jeudi 21 mai 2009

En direct de Jérusalem, capitale de la Palestine

« Nous rejoignons maintenant notre envoyé spécial à Jérusalem pour connaître le pouls des Jérusalémites Palestiniens le jour anniversaire de leur indépendance. Alors Karim… il me semble qu’une cérémonie officielle est organisée sur le troisième lieu saint de l’islam, lieu, rappelons le, où -d’après le Coran- Abraham était prêt à sacrifier Ismaël….

Effectivement Judith… euh… ici c’est la joie. Le Mufti de Jérusalem ainsi que le Président Palestinien Abou Mahmoud Ben Ali recevront toutes les délégations du monde entier afin de célébrer le retour de la paix dans cette région et les droits retrouvés des Palestiniens qui, comme chacun le sait, ont subi l’arbitraire pendant des décennies suite à la décision malheureuse de l’Onu de 1948. Tel-Aviv, par contre, n’enverra qu’une délégation de deuxième rang……
».

Revisiter l’histoire est à la portée de chacun. Leur imagination étant débordante. En revanche, qui peut réellement imaginer qu’un jour futur, l’on entende l’association « Jérusalem capitale de la Palestine » sur une fréquence quelconque ou même la lire dans un quelconque quotidien ? Que ceci soit dit et écrit en Français, ou dans une autre langue, peut-on imaginer un seul instant que le peuple juif, ayant répété année après année « l’an prochain à Jérusalem », ayant prié d’où qu’il soit en sa direction, ayant composé des poèmes et chants à sa gloire à travers les siècles, lui ayant redonné toutes ses lettres de noblesse et ayant fait de cette ville sa capitale après une guerre de légitime défense, renonce à son emprise alors qu’elle fut créée par un Juif pour les Juifs et qu’elle n’a jamais eu aucune valeur aux yeux d’autres peuplades avant 1967 ?

L’histoire juive, chrétienne ou contemporaine nous ont appris à accoler cette ville au seul peuple juif. Peut-on, en conséquence, réellement imaginer que le nom Jérusalem ainsi que la ville leur soient dissociés ?

Les croisés, comme les musulmans, n’ont jamais sacralisé cette cité et n’ont jamais organisé de pèlerinages en ce lieu. Quant à la Jordanie, un temps détentrice des lieux saints, elle n’a eu comme occupation première que la destruction des synagogues et la mise en place d’une interdiction de toute venue de Juifs pour y prier.

Au mieux, lors d’un règlement définitif du conflit, certains envisagent que la veille ville soit placée sous tutelle internationale de l’Onu. Ce ‘’machin’’ qui, comme chacun le sait, possède une majorité systématique antisémite, mais également des voix démocratiques ‘’courageuses’’ mais silencieuses pour causes de mercantilisme et de banlieues islamisées. Ces faiseurs de paix n’ont au mieux qu’une proposition d’internationalisation de la ville comme remède. Mais nul n’envisage sérieusement que le peuple juif garde légalement les clefs de cette ville !

Les Juifs ont-ils leur mot à dire ? Ont-ils tout bonnement des droits ?

S’il faut certes une fin au conflit, on peut être sûr que le sort de cette ville divisera encore longtemps les belligérants. Imaginer qu’Israël cédera sa souveraineté c’est imaginer possible le renoncement des Juifs à leurs valeurs. C’est imaginer son suicide culturel. C’est imaginer qu’aucun lien ne relie ce peuple à cette terre.

C’est, tout simplement, imaginer l’impensable. Et même en cette ville l’impensable est inimaginable.

27 commentaires:

Anonyme a dit…

Israel voleur de capitale.

Je crois que c'est une première dans l'histoire du monde

Au fait où sont les ambassades?
A Tel Aviv.

Victor PEREZ a dit…

@Anonyme,

Lorsque l'on accuse quelqu'un de vol c'est que l'on a les preuves de ses larcins.

Je suis sûr que ce ''courageux'' délateur peut nous amener les preuves demandées.

Sinon, il nous rappelera les tristes collabos qui dénonçaient les juifs pour des faits non commis.

Albatros a dit…

Israel "voleur de capitale" c'est tout à fait cocasse: les Israéliens sont les seuls (avec l'antique royaume de Judée) à avoir fait de Jéru une capitale

il est donc urgent de leur en confisquer la moitié...

rappel: entre 1949 et 1967, seuls les Israéliens ont eu l'idée de faire de la partie orientale de Jéru la capitale de leur nouvel Etat. Je ne me souviens pas que ni les jordaniens, ni la ligue arabe fondée en 1945, encore moins l'olp née en 1964, n'ont ressenti le besoin d'élever "leur" partie de la ville au statut de capitale

Anonyme a dit…

Bah... quand l'ONU prend une décision en 48, c'est la bonne. Quand il s'agit d'établir une tutelle, on rit...

Les rapports entre Israël et cette organisation internationale sont pour le moins... équivoques. ;)

Anonyme a dit…

"elle fut créée par un Juif pour les Juifs"

Ah bon ????

Quel Juif a créé Jérusalem ???

Victor PEREZ a dit…

@anonyme,

Quand l'Onu décide enfin de reconnaître le droit du peuple juif à s'autodéterminer sur la terre de ses ancêtres comme tous les autres peuples il ne fait qu'appliquer ce que la logique, le bon sens, la raison réclament.

Quand l'Onu souhaite une tutelle de Jérusalem, c'est exactement agir contrairement à cette même logique, bon sens et raison.

Pour la simple raison que cette ville n'a jamais eu d'importance aux yeux d'autres populations que la juive, sauf à partir de 1967, date à laquelle Jérusalem a retrouvé ses véritables propriétaires.Curieuse coincidence!!!!!

Jérusalem fur crée par le roi David. Ne pas savoir ce fait élémentaire c'est reconnaître ne pas savoir grand chose.

Anonyme a dit…

Jérusalem fut créé par le roi David ???
Sacré Victor...

Quel historien, archéologue défend encore cette thèse ?

Un petit extrait de Jérusalem, destine d'une métropole :

La première mention écrite de Jérusalem est attribuée à un scribe de Syrie du nord, sur une tablette d’argile rédigée en caractères cunéiformes, citant Salem parmi d’autres cités comme Megiddo, Jaffa, Ashdod… Cette inscription remonte à la deuxième partie du IIIème millénaire, au plus tôt à 2'500 avt JC.

Les deux éléments qui composent le nom : « yerou » et « chalem » signifient : le dieu Chalem l’a fondé ». Salem, Chalem ou Shalim est une divinité bien connue des Sémites occidentaux, des Amorrhéens, c’est l’antique dieu de la paix des Sémites, symbolisé par l’étoile du soir.

Albatros a dit…

Personne n'a dit qu'il n'y avait RIEN avant le roi david, mais au fait vous les voyez où, maintenant, ces fameux Amorrhéens?

Il n'y a plus d'Amorrhéens, ni d'Akkadiens ou de Moabites.

Par contre il existe encore un peuple juif, ne vous en déplaise...

Et au risque d'insister: personne, hormis les Juifs, n'a jamais eu l'idée de faire de Jérusalem une capitale

En prime, on peut aisément observer que les lieux saints des différentes religions ne se portent pas si mal dans l'Etat d'Israel.

Au contraire: les Bahais, persécutés en Iran (mais tout le monde s'en fout puisqu'on ne peut pas en accuser les Israéliens), ont leur temple principal à Haifa, et en dehors des périodes d'intifada (lorsque certains imams appellent au caillassage des juifs qui prient en contrebas de l'esplanade du temple par exemple) les adeptes de l'islam jouissent de la liberté de culte, s'habillent comme ils veulent et prient dans la direction qui leur chante

la réciproque n'était pas vraie du tout lorsque les jordaniens contrôlaient la vieille ville: non seulement les juifs en avaient été tous chassés durant la guerre d'indépendance, mais encore ils étaient persona non grata et ne pouvaient même pas venir prier devant le kotel durant la période 1949-67

Finalement, les Israéliens ne sont pas de si mauvais administrateurs... Jérusalem a connu bien pire.

Victor PEREZ a dit…

@Anonyme,

Quelle importance avait cete bourgade avant que le Roi David l'ai conquise et en fit sa capitale (déjà) ? Avant qu'il y construisit le premier temple et le dédia au judaïsme (déjà)et la rendit célèbre parmi les villes de la planète ?

Aucune importance.

On peut donc affirmer que Jérusalem fut crée par David sans que pour autant l'on soit qualifié de ''sacré'' menteur par un quelconque anonyme.

Par ailleurs, qui a réclamé ces derniers millénaires la propriété de Jérusalem hormis le peuple juif ?

Personne. Ce qui prouve que cette ville est juive depuis la nuit des temps.

Anonyme a dit…

Donc on est d'accord Jérusalem n'a pas été créé par David (mais c'est ans importance... Vous n'avez pas à être précis :o).

Sinon selon la tradition juive c'est Salomon qui a construit le temple et non David...

Qui plus est, l'archéologie a démontré que le faste de David et Salomon décrit dans la bible est à mille lieux de la réalité. Jérusalem à cette époque n'était qu'une modeste bourgade.

Qui plus est les arabes-musulmans ne pouvaient pas demander la propriété de Jérusalem puisque depuis les conquêtes arabes jusqu'au mandat britannique c'est eux qui en ont eu la propriété... (hormis la brève période du royaume croisé)

Victor PEREZ a dit…

@Anonyme,

Vous chipotez en lieu et place d'admette la réalité.

Que serait Jérusalem sans David, Salomon ou même Hérode ? Auriez vous pu m'en parler si le peuple juif n'en aurait fait sa capitale éternelle?

Cette bourgade aurait disparu sans eux. On peut donc affirmer sans crainte que Jérusalem est ce qu'elle est grace au Roi David et à sa descendance et à nul autre peuple.

Pour ce qui est du faste... Tout est relatif. Il n'empêche, que le faste d'alors a permis de rendre, depuis, cette bourgade célèbre à travers les âges.

Quant à la propriété... Vous confirmer indirectement par vos écrits que les musulmans sont des voleurs de capitales. S'en est comique.

Effectivement! les musulmans détenaient matériellement cette ville et n'en firent rien. Les Jordaniens encore moins.

Alors que les juifs la revendiquèrent spirituellement pendant des millénaires et permirent, lors de sa reconquête, son dévelopement actuel.

Réclamer, en conséquences, son partage ou affirmer son vol par israël ne vaut que par l'intention malhonnête de priver le peuple juif de ses droits.

Et je vous soupçonne d'être de ces gens là.

Anonyme a dit…

Je chipote ?

Vous affirmez que David a créé Jérusalem... FAUX

Vous affirmez que David a fait construire le temple... FAUX

Vous demandez qui a réclamé ces derniers millénaires la propriété de Jérusalem hormis le peuple juif ?

Evidemment que les araes musulmans n'allaient pas la demander puisqu'ils la possédait...

Est-ce bien que le même Victor qui assène article après article au combien les pro-pals sont des manipulateurs et arrangent la vérité ?

Vous admettrez que c'est assez risible...

Comment qu'il disait déjà, ah oui : "Jérusalem fur crée par le roi David. Ne pas savoir ce fait élémentaire c'est reconnaître ne pas savoir grand chose."

AH AH AH...

Victor PEREZ a dit…

@Anonyme,

Vous perdez votre sang-froid!

Vous continuez de chipoter en lieu et place de reconnaître que sans le peupe juif et ses hommes célèbres qui ont fait Jérusalem vous n'auriez pu sortir votre savoir tiré de Google car cette bourgade aurait disparu.

David a crée la Jérusalem que l'on connaît. Je le maintiens. Libre à vous de détourner le sens des mots et de confrmer votre malhonnêteté intellectuelle.

C'est bien, par ailleurs, de confirmer que vous me lisez fidèlement. Cela ne peut vous nuire.

Anonyme a dit…

AH AH AH...

C'est vrai qu'en matière de malhonnêté intellectuelle vous êtes un maître...

"vous n'auriez pu sortir votre savoir tiré de Google"

Je vous ai cité l'ouvrage qui infirme ce que vous dites...

Si vous étiez si sûr de vous vous ne seriez pas obligé d'insérer une attaque personnelle toutes les deux lignes...

Bonne après-midi mon cher Victor...

Victor PEREZ a dit…

@Anonyme,

Lorsque l'on chipote des mots pour obtenir le droit d'accuser Israël de vol, on ne vient pas ensuite jouer l'intellectuel.

Un tel individu aurait compris de lui-même , avec ou sans Google et sans citation aucune, l'intention et le raccourci de l'auteur.

Ce qui n'est pas votre cas.

Anonyme a dit…

Quelle pathologie vous fais croire que je souhaite obtenir le droit d'accuser Isräel de vol ????

Il faut peut-être arrêter la parano...

Victor PEREZ a dit…

Votre premier postde 22:42.

"Israel voleur de capitale.

Je crois que c'est une première dans l'histoire du monde

Au fait où sont les ambassades?
A Tel Aviv"

Anonyme a dit…

pfff.... il vous suffisait pourtant de regarder l'adresse IP du premier posteur pour vous appercevoir que ce n'était pas moi...

Victor PEREZ a dit…

Ignorant de la technologie je ne peux différencier entre les anonymes courageux qui ne signent pas leurs commentaires.

Si ce n'est donc vous,c'est donc votre frère. Car l'intonation de vos écrits me le rappelle étrangement.

Elle me rappelle également un autre anonyme ayant promis de ne plus perdre son temps sur mon blog.

Est-ce vous ? Cela m'importe peu.

Anonyme a dit…

parler d'autodétermination des peuples et refuser cela aux palestiniens n'est-ce pas là une incohérence de plus dans votre discours?

Shaza a dit…

"Si ce n'est donc vous,c'est donc votre frère"
l'expression la plus raciste qu'il soit... je ne vous accuse en rien mais l'expression est naze

Victor PEREZ a dit…

@Anonyme,

Le peuple israélien n'a en rien empêcher la création d'un état de palestine en 1948 et de cette date à 1967.

Depuis, Israël étant toujours en guerre existentielle, ce pays attend la reconnaissance pleine et entière de leur droit avant de se retirer de tout territoire pouvant servir de base pour la poursuite de la guerre.

Dès lors qu'il la recevra, plus rien n'empêchera l'autodétermination du peuple palestinien.

Victor PEREZ a dit…

@Shaza,

L'expression est naze je vous l'accorde. Mais pas moins naze que l'anonyme a qui l'expression était destiné.

Anonyme a dit…

Et si le jour de la libération de jérusalem-est occupé devenait jour férié en France comme le 11 novembre et le 8 mai!

Ce sera un grand jour de fête pour les millions de musulmans français.

Victor PEREZ a dit…

@Anonyme,

Pour l'instant, la réunification et la propriété de Jérusalem sont des causes de fêtes perpétuelles pour le peuple juif, ainsi que pour des millions de chrétiens sympathisants.

Selon mon humble avis, je ne suis pas sûr que ton attente sera satisfaite de ton vivant.

Ni, d'ailleurs, du vivant de tes descendants.

popi soudure a dit…

........... JERUSALEM capitale , une et indivisible d israel et des juifs ! jerusalem n est rien sans son peuple , elle est une et eternelle dans la psyché juive ou depuis des millénaires , nous prions pour jerusalem et jerusalem est cité plus de 600 fois dans la bible et 0 fois dans le coran ! ..................... JERUSALEM FOR EVER ;

Anonyme a dit…

Shalom, boker tov Victor. Yerushalàyim est indèvisible car la Bible le dit sous l'inspiration de Adonaï (D.) Jérusalem est une et sera une, qu'importe les déclarations des nations. Victor je suis un chrétien messianique par mon père et juif messianique par ma mère. Je redis a tous ceux qui critique ou maudisse Israël une phrase de la bible dans le Tanakh et repris dans la nouvelle alliance.
Voici cette phrase : " celui qui maudira Israël je le maudirais, mais celui qui béniras Israël je le bénirais dit D."