mardi 24 décembre 2013

Jésus et le palestianisme

Il n’y a pas de Noël célébré par l’Autorité palestinienne sans que soit rappelé, d’une façon ou d’une autre, que Jésus était un ‘’palestinien’’. Une propagande pour ignares devant desservir « l’entité sioniste » et interpeller le monde au sujet des ‘’souffrances’’ subies par un ‘’peuple spolié de sa terre’’. Un endoctrinement poussant l’absurde à ne plus être ridicule tant la haine du peuple juif est grande.

Cependant, la réalité ne se laisse pas effacer si facilement !

Inscrivez-vous pour recevoir par courriel les nouvelles publications du blog.

Il n’y a pas une figurine, une représentation de Jésus crucifié de par le monde où ne sont pas inscrites les quatre lettres suivantes : INRI

Un acronyme dont sa première trace archéologique remonte au IVe siècle avec l'inscription conservée à Rome dans la Basilique Sainte-Croix-de-Jérusalem. Le Titulus Crucis, qui est une relique exposée depuis 1492 dans cette cathédrale et serait, selon la tradition catholique, un morceau de l’écriteau placé au-dessus de la tête de Jésus lors de sa crucifixion, reprend pour l'Église catholique l'inscription dans sa formulation en latin. Les Églises orthodoxes, quant à elles, reprennent l'abréviation INBI pour les Grecs et INЦI pour ceux des slaves qui écrivent en cyrillique.

Elle figure sur quasiment toutes les représentations de la Crucifixion.

Un acronyme qui signifie « Jésus le Nazaréen, roi des Juifs ». Une phrase inscrite par les romains sur la croix et représentant l’acte d’accusation devant le condamner à être exécuté en tant que criminel politique.





Il y aurait même plusieurs écrits de Pères de l'Église qui indiquent dans plusieurs passages que Jésus serait le descendant direct du Roi David, Juif lui aussi mais pas encore ‘’palestinien’’, et qu'ainsi l'expression « roi des juifs » désignerait sans ironie son hérédité.

La propagande nauséeuse ‘’palestinienne’’ poussera t-elle le grotesque jusqu’à affirmer, un jour, que les mosquées Al-Aqsa et Omar sont les œuvres du Roi David, poursuivies par son fils Salomon et reconstruites par Hérode, tous évidemment ‘’palestiniens’’ ?

Au train où vont les choses, il ne faut pas en douter !

16 commentaires:

Nathalie a dit…

Je ne suis pas très doué en religion mais j'ai toujours entendu que Jésus était palestinien, et peut être juif (là je ne sais pas car mon catéchisme est très loin).
Est ce un problème d'être palestinien et juif ?
Le christianisme est né plus tard je crois, d'une partie des judaïque. Cela dit, ce n'est pas important. Le catéchisme parlait toujours de la Palestine. Surement de la région.
Nathalie

France Yehoudith a dit…

Lol, c'est vrai qu'avec cette propagande ridicule de l'a.p et avec ces coupeurs de têtes ,
tout est palestiniens MDR !!! Bande de pestiférés

Victor Perez a dit…

Nathalie,

Vous êtes la preuve vivante que la propagande fonctionne. "Peut-être juif" et surement "palestinien"!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

La réalité est évidemment tout autre. Jésus est né Juif et est crucifié bien avant que les occupants romains baptisent cette région Palestine.

Cette propagande marche si bien qu'elle a érodé votre propre curiosité à vous informer sur Wikipédia.

Il serait temps de vous en inquiéter ! Non ?

Nathalie a dit…

Non, je m'en fiche que Jésus soit juif ou pas, palestinien ou pas. Je dis juste que le catéchisme parlait de Palestine. Je suis athée tout simplement.

Jésus était donc juif et palestinien.

Nathalie

Victor Perez a dit…

Nathalie,

Il y a du progrès dans votre réflexion. Jésus EST maintenant juif. Dans votre post précédent c'était "peut-être".

Il vous reste néanmoins à progresser pour ce qui est "palestinien". Il ne l'a jamais été vu que l'état juif d'alors a été baptisé Palestine en 70. Soit plus de 4 décennies après sa mort.

Je garde donc espoir quant à un futur post où vous rétablirez la vérité toute seule.

Nathalie a dit…

La bible ne parle pas de Palestine ? J'étais petite mais quand même !
Bon, alors il n'a jamais été palestinien. Je vais donc vous croire sur parole.

Ce n'est pas toujours facile d'être athée devant des croyants. Mais il ne s'agit en fait que d'histoire, certains disent même de fable.

Nathalie

Victor Perez a dit…

Nathalie,

Il ne s'agit pas de croyance mais d'une tentative de modification de l'histoire à des fins politiques antisémites.

Ne pas comprendre ceci ou refuser de le voir participe à cette propagande nauséeuse.

A vous de voir où vous vous rangez !

Jean a dit…

commentaire de l'afp sous une photo montrant une implantation (?) israelienne :

'Des enfants palestiens regardent des maisons construites dans une colonie israëlienne, près de Bir Zeit dans la bande de Gaza. Ph : AFP - '

Soit Bir Zeit a été déplacée cette nuit du nord de Jérusalem vers la bande de gaza ; soit les enfants ont une vue particulièrement perçante ; soit l'afp ...est l'afp.

http://www.lematin.ma/express/terres-palestiniennes_nouvelles-constructions-dans-les-colonies/193914.html

http://www.lematin.ma/files/2013/12/Conflit_Colonies.jpg

Anonyme a dit…

Vous critiquez les autres et en faites autant !!
Qu'est ce qu'on a à foutre que Jesus était palestinien ou israélien ?
Si là où il est né s'est appelé en 70 Palestine, il s'appelait comment en 0 ?
N'est-il pas né à Betlehem ? Et elle se trouve où actuellement ?
Tout ce débat n'est que stérilité !!!

Victor Perez a dit…

Anonyme,

Avant l'année 70 de notre ère la pays s'appelait Judée.

Si vous ne comprenez pas l'importance pour les "palestiniens" de renommer ce territoire de la nationalité qu'ils ont volé je ne peux absolument rien pour vous.

Prochain post avec u pseudo ou il rejoindra la corbeille.

simon a dit…

victor ,
c 'est en 135 de notre ère que l'empereur Adrien à baptisé Israel en palestine et Jerusalem en allea capitonae il me semble .Quand à la naissance de l'autre les sources non juives ne s'accordent même pas pour dire qu'il est né en 0 , nos sources talmudiques le voient être l'élève de Rabbi yéoshoua ben pérahia 1 siècle avant notre ère ... !

Victor Perez a dit…

Simon,

Merci pour vos précisions.

Anonyme a dit…

Dans votre propre article "Lettre de David Ben Gourion au Général de Gaulle : 6 décembre 1967 ", il est stipulé par Mr Ben Gourion :

"Inutile de mentionner ici ce que dirent de nous de nombreux chrétiens lorsque le christianisme s'imposa dans l'empire romain, et que les Juifs refusèrent d'adhérer à cette religion née en PALESTINE, AU SEIN MÊME du peuple juif".

Vous le faites expres?

Victor Perez a dit…

Anonyme,

Devant cette ''preuve'' je ne peux que m'effacer.

Dernier commentaire sans pseudo. Le prochain je l'efface. lol !

Anonyme a dit…

Pourquoi vouloir interdire les commentaires sans pseudo du moment que le message est respectueux des autres sans diffamation ? Peu importe la personne qui publie, ce qui compte c'est d'etablir un débat de fond sur des sujets importants. Expliquez moi SVP l'intéret d'une telle mesure. A moins que vous ne decidiez de supprimer mon message. Faites le au moins pour justifier votre demarche aupres de vos lecteurs afin que votre message ait un poids. Je peux comprendre que l'on supprime un message insultant ou incitant à la haine etc.. mais le motif du sans pseudo ne me convainc pas pour le moment d'autant plus que votre site le permet... J'attend vos explications. Merci. Cordialement.

Victor Perez a dit…

Anonyme,

a) Question de respect.

b) Pour une bonne tenue du "débat de fond" auquel vous aspirez. Car si tous commentent en tant qu'anonyme, comment pourrons nous savoir qui a écrit quoi et à qui ?