dimanche 22 septembre 2013

Israël a-t-il besoin de l’arme nucléaire ?

S’exprimant lors d’une rencontre avec des experts russes et internationaux à Valdaï (nord-ouest de la Russie), le président russe Vladimir Poutine a assuré que ‘’l’arsenal chimique de la Syrie était apparu comme une alternative à l’arme nucléaire israélienne, ajoutant qu’Israël avait une supériorité technologique et n’avait pas besoin de cette arme’’. Ce qui laisse sous entendre, de prime abord,  que la quête de ce pays de se doter d’une capacité nucléaire n’avait comme seule ambition la domination de la région, voire plus !

Imitant, en cela, l’ancienne URSS ? Comparaison que le chef du Kremlin, ex KGB, ne fera, évidemment, pas. Pour le moins donc, nul ne peut prétendre, sans prêter à moquerie, que telle était bien la volonté israélienne.

Le second point de cette affirmation est la demande explicite à Israël de renoncer à cette arme, tant est qu’elle la possède pour de bon !

Inscrivez-vous pour recevoir par courriel les nouvelles publications du blog.

L’Etat du peuple juif a-t-il besoin de cette arme malgré sa supériorité technologique ? Une réponse négative à cette question devra faire face à des réponses affirmatives aux interrogations suivantes :

Peut-on croire honnêtement que ce pays est assuré quant à son avenir ? Est-on sûr qu’il conservera cette avance technologique si jalousée ? Peut-on croire que le danger viendra toujours du même côté, de la seule communauté musulmane ?

Aucun argument sérieux ne viendra certifier la pérennité israélienne dans la sécurité, et donc encourager l’abandon de la maîtrise de l’atome militaire. Pas même les garanties occidentales, particulièrement celles de l’Union Européenne et des pays qui la composent.

Une Europe si prompte à adopter la vision ‘’pacifique palestinienne’’. A contredire sa propre signature garantissant les accords entre les belligérants jusqu’à voter la reconnaissance de la « Palestine » à l’UNESCO et à l’ONU. A dessiner les frontières d’Israël sans son accord. A reconnaître Jérusalem comme capitale de la « Palestine » à venir et Tel-Aviv comme celle de l’état juif….

La liste est longue des méfaits européens confirmant l’esprit collaborationniste et munichois de ce continent. Une mentalité vile qui voit en les « Palestiniens » des « résistants » et le peuple juif comme doté de ‘’trop de pouvoirs’’, de surcroît « colonisateur » de la ‘’Palestine’’, pays totalement imaginaire sauf pour le besoin de la cause anti-israélienne. ‘’Qualités’’ qui dévoilent évidemment des cortèges de nuisances juives devant être combattues,  ‘’justifiant’’ ainsi le réveil des vieux réflexes millénaires malodorants de ce continent !

La question reste donc posée à l’Etat d’Israël ! Ce pays aura-t-il besoin un jour de l’arme nucléaire pour se protéger du monde musulman mais également des puissances occidentales, désireuses soudain de défendre les ‘’droits de l’homme’’ lorsque seul le juif en est le ‘’violeur’’ ?

Au vu de l’exemple parfait du refus européen d’annuler les lignes directrices concernant les territoires disputés devant rentrer en vigueur en 2014, le peuple israélien n’a aucune bonne raison de répondre positivement à Vladimir Poutine.


75 commentaires:

Louis a dit…

Israël a peut être besoin de l'arme atomique. Peut être. Les autres pays pourraient en avoir besoin aussi. Peut être.

Comment justifier le refus de la possession de l'arme atomique à un autre pays ?

Voilà une question à laquelle j'ai du mal à trouver une réponse.

Louis

Anonyme a dit…

hi beurk

la perenité d'un peuple , d'un etat n'est nullment garantie par la tchnologie , ou la superiorité militaire .

l'histoire humain et l'histoire actuel le demontre clairement

l'otan a perdu la guerre face a u taliban malgré sa superiorité technologique et militaire

la dhimmitude de l'occident et son islamisation et son auto islamisation le demontre aussi

la startegie des islamofaschiste de detriure la civlisation occidentale par la startagie demographique du remplacement du peuple de souche par le conquerant islamofaschuiste le demontre clairement

la conquete des territoire occidentux et de leurs islamisation le demontre clairement

la strategie de la terreurs religieuse , ideologique , facschissant , demographique , de la co,nquete territoriale etc.. le demontre clairement


des armes promitive , des strategie primitive , sonbt tous autant efficace voir plus efficace que des strategie technologique , militaire etc..

l'acte primitive , barbarre , cruel , extrement violent et tous autant efficace , voir plus efficace que la technologie , la force militaire

la conquette , la reussite de la strategie islamofaschiste sur la civilisation occidentale actuellment dans sa transformation , sa conquette son islamosation , sa destruction et sa tranformation en une nouvelle civilisation islamiqyue anciennement occidenrtale le demontre clairementy

israel doit s'appiué sur toutes les moyen disponible pour vaincre et reste en vie pour l'eternité ;

il doit s'appiuer sur tous , la technologie , la force militaire , la demographie , l'extenesion du territoire , la religion , le democraatie , la force de la volonté primituive de survivre , une certainne dose de brutalité , une certainne dose d'etet semi totalitaire , de reduction de la liberté a des fin de securité , de reduction de la democratie a des fin de securité , etc..

toutes les demarche primitive , semi barbarre , semi democratique etc..

il faut s'appiuer sur le futur , l'avancer d'une civilisation mais il faut aussi s'appiuer sur ce qui est le plus primitive , semi barbarre d'une civilisation ausi.

il faut etre une civilisation pas trop civilisé , pas trop primitive

il faut une civilisation entre les deux . ainsi cette civilisation possede d'une capacité d'adaptation et de resistance plus grande face a un environnement normale et un envoronnement extreme ;

une civlisation trop civliser n'a pas assez de force pour survivre a une situation extreme

une civlisation trop barbarre n'a pas de capacité de survivre dans un environnment trop evolué , trop moderne

il faut adoptéer un entre les deux ; ce qui fait que l'adaptation et plus facile , plus profonde donc plus efficace

d'ou la survie de tel civlistion a travers l'histioire

by

Anonyme a dit…

Ce que les Europeens ne supportent pas, c'est que les JUIFS retournent sur leur TERRE ENCESTRALE, ne pas oublier que se sont les Romains, les ancetres des Europeens d'aujourd'hui qui ont persécuté et chassé les JUIFS de leur terre (la JUDEE) en plus ils ont changé le nom de la JUDEE en Palestine à la suite de la gde révolte en l'an 135. Les pérsécutions des Juifs par les Europeens dure depuis 1900 ans. Maxime

Victor Perez a dit…

Louis,

Mettre en parallèle un état démocratique et de droit face à un état belliqueux, totalitaire, religieux et autre de même genre parle beaucoup vous concernant.

Pourquoi ne pas armer aussi les assassins puisque les policiers le sont ?

Anonyme a dit…

C'est votre réponse qui en dit beaucoup. Vous considérez certains peuples "inaptes" à l'autodétermination? Parce qu'ils n'ont pas les mêmes valeurs ni les mêmes intérêts ni le même système politique? Quelle arrogance. Et vous vous étonnez qu'ils en soient belliqueux?

Je ne vois que deux possibilités. Soit nous sommes en guerre avec eux, et nous interférons de manière belliqueuse en les empêchant de s'armer, de se développer etc etc. Ou bien nous ne sommes pas en guerre avec eux et nous les laissons vivre leur vie comme ils l'entendent avec leur système de valeur, leurs systèmes politiques et tout ce qu'ils veulent.

Donc stop les doubles discours. Êtes-vous (sommes-nous) en guerre?

Hector

Victor Perez a dit…

Hector,

De quel peuple parlez-vous ? "Palestinien" ? Pensez-vous qu'il leur faille la bombe atomique ? Pensez-vous que le Hamas est un parti modéré pour qu'il puisse en disposer le jour où il sera au pouvoir, par les urnes ou les armes ?

Du peuple iranien ? Doit-on permettre à ce régime de tarés d'allah de la posséder ?

C'est avec de tel arguments que le monde tourne mal. Vous y contribuez grandement.

Anonyme a dit…

Les palestiniens une bombe nucléaire?? Déjà il leur faudrait une armée pour cela. Et puis un moyen de les lancer. Ne soyez pas obsédé par les palestiniens, nous parlons bien de l'Iran. Ces tarés de Dieu comme vous dites. Vous n'appréciez pas leur régime, ils n'apprécient pas le votre. C'est comme ça. Et ne déviez pas en disant que je lmets sur un pied d'égalité, perso, je préfère de très loin votre de régime.

C'est ce que je disais, pour vous ils n'ont pas droit à leurs choix car ils ont des valeurs différentes des vôtres.

Mais cette diversion vous ayant permis de cracher votre bile ne change rien. Stop le double discours. Soit on est en guerre et on intervient. Soit on suit le principe d'autodétermination des peuples.

Etes vous, sommes nous en guerre? Interférer dans le déroulement de la vie d'un peuple est un casus belli. Regardez les cacas nerveux que vous faites lorsqu'un journal critique votre état, que diriez vous si une coalition vous menaçait pour vous forcer à des choix qui ne sont pas les vôtres.

Hector

Victor Perez a dit…

Hector,

Vous êtes le parfait sosie des individus qui ont permis la montée du IIIéme Reich en 1933. Beaucoup, tout comme vous maintenant, ont préféré se taire et voir ailleurs plutôt que de condamner et empêcher le réarmement de l'Allemagne. Ils ont préféré accuser les vigilants de "déverser leur bile". C'était bien moins risqué.

Lorsque le bon sens, la logique, le rationnel déserte la pensée la dictature prend le pouvoir. Elle vous en remercie.

Anonyme a dit…

Reductio ad hitlerum. J'attendais mieux d'une discussion.

Surtout que la comparaison est limite.

- Il n'y a pas de "traité de Versailles iranien". Il y a le TNP. Et s'il est violé, là oui, l'intervention serait légale. Mais que dire des états qui ne l'ont pas ratifié alors?

- L'Iran n'a JAMAIS eu des velléités d'expansion territoriale. Il a toujours été attaqué dans toutes les guerres récentes. Et ce n'est pas l'Islam des perses chiite qui a ce genre de revendications.

La comparaison avec Hitler je la ferais plutôt au niveau des arabes sunnites : nos alliés pétroliers qataris ou saoudiens qui eux ont de réelles volontés de domination, au moins régionales voire mondiales.

Cela dit, avec votre reductio ad hitlerum vous avez à nouveau évité de répondre : vous considérez vous en guerre ou non?

Hector

Victor Perez a dit…

Hector,

Poser la question de savoir si le TNP est violé par l'Iran démontre le peu d'intérêt à discuter avec vous. D'autant plus lorsque vous reprochez à demi-mots le droit de pays à ne pas ratifier tel ou tel accord international. Ce qui revient à mettre sur un même pied Israël et l'Iran des mollahs. Un régime démocratique avec un régime théocratique et dictatorial.

Si celui-ci n'a pas de " velléités d'expansion territoriale" alors qui en a ? Liban et Syrie sont là pour vous démentir. Ne pas comprendre de surcroît que l'Iran est en guerre contre l'état juif est aussi preuve d'ignorance de votre part.

Merci d'être passé. Tourner en rond n'est pas débattre mais perdre son temps.

Cela sera sans moi !

Anonyme a dit…

Beaucoup d'accusations et peu de preuves. A moins que le dessin enfantin de Netanyahu ne soit une preuve... Cela dit une éprouvette remplie de farine a suffit pour attaquer l'Irak.

La Syrie?? Premier point : qui attaque en Syrie? Vos amis sunnites non?
Deuxième point, nous allons aborder la notion d'alliance. Pour vous un allié est un occupant? L'Iran en Syrie c'est l'Allemagne en Pologne? Si on suit ce raisonnement idiot alors la Syrie appartient aussi à la Russie et Israël aux Etats-Unis. Soyez sérieux.

L'Iran en guerre contre Israël? Soyez sérieux encore 5mn. Un seul missile iranien sur Israël et l'Iran est vitrifié dans l'heure. Vous l'ignorez?
L'Iran n'a pas la capacité de nuire à Israël et même s'il l'avait ça reviendrait à un suicide que de tenter quoi que ce soit d'autre que les babillages puérils de l'ancien président. Babillages dont le seul but est d'unir les musulmans dans une "cause" commune.

C'est sur que vous ne tournez pas en rond, vous faites du sur-place et radotez le dessin ridicule de Bibi.... Même moi je dessine mieux les bombes.

Bref, j'ai eu ma réponse. L'Iran est en guerre contre vous et c'est que leur faute à eux. Communication de guerre classique. Donc Israël est en guerre, froide, mais guerre quand même. Je le savais, mais c'est mieux quand une preuve vient du clavier de la communication israélienne.

Hector

Anonyme a dit…

Encore une fois c'est grâce à "l'extrême" gauche qu'Israël peut se défendre et jouer dans la cour des grands. Merci M. Shimon Peres et votre équipe de diplomates et négociateurs de nous avoir assuré une telle défense contre les barbares.

Haim

Victor Perez a dit…

Hector,

Comme je l'ai indiqué plus haut c'est perdre son temps que de discuter avec vous.

Je suis sûr que vous trouverez d'autres individus pour en perdre.

Fin de cet échange.

Victor Perez a dit…

Haim,

Mettre sur le même pied la gauche de Bengourion, Golda et Dayan avec celle d'aujourd'hui n'a rien de nouveau.

Il vous faut bien redorer le blason de le gauche fétide d'aujourd'hui.

Anonyme a dit…

Shimon Peres ne fait il pas partie de "le gauche fétide d'aujourd'hui" comme vous dites?

Il me semblait avoir lu sur de nombreux blogs "pro" israéliens que M. Peres était une "merde gauchiste" - ce ne sont pas mes mots bien sûr. Je suis donc surpris que ces mêmes personnes soient aujourd'hui ravies de profiter des fruits de son travail qui a consisté à apporter plus de sécurité aux israéliens d'Israël.

Mais peut-être ne faites vous pas partie de cette clique ingrate, et en ce cas vous présente volontiers mes excuses pour le ton de mon précédent commentaire.

Haim

Victor Perez a dit…

Haim,

Le Shimon Péres de l'époque était dirigé par Bengourion, Golda et autres de même trempe. Dès lors qu'il a pu manœuvrer Rabin (z"l) il a permis à cette idéologie fétide de peser sur le devenir d’Israël. Les centaines de morts et les milliers de blessés ne lui disent pas merci.

Comme ils ne disent pas merci à la majorité du peuple (moi compris) qui ont cru en les accords d'Oslo et les ont soutenu ou même en le retrait de la bande de Gaza effectué par le tandem Pérés - Sharon.

L'homme n'est pas infaillible, mais Shimon pérés, comme la plupart des hommes politiques, ne savent pas reconnaître leurs torts.

Pour ma part c'est cela que je leur reproche.

Louis a dit…

Le passé est le passé. Pensez à l'avenir avec, par exemple, les négociations secrètes.

Tout va sortir d'ici quelques mois mais je pense que Obama doit être le seul à penser aux frontières de 67 (avec la Palestine bien sûr, reconnue avec ces frontières là). La mission est très difficile....

Le seul intérêt est dans ces négociations qui, si elles échouent, compliqueront encore plus la situation. Cette dernière deviendra même intenable surement.

Louis

Victor Perez a dit…

Louis,

Votre post est creux. Le passé n'est pas passé. A ce jour la oumma ne reconnaît toujours pas l'état d’Israël comme état du peuple juif. De surcroît nul n'est capable de raconter, pas même vous, les droits historiques du "peuple palestinien" sur ces terres.

Parler donc de frontières de 67 est stupide et fait le jeu de ceux qui ne rêvent qu'à l'éradication de ce pays.

Louis a dit…

Aucune religion n'a jamais eu un état. Le problème n'est donc pas là.

Les droits "historiques" n'ont jamais supplanté le droit international. Les frontières de 67 semblent être d'actualité dans la légalité mondiale.

Vous pouvez traité tout ça de stupide mais vous ne changerez pas les faits à votre convenance. Luttez contre cette légalité mais ne rêvez pas à haute voix en voulant convaincre les autres.

Personne ne veut éradiquer Israël. Certains le disent car la guerre est aussi une guerre des mots. Mais personne ne le fera.

Une chose encore : si mes posts sont creux, les vôtres sont de l'histoire ancienne ou de la religion. Restez sur terre et de nos jours pour vous défendre. Et peut être sans traiter les autres d'imbéciles !

Louis

Victor Perez a dit…

Louis,

Si votre post n'est pas stupide, qu'est-ce alors la stupidité ?

Il ne s'agit pas d'accepter de donner un état à une religion mais à un peuple qui se définit de cette religion. Cela vous fait mal d'admettre cette évidence alors que vous vous battez pour qu'un peuple musulman de plus, sans aucun passé, naisse sur cette terre.

Droit international dites-vous ? Pouvez vous me citer ces lois reconnaissant les frontières de 1967, voire l'état de Palestine ? Vous n'avez à me proposer que les résolutions de l'assemblée générale de L’ONU qui ne fait pas la loi. Vous les acceptez comme loi internationale car elles vont dans le sens de votre idéologie morbide qui combat l'existence d'Israël.

Le pire est que vous ne vous en rendez pas compte. Ce qui est le propre de la stupidité.

"Personne ne veut éradiquer Israël" ? Des mots que cela ? Bientôt vous affirmerez que tous soutiennent le droit du peuple juif à être libre sur la terre de leurs ancêtres. Vous êtes risible !

Inutile de poster encore, sauf à me fournir la "loi internationale" dont vous affirmez son existence.

Perdre mon temps avec vos sornettes n'est pas mon genre.

Victor Perez a dit…

Louis,

Je vous ai demandé de me citer les lois internationales et vous me postez un énième commentaire creux.

Comme dit précédemment, je n'ai pas de temps à perdre à faire de la science fiction. Descendez sur terre puis revenez me rendre visite.

Anonyme a dit…

"'un peuple musulman de plus, sans aucun passé, naisse sur cette terre."

Et qu'est-ce qui a permis à des polonais, russes, européens.... d'obtenir leur légitimité sur ces territoires? Leur religion?

Que nenni, c'est leur volonté très récente de se constituer en peuple et de se battre pour obtenir leur droit à l'autodétermination. Je ne parle bien entendu pas des juifs palestiniens qui sont là-bas depuis environ le XV° siècle.

Le fait que vous refusiez l'existence des palestiniens contemporains sous prétexte de leur volonté récente de se constituer en peuple ou de leur religion revient à vous tirer une balle dans le pied.

Pour la question que vous posez à Louis, puisqu'il subit votre censure, je vais citer la charte des Nations Unies qui ne reconnait pas légitimes des territoires pris par la guerre. Charte qui s'applique a tous territoires pris après le plan de partage qui fut accepté, je le rappelle, avec empressement par Israël quia déclaré son indépendance avant même la fin du mandat britannique.
Principe réaffirmé, avec mollesse certes, par la résolution contraignante 242 dans sa version en anglais.
Et cela date de bien avant la "conspiration de l'ONU phagocytée par des méchants arabes antisémites"

frederic

René a dit…

J'ai l'impression que Louis vous agace et vous le boycottez. Bon, après tout vous êtes chez vous, et vous avez le droit de ne pas aimer les contradictions ou les recentrages.

J'avoue que je vais lire votre blog autrement maintenant.

De toute façon, l'important ne se passe pas sur votre blog.....

René

Céline a dit…

Les israéliens sont les plus forts, les plus beaux, et ils ont raison d'embêter les palestiniens qui ne sont que des simples arabes.

Je pense que sans Israël, le monde serait différent et irait surement à sa perte.

Vive Israël !

Céline

Victor Perez a dit…

René,

Si vous avez du temps à perdre je vous invite à inviter Louis à discuter, mais sur un autre forum que mon blog. Je vous assure que je ferais passer votre invitation.

Quant aux contradictions, je les attends de pieds ferme.

Tiens ! pouvez vous m'indiquer quelles sont les lois internationales tant assurées par Louis et dont il a été incapable de me donner ?

Si vous n'avez pas de réponses vous aussi, alors je vous invite à aller chercher "l'important" ailleurs que sur mon blog. Car il est vrai qu'il y a une vie ailleurs que sur celui-ci.

Victor Perez a dit…

Frédéric,

Enlevez de votre post "la volonté récente de se constituer en peuple", car mensonge, et celui-ci ne vaut plus grand chose.

Les Juifs, quelque soient leurs nationalités, ont toujours eu la même religion, la même culture, le même passé historique, la même langue même si elle ne fut guère employée, et les mêmes espoirs. Rejoindre la terre ancestrale, et Sion.

Si cela n'est pas la base d'un peuple qu'est-ce alors ? Ils ont de surcroît le même ADN Y quelque soit leurs origines. ADN transmis de père en fils.

Par ailleurs les Juifs ont de tout temps habité ces territoires et non pas depuis le XV siècle comme vous le dites. Jérusalem, Tsfat, Tibériade ont toujours été des villes à majorité juive.

Le "peuple palestinien" peut-il dire autant ? Peut-il se dissocier du peuple jordanien pour prétendre à des terres qu'ils ne lui ont jamais appartenu ? Celui-ci est une partie du peuple jordanien resté sur la rive ouest lors du partage de 1946 et la création de la Transjordanie.

La charte condamne l'acquisition de terres. C'est vrai. Sauf qu'Israël les a conquis en légitime défense, que la résolution 242 lui octroie le droit de déterminer ses propres frontières et que le "peuple palestinien" n'a AUCUN DROIT SUR CES TERRITOIRES entant que peuple. Constitué récemment il ne peut se prévaloir d'un passé historique sur ceux-ci.

S'il faut trouver une solution à ce conflit, il n'en reste pas moins que les lois internationales, pas les résolutions de l'assemblée générale, n'ont jamais reconnu aucun droit au "palestinien" sur ces terres. L'affirmer c'est faire de la propagande.

Vous le faites très bien.

Victor Perez a dit…

Céline,

Je ne sais pas si les Israéliens sont les "plus beaux", mais je sais, et heureusement, qu'ils sont les pus forts. Sinon, ils ne seraient même plus "embêtés" par les "palestiniens" et leurs frères car morts depuis longtemps.

Ce qui serait une réelle perte pour le monde au vu de leurs participations au progrès de l'humanité sur tous les plans.

Comme vous dites, vive Israël.

Anonyme a dit…

Merci pour votre réponse. Mais c'est vrai que vous mélangez plein de choses différentes pour étayer votre conclusion toute faite.

Il est vrai qu'en tant qu'entité les palestiniens contemporains n'ont pas de droits officiels, ils en ont en tant qu'individus. Dont celui de se constituer en peuple et d'obtenir leur droit à l'autodétermination (charte de l'ONU) sur une terre n'appartenant légalement à personne.

De même qu'ils n'ont pas d'histoire en tant que peuple, ils ont une histoire commune en tant qu'individus. Pas mal pour se constituer en peuple.

Les polonais et les juifs palestiniens (bien arrivé au XV° suite aux persécutions en Europe particulièrement en Espagne et accueilli par les arabes selon Wiki), en dehors de vos délires de gène juif auquel je ne prête pas attention, n'ont pas d'histoire commune. Ils ont pourtant une culture commune qui donne toute légitimité à la constitution en peuple exercée par le sionisme.
Il en va de même pour les arabes palestiniens.

Quand à une solution pour ce conflit, excusez mon pessimisme, mais je n'en vois aucune pacifiste tant que chacun des deux peuples restera sur sa rhétorique à moitié vraie, à moitié fictive. Rhétoriques incompatibles.

frederic

Anonyme a dit…

PS : conquis en légitime défense ou non, la charte de l'ONU ne reconnait aucun territoire conquis par la force. La 242 bienveillante pour Israël rappelle ce principe.

frederic

Victor Perez a dit…

Fréderic,

Si les "Palestiniens" ont le droit de se constituer en peuple, il n'en reste pas moins que nul ne peut déterminer le territoire qui doit leur revenir hormis la discussion avec l'Etat d'Israël.

Ce qui met hors jeu l'affirmation de "territoires palestiniens" et "d'occupation israélienne".

Mon "délire juif" s'appuie sur des études génétiques. Je vous invite à lire l'article que j'ai écrit sur le sujet.

http://victor-perez.blogspot.co.il/2013/04/le-doctrinaire-shlomo-sand.html

La 242 contraint les belligérants à tracer des frontières sûres et reconnues pour l'état d'Israël. Si ce n'était le cas, cette résolution aurait déjà affirmé les "frontières de 1967".

Céline a dit…

Victor,

Mon essai de faire de l'humour vous a plus et a atteint votre supériorité innée.

Les israéliens sont donc les meilleurs et les autres sont des imbéciles. Tant qu'on dit cela, nous pouvons espérer être éditée sur votre blog. Quelle vantardise !

Céline

Victor Perez a dit…

Céline,

Ce qui est innée en vous à première vue est l'idée toute faite que vous avez sur les Juifs. Tentez, plutôt que e faire de "l'humour" à deux sous, de comprendre ce que vous lisez.

Où ais-je écris que les Israéliens étaient "les meilleurs et les autres sont des imbéciles ?

Pour ce que j'ai écris et confirme, je suis heureux que les Israéliens soient les plus forts sinon vos amis ne se seraient pas privés de les jeter à la mer voire plus.

Quant à être édité sur mon blog, je vous invite à parcourir les 6609 commentaires présents sur celui-ci. Ainsi vous aurez une juste et large mesure de ma "censure".

Anonyme a dit…

"nul ne peut déterminer le territoire qui doit leur revenir hormis la discussion avec l'Etat d'Israël."

C'est un peu plus compliqué que ça. Pourquoi en discuter avec quelqu'un qui n'est pas propriétaire des terres? Parce qu'il en occupe une partie?

Pour votre "gêne juif", je ne suis pas calé en génétique. Par contre le mode opératoire me parait léger et contraire à une démarche scientifique. On prend des juifs et on cherche un point commun dans les gênes. Une recherche scientifique voudrait que l'on prenne au hasard de la population et que l'on cherche des marqueurs qui relieraient certaines personnes entre elles.
Votre article ne m'en apprendra pas plus. Il a plus pour but de discréditer Sand que d'apporter des informations sur le sujet.
Cela dit, il y a des recherches qu'il ne faudrait peut être pas mener. Un gêne juif me terrifie... Pourquoi pas un "gêne nègre" ou un gêne rom"

La 242, vous avez raison partiellement. Elle demande également de rendre des territoires.
D'ailleurs les négociations, si elle servent doivent partir des bases de 67 et non les appliquer strictement.

frederic

Victor Perez a dit…

Frederic,

Qui doit discuter des frontières sinon les belligérants eux-mêmes ?

Je vous invite à vous pencher sur l'analyse des généticiens. Des analyses qui décrédibilisent Sand et ceux qui le soutiennent. Des analyses qui prouvent que les Juifs ont un ancêtre commun et ne sont pas un peuple inventé comme vous l'avez affirmé plus haut.

Pour les "frontières de 1967" qui doivent servir de bases seulement, dites le aux "palestiniens". Leur réponse démontrera combien ils se refusent à toutes paix.

Anonyme a dit…

Ils le savent très bien. Ce sont les négociations qui veulent que l'on soit intransigeant avant de s'asseoir à la table des négociations. Personne ne fait de concession avant. Des gestes de bonne volonté sont faits (libération de palestiniens par exemple) mais pas de concessions. C'est la règle.

Oui, je ne suis pas calé en génétique, marqueurs etc... Mais comme je l'ai déjà écrit leur méthode me semble à première vue peu orthodoxe scientifiquement parlant. Cela dit les origines sont une chose et un peuple constitué une autre. Les acadiens et les français ont certainement des ancêtres communs, mais ne sont pas le même peuple. Les bretons, les nordistes, les toulousains ou les marseillais n'ont aucun ancêtre commun, mais forment pourtant le même peuple français.
C'est un sujet très vaste.... TOUS les peuples sont une invention, après on peut polémiquer sur les dates si vous voulez, mais c'est évident que la notion de peuple est une invention.
Toutes ces recherches c'est simplement car la constitution des juifs en peuple grâce au sionisme est récente (c'est là je pense que l'on ne sera pas d'accord) et que malgré toute sa légitimité (droit fondamental à l'autodétermination) elle est contestée. Et tout comme celle des palestiniens contemporains, c'est une arme politique et stratégique.

"Qui doit discuter des frontières sinon les belligérants eux-mêmes ?"
Bien évidemment, il s'agissait d'une pique. Vous aviez présenté la chose comme si les palestiniens contemporains demandaient l'aumône, mais évidemment la solution idéale serait une négociation directe. Mais qui y croit encore?

Frederic

Victor Perez a dit…

Frédéric,

Quels sont les gestes de bonnes volontés faits par les "palestiniens" au cours des négociations précédentes ?

Sont-ils prêts à sortit du narratif mensonger qui sert de "vérité" à tant d'individus vous ressemblant ?

La méthode des généticiens est scientifique. Vous auriez lu leurs analyses vous ne tiendrez plus un tel langage. Un langage qui sert votre analyse "démontrant" l'invention du peuple juif.

Les "palestiniens" n'ont aucun droit sur ces territoires entant que peuple. Leur territoire, leur pays se situe en Jordanie, soit 80% de la Palestine mandataire.

La négociation en cours ne pourra s'exempter de ce fait. La nouvelle "Palestine" devra oublier le droit au retour, Jérusalem et le nettoyage ethnique juif de la Judée et de la Samarie.

Vous reconnaîtrez que l'on est encore très loin de ce moment.

Anonyme a dit…

Les gestes : reconnaissance de l'état d'Israël, alors que quasiment aucun pays arabe ne reconnait Israël, l'acceptation des zones en Cisjordanie...

Leurs drots en tant qu'individus en Cisjordanie, sont les mêmes que ceux des juifs (attention, les citoyens israéliens en Cisjordanie sont des colons - excroissance d'un état non propriétaire des terres- des juifs non israéliens non)

Mais nous sommes en pré-négociation, il est donc normal que vous aboyez "pas Jérusalem, pas de retour, "nettoyage ethnique", on garde la Cisjordanie..." de leur côté les palestineins aboient également leurs revendications. Maintenant il faut négocier... ou faire la guerre, ou occuper, annexer.... ou bien rester dans ce status quo qui arrange tout le monde hors les populations civiles, qu'elles soient aux check points, sous les roquettes ou les missiles de "représailles"

D'ailleurs avec le bruit médiatique qu'on fait les débuts des pourparlers, il est frappant de voir qu'aucun média, même la comm israélienne de jssnews directement concernée, ne suit le sujet.

Cela intéresserait surement plus vos lecteurs qu'une énième critique caricaturale du Monde

frederic

Victor Perez a dit…

Fréderic,

L'AP reconnaît Israël comme l'état du peuple juif ? Risible !

Les Juifs seraient des "colons" en Judée et Samarie ? Savez vous que de Judée vient Juif ? Par ailleurs, votre discours avalise le nettoyage ethnique des Juifs fait par la Jordanie en 1948. Peu ragoûtante votre analyse.

Pour conclure cet échange de plus en plus stérile vous nous dites qu'il faut négocier. Dites le à vos protégés qui n'attendent qu'une seule chose d'Israël. Sa capitulation face aux oukazes arabes.

Fin de cet échange. Merci d'être passé et de nous avoir éclairé de vos "lumières".

Anonyme a dit…

Tiens, on transforme ce que j'écris pour le faire coller à son idéologie?

Personne n'a à reconnaître Israël comme "état du peuple juif dont certains ont des chapeaux noirs et d'autres non mais avec quand même 20% de non juifs qui s'y sentent majoritairement bien".

Ca c'est aux israéliens de le définir.

Les autres nations doivent reconnaître Israël comme état légitime.

Ce qu'a fait l'AP.

Je n'ai pas écrit "les juifs" sont des colons en Cisjordanie. J'ai écrit que les citoyens d'un état ne possédant pas les terres et y vivant en gardant un lien économique et juridique avec la métropole étaient des colons.

C'est très différent. Ce n'est pas leur religion ni leur origine mais leur appartenance en tant que citoyen à un état et surtout le lien avec cet état (armée, économie, législation...) qui en fait des colons.

Mon discours n'avalise ni ne condamne rien. Il pose des faits. Qu'ils collent ou non avec votre idéologie ne change rien.

Là non plus vous ne lisez pas. J'écris qu'il FAUDRAIT négocier. Mais comme beaucoup je ne crois plus aux négociations directes, aux plans de paix ou aux volontés réciproques d'obtenir un accord.

Que voulez vous, mes "lumières" n'éclaireront pas l'obscurité dans laquelle vous et vos frères palestiniens êtes en train de plonger et peut-être en train d'entraîner le monde.

frederic

Victor Perez a dit…

Frédéric,

"Les autres nations doivent reconnaître Israël comme état légitime"

Légitime en quoi ? Comme état du peuple juif ou comme état binational ? A ce que je sache dans la résolution 181 il est dit état juif.

"Ce qu'a fait l'AP"

Si elle a reconnu Israël comme étant ce à quoi il se destine, un refuge pour le peuple juif, pourquoi exige t-elle le droit au retour de millions de "réfugiés" sinon pour en changer sa quintessence par la démographie ?

Parce que l'histoire et vous également avaient avalisé le nettoyage ethnique des Juifs les voici "colons" sur la terre ancestrale, terre où ils ont toujours été présents. Elle est belle votre logique !

Par ailleurs, ce territoire n'appartenant à personne légalement, comment fait-on pour être "colon" ? N'est-ce pas seulement la propagande musulmane qui vous met ce terme dans la bouche ?

Et vous venez me dire que vous posez les faits !!!!!! C'est dire votre indépendance d'esprit !

Ce qui entraînera le monde à sa perte n'est rien d'autre que la perte de valeurs, les inversions de la réalité et la lâcheté du monde occidental face à cette réalité.

Je vous laisse à votre monde infecte.

Fin.

Anonyme a dit…

Trop facile. Vous falsifiez insultez et dites benoitement "fin"

"vous également avaient avalisé le nettoyage ethnique des Juifs"

Pour cela je me dois de vous demander des excuses. Où est-il écrit que j'avalise quoi que ce soit. Et encore plus ce genre d'horreurs. Vos méthodes sont d'un stalinisme puant.

L'AP a reconnu Israël en tant qu'ETAT. Pouvez vous citer beaucoup de pays arabes qui ont fait de même. Vos grands alliés sunnites contre l'Iran l'ont ils fait? Eux ne veulent peut-être pas réellement la fin de l'état israélien?
Comment se définit l'état c'est à sa population de le décider et elle seule. Relisez la constitution israélienne. Les autres états reconnaissent un état, un partenaire, et par là son DROIT A EXISTER et A PESER diplomatiquement. C'est ça qu'a reconnu l'AP.

Ennuyeux, mais tous les autres états du monde ayant reconnu Israël ont reconnu sa légitimité et rien d'autre. Peut-être souhaitent-ils également tous son anéantissement.

Définition de colonie dans le Larousse (qui veut surement lui aussi éradiquer le peuple juif, comme l'histoire et tout le monde sauf Victor Perez...)

- Territoire occupé et administré par une nation en dehors de ses frontières, et demeurant attaché à la métropole par des liens politiques et économiques étroits.

Il n'est fait aucune mention d'un autre état qui serait occupé....
Il n'est fait aucune mention de l'origine ou de la religion des colons.
Il est par contre fait mention de frontières. Israël n'en a pas de par sa constitution. Toujours est-il que ces territoires n'appartiennent à personne légalement. C'est donc en dehors d'Israël...

Ce sont des termes juridiques, bien loin de l'idéologie que vous collez sur ce thème. Idéologie aussi nauséabonde et approximative historiquement parlant que celle de vos ennemis"

Têtus les faits, ne trouvez vous pas.

Bonne censure, et bon message d'insulte à mon encontre, et au passage à l'encontre de l'intelligence de ceux qui lisent ce blog.

frederic

Victor Perez a dit…

Frédéric,

Une dernière car vous m'amusez.

Lorsque vous traitez les Juifs de "colons" vous avalisez le nettoyage car dans le cas contraire vous ne verrez que des individus retournant chez eux.

Vous dites : "L'AP a reconnu Israël en tant qu'ETAT" Exact. Mais l'a t-elle accepté comme état du peuple juif ? A t-elle acceptée l'idée que le peuple juif ait un chez lui ? Dites moi oui et je vous rirais au nez. Si l'AP exige le droit au retour des "réfugiés" c'es bien dans l'intention de liquider Israël par la démographie.

Vous dites : "Il est par contre fait mention de frontières. Israël n'en a pas de par sa constitution"

Où avez vous vu que les israéliens aient indiqué dans leur constitution (qu'ils n'ont pas) que leur pays n'aura pas de frontières ?

Si Israël n'a pas de frontières reconnues c'est pour la simple raison que les pays voisins frontaliers ne reconnaissent pas le droit du peuple juif à s’autodéterminer sur la terre ancestrale. Ce qui n'est plus vrai pour l'Egypte et la Jordanie.

Vous dites : "Toujours est-il que ces territoires n'appartiennent à personne légalement"

Les "palestiniens", tout comme les israéliens sont donc des colons. CQFD.

On arrête là. Je ne vois aucun intérêt intellectuel à répéter ce que j'ai déjà écris dans des articles et commentaires précédents. Je vous invite à les lire. Cela vous instruira.

Victor Perez a dit…

Frédéric,

Lorsque vous me démontrerez qu'Israël "colonise" un territoire qui n'appartient légalement à personne je reprendrai cet échange.

Pour le moment je vous laisse à vos jeux de mots et vos "analyses" préfabriquées par le narratif "palestinien".

Victor Perez a dit…

Frédéric,

Je vous prendrez au sérieux dès lors que vous aurez qualifié les "palestiniens" se trouvant en Judée et en Samarie alors que ces territoires ne leur appartiennent pas. Ce que vous reconnaissez.

Il est trop facile de s'en tenir à la lettre des définitions ou des lois sans les appliquer au terrain.

Les "Palestiniens" n'ont aucun droit sur ce terrains et Israël a conquis ceux-ci en une guerre de légitime défense. Ce qui lui donne, selon l'usage, des droits ne serait-ce que pour s'indemniser de cette guerre non voulue.

Dans le même état d'esprit, pourquoi ne réclamez vous pas les territoires qu'Israël a, là encore, conquis en 1948 en légitime défense ?

Parce que le narratif musulman ne vous a pas encore labouré le cerveau à ce sujet ?

Inutile de poster vos accusations idiotes de censures tant que vous ne répondrez pas aux questions que vous avez jusqu'à présent esquivé.

Un minimum d’honnêteté intellectuelle est exigée ici.

Anonyme a dit…

"Un minimum d’honnêteté intellectuelle est exigée ici."

Vous êtes joueur. C'est finalement très drôle.

J'ai déjà abordé les sujets qui vous taraudent.

Les palestiniens contemporains en Cisjordanie? Déjà dit. En tant que peuple, rien pour l'instant. En tant qu'individus, ils ont par contre le droit à l'autodétermination sur les territoires où ils vivent.

"Il est trop facile de s'en tenir à la lettre des définitions ou des lois sans les appliquer au terrain."

Tout à fait d'accord.

C'est pour cela que la 242 ne demande pas de rendre tous les territoires. C'est pour cela que l'on ne peut revenir en 47. Il n'y a que vous qui en parlez, les négociateurs palestiniens ne le demandent pas.

"Les "Palestiniens" n'ont aucun droit sur ce terrains et Israël a conquis ceux-ci en une guerre de légitime défense. Ce qui lui donne, selon l'usage, des droits ne serait-ce que pour s'indemniser de cette guerre non voulue."

Faux et archi-faux. Israël a signé la charte de l'ONU qui ne reconnait pas les territoires pris par la guerre, quel qu'en soit le motif.
Les palestiniens contemporains n'ont jamais fait la guerre avec Israël. Ils n'ont ni armée, ni système politique capable de mener une guerre.
L'usage veut des compensations pour le vainqueur (qu'il se défende ou attaque ne change rien, le vainqueur se sert)
Ces compensations ne sont pas la prise de territoires de personnes qui ne sont pas impliquées dans ces guerres. Déjà, c'est illégal, et en plus ce ne sont pas les agresseurs. Demandez donc compensation à vos grands amis sunnites alliés contre l'Iran. Car ce sont eux qui ont voulu vous rayer de la carte. Pas des pauvres gars pris dans une guerre dont ils ne voulaient pas.
Compensations, oui, mais c'est à l'Umma de vous la fournir. Ou alors nous en revenons au système colonial du siècle dernier quand en 18 les alliés ont dépecés l'Empire Ottoman et se sont appropriés des terres peuplées qui n'avaient pas leur mot à dire.

D'ailleurs un point que je ne comprends pas. Votre phobie du mot "colonie". Ce qui se passe au PO n'a plus rien à voir avec l'ancien système colonial non? A moins que....

frederic qui a certainement perdu son temps à écrire....

Victor Perez a dit…

Frédéric,

Où se trouve votre honnêteté intellectuelle ?

Vous ne m'avez toujours pas défini les "palestiniens" se trouvant dans des territoires qui ne leur appartiennent pas ?

Si ceux-ci ont, comme vous dites, "le droit à l'autodétermination sur les territoires où ils vivent", pourquoi les Juifs sur la terre historique et ancestrale chasses de chez eux en 1948 après des siècles de présence n'ont-ils pas les mêmes droits ? Pourquoi les définissez vous comme colons alors que les premiers vous ne ne faites pas ? Nul n'ignore que les uns sont israéliens les autres sont la partie intégrante du peuple jordanien restée sur la rive ouest du Jourdain après le partage de 1946.

Qu'est-ce qui vous autorise cette distinction sinon le narratif musulman qui vous a labouré le cerveau.

A tel point que vous en êtes réduit à affirmer que "Les palestiniens contemporains n'ont jamais fait la guerre avec Israël. Ils n'ont ni armée, ni système politique capable de mener une guerre".

Risible !

Dois-je vous rappeler l'OLP ? les fedayins au sein même des armées des uns et des autres ? La première guerre du Liban ? Septembre 1970 ? l'intifada des mosquées ?

Votre réflexion est pitoyable.

Inutile de poster encore. Cette fois-ci je ne considérerai plus vos "analyses"

un ex lecteur de ce blog fatigue par les reponses toutes faites a dit…

"Où se trouve votre honnêteté intellectuelle ?"

Je comprends que vous censuriez Frédéric. Il montre dans quel camp est l'honnêteté intellectuelle. Je démontre :

"Vous ne m'avez toujours pas défini les "palestiniens" se trouvant dans des territoires qui ne leur appartiennent pas ?"

Il l'a déjà écrit 2 fois au moins. Vous faites semblant de ne pas lire.

"Si ceux-ci ont, comme vous dites, "le droit à l'autodétermination sur les territoires où ils vivent", pourquoi les Juifs sur la terre historique et ancestrale chasses de chez eux en 1948 après des siècles de présence n'ont-ils pas les mêmes droits ?"

Cela s'appelle Israël. C'est un état fondé par des juifs sur la terre d'origine de leur religion. Ils ont pris ces droits. Avec raison. Frédéric n'a jamais nié la légitimité des juifs en Palestine Mandataire.

"Pourquoi les définissez vous comme colons alors que les premiers vous ne ne faites pas ? Nul n'ignore que les uns sont israéliens les autres sont la partie intégrante du peuple jordanien restée sur la rive ouest du Jourdain après le partage de 1946."

Il l'a déjà expliqué au moins 3 fois. Les uns sont l'extension d'un état (=colonies) les autres sont des individus nés là-bas

"Qu'est-ce qui vous autorise cette distinction sinon le narratif musulman qui vous a labouré le cerveau."

Ce qui autorise cette distinction ce sont les faits. Et comme il vous l'a répété le vocabulaire qui nomme précisément les choses.

"A tel point que vous en êtes réduit à affirmer que "Les palestiniens contemporains n'ont jamais fait la guerre avec Israël. Ils n'ont ni armée, ni système politique capable de mener une guerre".

Risible !

Dois-je vous rappeler l'OLP ? les fedayins au sein même des armées des uns et des autres ? La première guerre du Liban ? Septembre 1970 ? l'intifada des mosquées ?"

Vos exemples ne tiennent pas. Frédéric parlait de 48 et 67.
Dans vos exemples vous parlez de groupuscules manipulés par les uns et les autres. Pas d'une armée organisée.

"Votre réflexion est pitoyable."

Frédéric doit penser de même. Moi je pense plutôt que vous n'en avez pas et que vous essayez de nous vendre votre propagande de guerre pitoyable et meurtrière.

"Inutile de poster encore. Cette fois-ci je ne considérerai plus vos "analyses""

Je crois que tout le monde a compris que votre notion d'analyse est somme toute très personnelle, et que les conclusions sont connues d'avance. Ce qui n'est pas une analyse mais de la propagande. D'après des définitions strictes bien sûr.

Victor Perez a dit…

Ex lecteur...,

Je note que je vous ai manqué pour que vous reveniez surfez" sur mon blog! La vérité dérange toujours ceux qui la refusent.

Vous dites que Frédéric a défini les "palestiniens" se trouvant dans des territoires qui ne leur appartiennent pas "2 fois au moins. Vous faites semblant de ne pas lire"

Pouvez vous me copier/coller ces deux fois ? je cherche encore et ne trouve pas. je suis sûr que vous aller m'aider.

Vous dites que Frédéric 'a déjà expliqué au moins 3 fois pourquoi les uns sont "colons" et les autres pas. "Les uns sont l'extension d'un état (=colonies) les autres sont des individus nés là-bas"

Avez-vous oublié que les juifs sont nés sur cette terre, la Judée et la Samarie, depuis plus de 3000 ans et jusqu'à 1948 ? il suffit donc qu'une armée fasse un nettoyage ethnique pour qu'ils soient ensuite considérés comme "colons".

Israël devrait-il faire pareil ?

Septembre 1970 n'était pas une opération contre une armée prête à faire un coup d'état contre le roi de Jordanie ? Était-ce un groupuscule ?

La première guerre du Liban en 1982 n'était pas contre une armée qui a pris le pouvoir au Liban ?

Vous êtes plus que risible. Si j'ai répondu à votre triste commentaire c'était juste pour vous rappeler qu'il vous sera plus agréable de demeurer un ex lecteur.

ex lecteur qui voit que rien ne change dans la guerre idéologique a dit…

Je vois que vous n'avez pas changé. Vous maniez toujours aussi bien l'amalgame et la rhétorique.

Je résume ses explications auxquelles j'adhère. Je sais faire la différence entre un individu, un peuple et un état constitué.

Ce ne sont pas les Juifs qui sont des colons. L'acceptation moderne du mot colonie ne parle ni de religion ni d'origine mais d'extension territoriale d'un état.
Ce ne sont pas les Juifs qui sont des colons. Il y a des Juifs même en Iran. Il y en a dans le monde entier. Ils y ont même toute leur place. Prenons uniquement comme exemple les Juifs ayant fui l'Espagne au XV° siècle. Accueillis dans la province arabe de Palestine ils ont apporté un rayonnement culturel et économique que cette région n'avait jamais vu. Les Juifs ne sont pas des colons. Ce sont des individus qui ont souvent apporter énormément aux sociétés dans lesquelles ils se sont intégrés.

C'est bien un Etat qui peut mettre en place un système colonial. Pas des individus. Et l'Etat israélien construit, crée des emplois, crée une activité économique dans des territoires qui n'appartiennent pas à cette état.
Que ces colons soient Juifs, Chrétiens, adeptes de Moon ou de la scientologie ne change rien au fait qu'ils sont les petites mains d'un Etat qui s'étend dans un territoire n'étant pas le sien.

Y'a pas à discuter deux heures c'est un fait.

Je comprends qu'historiquement le mot colonie ou le mot settlement vous gêne, mais c'est un état de fait.

"Vous dites que Frédéric a défini les "palestiniens" se trouvant dans des territoires qui ne leur appartiennent pas "2 fois au moins. Vous faites semblant de ne pas lire"

Pouvez vous me copier/coller ces deux fois ? je cherche encore et ne trouve pas. je suis sûr que vous aller m'aider."

4 octobre 8h57

"Il est vrai qu'en tant qu'entité les palestiniens contemporains n'ont pas de droits officiels, ils en ont en tant qu'individus. Dont celui de se constituer en peuple et d'obtenir leur droit à l'autodétermination (charte de l'ONU) sur une terre n'appartenant légalement à personne."


11 octobre 11h10

"Les palestiniens contemporains en Cisjordanie? Déjà dit. En tant que peuple, rien pour l'instant. En tant qu'individus, ils ont par contre le droit à l'autodétermination sur les territoires où ils vivent."


Pour le reste je vous laisse relire l'Histoire et vous verrez que les Palestiniens "contemporains" (pour reprendre l'expression) n'ont jamais eu d'état (sauf observateur à l'ONU) et de fait aucune armée constituée.
Septembre 70-Guerre du Liban ont d'autres tenants et aboutissants. Qui a armé et organisé ces groupuscules? Pourquoi? Pour la libération de la Palestine, laissez moi rire....

Victor Perez a dit…

ex-lecteur allias Frédéric allias Louis,

J'ai beau lire et relire vos citations, vous ne m'avez toujours pas défini précisément les "palestiniens" vivant sur une terre ne leur appartenant pas légalement ?

Vous avez beau dire que vous l'avez fait c'est faux. Soit ils sont des étrangers à cette terre, soit ils sont des colons. Quand bien même ont-ils des droits nouveaux ils ne sont en rien propriétaires de la terre.

En revanche pour définir les Juifs qui vivent en Judée et en Samarie le mot "colon", "système colonial" vous vient immédiatement à l'esprit. Alors que, je le répète, ces territoires n'appartiennent légalement à personne comme vous le dites si bien.

Vos "analyses" ont, comme beaucoup, l'échelle de deux poids deux mesures. Les Juifs y sont habitués.

Quand à dire que l'Olp d'Arafat n'avait et n'a pas l'objectif depuis 1964 de jeter les Juifs à la mer et détruire le seul état juif de la planète... Il y a que les rigolos, les propagandistes de bas étages de votre genre pour dire une telle absurdité. Allez le dire, si vous n'avez pas peur du ridicule, aux familles endeuillés par les assassinats, les détournements d'avions, les missiles, les attentas, etc...Que des méthodes de lâches.

S'il s'agissait d'une armée régulière, il y a longtemps que nul n'entendrait plus parler de ce "peuple" inventé pour déraciner le peuple juif de sa terre ancestrale, une terre qui est sienne depuis 3000 ans. Il suffit de creuser un petit peu celle-ci par-ci par-là pour trouver les vestiges de leur passé historique. Réalité à laquelle votre nouveau "peuple" ne peut prétendre.

Inutile de poster encore, je vous laisse entre vous trois. J'espère qu'entre toutes ces identités vous vous retrouverez. Inutile également de revenir sous un autre pseudo, vous ne m'amusez plus.

un ex lecteur qui restera un ex a dit…

Non rien n'a changé. Je me souviens la dernière fois où je suis intervenu ici. Déjà vous fantasmiez sur une seule personne avec de "multiples pseudos".... Un de vos lecteurs particulièrement fin disait même que j'étais payé par le Qatar.... Si ce sont là vos seuls arguments, je comprends mieux l'obligation de censurer. Si vous en êtes à croire qu'une seule personne conteste votre vérité absolue et éternelle.... Il y en aura toujours qui finissent par croire en leur propre propagande.

Puisque peuple se constituant ne convient pas et qu'état c'est pas gagné, je ne vois qu'un seul mot pour qualifier les palestiniens : autochtones.

def Larousse : Originaire du pays qu'il habite, dont les ancêtres ont vécu dans ce pays.

La définition ne parle pas d'Etat mais de pays.

Est-ce clair?

L'objectif premier de l'OLP (Organisation de Libération de la Palestine)??
C'est dans son nom. L'objectif premier était en effet, non pas de mettre "les juifs à la mer" (car c'est une phrase publicitaire de Golda Meir) mais de les expulser de la Palestine mandataire morts ou vifs.

Depuis il y a eu négociations, c'est devenu la seule organisation arabe à reconnaître Israël et à négocier avec.

Des méthodes de lâches. Oui certainement, et même des méthodes de salopards. Je vous rappelle juste que la Haganah utilisa les mêmes avant d'avoir les moyens des occidentaux.

Quand au reste je n'ai pas besoin qu'on me rabâche encore et encore les éléments de langage de la propagande israélienne (terre ancestrale de 65 ans, vestiges historiques d'une autre civilisation ayant le même culte....)

Arrêtez donc de mélanger croyances et géopolitique, vos analyses n'en paraitront que plus sérieuses.

Et censurez bien puisqu'il s'agit de votre seul argument face à des faits

Victor Perez a dit…

A ex qui veut rester ex mais ne le peut,

J'ai beau avoir l'envie de cliquer pour envoyer votre post à la poubelle, mais celui-ci me démontre toute la rage que vous avez envers ceux qui vous mettent en face de la réalité.

Et cela me comble d'aise car votre post me donne les verges pour vous enfoncer encore un peu plus. Je vais donc me régaler.

Les "palestiniens" seraient des autochtones ? "def Larousse : Originaire du pays qu'il habite, dont les ancêtres ont vécu dans ce pays"

Qu'est-ce qui prouve que leurs ancêtres ont vécu dans cette terre ? Sur quoi repose votre affirmation ? Avez-vous un site, un vestige situé en Judée et en Samarie voire dans la bande de Gaza de ce "peuple" avant 1967 ? Pouvez-vous me tracer les frontières de ce "pays" imaginaire ? Pouvez vous me tracer les différences entre les peuples jordanien et "palestinien" ? Voire syrien, irakien ou égyptien ?

Evidemment que non !

Vous n'avez rien car ce "peuple" n'existait pas avant 1967. Et il ne se différenciait nullement de tous les autres peuples de la région. Avant 1948 ceux que l'on désignait comme palestiniens étaient les Juifs.

Etant endoctriné à fond vous ne savez plus comment justifier votre combat anti-israélien pour ne pas dire plus au vu de reste de votre commentaire.

Vous dites:

"L'objectif premier de l'OLP (Organisation de Libération de la Palestine)??
C'est dans son nom. L'objectif premier était en effet, non pas de mettre "les juifs à la mer" (car c'est une phrase publicitaire de Golda Meir) mais de les expulser de la Palestine mandataire morts ou vifs"

Ils se seraient gênés de les jeter à la mer ! Les assassins de l'Olp auraient eu, à vous lire, des scrupules à les noyer !

Sentez-vous combien vous êtes ridicule à réciter comme un débile ce qu'annone la propagande musulmane ?

Je ne le crois pas !

Victor Perez a dit…

suite,

Vous persistez :

"Depuis il y a eu négociations, c'est devenu la seule organisation arabe à reconnaître Israël et à négocier avec"

Reconnaître Israël ? Comme état du peuple juif ? Vous ne répondez pas à cette simple question ? Pourquoi ? Elle vous gène ? Pouvez-vous nous assurer que les "palestiniens" acceptent l'idée que le peuple juif a droit à son état sur la terre ancestrale ?

Vous ne répondrez jamais à ma question mais vous vous contenterez de réciter la doxa musulmane qui reconnaît Israël. Point barre ! Même si elle fait tout pour jeter à la mer, mort ou vif, le peuple juif.

La Haganah s'est donc conduit comme vos petits protégés ? Etant sûr que vous ne dites pas de conneries, vous allez me citer les exemples où celle-ci a dynamité des lieux saints, assassiné des civils de sang froid, fait explosé des transports public, pris en otage, etc... Vous connaissez les moyens employés par vos "autochtones". Je ne vais donc pas les citer tous.

Je suis sûr que Wikipédia vous renseignera à merveille à ce sujet.

Pour conclure, vous nous écrivez :

" Quand au reste je n'ai pas besoin qu'on me rabâche encore et encore les éléments de langage de la propagande israélienne (terre ancestrale de 65 ans, vestiges historiques d'une autre civilisation ayant le même culte....)"

Ainsi les hébreux du temps de Moïse, David et Salomon n'ont rien à voir avec les juifs de notre ère. Ainsi il s'agirait de deux civilisations différentes ?

Encore un fait j'imagine ? J'en rigole ! Vous êtes incapable de me citer un seul site ancestral concernant les "palestiniens" et vous jetez à la poubelle les preuves historiques démontrant la présence discontinue des juifs sur cette terre. Aux fins évidemment de démontrer leur usurpation.

Dois-je vous rappeler, par exemple, les médaillons découvert très récemment au pied du Mont du Temple ayant comme motifs le séfer Thora et le chandelier et datant du septième siècle de notre ère ?

Vous êtes grotesque.

Vos faits je les ai réduits à rien. Si je me suis fait plaisir à vous renvoyer jouer avec votre livre de chevet que tout idiot utile a en sa possession, je ne compte pas continuer de descendre à votre niveau.

Faites moi plaisir, restez définitivement un ex de mon blog. Je suis sûr que vous trouverez d'autres blogs où les idiots utiles vous ressemblant seront heureux de vous accueillir.

Victor Perez a dit…

A l'ex qui restera ex même s'il ne le veut pas,

Je vous ai demandé poliment de surfer ailleurs que sur mon blog mais la rage qui vous mène ne le vous permet pas.

Réglez ce problème entre vous deux et dès lors que vous répondrez autrement que par des pirouettes et accepterez la réalité pour ce qu'elle est je dialoguerai à nouveau avec vous.

Profitez de ce répit pour vous désintoxiquer et vous apercevoir que vous êtes incapable de reconnaître,par exemple, que le monde musulman refuse toute idée d'un état juif ou même de démontrer que les "palestiniens" ne sont pas des Jordaniens restés sur la rive ouest du Jourdain suite au partage de 1946 qui leur a attribué près de 80% de la Palestine mandataire.

Je bois à votre guérison. même si je n'y crois pas.

Victor Perez a dit…

A l'ex,

Après Louis, Frédéric et Ex voici que vous sortez maintenant Robert de votre poche ! lol ! Un Robert incapable d'admettre lui aussi le refus musulman d'Israël entant qu'état du peuple juif ni de me démontrer la différence entre les "Palestiniens" et les jordaniens, tous deux vivant sur le territoire de la Palestine mandataire avant 1946 et ayant reçu 80% de ce territoire.

Il est temps d'aller soigner ce trouble de la personnalité multiple. Evidemment ailleurs que sur mon blog car je ne suis pas psychiatre.

Lorsqu'un contradicteur a assuré alors que vous étiez payé par le Qatar pour propager la propagande antisémite musulmane je ne l'ai pas cru.

Savez vous pourquoi ?

Parce que je crois les dirigeants de ce pays plus intelligents qu'à employer des propagandistes aussi mauvais que vous.

Bonne guérison.

Daily Zouz a dit…

Oooops ! encore un antisémite révisionniste : http://www.gillesparis.com/fich_le_livre_noir_de_l_occupation_israelienne.html

D'ailleurs il faut forcément réécrire l'Histoire pour écrire "Palestiniens" a.k.a "le Pepuple qui n'existait pas"... ;)
Inénarrable Victor Perez !
Votre liberté de parole a une vertu : elle fait rire petits et grands, continuez ainsi.

Victor Perez a dit…

Daily Zouz,

N'ayez crainte, je vais encore longtemps continuer à vous faire rire...jaune.

Le "peuple palestinien" ? Racontez moi son passé historique ? Ses différences avec le peuple jordanien d'avant 1946 ? Deux petites questions où ceux vous ressemblant ne peuvent répondre.

Breaking the silence ? J'ai lu le lien et j'ai apprécié les "témoignages croisés et vérifiés méticuleusement"!!!!!!!!! A tel point que ces individus n'ont pu traîner les "tortionnaires" en justice. lol !

Quant à vous, faut-il en vouloir aux juifs israéliens pour affirmer l'effroyable là où les soldats syriens vous rirons au nez.

A chacun ses combats. Je vous laisse au votre peu ragoûtant pour les véritables démocrates.

Jean Marc a dit…

Lire les échanges de ce sujet pourrait donner le bourdon. Il permet quand même d'estimer les difficultés pour arriver à une paix entre Israël et la Palestine. Ce n'est pas gagné !

Peut être même que la solution est impossible si personne ne s'en mêle. Oui, impossible.

Personne ne jouera le rôle de l'arbitre.

Jean Marc

Victor Perez a dit…

Jean-Marc,

C'est justement pour la raison que le monde entier s'en mêle que ce conflit perdure.

Jean Marc a dit…

Peut être que les USA vont relancer les négociations. J Kerry doit venir pour ça, et il ne doit pas venir sans une idée derrière la tête.

Les belligérants doivent avancer maintenant. Les propositions semblent être sur la table et il n'y a plus qu'à s'y attaquer.

Jean Marc

Victor Perez a dit…

Jean-Marc,

Peut-être... comme vous dites.

"Les belligérants doivent"... A commencer par reconnaître l'autre pour ce qu'il est. Notamment Israël comme état du peuple juif.

Peut-être qu'ils vont le faire !!!!!!!!

Jean Marc a dit…

Vous n'admettez pas que l'état du peuple juif concerne Israël et pas les autres pays. Israël est reconnu comme état et cela suffit.

Passons à la suite des négociations.

Jean Marc

Victor Perez a dit…

Jean-Marc,

Vous me dites : "Israël est reconnu comme état et cela suffit."

Qui décide que cela suffit ??????? Vous ?

Par ailleurs, Israël est reconnu comme un état peuplé par le peuple juif ou par des centaines de milliers de "réfugiés palestiniens" comme l'exige l'AP ?

La nouvelle "Palestine" ne suffit pas dans ce cas là ????????

Lorsque vous aurez répondu à cette simple question vous verrez, je l'espère,toute la bêtise (intentionnée ou non) de votre affirmation.

Jean Marc a dit…

La religion n'a rien à voir dans les affaires du Monde et la reconnaissance d'un pays en tant que tel suffit largement.

Quant au droit au retour, je pense qu'Israël devrait s'occuper à le négocier avec les palestiniens contre autre chose. Mais il faut céder autre chose pour négocier.

Jean Marc

Victor Perez a dit…

Jean-Marc,

Apparemment vous refusez de voir toute la bêtise contenue dans vos commentaires !

Je propose d'échanger le "droit au retour" au sein d'Israël contre .... un état qu'ils pourront dénommer,... "Palestine" !

Pensez vous qu'il s'agit là d'un bon procédé ou ce n'est pas encore suffisant comme le proclame la propagande qui mène votre réflexion ?

Jean Marc a dit…

Bon, attendons la suite de évènements. Votre idéologie vous bloque sur des idées trop ancrées. Les religions lobotomisent les cerveaux et il faut faire avec. Je pense que l'avenir vous décevra et sachez que je compatis sincèrement.

Je vous souhaite beaucoup de courage.

Jean Marc

Victor Perez a dit…

Jean-Marc,

Apparemment ma proposition d'échange ne vous a pas plu ! C'est signe que la propagande musulmane est fortement ancrée entre vos deux oreilles car elle aussi refuse cet idée d'un état pour le peuple juif mais pas le "droit de retour de millions de réfugiés" en son sein.

Ce qui est, évidemment, preuve de bonne volonté de sa part !!!! Et vous osez parler de lobotomisation !!!!!!!! La bonne blague.

Jean Marc a dit…

Je ne voulais pas vous offenser. Mais c'est vrai que "lobotomisé" est un de vos mots favoris et qu'il est utilisable dans bien des cas.
Pour l'échange que vous proposez, je ne suis pas concerné. Il faut voir ça avec les palestiniens.
Sommes nous tous lobotomisés ? Surement, oui.
Jean Marc

Victor Perez a dit…

Jean-Marc,

Vos pirouettes n'y feront rien. Vous fuyez la seule réponse logique. Un état pour chacun. Votre attitude est bien une réaction à la lobotomisation de votre esprit par une propagande qui ne rêve qu'à une deuxième solution finale pour le peuple juif.

Triste constat !

Jean Marc a dit…

Je ne voulais pas répondre mais quand même ! Il est évident que je ne pense pas à une solution finale pour le peuple juif !!!!!! Vous aimez vraiment donner des pensées absurdes à vos interlocuteurs !!

Je veux un état pour les israéliens et un pour les palestiniens. Comme tout le monde.

Je veux aussi l'arrêt de cette colonisation aberrante, et il faudra passer par un amoindrissement du droit au retour.

Voilà ce que je voulais quand même répondre à vos bêtises (excusez moi pour ce mot, mais je n'en trouve pas d'autres).

Jean Marc

Victor Perez a dit…

Jean-Marc,

C'est quoi un "amoindrissement du droit au retour" ?????

Est-ce à dire que vous êtes pour un "droit de retour" de centaines de milliers de "réfugiés palestiniens" et non pas de millions au sein même de l'état que vous voulez pour les Israéliens ?

Si c'est cela je suis rassuré sur votre état d'esprit. Il lui reste encore un peu d'indépendance. lol !

Mais faites attention à ne pas sombrer définitivement. re lol !

Excusez-moi pour les bêtises que je suis obligé d'écrire en réponse à vos posts si lumineux.

Jean Marc a dit…

Le droit au retour me semble absurde mais ça doit se négocier avec les palestiniens. L'annuler me semblerait bien.

Mais êtes vous prêts à laisser tomber tous les lieux de colonisations. Prêts à laisser ces territoires aux palestiniens ?

Jean Marc

Victor Perez a dit…

Jean-Marc,

Ma réponse se trouve dans le commentaire du 11/11/2013 à 8:18.

Vous l'auriez lu alors, cela vous aurez évité tous ces posts inutiles.

Jean Marc a dit…

Votre supériorité me fait trembler Victor.

Jean Marc

Victor Perez a dit…

Jean-LMarc,

Il ne s'agit pas de supériorité mais de vérité, logique et bon sens. Toutes choses qui semblent vous échapper.