vendredi 26 septembre 2003

Cette ‘’gauche humaniste’’ qui désespère son peuple

Il ne se passe guère de jours, où la planète n’est prise à témoin -sur le conflit proche oriental- par des ‘’célébrités’’ juives et/ou israélienne. Principalement des ‘’vedettes’’ critiquant le gouvernement israélien actuel et se réclamant de cette ‘’gauche de la morale et de l’ humanisme’’. Incontestablement, la critique est utile lorsqu’elle est constructive et qu’elle s’insère dans le débat démocratique, mais est ce le cas et notamment en France ?

A consulter les différents médias de l’hexagone, et cela depuis près de trois années d’Intifada armée, les appréciations de ces ‘’gauchistes’’ sont largement diffusées et utilisées, sans pour autant autoriser automatiquement un droit de réponse de ceux qui pensent différemment.

Dans la dizaine de jours qui viennent de s’écouler, nous avons eu droit à un texte « Le sionisme est il mort ? » d’Avraham Burg, repris avec délectation par Le Monde, un appel à « descendre dans l’arène » de Zeev Sternel dans Le Nouvel Obs. et à une mise en garde sur la « pente savonneuse de l’antisémitisme » dans Libération d’Ilan GREILSAMMER. Trois articles ayant comme particularité commune une haine de la politique du gouvernement d’Israël en place, des hommes et femmes qui le composent et le dénigrement de leurs soutiens, soit la très grande majorité de l’ensemble du peuple juif.

Pour compléter cette ‘’dizaine’’ fleurissante, l’association se prétendant également de cette ‘’gauche’’ « Les amis de La Paix maintenant » (qui d’entre nous ne la souhaite pas ?) fait circuler une pétition contre le mur de séparation qui passerait au sein de l’université palestinienne Al-Qods dirigée par Sari Nusseibeh. Fallait il mettre sur la place publique, particulièrement dans le quotidien Le Monde, cette pétition déjà soutenu par nos chers ‘’amis’’ MRAPistes ? Peut on concevoir que les signataires gagnés par cet intermédiaire seront autres que les perpétuels lecteurs anti-israéliens et/ou antisionistes et/ou antisémites de l’Immonde ? Cette publicité dans un quotidien hostile fera t-il avancer le dossier, ou servira t-il à dénoncer une fois de plus ‘’l’immoralité’’ d’Israël ?

Pour parfaire cette désespérance qui gagne en puissance le peuple de la ‘’gauche réaliste’’, vingt sept pilotes ont publié dans la presse leur refus de servir dans les territoires pour ne pas être contraint de « porter atteinte à la vie d’innocents palestiniens». Vingt sept hommes qui incriminent l’échelon politique d'abus sans jamais avoir reçu d’ordres inhumains en ce sens. Vingt sept hommes, dont deux seulement sont susceptibles, par leurs postes, d’être amenés à ce cas de conscience ; sauver des israéliens ou épargner les boucliers humains palestiniens et les terroristes visés. Vingt sept hommes, dont certains sont des vétérans de l’association « Shalom Archav ». Vingt sept hommes de ‘’cette gauche humaniste’’ qui, somme toute, sous couvert de morale font de la politique et qui, par cette publicité, servent la soupe à tous les détracteurs d’Israël que compte ce monde.

Ou encore Théo Klein qui, par ses chroniques hebdomadaires sur Judaïques FM, caricature la Paracha de la semaine exclusivement selon les événements qui agréent aux ‘’jugements négatifs’’ de la politique israélienne. Cette semaine la conduite ‘’exemplaire’’ des 27 pilotes lui a servi de tremplin à sa sempiternelle damnation de Sharon et de ceux qui le soutiennent. Les procès radiophoniques de ce retraité de la magistrature se rattachant à cette ‘’gauche’’- depuis son domicile parisien et loin des souffrances d’Israël- ne servent en définitive que de cautions à ceux qui ont l’existence d’Israël en horreur.

Ou toujours Shimon PERES qui, pour ne pas admettre la mutation- attendue par l’Autorité Palestinienne- de la Paix d’Oslo en Guerre d’Oslo, assure que le prix Nobel de la Paix attribué à Yasser ARAFAT est mérité par sa « reconnaissance d’Israël » dans les frontières de 1967 et sa « renonciation au terrorisme ». Un Israël, à dominance palestinienne par un retour de tous les réfugiés, sera sans conteste reconnu par ce prix Nobel. Israël ou Palestine ? Qu’importe après tout le nom. L’essentiel ce sont les frontières délimitées par le Liban, l’Egypte, le Jourdain et la MER, qu’emprunteront les Israéliens de souche pour leur retour chez eux !?!?

La liste est loin d’être exhaustive, mais suffit déjà à s’interroger sur la légitimité de tous ces hommes pour se prétendre de la ‘’gauche morale et humaniste’’. Ont ils le monopole du cœur et la ‘’gauche réaliste’’ celle du porte monnaie et des intérêts égoïstes ? Par leurs positions publiques et sollicités par les médias ouverts à leur desiderata, le peuple de la vrai gauche se retrouve sur un banc d’accusé réservé à l’innommable et à l’abject.

Ne doutons pas un instant, que viendra le moment d’exigences d’explications. Alors, nous saisirons leurs trahisons.

1 commentaire:

vente a dit…

Vous avez un blog très agréable et je l'aime, je vais placer un lien de retour à lui dans un de mon blogs qui égale votre contenu. Il peut prendre quelques jours mais je ferai besure pour poster un nouveau commentaire avec le lien arrière.

Merci pour est un bon blogger.