vendredi 12 février 2010

Au nom de la liberté d'expression


Inutile de comprendre l'hébreu ou l'anglais pour savoir de quel peuple parle le National-Socialisme de ces quelques américains.


Vidéo filmée l'avant veille du jour anniversaire de la Shoa dans le Michigan. Soit le 25 janvier 2010.

video

22 commentaires:

Anonyme a dit…

La faute à qui?

Selon Eric Margolis, journaliste canadien, les dépenses militaires US engloutissent 19% des dépenses fédérales et au moins 44% des recettes fiscales. Sous l’administration Bush, les guerres d’Irak et d’Afghanistan – financées par l’emprunt – ont coûté plus de 25.000 dollars à chaque famille américaine.

Il faut ajouter l'effet de 4 chocs pétroliers et le cout du 11/9 ( 24 milliards de dollars pour les destructions + 40 milliards de dollars pour la sécurité aérienne)

Au final certains américains doivent trouver la facture de leur soutient à Israel un peu salé.

Victor PEREZ a dit…

A Anonyme,

Votre raisonnement est simpliste. Les américains, selon un dernier sondage, sont majoritaire à souhaiter le bombardement des sites iraniens en deniers recours.

Et cela leur coûtera encore quelques billets. A leurs yeux, leur sécurité ainsi que celle de leurs véritables alliès n'a pas de prix.

Votre tentative de justification de cette hargne ne vaut que par votre soutien non assumé à ces organiations antisémites.

Anonyme a dit…

Les américains, selon un dernier sondage, sont majoritaire à souhaiter le bombardement des sites iraniens en deniers recours...

Les américains semblent ignorer que la plus grande base américaine en Irak est à 110 km de l'Iran.

C'est la Joint Base Balad.

Cette base mesure 6km de long et 4km de large avec 28 000 soldats américains.

Elle est tellement grande que l'on peut la trouver avec GoogleEarth sans avoir à zoomer.

Anonyme a dit…

Il n'est pas question ici de l'aide américaine qui est prodiguée aux pays arabes.
Est-ce un oubli ?

La faute à qui ? (C'est tout l'effet que ça fait à Anonyme...)

La réponse est certainement dans la question.

Davidex

Victor PEREZ a dit…

A Anonyme,

Les Américains ne sont pas plus stupides que vous. ils savent pertinement qu'ils ont des centaines de milliers de soldats en Irak et ailleurs dans la région tout près de l'Iran.

C'est en toute conscience qu'ils jugent utile de bombarder l'Iran en derniers recours. Car, dans le cas contraire, ce n'est pas seulement 28.000 soldats qui seront otages de l'islamisme.

Victor PEREZ a dit…

A Davidex,

Anonyme a surement un compte à régler avec les Juifs pour tenir des propos aussi idiots.

Il a, en effet, oublié les dollars dépensés pour les alliés arabes, mais aussi ceux dépensés pour la défense de l'Europe à travers l'Otan.

Mais quand on a la haine on ne compte pas n'est-ce pas ?

Anonyme a dit…

Vous me demandiez sur votre autre billet des preuves du racisme d'extrême droite sur vous et vos diffuseurs. Votre dernier commentaire est la preuve que vous me demandiez.

Qu'est-ce que vous venez parler d'antisémitisme ou de haine alors qu'anonyme parlait de soutien financier à Israël. Vous êtes obsessionnel, et à force de voir des antisémites partout vous allez finir par en fabriquer. Comme si on en manquait.

Victor PEREZ a dit…

A Anonyme,

A vous lire, s'interroger sur l'antisémitisme d'un individu fait de vous un extrémiste de droite ? Vous êtes bien dans la ligne idéologique du MRAP

Drôle de raccourci.

Quant à l'antisémitisme de l'anonyme qui "parlait de soutien financier à Israël"...

Il est étrange que suite à la diffusion d'une vidéo de haine à l'encontre du peuple juif, vient à l'esprit d'un individu de l'expliquer par ce moyen.

En effet, que penser d'un individu qui voit les quelques milliards de dollars annuels accordés à Israël et pas les centaines d'autres dépensés ailleurs ?

Fredo a dit…

Aux connaisseurs, cette vidéo rappellera inévitablement une scène des "Blues Brothers", un film drôlissime où les rednecks du type chanteurs de bluegrass ex-KKK et autres nazis d'opérettes en prennent pour leur grade... Il ne faut pas avoir peur de ces rigolos, même si les images et le discours peuvent choquer. Contrairement à d'autres endroits du monde, ces gens n'ont aucun public aux États-Unis.

Victor PEREZ a dit…

A Fredo,

Inutile d'avoir peur effectivement. Cependant, il nous faut garder l'oeil sur ces tristes individus.

Hitler avait commencé de la même manière.

Anonyme a dit…

Hélas, ce n'était pas une interrogation, mais une affirmation faite de sous-entendus. Votre réponse aurait eu plus de force sans elle. Simplement avec des chiffres prouvant qu'Israël n'était pas le plus gros budget. Je ne suis pas d'accord avec Anonyme, seulement il s'agit d'un point de vue qui n'a rien d'antisémite.
Tant que l'on continuera à confondre les juifs du monde et les gouvernements israéliens, on continuera à avoir des réactions qui parlent d'Israël lorsque l'on montre des fachos d'opérette. Comme le dit Fredo, ces gens là sont insignifiants. Seule la bêtise les distingue puisque leur voix est inaudible, et ce n'est pas comme ça qu'ils se feront entendre aux USA

Victor PEREZ a dit…

A Anonyme,

J'ai du mal à vous suivre. Si vous souhaitez une réponse soyez précis.

Cependant, je répondrai à une de vos remarques qui affirme "Tant que l'on continuera à confondre les juifs du monde et les gouvernements israéliens, on continuera à avoir des réactions qui parlent d'Israël"

En effet. Les antisiomites confondent les Juifs et Israël. un dernier exemple le démontre.

Le ministre israélien Ayalon a tenté de discourir dans une université anglaise. Il a été interrompu, entre autre, par un antisémite criant "A mort les Juifs" et non pas les Israéliens.

Ne venez donc pas nous reprocher de voir des antisémites partout. Ils sont partout. Et là où il vous semble qu'ils n'y sont pas.

A vous de vous réveiller.

Anonyme a dit…

Chez nous en France, ce sont les associations comme le CRIF ou l'UEJF qui poussent à confondre juifs et israéliens. Comme quoi les extrémistes des deux bords se rejoignent sur au moins un point.

Je n'ai jamais dit qu'il n'y avait pas d'antisémitisme, j'ai dit qu'on avait pas besoin d'en créer de nouveaux en fantasmant.

Je vais être précis. Quel est votre intérêt à provoquer ainsi ? Une provocation agressive entraînera une réaction agressive etcaetera. Faites vous de l'agit-prop, où êtes vous inconscient que ce genre de texte met de l'huile sur le feu et nuit au rapprochement des protagonistes un conflit, qui s'il se situe en Palestine a été importé en occident. A tort, puisqu'un juif français et un musulman français sont des compatriotes et non des ennemis.

Victor PEREZ a dit…

A Anonyme,

Pour vous, dénoncer ce qui ne va pas dans ce monde est de l'agit-prop!!!

En conséquence, se taire est donc pacifier celui-ci!!!!!!!!

A qui et à quoi peuvent donc servir les Ongs du style d'Amnesty international ????

Votre regard sur la réalité est plus qu'étonnante.

Quant aux ''extrémistes' du Crif et de l'Uejf...

Je vous laisse à vos appréciations qui vous qualifient à elles toutes seules.

Anonyme a dit…

En effet, et vos sous-entendus à la moindre contradiction pourraient également vous qualifier si j'avais un esprit étriqué.
Dénoncer ce qui ne va pas (ou qui vous semble ne pas aller) est très honorable. Ce qui l'est moins c'est votre agressivité. C'est cela qui rajoute de l'antisémitisme. Comme je vous l'ai demandé, n'avons nous pas assez d'antisémites pour que vous vous évertuiez ainsi à en créer de nouveaux ?

Victor PEREZ a dit…

A Anonyme,

Mes "sous-entendus" ne sont dus qu'à mon expérience en la matière et non pas à un énervement du contradicteur du moment.

Quant à fabriquer des antisémites... L'éternel coupable, le juif.

Disque déjà entendu et ne faisant plus aucun effet en dehors des Juifs qui ont la haine de soi.

Anonyme a dit…

"L'éternel coupable, le juif."

CQFD

Anonyme a dit…

Comme l'a écrit William Kay, journaliste canadien, les USA ont 250 000 soldats à portée des missiles iraniens sans compter les personnels privés

"The Zelzal 2 can launch a 600 kg high explosive bomb to a distance of 200 kilometres. About 90% of US forces and Western civilians in Iraq are within 200 km of Iranian territory. (..)Now Centcom has a quarter million uniformed personnel within 200 km of the Iranian frontier and an equal number of Western civil servants and mercenaries alongside them."

http://republic-news.org/archive/97-repub/97_kay.htm

On voit combien Bush était un grand stratége militaire!!

Victor PEREZ a dit…

A Anonyme,

Bush était un grand stratège en cela qu'il comprit que son pays et ses alliès vivront en sécurité lorsque les dictatures tomberont.

Ces 250.000 soldats protègent le monde occidental peuplé de ... combien de centaines de millions déjà ?

Anonyme a dit…

George Bush, le grand ami du dictateur Pervez Musharraf, résponsable de 2 coups d'État.

George Bush, grand ami de Hamid Karzai, réélu avec des fraudes massives.

George Bush qui a félicité le dictateur Ben Ali pour sa réélection avec 95% des voix...

Quand aux "250.000 soldats protègent le monde occidental...", leur déploiement correspond excatement à la position des puits comme le montre cette carte du Golfe
http://www.parisduvivreensemble.org/Mediapart/Doc%202.jpg

Victor PEREZ a dit…

A Anonyme,

Bush ''ami'' de Musharraf ? Dans ce cas, ce dernier était aussi l'ami de Clinton puisqu'il était au pouvoir quand Bush est arrivé à la maison blanche.

Karzaï grand ami d'Obama également. Mais cela vous dérange moins semble t-il!

Félicitations à Ben-Ali ou aux autres dictateurs ... De la simple stratégie diplomatique et intérêts des pays.

Quant à la présence des soldats autour des puits... Je ne savais pas qu'en Afghanistan ils en existaient????

Mais plus sérieusement, nul démocratie n'est prête à envoyer ses citoyens se faire tuer sans avoir comme objectif premier la défense de ses propres intérêts. Et quand cela rime avec liberté pour les peuples, alors moi je dis bravo.

Un dernier conseil, lisez autre chose que médiapart, ce ''journal en ligne'' anti-américain par idéologie.

Anonyme a dit…

Quant à la présence des soldats autour des puits... Je ne savais pas qu'en Afghanistan ils en existaient...

Il n'y a pas de puits de pétrole en Afghanistan mais il y a un projet de pipeline lancé par Unocal, une compagnie pétrolière où travaillait Hamid Karzai. Il faut faire sortir le pétrole de la Mer Caspienne en évitant l'Iran.

Vu l'insécurité en Afghanistan, ce pipeline n'est pas près de voir le jour.