lundi 23 décembre 2013

Le nouveau pays rêvé par B.D.S. et ses soutiens

Dans un communiqué commun reproduit par L'International Solidarity Movement (ISM), « L’Ambassade de l’Etat de Palestine en République d’Afrique du Sud et  B.D.S. Afrique du sud » tentent de stopper l’effet négatif qui a résulté de la position publique de Mahmoud Abbas concernant le boycott de l’Etat d’Israël. Celui-ci ayant déclaré lors de la cérémonie d’adieu à Nelson Mandela n’être en faveur que du seul boycott des produits fabriqués dans les « colonies » israéliennes. Suite aux protestations qui ont suivi, cette déclaration tente d’apaiser la colère suscitée.

Faut-il conseiller alors au Président de l’Autorité palestinienne de sortir dorénavant couvert, vu que l'an dernier, celui-ci avait déjà « provoqué une vague d'indignation parmi les Palestiniens lorsqu'il a déclaré à la télévision israélienne qu'il renonçait au droit des réfugiés palestiniens à revenir chez eux » ? Dixit ISM.

Inscrivez-vous pour recevoir par courriel les nouvelles publications du blog.

Dans cette note, on y apprend, entre autres choses, que les commentaires de Mahmoud Abbas « semblent avoir été sortis de leur contexte et mal interprétés par quelques membres des médias et du lobby israélien. Certains journalistes et lobbyistes israéliens ont rapporté que le Président Abbas, lors d'une conférence de presse sud-africaine, a dit qu'il est opposé au boycott international. Ceci est faux ».

Mais aussi que « Les responsables et les dirigeants palestiniens respectent et soutiennent le droit de la société civile palestinienne d'initier et de mener des campagnes BDS mondiales contre Israël comme moyen d'obtenir les droits inaliénables du peuple palestinien, parmi lesquels le droit suprême à l'auto-détermination ».

Ne pouvant pour des raisons diplomatiques prôner ouvertement le même boycott que celui que la ligue arabe a instauré le 2 décembre 1945 contre les marchandises qualifiées alors de « sionistes » ou de « juives », l’Autorité palestinienne ne se privera pas pour autant des gains que pourrait obtenir la campagne de Boycott, Désinvestissements et de Sanctions (B.D.S). L’un des gains recherché n’étant autre que le « droit de retour » de millions de « réfugiés » au sein, même de l’Etat d’Israël.

Un ‘’droit’’ que, pourtant, nulle loi internationale n’avalise et qui par le jeu démographique ferait disparaître très rapidement l’état du peuple juif pour le remplacer par un énième pays gouverné, probablement, par la Sharia ou y servant de référence.

Un nouveau pays musulman dans lequel, à l’instar de tous les autres, les minorités n’auraient plus de droits et qui pousserait celles-ci à immigrer sous des cieux plus égalitaires et libres. Le peuple juif redevenant ainsi apatride et de nouveau sans protection face aux dictatures.

Un nouveau pays dans lequel les renommés scientifique, médicale, informatique, technologique, militaire et autres, ne seraient plus rien suite à l’immigration évidente des chercheurs israéliens.

Un nouveau pays qui apercevrait le désert s’étendre de nouveau à l’instar de la bande de Gaza purifiée de toute présence juive, mais également, là encore, des pays musulmans frontaliers, voire plus lointains.

Un nouveau pays qui restaurera la place de la femme, forcément soumise à l’homme et aux mœurs d’un autre âge.

Un nouveau pays dans lequel l’homosexualité sera absente !

Etc.…

Un nouveau pays que les droits de l’hommistes ignoreront… tant qu’un juif dhimmi, (il en restera), ne le gouvernera pas bien sûr !

Bref ! Des islamogauchistes qui aujourd’hui se parent des vertus des droits de l’homme pour vanter la campagne B.D.S. et qui demain ignoreront les souffrances et les malheurs du peuple juif apatride. 

Est-ce pour ce pauvre résultat mais garanti que luttent les partisans des ‘’Palestiniens’’ ? Gageons qu’ils n’y ont pas même pensé ! Leur esprit étant trop occupé, comme leurs déplorables ancêtres alors, à ‘’protéger’’ la planète de la ‘’puissance maléfique’’ du peuple juif, taisant, a contrario, la promesse « plus jamais ça ».

9 commentaires:

simon a dit…

"un nouveau pays dans lequel l'homosexualité sera absente"
vous en faites un motif de fierté !?
Jacob n'est pas Israel ? la torah et le judaisme sont ils obsolètes ?

Victor Perez a dit…

Simon,

Quel rapport avec la Torah ? Régit-elle la vie en Israël ?

On peut ou ne pas apprécier ce mode de vie, il n'empêche qu'en Israël l'homosexualité est légale. Point barre !

Dans les pays musulmans...elle n'existe pas. Devinez pour quelles raisons ?

C'est l'une des différences qui font que l'état juif est ce qu'il est de nos jours.

simon a dit…

Victor ,
expliquez moi , pourquoi Israel veut il qu'on reconnaisse son caractère juif ("c'est l'une des différences qui font que l'état juif...")
Qu'est ce que juif ?c'est la politique qui se l'accapare ? c'est tout en chacun qui selon son comportement va vouloir qu'on le trouve quand même juif bien qu'il ne le soit pas ? à quand la revendication pour la reconnaissance des juifs non circoncis ??.L'état juif d'Israel régit il de qui est juif ou le laisse t'il faire à la rabbanout
Bref , si vous dites que le judaisme (israel état juif ou des juifs ) se comporte de tout temps de manière moderne comprenant qu'il faut s'adapter aux valeurs morales de son temps contrairement à sa pale copie qu'est la charia et vous parlez au nom d'israel tout public confondu .revoir pris l'argument de l'homosexualité à n'en plus finir par tout nos bloggers juifs laisse paraître qu'elle est un motif de fierté pour le judaisme aussi .
La réalité juive est autre et vous cacher derrière l'état juif sans torah pour dire sa légalité( l'homosexualité)ne changera rien à la perception qu'aura le public de vous juif .
il faut donc aussi dire quelle est la vue du judaisme aujoud'hui .
600 Rabbins anglais ont signé un texte pour ne pas mettre au ban , ne pas décrier , ne pas dénigrer la personne homosexuelle ce qui montre la bonté la comprehension la fratèrnité la charité juive .
il n'en reste pas moins que le judaisme pleure de tristesse et d'impuissance contre l'homosexualité en elle même qu'il considère comme une perversion .



Victor Perez a dit…

Simon,

Israël est un état laïque et du peuple juif. Le Juif étant de par sa nature tolérant.

Si vous souhaitez vivre dans une théocratie juive je vous conseille de vous chercher un autre pays.

Votre Judaïsme intolérant n'est pas à mes yeux juif.

Bob a dit…

Simon, le sionisme lorsqu'il est né, lorsqu'il a été théorisé par le laïc Herzl, a eu pour conséquence de faire passer le Judaïsme du spirituel au temporel. (L'an prochain a Jérusalem n'est plus un désir spirituel mais un objectif politique par exemple.). Le Judaïsme n'est plus une simple religion, c'est devenu un peuple.

Il est intéressant de noter que les juifs religieux (et certains orthodoxes encore aujourd'hui) étaient absolument hostiles au sionisme.
Les créateurs d'Israël étaient des gauchos laïcs dont l'objectif principal était le refuge pour les juifs du monde. D'autres territoires que la Palestine ottomane ont même étés fugacement envisagés.

Ce n'est que très récemment que les religieux, la droite et la droite dure ont pris de l'importance. Les kibboutz gauchistes ont été remplacés par des implantations de religieux. Je caricature un peu bien entendu, et heureusement c'est plus diversifié que cela.

Je trouve donc amusant que ces religieux hostiles depuis le début au sionisme, reconvertis sur le tard au sionisme (des résistants de 45 lol), représentatifs depuis encore moins de temps, veuillent aujourd'hui régenter la vie et les moeurs d'un état démocratique.

simon a dit…

Victor
Je vous trouve rapide pour juger de mon intolérance , et je vous renvoi à l'exemple du premier roi d'Israel ,Shaoul ,qui a perdu la royauté pour avoir confondu mansuétude et inconséquence .En laissant vivre le roi Agag ,il a permit que ses descendants haman puis hitler exercent ...
Si lui s'est trompé alors moi .... vous ?
un des 613 commandements(ça n'est pas de moi !) est : vous (Israel) n'irez pas copier les habitudes des nations.
Bob
Pour que les juifs se rappellent "l'an prochain à Jérusalem" il a bien fallu qu'il y ai des gens qui "observent "la fête de pessah .
le Rambam , rabbi juda halévi , moise cordovéro , rabbi yossef karo , plus tard les élèves du gaon de vilna sont montés en Israel sans et avant Hertzel .
Que pendant l'immigration clandestine l'agence juive avait un quota d'acceptation de juifs religieux , que les jeunes se faisaient couper peots et barbes pour une tentative de déjudaisation par les mêmes agents de cette agence .
le Judaisme reste et restera ,la chose religieuse avec D. comme centralité ou ne sera plus.
Bob vous voulez tourner en ridicule l'attitude de ces religieux . ils aiment pourtant leurs frères laics avec certes tristesse de leur éloignement mais espoir .
le laic voit d'un mauvais oeil le religieux parce que rien que de le voir lui fait se rappeler qu'il s'oublie . il n'assume pas d'y penser encore ou parfois sincèrement de s'être éloigné .

Victor Perez a dit…

Simon,

Il est vrai que le Judaïsme a soudé le peuple juif. Mais il ne faut pas oublier que le Judaïsme est tolérance.

Cela ne signifie en aucun cas qu'il faut faire règle des penchants des uns et des autres.

Patrick Mikaty a dit…

Partager la terre, surtout celle qui n'appartient à personne sauf à ceux qui l'habite au moment présent...cela a-t-il un sens pour vous ? Quelle belle parole de justice cela serait surtout venant d'une culture aussi 'universelle' que le judaïsme ! Au lieu de cela, nous avons droit à un repli identitaire sur quelques kilomètres carrés au prix d'une spoliation par la force (l'esprit plus fort que le glaive ?)...pitié ! redevenez des ^^etres humains parmi les êtres humains...PARTAGEZ !

Victor Perez a dit…

Patrick,

Partagez dites vous ! Cela i faut le dire au monde musulman qui refusent encore de nos jours l'idée d'un état pour le peuple juif.

Ceci dit Israël n'est pas à sa première tentative de partage de la part qui aurait du lui revenir. Rabin, Barak, Sharon et Olmert ont essayé.

En vain ! Le Judaïsme n'a donc pas à rougir et peut continuer à prôner ses valeurs.