mercredi 18 décembre 2013

La messe anti-israélienne dite et redite par Laurent Zecchini

La haine de l’Etat d’Israël ne se cache plus ! Tout doit faire ventre, autrement dit montrer l’état juif comme la réincarnation du mal. Dans un énième article diffusé, évidemment, dans le quotidien Le Monde et intitulé « En Israël, un système de détention pour les immigrés africains illégaux » Laurent Zecchini s’en donne à cœur joie.

Sa vision de l’état juif se confirme. Le « racisme » de celui-ci n’est plus à débattre, il est confirmé.

La preuve ? « les députés israéliens ont décidé de créer un double régime, qui s'appliquera dans un premier temps aux quelque 1 700 immigrés africains qui sont détenus dans une prison de sinistre réputation »

« double régime », « sinistre réputation »…Une véritable démocratie se conduirait-elle ainsi ? Pas à sa connaissance !

Inscrivez-vous pour recevoir par courriel les nouvelles publications du blog.

D’ailleurs, nous rappelle t-il, « Le 16 septembre, la Cour suprême avait décidé à l'unanimité de ses membres que la loi permettant d'incarcérer sans jugement pendant trois ans des migrants illégaux était inconstitutionnelle. Elle bafouait une autre loi garantissant ‘’ la dignité humaine et la liberté’’ ».

Un pays dont « Plusieurs commentateurs ont en revanche souligné que les Noirs en Israël, qu'ils soient migrants clandestins ou juifs originaires d'Ethiopie, pâtissent du racisme ». 

Auraient-ils oublié les Arabo-israéliens si souvent défendus dans les colonnes du quotidien ?

Des commentateurs lesquels incluent certainement la journaliste israélienne vivant au sein des ‘’Palestiniens’’ Amira Hass qui établit dans le quotidien Haaretz « un parallèle entre l'Afrique du Sud de l'apartheid et l'attitude des autorités israéliennes envers les Palestiniens ».

Une publication qui dans son éditorial affirme que l’Etat d’Israël « sous le leadership de M. Netanyahou, où la ségrégation, les législations racistes et la discrimination sur la base de la nationalité, se développent quasiment sans entraves, ne peut pas dire qu'il respecte l'héritage de Mandela, pas plus qu'il ne peut joindre la famille des nations dont les valeurs primordiales sont la lutte pour l'égalité et le combat contre le racisme ».

On l’aura compris, la messe est dite par Laurent Zecchini qui en très bon journaliste la fait dire par des citations multiples et diverses. N’est-ce pas le BA BA du métier que de rapporter l’information telle qu’elle est ? 

La déontologie ‘’garantie’’ jusqu’au bout des ongles !

Sauf qu’il n’en reste pas moins qu’une énigme reste à solutionner ! Une question logique (encore une) que peu, voire aucuns journalistes ne se posent lorsqu’il s’agit de ‘’l’entité sioniste’’.

Quelles sont les raisons du refus absolu des clandestins de quitter ce pays ‘’raciste’’ ? Un pays qui leur offre un billet d’avion et trois mille dollars s’ils le quittent de leurs propres volontés. Une proposition à ce jour rejetée car préférant de loin être reconnu comme réfugiés et rester à demeure dans un état gouverné, rappelons le, par « M. Netanyahou, où la ségrégation, les législations racistes et la discrimination sur la base de la nationalité, se développent quasiment sans entraves…».

Le ciel leur est-il tombé sur la tête, ou Laurent Zecchini n’a-t-il montré, encore une fois, que le visage haineux qui sied tant au journal l’Immonde ?

Chacun en décidera !

4 commentaires:

zicki71 a dit…

Les anti-sionistes (c'est le nouveau visage des antisémites) se donnent bonne conscience car ils ont trouvé la " justification " de la Shoah.
Puisque les Juifs sont cruels ,racistes et conspirent pour instaurer leur domination sur
le monde il est "normal" que les Nazis les ont exterminés car ils ont tout de suite reconnu leur action néfaste.

Anonyme a dit…

Ouais c'est pareil en France. C'est un pays tellement raciste que les émigrants risquent leur vie pour y venir, et ne partiraient pour rien au monde.

Mais les deux sont ils si incompatibles?

Mais je suis déçu.

Enderlin a fait un article et j'aurais bien aimé que vous démontriez encore à quel point il a tort.

Paul

Victor Perez a dit…

Paul,

La France comme Israël ne sont pas des états racistes. Nous en sommes d'accord. Cependant les journaleux se refusent à cette évidence. Israël état "pire que l'Afrique du sud".

C'est dire l'état des médias en France.

Concernant Charles Enderlin je n'ai pas le temps de parler de sa plume lorsqu'elle ne dérape pas ou peu.

Ceci dit je vous renvoie à l'article de JSSnews auquel je souscris.

http://jssnews.com/2013/12/18/bravo-charles-enderlin-pour-votre-dernier-article-mais/

Anonyme a dit…

Pourquoi ne parle-t-il pas du renvoie massif des immigrés éthiopiens d'Arabie saoudite? Le Zecchini a peur des représailles? C'est vrai qu'il peut vomir tout et n'importe quoi sur Israël sans peur de se voir agresser. Quoique... Il suffirait que la moutarde monte au nez de quelqu'un comme Georges-Marc Benamou en 1985 dans Apostrophe.....