaient rien à faire avec le
sujet pour lequel elle avait été invitée (son soutien à M.Sellem).

Victor Perez a dit…

Djoke,

Vous dites :"Faut peut-être pas exagérer sur la "propagande journalistique mainstream" (soit disant anti israélienne) "

Mais d'où Caron a t-il sorti cette idée que les Israéliens "tirent des enfants "palestiniens"" comme Merah l'a fait à Toulouse avec des enfants parce que juifs ?

A t-il enquêté sur place ou tout simplement répété la propagande journalistique mainstream "soit disant pas anti-israélienne" ?

Quant à "l'agression haineuse" que vous voyez dans les commentaires....je la prends comme une ...joke

Soral risque l'apoplexie avec vos blagues.

Anonyme a dit…

D'où sort-il sa comparaison? Je l'ignore cher Monsieur. En tout cas la "propagande journalistique mainstream" a censuré ses propos.
Alors d'un côté "on" diffuserait cette propagande, et lorsqu'un employé la répète, le même "on" censurerait en toute discrétion?

Tous vos amis ont déjà fait plusieurs articles sur ce végétarien donneur de leçons. Lisez donc les commentaires, la haine suinte. Mais si c'est l'image que la hasbara veut donner, c'est son problème.
Votre ami disait qu'elle avait 40 ans de retard sur le fond, mais sur la forme c'est plutôt plusieurs siècles : brûlons le sorcier.

Quand à Soral, ou ses affidés, ils ne feront que constater "une fois de plus" que la "communauté organisée" chasse les opposants à son idéologie de manière violente et haineuse.

Et c'est vous qui lui donnez l'argumentation. Chapeau! Avec des amis comme vous Israël n'a plus besoin de la "propagande journalistique mainstream"

djoke

Victor Perez a dit…

Djoke,

Vous ne savez pas d'où Caron sort cette comparaison hideuse et cela ne vous interpelle pas !
Mais vous savez en revanche que la "propagande journalistique mainstream" a censuré ses propos" alors qu'elle n'en sait guère plus que vous ou moi.

C'est la réalisation de l'émission qui devant cette énormité a préféré censurer.

Ceci dit, ce qui vous préoccupe le plus semble t-il, sont les "violence et haine" qui nous seraient "familières".

Avec de tel donneur de leçons la propagande journalistique mainstream a encore de beaux jours devant elle.

Merci à vous pour elle.

Anonyme a dit…

Je ne connais pas les lectures de ce monsieur et je m'en fous. Il existe des centaines de sites anti-israéliens et des dizaines de mouvements. Je n'ai pas la science infuse comme vous qui me permettrait de lire dans son cerveau et d'en analyser toutes les connexions et sources d'information.
J'ai un défaut, j'évite de faire des procès d'intention.
Par contre vous, vous dites qu'il a été embrigadé par ceux-là mêmes qui le censurent lorsqu'il répète la propagande.....

Vous ne voyez pas une contradiction ENOOOOOOORME dans votre blabla?

Vous ne voyez pas non plus que vue par celui qui ne connait rien au Proche Orient et qui s'en tape royal (la majorité) votre chasse à l'homme joue non par contre vous mais contre les juifs? Non productive car non pédagogique (personne ne connait le sujet) et organisée et violente ("preuve" que tous les juifs complotent en secret pour Israël et sont prêts à tout)

C'est votre problème après tout. J'ai l'impression en vous lisant que vous cherchez à prouver le bien fondé de certaines déclarations limites antisémites de Gilad Atzmon. Que ce soient les liens sionisme-antisémitisme ou ce qu'il appelle la "trinité cachère", j'ai l'impression que vous appliquez ses leçons à la lettre.

Mais si tous ces points ne vous interpellent pas, ne vous font pas remettre en question les méthodes de la hasbara (votre ami le fait, pas dans le bon sens à mon humble avis mais il le fait) personne ne peut rien pour vous.

Et inutile de m'agresser M. Victor Perez, je ne fais que constater, je ne pérore pas en faisant passer mon opinion pour une réalité. Ou alors je précise ce qui est mon avis par rapport à ce qui est factuel.
Je n'ai ni ami ni ennemi dans ce monde là et ne suis ni pro un ni pro l'autre.

Par contre je vois très bien que votre communication est grave à chier. Ce qui est dramatique lorsque vous êtes dans le juste et pathétique lorsque vous dites tout et son contraire.

Ce n'est pas une leçon M. Perez, c'est un constat. Libre à vous de vous en foutre et continuer comme vous le faites à flatter ceux qui pensent comme vous et à faire fuir tous les autres.

djoke

Anonyme a dit…

Djoke,

Mais oui, c'est bien sûr ! comment n'y ais-je pas pensé plus tôt ?

Il a surement lu un site antisémite ou anti-israélien et non pas les médias qui nomment les habitants de la Judée et Samarie et de Jérusalem des "colons", les terroristes des "activistes", le Mont du Temple "l'esplanade des mosquées", place Tel-Aviv comme capitale d'Israël etc...

Vous me direz que la communauté internationale, veut, a décidé, etc...

Si cela vous agrée d'être pris pour un idiot et d'innocenter les médias pour distiller la haine du juif à travers l'israélien cela vous regarde.

Mais n'attendez pas de moi que je me laisse endoctriné comme vous l'êtes.

Le reste de votre commentaire n'étant que du bla-bla, je ne m'y intéresserais pas.

Anonyme a dit…

Que vous appeliez "le reste" du "blabla" ne fait que confirmer votre incapacité à la moindre remise en question ou à la moindre réflexion sur vos dogmes et vos actes propres.

Je zappe donc, c'est inutile.

Cela dit vous n'avez pas répondu à la question qui est la base de votre "analyse".

Comment expliquez vous que ce monsieur ait été censuré alors que selon vous il récite du politiquement correct?
France2 et sa "propagande journalistique mainstream" empêcherait M. Caron de répéter la "propagande journalistique mainstream"?

Le pire c'est que je suis d'accord avec vous sur le fait que le végétarien a déblatéré une ânerie. Il a factuellement tort.

Mais à ce que j'ai saisi de votre commentaire il s'agit de "propagande journalistique mainstream" uniquement car la terminologie utilisée est celle du monde entier sauf Israël.

Encore un complot mondial de goyim antisémites peut-être?

djoke

Victor Perez a dit…

Djoke,

Je ne confirme qu'une seule chose. Mon refus de perdre mon temps avec vos âneries.

Ceci dit, il arrive que le politiquement correct dépasse tellement les frontières du supportable qu'il en devient gênant pour sa survie.

D'où cette censure.

Le fait que vous ne compreniez pas ceci tout seul comme un grand justifie mon refus de perte de temps.

Nous allons donc en rester là. Merci d'être passé.

kravi a dit…

djoke,
par hasard, feriez-vous l'âne pour avoir du son ? Faisant semblant de croire que Caron a été censuré par sa chaîne, vous tentez ainsi de montrer qu'il n'y a aucun parti-pris anti-israélien chez la plupart des journalistes de la presse française. Vous savez pertinemment qu'il n'en est rien. À commencer par la forfaiture Dura entretenue par cette même chaîne Antenne 2.
Victor a parfaitement résumé : "il arrive que le politiquement correct dépasse tellement les frontières du supportable qu'il en devient gênant pour sa survie."
Je me demande bien quel message vous voulez faire passer.
Ou plutôt, je ne me le demande plus.

Anonyme a dit…

Kravi, vous êtes ridicule avec vos sous-entendus insultants. Comment voulez vous être entendu lorsque vous dites "écoute ma vérité salopard d'antisémite" - je caricature bien sûr mais le fond y est.

"il arrive que le politiquement correct dépasse tellement les frontières du supportable qu'il en devient gênant pour sa survie."

Je ne l'avais pas relevé mais cette phrase est sublime. La rhétorique poussée dans ses retranchements. Il a donc été censuré car TROP politiquement correct. Evitons de nous étrangler de rire.

Je ne tente pas de démontrer le manque de parti pris ou la déontologie des journalistes. Il y a tant à dire. Je démontre par contre que vous exagérez et que c'est anti-productif car excessif, agressif et enchaînant clichés généralisations et idées reçues.

C'est la méthode extrême droite de Le Pen à Soral : je suis diabolisé par les méchants corrompus qui m'empêchent de dire la vérité au peuple. Et quand les médias sont de votre côté, la rhétorique se met en route pour démontrer que non, avec abus de sophisme et autres syllogismes

Vous aviez raison, la hasbara a 40 ans de retard, entre les procès staliniens et la rhétorique victimaire... Ca ne marche plus, désolé, maintenant il faut des faits.

djoke

Victor Perez a dit…

Djoke,

C'est vous qui êtes ridicule !

L’orgueil vous tue lorsque vous réclamez des faits alors que vous êtes incapable de comprendre que faire l'apologie des meurtres de Merah, ou de tout autre, est condamnable par la justice.

C''est un fait qui peut coûter très cher. Caron en a réchappé ! Et un procès ne grandirait pas le politiquement correct que vous refusez de voir.

C'est cela qui a été censuré et non pas la crainte de nuire à l'Etat d'Israël.

Que vous tentiez par des circonvolutions de prendre Kravi ou moi-même pour des idiots n'est pas pour étonner. Il n'y même que cette façon de faire qui reste à votre arc anti-israélien.

Pour conclure, Kravi ne se pose plus la question du message que vous voulez faire passer et moi je refuse de perdre mon temps avec un individu incapable de réfléchir avant d'écrire.

Inutile de poster encore, la récré est terminée.

kravi a dit…

Djoke aura donc du son puisqu'il s'obstine à faire semblant de ne pas com-prendre que la chaîne ne l'a pas censuré par amour de la vérité ni par déontologie journalistique, mais parce qu'elle a bien senti que les bornes de la décence (?) étaient largement dépassées.
Non par amour de la vérité, mais par crainte que le bon peuple ne trouve, pour une fois, la ficelle un peu grosse et le fumet nauséabond. Pas du tout le TROP politiquement correct, mais le politiquement correct TROP cousu de fil blanc.