jeudi 31 janvier 2013

Hillary Clinton et la realpolitik US


La Secrétaire d'Etat américaine Hillary Clinton a estimé, à quelques jours de quitter son poste et lors d’une interview télévisée, que les dernières élections législatives israéliennes ‘’ouvraient les portes’’ pour une reprise du processus de paix avec les ‘’Palestiniens’’ : « Cette élection ouvre les portes plutôt qu'elle ne les ferme ».

Elle a relevé que le résultat des législatives du 22 janvier avait montré « qu'un pourcentage significatif de l'électorat israélien avait exprimé le besoin de prendre un chemin différent, à la fois sur la scène intérieure et vis-à-vis du processus de paix au Proche-Orient ». « Je sais que le président Obama et mon successeur qui sera bientôt secrétaire d'Etat, John Kerry, vont poursuivre dans cette voie et chercher toutes les ouvertures possibles », a-t-elle ajouté.

A bien réfléchir, on recherchera en vain ce « besoin », cette ‘’exigence’’ quant à une reprise du processus de paix exprimé par l’électorat israélien !?

Inscrivez-vous pour recevoir par courriel les nouvelles publications du blog.

Les partis Likoud et Israël Beiteïnou sont les mêmes que l’on retrouve après les élections dans le parti Likoud Beiteïnou. Idem pour les partis Shass et Yaadout Hatora. Habayit Hayehudi ne voit aucun inconvénient à ce que processus reprenne son cours sachant d’avance le peu d’expectative qu’il a de celui-ci. Le parti Yesh Atid de Yaïr Lapid, bien qu’ayant surpris tous les observateurs, a été plébiscité d’abord pour aider à résoudre les problèmes internes à la société. Pour ce qui est du parti Travailliste, la campagne de Shelly Yachimovich ne l’a pas même évoqué !

Seule Tsipi Livni en a fait un sujet principal de sa campagne. Six mandats lui ont été attribués. Un vrai succès ! Il est vrai que le parti Meretz, par une campagne similaire, a doublé ses représentants au parlement israélien. Trois élus de plus !

En y ajoutant les onze députés des partis arabes, les mêmes qu’avant l’élection, on peut assurer, sans se tromper, que le « besoin » exprimé par les israéliens, quant à une reprise d’un processus auquel ils n’y croient plus, se chiffre en gros à une petite trentaine de supporters au sein de la Knesset. Pas de quoi véritablement y voir « l’ouverture » si chère à la Secrétaire d’état américaine et qui confirmerait à contrario l’opposition du précédent parlement à ces mêmes pourparlers.

Mais au-delà de ces spéculations, la seule question qui se pose réellement concerne la vision de l’administration américaine actuelle sur le conflit proche-oriental. 

Toute réflexion à ce sujet mènera tout quidam à reconnaître que celle-ci est dans la seule attente d’un geste israélien quant à la reprise des négociations. Toute requête US à l’encontre de l’Autorité palestinienne est d’ors et déjà abandonnée. Attitude singulière qui témoigne, pour le moins, de l’unique ‘’responsabilité’’ israélienne dans l’échec du processus de paix, voire de la Paix elle-même !

Vision tronquée d’un pays se disant ‘’ami’’ d’Israël et désireux de résoudre ce conflit !

Il ne reste donc plus au prochain gouvernement israélien qu’à céder aux exigences ‘’palestiniennes’’. Arrêter les constructions dans les implantations le temps des négociations (peu importe le temps qu’elles dureront) et admettre les « frontières de 1967 » comme base de départ des négociations. Jérusalem-Est, comprenant la veille ville, devenant ainsi, par cette simple acceptation, une ville non israélienne et donc la capitale de la future « Palestine ».

Concessions israéliennes supplémentaires gratuites et, évidemment, sans aucune garantie de paix !

Ensuite ne restera plus, sans doute, qu’à régler le ‘’petit’’ problème concernant les millions de ‘’palestiniens’’ héritiers du titre de « réfugié » de père en fils et devant intégrer, selon l’exigence du monde musulman, le seul état du peuple juif au monde.

Cela au nom d’une paix « juste et durable » pour le Proche-Orient !

Hilary Clinton a fini son mandat, mais celui de Barak Obama se poursuit jusqu’en janvier 2017. De quoi s’attendre à de belles anicroches entre celui-ci et un Premier ministre, Benjamin Netanyahou, n’ayant pas reçu mandat de détruire son pays ni même de brader sa Capitale.

46 commentaires:

misha uzan a dit…

Contrairement à ce qui se dit partout sur le "soutien inconditionnel des Etats-Unis à Israël", si les Etats-Unis étaient un vrai "ami" d'Israël, ils auraient une autre vision du conflit et la puissance américaine aurait été utilisée à meilleur escient.
Je me demande parfois si le problème ne vient pas en fait de chez eux (en dehors du fait qu'ils n'ont pas créé la haine d'un certain nombre d'Arabo-musulmans envers les Juifs, bien évidemment).
Cordialement.
http://francis-info.blogspot.com

Abc a dit…

En effet. Véto systématique, millions de dollars, soutien diplomatique et militaire aveugle...

Mais pour les gens comme vous il faudrait que les USA obéissent au doigt et à l'oeil : attaquer l'Iran, rompre leurs accords avec les autres pays de la région...

Sinon ils ne sont pas de vrais amis, ils sont suspects, pro-musulman ou carrément anti-sémites.

Plus sérieusement les Etats-Unis défendent leurs intérêts dans la région. Israël est un de leurs intérêts, le 51° état, presque.
Mais à force de se prendre des baffes diplomatiques par ceux qu'ils défendent envers et contre tout, ils pourraient bien un jour trouver cet intérêt très relatif.

Victor PEREZ a dit…

Abc,

A croire que cette amitié est en sens unique ! Vous oubliez qu'Israël est un atout us majeur dans cette région et qui ne revient pas cher si l'on compare l'aide US attribuée, en pure perte, aux Égyptiens par exemple.

C'est croire aussi que la politique américaine doit n'être motivée que par des intérêts et non pas par un partage réel de valeurs communes. Droits de l'homme, démocratie,...

Des valeurs qui gênent certains.

Quant à l'administration Obama, il n'y a que les aveugles pour refuser de voir que l'intérêt idéologique du président tend à prendre le pas sur l'amitié que se porte les deux peuples.

C'est ce qui motive la critique depuis quatre années et les "baffes diplomatiques" qui n'ont pas détérioré l'amitié du peuple américain envers Israël car réelle. Des "baffes" justifiées car l'état du peuple juif refusera, au nom de cette amitiés de se suicider en acceptant, pour faire plaisir à Obama, des conditions qui lui prédisent un sombre avenir.

DAMRAN a dit…

@Abc,

En effet. Véto systématique, millions de dollars, soutien diplomatique et militaire aveugle.

Vous écrivez les sempiternelles âneries que l'on entend à longueur de temps dans les médias français en particulier, sur les relations USA-Israël, surtout de la part de gauchistes attardés, de communistes, écolos, bobos cocaïnés & autres islamistes haineux & bornés.

Veto systématique :
Non, le veto n'est appliqué que lorsqu'il s'agit de défendre les valeurs fondamentales & humanistes américaines contre la folie de la plupart des nations du monde qui ont perdu leur dignité.
Pour quelles raisons les USA voteraient-ils pour un pseudo état de Palestine à l'ONU, alors que cela ne sert à rien, seule des négociations directes & réalistes permettront de conclure la paix ?
Depuis quand l'ONU offre des états grâce à un vote systématique d'une majorité automatique, composée d'un grand nombre de sauvages?
Non, le veto US n'est appliqué que lorsque la horde des pays barbares, en compagnie d'autres nations lâches, votent SYSTEMATIQUEMENT CONTRE ISRAEL.
Dernier exemple ? Les Droits de l'Homme (sic) qu'Israël vient de quitter en raison de l'attitude hallucinante de dictatures sanguinaires qui veulent lui donner des leçons de démocratie !!!!!

Millions de dollars :
Il s'agit d'investissements dont les grands bénéficiaires sont les USA, de l'argent bien placé & qui rapporte, surtout dans le high tech, les industries de l'armement & autres secteurs de pointe.
Savez-vous que près de 40% du Nasdaq est composé d'entreprises israéliennes & que la plupart des start-ups qui développent les technologies du futur, sont rachetées par les USA ?
Savez-vous que les plus grandes entreprises de high tech & informatique US, investissent des milliards de dollars en Israël ?
Savez-vous que le "Duo Core" Intel a été développé, entre autres innovations majeures, en Israël ?
Savez-vous que l'Egypte est depuis des décennies, sous perfusion financière américaine & reçoit des milliards de dollars d'aides, qui s'envolent dans le vent du désert ?
Que font les frères musulmans qui provoquent une répression sanglante contre leur peuple, qui réclament un mieux être ?

Soutien militaire aveugle :
C'est vous qui êtes tellement aveugle que vous prenez vos fantasmes pour des réalités.
De quel soutien militaire parlez-vous ?
Israël est équipé en majorité de matériel US qu'il améliore & en fait profiter ses fournisseurs. Est-ce anormal ?
Pouvez-vous citer une intervention militaire quelconque des USA en faveur d'Israël ?
C'est l'aviation israélienne qui a abattu 14 MIG pilotés par des soviétiques, au-dessus du Canal de Suez & non l'aviation US.
Savez-vous que les meilleurs drones du monde sont israéliens & que plusieurs pays occidentaux & non des moindres, en achètent ?
Savez-vous que le système "Dome de fer" est une exclusivté israélienne qui intéresse les USA, l'Inde & d'autres nations ?
Ce sont au contraire, les inventions israéliennes qui sont exploitées par les USA qui bénéficient du meilleur laboratoire de recherches du monde, financé à un prix dérisoire ?

Allez, au travail, démontez ces preuves intangibles autrement que par vos jérémiades, votre inculture & votre façon curieuse de nier la réalité, en répétant comme un perroquet des inepties infondées.

J'ATTENDS...

Abc a dit…

Une telle agressivité est déjà l'aveu qu'en discutant sereinement vous ne pouvez pas faire avaler vos leçons apprises par coeur. Ou alors vous avez vraiment très très mauvais caractère.

En quoi déjà, les innovations et la science israélienne viennent dans ce sujet. Vous pouvez citer les processeurs Intel dans un débat sur le boycott mais pas dans un débat sur le véto systématique (je répète : systématique). Quoique cela pourrait se discuter mais pas de prime abord.

Pouvez vous citer une seule résolution contraignante pour Israël à laquelle il n'y a pas eu opposition du véto? Il est par ce fait systématique. Vous essayez de le justifier, et pourquoi pas, certains de vos arguments tiennent la route, mais il reste systématique. C'est un fait.
Quand à la horde de pays barbares qui composent le Conseil de Sécurité, je vous laisse libre du choix de vos mots, mais ils me semblent exagérés.
L'Assemblée Générale vote en effet souvent contre Israël. Ce n'est pas contraignant, donc globalement on s'en fout. Cela s'appelle démocratie. Un Etat, un vote. Demandez vous donc pourquoi ils votent contre, eux, mais aussi des prix Nobel, des intellectuels (même israéliens) ou même de simples gens.

Ensuite vous mélangez accords économiques, coopération avec subventions. Je ne parlais pas des 415 millions en coopération (dont la moitié pour IronDome) mais des 3 milliards de cadeau. Budget 2012.
Le fait que l'Egypte dilapide l'argent US ne signifie pas que les USA ne donnent pas 3 milliards à Israël.
Une ribambelle de prix Nobels a appelé à ce que cesse ce soutien, je n'ai entendu personne contester que ce soutien existe, pas même sur des sites violemment pro-israéliens.

Ensuite vous vous contredisez. Vous parlez d'accords militaires entre Israël et les USA, mais vous dites que les USA ne soutiennent pas militairement Israël.... IronDome 205 millions en 2012, 800 millions d'armes "stockées" en Israël, aucune critique sur les actions militaires, intérêts convergents au MO.....

Pour le reste je ne vais pas tout reprendre, mais l'Assemblée Générale de l'ONU donne légitimité à la création des Etats depuis 1948, et oui je sais que la science israélienne, et particulièrement militaire, est une, sinon la meilleure, au monde.

Je sais aussi que les Etats Unis ne défendent pas des valeurs comme vous essayez de le faire croire, mais leurs intérêts. Et Israël est un de leurs intérêts. Particulièrement pour les matériels et techniques de guerre.

Maintenant que j'ai posé des faits, je souhaiterais savoir si vous trouvez positif pour Israël de mettre des baffes diplomatiques, de lancer des campagnes anti-Obama, ou de dénigrer en permanence les USA?

Victor PEREZ a dit…

ABC,

Vous parlez de "'agressivité" de Damran, quant à moi je parlerais de votre haine d'Israël.

En effet ! Qui donc connaît les montants exacts des sommes allouées à tel ou tel pays ? Connaissez vous par exemple et par coeur les aides données à l'AP ? Evidemment que non ! Vous n'avez retenu que celles attribuées à Israël.

Pour Iron Dome gagez vous que les USA ont donné ces sommes sans arrières pensées ?

Les armes stockées en Israël ne serviront-elles pas pour d'autres conflits US ?

Les 3 milliards accordés à Israël ne sont-ils pas des subventions déguisées pour les industries militaires us. Ce qui fait râler l'Europe.

Bref ! Les intérêts US sont bien préservés en Israël. Ce qui n'est pas le cas en ... Egypte par exemple. Deuxième pays gâté par les US.

Vous parlez aussi du vote SYSTÉMATIQUE us en faveur d'Israël, mais vous n'avez pas remarqué le vote SYSTÉMATIQUE contre cet état de la part des institutions onusiennes. Assemblée, CDH, Unsco, etc...

Pour l’anecdote, je me rappelle qu'Hubert Vedrine en 2002 avait voté au CDH contre Israël. Et cela pour le "massacre" de Djenine. Un massacre imaginaire confirmé peu après par l'ONU elle-même.

C'est dire combien les USA se refusent à participer à cette mascarade que vous appelé "droit international". Le peuple américain à encore les valeurs que vous avez perdu depuis longtemps.

Venir en conclusion condamner Israël pour donner des "baffes diplomatiques" c'est forcer ce pays à se soumettre à sa perte.

Par cette conclusion je gage que vous ne portez pas ce pays dans votre coeur. D'où votre réflexion pétrie de préconçus idéologique.

Abc a dit…

J'attendais plutôt une réponse de votre ami. Celui qui ATTEND, pour le citer. Mais comme vos discours sont identiques cela revient au même.

Sur le fond, tout comme votre ami, vous confirmez exactement ce que je dis : les vétos sont systématiques, une aide financière et militaire totale, des intérêts convergents.

Après vous essayez de les justifier moralement. Vous êtes dans votre rôle, mais honnêtement ce n'est pas l'objet du débat qu'a lancé votre ami. Il a contesté la véracité de mes dires tout en les confirmant, tout comme vous. Désolé de n'être intéressé que par les FAITS et non les considérations morales. Ces considérations sont personnelles. Je n'ai rien contre mais je ne vois pas l'intérêt d'en débattre puisqu'il ne s'agit que d'opinions. Et chacun les siennes comme le dit l'adage.

Sur la forme par contre vos méthodes sont puantes.
Quel intérêt à vos attaques personnelles si ce n'est dévier le débat sur moi et refuser d'affronter les faits?
Quel intérêt à me demander si je connais les montants des autres aides si ce n'est pour dévier le débat? Pour vous répondre oui, je connais les autres chiffres, je me documente avant d'écrire, mais je ne vais pas parler des aides russes à la Syrie lorsque le débat est sur Israël. Faites donc un article sur les aides US à l'AP ou l'Egypte, et là on parlera de ces chiffres. Je vous dirai même du mal de l'emploi fait de ces sommes. Mais ce n'est pas le débat du jour.
Quel intérêt à rappeler que certains pays votent systématiquement contre Israël, que d'autres votet parfois pour, parfois contre? Uniquement pour justifier les votes systématiques des USA? Et donc confirmer ce que je disais? Esquiver ma question?

Votre conclusion confirme ce qu'écrivait votre "ami" Bénillouche, à savoir que certains pro-israéliens n'arrivent pas à comprendre que toutes les nations du monde gèrent leurs intérêts avant tout. Alors une décision américaine n'allant pas strictement dans le sens israélien est perçue comme preuve de la non amitié du Président US. Pathétique d'ignorance et de naïveté.

Pour finir, je n'ai pas à porter un pays dans mon coeur ou non pour discuter de géopolitique. Encore des considérations morales, des opinions, dont je n'ai rien à faire, et qui vous ont permis d'esquiver mes questions par une pirouette. Et ça non plus c'est pas bien.

Victor PEREZ a dit…

Abc,

Pathétique est le fait que pour vous Israël se doit d'avoir les doigts sur la couture. Que parce qu'il y a aide intéressée, cet état ne doit pas défendre ses propres intérêts. Que le peuple israélien ne doit pas être déçu des actions de leur allié et AMI US. Que cet état, en fait, ne doit être qu'une république bannière.

Et c'est en fonction de ces conclusions que l'on tire aisément de votre réflexion qui vaut que l'on vous répondre ainsi. Il n'y a nullement esquive. Seulement constat que ce discours est tenu depuis longtemps par les pires antisémites pour qui Israël n'a aucun droit sauf celui d'être le bouc émissaire des intérêts des uns et des autres.

Je ne sais si cela est vraiment le cas pour vous, mais si je peux vous donner un conseil il sera de bien analyser le conflit dans son ensemble avant de discuter de "géopolitique" qui comme par hasard ne voit que le coté noir israélien.

Et pour conclure je répondrais sur une de vos questions du commentaire précédent que je rappelle ci-dessous. Une question posée ingénument évidemment.

"Demandez vous donc pourquoi ils votent contre, eux, mais aussi des prix Nobel, des intellectuels (même israéliens) ou même de simples gens".

Demandez vous pourquoi dans les années trente le monde dans son ensemble votait contre le peuple juif jusqu'à refuser de les accueillir ?

Cela s'appelait l'air du temps. Un air fétide, puant que l'on retrouve de plus en plus. même dans de simples commentaires.

Abc a dit…

J'ai compris, toute discussion est ici impossible. Antisémitisme, nazisme, années 30...

Votre seul argument est l'attaque personnelle. Votre seule façon de débattre est de sortir du sujet.

Ca ne m'intéresse pas.

Bonne continuation dans vos "analyses"

Victor PEREZ a dit…

Abc,

Trop facile ! Nos arguments seraient des attaques personnelles ! Et vos commentaires ne seraient qu'analyses d'expert devant forcément nous intéresser !

Que vos "analyses" nous rappellent les tristes années noires ne vous interpellent même pas !

Que celles-ci ne voient Israël que comme un coupable dont il ne faut pas s'étonner qu'il soit condamné par "des prix Nobel, des intellectuels (même israéliens) ou même de simples gens" ne doit pas choquer évidemment !

C'est dire combien la propagande est efficace !

Bon vent !

Abc a dit…

Trop facile???

On vous dit "aide US", "intérêts stratégiques communs", vous confirmez tout ce que j'écris.

Et vous répondez "antisémite" "nazi" "années 30".

Je suis tout à fait interpellé par vos accusations débiles. C'est pour cela que je cesse le débat. Non pas parce que mes "analyses" seraient passionnantes, mais parce que les vôtres ne sont qu'insultes, phrases toutes faites et insinuations. Avec un ton que la décence m'interdit de qualifier.

Vous êtes inapte au dialogue, c'est aussi simple que ça.

Je ne me sens pas obligé de continuer à me faire insulter.

Cela, j'espère que vous serez apte à le comprendre.

Victor PEREZ a dit…

Abc,

Qui a démenti l'aide Us et les intérêts stratégiques communs ? Il n'y a que vous pour l'affirmer. Relisez donc les commentaires. Vous serez surpris de ne rien y voir de ce genre.

Ce que l'on tente de vous expliquer est que les intérêts sont réciproques et autorisent Israël à refuser le diktat de son ami-allié lorsque ses propres intérêts sont en jeu.

Et ce refus ne vous autorise nullement à affirmer que "pour les gens comme vous il faudrait que les USA obéissent au doigt et à l'oeil : attaquer l'Iran, rompre leurs accords avec les autres pays de la région... " (citation de votre tout premier commentaire)

"Attaquer l'Iran" ? Que les US permettent à Israël de s'en occuper et l'affaire sera close. Je vous rappelle également que l'Iran n'est pas un problème exclusivement israélien.

"Rompre les accords US avec les autres pays" ? Il n'y a que dans votre folie que vous trouverez cette exigence.

Quant à dire que je vous insulte... Après la citation que je viens d'écrire je me marre.

Bref ! Vous appelez ces échanges un dialogue, pour moi il s'agit plus d'une récitation de l'idéologie qui vous anime. Une idéologie qui me fait penser à chaque fois à une triste époque.

Mais cela êtes vous capable de le saisir ?



Abc a dit…

Relisez les échanges au lieu de sortir des phrases cela vous évitera de passer pour un imbécile.

Mais à nouveau, vous vous contredisez. Allez une dernière fois pour la route.

""Attaquer l'Iran" ? Que les US permettent à Israël de s'en occuper et l'affaire sera close. Je vous rappelle également que l'Iran n'est pas un problème exclusivement israélien."

Donc que les US obéissent aux exigences israéliennes contrairement à leurs intérêts. Une guerre avec l'Iran ne serait pas non plus un problème exclusivement israélien. Si Netanyahou attaque vous croyez vraiment que "l'affaire sera close"? Arrêtez de réciter votre texte et réfléchissez un peu.

Si après pour vous "fou" "antisémite" "nazi" et vos autres gentillesses ne sont pas des insultes totalement hors sujet, c'est que soit nous ne parlons pas la même langue, soit que vous ne vous en rendez même plus compte tant vous êtes dans votre délire propagandiste.

D'où l'inutilité de poursuivre.

Victor PEREZ a dit…

Abc,

L'imbécile regarde la plume alors qu'on lui montre ses propres citations. Et face à celles-ci il insulte l’intelligence du contradicteur en le ramenant à son niveau en supposant un hors sujet.

L'Iran n'est pas un problème israélien mais mondial. Au même titre que la Corée du Nord. Demanderiez vous à la Corée du Sud de se démerder seul avec les tarés rouges ? Cela ne vous viendrait même pas à l'esprit.

Ecrire en conséquence "Donc que les US obéissent aux exigences israéliennes contrairement à leurs intérêts" démontre combien vous usez de mesure différente à l'égard d'Israël alors que les USA, première puissance mondiale, sont en première ligne face à la Corée du Nord.

Par ailleurs, quels sont donc les intérêts US dans un Iran nucléaire ? Y en a t-il seulement . Bien sûr que non !

Pour ce qui est des insultes... Je sus désolé que mes conclusions vous déplaisent.

Bref ! Comme vous dites, il n'y a aucun intérêt à poursuivre.

Bon vent !

Abc a dit…

Quels sont les intérêts US dans une guerre ouverte au MO? Le prix de l'énergie? Le coût de la guerre? Quels sont les intérêts US à la fin des divisions dans l'Islam politique? La prédominance de "l'allié" saoudien ou qatari? Le renforcement d'Al-Qaïda et des extrémistes Jihadistes? Quels sont les intérêts US à mépriser les positions chinoises sur les négociations? Vous savez ceux qui possèdent leur dette. Ou encore à se mettre la Russie à dos sur les dossiers syriens ou européens?

Vous ignorez que les choses sont plus complexe que "l'Iran il est méchant faut lui foutre sur la gueule"

Vous pensez que c'est par bonté pour les Mollahs ou manque de moyens que les US temporisent? Mieux vous devez être persuadé que c'est parce que "Hussein" est antisémite. Vous devez penser que les stratèges états-uniens sont crétins et antisémites. Qu'ils souhaitent un Iran nucléarisé juste pour emmerder Netanyahou ou pour je ne sais quelle comparaison stupide que vous allez me sortir avec Hitler ou les années 30.

Vous êtes incapable de discuter d'un sujet sans le comparer avec un autre dont le fond est très sensiblement différent. L'Iran n'est pas la Corée du Nord, l'Asie n'est pas le MO, les ressources naturelles ne sont pas les mêmes, le communisme n'est pas le chiisme, les alliances ne sont pas les mêmes.... ENCORE DU HORS-SUJET.

Après si vous confondez conclusions et insultes, je comprends mieux d'où vient votre incapacité à dialoguer. Je ne suis donc pas surpris que vous confondiez considérations morales et faits.

Ceux qui ont lu notre non-échange ont déjà conclu.

Victor PEREZ a dit…

Abc,

Ainsi donc, les choses seraient "plus complexes" dites vous !

Ce qui va à l'encontre de votre premier commentaire dans lequel vous affirmiez que les USA mettaient leur veto "systématique" (évidemment sans réfléchir), accordaient des "millions de dollars" à Israël ( sans doute en pure perte) ou accordaient leur "soutien diplomatique et militaire" aveuglement (et bien sûr à l'encontre de leurs valeurs et intérêts propres).

La prochaine fois, la complexité mettez la aussi dans la critique d'Israël et de ses soutiens.

Les USA ont toujours dis que toutes les options sont donc sur la table. La guerre est donc une option.

N'ont-ils pas imaginé alors les inconvénients d'une attaque ? Ceux que vous décrivez par exemple.

Mieux ! Pensez vous qu'Israël n'a pas imaginé les mêmes inconvénients et de surcroît d'une énième guerre imposée par les tarés d'Allah ? D'ailleurs que ce pays agisse ou non la guerre est promise.

A lire vos commentaires je ne trouve aucune confirmation de cette réflexion.

Ce que j'y trouve n'est rien d'autre que du bla-bla assurant mon manque de sérieux et de dialogue.

Alors pour quelles raisons le poursuivez vous ?

Abc a dit…

En fait je veux voir jusqu'où vous pouvez aller dans la mauvaise foi. Car là, je crois que je suis tombé sur un Prince.

- le véto systématique, les millions (milliards) de dollars injectés, soutien diplomatique et militaire aveugle, vous n'avez pas su le contester. Seulement le justifier.
- j'écris également dans ce premier commentaire "Plus sérieusement les Etats-Unis défendent leurs intérêts dans la région. Israël est un de leurs intérêts"

Et vous avez vu le commentaire que vous venez de me pondre sur ce sujet?
- que j'aurais écris que le véto US était sans réfléchir
- que les investissements n'étaient qu'en pure perte
- et que le soutien militaire était un suicide de leurs intérêts

Encore une fois vous ne niez pas ce que j'ai écrit, vous essayez de le justifier. Jusqu'à présent moralement, et maintenant par l'ironie. J'ai depuis le premier message écrit exactement ce que vous dites ou ne savez nier : véto systématique, millions de dollars, soutien diplomatique et militaire aveugle, dans la défense de leurs intérêts propre, Israël étant un de leurs intérêts.

Votre ami en a conclu que je répétais une propagande.
Et vous, vous en avez conclu que j'étais un fou antisémite et nazi


Plus loin, concernant l'Iran

- Vous écrivez "Que les US permettent à Israël de s'en occuper et l'affaire sera close."

Et vous osez écrire que la réflexion que j'ai sur le sujet est simpliste. L'hôpital qui se fout de la charité. J'avoue ne pas être un expert en stratégie militaire du Moyen-Orient, mais là je suis tombé des nues.
Laissez Israël attaquer et l'affaire sera close. C'est clair que l'option diplomatique sera close. L'affaire j'en suis moins sûr.

Au fait ce que vous appelez du bla-bla est ce qu'on appelle en français une démonstration. Ce que vous confondiez dans un commentaire précédent avec une insulte. C'est vrai que c'est un peu plus long. Mais un peu moins inutile.

Je suis curieux de voir comment vous allez tenter une nouvelle fois de détourner la situation. Il va falloir me censurer car je ne m'en lasse pas finalement. Dire que j'ai failli ne plus vous répondre. C'aurait été dommage.

Victor PEREZ a dit…

Abc,

Voilà que vous atteignez le grotesque. Je vous affirme la complexité des relations entre états, je vous moque gentiment en reprenant votre "analyse" car vous n'en avez pas tenu compte dans votre premier commentaire et vous me dites sans rire :

" Encore une fois vous ne niez pas ce que j'ai écrit, vous essayez de le justifier. Jusqu'à présent moralement, et maintenant par l'ironie. J'ai depuis le premier message écrit exactement ce que vous dites ou ne savez nier : véto systématique, millions de dollars, soutien diplomatique et militaire aveugle, dans la défense de leurs intérêts propre, Israël étant un de leurs intérêts".

C'est bien de reconnaître enfin et de me rejoindre lorsque je dis que les USA agissent selon leurs "intérêts propres".

Par ailleurs, si je ne sais pas nier ce que je ne nie pas, malgré ma précédente demande du 6/02 à 12:48 vous ne m'avez toujours pas citer mes "négations".

J'apprécie aussi lorsque vous dites "Israël étant un de leurs intérêts "... Serait-ce un papier mouchoir que l'on jette après s'en être servi ? Toujours cette simplicité dans votre "réflexion".

Pour l'Iran. Que se passera t-il si les centrales nucléaires de ce pays sont détruites par Israël et/ou les USA ?

Fermeture du détroit d'Ormuz ? Qui laissera faire ?
Attaque sur Israël ? Par quels moyens ? Air ? Lol! Mer ? Re Lol! Terre ? lol lol et re lol!

Attaque sur ses voisins ? Les USA laisseront ils faire ? Les voisins n'oseront-ils pas bouger ?

Envolé des prix du pétrole ? Le pétrole de l'Iran est déjà quasiment sous embargo. Cela ne changera rien à la quantité fournie. Le marché retrouvera son calme très vite. La Chine ne se retrouvera pas sans pétrole que l'Iran continuera à lui vendre pour financer sa "guerre".

Ce que l'Iran peut faire et fait si bien est le terrorisme. Par exemple tenter d'incendier les puits de pétrole indirectement s'en se mettre les pays frontaliers sur la tête. Faisable mais par trop difficile.

Assassiner quelques diplomates ? Il y a des risques.

Mais face à un Iran nucléaire tout cela pèse peu.

Et il n'y a que des individus de votre trempe pour avoir peur. Et malheureusement ils sont de plus en plus nombreux en Europe.



Abc a dit…

Je vous cite : "C'est bien de reconnaître enfin et de me rejoindre lorsque je dis que les USA agissent selon leurs "intérêts propres"."

Je suis ravi de vous rejoindre ENFIN, puisque c'était dans mon PREMIER COMMENTAIRE. Je cite : "Plus sérieusement les Etats-Unis défendent leurs intérêts dans la région. Israël est un de leurs intérêts"

Ce premier commentaire qui a poussé votre ami à hurler que je relayais une propagande et vous à me qualifier de fou antisémite et nazi.

Je pense que comme négation de mes propos, les qualifier de propagande venue d'un fou antisémite et nazi est une preuve suffisante.

Votre question a également ENFIN trouvé réponse.

Dommage que vous disiez la même chose. La prochaine fois que vous affirmez qu'un contradicteur est un fou antisémite et nazi, ou qu'il propage une propagande, vérifiez qu'il ne dit pas la même chose que vous. Ca limite le ridicule.

Pour l'Iran, comme je l'ai déjà écrit je ne pense pas à une action frontale. Ils en sont incapables, ils le savent et vous aussi. Sauf si les fanfaronnades d'Ahmdinejad, qui affirme être déjà une puissance nucléaire, se révèlent exactes. Ce dont tout le monde doute fortement.

Non le pire que je pourrais imaginer c'est plutôt une alliance chiite-sunnite soutenue en sous main ou plus directement par des pays comme la Chine ou la Russie contre "l'Empire". L'avantage du status quo est qu'ils continuent tous à s'opposer et à voir leurs petits intérêts immédiats.
L'attaque d'un pays musulman comme l'Iran, avec les alliances de l'Iran peut mettre le feu à la poudrière.
Personne en Occident n'a les moyens de se défendre contre un soulèvement généralisé. Israël non plus.
Certes les "révolution arabes" ont déstabilisé nombre de pays, certes les monarchies ont tout intérêt à l'affaiblissement de Téhéran, mais l'occasion d'étendre le Djihad et l'influence de l'Islam politique pourrait être trop belle pour ne pas la saisir. L'occident n'a jamais été aussi faible et dépendant autant économiquement qu'énergétiquement.
La puissance économique chinoise, la puissance énergétique du MO et les diverses puissances militaires ne feraient qu'une bouchée d'un occident ruiné et en panne d'essence. Il nous reste certes la dissuasion nucléaire. Mais un pays musulman la possède déjà et la Corée du Nord ne porte pas non plus l'Empire dans son coeur et pourrait très bien tenter un retour sur scène. C'est à dire une dissuasion totalement inefficace. Ce qui ne serait pas si grave si le conflit n'était pas DEJA engagé. Le rapport de force serait ici inversé et un Iran nucléarisé mais isolé serait préférable.

a suivre....

Abc a dit…

suite....

Je ne parle même pas des musulmans que nous n'avons pas su intégrer dans nos sociétés qui pourraient y voir là une occasion de revanche où être manipulés par des éléments agitateurs. J'y rajoute un occident paralysé par les mouvements sociaux dus à la précarisation des peuples et des états.

Finalement à côté de ce scénario catastrophe, un Iran nucléaire ne pèse plus aussi lourd sur la sécurité du Monde. Tout le monde a le pétard, tout le monde se regarde comme des chiens de faïence et personne n'appuie. Après tout l'Europe a déjà vécu cette situation pendant la guerre froide. Celui qui appuie le premier SAIT qu'il sera détruit. Donc personne n'a intérêt à utiliser ce pétard.

Bien entendu tout ce que je viens d'écrire est de la fiction, je n'ai certainement pas pris en compte tous les éléments comme par exemple la dissémination dans des petits groupes radicaux d'éléments nucléaires ou de bombes sales. Et j'ai certainement exagéré. Mais avant de prendre des décisions radicales il vaut mieux envisager le pire et surtout peser les conséquences à court, moyen ou long terme.

Voyez vous je ne pense pas que ce soit de la peur, c'est surtout arriver à choisir la moins mauvaise option. Et j'imagine que la volonté de Washington de tout tenter diplomatiquement n'est pas un aveu de couardise. C'est peut-être même un instinct de survie.
Par contre il est normal que les gens comme moi, ou vous, les peuples, aient peur. La folie des dirigeants du monde nous mène vers l'inconnu. Seul un fou ou un ignorant n'aurai pas peur.

Victor PEREZ a dit…

Abc,

Après le grotesque voici le risible. Vous faites semblant de ne pas comprendre.

Dans votre premier commentaire vous affirmiez que les USA , "à force de se prendre des baffes diplomatiques par ceux qu'ils défendent envers et contre tout, ils pourraient bien un jour trouver cet intérêt très relatif".

Et donc, à vous suivre, cela signerait la fin du "veto systématique", des "millions de dollars" et de "l'aide diplomatique et militaire aveugle".

Ce qui est faux. Seule la propagande l'affirme et surtout l'espère. Les relations US-Israël sont basées sur des intérêts réciproques (ce que vous venez de reconnaître avec beaucoup de mal) et de l'amitié quand bien même il existe et existera des différents. Ce que vous nommez pudiquement des baffe diplomatiques.

Quant à l'Iran... Votre association sunnite/chiite et les révoltes des banlieues relèvent pour l'heure de la science fiction et un Iran nucléaire signerait non pas un équilibre de la terreur mais la dispersion à tout va de l'atome.


Betito a dit…

ABC veut démontrer quoi ?

Qu'il est objectif alors qu'il est obsédé par Israel et les juifs, sa vision est haineuse, je lis en arabes les journaux et ce ABC est pire c'est un idéologue pouri jusqu'à la moelle.
Il ose nous jeter son arrogance et ses certitudes de militant antisioniste et pour moi ,sans aucun doute, antijuif.
J'aimerais bien savoir le pourquoi de ses motivations obsessionnelles et propagandistes anti israeliennes??.
Vous lui avez parlé du faux massacre (il y en a eu pleins des faux décidément...)mais il s'en tape ABC c'est pas la vérité qui l'obsède c'est Israel, c'est un SALOPARD de la désinformation comme les Stéphane Hessel, Warshawski et tous ces kapos .
A l'époque de l'inquisition espagnole, parmi les plus virulents et en première ligne, beaucoup de conversos (des convertis de force au christianisme) qui dénonçaient et s'en prenaient cruellement aux juifs.Pour moi c'est KIF KIF les Premières lignes en france par exemple sont malheureusement les Zémor, warshawski, enderlin ,jean daniel, szafran, vidal, et l'horrible alain gresh du monde diplomatique, et beaucoup d'autres...
ABC Sachez que vous n'êtes qu'un ennemi des juifs(oui je dis bien des juifs et vos histoires d'accusations infondées d'antisémitisme, vous pouvez les mettre là ou je pense...) au cas où vous ne l'aurez pas remarqué (mais j'en doute...)je vous emmerde à pied, à cheval, en voiture etc etc ...

Victor PEREZ a dit…

Betito,

Merci à l'avenir de ne pas user de termes vulgaires même si vous les pensez justifiés.

Abc a dit…

Je suis d'accord c'est de la fiction pessimiste. Je suis également d'accord que le risque de la nucléarisation est celui de la dissémination. Le risque du nucléaire civil de l'Iran (ou autres) pourrait aussi être des bombes à faible teneur mais contaminant également gravement. Toutefois un équilibre reste envisageable. Il est plus facile d'organiser un attentat suicide avec d'autres que de se suicider.

Pour le reste vous rigolez. Comment puis-je avoir eu du mal à admettre quelque chose étant en toutes lettres dans mon PREMIER commentaire?

Pour la suite, je ne serais pas aussi radical. Pas de fin mais plus grande diversité dans les choix de ses intérêts. Dites vous bien que le souhaiter ou ne pas le souhaiter serait de la bêtise puisque nous parlons d'intérêts et non d'idéologie. Il me semble que les Etats-Unis ont déjà trahi des alliés dans le passé. Il me semble aussi que lancer des campagnes contre le Président US (sur son islamisme supposé par exemple) n'aidera pas à réchauffer les relations. Mettre des obstacles au processus de paix le jour de la visite officielle d'un émissaire non plus.
Vous avez le droit de penser le contraire mais si les relations humaines entre Obama et Bibi continuent à se détériorer ce ne sera pas bon pour Israël. Et dans une bien moindre mesure pour les USA.
La question n'est pas de demander le suicide à Israël, mais d'avancer dans le même sens. Comme le font les alliés en général.

Victor PEREZ a dit…

Abc,

Parler d'équilibre de la terreur pour une théocratie attendant le 12éme mahdi ne pouvant apparaître que lors d'un chaos est amusant.

Pour le reste... Vous voilà inquiet pour Israël ! lol!

Allez ! N'ayez crainte. On est là pour veiller sur ce pays.

Abc a dit…

Betito,

Je vous remercie d'avoir exprimé votre opinion si honnêtement. Pourriez vous juste démontrer par des citations, de préférences précises, vos accusations.

Vu la teneur globale de l'expression, je me permets de répondre sur le seul point qui me semble le mériter.

"Vous lui avez parlé du faux massacre (il y en a eu pleins des faux décidément...)mais il s'en tape ABC c'est pas la vérité qui l'obsède c'est Israel"

- En effet je me moque de la vérité, je m'intéresse exclusivement aux faits. La vérité est un concept philosophique, les faits sont démontrables et incontestables.
- J'essaie de rester centré sur un sujet lors d'une discussion sinon elle est inutile. La discussion est sur les relations US-Israël, le faux massacre que vous citez n'a rien à y faire à ce niveau de la discussion. Sinon on peut aussi parler du Mali et de la biographie de Johnny. Je n'ai rien contre les discussions "bar du Commerce" mais pour ça je préfère aller au bar du Commerce que sur un blog spécialisé sur Israël.

Sur ce je vous souhaite un bon trajet avec le moyen de transport qui vous convient le mieux et espère que vos problèmes gastriques vont s'arranger.

Victor PEREZ a dit…

Abc,

Les faits ne font-ils pas la vérité ? La vérité n'est-elle pas composée de faits "démontrables et incontestables " ?

Votre "concept philosophique" est étrange.

Abc a dit…

Gros débat. Si vous parlez de vérité en mathématiques, vous avez raison. L'étymologie (=vrai) se base sur ce sens.

Si vous le prenez au niveau des sciences humaines, pour ultra simplifier, c'est plutôt la perception des faits, l'adéquation entre le fait et notre pensée. Ce qui entraîne tous les concepts de jugement, de représentation, de réalité absolue etc etc. Sans même aborder tous les artifices rhétoriques.

C'est pour ça que dans ce genre de discussion je préfère m'en tenir au fait brut, et le dissocier de l'interprétation, c'est le seul moyen d'approcher un peu de l'objectivité. Dans une discussion parler de vérité signifie souvent une volonté de modifier la perception des faits du contradicteur par exemple les sectes ou les groupuscules politiques extrémistes.

Il doit bien y avoir une page Wiki qui aborde simplement le sujet.

Betito a dit…

ABC
"Discussions bar du commerce" mais Qu'elle arrogance!!! vous dites vous interreser aux faits ?? bien sûr,on vous crois sur parole, après les propos mensongers et propagandistes que vous tenez sur ce site qui a la bonté de vous laisser rôter votre parti pris sur Israel,
Vous dites vous même que la vérité ne vous interresse pas, à vous lire, les faits non plus d'ailleurs c'est plutôt la calomnie, la haine et la désinformation qui vous interesse, il est vrai que votre verbiage anti-israelien provoque des envies gastriques...

Abc a dit…

Avec des alliés objectifs comme votre intervenant au langage si fleuri je ne suis pas certain de l'efficacité :-)

Comparez avec mon premier message, vous n'y verrez aucune différence. Mais rectification, c'est pour la paix mondiale, et plus particulièrement et égoïstement en Occident que je suis inquiet. Et il me semble que la clé est au Moyen-Orient. Comment expliquer autrement que le moindre évènement, même des plus insignifiants, ait de telles répercussions mondiales?

Pour l'Iran la théocratie s'est montré très pragmatique depuis la Révolution Islamique. Que ce soit dans la guerre avec l'Irak, dans la recherche des alliances ou dans la volonté de prendre une place prépondérante dans la région. Sans leur faire confiance je les vois mal se suicider.

Victor PEREZ a dit…

Abc,

Je comprends tout à fait votre inquiétude pour l'Occident. Avec les dirigeants que se choisi l'Europe l'individu le plus indifférent, le plus nonchalant serait inquiet pour son avenir et celui de ses proches.

Ne comptez pas sur les Israéliens pour devenir votre nouvelle Tchécoslovaquie. Les Juifs ont déjà donné et se sont promis de ne plus JAMAIS vous laissez leur nuire.

PLUS JAMAIS ÇA

Quant au côté pragmatique de l'Iran..... Toujours le côté humoristique. Est-ce qu'un état qui vit dans le virtuel, dans l'espoir d'un au-delà peut-être pragmatique ????

Je comprend au final pourquoi l'Europe a de tels dirigeants.

Victor PEREZ a dit…

Abc,

On est donc d'accord les faits sont LA vérité. Et c''st la perception de ceux-ci qui la dénature.

Maintenant que l'on est d'accord, je vous invite à relire votre premier commentaire pour y lire VOTRE perception des relations US-Israël et non pas des FAITS.

Victor PEREZ a dit…

Betito,

Abc confond vérité et perception des faits. C'est le problème avec ceux qui portent des oeillères.

Abc a dit…

Je réponds aux deux sur un seul fil. Les certitudes et l'agressivité de betito me semblent peu intéressante pour un débat, même au bar du Commerce.

Je me suis exprimé de manière un peu brouillonne : pour simplifier fait=fait, vérité=perception des faits. Sauf à croire qu'il existe une réalité absolue, il ne peut pas exister une seule vérité. En particulier dans les sujets sur lesquels nous discutons puisque aucun de nous ne connait 100% des éléments. Nous ne pouvons qu'avoir une vision partielle et volontairement ou non un peu partiale.

Exemple de différence entre perception et faits, dans votre dernier commentaire.

Les faits : l'Iran se rapproche de l'Egypte, l'Iran a accepté de discuter avec l'ennemi millénaire wahabbite lors du mini sommet Iran-Arabie Saoudite-Egypte-Turquie sur la situation syrienne. La vérité (ma perception) est d'y voir du pragmatisme.
Vos connaissances (les faits en votre possession) sur l'idéologie chiite vous font voir un Etat "qui vit dans le virtuel dans l'espoir d'un au-delà.". C'est pour ça que plutôt que votre vérité, j'aurai préféré connaître les faits qui vous amènent à percevoir cette vérité.

Nos deux vérités sont opposées mais aucune n'est fausse. C'est pour ça que à mon sens seuls les faits comptent pour tenir une discussion. La vérité restera une perception. Et dans ce genre de discussion elle ne peut être qu'une conclusion instantanée.

Les faits sont des arguments recevables, la vérité ne peut être qu'une conclusion partielle.

lisez en entier ici : http://fr.wikipedia.org/wiki/V%C3%A9rit%C3%A9

Je vous répond sur mon premier commentaire.

Je donne des faits : véto, $$, soutien, baffes diplomatique, US jouent pour leur intérêt, Israël est un intérêt US. Le commentaire auxquel je répondais accuse les US d'être responsables du problème israélo arabe et de ne pas être un "vrai" ami.
Ma perception, ma conclusion, ma vérité est donc que le commentaire précédent demandait aux USA d'obéir au doigt et à l'oeil à la volonté israélienne sans quoi le monsieur ne les considérait pas comme un "vrai" allié.

Rien de plus. Rien qui ne permet des accusations de propagandiste, de fou, nazi ou autre antisémite (je ne cite pas les gentillesses de betito bien sûr)

Je reste par contre ouvert à des faits qui pourront me démontrer que ma conclusion, perception, vérité est fausse. Des insultes, des conclusions ou des certitudes bien entendu ne peuvent pas me convaincre.

Pour conclure, il n'est pas question qu'Israël devienne une Tchécoslovaquie, il n'est pas question de nuire aux juifs israéliens ou non. Si le ça, c'est les pogroms et les persécutions je vous rejoint : plus jamais ça! Je ne souhaite pas non plus qu'Israël mette le feu à une troisième guerre mondiale. Ca non plus, plus jamais ça. Personne n'y sera gagnant. Seule la diplomatie et le rapport de force peuvent l'éviter. C'est ma conclusion, donc une perception.

Victor PEREZ a dit…

Abc,

Nous divergeons sur la signification de la vérité qui est une et intangible. Lorsque l'on interprète celle-ci elle est appelé idéologie. D'ailleurs pour asseoir celle-ci il faut immanquablement s'écarter de la vérité et des faits sur lesquels elle s'appuie.

Ce que vous considérer comme insultes " fou, nazi ou autre antisémite" ne sont pour moi qu'analyse de vos commentaires. Comparant la réalité et vos "analyses" je n'ai pu qu'arriver à ces conclusions qui n'ont rien de propagandistes car pour cela il faudrait que je trafique la vérité, la réalité.

Quand au ça il s'agit juste, et excusez du peu, de l'éradication d'Israël par la lâcheté des dirigeants européens que vous vous êtes choisis. Trop peu courageux à installer un rapport de force et à dénoncer la "vérité" musulmane repeinte par des faits inexistants et servant la théocratie iranienne dans sa quête du mahdi.

Abc a dit…

Nous divergeons donc sur un point inconciliable. A moins de vivre dans un monde virtuel et d'en maîtriser toutes les composantes, les mathématiques par exemple, il n'y a pas une vérité absolue. Ca serait tellement simple. Comme un dessin animé pour moins de 10 ans ou le méchant n'est que méchant et le gentil n'est que gentil.

Je ne peux pas avoir cette vision en noir et blanc du monde.

La propagande n'est pas un trafic de la réalité, c'est une interprétation des faits. Les propagandistes appellent ça vérité. Allez voir les sites complotistes qui clament la vérité sur le 11 septembre. Ils citent des faits incontestables et les interprètent fallacieusement pour en tirer leurs conclusions idéologiquement orientées qu'ils appellent vérité.

Ce que je considère comme insulte est la forme de votre interprétation qui n'est basée sur aucun fait. Ou alors, citez les, et je pourrais répondre sur ces faits et non sur des conclusions sorties d'on ne sait où.

Pour finir sur le ça, je suis à nouveau d'accord. Les négociations ne servent pas à l'éradication d'une population mais à ce que les différentes populations puissent vivre. Elle ne sont pas obligé de s'aimer mais au moins elles ne s'entretuent pas.

Mais je suis convaincu que vu la divergence profonde sur notre définition de vérité, et donc de définitions de propagande, de réalité, d'analyses.... rend ce dialogue vraiment inutile pour vous et pour moi. Vous resterez toujours figé dans votre vérité fixe et immuable, et moi je ne peux me contenter de vérité servie sans faits précis pour l'étayer. Vous êtes plus civilisé et cultivé que betito, mais dans le fond je ne suis pas sûr que vous ayez beaucoup de divergences.

Je met cette fois donc fin au dialogue. J'ai peur que nous ayons déjà perdu tous deux beaucoup trop de temps.

Victor PEREZ a dit…

Abc,

Vous avez donc fini par comprendre que votre "vérité" ne pourra jamais être considéré par moi-même comme LA réalité. Celle qui se base sur des faits vérifiés et vérifiable par tous. Quand bien même elle déplaît.







Abc a dit…

Je crois surtout que vous ne voulez pas comprendre ni même écouter.

D'où ma raison de clore ici

Victor PEREZ a dit…

Abc,

Comprendre et écouter ? Connaissez-vous réellement la signification de ces mots ?

Merci d'être passé.

DAMRAN a dit…

Bonsoir Victor,

J'admire votre patience & votre courtoisie envers un individu qui vient vider ses poubelles sous nos fenêtres.

Il est de notoriété publique que des milliards sont dépensés pour déligitimer & abimer l'image d'Israël.
Comment expliquer la fixation haineuse de cet excité du clavier qui balance ses interminables calomnies durant des heures ?
La haine n'explique pas tout...

S'il pouvait au moins reconnaitre qu'il a une chance incroyable de pouvoir venir nous cracher dessus pendant des heures, tandis que vous lui répondez avec politesse, vos arguments incontestables.
Je ne compte plus le nombre de réactions censurées par de grands journaux d'information, où le concept est simple : Les ciseaux...

Comme je ne discute pas avec n'importe qui, je laisse ce borné à ses affirmations débiles qui n'engagent que lui.

Merci pour votre gentillesse & pour votre courtoisie.

Cordialement,

Victor PEREZ a dit…

Merci Damran

Abc a dit…

Damran, puisque vous êtes plus courtois que Betito, je me permet de vous demander de citer :
- les "calomnies" que "l'excité du clavier" aux "fixations haineuses" aurait bien pu proférer. J'ai beau chercher, et dans tous les échanges elles ne sont jamais sorti de ma plume.
- Pourriez vous définir le mot "haine". Est-ce qu'il s'agit de citer des faits?
- Les éléments qui vous permettent d'affirmer que je toucherai de l'argent parmi les milliards "de notoriété publique" dépensés pour Israël. Vous savez pas besoin de payer quelqu'un pour écrire que les US mettent un véto systématique à chaque résolution du CS concernant Israël. Pourquoi car c'est un FAIT. Les faits sont têtus et toutes vos vérités ne peuvent les cacher.

Quand à l'argent dépensé pour calomnier Israël, je peux vous renvoyer vers des articles allant de JSSnews au Monde Diplomatique qui DEMONTRENT (et non affirment) que c'est plutôt le contraire, ce par des programmes comme GIYUS ou comme celui des "amis d'Israël".

Vous avez bien raison de ne pas discuter avec n'importe qui. Surtout sans arguments. Les affirmations vides et les accusations gratuites finissent toujours par se retourner contre celui qui les profère.

Victor Perez, en effet, comme le dit Damran, malgré votre entêtement il reste possible de discuter avec vous. Comme quoi tous les pro-israéliens francophones ne sont pas des fachos. Vous l'avez démontré.

Victor PEREZ a dit…

Abc,

Après le grotesque et le risible voici le ridicule.

"tous les pro-israéliens francophones ne sont pas des fachos " dites-vous ?

A vous suivre, être pro-Israël amène à être facho ??????? Il y a donc corrélation entre les deux ?

Vous rendez-vous compte combien vous êtes lobotomisé par ce que j'ai appelé dans une de mes réponses précédentrs "l'air du temps anti-israélien". Un air puant qui me rappelle une certaine époque.

S'il est possible de discuter avec moi, il n'y a vraiment aucun intérêt à discuter avec vous car vos commentaires sont déjà écris par cette idéologie fétide qui ne voit le mal que dans l'israélien.

Je vous plains de ne plus avoir votre indépendance d'esprit. Peut-être qu'un jour vous en apercevrez vous !

Abc a dit…

Une telle réponse peut me faire changer d'avis. Oui c'est bien dans l'air du temps qu'une bonne partie des fanatiques pro-israéliens ont des méthodes de facho. Terrorisme intellectuel, attaques personnelles, censure, insultes... Un peu celles du genre que vos amis betito (de façon primitive) et Damran (de manière plus policée) semblent appliquer.

Votre dernier message, compilation de phrases toutes faites et ridicules, semble confirmer que je m'étais trompé. Vous n'avez aucun recul sur les situations. Il serait de ma part crétin de ne voir le mal que dans l'israélien. Tout comme il est crétin de la votre de n'y voir que le bien. Pour la bonne raison que c'est faux dans les deux cas.

Mais ça les idéologues de votre genre ne l'admettront jamais.

Assez perdu de temps.
Ciao

Victor PEREZ a dit…

Abc,

Vous commencez à divaguer.

"Terrorisme intellectuel" dites vous ? Mais qui agit comme cela sinon vous-même qui ne supportez pas la contradiction et postez jusqu'à avoir le dernier mot ? Combien de fois avez vous promis de ne plus poster sur mon blog ?

Par ailleurs votre tournure de phrase est comique :

"une bonne partie des fanatiques pro-israéliens ont des méthodes de facho". Ce qui implique que la partie restante des " fanatiques pro-israéliens " n'utilise pas les "méthodes de fachos".

Ouf ! Vous me rassurez. lol !

"Insultes" ? Dès que l'on juge vos commentaires devient-on des diffamateurs ?

"censure" ? Quel est votre commentaire qui a été censuré sous le pseudo Abc ? La réponse est AUCUN. Par ailleurs la seule "censure" que j'effectue sur mon blog n'est rien d'autre qu'une mise à terme d'un échange qui devient stérile. Tout comme celui-ci.

Parler donc de "fanatiques pro-israéliens" lorsque l'on tient des accusations aussi fausses démontre une seule chose : la médiocrité de votre "réflexion" qui n'est basée elle-même que sur une idéologie médiocre et antisémite. A vous de vous en distancer si vous ne souhaitez pas être inclus comme membre de celle-ci.

Pour cette raison inutile de poster encore sur mon blog où vous ne trouverez évidemment que des "fachos". Être qualifié ainsi par vos soins est au final assez gratifiant.

Pour votre bien, dorénavant je vous "CENSURE". Ainsi ce justifiera votre "réflexion". re lol !

Trumpeldor a dit…

@Victor,
Quel patience avec ABC !
Son pseudo me fait passer au tueur,adversaire d'Hercule Poirot, dans le roman policier d'Agatha Christie
Tout son discours me conforte dans l'idee de quitter l'eurabie au plus vite pour m'établir dans notre micro etat,trop grand a ses yeux.
J'espère que j'y aurai l'occasio de t'inviter a discuter de sa pathologie et d'autres sujets plus légers en dégustant un bon caffé "Hillel" que j'adore.
Amitiés,

trump