vendredi 6 mai 2016

Israël et la loi internationale en question

Que vaut la parole d’Eric Hazan, écrivain et éditeur mais surtout membre du comité de parrainage du « Tribunal Russell sur la Palestine » ? Une assemblée d’anti-israéliens cherchant à mobiliser les opinions publiques pour que les instances internationales prennent les mesures pour mettre fin à ‘’l’impunité de l’État d’Israël’’, mais aussi pour aboutir à un règlement ‘’juste et durable de ce conflit’’.

Chacun imaginera aisément la ‘’Paix’’ recherchée par ces ‘’champions de la Justice’’ ayant en commun un seul objectif à atteindre ! Et cela, quelque soit le moyen employé !

Un livre pour pousser à l’éradication de l’Etat d’Israël

Pour preuve de cette finalité, sa tribune publiée dans Libération, éternel complice de ce fétide combat, intitulée « Le boycott d’Israël n’est pas de l’antisémitisme ». Dans le corps du texte on y trouve l’affirmation que « critiquer un gouvernement ne signifie nullement que l’on accuse la population du pays. Non, condamner la politique coloniale d’Israël n’a rien à voir avec l’antisémitisme ».

Mais lorsque c’est la population qui nomme, élection après élection, ce gouvernement ‘’critiquable’’, n’est-ce pas celle-ci la seule ‘’condamnable’’ ? A moins que dans l’esprit de cet ‘’humaniste’’ l’Etat d’Israël est une dictature telles l’Iran, l’Arabie Saoudite ou encore l’Autorité palestinienne qui a un président, semble t-il, à vie ?

‘’Préserver’’ la population israélienne, juive de confession, est donc pour lui un moyen de se garder de toutes critiques et, ainsi, poursuivre son œuvre de délégitimation qu’il souhaite à ce pays. 

Et par la bande à sa population ‘’préservée’’.

Inscrivez-vous pour recevoir par courriel les nouvelles publications du blog

L’essentiel de son pamphlet justifiant l’injustifiable n’est cependant pas là mais dans le fait d’assurer le fait « colonial » de la présence israélienne à Jérusalem, en Judée et en Samarie !

Remontons le cours de l’histoire jusqu’à l’année 1946, celle de la création de la (Trans) Jordanie destinée aux Arabes vivant alors en Palestine sous mandat britannique. Nul à cette époque n’affirmait la présence de trois peuples sur ce territoire, à savoir deux arabes et un de religion juive !

La logique, le bon sens aurait dû imposer que le territoire restant à l’ouest du jourdain revienne, en totalité, au second peuple, au peuple juif, sans que cela ne nuise aux différentes minorités s’y trouvant ! C’est oublier alors la pression musulmane refusant tout état pour le peuple juif mais aussi l’intérêt grandissant du pétrole pour les puissances mondiales.

La Grande Bretagne en tête !

D’où cette résolution 181 de 1947 délestant d’une part la conscience européenne au sujet de la Shoa et, d’autre part, satisfaisant quelque peu le désir musulman en partageant ce petit territoire entre le peuple juif et le peuple arabe ayant déjà reçu près de quatre-vingt pour-cent du mandat anglais en 1946. 

Ainsi est née la « loi internationale » permettant les accusations, les procès et les condamnations perpétuelles de la « politique coloniale d’Israël » par tout un chacun.

Une ‘’légalité internationale’’ autorisant, depuis, la désignation de l’Etat d’Israël comme un état paria méritant tous les châtiments possibles. Comprenant le boycott économique, mais aussi culturel, sportif, universitaire, politique et autre !

C’est ainsi que l’on abat son animal sain que l’on dit enragé !

Boycotter l’Etat d’Israël est par conséquent on ne peut plus antisémite. Qualité que refuse cependant Eric Hazan qui se place résolument du côté de ceux « pour lesquels les quelque 11 millions d’êtres humains habitant entre le Jourdain et la mer ont tous le droit de vivre en égaux dans un Etat commun. Pour ceux, Juifs ou Arabes, qui soutiennent la création d’un tel Etat, la présence juive en Palestine ne se discute plus depuis longtemps, c’est la souveraineté juive qui est le cœur du litige. Le boycott d’Israël est pour eux un moyen d’en finir avec cette souveraineté ».

C’est ce qu’espère le monde musulman depuis 1948 !

Eric Hazan, malgré lui, ne peut donc être plus clair !

22 commentaires:

Maheqra Menahem a dit…

Tout à fait d'accord avec vous, cher Victor. Continuez votre utile veille médiatique.

Menahem

Freddy a dit…

La resolution 181, votee par l'Assemblee Generale de l'ONU n'est pas contraignant. Elle s'adresse aux Juifs et aux Arabes. Les premiers l'ont acceptee et les seconds l'ont refusee. Cette résolution est tout simplement annulee car refusee par une des parties.
Pour creer une Loi Internationale, il existe des "regles" precises. L'ONU ne peut pas en creer.
Nous nous retrouvns donc a la "case depart" avec la loi internationale cree en 1922, acceptee par la Societe des Nations, acceptee par l'ONU dans son article 80. La terre du Jourdain jusqu'a la mer est reservee a la creationd'un Foyer Juif.

Marjorie a dit…

J'ai l'impression que les écrits de l'ONU qui ont suivi contredisent vos dires. Chacun doit surement relever ce qui peut aller dans son sens, mais personne ne cherche à mettre les choses au point. On affirme et on espère. Drôle de façon de faire !

Mais si prendre ses désirs pour des réalités permet d'être heureux..... l'avenir nous dira sans doute dans quel sens il faut prendre tout ça.

Marjorie

Victor Perez a dit…

Marjorie,

Ne doutant pas une seconde de vos connaissances sur ce conflit, pouvez vous me préciser quels sont les " écrits de l'ONU qui ont suivi et contredisent nos dires" ?

Merci d'avance.

Marjorie a dit…

Ne faites pas "l'imbécile"; Vous savez très bien ce que dit l'ONU au sujet de l'occupation et des frontières.

Continuez à nier pour justifier l'intervention de tiers pour résoudre ce conflit idiot. C'est sûr que des négociations directes, comme vous les demandez, vous donneraient une chance d'exiger la grande majorité de la Cisjordanie, mais pensez vous vraiment cela possible ?

Il faut se rendre à l'évidence.

Marjorie

Victor Perez a dit…

Marjorie,

"Ne faites pas "l'imbécile"; Vous savez très bien ce que dit l'ONU au sujet de l'occupation et des frontière"

Je le sais parfaitement et je connais aussi ce qu'ils valent.

Mais vous ? A lire ici vos commentaires ils me disent que non.

Prouvez-moi le contraire.

Marjorie a dit…

Je n'ai rien à prouver et je suis l'actualité d'une manière intéressée mais sans me prendre la tête. Je suis juste surprise par ce que vous dites sur votre blog, tellement ça parait facile d'affirmer sans contradicteurs.

Je suis persuadée que je ne verrai pas la fin de ce conflit car vous tiendrez face à ceux qui veulent la paix. Un de vos lecteurs disaient qu'il faudrait plusieurs essais, et j'en suis convaincue.

Marjorie

Victor Perez a dit…

Marjorie,

La moindre des choses lorsque l'on veut débattre est de prouver que l'on connait le sujet.

Et à voir vos réflexions stupides, telle "vous tiendrez face à ceux qui veulent la paix" alors qu'Israël n'a jamais déclenché la moindre guerre, ou encore "qu'il faudrait plusieurs essais" alors que même Bill Clinton vient de reconnaître très récemment dans un meeting en faveur de sa femme que les "palestiniens" ont refusé une proposition exceptionnelle en 2000, m'oblige à vous contraindre à aller étudier les tenants et aboutissants de ce conflit.

Inutile de revenir déverser la propagande antisémite musulmane sur mon blog. Tentez plutôt de vous soigner de la lobotomisation de vos neurones.

Marjorie a dit…

Vous êtes plus lobotomisé que moi, mais c'est dans l'ordre des choses de la propagande.

Moi, j'observe seulement...

Marjorie

Victor Perez a dit…

Marjorie,

Non seulement vous ne connaissez rien à ce conflit, mais de surcroît vous m'accusez d'être lobotomisé !

C'est à se tordre de rire !

Anonyme a dit…

Marjorie, vous devriez parfaire vos connaissances et remonter jusqu'à la fin de la première guerre mondiale, car c'est là que tout a commencé
Respectueusement

Victor Perez a dit…

Anonyme,

Prochain post, s'il y a, avec obligatoirement un pseudo.

Marjorie a dit…

L'histoire ? Mais c'est au présent qu'il faut penser !

Deux peuples et donc deux États. Non ?

Rayer un des deux peuples ne me semble vraiment pas être une solution.

Marjorie

Victor Perez a dit…

Marjorie,

Pas d'arguments, donc on exclut l'histoire, le passé qui pourrait justifier les droits des "palestiniens".

C'est quand même simple l'observation ! lol !

Vous auriez observé comme il le faut, vous vous seriez aperçu que c'est le monde musulman qui rêve de rayer l'Etat d'Israël.

Marjorie a dit…

On a créé un pays en 48 sur des terres à priori arabes. Comment voulez vous qu'il n'y ait pas un certain mouvement d'humeur ?

Laissons donc ces humeurs et prenons le monde tel qu'il est. Avançons !

Vous allez surement trouver des arguments contre ce que je dis et j'avoue être impatiente.

Marjorie

Victor Perez a dit…

Marjorie,

"des terres à priori arabes"

Vous n'en êtes pas certaine ? Pourtant la propagande islamo-gauchiste antisémite vous le dis et le redis.

Les Juifs ont débarqué le 15 mai 1948, ont expulsé les véritables autochtones et pris leur place !

Et vous voudriez quoi maintenant ? Que les Juifs repartent chez eux ?

Plus sérieusement, pensez vous que je trouve un intérêt quelconque à débattre avec un individu qui veut oublier le passé et qui, dans les faits, est incapable d'observer correctement.

Si vous répondez oui c'est,qu'en plus, vous ne comprenez rien.

Marjorie a dit…

"Et vous voudriez quoi maintenant ? Que les Juifs repartent chez eux ?"

Non pas du tout ! Juste que les autres puissent vivre en paix sur leur terre.

Pas compliqué en fait.

Cela dit, Victor, vous me fatiguez. Je continuerai peut être à vous lire, mais débattre est impossible.

Marjorie

Victor Perez a dit…

Marjorie,

Je fatigue toujours ceux qui n'ont que la propagande à la bouche.

"LEUR" terre ???????

Depuis quand ? Comment s'appelle cette terre ?

Depuis des millénaires ces terres se nomme Judée et Samarie. Pensez-vous que ce sont vos "palestiniens" qui ont attribué ces noms ?

Continuez à me lire, vous cesserez peut-être un jour à ânonner des idioties.

Marjorie a dit…

Votre réponse est celle d'un lobotomisé et elle ne me surprend pas. Écoutez un peu la communauté internationale !

Marjorie

Victor Perez a dit…

Marjorie,

Si je fais comme vous et écoute la "communauté internationale" je resterai également sans arguments devant la réalité.

Votre état ne m'inspire pas je vous l'assure.

Je continuerai donc à persifler celle-ci et à énerver les lobotomisées de votre genre.

Marjorie a dit…

Il est vrai qu'on peut s'assoir sur l'avis de la communauté.... mais on doit moins bien dormir.

Rendez vous compte que vous êtes un peu seuls contre tous ?

Votre devise doit être : "j'ai raison et tous les autres ont torts". Alors continuez, mais je ne sais pas si je vais continuer à lire votre blog. Je n'aurais pas dû prendre la parole car vous me décevez.

Marjorie

Victor Perez a dit…

Marjorie,

On a vu ce qu'a donné l'avis de la communauté le siècle dernier.

Dormez bien.