vendredi 1 avril 2016

Stop à la construction illégale européenne

Violant sa signature des Accords d'Oslo, l'Union Européenne se permet en Judée et en Samarie ce qu'elle tente d'interdire aux véritables propriétaires de ces régions.



22 commentaires:

Réal Bergeron a dit…


La démonstration n'est plus à faire concernant la partialité, pro-squatters arabes de l'UE au Proche-Orient.

Nous avons l'impression depuis peu que la confrérie médiatique, pro-arabe, parvient avec de plus en plus de difficulté a garder un mutisme médiatique sur les constructions illégales de l'UE en Judée-Samarie, territoire israélien.

L'UE, prétentieuse et hypocrite, s'est toujours fallacieusement attribué une immunité d'action, anti-Israël.

Ne soyons pas dupes, ce n'est pas d'aujourd'hui que l'UE contribue à des constructions illégales provocatrices en territoires israéliens en soutien aux squatters arabes revendicateur territoriaux fantasmatiques, dits " Palestiniens ".

Les constructions illégales de l'UE peuvent être considérées comme dernières tentatives d'une cause fantasmée perdue.

Il n'y aura jamais d'État dit " Palestine " au Proche-Orient.

Anonyme a dit…

Bonjour,

"Violant sa signature des Accords d'Oslo, l'Union Européenne se permet en Judée et en Samarie ce qu'elle tente d'interdire aux véritables propriétaires de ces régions."

Qui sont? Avez vous un traité ou autre acte de propriété quelconque désignant les "véritables propriétaires de ces régions"?

reine

Victor Perez a dit…

Reine,

Votre réflexion est plus que stupide.

L'Europe a t-elle "un traité ou autre acte de propriété quelconque désignant les "véritables propriétaires de ces régions" pour construire sans l'autorisation de celui qui, selon les accords d'Oslo signés par la même Europe, administre ces territoires ?

Bien sûr que non !

Quant à vous, avez vous un traité, une loi et/ou un passé historique qui m'assurent que les "palestiniens" sont les propriétaires de la zone C ?

Bien sûr que non !

Anonyme a dit…

C'est bien de répondre à côté ou de porter des accusations.
Pinocchio écriviez vous?

Je ne vous ai pas demandé à qui n'appartiennent pas ces territoires, mais qui sont les "véritables propriétaires" dont vous affirmez l'existence dans votre article.

Vos pirouettes ne masquent pas que vous avez été incapable de répondre.

D'ailleurs la dernière citation de ce terme "Judée" et "Samarie" dans un traité remonte au plan de partage et représente un territoire plus important que l'actuelle Cisjordanie.
Votre article parle bien de "Judée-Samarie" et non de Cisjordanie et encore moins de zone C. Alors pourquoi réduisez vous votre réponse à cette seule zone?

D'ailleurs où en sont les retraits promis de la zone C dans ces mêmes accords d'Oslo?
Ah oui, votre Pinocchio en chef a arnaqué les accords d'Oslo sur ce point. Pardon j'avais oublié qu'il s'était vanté de ses mensonges.

reine

Victor Perez a dit…

Reine,

Si je réduis ma réponse à cette seule zone c’est que c’est dans la zone C que se trouvent les constructions illégales européennes, sujet de la vidéo.

Quant aux retraits de cette zone par Israël selon les accords d’Oslo !!!!!!!!???????????

Dans quel chapitre cela est prévu ?

Quant aux véritables propriétaires, ce ne sont pas les ‘’palestriniens’’ sinon vous m’auriez sans doute montrer les preuves.

Pour ce qui est des Israéliens, ils ont, en leur faveur : les Accords d'Oslo, leur passé historique millénaire sur place (sauf de 1948 à 1967 pour cause de nettoyage ethnique jordanien) et même les accords de San-Remo qui leur attribua la Palestine mandataire et non pas une partie de celle-ci. Sans oublier la main mise sur ces territoires en 1967 suite à une légitime défense.

D'amples raisons pour affirmer leur titre de propriété.

J’attends maintenant de votre part mes ‘’pirouettes’’ qui ‘’masquent mon incapacité à répondre’’.

A vous lire.

Anonyme a dit…

Pirouettes?

Je vous demande l'identité des "véritables propriétaires" dont vous affirmez l'existence et vous me répondez en me citant ceux que vous considérez comme ne l'étant pas. C'en est une grosse non?

Et maintenant vous me citez des accords anciens et caduques et en justifiez la propriété par une prise de guerre, donc non reconnue. Premier point, que ce soit en "légitime défense" ou non ça ne change rien au principe de non acquisition. Deuxième point une légitime défense n'est pas une prise de territoires mais.... une légitime défense.

Oslo. Le règlement final « mènerait à la mise en oeuvre des résolutions 242 et 338 du Conseil de Sécurité », réaffirmant le principe de l’interdiction de l’acquisition de tout territoire par la force.

C'est dans la déclaration de principe.

reine

Victor Perez a dit…

Reine,

Sacrée pirouette de votre part que d’oublier le passé millénaire des Juifs sur ces terres mais aussi que la légitime défense légitimisme la prise de territoire. A preuve la résolution 242 qui parle de retrait DE et non pas de TOUS LES territoires. Ceci afin qu’Israël obtiennent enfin des frontières sûres.

Sacrée pirouette de votre part qui parle de retrait de territoires en faveur d’un ‘’peuple’’ qui n’a pas de passé sur ceux-ci ! Qu’est-ce qui a légitimé la création d’un deuxième pays pour le arabes de la Palestine mandataire si ce n’est l’emploi de la violence et la menace de l’Ouma depuis 1948 afin modifier les décisions internationales et d’empêcher la renaissance de l’état du peuple juif ?

Il vous suffit donc que les Jordaniens agissent comme les nazis en 1948 en purifiant la Judée et la Samarie de toutes présences des Juifs pour que vous reconnaissiez ‘’l’occupation’’ israélienne et la ‘’propriété palestinienne’’. Elle est belle votre légalité ainsi que votre principe de non acquisition de territoires par la guerre.

A suivre votre réflexion, Israël se doit expulser les ‘’palestriniens’’ pour que vous et vos semblables lui reconnaissent la peine propriété. Risible !

Dans la même lecture, si la résolution 181 a été refusée par le monde musulman, elle est donc caduque et donc la création d’un nouvel état arabe aussi.

Quant à la en ‘’mise en œuvre des résolutions 242 et 338 du Conseil de Sécurité’’ elle interviendra, comme vous le dites, lors du ‘’règlement final’’. Résolutions qui nous éloignent des exigences ‘’palestiniennes’’ et de toutes preuves de leur propriété de ces territoires. Un détail pour vous.

Outre que ces résolutions qui parle de retrait DE territoires, Israël les a effectué au Sinaï, à Gaza et dans les zones A et B. La zone C est donc légalement israélienne.

Un conseil pour conclure, essayez de réfléchir hors de la propagande musulmane antisémite.

Anonyme a dit…

Inverser la situation ne répond pas aux questions. Si vous pensez que ça se voit pas, grand bien vous fasse.

Utiliser des mots grandiloquents et effrayants comme nazis, antisémite etc ne répond pas aux questions non plus.

Petite parenthèse, justement, hors la Grande Bretagne l'annexion jordanienne n'a jamais été reconnue par la communauté internationale contrairement à vos sous-entendus. La réalité est bien différente et vous le savez.
Une légitime défense ne justifie pas et ne justifiera jamais une prise de territoires non plus.

Vous pensez que le droit reconnait une "légitimité historique"?
Si ça vous amuse....

Israël s'est retiré des zones A et B (env 20% de la Cisjordanie)?
Il faut vite en informer la communauté internationale.

En tout cas ça c'est du pur Pinocchio lol. Une résolution dirait "de" au lieu de "des" et il suffirait de laisser une miette et hop tout le reste est à Israël.

Bref, vous ne m'avez toujours pas apporté d'acte de propriété des "véritables propriétaires", vous avez fait beaucoup de vent et rien démontré.

J'aurais bien une autre question, mais je suppose que la réponse sera toute aussi absente que pour la première.

Comment pouvez vous croire lutter contre une "propagande musulmane antisémite" en utilisant une propagande aussi grossière?

Sur ce je vous laisse dans vos croyances et vos certitudes. Il est forcément évident que le monde entier a tort sur tout et Victor Perez a raison sur tout. Dire le contraire est de l'antisémitisme.

Quel magnifique argumentaire.

reine

Victor Perez a dit…

Reine,

Les mots grandiloquents c'est vous qui les utilisez pour ne pas répondre précisément à mes arguments.

Un exemple: "Une résolution dirait "de" au lieu de "des" et il suffirait de laisser une miette et hop tout le reste est à Israël".

Si ce n'est à Israël à qui voulez vous les laisser ? Et sur quelles bases ? La résolution 242 parle t-elle de "Palestiniens" ?

Silence complet à ce sujet.

Autre point mais comique celui-ci: "Vous pensez que le droit reconnait une "légitimité historique"?"

Les "palestiniens" ne peuvent donc prétendre à ce droit également ! lol !

Merci de votre confirmation, par la bande, de la propriété israélienne.

Je disais des mots grandiloquents...à votre sujet il s'agit plutôt de mots creux.

Croyez moi, sortez de cette propagande antisémite et commencez à réfléchir sur ce que vous écrivez. Tout au moins commencez par comprendre ce qu'écrivent vos contradicteurs, notamment sur la Jordanie qui vous a autorisé, par son occupation illégale et la violence antisémite, à affirmer "l'occupation" israélienne et la "propriété palestinienne"

Anonyme a dit…

Allez je vous laisse vous gargariser avec vos clones et alter-ego.

Vous prenez les gens pour des imbéciles, mais vous savez ils s'en rendent compte.

1 ou 2 exemples pour vous faire plaisir.

- "Si ce n'est à Israël à qui voulez vous les laisser ? Et sur quelles bases ? La résolution 242 parle t-elle de "Palestiniens" ?

Silence complet à ce sujet."

Ridicule entourloupe. La résolution demande le retrait, elle ne fait pas acte de propriété ni à un ni à d'autres.
Le retrait signifie se barrer si les termes de la résolution vous semblent difficiles a comprendre.

- "Autre point mais comique celui-ci: "Vous pensez que le droit reconnait une "légitimité historique"?"

Les "palestiniens" ne peuvent donc prétendre à ce droit également ! lol !

Merci de votre confirmation, par la bande, de la propriété israélienne."

Je résume votre raisonnement
* le droit ne reconnait pas de "légitimité historique"
* les palestiniens ne peuvent prétendre à ce droit
* donc c'est israélien

Ma question c'est : mauvaise foi? imbécilité? foutage de gueule?


Bref devant une telle vacuité, comme déjà dit je vous laisse vous monter le bourrichon tout seul.

reine

Victor Perez a dit…

Victor Perez a dit...
Reine,

Vous me laissez mais vous êtes encore là ! re lol donc !

Rions encore.

‘’ Ridicule entourloupe. La résolution demande le retrait, elle ne fait pas acte de propriété ni à un ni à d'autres.
Le retrait signifie se barrer si les termes de la résolution vous semblent difficiles a comprendre.’’

Ainsi donc il y aurait un territoire sur cette planète sans propriétaire ! Et comme par hasard le territoire plurimillénaire du peuple juif.

Votre lecture de la résolution 242 est-elle due au hasard ? Je commence à en douter.

Relisez donc celle-ci. Elle ordonne un retrait DE territoires contre la paix. En échange de la Paix. Et pas en faveur des ‘’palestiniens’’, ils n’existaient pas encore.

Les retraits ont eu lieu, Israël a rempli sa part. Que la réalité vous déplaise et mette à faux votre raisonnement je n’y peux rien.

Autre point démontrant vos mots creux.

‘’ Je résume votre raisonnement
* le droit ne reconnait pas de "légitimité historique"
* les palestiniens ne peuvent prétendre à ce droit
* donc c'est israélien’’

Ce qui est comique est que je n'ai fait que retourner vos stupides affirmations.

Ceci dit, si ce territoire n’est pas israélien, il est à qui ? En faveur de qui, de quels titres de propriétés, de quel passé historique les israéliens doivent-ils abandonner LEUR berceau historique et Jérusalem ?

A toutes ces questions vous êtes incapable de répondre. Il est vrai que la propagande musulmane antisémite ne vous autorise pas à y réfléchir.

Tout ce qui vous préoccupe est qu’Israël se doit d’obéir à un ‘’droit international’’...qui n’existe pas hormis entre vos deux oreilles.

Vous parliez de vacuité ? Prétentieuse.

Anonyme a dit…

Je voulais laisser tomber mais j'avoue que votre réponse m'a provoqué un énorme éclat de rire. Je tenais à vous le dire.

Allez, bonne continuation. Vous vous doutez bien que vos dernières élucubrations ne méritent pas de perdre de temps à y répondre.

"Les retraits ont eu lieu"

Vous êtes impayable.

reine

Jeanne a dit…

Vous me faites bien rire Victor.

Il faut reconnaitre que la communauté internationale vous en laisse le loisir en refusant de "dire" la loi. Personne ne veut se mouiller devant la propagande israélienne. On s'y fera mais un jour viendra où la vérité éclatera. Je l'espère.

Pour le reste, bof bof. Vos idéaux sont religieux et on n'y peut rien.

Jeanne

Victor Perez a dit…

Reine,

Vos clones, faute d'arguments sérieux, vérifiables et vérifiés face à mon analyse documentée me qualifient "d'extrémiste de droite" si ce n'est de "raciste".

Vous avez, quant à vous, préféré rire.

Mais le résultat est le même. Vous prenez la fuite plutôt que de réfléchir par vous-même.

Je vous conseille d'aller perdre votre temps sur ouma.com. Vous serez là-bas au diapason.

Victor Perez a dit…

Jeanne,

Outre que la vérité est déjà là, elle éclatera pour ceux qui veulent ouvrir leurs yeux. Pour les lobotomisés de votre genre j'en doute très fortement.

Anonyme a dit…

M. Perez, ce n'est en aucun cas de la fuite mais de la lassitude.

Que voulez vous que je vous réponde quand vous dites que les israéliens se sont retirés de Cisjordanie lorsque tous les jours des maisons sont détruites, des opérations militaires ont lieu, que le nombre de colons explose....

Je ne peux que rire devant un tel argument fallacieux qui dit que la 242 est appliquée puisque Israël a quitté Gaza.

Comprenez bien que cette volonté d'avoir toujours raison quitte à sortir de telles énormités ne donne pas envie de poursuivre le dialogue.

Bon atterrissage.

reine

Victor Perez a dit…

Reine,

Je comprends parfaitement votre "lassitude" face à la stricte réalité.

Un dernier exemple avant de mettre un terme à cet échange stupide, mon temps étant précieux. (Cela pourra changer dès lors vous tiendrez compte des faits tels qu'ils sont).

"Que voulez vous que je vous réponde quand vous dites que les israéliens se sont retirés de Cisjordanie"

Israël, selon la résolution 242, s'est bien retiré DE territoires pour que ses frontières deviennent enfin sûres. Les zones A et B et celle de Gaza sont sous administration complète "palestinienne".

Israël a donc rempli sa part. Que l'analyse israélienne de la résolution 242 ne correspondent pas à la vôtre, je le comprends aisément. Mais Israël respecte parfaitement la loi.

"lorsque tous les jours des maisons sont détruites"

Les maisons des terroristes ayant assassinés des civils israéliens, femmes, enfants, vieillards et hommes désarmés. Détail, comme dirait l’autre, que vous avez omis dans votre fétide "réflexion" !

Je sais bien que pour vous ils s'agit de "résistants qui éliminent des colons". La propagande antisémite a donc bien travaillé entre vos deux oreilles. Je vous plains.

"que le nombre de colons explose"

Des "colons" dans la seule zone C qu'Israël se doit d’administrer selon les accords d'Oslo contresignés par l’UE entre autres puissances, et sur une terre que le peuple juif a toujours habité, sauf suite à l'épuration ethnique contre eux entreprise par vos amis jordaniens entre 1948 et 1967.

A fait, pourquoi un état de "Palestine" n'a t-il pas vu le jour à cet époque ? Je doute que vous réfléchissiez à ce sujet.

J'espère que mes précisions, vérifiées et vérifiables mais décevant votre propagande, vous causeront un énorme éclat de rire.

Fin de l'échange.

Anonyme a dit…

Merci pour vos "précisions" "vérifiées" et "vérifiables".
Merci aussi d'avoir confirmé les incursions.

Vous avez raison fin de l'échange. Une discussion ne peut pas être une compilation de mauvaise foi et d'injures.
Mais ne vous inquiétez pas. Comme toutes les caricatures vous restez très drôle même si le sujet est dramatique.

reine

Victor Perez a dit…

Reine,

Vous pouvez effectivement me remercier pour toutes mes précisions vérifiées et vérifiables par tous…sauf par vous apparemment. Peur sans doute d’être confrontée à la stricte réalité.

Je confirme également les incursions des terroristes ‘’palestriniens’’ en territoire israélien pour assassiner des civils, femmes, enfants ou vieillards et de Tsahal dans les zones A et B afin de mettre la main sur ces criminels et les juger.

Je ne sais si je suis drôle, mais faire rire jaune les pro-‘’palestiniens’’ de votre genre est pour moi d’un grand plaisir.

Ouma.com vous attend pour la prochaine leçon. Ne le faites pas attendre.

Anonyme a dit…

Le plus drôle c'est que vous n'avez toujours pas su me donner le moindre acte de propriété des "véritables propriétaires de la région".

Il ne suffit pas d'être arrogant et méprisant pour prouver quoi que ce soit.
Il ne suffit pas non plus de proclamer ce qui est "la stricte réalité" pour que ça le devienne.

La comparaison de votre blog avec oumma.com est assez exacte en définitive.

Amusez vous bien à écrire la "stricte réalité".

Bonne journée

reine

Victor Perez a dit…

Reine,

Arrogant et méprisant pour l'intellect vous l'êtes assurément !

Cela fait des milliers d'années que les Juifs sont sur ces territoires, occupés ou non, et que ceux-ci portent encore de nos jours les noms bibliques inscrits jusque dans la résolution 181.

Que sur ceux-ci il n'y a jamais eu d'autres pays que celui du peuple juif, à savoir le Royaume d'Israël et de Juda.

Hormis votre propagande antisémite affirmant l'existence d'un état de "Palestine" et d'un peuple à son nom, "réalités" que vous êtes incapable de me démontrer, qu'avez-vous comme raisons de démentir ce titre de propriétés ?

Rien !

Sur ce, inutile de me relancer vos stupidités, je les connais par cœur. Ne m'obligez pas à placer vos commentaires à leur juste place, la poubelle.

Fin de l'échange.

Victor Perez a dit…

Reine,

Le "charme" des pro"palestiniens" de votre genre est celui qui les place absolument contre l'évidence, la logique et la bonne foi intellectuelle.

Toutes choses qui s'ajoutent à leur impossibilité à démontrer la moindre propriété d'autres peuples hormis la basse propagande antisémite.

J'ai donc placé votre post nauséeux à la poubelle au chaud avec ceux de vos clones.