jeudi 19 août 2010

Lorsqu’on hait, on ne compte pas

Qui ne connaît maintenant l’ex-soldate Eden Abergel ? Celle qui a diffusé des photos d’elle-même assise près de prisonniers ‘’palestiniens’’ ayant les yeux bandés et les mains attachées ? En réalité, deux photos qui ont fait le tour du monde et permis aux médias considérant la déontologie professionnelle comme secondaire de brosser un tableau peu flatteur d’Israël et de son peuple.

Courrier international, par la plume de Pascal Fenaux, ‘’informe’’ ses lecteurs sur « La soldate qui humiliait les Palestiniens ». Si l’intitulé de l’article assure une ‘’humiliation’’, l’auteur peine cependant à la trouver sur les images, excepté le « sourire radieux aux lèvres » de la soldate.

Un sourire qui lui suffit amplement pour atteindre le seul objectif visé par son article. A savoir, la condamnation d’Israël par l’affirmation, entre autres, de « la déshumanisation croissante d’une jeunesse israélienne dévoyée par quarante-trois ans d’occupation et de colonisation de la Cisjordanie palestinienne (…) dans laquelle les prisonniers palestiniens sont considérés comme des sous-hommes qu’il est légitime d’humilier dans le meilleur des cas ou de maltraiter dans le pire ». Pour parfaire cette allégation généraliste que rien ne vient concrètement appuyer, l’auteur atteste que « Ces photos ne diffèrent en rien de celles prises dans la prison irakienne d’Abou Ghraib en 2004 [où l'on voyait la soldate américaine Lynndie England humiliant des détenus irakiens] ».

Des détenus irakiens, pourtant, qui se trouvaient être nus, torturés et/ou installés pour la photo dans des positions dégradantes oublieuses de leur condition humaine.

Toutes choses que le journaleux ne précise point dans son pamphlet -sauf à défaire ses propres accusations-, qui lui serait très gênant pour poursuivre sa prose haineuse, et étrangères aux photos d’Eden Abergel que chaque reporter aurait pu prendre pour diffusion dans son média préféré.

La suite de cette diatribe devant renforcer la certitude de ses lecteurs quant à la ‘’dépravation’’ de l’armée israélienne, les associations israéliennes sont appelées à la rescousse du scribe. Machsom Watch et Shovrim Shtika lui permettent, ainsi, d’attester qu’un tribunal israélien vient « d’incriminer l’armée dans le meurtre de la petite Abir Aramin, une fillette de 10 ans abattue d'une balle dans la tête par des gardes-frontières [en janvier 2007, dans le village d’Anata, à côté de Jérusalem] ?" ».

Si effectivement l’armée a été condamnée pour tirs effectués « de manière négligente et en violation des règles d’engagement », il n’en reste pas moins que la balle étant de caoutchouc l’intention de « meurtre » ne peut être prétendue.

Détail qui n’empêche point le pamphlétaire de poursuivre sa caricature en citant cette fois-ci Amira Hass, journaliste à Haaretz, relatant, affirme t-il, dans l’un de ses reportages « (…) les raids sauvages et gratuits menés par des unités israéliennes dans des lycées palestiniens ». Des ‘’raids’’ que même l’ami Google ne trouve trace dans ses archives !

S’il ne fait aucun doute que la publication de photos de prisonniers, quels qu’ils soient, est de mauvais goût, on ne peut douter que de la pastiche de l'état des Juifs faite par Pascal Fenaux ne coule une saveur nauséeuse aux émanations haineuses ayant comme objectif l’atteinte à l’éthique de Tsahal et aux valeurs du Judaïsme, principales composantes de l’état d’Israël.

Une saveur que l’on retrouve trop fréquemment dans les médias occidentaux et qui rappelle une sombre période du siècle passée.

22 commentaires:

Anonyme a dit…

Y'a des fois c'est laborieux de défendre l'indéfendable.
Bon courage. Ce coup-ci vous vous faites un sacré challenge

Papy a dit…

Commentaire sur le Post.fr remis ici car j’ai de « gros » doutes sur l’honnêteté intellectuelle de ces ayatollahs de la pensée unique antisémite qui vont « modérer » ce commentaire.
Mon cher Matuvu ;
Lire cet article : http://www.iran-resist.org/article2644
Extrait : « Pascal Fenaux est idéologiquement proche du régime des mollahs car il est un anti-sioniste. » (pour ne pas dire antisémite).
Bien a vous
Ps : Dans la série copinage j’ai mis en ligne un de vos post censurés ici : http://michelalainlabetdebornay.blogspot.com/2010/08/pour-le-postfr-monsieur-laurent-leger.html
Je prépare un petit « papier » qui traitera de Netino Modératus qui vous intéressera certainement je vous tiens au « Koran »

Victor PEREZ a dit…

A Anonyme,

C'est laborieux, en effet, de comprendre tout de travers!!!!!!!!

Où avez vous lu que je défendais l'indéfendable ???????

Pouvez vous me citer ?

Un sacré challenge que je vous lance!

Victor PEREZ a dit…

Papy,

Bien vu pour la censure.

Anonyme a dit…

Il me semble que brûler un drapeau est nettement plus humiliant que ces bêtes photos de trouffions glanés par hasard sur le net, comme s'il n'y a pas de vrais saloperies qui y traînent. Brûler un drapeau est symboliquement vouloir la mort d'un peuple. Mais mettre à feu celui d'israël est hélas devenu terriblement banal.

Bob

geneghis a dit…

Israël n'avait pas besoin de ce nouveau scandale. Pas maintenant.
Que s'est-il passé dans la tête de cette jeune soldate pour se faire tirer le portrait, toute souriante, devant des prisonnier palestinien, même si cela n'a rien à voir avec les horreurs qu'ont fait les GI.
Certes, elle ne leur fait pas de mal.
Mais comment ces images vont-elles interprétée par le monde?
Israël est déjà sous les feux de tous les projecteurs. Comment une bourde va-t-elle être reçue?
Comme une provocation?
Non, décidément, elle n'avait pas à faire cela.
Israël n'avait pas besoin de ça. Pas maintenant!

Anonyme a dit…

Oui bien-sûr, je vous cite

"Qui ne connaît maintenant l’ex-soldate Eden Abergel ? Celle qui a diffusé des photos d’elle-même assise près de prisonniers ‘’palestiniens’’ ayant les yeux bandés et les mains attachées ? En réalité, deux photos qui ont fait le tour du monde et permis aux médias considérant la déontologie professionnelle comme secondaire de brosser un tableau peu flatteur d’Israël et de son peuple.

Courrier international, par la plume de Pascal Fenaux, ‘’informe’’ ses lecteurs sur « La soldate qui humiliait les Palestiniens ». Si l’intitulé de l’article assure une ‘’humiliation’’, l’auteur peine cependant à la trouver sur les images, excepté le « sourire radieux aux lèvres » de la soldate.

Un sourire qui lui suffit amplement pour atteindre le seul objectif visé par son article. A savoir, la condamnation d’Israël par l’affirmation, entre autres, de « la déshumanisation croissante d’une jeunesse israélienne dévoyée par quarante-trois ans d’occupation et de colonisation de la Cisjordanie palestinienne (…) dans laquelle les prisonniers palestiniens sont considérés comme des sous-hommes qu’il est légitime d’humilier dans le meilleur des cas ou de maltraiter dans le pire ». Pour parfaire cette allégation généraliste que rien ne vient concrètement appuyer, l’auteur atteste que « Ces photos ne diffèrent en rien de celles prises dans la prison irakienne d’Abou Ghraib en 2004 [où l'on voyait la soldate américaine Lynndie England humiliant des détenus irakiens] ».

Des détenus irakiens, pourtant, qui se trouvaient être nus, torturés et/ou installés pour la photo dans des positions dégradantes oublieuses de leur condition humaine.

Toutes choses que le journaleux ne précise point dans son pamphlet -sauf à défaire ses propres accusations-, qui lui serait très gênant pour poursuivre sa prose haineuse, et étrangères aux photos d’Eden Abergel que chaque reporter aurait pu prendre pour diffusion dans son média préféré.

La suite de cette diatribe devant renforcer la certitude de ses lecteurs quant à la ‘’dépravation’’ de l’armée israélienne, les associations israéliennes sont appelées à la rescousse du scribe. Machsom Watch et Shovrim Shtika lui permettent, ainsi, d’attester qu’un tribunal israélien vient « d’incriminer l’armée dans le meurtre de la petite Abir Aramin, une fillette de 10 ans abattue d'une balle dans la tête par des gardes-frontières [en janvier 2007, dans le village d’Anata, à côté de Jérusalem] ?" ».

Si effectivement l’armée a été condamnée pour tirs effectués « de manière négligente et en violation des règles d’engagement », il n’en reste pas moins que la balle étant de caoutchouc l’intention de « meurtre » ne peut être prétendue.

Détail qui n’empêche point le pamphlétaire de poursuivre sa caricature en citant cette fois-ci Amira Hass, journaliste à Haaretz, relatant, affirme t-il, dans l’un de ses reportages « (…) les raids sauvages et gratuits menés par des unités israéliennes dans des lycées palestiniens ». Des ‘’raids’’ que même l’ami Google ne trouve trace dans ses archives !

S’il ne fait aucun doute que la publication de photos de prisonniers, quels qu’ils soient, est de mauvais goût, on ne peut douter que de la pastiche de l'état des Juifs faite par Pascal Fenaux ne coule une saveur nauséeuse aux émanations haineuses ayant comme objectif l’atteinte à l’éthique de Tsahal et aux valeurs du Judaïsme, principales composantes de l’état d’Israël.

Une saveur que l’on retrouve trop fréquemment dans les médias occidentaux et qui rappelle une sombre période du siècle passée. "

Victor PEREZ a dit…

A Anonyme,

Que faut il comprendre de votre dernier message comprenant mon dernier article dans sa totalité ?

Qu'Israël EST "indéfendable" ?

Ce qui confirmerait, alors, que vous êtes un antisémite se cachant derrière le paravent de l'antisionisme.

Encore une fois, trite constat.

Anonyme a dit…

J'espère que vous avez un raccourci clavier pour le mot ''antisémite''. Avec le nombre de fois où vous l'écrivez chaque jour on ne doit plus pouvoir lire certaines lettres de votre clavier.

Défendre la ''moralité'' d'une armée ou le comportement de cette soldate est impossible. Même avec la plus grande mauvaise foi du monde.
Vous avez beau salir le journal ou le journaliste, ça ne change rien aux faits, qui cette fois sont des informations vérifiées et recoupées.

J'attends d'ailleurs avec impatience que vous diffusiez un petit clip avec une jolie musique pour illustrer ces photos. On aura tous la larme à l'œil devant tant de moralité.

Ça rendrait vos élucubrations sur la vérité un peu crédible.

Victor PEREZ a dit…

A Anonyme,

Où avez vous lu que je défends le geste de cette soldate ?

Pouvez vous me citez explicitement, précisément cette fois-ci sans tomber dans le ridicule de citer tout mon article ?

J'ai même écrit que diffuser ces photos était une "faute de goût". Si cela est une défense...

Quand à défendre Tsahal... Plutôt deux fois qu'une. Une armée du peuple, morale et populaire. Une armée de défense qui permet la perrenité d'Israël.

A ce que je sache, publier de telles photos où se conduire de telle façon n'est pas dans la doctrine de cette armée. Vos "informations" sont donc ni "vérifiées" ni "recoupées".

En fait, vos raccourcis, votre précipitation à condamner Tsahal ne démontre qu'une seule chose. Votre haine d'Israël.

D'où mon analyse sans faute de vos écrits.

Remettez vous en question ou endurez votre antisémitisme. Seul, vous en souffrirez.

Pierre a dit…

"Contre l'idéologie, le sectarisme et la bêtise", dites vous...

On retrouve pourtant chez vous les mêmes méthodes que vous dénoncez chez vos adversaires : mauvaise foi, défense inconditionnelle d' Israël quoiqu' il arrive, et procès en antisémitisme un post sur deux.

Il vous sera toujours facile d' invoquer la haine de vos adversaires (parfois réelle) pour justifier votre propre extrêmisme (il suffit de vous lire sur le site d' extrême-droite de la LDJ) pour s' en convaincre).

Il serait en revanche beaucoup plus interessant de lire vos commentaires sur des sujets moins manichéens, comme le livre de Paul-Eric Blanrue "Israël, Sarkozy et les juifs", le documentaire "Defamation" de Yoav Shamir ou les ouvrages de Norman Finkelstein et Noam Chomsky entre autres, des "traitres juifs" comme le disent vos amis de la LDJ.

Cet extrêmisme là semble beaucoup moins vous déranger. C'est la toute la différence entre la pensée, et la propagande. C'est votre droit, pourvu que vous ne fassiez pas passer la seconde pour la première.

Victor PEREZ a dit…

Pierre,

A quelle idéologie suis-je rattaché ?

A celle du droit à l'autodétermination du peuple juif sur sa terre ancestrale, droit dont dispose tout peuple et malheureusement remis en question par nombre d'individus n' ayant que l'hostilité envers le peuple juif à revendre ? Autrement dit l'antisémitisme.

Si c'est cela que vous me reprochez, alors j'avoue être un affreux idéologue.

Sectarisme ?

A qui refuserais-je les mêmes droits ? Me moquant éperdument de votre opinion à mon égard, je vous serais gré de bien vouloir me citer les paragraphes, les articles écrits de ma main qui ont forgé votre opinion. Tels par exemple mon refus d'un deuxième état de ''Palestine''!!!

Seulement après je vous accorderai que je suis sectaire. Dans le cas d'impossibilité à me citer précisément, j'en concluerai que votre haine est votre principale conseillère.

Bêtise ?

Si appeler un chat un chat et un antisémite un antisémite est de la bêtise, alors je suis bête. Sinon, il ne vous reste plus qu'à me démontrer que ceux que je qualifie ainsi sur mon blog ne le sont pas.

Extrémisme ?

Si la reprise de mes articles par un site, tel LDJ, est être extrémiste de droite, alors comment me qualifier lorsque d'autres sites ayant d'autres opinions politiques publient mes textes ? Me qualifier ainsi ne serait pas, de votre part, de la mauvaise foi ?

"Traitres juifs"

Si vous basez votre réflexion uniquement sur les écrits de ceux là et d'autres leur ressemblant, il n'est pas douteux ensuite que vous confondiez
antisémite et judéophile, propagande et vérité et ne sachiez pas distinguer ceux qui se battent contre l'idéologie, le sectarisme et la bêtise de ceux qui ont oublié ce qu'est la pensée et ne vivent que par la propagande antisioniste en qualifiant, sans le démontrer nullement, leurs contradicteurs de menteurs, de propagandistes et de sectaires.

Bref! un peu votre profil. Non ?

Pour conclure, avant de trouver intéressants mes commentaires sur des sujets que vous me proposez, je vous conseillerais de réflechir à ceux que je traite. Vous aurez déjà de quoi évoluer dans la bonne direction. C'est à dire dans le respect des droits de l'homme. y compris lorsqu'il est Juif.

Anonyme a dit…

Oui le minimiser consiste à le défendre. Même si c'est très loin d'Abu Grahib, ça doit être condamné et non minimisé. Je cite ''faute de goût'' qui minimise le geste. Cela doit vous sembler normal. Elle n'a pas le même sens du goût que vous mais c'est pas grave.

Ensuite, une armée ''morale''. Laissez moi rire. Aucune armée n'est morale.
Très peu d'armées ordonnent à leurs troupes par écrit de torturer ou d'humilier des prisonniers. Ce seul argument montre bien que vous n'avez rien à écrire là-dessus, si ce n'est défendre Tsahal avec la plus mauvaise foi possible.

Si c'est une information vérifiée. Vous-même avec toute votre mauvaise foi n'avez pas démenti leur existence ou crié au montage photoshopé.

Après, oui je condamne Tsahal, ses crimes ont été maintes fois prouvés. Je n'ai cependant aucune haine envers ces gamins et gamines qui seraient bien mieux à vivre ce que l'on fait normalement à leurs âges.
C'est la différence, que vous ne voulez pas comprendre, entre le fait de dénoncer un système, et la haine des gens qui y participent.
Critiquer Israël, c'est dénoncer un système, l'antisémitisme c'est haïr les juifs. Peut-être qu'un jour vous saisirez la nuance, pourtant énorme, et arrêterez de créer de la haine avec votre intransigeance et vos amalgames fallacieux.

Victor PEREZ a dit…

A Anonyme,

Ce que je trouve anormal est que vous polarisez sur deux photos que tout reporter aurait pu prendre sans que cela choque personne et passiez l'éponge sur les écrits du journaliste que d'autres ont qualifié d'antisioniste et proches des Mollahs.

Lui-même n'a pu faire mieux dans son article pour condamner ce geste stupide que d'écrire un seul petit paragraphe à ce sujet trouvant à la soldate un "sourire radieux". Sourire qui lui a permis d'étaler toute sa haine. Un peu comme vous le faites ici. Votre silence à ce propos est très parlant.

Riez autant qu'il vous plaira en ce qui concerne Tsahal. Aucune autre armée ne la vaut par son éthique et sa morale dans la guerre. Tout soldat est justiciable s'il transgresse les ordres qui se basent sur les droits de l'homme. Cette armée est la seule au monde à enquéter sur ses propres actions et à se remettre en question lorsqu'il y a risque de dérapages.

Que cette réalité vous chagrine j'en suis fort aise.

Pour ce qui est de vos
''informations'' si les photos sont réelles elles ne sont pas l'oeuvre de Tsahal et ne peuvent donc pas être retenues contre elle. Ne vous en déplaise. Vos accusations à son encontre ne sont donc pas recevables et c'est dans ce sens que vos ''informations'' ne sont pas crédibles.

Pour ce qui est des ''crimes'' de cette armée ''maintes fois prouvés'', il est étonnant de voir combien les médias ont lobotomisé votre cerveau. Avec toutes les organisations anti-israéliennes qui rôdent dans les parages il est étonnant qu'aucun ne fut encore prouvé!!!! Sauf à lire les preuves dans les médias antisionistes comme vous le faites.

Pour ce qui est des gamins israéliens, je vous l'accorde, ils seraient mieux à faire autre chose que défendre leur pays. Mais faute de voisins pacifiques Israël n'a pas ce choix. Détail qui vous à probablement échappé ??????

Pour ce qui est de critiquer le système je n'y vois aucun inconvénient. Sauf lorsque l'on se sert de cette critique pour condamner en fait le Juif.

C'est ce que vous avez fait depuis le début de notre entretien. A travers deux petites photos dont personne ne parle plus vous vous êtes permis de critiquer Israël à travers son armée.

Encore une fois triste constat que l'analyse de vos écrits.

Anonyme a dit…

Pour les crimes ''non prouvés'' je répondrais juste Goldstone, Liban en 2006, acte de piraterie. Ce ne sont que des exemples pris, non pas sur oumma.com, mais sur la totalité des médias internationaux et mêmes israéliens. Que ce soit de la ''défense'' ou de ''l'agression'', peu importe, ce sont des crimes tout de même.

Bien entendu ''non prouvés'', puisque c'est Tsahal qui enquête sur lui-même. Je le vois mal s'auto-accuser de crimes de guerre et s'envoyer à La Haye.

Pour l'auteur, je vous accorde que je n'ai pas cherché à en savoir plus. Grâce à vous, dirais-je.
Depuis un certain temps, vous tirez systématiquement sur toute la presse : AFP, Le Monde, France Télévision, Zecchinni, Enderlin et bien d'autres. Vous en concluez à chaque fois qu'ils sont antisémites jusqu'à l'os. Ce sans aucune preuve, si ce n'est une ''analyse'' de l'accabit de celle qui ''démontre'' le mien. C'est à dire RIEN.
Comprenez que maintenant quand vous attaquez un journaliste, ça ne représente plus rien puisque dès lors qu'ils ne suivent pas votre doctrine à la lettre ils sont antisémites à la solde du complot islamo-gauchiste mondial. Bref, vos ''théories du complot'' habituelles.

Ce qui moi me choque sur ces photos ce n'est pas tant le sourire en lui-même, c'est le ''sens'' qu'a bien pu trouver la jeune femme dans sa volonté de les diffuser ainsi. Je n'ai pas la réponse, mais ça sent pas très bon et ça révèle quand même un certain état d'esprit qui règne dans votre armée. Ce n'est certainement pas un cas unique.
Alors, évidemment que Tsahal ne lui a pas donné l'ordre direct de le faire, qu'il y aura enquête et qu'elle sera surement punie. Comme pour Abu Grahib (toutes proportions gardées), cela montre un état d'esprit.

Et pour répondre à vos attaques personnelles, je vous demanderais à quel moment et avec des citations précises, quand ai-je parlé haineusement des juifs, quand mon discours est-il passé de la critique d'un système à une attaque dirigée contre des gens?
Pour ma part, j'accepte vos croyances même si je ne suis pas d'accord sur le fond, mais je n'accepte pas l'inquisition et les procès en sorcellerie.

Victor PEREZ a dit…

A Anonyme,

Rapport Goldstone dites vous ? Les gros titres vous suffisent pour vous faire une opinion. Lisez ceci, cela vous aidera à comprendre combien vous vous fourvoyez.

http://www.ngo-monitor.org/french/controverses13_TAP.pdf

Liban 2006 piraterie ? Israël aurait du selon vous se laisser bombarder sans réponse et voir ses soldats assassinés puis enlevés.

Il est étonnant de voir un grand esprit tel que le votre (lol) mettre le devoir de rester en vie entre paranthèse.

Il est vrai qu'il s'agit du peuple juif!!!!!!!!!!! Et lorsqu'il se défend c'est, à vos yeux, un peuple criminel. Les antisémites pur jus ne disent pas autre chose.

Israël enquête à chaque fois qu'il y a présemption de fautes. A ce jour, si je ne me trompe, 4 soldats sont poursuivis suite à Plomb durci. Aucune autre armée au monde ne fait autant. C'est dire combien cettre armée est morale et son éthique loin devant la votre.

Pour ce qui est de la presse, elle se conduit de plus en plus comme celle de l'époque des années 30. Le Juif coupable. A tel point qu'un détail, ici 2 photos, permettent l'accusation de ce peuple par des mensonges ou des ommissions. D'où l'article ci-dessus et tous les autres qui vous déplaisent tant.

Quant à l'analyse vous concernant, je vais vous prouver, encore une fois, que vous vous conduisez de la même façon.

Je vous cite.(citation de votre dernier commentaire):

" Ce qui moi me choque sur ces photos ce n'est pas tant le sourire en lui-même, c'est le ''sens'' qu'a bien pu trouver la jeune femme dans sa volonté de les diffuser ainsi. Je n'ai pas la réponse, mais ça sent pas très bon et ça révèle quand même un certain état d'esprit qui règne dans votre armée. "

L'esprit d'un individu est donc ici généraliser. Faites vous de même pour tous les autres peuples de la planète ?

Votre façon de généraliser un fait divers à l'ensemble des soldats démontrent une certaine hostilité systématique. Cela s'appelle de l'antisémitisme. Que vous le vouliez ou non. Je ne vous ferais pas l'injure de vous rappeler vos autres généralisations.

Si mon analyse à votre sujet vous choque tant, vous n'avez qu'un seul moyen d'y mettre un terme.

Changez de mentalité.

Anonyme a dit…

Vous transformez mes propos.
Je ne nierais jamais à un état le droit de se défendre. Mais se défendre contre le Hezbollah ne signifie pas bombarder les zones résidentielles, les infrastructures routières et énergétiques de toute une nation.

Je n'ai d'ailleurs jamais parlé du peuple Juif. J'ai parlé de l'armée d'un état.
Je critique de manière aussi virulente l'armée US en Irak, l'armée russe en tchétchénie, l'armée chinoise (Ouïgours) ou l'armée française en Afghanistan. Et ce sans haïr les gamins US, chinois, français etc.
Quand aux enquêtes, toutes les armées enquêtent lorsqu'il y a gros soucis ou médiatisation. Tsahal est loin d'être la seule. Abu Grahib : enquête, Ce matin Afghanistan : enquête, etc.

Ensuite, vous confondez une généralisation abusive avec le constat que le cas de la jeune militaire israëlienne n'est pas isolé.
Ce fait divers n'est pas une cause, c'est une conséquence.
Vous allez me soutenir que 60 ans de guerre n'influent pas sur le moral des troupes. Allons, allons.

Mes sources. Excusez moi, mais quand je vois celles que vous fournissez, je suis certain que les miennes sont beaucoup plus diversifiées.

Votre attaque sur mon intelligence m'a fait sourire, tout comme votre couplet sur la presse des années 30, quelle argumentation poussée. Trouvez autre chose. Vos slogans, comme tout slogan, sonnent bien, mais sont bien vides également.

Quand à votre conclusion elle ne tient pas la route puisque vous n'avez pas été capable de citer un seul passage dans lequel je ferais la moindre allusion agressive envers le peuple juif. Envers le comportement de Tsahal, oui. Envers les donneurs d'ordres, sûrement. Mais envers le peuple Juif...

Cela n'est donc que votre opinion, et comme vous l'écriviez, vous souhaitez des preuves ou des arguments.
Au boulot.

Et s'il vous plait arrêtez ce petit jeu qui consiste à interpréter fallacieusement les écrits. Je n'ai pas à me disculper pour des choses que je n'ai jamais écrites. Merci.

Victor PEREZ a dit…

A Anonyme,

Vous êtes expert militaire pour savoir quel est la meilleure réponse à une agression ? La seule solution pour qu'il n'y ait pas de guerre est encore que le Liban par les moyens du Hezbollah n'agresse pas ''l'entité sioniste''. Si vous êtes contre les guerres où avez vous été, où êtes vous, que faites vous pour empêcher les guerres ? Rien.

Qu'auriez vous préconisez comme expert militaire pour déloger le Hebollah des quartiers civils ? Rien.

Vous avez beau jeu ensuite de venir condamner la réponse militaire israélienne et affirmer qu'il y eu ''crimes''. Votre attaque permanente d'Israël au travers des épiphénomènes encourage ses agresseurs. Les individus tels que vous sont leurs soutiens moraux. Tsahal est en fait votre permis de haïr l'état d'Israël et donc le peuple juif. Vous ne le dites pas explicitement, car l'antisémitisme est punissable par la loi, mais tous vos écrits le crient.

L'armée d'Israël EST l'armée de l'état juif, du peuple juif. Ce sont les appelés qui défendent à tour de rôle et jusqu'aux environs de leur quarantaine le pays. Affirmer que c'est l'armée d'un état est grotesque mais malin car cela évite les accusations d'antisémitisme.

Tsahal n'attend pas pour enquêter qu'il y ait "gros soucis ou médiatisation". C'est ce qui fait toute la différence.

"Ce fait divers n'est pas une cause, c'est une conséquence" dites vous. Ce qui sous entend que cet esprit découle de l'esprit national qui ''humilie'' les palestiniens. Mais qui forme cet état d'esprit sinon le peuple lui-même à travers le système qu'il a choisi ? Un peuple en conséquence condamnable si je suis votre raisonnement! Vous avez beau jeu là encore d'en imputer la responsabilité aux 62 années de guerre. Plus vous vous disculpez plus vous vous enfoncez.

Vos sources plus diversifiées que les miennes ? Allons ! Vous n'avez même été capable de vous renseignez sur la valeur du rapport Goldstone. Vos sources vous menent systématiquement à la condamnation d'Israël. Changez en ! Cela vous conduira à vous apercevoir de la complaisance des médias envers la haine systématique du Juif.

Pour conclure, je me fous royalement de ce que vous êtes. Vous n'êtes ici qu'un modèle donné à mes lecteurs afin qu'ils puissent juger de ce qu'est l'antisémitisme. A eux seuls de juger.

Votre petite personne m'indiffère! Pour moi vous êtes anonyme.

Anonyme a dit…

Au moins vous amusez vos lecteurs. Ceux qui sont honnêtes vous voient sous votre meilleur jour. Argument=0, capacité à discuter=0, agressivité=maximum.

Vous pensez vous servir de moi, alors que grâce à moi vous révélez votre sectarisme, votre bêtise et vos idées reçues.

Merci pour tous ces procès d'intention. Procès en sorcellerie on aurait dit à une époque lointaine. Je suis votre hérétique que vous souhaitez brûler en place publique devant une foule haineuse et manipulée.

Bon vent au Moyen-âge. Le Moyen-âge c'est cool.

Victor PEREZ a dit…

A Anonyme,

Argument=0 dites vous ? J'ai pratiquement répondu à chaque point que vous soulevez et vous osez mentir à ce point ?

Où sont donc vos réponses ? Nulle part. Vous vous contentez de fuir et de sauter de sujet en sujet accusateur d'Israël.

Quant au "procès en sorcellerie" dont vous serez la victime ici...

Je suis habitué à ces accusations stupides. C'est le pendant de mes démonstrations.

Par ailleurs, ce n'est pas le peuple juif qui inventa ce procédé d'assassinat publique mais celui qui le subit plus d'une fois.

Vous comprendrez donc que je préfère largement la période où Tsahal se charge de le défendre et non pas le Moyen âge si chargé d'histoire haineuse.

D'où encore une fois l'expression de mon "aggressivité" à votre égard. Mille excuses LOl

Anonyme a dit…

''Vous n'êtes ici qu'un modèle donné à mes lecteurs afin qu'ils puissent juger de ce qu'est l'antisémitisme.''

puis plus loin

''Quant au "procès en sorcellerie" dont vous serez la victime ici...

Je suis habitué à ces accusations stupides.''


Vous auriez du vous calmer avant de répondre. La mauvaise foi, c'est cool, mais faut quand même garder un fil conducteur cohérent.

Victor PEREZ a dit…

A Anonyme,

Indiquer à mes lecteurs l'antisémitisme de vos propos est un procés en sorcellerie ?

A mon sens, ce n'est qu'explication de texte.

Comme indiqué précédemment, votre accusation de "procés en sorcellerie" est bien le pendant de mes démonstrations.