jeudi 28 juillet 2016

Charles Enderlin, l’islamogauchiste

L’ancien envoyé permanent de France 2 à Jérusalem tweet beaucoup. Son dernier message confirme le dégoût qu’inspirent ses préférences politiques. Dans son dernier post, son islamogauchisme déborde tant qu’il en vient à comparer l’Islam radicalisé à la « politique israélienne ».

Une politique qui, de tous temps, réagit lentement et après mûre réflexion, et qui n’a rien à voir, ni de près ni de loin, avec les terroristes musulmans qui assassinent hommes, femmes, enfants et vieillards pour convertir la planète à l’Islam et/ou rejoindre, au plus vite, le ‘’paradis d’Allah’’.

Mais là n’est pas le plus risible !


Charles Enderlin est choqué par l’exigence imposée à la communauté musulmane de « choisir son camp » !!! 

Le camp du bien ou du mal ? De la vie ou de la mort ? Ce choix est-il offert ?

La communauté musulmane ne doit-elle pas favoriser le bien et la vie en rejoignant, d’elle-même, les forces de la nation afin de contrer et maitriser au mieux les fanatiques qu’inspire sa religion ? Les millions de musulmans n’ont-ils pas l’obligation morale de soutenir leurs concitoyens en dénonçant et en excluant les extrémistes de leur bord et en manifestant leurs mépris et leurs révoltes à leur égard ?

La simple logique l’impose !

Si non, le contraire pousserait à l’amalgame, à l’idée d’un soutien voire d’une connivence et, en conséquence, aux réactions hostiles prévisibles de la part des Français de souche mais aussi de la part de tout occidental à l’encontre de tout musulman, qu’il soit ‘’au gouvernement, dans l’opposition, médecin, enseignant, travailleur social, infirmier, etc.… ‘’, athée ou croyant.

La méfiance, alors, deviendra la règle, la vie paisible un vieux souvenir !

Ces « quelques milliers », cet « infime pourcentage » de détraqués musulmans, recensés par l’auteur de la pitoyable Affaire A-Dura, a un potentiel meurtrier de centaines de milliers de victimes innocentes. Dire cela, rappeler cette simple vérité, serait, selon le journaleux en retraite, « faire le jeu des extrémistes » (de droite évidemment).

C’est oublier vite que le simple quidam, pacifique et très loin de tout racisme, refusera de voir ses proches ou lui-même invité à être un sujet d’un prochain massacre. Ou même de vivre, par instincts de survie, dans la peur de l’instant à venir.

Ce qui n’a pas l’air de réveiller l’ex-professionnel !  

Charles Enderlin est caractéristique de cette gauche ayant perdu tout sens moral, toute direction, toute valeur et qui ne vit que par et pour une idéologie qui n’a plus à démontrer son rôle nocif. Si aucune décision n’est prise rapidement pour réduire son pouvoir néfaste, la guerre civile, la ratonnade, la chasse au faciès deviendra la règle.

Les victimes sauront alors qui remercier ! 

Inscrivez-vous pour recevoir par courriel les nouvelles publications du blog

29 commentaires:

lafite 1945 a dit…

Cher Monsieur,
Pour avoir très vivement critiqué l'attitude de Charles Enderlin, à l'époque de l'affaire Al Dura, je trouve déplacé de le traiter d'islamogauchiste.
Il n'est ni l'un ni l'autre. Ce type d'invective dessert beaucoup tous ceux qui défendent la politique et le droit d'Israel d'assurer son existence dans un environnement hostile.
Non vraiment votre titre n'est pas bon.

Ducky Smockton a dit…

LA RÉALITÉ

Enderlin, vous êtes au journalisme ce que le cloaque est à l’égout. Vous êtes un imposteur, et vous ne pouvez plus "tromper tout le monde tout le temps" depuis belle lurette.

HAUTE DÉFINITION

Enderlin (Charles) :
Du service Public au service de la désinformation, de la haine, de l’incitation à la haine, au lynchage, au meurtre… ” Prix Goebbels de la désinformation ” (du nom du ministre allemand de la Propagande du IIIe Reich); Scénariste et producteur de fictions. Capable de transformer le vivant en mort; de faire apparaître et disparaître les cicatrices; d’empêcher les blessures par balles de guerre de saigner. Journaliste à l’objectivité sans faille. Modèle professionnel de Jacques Chirac et des journalistes français. Détenteur de rushes invisibles, mais néanmoins accablants. Les montrera le jour suivant la Saint-GlinGlin 2079, selon une clause signée avec le metteur en scène de Pallywood et les acteurs, MM. Al-Dura le père (?), le fils, et le Saint Esprit.

Ducky Smockton a dit…

Il faut savoir que dans la famille Enderlin, la propagande anti-israélienne est un métier, une raison d'être.
Voici ce que Danièle Kriegel (épouse de Charles Enderlin) a publié dans Le Point (avec en bas de page, un court film de propagande de l'AFP) :
http://www.lepoint.fr/monde/israel-la-segregation-au-quotidien-02-06-2013-1675505_24.php

Je n'ai jamais lu un article positif de Danièle Kriegel sur Israël. JAMAIS.

Victor Perez a dit…

Lafite 1945,

Je ne vois pas comment le désigner autrement.

Limor TOURDJMAN a dit…

Bravo! Parfaitement décrit ! Ce sont les pires ceux là!

Gertrude a dit…

Enderlin est un criminel de la désinformation.

Anonyme a dit…

Enderlin utilise la rhétorique d’ gooch’ caviar.

1) Les cons, ceux qui disent des conneries, ce sont toujours les autres.
2) Les contradicteurs n’ont qu’une unique utilité: servir de faire valoir. Ils sont racistes parce qu’il ne l’est pas. Ils sont fascistes parce qu’il est tolérant etc. On est dans une palabre purement auto-contemplative, une sur-estimation de soi qui relève du narcissisme.
3) Beaucoup ne votent pas ou plus, ils n’adhèrent à aucun parti, n’en financent aucun et ne contribuent pas à entretenir des blogs ou autres sites. Mais cela ne suffit pas, il faut intellectuellement les dominer. C’est ce qui est profondément abject dans leur et dans son discours.

Franco

Marcel a dit…

Vous avez raison. On est tous ou presque coupables de ne rien faire.

Mais pendant ce temps là, Israël "occupe" la Palestine, la colonise, et on l'oublie.

Marcel

Victor Perez a dit…

Marcel,

Tentez de vous débolotomiser en recherchant le passé de la "Palestine", ses frontières,sa Capitale, ses régimes, etc...

Cela vous rendra plus intelligent et vous empêchera de dire autant de stupidités.

gé a dit…

Franco à voir la dernière réponse de Victor Perez vous avez démontré que ce blog est "d’ gooch’ caviar". Bravo.

Victor Perez a dit…

Gé,

Bien au contraire, par effet de bande à votre réponse j'y ai vu la propre description de votre réflexion, celle de la gauche caviar, étant persuadé que le caviar Enderlin se l'enfile sans vous.

Lorsque vous répondrez précisément à la question posée à Marcel je changerais alors de point de vue vous concernant et ainsi seulement vous pourrez affirmer que je dis des "conneries" et vous des vérités, mais aussi que vous me servez de faire valoir.

Inutile de revenir sans la réponse attendue, j'ai suffisamment donner dans la connerie qui est la vôtre !

Marcel a dit…

Oui Victor. Les peuples ont des droits mais les personnes qui vivent actuellement en Palestine n'en ont aucun !

C'est une façon de voir les choses....

Personnellement, je ne cherche pas l'histoire des peuples historiques.

Marcel

Victor Perez a dit…

Marcel,

Vous désendoctriner vous sera très très difficile.

"les personnes qui vivent actuellement en Palestine" dites-vous !

C'est où la "Palestine" ? Comment faites-vous pour trouver des droits à des personnes qui vivent dans un pays imaginaire, un pays imaginé pour accuser les Juifs de vol ?

Résolvez cette stupidité et cet antisémitisme (conscient ou non) loin de mon blog, votre propagande lasse.

Roger a dit…

Vous avez très bien compris mais vous ne pouvez pas répondre. Le peuple actuel ne vous intéresse pas du tout.

Mais Marcel est d'un naïveté incroyable en posant ce genre de sujet sur votre blog. Il doit savoir que vous ne répondez jamais aux questions de ce genre.

Roger

Victor Perez a dit…

Roger allias Marcel et gé,

Lorsque vous baserez votre "réflexion" sur la stricte réalité et non plus sur une propagande mensongère et antisémite je perdrais mon temps à vous expliquer toutes les possibilités de paix possibles.

Alors seulement vous les comprendrez et n'insisterez plus pour une paix dont le seul objectif est l'éradication du peuple juif.

Inutile de revenir avec un nouveau pseudo votre post rejoindra les précédents à la poubelle.

Anonyme a dit…

Bravo Victor, enfin du changement sur ce blog.

Vous avez enfin décidé d'arrêter de discuter sans fin avec des internautes qui vous mettent la fessée à chaque fois. C'est un bon début.

Encore un peu et vous arrêterez de diffuser tout message contestant la vérité absolue que vous détenez. Vous ne passerez même plus pour un censeur obtus.

Vous êtes sur la bonne voie, bonne continuation

Fred

Victor Perez a dit…

Fred,

J'ai surtout décidé de mettre fin à leur radotage qui leur permettait de fuir le débat.

Ceci dit, sentir la rage chez vous me plait ! Je vais donc l'augmenter en vous demandant qui, plus haut, m'aurait mis la "fessée"?

Qui a répondu à la simple question posée à Marcel, (probablement un de vos nombreux pseudos) : "C'est où la "Palestine" ?"

Personne n'a osé s'y frotté ! Et vous savez très bien pourquoi, la "Palestine" n'ayant jamais été un pays nul ne peut y répondre et, en conséquence, me "fesser"

Pas même vous ! Essayez donc de mettre votre rêve en pratique en y répondant sans détour comme vous allez certainement le faire. Ne pas y répondre signifiera que c'est moi qui vous ait fessé !

J'en rigole d'avance !

Anonyme a dit…

Ah par contre vous ne lisez toujours pas ce qu'on vous écrit. A travailler.

- "Ceci dit, sentir la rage chez vous me plait ! Je vais donc l'augmenter en vous demandant qui, plus haut, m'aurait mis la "fessée"?"

Déjà aucune rage. Plutôt amusé de voir les évolutions.
Quant à plus haut, bien évidemment que personne ne vous a mis la fessée puisque vous avez su les empêcher de parler avec le bouton "mettre à la corbeille".
C'est exactement sur ce point que je vous félicitais : avoir su éviter la fessée.

Pour savoir qui aurait pu vous la mettre il suffit de lire les fils de discussion qui dépassent les 25-30 commentaires.

- Vos questions biaisées sur la Palestine - état en création, pays, zone géographique??? - je ne m'y amuserai plus. Les fois où nous en avons discuté j'ai à peine eu le temps de préciser les concepts d'état, peuple, population, citoyen, etc etc... que vous censuriez. Le flou vous arrange et ainsi vous pouvez tout mélanger pour retomber habilement sur vos pieds.

J'en discuterai volontiers avec vous lorsque votre prose deviendra cohérente et surtout précise, d'ici là je préfère regarder comment ça évolue plutôt que perdre mon temps jusqu'à subir votre malhonnêteté habituelle, à savoir censure suivie de commentaires lapidaires et/ou insultants.

Bonne continuation

Fred

Victor Perez a dit…

Fred,

Il n’y a pratiquement pas d’articles sur mon blog que vous n’avez commenté et vous osez parler de ‘’censure’’ ! Encore une diversion.

Ceci dit, je vous ai bien fessé puisque vous êtes incapable, encore une fois et comme les autres, de me démontrer que le narratif islamogauchiste antisémite, celui que vous défendez mordicus, est basé sur du vrai.

A savoir un ‘’peuple palestinien volé de son pays’’. Vous préférez ergoter en parlant de "état en création, pays, zone géographique???" C'est tellement plus facile !

Je vous ai invité plus haut à me mettre la ‘’fessée’’ intellectuelle, mais vous avez pris la tangente, votre dernier post, juste au dessus, en est témoin.

Vous auriez pu, par cette occasion, me dire ‘’où est la Palestine’’?

M’expliquer en quoi ces arabes de la Palestine mandataire ont des droits en tant que peuple sur la Judée et la Samarie ?

En quoi diffèrent-ils des Arabes de la Palestine mandataire devenus Jordaniens en 1946, eux qui ont reçu près de 80% de la région Palestine ?

Quel est le ‘’passé millénaire’’ de ce ‘’peuple’’ en souffrance ?

Pour quelle raison leur musée est toujours aussi vide ?

Pour quelle raison refusent-ils de reconnaître Israël comme foyer du peuple juif ?

Que des questions précises appelant des réponses simples et précises ! Mais comme toujours, vous avez pris la fuite. Et vous osez m’accuser de rester dans le flou ! Vous êtes risible.

Votre accusation est donc fausse et basée sur la rage de voir jour après jour votre ‘’réflexion’’ en pâtir ! Nul ne peut me fesser puisque je relate la réalité basée sur des faits vérifiés et vérifiables par chacun, de la logique et une honnêteté intellectuelle qui vous manque.

C’est ce prétendu ‘’vol’’ des Juifs qui guide votre pensée fétide et mon blog la démonte à chaque article. Un raisonnement si immonde que vous ne pouvez vous empêcher, la rage aidant, de venir prendre une raclée à chaque texte et me contraindre, à la fin, de mettre un terme aux échanges qui tournent en rond avec vos nombreux pseudos.

Continuez à me lire et ne revenez que lorsque vous déciderez de répondre précisément aux questions posées afin de faire avancer le débat. Dans le cas contraire, faute de temps à perdre avec vos stupidités, j’appuierais sur le bouton poubelle.

Anonyme a dit…

Amusant.

Pour faire avancer le débat il faudrait plonger tête baissée dans vos questions truquées ou être censuré. Chacun sa vision du débat.

Petite parenthèse. Si je commente "presque tous" vos articles avec "(mes) nombreux pseudos" je vous mets au défi de citer une seule fois où je parlerais de "vol des juifs". Ce que vous ne supportez pas c'est que je parle de droits des deux côtés. Pour vous seuls les juifs neosionistes ont des droits. Tous les autres, juifs ou non juifs sont soit des antisémites soit des traitres.

Les vraies questions sont :
- les arabes palestiniens vivant en Cisjordanie, Gaza etc ont-ils des droits? En tant qu'individus et droits collectifs.
- Israël souhaite-t-il aujourd'hui la création d'un deuxième état? Doit on croire ce que disent vos autorités à Washington ou ce qu'elles disent à Tel-Aviv?
- L'actuelle Autorité Palestinienne souhaite-t-elle elle aussi réellement un état?
- Est-ce encore possible? Non d'après de nombreux analystes mais oui d'après de nombreux autres.
- Est-il possible que ces deux peuples qui se massacrent depuis 70 ans vivent ensemble?
- N'est-il pas temps de chercher des solutions alternatives?

Si vous tenez vraiment à ce que vos questions fallacieuses trouvent réponse, je vous conseille google ou wiki. Je ne vais pas recommencer à vous expliquer l'histoire de la région. Je dis bien l'histoire et non les narratifs des belligérants.

Quant à vous mettre la fessée, de nombreux internautes l'ont déjà fait, votre aveu étant votre censure. Ce n'est pas mon objectif. Je sais que vous et vos amis êtes autant indécrottables et fanatiques que vos clones pro palestinien. Je ne vois aucun intérêt à mettre une fessée à du béton armé.

Par contre rire de la bêtise humaine est un vrai régal.

Fred

Victor Perez a dit…

Fred,

Vous parlez de ma ‘’bêtise’’ !!!!!!!!!!!!! Je vais vous démontrer que ce que je dis n’est pas bêtise mais endoctrinement de votre part.

Vous écrivez :‘’arabes palestiniens’’.

Qui, quoi vous autorise à leur attribuer cette nationalité qui n’a jamais existé ? Par ailleurs, sont-ils plus ‘’palestiniens’’ que les Jordaniens, qui eux aussi étaient jusqu’en 1946 des arabes de la Palestine mandataire et qui ont reçu près de 80% du territoire, et que les Juifs de cette région avant 1948 ? Bien sûr que non !

Ceci dit, en récitant le narratif islamogauchiste antisémite qui leur attribue exclusivement cette nationalité vous attestez directement et sans appel du vol de la ‘’Palestine’’, ‘’leur pays’’, par les Juifs. Dire ensuite que vous n’en avez jamais parlé me fait sourire.

En leur attribuant cette nationalité vous leur accordez automatiquement des droits sur cette terre entant que peuple ayant été chassé. Lorsque je vous demande alors de me retracer le passé de ce ‘’peuple’’, l’histoire de ce ‘’pays volé’’, vous affirmez de suite que ma question est ‘’biaisée’’, ''truquée''.

Sur quoi donc basez vous ces droits alors ? Lorsque je vous pose cette question ‘’fallacieuse’’ vous me conseillez ‘’Google ou wiki’’. Et vous osez parler de bêtise ! Regardez vous dans un miroir. A force de prendre la tangente vous devenez risible.

Vous écrivez : ‘’- Israël souhaite-t-il aujourd'hui la création d'un deuxième état? Doit on croire ce que disent vos autorités à Washington ou ce qu'elles disent à Tel-Aviv?’’

En 1993 les israéliens ont soutenu les Accords d’Oslo jusqu’en 1996 et les attentats du Hamas. En 1999 les Israéliens ont soutenu Ehud Barak à Camp David jusqu’à l’intifada de 2001 lancé par Arafat. Ils ont encore soutenu le retrait unilatéral de Gaza jusqu’aux milliers de missiles du Hamas. Ils ont soutenu Ehud Olmert et son offre de paix de 2008 ... Abbas n’y a même pas répondu. Il refuse encore à ce jour de reconnaître Israël comme étant le foyer du peuple juif.

Et vous osez demandez si Israël veut la Paix ? Vous continuez même en questionnant ‘’ingénument’’ :’’ - L'actuelle Autorité Palestinienne souhaite-t-elle elle aussi réellement un état?’’ Faut-il vraiment que je tombe à votre niveau si bas et réponde à cette question idiote ?

Par ailleurs, aucun gouvernement israélien ne signera de ‘’paix’’ sans l’accord de la très grande majorité du peuple israélien. Celui-ci doit donc en être totalement convaincu. Parler en conséquence des dires des autorités israéliennes ici ou là démontre seulement votre quête de justifications devant soutenir votre réflexion fétide. D’autant plus écœurante que vous parlez des dires des autorités de ‘’ Tel-Aviv’’ plutôt que Jérusalem. Vous êtes gravement atteint !

Vous écrivez encore : ‘’- Est-il possible que ces deux peuples qui se massacrent depuis 70 ans vivent ensemble?’’

Israël n’a pu ‘’massacrer’’ le ‘’peuple palestinien’’ depuis 70 ans puisque ce dernier n’existe que depuis 1967. Que vous mettiez Israël au même niveau de ceux qui ne rêvent que de son éradication est, là encore, très révélateur du niveau de votre endoctrinement.

Pour conclure, si vos ‘’palestiniens’’ ont des droits entant qu’individus, ils n’en n’ont aucun entant que ‘’peuple’’. Leur peuple se trouve en Jordanie et détient 80% de la Palestine mandataire. Entant qu’individus ils ne peuvent donc réclamer les ‘’frontières de 1967’’, Jérusalem comme Capitale, un état construit en Judée et Samarie judenrein et évidemment le droit de retour de millions d’étrangers, que vous nommez ‘’palestiniens’’, en Israël.

Pour la paix, plusieurs options sont possibles. Mais seulement lorsque votre narratif islamogauchiste antisémite sera jeté à la poubelle. Mais à cause d’individus endoctriné comme vous la paix n’est pas pour après-demain.

Tout commentaire de votre part n’intégrant pas les faits vérifiés et vérifiables par tous que j’ai utilisé ne sera pas considéré. Vous pourrez ainsi parler de ‘’censure’’ et de ‘’fessée’’ que j’aurais évité ! lol !

Anonyme a dit…

Premier point je n'accorde aucune nationalité aux arabes palestiniens puisque leur "état Palestine" n'existe pas encore. Ce sont des arabes et ils vivent sur l'ancienne Palestine mandataire. Ils ne sont ni citoyens jordaniens ni israéliens ni rien.

Votre postulat de départ étant fallacieux, toute la démonstration s'écroule. Donc vos accusations de vol et compagnie s'écroulent aussi. Je répète qu'il y a deux peuples qui ont des droits/devoirs et non un gentil et un méchant.

Il est exact que les jordaniens d'aujourd'hui étaient des arabes palestiniens avant la création de leur état, tout comme on peut appeler les mizrahim pre-israéliens "juifs palestiniens" ou "palestiniens" comme c'était le cas à l'époque. "Ergoter" permet de parler de la même chose, comprenez vous? Un palestinien en 1900 et un palestinien de 2000 ce n'est absolument pas la même chose.

Je ferme cette parenthèse utile.

- Où je base ces droits? Leur présence millénaire et majoritaire (voir wiki et démographie Palestine) certes, mais aussi et surtout le fait qu'ils existent et qu'il faudra bien leur donner un statut un jour ou l'autre. L'idée de certains de vos amis de les déporter en Jordanie car ce sont des arabes 80% blablabla est non seulement raciste mais surtout irréaliste.

- les accords de paix? Là dessus - et uniquement là dessus - on peut renvoyer les belligérants dos à dos. 2008, les arabes n'ont pas répondu, depuis 74 Israël n'a pas répondu au plan de paix arabe (c'est en train d'évoluer sur ce point). Le Hamas et la droite israélienne religieuse et laïque se sont très bien entendus pour faire capoter les efforts de paix et monter les juifs et arabes les uns contre les autres (Goldstein, Kach, Amir, rabbins messianiques face aux attentats suicides du Hamas, méthode différente mais objectif similaire)

Donc oui la question de savoir si les belligérants veulent encore la paix, si les peuples veulent ou peuvent encore vivre ensemble est fondamentale.

Et vous avez raison, le gouvernement israélien ne signera de paix que si le peuple le veut. Est-ce encore possible que le peuple le veuille après ces 70 ans où la haine a été attisée par les extrémistes de part et d'autre?

Anonyme a dit…

Continuons dans l'ordre de vos remarques.

Tel-Aviv est la capitale reconnue depuis 48, l'annexion de Jérusalem est hors-la-loi que vous le vouliez ou non, que ce soit la ville sainte du Judaïsme ou non. C'est comme ça, ni vous ni moi n'y pouvons rien. Votre avis vaut le mien, ce ne sont que des avis.

Je ne parle d'ailleurs pas des "autorités de Tel-Aviv" mais des discours tenus à Tel-Aviv. La différence vous est peut être trop subtile.

Et voilà que vous rejouez sur les mots "Israël n’a pu ‘’massacrer’’ le ‘’peuple palestinien’’ depuis 70 ans puisque ce dernier n’existe que depuis 1967"

Petit retour en arrière. Les deux peuples se mettaient déjà sur la gueule que le peuple israélien n'existait pas encore. J'ai dit 70 ans mais en fait c'est bien plus ancien. Quelle que soit la façon dont vous les nommez ça fait au moins 70 ans que c'est la guerre. Que les extrémistes de chaque bord font un travail de sape, installent la haine entre les deux. Ils ont réussi à transformer un conflit territorial en presque guerre de religion.

Retour au présent. Il est donc légitime de se demander si les deux peuples pourront se réconcilier. Le piège dans lequel l'EI et les groupuscules pro-choc des civilisations veulent faire basculer l'Occident a très bien fonctionné chez vous.
La question est vraiment de savoir si un retour en arrière est possible.

Continuons. En tant qu'individus ils ont la possibilité de s'instaurer en institution et se battre avec les armes du droit pour créer un état. C'est ce qu'ont fait les sionistes originels. Leur nier ce droit revient à nier la légitimité d'Israël.
Les frontières bien entendu seule la négociation peut les fixer. La capitale c'est plus compliqué puisque 1er lieu saint du Judaïsme depuis toujours et 3eme lieu saint de l'Islam depuis le VIIeme siècle. Le retour des réfugiés en Israël même personne n'y croit, quant à la Cisjordanie judenrein c'est un slogan d'extrême droite.

Réglons le problème de frontière et maintenons le status quo sur le Mont du Temple/Esplanade des Mosquées et un grand pas sera fait vers la paix.

Votre conclusion est l'exemple même de l'inversion des situations.
Vous niez tout droit à votre adversaire et c'est moi qui aurait un discours anti-paix. Allons voyons, soyez un peu sérieux.

Vous noterez que je ne réponds pas à vos attaques personnelles perfides gavées de slogans (islamo gauchisme etc). Si je ne suis pas censuré vous comprendrez qu'il est inutile de persister. Je préfère les démonstrations aux slogans, même s'ils sont bien plus efficaces sur les esprits faibles et je préfère l'échange à l'insulte.

Fred

Victor Perez a dit…

Mon pauvre Fred,

Si je publie encore une fois votre post c’est pour montrer aux lecteurs combien peut être endoctriné un individu lambda tel que vous.

Vous dites concernant les ‘’Palestiniens’’ : ‘’ Ce sont des arabes et ils vivent sur l'ancienne Palestine mandataire’’ tout comme ‘’les jordaniens d'aujourd'hui étaient des arabes palestiniens avant la création de leur état’’.

A ceux-là ajoutons les juifs et posons la question : combien de peuples différents sur le territoire de la Palestine mandataire avant 1946 et donc d’état à créer ?

Tout individu non lobotomisé répondra deux. Au nom de quoi trois états ? Pour quelles raisons les Arabes de la Palestine mandataire auraient deux états distincts ?Face à cette logique, vous prenez la tangente et n’approfondissez pas le sujet car le faire serait ruiner la cohésion de votre idéologie fétide.

Et à vous suivre, pour quelles raisons ne pas créer un état pour les arabes devenus israéliens de force en 1948 ? Un également pour les bédouins du Néguev car beaucoup d’islamogauchistes tel que vous parlent de ‘’colonisation’’ israélienne dès lors que l’état désire aménager le territoire !

Bref, le juif ne peut qu’avoir volé tous ces territoires, aucun n’étant à lui. D’où mon accusation d’antisémitisme vers ceux qui soutiennent une démarche menant vers une telle logique.

Pour soutenir votre pitoyable thèse, vous vous contentez d’ânonner ‘’ Leur présence millénaire et majoritaire’’

Cette présence s’étale du Maroc à la perse et de la Turquie au Yémen. Autrement dit, votre idéologie confirme tout le bienfondé de la colonisation des peuples Sahraoui, Kabyles, berbères, coptes, Juifs, kurdes, Yazedi, ….

Vous êtes à vomir.

Pour terminer et clore une fois de plus ce stupide échange :

‘’ - les accords de paix? Là dessus - et uniquement là dessus - on peut renvoyer les belligérants dos à dos.’’

Dos à dos ? Où sont donc les contre-propositions ‘’palestiniennes’’ ? Encore une fois vous avez ‘’oublié’’ de m’en dresser la liste ! lol !

Il n’y en a aucune ! Sauf celle de 2002, le plan arabe, qui exige des droits pour les ‘’palestiniens’’ que vous-même êtes incapable d’en démontrer leur justesse. ‘’frontières de 1967’’, Jérusalem Capitale, état judenrein car exigence de la démolition des ‘’colonies’’ et retour d’un nombre accepté de ‘’réfugiés’’ en Israël. Quel plan de paix effectivement ! Et ce n’est pas l’extrême droite israélienne qui a conçu celui-ci.

‘’ (Goldstein, Kach, Amir, rabbins messianiques face aux attentats suicides du Hamas, méthode différente mais objectif similaire)’’

Combien d’attentats et de victimes de part et d’autres ? Est-ce Ygal Amir qui a poussé les électeurs israéliens à élire Netanyahou en 1996 et non pas Pérès alors donner gagnant ? Ceci posé, Ygal Amir est en prison, quant au Hamas il est honoré par les ‘’palestiniens’’ mais aussi par les gauchistes de votre genre. Sacré différence et de culture.

‘’ Tel-Aviv est la capitale reconnue depuis 48, l'annexion de Jérusalem est hors-la-loi que vous le vouliez ou non’’

Jérusalem est la Capitale d’Israël depuis 1949. Encore une démonstration de votre lobotomisation car je ne savais pas Jérusalem-Ouest occupé ! Vous êtes risible.

Bref ! Il faut mettre un terme à la lecture de telles stupidités. Allez donc les diffuser sur Ouma.com ou les sites du NPA, du Front de Gauche, du PCF et autres sites antisémites.

Inutile de répondre, votre prochain commentaire rejoindra la poubelle. Vous pourrez ainsi crier haut et fort à la ‘’censure’’ et à la fessée que vous auriez pu me mettre si je vous avais laisser vous exprimer librement. Cela compensera votre triste état intellectuel.

Victor Perez a dit…

Fred,

Inutile d’insister. Vos stupidités m'ont lassé.

Je vous le démontre une dernière fois avec l'une d'entre elles.

Vous me dites :

"Propositions arabes? http://www.un.org/french/Depts/palestine/history7.shtml

Seulement depuis 73 lol"

J'ai cliqué sur le lien que vous me fournissez et... je n'ai pas trouvé UNE SEULE contre-proposition de paix ARABE.

En revanche, je me souviens des TROIS NON de Khartoum de l'année...1973. Pas de paix avec Israël,pas de reconnaissance d'Israël, pas de négociation avec Israël.

Superbe la contre-proposition !

Mes lecteurs "apprécierons", je suis sûr, vos capacités à assurer ce qui n'existe pas.

J'espère que mes fessées ne vous ont pas trop démoralisé. Bonne continuation mais ailleurs que sur mon blog né pour défaire la haine antisémite que vous construisez jour après jour.

Anonyme a dit…

@Fred
Je remarque avec une certaine perplexité, cette passion à vouloir régler les problèmes des autres et cela avec d’autant plus de ferveur que vous êtes incapable de régler ceux de votre propre pays.
Quand vous aurez commencé à régler vos problèmes, peut-être vous restera-t-il un peu de temps pour envisager l’hypothèse que vous pourriez éventuellement croire régler ceux des israélien.

Franco

Victor Perez a dit…

Franco,

Le seule passion de Fred est d'étaler et d'augmenter la haine envers le Juif au travers d'une dénonciation d'Israël. Peu lui importe la logique, le bon sens, l’honnêteté intellectuelle et les faits, tout doit mener à désigner le juif comme coupable.

Ce genre d'individu enrage de voir la réalité reprendre vigueur et la ''cause palestinienne'' s'évaporer au fil du temps.

Victor Perez a dit…

Fred,

Votre rage vous atteint très gravement. A tel point que vous ne vivez plus que dans votre monde fait de méchants juifs, extrémistes de droite évidemment.

Je vous cite :

‘’ Quant à vous Victor, au lieu de dire qu'il n'y a rien dans le lien, dites plutôt ce qui y est écrit. Je sais ça ruine votre certitude que les arabes sont méchants et les israéliens gentils, mais que voulez vous, les faits, et encore les faits.

Une preuve, vous parlez du lien sans le diffuser. C'est donc qu'il vous gêne, comme sont gênés tous les extrémistes lorsque leurs légendes se retrouvent éventées’’

Outre qu’il n’a pas une seule contre-propositions de paix arabe que vous pourriez me citer dans le lien que vous m’avez communiqué, je l’ai publié dans ma réponse ci-dessus du 16 août 2016 à 15:13. Preuve que rien ne me gène !

Comme vous le dites si bien ‘’les faits, et encore les faits’’.

Si après ces faits, dévoilant votre pitoyable réflexion, vous ne comprenez pas pour quelles raisons je me refuse à vous donner tribune, je vous conseillerais de consulter un psychiatre d’urgence.

Victor Perez a dit…

Fred,

Plus je vous secoue et plus vous vous enfoncez:

Vous m'avez communiqué plus haut un lien sensé contenir des ''PROPOSITIONS DE PAIX ARABES''

"Propositions arabes? http://www.un.org/french/Depts/palestine/history7.shtml

Seulement depuis 73 lol"

Vous m'avez même accusez de le dissimuler aux yeux des lecteurs. lol !

Votre dernier commentaire, quant à lui, me questionne :

‘’ C'est encore les arabes qui ont refusé les négociations hein?’’

Merci de confirmer qu'il n'existe donc aucune contre-propositions de paix arabe mais des ''négociations'', l'Olp en tête, devant mener à l'éradication de l'Etat du peuple juif.

Toutes les ''bonnes choses'' ont une fin. Votre prochaine réponse rejoindra directement la poubelle car vous êtes indigne du niveau intellectuel exigé ici pour échanger.